Découvrez les liens et la navigation sous Dreamweaver ainsi que les chemins vers les documents, les chemins vers la racine du site et les chemins absolus.

Une fois que vous avez défini un site Dreamweaver dans lequel stocker les documents de votre site web et que vous avez créé des pages HTML, il vous reste à établir des connexions entre vos documents et d’autres documents.

Dreamweaver propose plusieurs méthodes pour créer des liens vers des documents, des images, des fichiers multimédias ou des logiciels pouvant être téléchargés. Vous pouvez établir des liens vers n’importe quel texte ou n’importe quelle image d’un document, même s’ils se trouvent dans un en-tête, une liste, un tableau, un élément à positionnement absolu (élément PA) ou un cadre.

Il existe différentes méthodes de création et de gestion de liens. Certains concepteurs de pages web préfèrent créer des liens vers des pages ou des fichiers qui n’existent pas encore, alors que d’autres préfèrent créer d’abord tous les fichiers et pages, puis ajouter les liens. Une autre méthode de gestion des liens consiste à créer des pages de type « espace réservé » qui vous permettent d’ajouter des liens rapidement et de les vérifier avant de terminer toutes les pages de votre site.

Chemins absolus, relatifs à un document et relatifs à la racine du site

Pour créer des liens, il est indispensable de comprendre le chemin d’accès qui s’établit entre le document ou l’actif à partir duquel vous établissez un lien et le document pointé par ce lien.

Chaque page web possède une adresse unique, appelée URL (Uniform Resource Locator) Cependant, lorsque vous créez un lien local (entre deux documents du même site), vous n’avez en général pas besoin de spécifier l’URL complète du document vers lequel vous créez le lien ; il est préférable d’indiquer un chemin relatif, à partir du document actif ou de la racine du site.

Il existe trois types de chemins d’accès de liaison :

  • Chemins absolus (par exemple, http://www.adobe.com/fr/support/dreamweaver/contents.html).

  • Chemins relatifs à un document (par exemple dreamweaver/contents.html).

  • Chemins relatifs à la racine du site (par exemple /support/dreamweaver/contents.html).

    Dreamweaver vous permet de choisir aisément le type de chemin à créer pour vos liens.

Remarque :

Il est préférable d’utiliser le type de lien qui vous convient le mieux, qu’il soit relatif à la racine du site ou au document. L’exploration des liens, contrairement à la saisie des chemins, garantit que vous entrez toujours le chemin correct.

Chemins absolus

Les chemins absolus indiquent l’URL complète du document lié, y compris le protocole à utiliser (en général http:// pour les pages web), par exemple, http://www.adobe.com/fr/support/dreamweaver/contents.html. Pour un actif de type image, l’URL entière peut ressembler à http://www.adobe.com/fr/support/dreamweaver/images/image1.jpg.

Vous devez utiliser un chemin absolu lorsque vous créez un lien vers un document ou un actif situé en dehors du site courant. Vous pouvez également utiliser des liens de chemins absolus pour les liens locaux (vers des documents sur le même site), mais cette approche est déconseillée. Si vous déplacez le site vers un autre domaine, tous les liens de chemins absolus locaux seront rompus. De plus, l’utilisation de chemins relatifs pour les liens locaux offre une plus grande souplesse si vous devez déplacer des fichiers au sein de votre site.

Remarque :

Lors de l’insertion d’images (et non de liens), vous pouvez utiliser un chemin absolu vers une image qui réside sur un serveur distant (c’est-à-dire, une image qui n’est pas disponible sur le disque dur local).

Chemins relatifs à un document

Les chemins relatifs à un document sont généralement préférables pour les liens locaux dans la plupart des sites web. Ils sont particulièrement utiles lorsque le document actif et le document ou l’actif cible du lien se trouvent dans le même dossier et le resteront vraisemblablement. Vous pouvez également utiliser un chemin relatif au document ou à l’actif pour pointer sur un document situé dans un autre dossier, en indiquant le chemin entre le document actif et le document lié, au sein de la hiérarchie de dossiers.

