La modification de la structure et de l’apparence d’une marionnette dans Character Animator se fait dans le panneau Marionnette. Les modifications apportées à la marionnette à cet emplacement affectent toutes les instances de la marionnette ajoutées aux scènes.

Pour modifier une marionnette, procédez de l’une des manières suivantes :
  • Double-cliquez sur la marionnette dans le panneau Projet.
  • Double-cliquez sur le calque de la marionnette dans la barre latérale gauche du panneau Marionnette.
  • Double-cliquez sur l’élément de piste de la marionnette ou sur l’en-tête de piste (côté gauche) dans le panneau Montage.

La marionnette s’ouvre dans le panneau Marionnette. Ce panneau affiche la structure du calque sur la gauche (barre latérale) et l’aspect des calques et des éventuelles poignées associées sur la droite. La partie inférieure du panneau comporte un alignement de commandes et d’outils permettant de travailler avec les calques et les poignées. Le panneau Propriétés comporte également des paramètres pour le calque sélectionné.

Le panneau Marionnette reprend un grand nombre de contrôles de panoramique, de zoom et de changement de couleur d’arrière-plan comme dans le panneau Scène. En outre, il comporte des outils de sélection d’objets (outil Sélection), de panoramique (outil Main) et de zoom (outil Zoom).

Commandes du panneau Marionnette
Commandes du panneau Marionnette

Contour du maillage de la marionnette

Lorsque vous sélectionnez un calque dans le panneau Marionnette, le maillage présente un contour jaune. Le contour jaune représente le maillage identifié par les calques, avec une ligne jaune verticale dans la liste des calques et avec les paramètres Forme du maillage et Expansion du maillage. Le contour vous permet de vérifier que la forme du maillage est bien conforme à vos attentes.

Contour du maillage de la marionnette
Contour du maillage de la marionnette

Pour masquer ou afficher le contour du maillage et les poignées attachées automatiquement, activez ou désactivez le bouton Afficher le contour du maillage et les poignées automatiques () dans le coin inférieur gauche du panneau Marionnette.

Duplication du calque de marionnette

Vous pouvez dupliquer des calques et des groupes dans le panneau Marionnette. Pour ce faire, sélectionnez le menu Édition > Dupliquer. Vous pouvez modifier le calque ou le groupe dupliqué sans affecter l’original.

Sélection ou désélection de calques

  • Cliquez sur un calque dans la barre latérale gauche. Le contenu sélectionné est mis en surbrillance grise.
  • Pour étendre la sélection à une plage de calques, cliquez sur le calque en maintenant la touche Maj enfoncée.
  • Pour activer/désactiver la sélection d’un calque, cliquez,en maintenant enfoncées les touches Cmd/Ctrl ou Maj,sur un calque dans la barre latérale gauche. 
  • Pour sélectionner tous les calques, appuyez sur Cmd/Ctrl + A.
  • Pour désélectionner tous les calques, appuyez sur Maj + Cmd/Ctrl + A ou cliquez en dehors des calques dans la barre latérale gauche.

Calques Masquer les autres dans le groupe pour les déclencheurs d’un jeu de permutation

Quand plusieurs calques déclenchés par clavier se chevauchent et sont définis sur Masquer les autres dans le groupe, il est plus facile de se concentrer sur l’un des calques du panneau Marionnette. Si vous activez le globe oculaire pour un calque qui est associé à un déclencheur dans un jeu de permutation, les globes oculaires des calques associés aux autres déclencheurs du même jeu de permutation sont désactivés.

Remarque :

L’isolation des calques Masquer les autres dans le groupe ne peut pas être effectuée si vous sélectionnez l’un de leurs globes oculaires alors que plusieurs calques de ce type sont sélectionnés. Tous les calques sélectionnés sont soit activés soit désactivés, comme c’est le cas lorsque des calques autres que « Masquer les autres dans le groupe » sont sélectionnés.

Pour activer tous les calques sélectionnés, bien qu’un globe oculaire « Masquer les autres dans le groupe » soit activé, cliquez sur le bouton en forme de globe oculaire en maintenant la touche Option/Alt enfoncée.

L’option « Masquer les autres dans le groupe » est disponible pour tous les calques, et pas seulement pour ceux auxquels une touche de déclenchement est affectée. Vous pouvez utiliser le mode solo pour d’autres calques d’un même parent et mutuellement exclusifs sans touche de déclenchement. Il peut s’agir de calques d’un même parent dans un groupe Bouche ou qui sont contrôlés au moyen du Pivot de la tête.

Panneau Contrôles : disposition personnalisée des déclencheurs de marionnette et des paramètres de comportement 

Utilisez le panneau Contrôles pour disposer d’une interface visuelle ou d’un tableau de bord vous donnant accès à des déclencheurs ou aux paramètres de comportement pris en charge pour une marionnette. Sélectionnez les déclencheurs et les paramètres de comportement (valeurs numériques et angulaires) auxquelles vous souhaitez accéder facilement et contrôlez-les depuis un emplacement unique. Ces contrôles personnalisés sont ensuite associés à la marionnette. Ces contrôles peuvent également être partagés avec d’autres personnes dans le cadre d’une marionnette exportée.

Le panneau Contrôles est ouvert par défaut dans les espaces de travail Enregistrement et Flux, mais vous pouvez l’ouvrir à l’aide de la commande de menu Fenêtre > Contrôles. Le panneau affiche les contrôles associés à la marionnette sélectionnée dans le panneau Projet ou Montage ou à une marionnette ouverte dans le panneau Marionnette.

Le panneau des contrôles propose deux modes:

  • Mode Disposition : ce mode vous permet de personnaliser le contenu et l’apparence des différents contrôles.
Mode Disposition
Mode Disposition
  • Mode Lancer : ce mode vous permet d’utiliser les différents contrôles en cliquant sur les liens situés en haut du panneau.
Mode Lancer
Mode Lancer

Mode Disposition

Les déclencheurs d’une marionnette peuvent être visualisés sous forme de boutons cliquables dont l’illustration représente le déclencheur auquel ils sont associés. Ils sont également associés à des touches ou notes MIDI. Vous pouvez visualiser les paramètres Comportement d’une marionnette sous la forme de paramètres d’angle ou de curseurs réglables, ainsi que les éventuelles notes MIDI qui leur sont associées. La disposition est stockée avec la marionnette, y compris lors de l’exportation vers un fichier .puppet, ce qui vous permet de partager les dispositions de déclencheurs avec d’autres personnes.

Vous trouverez, ci-dessous, les contrôles disponibles dans le mode Disposition.

Ajouter des contrôles au panneau. Sélectionnez la marionnette, puis effectuez l’une des opérations suivantes :

  • Si le panneau est vide, cliquez sur le lien Générer des contrôles pour « nom de la marionnette » afin de créer des contrôles de bouton en fonction des déclencheurs de la marionnette.
  • Si des déclencheurs ont été récemment ajoutés dans le panneau Déclencheurs ou si vous avez précédemment supprimé des contrôles de déclenchement, cliquez sur le bouton Actualiser les contrôles. Ceci ajoute des boutons pour les déclencheurs supplémentaires ou les contrôles de déclencheur précédemment supprimés.
  • Lorsqu’une piste de marionnette est sélectionnée dans le panneau Montage, faites glisser le nom d’un paramètre de comportement numérique du panneau Propriétés au panneau Contrôles. Vous pouvez également cliquer avec le bouton droit de la souris au-dessus des noms de ces paramètres et sélectionnerAjouter au panneau Contrôles.

Sélectionner ou désélectionner plusieurs contrôles. Pour ce faire, effectuez l’une des opérations suivantes : 

  • Cliquez sur les contrôles tout en maintenant les touches Maj ou Cmd/Ctrl enfoncées. 
  • Tracez un rectangle de sélection autour des contrôles de votre choix. Maintenez la touche Maj ou Cmd/Ctrl enfoncée pour activer/désactiver la sélection des contrôles situés dans le rectangle de sélection. 
  • Appuyez sur Cmd/Ctrl + A pour sélectionner tous les contrôles.
  • Appuyez sur Maj + Cmd/Ctrl + A pour désélectionner tous les contrôles.

Réorganiser les contrôles. Pour ce faire, effectuez l’une des opérations suivantes 

  • Faites glisser les contrôles sélectionnés dans le panneau. Le contrôle déplacé peut s’aligner sur une disposition de grille. 
  • Cliquez sur le bouton « Actualiser la disposition » en maintenant la touche Option/Alt enfoncée pour redistribuer les contrôles actifs sur la base de la taille du panneau.

