Guide d'utilisation Annuler

Travailler avec des calques

  1. Guide de lʼutilisateur de Character Animator
  2. Introduction
    1. Nouveautés dʼAdobe Character Animator
    2. Configuration requise pour Character Animator
    3. Notes de mise à jour
    4. Présentation dʼAdobe Character Animator
    5. Animer des marionnettes en utilisant le mode de base
    6. Espace de travail – Principes de base
    7. Projets
    8. Raccourcis clavier pour Character Animator
    9. Problèmes connus
  3. Création et contrôle de marionnettes
    1. Préparation dʼune illustration
    2. Création dʼune marionnette à lʼaide de Characterizer
    3. Création de marionnette à l’aide du Créateur de marionnettes
    4. Création de marionnettes à partir dʼune illustration
    5. Assemblage de marionnettes dans des scènes
    6. Passer d’une illustration à l’autre à l’aide de la permutation automatique
    7. Déclenchement et contrôle de marionnettes
  4. Manipulation
    1. Utilisation du panneau Marionnette
    2. Utilisation de calques
    3. Maillage, attachements et poignées
    4. Identification des problèmes de manipulation
  5. Comportements
    1. Ajout de balises et de comportements
    2. Comportements dans Character Animator
    3. En savoir plus sur les comportements
      1. Corps : contrôlé directement
      2. Corps : animation automatique
      3. Permutation de calques
      4. Simulations physiques
      5. Utilité
  6. Enregistrement et lecture
    1. Enregistrement et lecture
    2. Amélioration dʼun jeu de scène enregistré
    3. Caméras de scène
    4. Utilisation dʼimages clés dans Character Animator
  7. Exportation de projets
    1. Exportation dʼune scène ou dʼune marionnette
    2. Diffusion d’une scène en direct
    3. Trucs et astuces concernant la diffusion en continu

Une marionnette se compose de nombreux calques pour contrôler les différentes parties du corps. Ces calques sont souvent regroupés. Vous pouvez sélectionner des calques pour en modifier les propriétés, pour les réorganiser et les repositionner, ou encore pour les masquer ou les afficher. Lisez ce qui suit pour en savoir plus sur l’utilisation des calques.

Calques de marionnettes

Une marionnette comporte des calques, dont certains sont des groupes. Les calques accompagnés de flèches vers le bas sont désignés sous le nom de groupes. Vous pouvez sélectionner des calques pour en modifier les propriétés, assembler une marionnette à partir de différents éléments dans le panneau Projet (en incluant des parties provenant de plusieurs marionnettes ou fichiers d’illustration), réorganiser et repositionner les calques, ou encore masquer ou afficher des calques.

Vous pouvez, à tout moment, basculer vers Photoshop ou Illustrator pour apporter des modifications à une illustration ou pour utiliser le balisage dans Character Animator afin de contrôler le comportement.

La liste de calques dans la barre latérale gauche du panneau Marionnette indique les éléments suivants :

  • Le nombre de comportements appliqués à la marionnette source d’un calque de marionnette et le nombre de ses poignées.

Ces détails peuvent vous aider à déterminer l’emplacement des comportements et des poignées dans une hiérarchie de marionnette, ainsi que les lettres qui peuvent être actionnées pour déclencher différentes actions (affichage ou masquage des calques, parcours des calques, etc.).

Informations relatives au calque de marionnette affichées sur le panneau de gauche

Organisation des calques

Repérez des calques spécifiques dans une marionnette à l’aide du filtre de recherche dans le panneau Marionnette. Vous pouvez rechercher des calques en fonction de leur nom ou du nom d’un comportement appliqué. Vous pouvez filtrer la liste des calques pour sélectionner facilement les calques auxquels vous souhaitez ajouter le même comportement ou les mêmes balises, ou que vous voulez déplacer, supprimer ou toute autre opération dans le panneau Calque de marionnette.