Indiquer un chemin relatif au document consiste tout simplement à laisser de côté la partie du chemin absolu qui est identique pour le document actuel et le document ou l’actif lié, en n’indiquant que la partie du chemin qui diffère.

Par exemple, supposons que la structure de votre site soit la suivante :

Chemins relatifs à un document
  • Pour établir un lien depuis contents.html vers hours.html (ces deux fichiers sont dans le même dossier), utilisez le chemin relatif hours.html :

  • Pour établir un lien de contents.html vers tips.html (qui se trouve dans le sous-dossier « resources »), utilisez le chemin relatif resources/tips.html. A chaque barre oblique (/), vous descendez d’un niveau dans la hiérarchie des dossiers.

  • Pour établir un lien de contents.html vers index.html (qui se trouve dans le dossier parent, un niveau au-dessus de contents.html), utilisez le chemin relatif ../index.html. Deux points et une barre oblique (../) permettent de remonter d’un niveau dans la hiérarchie des dossiers.

  • Pour établir un lien de contents.html vers catalog.html (qui se trouve dans un autre sous-dossier du dossier parent), utilisez le chemin relatif ../products/catalog.html. Ici, la séquence ../ fait remonter au dossier parent, et products/ fait redescendre dans le sous-dossier « products ».

    Lorsque vous déplacez des fichiers sous la forme d’un groupe (par exemple, lorsque vous déplacez un dossier entier, afin que tous les fichiers au sein de ce dossier conservent les mêmes chemins relatifs entre eux), il n’est pas nécessaire de mettre à jour les liens relatifs à un document entre ces fichiers. Toutefois, si vous déplacez individuellement un fichier qui contient des liens relatifs à un document, ou un fichier sur lequel pointe un lien relatif à partir d’un autre document, il est nécessaire de mettre ces liens à jour (si vous déplacez ou renommez des fichiers dans le panneau Fichiers, Dreamweaver met automatiquement à jour tous les liens concernés).

Chemins relatifs à la racine du site

Les chemins relatifs à la racine du site représentent le chemin d’accès à un document à partir du dossier racine du site. Ces chemins peuvent être utiles si vous travaillez sur un grand site web qui utilise plusieurs serveurs ou un seul serveur qui est l’hôte de plusieurs sites. Toutefois, si vous n’êtes pas familier avec ce type de chemin, adoptez plutôt les chemins relatifs à un document.

Un chemin relatif à la racine commence par une barre oblique, qui représente le dossier racine du site. Par exemple, /support/tips.html est le chemin relatif à la racine d’un fichier (tips.html) situé dans le sous-dossier « support » de la racine du site.

Un chemin relatif à la racine représente souvent le meilleur moyen d’indiquer les liens si vous déplacez fréquemment des fichiers HTML d’un dossier à un autre dans votre site web. Lorsque vous déplacez un document qui contient des liens relatifs à la racine du site, il n’est pas nécessaire de modifier les liens, car les liens sont relatifs à la racine du site, et non au document lui-même. Par exemple, si vos fichiers HTML utilisent des liens relatifs à la racine du site pour les fichiers dépendants (les images en particulier), les liens des fichiers dépendants restent valides si vous déplacez les fichiers HTML.

Toutefois, si vous déplacez ou renommez les documents sur lesquels pointent des liens relatifs à la racine du site, vous devrez mettre ces liens à jour, même si les chemins relatifs de ces documents entre eux n’ont pas changé. Par exemple, si vous déplacez un dossier, vous devez mettre à jour tous les liens relatifs à la racine du site vers les fichiers que ce dossier contient (si vous déplacez ou renommez des fichiers dans le panneau Fichiers, Dreamweaver met automatiquement à jour tous les liens concernés).

Ce produit est distribué sous licence Creative Commons Attribution - Pas d’utilisation commerciale - Partage à l’identique 3.0 non transposé  Les publications Twitter™ et Facebook ne sont pas couvertes par les dispositions Creative Commons.

Mentions légales   |   Politique de confidentialité en ligne