Pour créer des contrôles correspondant à des déclencheurs spécifiques, effectuez l’une des opérations suivantes :

  • Sélectionnez les déclencheurs ou les jeux de permutation dans le panneau Déclencheurs, puis faites-les glisser dans le panneau Contrôles.
  • Cliquez avec le bouton droit de la souris sur un déclencheur ou un jeu de permutation, puis sélectionnez Ajouter au panneau Contrôles dans le menu contextuel.

Affecter une autre touche ou un autre contrôle MIDI : sélectionnez le contrôle et appuyez sur la touche ou appuyez sur le contrôle MIDI (bouton ou curseur) que vous souhaitez utiliser. Cela revient à modifier la touche ou la note MIDI dans le panneau Déclencheurs. Les contrôles associés à un contrôle MIDI apparaissent dans une incrustation verte dans le mode Disposition.

Pour activer ou désactiver facilement des paramètres sans rechercher des contrôles dans le panneau Propriétés, utilisez le bouton Préparer pour l’enregistrement à l’aide des contrôles de curseur et de bouton relatifs aux paramètres de comportement.

Remarque : Le contrôle n’est disponible que lorsqu’une piste de marionnette est sélectionnée.

Annuler l’affectation de la touche ou du contrôleur/de la note MIDI pour un contrôle. Pour ce faire, effectuez l’une des opérations suivantes :

  • Cliquez avec le bouton droit de la souris, puis sélectionnez Supprimer la touche de déclenchement, Supprimer la note MIDI ou Supprimer le contrôleur MIDI (disponibles pour les paramètres de comportement). 
  • Supprimez le contenu du champ Note MIDI dans le panneau Déclencheurs

Modifier l’illustration du bouton d’un déclencheur associé à plusieurs calques de marionnette. Cliquez avec le bouton droit de la souris sur le contrôle du bouton, puis sur un nom de calque.

Modifier la couleur d’arrière-plan du contrôle (pour un meilleur contraste avec une illustration foncée). Cliquez sur le contrôle avec le bouton droit de la souris, puis sélectionnez Clair ou Foncé. 

Modifier la plage de valeurs pour un curseur ou un contrôle de paramètre angulaire. Cliquez ou faites défiler les valeurs minimale (côté gauche) et maximale (côté droit) de couleur bleue sur le contrôle. Par exemple, si vous avez ajouté un paramètre Transformation > Échelle, mais n’avez pas besoin d’une mise à l’échelle négative, définissez la valeur minimale sur 0. 

Supprimer des contrôles. Sélectionnez-les, puis choisissez Édition > Supprimer (Suppr ou Retour arrière) ou cliquez sur le bouton Supprimer les contrôles sélectionnés au bas du panneau. 

 

Illustration personnalisée pour un contrôle de bouton

Vous pouvez utiliser une illustration personnalisée pour des contrôles de bouton en la créant n’importe où dans le fichier d’illustration d’une marionnette. Si vous souhaitez sélectionner une autre illustration pour des boutons dont les déclencheurs sont associés à plusieurs calques, faites un clic droit sur un bouton, puis sélectionnez le nom du calque dans la partie supérieure du menu contextuel.

Si cela a une incidence sur l’aspect de la marionnette dans la scène, désactivez le globe oculaire.

  • Pour affecter une illustration personnalisée à un bouton, faites glisser le calque du panneau Marionnette vers le contrôle de bouton.

Basculement entre les modes Disposition et Lancer

Pour revenir au mode Lancer, double-cliquez à l’extérieur d’un contrôle dans le mode Disposition.
* Vous pouvez également attribuer un raccourci pour basculer rapidement entre les modes Disposition et Lancer. Utilisez la catégorie Fenêtre de la commande Activer/Désactiver le mode de disposition du panneau Contrôles dans l’éditeur de raccourcis clavier pour attribuer un raccourci.

Mode Lancer

Cliquez sur Lancer pour basculer vers le mode Lancer lorsque vous souhaitez utiliser les contrôles. Vous pouvez cliquer sur le bouton, appuyer sur la touche affectée ou appuyer sur le contrôle MIDI affecté pour effectuer des actions. 

Exécution d’un panoramique sur le contenu

Vous pouvez effectuer un panoramique sur le contenu du panneau Contrôles afin d’afficher les contrôles situés hors de la zone visible.
Pour effectuer un panoramique dans le panneau Contrôles, utilisez l’une des méthodes suivantes :

  • Utilisez les barres de défilement vertical ou horizontal.
  • Maintenez enfoncé la touche Option/Alt ou le bouton du milieu de la souris pendant l’opération de déplacement.
  • Faites tourner la molette de la souris pour effectuer un défilement vertical ou faites tourner la molette de la souris en maintenant la touche Maj enfoncée pour un défilement horizontal.

Attribution d’un nouveau nom aux contrôles de paramètres de comportement

Dans le panneau Contrôles, les paramètres de comportement sont associés à des contrôles nommés d’après leurs paramètres. Ceux-ci peuvent être renommés. Suivez les étapes ci-dessous :

  1. Faites basculer le panneau Contrôles en mode Disposition.

  2. Sélectionnez le contrôle de paramètre de comportement, puis appuyez sur Retour (macOS) ou Entrée (Windows), ou cliquez avec le bouton droit de la souris sur un contrôle de paramètre de comportement, puis choisissez Renommer.

  3. Saisissez le nom que vous souhaitez donner et appuyez sur Retour/Entrée ou cliquez en dehors du champ de saisie.

Comportement Déclencheurs et panneau Déclencheur

Le comportement Déclencheurs est appliqué par défaut aux nouvelles marionnettes. Il vous permet de déclencher une illustration et de configurer des déclencheurs avec des noms personnalisés, lesquels peuvent référencer des calques dans différents groupes. Ces déclencheurs sont répertoriés dans le panneau Déclencheurs, dans lequel vous pouvez affecter une touche à un déclencheur, consulter la liste des calques contrôlés par un déclencheur, voire associer une note MIDI pour déclencher une illustration à l’aide d’un dispositif MIDI connecté. 

Remarque :

Le comportement Déclencheurs remplace le comportement Déclencheurs clavier.

Panneau Déclencheur
Panneau Déclencheur

Il existe deux types de déclencheurs :
• Déclencheurs individuels : ces déclencheurs masquent les calques par défaut, mais les affichent lorsqu’une touche est enfoncée ou qu’une note/un contrôleur MIDI est exécuté ; appuyer sur la touche H pour afficher un chapeau sur un personnage, par exemple. 
• Jeux de permutation : seul un déclencheur est affiché à la fois, comme pour différents gestes de main. Le jeu de déclencheurs est associé à un groupe de calques dans une marionnette. Chaque déclencheur possède sa propre touche de déclenchement ou note MIDI, et l’un d’eux peut être défini par défaut.

Si vous cliquez sur le nom d’un calque associé à un déclencheur, ce calque est affiché dans le panneau Marionnette. Si vous souhaitez afficher un calque ou un groupe dans une marionnette sans affecter les autres calques ou groupes, utilisez un déclencheur individuel. Si vous souhaitez que ce calque ou groupe masque également d’autres calques ou groupes (par exemple, si vous appuyez sur B pour afficher le calque Clignement dans un groupe qui comporte également les calques Pupille et Globe oculaire), utilisez un jeu de permutation.

Remarque : Le comportement Déclencheurs clavier (obsolète) est toujours opérationnel. Cependant, si vous souhaitez utiliser le nouveau panneau Déclencheurs et ne souhaitez pas conserver d’anciens enregistrements Déclencheurs clavier, remplacez-le par Déclencheurs.

Création et modification de déclencheurs

Le panneau Déclencheurs est ouvert par défaut dans l’espace de travail Système. Vous pouvez également l’ouvrir ou le fermer en utilisant la commande de menu Fenêtre > Déclencheurs.

Création d’un déclencheur individuel qui affiche un calque de marionnette

Effectuez l’une des opérations suivantes :
• Cliquez dans la colonne Déclencheur () pour un calque de marionnette auquel aucun déclencheur n’est affecté (aucune icône dans cette colonne).sélectionnerCréer un déclencheur.

• Cliquez avec le bouton droit de la souris dans le panneau Marionnette, puis sélectionnerCréer un déclencheur.

• Faites glisser le calque depuis le panneau Marionnette vers le panneau Déclencheurs.

Déposez le calque sur un jeu de permutation pour l’ajouter à celui-ci. Déposez-le ailleurs pour créer un déclencheur individuel.