Pour filtrer la liste de calques :

1. Cliquez dans le champ de filtre de recherche au-dessus de la liste de calques dans le panneau Marionnette. Si le panneau est actif, vous pouvez également choisir la commande Modifier > Rechercher (Cmd/Ctrl + F).

Filtre de recherche pour les calques

2. Saisissez une partie ou la totalité du nom d’un calque ou d’un comportement comme terme recherché. La liste de calques affiche uniquement les calques avec des noms de calque et de comportement correspondants (indépendamment de la casse), ainsi que leurs groupes dans le calque de la marionnette. Les comportements correspondent à leur nom actuel, pas à leur nom d’origine (par exemple, si vous renommez le comportement Dragger en Main Gauche, il n’apparaîtra pas dans les résultats d’une recherche avec le terme « Dragger »).

Si vous saisissez plusieurs termes de recherche, ils peuvent être définis comme correspondances obligatoires ou facultatives, comme décrit ci-dessous :

Correspondance

Type

Exemple

Contenu correspondant

Tous les termes recherchés

Termes séparés par un espace

œil droit

Œil droit, globe oculaire

Tout terme recherché

Termes séparés par une virgule (l’espace après la virgule est facultatif)

droit, œil

Œil droit, pupille droite, Globe oculaire droit, JAMBE DROITE, main gauche, œil gauche, Globe oculaire gauche, calque avec comportement Regard Fixe appliqué

Conseil : pour sélectionner des calques de filtre, assurez-vous que le champ de filtre de recherche n’est pas actif (s’il l’est, appuyez sur la touche Retour sur macOS ou Entrée sous Windows), puis sur Cmd/Ctrl + A.

Pour afficher tous les calques et supprimer le filtre, cliquez sur « x » dans le champ de recherche.

La plupart des opérations fonctionnent sur les calques sélectionnés dans le panneau Marionnette. Pour sélectionner ou désélectionner des calques, procédez comme suit :

  • Pour sélectionner une seul calque, cliquez dessus dans la liste des calques.
  • Pour sélectionner une plage de calques, cliquez sur le premier calque de la plage dans la liste des calques, puis cliquez sur le dernier calque de la plage.
  • Pour sélectionner ou désélectionner des calques individuels, cliquez sur les calques concernés dans la liste des calques tout en maintenant la touche Cmd (macOS) ou Ctrl (Windows) enfoncée.
  • Pour sélectionner tous les calques, sélectionnez Modifier > Sélectionnez tous.
  • Pour désélectionner tous les éléments, choisissez Modifier > Désélectionner tous ou cliquez sur n’importe en dehors des calques.

Renommez les éléments du panneau Projet pour en faciliter l’identification. Réorganisez les éléments en dossiers dans le panneau Projet pour mieux gérer votre travail.

1.     Effectuez l’une des opérations suivantes :

  • Sélectionnez un calque, puis appuyez sur la touche Retour (macOS) ou la touche Entrée (Windows).
  • Cliquez avec le bouton droit de la souris sur un calque dans la liste des calques, puis choisissez Renommer.

2.     Saisissez un nouveau nom, puis appuyez sur Retour/Entrée ou cliquez en dehors du champ de saisie. Pour annuler vos modifications, appuyez sur Échap.

Remarque : les balises ne sont pas appliquées automatiquement pour les calques dont le nom a été modifié. Si le nom d’un calque est trop long pour s’insérer dans la colonne Nom, élargissez la liste des calques ou placez le pointeur de la souris sur le nom du calque concerné pour l’afficher entièrement sous la forme d’une info-bulle.

Sélectionnez le calque, puis choisissez Modifier > Dupliquer. Lorsque vous dupliquez un calque, le calque dupliqué partage la même illustration source. Les calques et les groupes dans le panneau Marionnette peuvent être dupliqués (commande menu Modifier > Dupliquer), de sorte que vous pouvez modifier les versions dupliquées sans affecter les éléments originaux.

Lorsqu’un groupe est dupliqué, toute sa structure (calques et groupes) est également dupliquée. Si vous souhaitez plutôt que la structure des deux groupes reste la même (de sorte par exemple que la suppression d’un calque dans l’un des groupes supprime également ce calque dans l’autre groupe), vous pouvez rendre cette structure partageable, via la commande du menu contextuel Rendre [nom de groupe] partageable.

  • Faites glisser le calque verticalement dans la liste des calques au sein du même groupe.

Remarque : il n’est pas possible de déplacer un calque en dehors de son groupe actuel, au moins à partir du panneau Marionnette. Si vous avez besoin de déplacer un calque vers un autre groupe, modifiez l’illustration de la marionnette (Modifier > Modifier l’original).

  • Sélectionnez les calques de votre choix, puis choisissez Marionnette > Groupe.

Les calques sélectionnées sont alors intégrés dans un même groupe. (Option recommandée) Renommez le nouveau groupe de façon plus descriptive. Il peut être utilisé en tant que marionnette distincte directement dans la scène. Il est préférable de renommer l’élément de projet « Groupe » qui a été créé afin que le nouveau calque de marionnette reprenne le nouveau nom par défaut. Le fait de renommer directement le calque d’une marionnette n’actualise pas le nom de l’élément source de la marionnette.

Pour modifier l’ordre d’un calque, faites-le glisser verticalement par rapport aux calques de même niveau dans la barre latérale.

Remarque : il n’est pas possible de faire glisser un calque à l’extérieur d’une marionnette ou à l’intérieur d’un autre groupe.

Faites glisser une ou plusieurs marionnettes, y compris des marionnettes précédemment partagées, du panneau Projet vers la liste des calques de la marionnette ouverte dans le panneau Marionnette.

Sélectionnez le calque concerné et appuyez sur Supprimer ou Retour arrière, ou choisissez Modifier > Supprimer.

Remarque : la suppression d’un calque n’affecte pas l’illustration originale sur le disque.

La déformation à l’intérieur d’une marionnette affecte ses calques, alors que certaines fonctionnalités telles que les remplacements déclenchés par une touche nécessitent des groupes. Un groupe peut comporter autant de calques que nécessaire.

Modification des propriétés d’un calque

Pour modifier les propriétés d’un calque (telles que la position, l’échelle et la rotation) : 

  1. Sélectionnez le calque dans la barre latérale gauche.

  2. Dans le panneau Propriétés, ajustez les propriétés suivantes spécifiques à chaque calque :

    • X et Y (position), Échelle X et Échelle Y (taille), et Opacité et Rotation du calque par rapport à sa transformation d’origine. Vous pouvez également repositionner un calque sélectionné en le faisant glisser à l’intérieur de la zone mise en surbrillance grise.
    • L’option Déformer indépendamment détermine si un calque se déforme sur la même feuille de caoutchouc que les autres calques de la marionnette.
    • Le paramètre Attacher à contrôle la poignée à laquelle le rattachement doit être défini (par exemple, lorsque vous utilisez un groupe de mains déplacé avec un bras).
    • Section Déclencheur : indique la touche de déclenchement à utiliser pour afficher le calque ou démarrer un cycle de calques. Pour plus d’informations, voir Modification des déclencheurs clavier.
  3. Pour modifier un maillage de déformation associé au calque, réglez les propriétés suivantes concernant le Maillage de calque :