• Cliquez sur le bouton Ajouter (+) dans le panneau Déclencheurs, puis sélectionnerCréer un déclencheur. Ensuite, ajoutez-y des calques de marionnette ou faites-les glisser vers lui.

Les déclencheurs présentant des problèmes (conflits de touches, absence de calque, etc.) apparaissent en orange. Survolez le déclencheur avec le curseur pour voir les détails. L’info-bulle décrit également l’absence de calques.

Création d’un jeu de permutation de déclencheurs

Effectuez l’une des opérations suivantes :
• Cliquez dans la colonne Déclencheur () pour un groupe de marionnettes qui ne présente aucun jeu de permutation affecté à ses calques (aucune icône dans cette colonne), puis choisissez Créer un jeu de permutation. 

• Cliquez avec le bouton droit de la souris sur un groupe de calques dans le panneau Marionnette, puis sélectionnez Créer un jeu de permutation.

• Cliquez sur le bouton Ajouter (+) dans le panneau Déclencheurs, sélectionnez Créer un jeu de permutation, puis faites-y glisser des déclencheurs individuels ou des calques de marionnette (que vous souhaitez définir comme déclencheurs individuels).

Un nouvel ensemble de déclencheurs est créé dans le panneau Déclencheurs. Ces déclencheurs tirent leurs noms des calques sélectionnés. Si des calques de marionnette du groupe sont visibles, le calque supérieur devient le déclencheur par défaut du jeu de permutation. Vous pouvez renommer le jeu de permutation et choisir de ne pas disposer de déclencheur par défaut.

Création de déclencheurs et d’un jeu de permutation
Création de déclencheurs et d’un jeu de permutation

Définition des déclencheurs par défaut

Pour définir le déclencheur spécifique d’un jeu de permutation comme déclencheur par défaut, effectuez l’une des opérations suivantes :
• Sélectionnez le déclencheur, puis choisissez l’option Par défaut située au bas du panneau.
• Cliquez sur l’icône du déclencheur en regard de son nom.
• Double-cliquez sur le nom du déclencheur.
Plusieurs critères permettent d’identifier le déclencheur par défaut : une icône remplie et plus claire, ainsi qu’un nom plus clair. Si vous souhaitez qu’aucun calque ne soit déclenché par défaut, répétez l’étape ci-dessus pour désactiver l’option Par défaut.

Attribution d’un calque ou d’un groupe à un déclencheur existant

Pour affecter un calque ou un groupe à un déclencheur existant, effectuez l’une des opérations suivantes :
• Cliquez avec le bouton droit de la souris sur le calque ou le groupe dans le panneau Marionnette, sélectionner Ajouter au déclencheur, puis sélectionnez le déclencheur de votre choix dans le menu contextuel.
• Faites glisser le calque ou le groupe sur le déclencheur dans le panneau Déclencheurs.

Configuration des paramètres d’appel du déclencheur

Pour modifier la façon dont le déclencheur est appelé : sélectionnez-le dans le panneau Déclencheurs, puis effectuez l’une des opérations suivantes :

  • Saisissez une touche dans la colonne de raccourci.
  • Cliquez dans le champ Note MIDI, puis enfoncez la touche sur votre périphérique MIDI ou saisissez son numéro de note MIDI.
  • Pour verrouiller le déclencheur et éviter ainsi de devoir maintenir la touche du clavier ou la touche MIDI enfoncée pour qu’il reste déclenché, activez l’option Verrou au bas du panneau.
  • L’ajout d’un calque ou la relecture d’un déclencheur existant sélectionne maintenant le déclencheur cible dans le panneau Déclencheurs.

La procédure d’affectation de touches et de notes MIDI à des déclencheurs est plus directe dans le mode Disposition du panneau Contrôles. Pour plus d’informations, voir Mode Disposition.

Renommer, réorganiser ou combiner un déclencheur ou un jeu de permutation

Pour renommer un déclencheur ou un jeu de permutation, sélectionnez l’élément souhaité dans le panneau Déclencheurs, appuyez sur la touche Entrée (sur le clavier principal et non sur le pavé numérique) et saisissez ensuite le nouveau nom. Pour accepter la modification, appuyez sur la touche Entrée ou cliquez en dehors de la zone de texte. Pour annuler vos modifications, appuyez sur Échap.

Pour réorganiser les déclencheurs et les insérer dans les jeux de permutation, les déplacer ou les en extraire, sélectionnez-en un ou plusieurs, puis faites-les glisser dans le panneau. Lorsque vous faites glisser un jeu de permutation sur un autre, leurs déclencheurs sont combinés dans un seul jeu de permutation. La réorganisation des déclencheurs dans un jeu de permutation est également utile lorsque vous souhaitez définir la priorité des déclencheurs en fonction de l’ordre indiqué.

Pour combiner des calques déclenchés, faites glisser un déclencheur sur un autre. Les calques du déclencheur déposé seront réaffectés au déclencheur cible. Le déclencheur déposé est ensuite supprimé.

Pour combiner les déclencheurs d’un jeu de permutation au sein d’un autre jeu, faites-le glisser sur l’autre jeu de permutation ou à l’intérieur de celui-ci. Les déclencheurs du jeu de permutation déplacé sont ajoutés au jeu de permutation cible. Le déclencheur par défaut du jeu de permutation cible reste défini par défaut.

 

Remarque :

Si vous rendez un groupe de marionnettes disponible pour le partage, tout déclencheur affecté aux calques du groupe migre vers la marionnette partagée. Tous les contrôles relatifs à ces déclencheurs (affichés dans le panneau Contrôles) restent associés à la marionnette parent, et non à la marionnette partagée. Vous pouvez générer des contrôles pour les déclencheurs de la marionnette partagée.

Affichage de déclencheurs

Pour afficher les déclencheurs associés à un calque d’une marionnette, effectuez l’une des opérations suivantes :

• Placez le pointeur de la souris sur l’icône du déclencheur dans la ligne du calque du panneau Marionnette. La liste des déclencheurs (et toute touche de déclenchement) affichant le calque apparaît alors dans une info-bulle.
• Cliquez sur l’icône du déclencheur dans la ligne du calque pour afficher le déclencheur dans le panneau Déclencheurs.
• Si un calque est affecté à plusieurs déclencheurs, cliquez sur l’icône du déclencheur avec la flèche dans la ligne du calque, puis sélectionnez le déclencheur pour l’afficher dans le panneau Déclencheurs.

Conseil : En cliquant sur le globe oculaire d’un calque (dans le panneau Marionnette) associé à un déclencheur dans un jeu de permutation, vous désactivez automatiquement les globes oculaires des autres calques déclenchés dans le jeu de permutation. Cliquez en maintenant la touche Option/Alt enfoncée pour annuler l’activation/la désactivation automatique du globe oculaire.

Configuration du comportement des déclencheurs lorsque plusieurs déclencheurs sont appelés

Pour modifier le comportement des déclencheurs d’un jeu de permutation lorsque plusieurs d’entre eux sont appelés en même temps, sélectionnez le jeu de permutation, définissez Priorité sur Le plus récent pour privilégier le dernier déclencheur utilisé ou sur Ordre affiché pour privilégier le déclencheur situé en tête de liste dans le panneau Déclencheurs. Les calques du déclencheur préféré sont alors affichés.

Suppression de calques

Pour supprimer les calques associés à un déclencheur, sélectionnez le déclencheur dans le panneau Déclencheurs, puis cliquez sur le « x » en regard des calques à supprimer au bas du panneau.

Remarque : La suppression de tous les calques liés à un déclencheur ne supprime pas automatiquement le déclencheur.

Suppression d’un déclencheur ou d’un jeu de permutation

Pour supprimer un déclencheur ou un jeu de permutation, sélectionnez-le, puis cliquez sur Édition > Supprimer (touche Supprimer ou Retour arrière).

Remarque :

Les comportements tels que Head Turner, Synchronisation des lèvres, Déclencheur de mouvement et Visage (pour le clignement des yeux) déclenchent des calques différents du comportement Déclencheurs. Si vous souhaitez utiliser ces quatre comportements avec des calques déclenchés par Déclencheur dans le même groupe de marionnettes, définissez l’option Masquer les autres dans le groupe sur les calques qui ne doivent pas être déclenchés par ces quatre comportements. Avec cette option, l’ordre des calques définit la priorité. Dans le cas contraire, modifiez la structure dans le fichier d’illustration.