    • Le paramètre Forme du maillage contrôle la forme du maillage de déformation de la marionnette source. Le paramètre Rectangle utilise le cadre de sélection rectangulaire du contenu, Contour suit le contour du contenu et Auto (par défaut) utilise automatiquement Contour dans la plupart des cas, ou Rectangle si du contenu déconnecté est détecté.
    • L’option Expansion du maillage spécifie le nombre de pixels suivant lequel étendre le maillage des limites du calque (profilé ou rectangulaire). Des valeurs d’expansion plus élevées permettent de réduire le risque que les bords incurvés soient rognés, mais peuvent provoquer la déformation simultanée de régions qui devraient se déformer séparément (par exemple, les jambes d’un personnage).
  4. Si un calque de marionnette est sélectionné, réglez les comportements appliqués à la marionnette source (principale) dans la section Comportements. Vous pouvez ajouter ou supprimer des comportements, ou ajuster les valeurs de leurs paramètres, de la même manière que vous le feriez si la marionnette était sélectionnée dans le panneau Projet. Pour plus d’informations, voir Contrôle de marionnettes à l’aide de comportements.

    Remarque :

    Étant donné que vous modifiez la source, toutes les instances de cette marionnette dans la scène, ainsi que d’autres marionnettes, sont affectées.

  5. Si un calque est sélectionné, activez l’option Rendu sous forme de vecteur pour utiliser une représentation plus précise de l’illustration.

    Remarque :

    Étant donné que vous modifiez l’élément source, toutes les instances de ce calque présentes dans les autres marionnettes sont affectées.

Modes de fusion des calques

Les modes de fusion contrôlent l’interaction des différents calques avec les calques inférieurs. Character Animator fournit un ensemble de modes de fusion que vous pouvez appliquer à n’importe quel calque ou groupe dans une marionnette. Vous pouvez définir l’opacité et tester les différents modes de fusion pour obtenir des résultats différents.

Pour régler les modes de fusion, procédez comme suit :

  1. Sélectionnez le calque ou le groupe dans le panneau Marionnette.
  2. Dans le panneau Propriétés, sélectionnez la section Calque et réglez les paramètres Opacité et Mode de fusion.

 

Les termes suivants sont utilisés dans les descriptions ci-dessous :

  • La couleur source est la couleur du calque auquel est appliqué le mode de fusion.
  • La couleur sous-jacente est la couleur des calques composites situés sous le calque source.
  • La couleur finale correspond au résultat de l’opération de fusion ; couleur du composite.
Mode de fusion Description Exemple
Transition Pour  les groupes uniquement ; avec cette option, les modifications d’opacité et de mode de fusion apportées à un calque au sein du groupe peuvent affecter les calques situés sous le groupe.
Normal Pour empêcher la fusion et l’opacité d’affecter les couches autres que celles du groupe, définissez le mode de fusion du groupe sur Normal.
Normal Aucun mode de fusion spécifique n’est appliqué. La couleur finale est la couleur source. Normal est le mode par défaut.
Obscurcir Lit les informations de couleur de chaque calque afin d’identifier la couleur la plus foncée entre la couleur source et la couleur sous-jacente. La couleur plus foncée est la couleur finale.
Multiplier Lit les informations de couleur de chaque calque et multiplie la couleur source par la couleur sous-jacente. La couleur finale est une couleur plus foncée. Si vous multipliez une couleur par du noir, la couleur finale sera plus foncée ; si vous la multipliez par du blanc, cela n’entraînera aucun changement. Par exemple : placer plusieurs feuilles de gélatine devant une source de lumière.
Densité couleur + Lit les informations de couleur de chaque couche et assombrit le calque source pour refléter la couleur sous-jacente en augmentant le contraste. La fusion avec du blanc ne produit aucun effet. 
Densité linéaire + Lit les informations de couleur des couches et assombrit la couleur source pour refléter la couleur sous-jacente en réduisant la luminosité. La fusion avec du blanc ne produit aucun effet.
Couleur plus foncée Le mode « Couleur plus foncée » est identique au mode Obscurcir, si ce n’est qu’il lit la couche de couleur composite, au lieu des différentes couches de couleur RVB. Ce mode de fusion extrait les couleurs ayant les valeurs les plus faibles de la couleur source et de la couleur sous-jacente afin de générer la couleur finale. 
Éclaircir Lit les informations de couleur de chaque calque pour identifier la couleur la plus claire entre la couleur source et la couleur sous-jacente. La couleur plus claire est la couleur finale.

Superposition Lit les informations de couleur de chaque couche et  multiplie  l’opposé de la couleur source par la couleur sous-jacente. La couleur finale est une couleur plus claire. Utiliser ce mode revient à projeter simultanément plusieurs diapositives photo sur un seul écran. 
Densité couleur - Lit les informations de couleur des calques et éclaircit la couleur source pour refléter la couleur sous-jacente en réduisant le contraste. Si la couleur source est un noir pur , la couleur finale est la couleur sous-jacente.  
Densité linéaire (Ajout) Lit les informations de couleur des couches et éclaircit la couleur source pour refléter la couleur sous-jacente en augmentant la luminosité. La fusion avec du noir ne produit aucun effet. 
Couleur plus claire Le mode « Couleur plus claire » est identique au mode Éclaircir, si ce n’est qu’il lit la couche de couleur composite, au lieu des différentes couches de couleur RVB. Ce mode de fusion extrait les couleurs ayant les valeurs les plus élevées de la couleur source et de la couleur sous-jacente afin de générer la couleur finale.

Incruster  Effectue une multiplication ou une superposition selon que la couleur source est plus foncée ou plus claire que la couleur sous-jacente. Produit des couleurs saturées. Une fusion avec un gris à 50 % ne produit aucun effet.
Lumière douce Assombrit ou éclaircit les valeurs de la couche de couleur du calque sous-jacent, en fonction de la couleur source. L’effet est semblable à la projection d’une lumière diffuse sur le calque sous-jacent. Si la couleur source contient moins de 50 % de gris, la couleur finale est plus claire que la couleur sous-jacente (comme si elle était moins dense). Si la couleur source contient plus de 50 % de gris, la couleur finale est plus sombre que la couleur sous-jacente (comme si elle était plus dense).
Lumière crue Effectue une multiplication ou une superposition selon que la couleur sous-jacente contient respectivement plus ou moins de 50 % de gris. L’effet est semblable à la projection d’une lumière crue sur le calque.  
Lumière vive Augmente ou diminue la densité des couleurs par augmentation ou réduction du contraste, selon la couleur sous-jacente. Si la couleur sous-jacente contient moins de 50 % de gris, le calque est éclairci par diminution du contraste. Si la couleur sous-jacente contient plus de 50 % de gris, le calque est obscurci par augmentation du contraste.

Lumière linéaire Augmente ou diminue la densité des couleurs par augmentation ou réduction de la luminosité, selon la couleur sous-jacente. Si la couleur sous-jacente contient moins de 50 % de gris, le calque est éclairci par augmentation de la luminosité. Si la couleur sous-jacente contient plus de 50 % de gris, le calque est obscurci par diminution de la luminosité.
Lumière neutre Remplace les couleurs selon la couleur sous-jacente. Si la couleur sous-jacente contient moins de 50 % de gris, les pixels plus sombres que la couleur sous-jacente sont remplacés, tandis que les pixels plus clairs restent intacts. Si la couleur sous-jacente contient plus de 50 % de gris, les pixels plus clairs que la couleur sous-jacente sont remplacés, tandis que les pixels plus foncés restent intacts.
Différence Analyse les informations chromatiques de chaque couche de couleur et soustrait les couleurs plus claires des couleurs plus foncées. La fusion avec du blanc inverse la couleur de fond, tandis que la fusion avec du noir n’entraîne aucune modification.
Exclusion
Produit un effet semblable au mode de fusion Différence avec un contraste moindre. Si la couleur source est blanche, la couleur finale est complémentaire de la couleur sous-jacente. Si la couleur source est noire, la couleur finale est la couleur sous-jacente.
Soustraction Soustrait la couleur source de la couleur sous-jacente. Si la couleur source est noire, la couleur finale est la couleur sous-jacente.
Division Divise la couleur sous-jacente par la couleur source. Si la couleur source est blanche, la couleur finale est la couleur
sous-jacente.