Copie de déclencheurs entre des marionnettes

Remarque :

Vous pouvez copier des déclencheurs d’une marionnette et les copier dans une autre marionnette avec des jeux de permutation et des déclencheurs dont les noms correspondent. Copiez ces jeux de permutation et déclencheurs à partir de la marionnette d’origine avant que des prises soient enregistrées pour ces déclencheurs. Dans le cas contraire, les déclencheurs collés ne fonctionneront pas.

Pour configurer la compatibilité des déclencheurs entre des marionnettes, procédez comme suit :

  1. Sélectionnez la marionnette à partir de laquelle vous souhaitez copier les déclencheurs. Dans le panneau Déclencheurs, sélectionnez les jeux de permutation et les déclencheurs à copier.

  2. Pour copier les déclencheurs, sélectionnez Édition > Copier. Pour déplacer des jeux de permutation ou des déclencheurs entre des marionnettes, sélectionnez Édition > Couper.

  3. Sélectionnez la marionnette dans laquelle vous souhaitez copier ces jeux de permutation ou déclencheurs.

  4. Tandis que le panneau Déclencheurs est actif, sélectionnez Édition > Coller.

Les jeux de permutation et déclencheurs collés s’affichent au bas de la liste des déclencheurs. Si vous le souhaitez, vous pouvez les déplacer. Vous pouvez à présent copier tout enregistrement de déclencheurs entre ces deux marionnettes.

Conversion de déclencheurs clavier anciens ou obsolètes en déclencheurs

Si vous avez créé des déclencheurs clavier avant la version d’octobre 2017, vous pouvez les convertir en déclencheurs afin de tirer parti d’une meilleure souplesse de déclenchement, ainsi que de l’utilisation du panneau Contrôles. Notez que les fichiers .puppet et les projets existants qui utilisent le comportement Déclencheurs clavier sont toujours opérationnels.

Pour les marionnettes basées sur le comportement Déclencheurs, utilisez le panneau Déclencheurs ou Contrôles pour afficher l’ensemble des touches de déclenchement affectées.

Remarque :

L’ancienne colonne de clavier dans le panneau Marionnette n’existe plus. Modifiez la touche relative à un déclencheur obsolète dans la section « Déclencheurs clavier (obsolète) » du panneau Propriétés. Vous pouvez également modifier les paramètres Verrou et Masquer les autres dans le groupe. Le paramètre Masquer les autres dans le groupe fonctionne toujours pour les touches de déclenchement utilisées par le comportement Déclencheurs.

Pour convertir une marionnette depuis le comportement Déclencheurs clavier vers le format Déclencheurs, procédez comme suit :

IMPORTANT : La procédure suivante supprime les enregistrements Déclencheurs clavier existants.

  1. Sélectionnez la marionnette dans le panneau Projet.

  2. Sélectionnez Marionnette > Convertir les touches de déclenchement obsolètes.

    Le comportement Déclencheurs remplace le comportement Déclencheurs clavier. Les touches de déclenchement existantes sont converties en déclencheurs équivalents dans le panneau Déclencheurs.

  3. (Facultatif) Regroupez les déclencheurs qui ne sont pas essentiels dans le panneau Déclencheurs en les faisant glisser les uns au-dessus des autres.

    Si vous avez converti un fichier .puppet qui avait été importé, exportez la marionnette vers un nouveau fichier .puppet afin de conserver ces modifications.

Atténuation : activation et désactivation de l’atténuation d’un groupe au moyen d’un déclencheur

Vous pouvez utiliser des déclencheurs clavier pour contrôler l’opacité de la marionnette. Vous pouvez utiliser ce comportement pour afficher ou masquer une partie spécifique d’une marionnette en activant ou en désactivant l’opacité en fondu de cette partie (groupe) à l’aide d’un déclencheur (un déclencheur clavier, par exemple).

Configuration

Ajoutez ce comportement au groupe d’une marionnette à laquelle vous souhaitez appliquer un fondu d’entrée et de sortie. Le comportement n’est pas appliqué par défaut aux marionnettes. Pour de meilleurs résultats, évitez que les paramètres Atténuation et Transformation ne soient définis dans le même groupe. Vous pouvez également affecter une touche de déclenchement au groupe. Définissez la touche à verrouiller si vous souhaitez basculer entre le fondu en entrée et en sortie en appuyant sur la touche plutôt qu’en la maintenant enfoncée. 

Remarque :

Lorsqu’un groupe contenant des calques superposés est défini sur le mode de fusion Normal et que la marionnette utilise le paramètre Opacité du groupe, les calques sont atténués séparément jusqu’au niveau d’opacité final. Solution : définir l’opacité du groupe sur 99,9 %.

Contrôle

Utilisez le paramètre Durée pour définir la vitesse à laquelle l’opacité augmente ou diminue (en secondes).

Modification des prises Déclencheur

Les prises enregistrées en démarrant des déclencheurs s’affichent dans le panneau Montage sous la forme de barres de déclencheurs. Vous pouvez facilement modifier la façon dont vous montez des barres de visèmes.

Vous pouvez réduire l’espace vertical utilisé dans le panneau Montage pour les barres de prises des déclencheurs et des visèmesafin de bénéficier d’une interface utilisateur plus compacte.

Prises de déclenchement modifiables
Prises de déclenchement modifiables

Les différents paramètres sont répertoriés ci-dessous.

  • Sélectionner une barre de déclencheurs : cliquez au milieu ou sur les bords de la barre. Pour sélectionner plusieurs barres, cliquez dessus en maintenant la touche Maj ou Cmd/Ctrl enfoncée, ou tracez un rectangle de sélection autour d’elles. 
  • Modifier le minutage d’une barre de déclencheurs : faites glisser horizontalement le bord gauche de la barre pour régler son heure de début, ou faites glisser son bord droit pour régler son heure de fin. Le bord gauche s’accroche à la tête de lecture, ou aux heures de début ou de fin des barres de prises
  • Basculer vers un autre déclencheur dans un jeu de permutation : cliquez avec le bouton droit au-dessus de la barre de déclencheurs, puis faites votre sélection parmi les autres déclencheurs du jeu. 

Conseil : Si la tête de lecture est positionné au-dessus d’une barre de déclencheurs, désactivez la marionnette ou son comportement Déclencheurs afin de visualiser les modifications apportées à un déclencheur. Vous pouvez également faire défiler la tête de lecture sur la ligne du temps pour voir la modification.

  • Insérer une prise de déclenchement : cliquez avec le bouton droit au-dessus d’un espace vide avant, après ou entre des barres de déclencheurs, puis faites votre sélection parmi les déclencheurs disponibles. La nouvelle barre de déclencheurs démarre à l’endroit où vous avez cliqué. 
  • Scinder une barre de déclencheurs en deux : sélectionnez la barre de déclencheurs, puis sélectionnez l’option Édition > Fractionner (Cmd/Ctrl + Maj + D), qui applique la division au niveau de la tête de lecture, ou appuyez sur la barre oblique (/), ce qui a pour effet de scinder la barre en deux. 
  • Supprimer des barres de déclencheurs : sélectionnez les barres de déclencheurs, puis cliquez sur l’option Édition > Supprimer (touche Supprimer ou Retour arrière) ou cliquez avec le bouton droit de la souris au-dessus de l’une des barres et sélectionnez Supprimer.
     

Pour masquer les barres de prises des déclencheurs et des visèmes, désélectionnez la commande de menu Afficher les barres de prises Déclencheur et Visème.

Reprises : enregistrements réutilisables et déclenchables

Avec les reprises, déclenchez des prises enregistrées pour une marionnette, en direct ou en vue d’un réenregistrement. Ces prises réutilisables servent, par exemple, à répéter différents jeux de scène au cours d’une diffusion en direct, un regard ou un geste de bras particulier pendant l’enregistrement. Certaines utilisations d’une marionnette cycle sont possibles avec la reprise d’un jeu de scène enregistré. 

Une reprise représente des prises spécifiquement sélectionnées.Elle est associée à un déclencheur que vous pouvez assigner à une touche ou à une note MIDI pour l’appeler. Les reprises sont également incluses quand vous exportez une marionnette pour vous permettre de partager des jeux de scène enregistrés que d’autres peuvent déclencher. 

Reprises dans Character Animator CC

Création et modification de reprises

Pour créer une reprise et un déclencheur, procédez comme suit :

  1. Sélectionnez une ou plusieurs barres de prises dans le panneau Montage.

  2. Cliquez avec le bouton droit sur une prise sélectionnée, puis choisissez une commande qui crée une reprise et l’associe à un déclencheur (un nouveau déclencheur, un nouveau déclencheur dans un jeu de permutation existant ou un déclencheur existant).