Contrôle de la pixellisation pour les illustrations vectorielles

Les marionnettes basées sur des formats vectoriels tels que les illustrations Illustrator ou SVG sont pixellisées par défaut à une résolution de 200 %. Vous pouvez toutefois ajuster la mise à l’échelle de la pixellisation ou rendre l’illustration sous forme de vecteurs. Notez que certaines fonctionnalités ne sont actuellement pas prises en charge lors du rendu sous forme de vecteurs.

Pour contrôler la manière dont les marionnettes vectorielles sont rendues :

  1. Sélectionnez la marionnette dans le panneau Projet ou ouvrez-la dans le panneau Marionnette.
  2. Dans la section Marionnette du panneau Propriétés, sélectionnez l’option Rendu sous forme de vecteur pour garder l’illustration aussi lisse que possible (mais avec des limitations de rendu) ou désactivez l’option de pixellisation de l’illustration à une résolution spécifique mais en toute fidélité.

Pour contrôler la pixellisation d’une marionnette vectorielle :

  1. Dans la section Marionnette du panneau Propriétés, désactivez l’option Rendu sous forme de vecteur pour pixelliser l’illustration.
  2. Ajustez la résolution pour contrôler la qualité maximale de l’illustration vectorielle lorsqu’elle est pixellisée.

La valeur par défaut est de 200 %, mais vous pouvez l’augmenter à 400 % pour une meilleure qualité (ce qui nécessitera plus de mémoire) ou la définir sur 50 % (version préliminaire) ou sur 100 % (résolution faible) afin d’économiser de la mémoire.

Remarque : les scènes envoyées à After Effects, Premiere Pro ou Adobe Media Encoder via Dynamic Link sont pixellisées. Si vous souhaitez agrandir le métrage dans ces autres applications, utilisez une taille de scène plus élevée dans Character Animator afin de conserver le plus de détails possible.

L’image de gauche affiche une résolution de faible qualité (50 % - version préliminaire) et l’image de droite est définie sur une résolution élevée (400 %).

Ajout de contenu à une marionnette

Faites glisser le contenu que vous souhaitez ajouter du panneau Projet sur la marionnette ouverte dans le panneau Marionnette. Si aucune marionnette n’est ouverte, les éléments déposés sont ajoutés à une nouvelle marionnette. Si les objets sont déposés sur la barre latérale gauche, vous pouvez contrôler le point de la hiérarchie où ils sont ajoutés. S’ils sont déposés sur le côté droit du panneau, ils sont toujours ajoutés à la partie supérieure de la marionnette. Les éléments déposés deviennent des calques et sont sélectionnés. Contrairement aux calques de marionnette, les calques sont des représentations « aplaties » de leur contenu.

Remarque :

Lorsqu’une marionnette est ajoutée sous forme de calque, vous pouvez faire pivoter le calque ouvert pour révéler les calques qui ont été ajoutés à l’intérieur et les modifier dans le contexte de la marionnette en cours. Utilisez cette fonction avec précaution, car vous modifiez ici la source (définition principale) de cette marionnette ajoutée.

Réutilisation d’un groupe

  1. Cliquez avec le bouton droit au-dessus du groupe dans la liste des calques (côté gauche) du panneau Marionnette, puis sélectionnez Rendre partageable. L’élément de groupe source du calque s’affiche et est sélectionné dans le panneau Projet. La commande de menu est désactivée si l’élément source est déjà visible dans le panneau Marionnette.
  2. Ouvrez une autre marionnette dans le panneau Marionnette.
Remarque :

Si la marionnette cible a été créée en important une illustration Photoshop ou Illustrator, vous pouvez désactiver l’option Auto-synchroniser avec les illustrations (dans le panneau Propriétés) sur la marionnette concernée, afin d’éviter que les modifications de calque effectuées dans le panneau Marionnette ne soient perdues à la suite des modifications structurelles apportées au contenu de l’illustration. Sinon, créez une marionnette vide et ouvrez-la à la place.