Les reprises créées pour une marionnette apparaissent dans la section Reprises du panneauPropriétéset affichent la durée des reprises. Les reprises créées et leurs déclencheurs sont, par défaut, nommées d’après le comportement de ces prises. S’il existe plusieurs prises pour un comportement dans une reprise, le nombre de prises apparaît entre parenthèses après le nom du comportement.

Reprises créées
Reprises créées

Le déclencheur de la reprise est visible dans le panneau Déclencheurs, comme les déclencheurs qui affichent les calques d’une marionnette. Lorsqu’un déclencheur est sélectionné, la section Calques et reprises de la partie inférieure du panneau répertorie les calques de marionnettes et les reprises associées. Un clic sur le nom d’une reprise la rend visible dans le panneau Propriétés. 

Puisqu’une reprise contient des copies des prises utilisées pour la créer, vous pouvez supprimer les prises d’origine si nécessaire. 

Les reprises présentant des problèmes apparaissent en orange. Survolez l’icône orange ou le nom avec le curseur afin d’afficher plus d’informations dans une info-bulle.

Sélection et désélection de reprises

  • Pour sélectionner une seule reprise, cliquez dessus.
  • Pour sélectionner une plage de reprises, cliquez sur la première dans la plage, puis cliquez sur la dernière en maintenant la touche Maj enfoncée.
  • Pour sélectionner ou désélectionner des reprises une à la fois, cliquez sur la reprise tout en maintenant la touche Cmd (macOS) ou la touche Ctrl enfoncée (Windows).
  • Pour sélectionner toutes les reprises, appuyez sur Cmd+A (macOS) ou sur Ctrl+A (Windows).
  • Pour désélectionner toutes les reprises, appuyez sur les touches Cmd+Maj+A (macOS) ou Ctrl+Maj+A (Windows).

Opérations consistant à renommer, réorganiser, supprimer et ajouter des reprises à un déclencheur

  • Pour renommer une reprise, sélectionnez-la dans le panneau Propriétés, appuyez sur Retour (macOS) ou Entrée (Windows) ou choisissez Renommer dans le menu contextuel, changez de nom, puis appuyez sur Retour/Entrée ou cliquez à l’extérieur du champ de texte.
  • Pour réorganiser les reprises dans la liste Reprises, sélectionnez-les, puis faites glisser une reprise sélectionnée verticalement. 
  • Pour supprimer les reprises, sélectionnez-les dans le panneau Propriétés, puis appuyez sur Supprimer. Les prises d’origine incluses dans les reprises sélectionnées ne sont pas supprimées.
  • Pour ajouter des reprises à un déclencheur, sélectionnez-les dans le panneau Propriétés, puis faites glisser une reprise sélectionnée et déposez-la dans le panneau Déclencheurs. Vous pouvez déposer des reprises sur un déclencheur existant, à l’écart d’un déclencheur afin de créer un déclencheur pour chaque reprise sélectionnée ou dans un jeu de permutation pour les ajouter en tant que déclencheurs dans le jeu de permutation.

Lecture et enregistrement de reprises

Les reprises sont généralement créées avec des déclencheurs associés (qui peuvent être appelés par une touche, une note MIDI ou un contrôle de bouton), mais vous pouvez également utiliser les reprises directement.

Pour lire une reprise, procédez de l’une des manières suivantes :

• Appuyez sur la touche, la note MIDI ou le contrôle de bouton (dans le panneau Contrôles) associé au déclencheur de la reprise.

• Cliquez sur le bouton Lecture en regard du nom de la reprise dans le panneau Propriétés.

Les prises enregistrées dans la reprise sont lues, mais la tête de lecture ne se déplace pas. Un petit compteur à côté du nom de la reprise dans le panneau Propriétés indique la progression.

Conseil : pour annuler la lecture d’une reprise, déplacez la tête de lecture vers un autre instant.

Pour enregistrer une reprise, appelez-la avant ou après l’enregistrement. Arrêtez l’enregistrement quand vous avez fini.

Remarque :

Les reprises sont ignorées lors de l’utilisation des commandes Enregistrer une prise de 1 image et Enregistrer une prise de 2 images.
Cependant, vous pouvez copier les reprises sélectionnées dans le panneau Propriétés et les coller dans le montage.

Utilisation de déclencheurs de reprise dans des jeux de permutation

Les reprises peuvent être associées à n’importe quel déclencheur, y compris ceux d’un jeu de permutation. Si elles sont associées au déclencheur par défaut dans un jeu de permutation, elles sont immédiatement lues.

Arrêt et maintien des reprises

Par défaut, les reprises sont lues pendant toute la durée de leurs prises, mais vous pouvez contrôler la lecture à condition de déclencher la reprise.

Remarque :

Cela ne s’applique pas aux prises qui ont été créées en utilisant Cmd + 1, 2 ou 3 qui ne présentent pas de valeurs devisème/déclencheur modifiées. Ces prises constantes sont définies par défaut sur Arrêter/maintenir.

Pour contrôler la lecture d’une reprise, sélectionnez-la, puis définissez l’option Avec l’arrêt du déclencheur sur l’une des options suivantes :

Laisser la reprise se terminer : pendant toute la durée de la reprise,les prises enregistrées sont lues, quelle que soit la durée de déclenchement de la reprise.

Arrêt / maintien de la reprise : les prises de la reprise sont lues jusqu’à ce que vous arrêtiez son déclenchement. Si vous continuez à déclencher au-delà de la durée de la reprise, les prises de la dernière heure de fusion sont automatiquement étendues. Si vous arrêtez le déclenchement pendant la fusion d’une prise, la prise est fusionnée une fois que le déclencheur s’arrête.

Informations sur les calques de marionnette

La liste de calques dans la barre latérale gauche du panneau Marionnette indique les éléments suivants :

  • La lettre associée à un déclencheur clavier (si un déclencheur a été défini pour un calque).
  • Le nombre de comportements appliqués à la marionnette source d’un calque de marionnette et le nombre de ses poignées.

Ces détails peuvent vous aider à déterminer l’emplacement des comportements et des poignées dans une hiérarchie de marionnette, ainsi que les lettres qui peuvent être actionnées pour déclencher différentes actions (affichage ou masquage des calques, parcours des calques, etc.).

Informations sur les calques de marionnette
Informations sur les calques de marionnette

Nombre de correspondances de poignées et de calques

Lorsqu’une marionnette du panneau Projet ou Marionnette est sélectionnée, les paramètres de calque ou de poignée d’un comportement du panneau Propriétés indiquent le nombre de correspondances et les identifient (lorsque le paramètre est ouvert). 

S’il existe plusieurs valeurs correspondantes pour les paramètres de calque et de poignée (le paramètre Vues du comportement Visage, par exemple), chacune d’elles est affichée sur une ligne distincte dans l’info-bulle du paramètre.

Affichage ou masquage d’un calque

Cliquez sur l’icône de globe oculaire du calque. Les calques masqués sont indiqués avec un globe oculaire estompé et ne sont pas inclus dans le rendu.

Changement du nom d’un calque

Sélectionnez le calque dans la barre latérale gauche, appuyez sur Entrée (sur le clavier principal et non sur le pavé numérique), saisissez le nouveau nom, puis appuyez sur Entrée ou cliquez en dehors de la zone de texte pour valider la modification. Pour annuler vos modifications, appuyez sur Echap. Si un calque porte un nom personnalisé, le nom d’origine ou celui de la source est indiqué avec une couleur dégradée à droite du nom du calque.

Remarque :

contrairement aux éléments de projet contenus dans le panneau Projet, les calques situés au même niveau de la hiérarchie peuvent avoir un nom identique.

Ajout de contenu à une marionnette

Faites glisser une marionnette ou un calque depuis le panneau Projet sur la marionnette ouverte dans le panneau Marionnette. Si aucune marionnette n’est ouverte, les éléments déposés sont ajoutés à une nouvelle marionnette.

Si les objets sont déposés sur la barre latérale gauche, vous pouvez contrôler le point de la hiérarchie où ils sont ajoutés. S’ils sont déposés sur le côté droit du panneau, ils sont toujours ajoutés à la partie supérieure de la marionnette. Les éléments déposés deviennent des calques et sont sélectionnés. Contrairement aux calques de marionnette, les calques sont des représentations « aplaties » de leur contenu.

Remarque :

Lorsqu’une marionnette est ajoutée sous forme de calque, vous pouvez faire pivoter le calque ouvert pour révéler les calques qui ont été ajoutés à l’intérieur et les modifier dans le contexte de la marionnette en cours. Utilisez cette fonction avec précaution, car c’est la définition maître de la marionnette ajoutée que vous modifiez dans ce cas-là.

Modes de fusion

Les modes de fusion contrôlent l’interaction des différents calques avec les calques inférieurs. Character Animator fournit un ensemble de modes de fusion que vous pouvez appliquer à n’importe quel calque ou groupe dans une marionnette. Vous pouvez définir l’opacité et tester les différents modes de fusion pour obtenir des résultats différents.

Pour régler les modes de fusion, procédez comme suit :

  1. Sélectionnez le calque ou le groupe dans le panneau Marionnette.

  2. Dans le panneau Propriétés, sélectionnez la section Calque et réglez les paramètres Opacité et Mode de fusion.

     

    Les termes suivants sont utilisés dans les descriptions ci-dessous :

    • La couleur source est la couleur du calque auquel est appliqué le mode de fusion.
    • La couleur sous-jacente est la couleur des calques composites situés sous le calque source.
    • La couleur finale correspond au résultat de l’opération de fusion, à la couleur du composite.

    Remarque :

    Vous pouvez modifier les modes de fusion et les paramètres d’opacité pour les marionnettes créées dans Photoshop ou Illustrator. Character Animator ne prend pas en charge les modifications d’opacité et de mode de fusion apportées aux fichiers d’illustration Illustrator. Par défaut, les modes de fusion non pris en charge dans le fichier d’illustration sont définis sur Normal dans le panneau Marionnette.

    Mode de fusion Description Exemple
    Transition Pour les groupes uniquement ; avec cette option, les modifications d’opacité et de mode de fusion apportées à un calque au sein du groupe peuvent affecter les calques situés sous le groupe.
    Normal Pour empêcher la fusion et l’opacité d’affecter les couches autres que celles du groupe, définissez le mode de fusion du groupe sur Normal.
    Normal Aucun mode de fusion spécifique n’est appliqué. La couleur finale est la couleur source. Normal est le mode par défaut.
    Obscurcir Lit les informations de couleur de chaque couche afin d’identifier la couleur la plus foncée entre la couleur source et la couleur sous-jacente. La couleur plus foncée est la couleur finale.
    Multiplier Lit les informations de couleur de chaque couche et multiplie la couleur source par la couleur sous-jacente. La couleur finale est une couleur plus foncée. Si vous multipliez une couleur par du noir, la couleur finale sera plus foncée ; si vous la multipliez par du blanc, cela n’entraînera aucun changement. Par exemple : placer plusieurs feuilles de gélatine devant une source de lumière.
    Densité couleur + Lit les informations de couleur de chaque couche et assombrit le calque source pour refléter la couleur sous-jacente en augmentant le contraste. La fusion avec du blanc ne produit aucun effet. 
    Densité linéaire + Lit les informations de couleur des couches et assombrit la couleur source pour refléter la couleur sous-jacente en réduisant la luminosité. La fusion avec du blanc ne produit aucun effet.
    Couleur plus foncée Le mode « Couleur plus foncée » est identique au mode Obscurcir, si ce n’est qu’il lit la couche de couleur composite, au lieu des différentes couches de couleur RVB. Ce mode de fusion extrait les couleurs ayant les valeurs les plus faibles de la couleur source et de la couleur sous-jacente afin de générer la couleur finale. 
    Éclaircir Lit les informations de couleur de chaque couche pour identifier la couleur la plus claire entre la couleur source et la couleur sous-jacente. La couleur plus claire est la couleur finale.

    Superposition Lit les informations de couleur de chaque couche et multiplie l’opposé de la couleur source par la couleur sous-jacente. La couleur finale est une couleur plus claire. Utiliser ce mode revient à projeter simultanément plusieurs diapositives photo sur un seul écran. 
    Densité couleur - Lit les informations de couleur des couches et éclaircit la couleur source pour refléter la couleur sous-jacente en réduisant le contraste. Si la couleur source est un noir pur , la couleur finale est la couleur sous-jacente.  
    Densité linéaire (Ajout) Lit les informations de couleur des couches et éclaircit la couleur source pour refléter la couleur sous-jacente en augmentant la luminosité. La fusion avec du noir ne produit aucun effet. 
    Couleur plus claire Le mode « Couleur plus claire » est identique au mode Éclaircir, si ce n’est qu’il lit la couche de couleur composite, au lieu des différentes couches de couleur RVB. Ce mode de fusion extrait les couleurs ayant les valeurs les plus élevées de la couleur source et de la couleur sous-jacente afin de générer la couleur finale.

    Incruster  Effectue une multiplication ou une superposition selon que la couleur source est plus foncée ou plus claire que la couleur sous-jacente. Produit des couleurs saturées. Une fusion avec un gris à 50 % ne produit aucun effet.
    Lumière douce Assombrit ou éclaircit les valeurs de la couche de couleur du calque sous-jacent, en fonction de la couleur source. L’effet est semblable à la projection d’une lumière diffuse sur le calque sous-jacent. Si la couleur source contient moins de 50 % de gris, la couleur finale est plus claire que la couleur sous-jacente (comme si elle était moins dense). Si la couleur source contient plus de 50 % de gris, la couleur finale est plus sombre que la couleur sous-jacente (comme si elle était plus dense).
    Lumière crue Effectue une multiplication ou une superposition selon que la couleur sous-jacente contient respectivement plus ou moins de 50 % de gris. L’effet est semblable à la projection d’une lumière crue sur le calque.  
    Lumière vive Augmente ou diminue la densité des couleurs par augmentation ou réduction du contraste, selon la couleur sous-jacente. Si la couleur sous-jacente contient moins de 50 % de gris, le calque est éclairci par diminution du contraste. Si la couleur sous-jacente contient plus de 50 % de gris, le calque est obscurci par augmentation du contraste.

    Lumière linéaire Augmente ou diminue la densité des couleurs par augmentation ou réduction de la luminosité, selon la couleur sous-jacente. Si la couleur sous-jacente contient moins de 50 % de gris, le calque est éclairci par augmentation de la luminosité. Si la couleur sous-jacente contient plus de 50 % de gris, le calque est obscurci par diminution de la luminosité.
    Lumière neutre Remplace les couleurs selon la couleur sous-jacente. Si la couleur sous-jacente contient moins de 50 % de gris, les pixels plus sombres que la couleur sous-jacente sont remplacés, tandis que les pixels plus clairs restent intacts. Si la couleur sous-jacente contient plus de 50 % de gris, les pixels plus clairs que la couleur sous-jacente sont remplacés, tandis que les pixels plus foncés restent intacts.
    Différence Analyse les informations chromatiques de chaque couche de couleur et soustrait les couleurs plus claires des couleurs plus foncées. La fusion avec du blanc inverse la couleur de fond, tandis que la fusion avec du noir ne produit aucun effet.
    Exclusion
    Produit un effet semblable au mode de fusion Différence avec un contraste moindre. Si la couleur source est blanche, la couleur finale est complémentaire de la couleur sous-jacente. Si la couleur source est noire, la couleur finale est la couleur sous-jacente.
    Soustraction Soustrait la couleur source de la couleur sous-jacente. Si la couleur source est noire, la couleur finale est la couleur sous-jacente.
    Division Divise la couleur sous-jacente par la couleur source. Si la couleur source est blanche, la couleur finale est la couleur
    sous-jacente.

Réutilisation d’un groupe

  1. Cliquez avec le bouton droit au-dessus du groupe dans la liste des calques (côté gauche) du panneau Marionnette, puis sélectionnez Rendre partageable. L’élément de groupe source du calque s’affiche et est sélectionné dans le panneau Projet. La commande de menu est désactivée si l’élément source est déjà visible dans le panneau Marionnette.
  2. Ouvrez une autre marionnette dans le panneau Marionnette.

Remarque :

Si la marionnette cible a été créée en important une illustration Photoshop ou Illustrator, vous pouvez désactiver l’option Auto-synchroniser avec les illustrations (dans le panneau Propriétés) sur la marionnette concernée, afin d’éviter que les modifications de calque effectuées dans le panneau Marionnette ne soient perdues à la suite des modifications structurelles apportées au contenu de l’illustration. Sinon, créez une marionnette vide et ouvrez-la à la place.

  1. Faites glisser l’élément source révélé dans le panneau Marionnette.

Modification de l’ordre d’un calque

Pour modifier l’ordre d’un calque, faites-le glisser verticalement par rapport aux calques de même niveau dans la barre latérale.