3. Faites glisser l’élément source révélé dans le panneau Marionnette.

Utilisation de masques d’écrêtage pour masquer des calques

Un masque d’écrêtage vous permet d’utiliser le contenu d’un calque pour masquer les calques supérieurs. Le masquage est déterminé par le contenu du calque inférieur ou de base. Le contenu non transparent du calque de base écrête (affiche) le contenu des calques situés au-dessus dans le masque d’écrêtage. Tout autre contenu figurant dans les calques écrêtés est masqué.

Vous pouvez utiliser plusieurs calques dans un masque d’écrêtage, à condition qu’il s’agisse de calques consécutifs. Le nom du calque de base dans le masque est souligné et les noms des calques superposés sont décalés. Une icône de masque d’écrêtage est associée aux calques superposés.

Pour créer un masque d’écrêtage, procédez comme suit :

Dans le panneau Marionnette, organisez les calques de telle sorte que celui qui est associé au masque soit placé sous les calques que vous souhaitez masquer.

Sélectionnez les calques à masquer, puis cliquez sur Marionnette > Créer un masque d’écrêtage (Cmd + Option + G sur Mac ou Ctrl + Alt + G sur Windows). Plusieurs calques sélectionnés peuvent être masqués s’ils sont contigus dans la liste des calques et si le dernier calque du groupe n’en fait pas partie.

Remarque :

Si un calque est inséré entre d’autres calques dans un masque d’écrêtage, il devient le calque de base pour les calques situés au-dessus et il n’est pas écrêté.

Le nom du calque de base dans le masque est souligné dans le panneau Marionnette et les noms des calques superposés sont décalés. Une icône de masque d’écrêtage est également associée aux calques superposés.

Masquage de calques à l’aide d’un masque d’écrêtage
Masquage de calques à l’aide d’un masque d’écrêtage

Dissociation des calques dans un masque d’écrêtage

Pour dissocier les masques d’écrêtage des calques, procédez comme suit :

Sélectionnez tous les calques de masque d’écrêtage consécutifs (avec des icônes ) qui se situent au-dessus du calque de base.

Sélectionnez Marionnette > Relâcher le masque d’écrêtage (Cmd + Option + G sur Mac ou Ctrl + Alt + G sur Windows).

Remarque :

Les masques d’écrêtage que vous créez dans une illustration Photoshop et importez dans Character Animator sont convertis en masques d’écrêtage dans le panneau Marionnette. Ceux créés à l’aide d’une illustration Illustrator (<Groupe de clips>) ne sont pas convertis en masques d’écrêtage dans ce panneau. Vous pouvez toutefois créer des masques d’écrêtage à partir de calques provenant d’Illustrator dans le panneau Marionnette.

Comportement du Sélecteur de calques

Vous pouvez déclencher un calque spécifique dans une marionnette ou un groupe en utilisant le comportement Sélecteur de calques. Pour plus d’informations sur ce comportement, voir Sélecteur de calques : sélection d’un calque à afficher ou à déclencher.

 Adobe

Recevez de l’aide plus rapidement et plus facilement

Nouvel utilisateur ?

Adobe MAX 2024

Adobe MAX
La conférence sur la créativité

Du 14 au 16 octobre à Miami Beach et en ligne

Adobe MAX

La conférence sur la créativité

Du 14 au 16 octobre à Miami Beach et en ligne

Adobe MAX 2024

Adobe MAX
La conférence sur la créativité

Du 14 au 16 octobre à Miami Beach et en ligne

Adobe MAX

La conférence sur la créativité

Du 14 au 16 octobre à Miami Beach et en ligne