Remarque :

Il n’est pas possible de faire glisser un calque à l’extérieur d’une marionnette ou à l’intérieur d’un autre groupe.

Modification des propriétés d’un calque

Pour modifier les propriétés d’un calque (telles que la position, l’échelle et la rotation) : 
  1. Sélectionnez le calque dans la barre latérale gauche.
  2. Dans le panneau Propriétés, ajustez les propriétés suivantes spécifiques à chaque calque : 
    • X et Y (position), Échelle X et Échelle Y (taille), Opacité et Rotation du calque par rapport à sa transformation d’origine. Vous pouvez également repositionner un calque sélectionné en le faisant glisser à l’intérieur de la zone mise en surbrillance grise.
    • L’option Déformer indépendamment détermine si le calque du groupe se déforme sur la même feuille de caoutchouc que les autres calques de la marionnette.
    • Le paramètre Attacher à contrôle la poignée à laquelle le rattachement doit être défini (par exemple, lorsque vous utilisez un groupe de mains déplacé avec un bras).
    • Section de déclenchement : indique la touche de déclenchement à utiliser pour afficher le calque ou démarrer un cycle de calques. Pour plus d’informations, voir Modification des déclencheurs clavier.
  3. Pour modifier un filet de déformation associé au calque, réglez les propriétés suivantes dans la section Filet de calque :
    • Le paramètre Forme du maillage contrôle la forme du maillage de déformation de la marionnette source. Le paramètre Rectangle utilise le cadre de sélection rectangulaire du contenu, Contour suit le contour du contenu et Auto (par défaut) utilise automatiquement Contour dans la plupart des cas, ou Rectangle si du contenu déconnecté est détecté.
    • L’option Expansion du maillage spécifie le nombre de pixels suivant lequel étendre le maillage des limites du calque (profilé ou rectangulaire). Des valeurs d’expansion plus élevées permettent de réduire le risque que les bords incurvés soient rognés, mais peuvent provoquer la déformation simultanée de régions qui devraient se déformer séparément (par exemple, les jambes d’un personnage).
  4. Si un calque de marionnette est sélectionné, réglez les comportements appliqués de la marionnette source (principale) dans la section Comportements. Vous pouvez ajouter ou supprimer des comportements, ou ajuster les valeurs de leurs paramètres, de la même manière que vous le feriez si la marionnette était sélectionnée dans le panneau Projet. Pour plus d’informations, voir Contrôle de marionnettes à l’aide de comportements.

Remarque :

Étant donné que vous modifiez la source, toutes les instances de cette marionnette dans la scène, ainsi que d’autres marionnettes, sont affectées.

  1. Si un calque est sélectionné, activez l’option Rendu sous forme de vecteur pour utiliser une représentation plus précise de l’illustration.

Remarque :

Étant donné que vous modifiez l’élément source, toutes les instances de ce calque présentes dans les autres marionnettes sont affectées.

Suppression d’un calque dans une marionnette

Sélectionnez-le, puis appuyez sur Suppr ou Retour arrière, ou sélectionnez Édition > Supprimer.

Remarque :

La suppression d’un calque n’affecte pas l’illustration originale sur le disque.

La déformation à l’intérieur d’une marionnette affecte ses calques, alors que certaines fonctionnalités telles que les remplacements déclenchés par une touche nécessitent des groupes. Un groupe peut comporter autant de calques que nécessaire.

Utilisation de masques d’écrêtage pour masquer des calques

Un masque d’écrêtage vous permet d’utiliser le contenu d’un calque pour masquer les calques supérieurs. Le masquage est déterminé par le contenu du calque inférieur ou de base. Le contenu non transparent du calque de base écrête (affiche) le contenu des calques situés au-dessus dans le masque d’écrêtage. Tout autre contenu figurant dans les calques écrêtés est masqué.

Vous pouvez utiliser plusieurs calques dans un masque d’écrêtage, à condition qu’il s’agisse de calques consécutifs. Le nom du calque de base dans le masque est souligné et les noms des calques superposés sont décalés. Une icône de masque d’écrêtage est associée aux calques superposés.

Pour créer un masque d’écrêtage, procédez comme suit :

  1. Dans le panneau Marionnette, organisez les calques de telle sorte que celui qui est associé au masque soit placé sous les calques que vous souhaitez masquer.

  2. Sélectionnez les calques à masquer, puis cliquez sur Marionnette > Créer un masque d’écrêtage (Cmd + Option + G (Mac) ou Ctrl + Alt + G (Windows)). Plusieurs calques sélectionnés peuvent être masqués s’ils sont contigus dans la liste des calques et si le dernier calque du groupe n’en fait pas partie.

    Remarque :

    Si un calque est inséré entre d’autres calques dans un masque d’écrêtage, il devient le calque de base pour les calques situés au-dessus et il n’est pas écrêté.

    Le nom du calque de base dans le masque est souligné dans le panneau Marionnette et les noms des calques superposés sont décalés. Une icône de masque d’écrêtage est également associée aux calques superposés.

    Masquage de calques à l’aide d’un masque d’écrêtage
    Masquage de calques à l’aide d’un masque d’écrêtage

Dissociation des calques dans un masque d’écrêtage

Pour dissocier les masques d’écrêtage des calques, procédez comme suit :

  1. Sélectionnez tous les calques de masque d’écrêtage consécutifs (avec des icônes ) qui se situent au-dessus du calque de base.

  2. Sélectionnez Marionnette > Relâcher le masque d’écrêtage (Cmd + Option + G (Mac) ou Ctrl + Alt + G (Windows)).

Remarque :

Les masques d’écrêtage que vous créez dans une illustration Photoshop et importez dans Character Animator sont convertis en masques d’écrêtage dans le panneau Marionnette. Ceux créés à l’aide d’une illustration Illustrator (<Groupe de clips>) ne sont pas convertis en masques d’écrêtage dans ce panneau. Vous pouvez toutefois créer des masques d’écrêtage à partir de calques provenant d’Illustrator dans le panneau Marionnette.

Regroupement d’un ensemble de calques

  1. Sélectionnez les calques, puis cliquez sur Marionnette > Associer les calques (Cmd/Ctrl+G).
  2. (Option recommandée) Renommez le nouveau groupe de façon plus descriptive. Il peut être utilisé en tant que marionnette distincte directement dans la scène. Il est préférable de renommer l’élément de projet « Groupe » qui a été créé, afin que le nouveau calque de marionnette reprenne le nouveau nom par défaut. Le fait de renommer directement le calque d’une marionnette n’actualise pas le nom de l’élément source de la marionnette.

Fixation automatique de groupes indépendants

La manipulation d’une marionnette avec des parties indépendantes est simplifiée grâce à l’accrochage automatique de ces groupes indépendants à leurs parents (par exemple : les bras, les jambes ou d’autres parties qui chevauchent un tronc ou une autre partie d’un personnage). Pour une illustration qui vient d’être importée, positionnez l’origine du groupe à l’endroit où elle est censée s’attacher. Vous ne devez pas l’agrafer manuellement, ni utiliser des poignées d’agrafage supplémentaires. Le panneau Marionnette contient également des visualisations pratiques qui montrent comment ces groupes indépendants s’attachent au maillage de leur groupe parent.

Pour attacher automatiquement des groupes indépendants au maillage du groupe parent de la marionnette, procédez comme suit :

  1. Dans le panneau Marionnette, sélectionnez le groupe indépendant.

  2. Dans la section Calque du panneau Propriétés, définissez Attacher à sur Auto.

    Auto est le paramètre par défaut pour la dernière illustration importée dont le fichier ne contient pas de paramètre attachTo spécifique. Le paramètre Style de fixation est désormais défini sur Souder, sauf si la marionnette comporte un seul groupe indépendant de niveau supérieur (par exemple, « +Character » dans le fichier d’illustration), auquel cas le groupe de niveau supérieur est défini sur Libre.
    Conseil : Placez le pointeur de la souris sur la liste déroulante Attacher à pour afficher temporairement tous les points de fixation disponibles sur la marionnette.

  3. Réglez la position du groupe de manière à chevaucher le maillage du groupe parent, puis placez la poignée d’origine du groupe à l’endroit où vous souhaitez que le groupe s’attache au parent.

    Fixation automatique de groupes
    Fixation automatique de groupes
  4. Positionnez à présent la poignée d’origine du groupe à l’endroit où vous souhaitez que le groupe s’attache au parent.

  5. Le groupe s’attache automatiquement au groupe parent.

    Remarque :

    Les fichiers .puppet et les projets Bêta 6 ou plus anciens ne sont pas convertis. Dans le cas d’un groupe indépendant qui contient des poignées de balancement, si le groupe est attaché à l’aide du style de fixation Libre, il tombera la première fois que la marionnette apparaîtra dans la scène. Basculez vers Charnière ou Souder suivant les besoins.

Dissociation des calques dans un masque d’écrêtage

Pour dissocier les masques d’écrêtage des calques, procédez comme suit :

  1. Sélectionnez tous les calques de masque d’écrêtage consécutifs (avec des icônes) qui se situent au-dessus du calque de base.

  2. Sélectionnez Marionnette > Relâcher le masque d’écrêtage (Cmd + Option + G (Mac) ou Ctrl + Alt + G (Windows)).

Remarque :

Les masques d’écrêtage que vous créez dans une illustration Photoshop et importez dans Character Animator sont convertis en masques d’écrêtage dans le panneau Marionnette. Ceux créés à l’aide d’une illustration Illustrator ne sont pas convertis en masques d’écrêtage dans ce panneau. Vous pouvez toutefois créer des masques d’écrêtage à partir de calques provenant d’Illustrator dans le panneau Marionnette.

Options de style de fixation des calques

Lorsque vous sélectionnez un calque dans le panneau Marionnette, puis cochez l’option Déformer indépendamment, l’option « Attacher à » est activée avec la nouvelle option « Style de fixation ». Les styles de fixation suivants sont disponibles :

  • Souder : le calque ne peut ni se déplacer, ni pivoter, ni être redimensionné autour de son point d’origine.
  • Charnière : le claque peut pivoter, mais ne peut pas se déplacer ni être redimensionné autour de son point d’origine.
  • Libre : le calque peut se déplacer, pivoter et être redimensionné librement autour de son point d’origine.

Style de fixation

Style de fixation

Poignées de calque

Les poignées, dont les comportements contrôlent la manipulation d’une marionnette, peuvent être créées à l’aide des outils du panneau Marionnette.

Affichage des poignées d’une marionnette

Vous pouvez soit désélectionner tous les calques (ou sélectionner le titre supérieur sur le côté gauche du panneau Marionnette), soit sélectionner un calque de groupe. Les poignées du groupe ouvert ou sélectionné, et participant au même maillage déformable apparaissent sous la forme de cercles jaunes.

Les poignées créées dans le panneau Marionnette ont un point au centre du cercle. Ces poignées peuvent être supprimées, déplacées et renommées. Les poignées définies dans le fichier d’illustration n’ont pas de point et ne peuvent pas être déplacées ou renommées. Si le contour est plein, il peut être supprimé. S’il est en pointillé, il représente une poignée d’origine et ne peut pas être supprimé.

Balises de poignée

Le panneau Marionnette affiche des balises de poignée à droite de la marionnette et des balises texte dans le panneau Propriétés. La balise de poignée s’affiche à droite de la poignée en texte de grande taille. Le petit texte centré sous la poignée est le nom de la poignée. Les repères d’illustration nommés de la même manière que les balises ne reçoivent pas de nom par défaut dans le panneau Marionnette.

Sélection ou désélection de poignées

Pour sélectionner ou désélectionner des poignées, accédez à l’outil Sélection, puis effectuez l’une des opérations suivantes :
  • Cliquez sur la poignée pour la sélectionner.
  • Effectuez un Maj-clic sur une poignée pour étendre la sélection.
  • Faites glisser une zone de sélection (rectangle de sélection) autour des poignées. Maintenez la touche Maj enfoncée tout en faisant glisser le contenu pour étendre la sélection.
  • Cliquez à l’extérieur d’une poignée pour désélectionner toutes les poignées.

Repositionnement d’une poignée

Pour repositionner une poignée, sélectionnez-la, puis faites-la glisser jusqu’à l’emplacement prévu.

Remarque :

Les emplacements en lecture seule provenant du fichier de l’illustration et n’apparaissant avec aucun point jaune au centre du cercle ne sont pas déplaçables.

Pour repositionner la poignée d’origine d’une marionnette, sélectionnez la poignée correspondante affichée, par défaut, sous la forme d’un cercle en pointillés, puis faites-la glisser à l’emplacement voulu. Il n’est pas nécessaire de mettre à jour l’emplacement d’origine dans le fichier d’illustration Photoshop ou Illustrator. Lorsque vous utilisez des fixations de style Soudure ou Charnière, vous devez positionner l’origine du groupe au point de pivot ou d’ancrage prévu.

Remarque : pour rétablir l’emplacement de la poignée d’origine au centre des limites de la marionnette ou à son emplacement spécifique dans le fichier d’illustration, sélectionnez la poignée, puis appuyez sur Supprimer.

Changement du nom d’une poignée

Pour renommer une poignée, sélectionnez-la, appuyez sur Entrée (sur le clavier principal et non sur le pavé numérique), saisissez le nouveau nom, puis appuyez sur Entrée ou cliquez en dehors de la zone de texte pour valider la modification. Pour annuler vos modifications, appuyez sur Échap.

Utilisation des outils du panneau Marionnette

Pour créer une poignée dans le panneau Marionnette, utilisez l’un des outils suivants :

  • Poignée : cliquez à l’endroit souhaité. Vous pouvez modifier la balise d’une poignée en vue de permettre son utilisation par un comportement particulier ou son rattachement à un groupe.
  • Outil Allumette : cliquez sur un calque pour sélectionner l’une des extrémités de l’allumette, puis faites glisser sur l’autre extrémité. Une poignée allumette portant la balise « Allumette » est alors créée. Par exemple, pour plier un bras ou une jambe. Évitez de croiser les allumettes.
  • Axe : cliquez au-dessus d’un calque dont la déformation doit être restreinte. Une poignée portant la balise « Fixe » est créée.
  • Outil Glissement : cliquez au-dessus d’un calque déformable pour la contrôler avec le comportement Glissement. Une poignée portant la balise « Déplaçable » est créée.
  • Balancement : cliquez au-dessus d’un calque déformable pour définir son oscillation avec le comportement Balancement. Une poignée portant la balise « Balancement » est créée.

Les outils Axe, Glissement, Balancement et Allumette sont des fonctions spéciales permettant non seulement d’accomplir les mêmes tâches que l’outil Poignée, mais aussi de baliser les poignées créées à des fins spécifiques.

Application de balises à une poignée

Vous pouvez appliquer des balises à la poignée d’origine. Par exemple, pour permettre le déplacement d’une marionnette à l’aide de la souris ou de votre doigt sur un écran tactile, sélectionnez la poignée d’origine et attribuez la balise de poignée Déplaçable. 

Pour modifier les balises d’un calque ou d’une poignée :

  1. Dans le panneau Marionnette, sélectionnez le calque ou le groupe.
  2. Dans la section Balise du panneau Propriétés, sélectionnez ou désélectionnez les capacités à associer à la sélection.

Remarque :

  • Dans le cas des balises sélectionnées, il faut toujours que les comportements correspondants qui les utilisent soient appliqués à un niveau supérieur dans la hiérarchie de la marionnette. Par exemple, la sélection de la balise « Poitrine » pour une poignée n’aura aucun effet, sauf si « Respirer » est également appliqué à une marionnette parente.
  • Les modifications des noms hiérarchiques et des calques dans le fichier d’illustration réinitialisent toute balise associée aux calques affectés. Cependant, en cas de modification du contenu du calque, toute balise modifiée est conservée dans le panneau Marionnette.

Lorsqu’un calque est sélectionné, vous pouvez appliquer des balises de calque ou de poignée, les balises de poignée étant appliquées à la poignée d’origine des groupes sélectionnés ou dans la marionnette parent d’un calque. Lorsqu’une poignée est sélectionnée, seules des balises de poignée peuvent être appliquées.

Lorsque les balises sont visualisées sous la forme de texte, les balises de calque appliquées sont de couleur bleue et les balises de poignée, de couleur jaune. Lorsqu’elles sont visualisées en tant qu’images, les balises appliquées sont de couleur bleue.

Remarque :

Une poignée allumette peut être modifiée comme toute autre poignée en lui attribuant une poignée déplaçable.

Suppression d’une poignée

Pour supprimer une poignée, sélectionnez-la, puis appuyez sur Suppr ou Retour arrière, ou sélectionnez Édition > Supprimer.

Ce produit est distribué sous licence Creative Commons Attribution - Pas d’utilisation commerciale - Partage à l’identique 3.0 non transposé  Les publications Twitter™ et Facebook ne sont pas couvertes par les dispositions Creative Commons.

Mentions légales   |   Politique de confidentialité en ligne