Dans Adobe Premiere Elements, vous pouvez utiliser un calque d’effets pour appliquer le même effet à plusieurs éléments du montage. Lorsque des effets sont appliqués à un calque d’effets, tous les calques qui figurent sous ce dernier dans l’ordre d’empilement des calques sont concernés.

Plusieurs effets peuvent être combinés sur un seul calque d’effets. Vous pouvez également utiliser plusieurs calques d’effets pour contrôler davantage d’effets.

Création d’un calque d’effets

Vous pouvez créer un calque d’effets en mode Rapide ou Expert. La procédure varie légèrement d’un mode à l’autre.

Création d’un calque d’effets en mode Rapide

Pour créer un calque d’effets en mode Rapide, procédez comme suit :

  1. Cliquez sur Effets sur la barre d’actions.

  2. Cliquez pour sélectionner un effet. Différents effets permettent d’améliorer les éléments vidéo. Cliquez sur la liste déroulante pour sélectionner parmi les effets disponibles sous Effets vidéo ou FilmLooks.

  3. Faites glisser un effet sur le moniteur source afin de créer un calque d’effets. Cliquez sur Oui pour l’appliquer à l’ensemble de l’animation (tous les éléments vidéo actuellement sur le montage). Cliquez sur Non pour l’appliquer à l’élément vidéo actuellement sélectionné.

  4. Pour modifier ou améliorer le calque d’effets, sélectionnez le panneau Réglage/Effets appliqués.

  5. Cliquez sur Réglages sur le panneau Réglage. Dans le panneau Réglage, cliquez sur Tout le film pour modifier les calques d’effets appliqués à l’élément entier.

    • SmartFix : cliquez sur SmartFix pour corriger automatiquement le métrage vidéo. SmartFix analyse et corrige le métrage vidéo afin d’en améliorer le rendu.
    • Réglage optimisé et automatique des tons : cliquez sur Tout le film. Cliquez sur Appliquer pour corriger automatiquement l’élément à l’aide du réglage optimisé et automatique des tons.
    • Couleur/Eclairage/autres effets : vous pouvez régler ces attributs sur le calque d’effets. Par exemple, cliquez sur Couleur pour régler la teinte, la luminosité, la saturation et la vibrance. Cliquez sur n’importe quel effet sous Couleur > Teinte pour tester les différentes teintes disponibles.

    Cliquez sur Plus pour régler les curseurs afin d’augmenter ou de réduire l’intensité d’un attribut d’effet particulier.

  6. Cliquez sur Effets appliqués dans le panneau Réglage pour afficher les effets qui ont été appliqués. Cliquez sur un effet pour en afficher et en modifier les propriétés.

    Par exemple, cliquez sur le triangle en regard de Mouvement ou cliquez sur Mouvement pour développer l’effet. Vous pouvez déplacer les curseurs pour modifier l’échelle, la rotation, etc.

Création d’un calque d’effets en mode Expert

En mode Expert, vous pouvez combiner plusieurs effets en appliquant différents calques d’effets. Pour créer un calque d’effets en mode Expert, procédez comme suit :

  1. Cliquez sur Effets sur la barre d’actions.

  2. Cliquez pour sélectionner un effet. Différents effets permettent d’améliorer les éléments vidéo. Cliquez sur la liste déroulante pour sélectionner parmi les effets disponibles sous les différentes catégories d’effets.

  3. Faites glisser un effet sur le moniteur source afin de créer un calque d’effets. Cliquez sur Oui pour l’appliquer à l’ensemble de l’animation (tous les éléments vidéo actuellement sur le montage). Cliquez sur Non pour l’appliquer à l’élément vidéo actuellement sélectionné.

    Le calque d’effets est visible sous forme de calque sur le montage.

  4. Pour modifier davantage les paramètres de l’effet, sélectionnez le panneau Réglage/Effets appliqués.

  5. Cliquez sur Réglages sur le panneau Réglage. Dans le panneau Réglage, cliquez sur Tout le film pour modifier le calque d’effets appliqué à l’élément entier.

    • SmartFix : cliquez sur SmartFix pour corriger automatiquement le métrage vidéo. SmartFix analyse et corrige le métrage vidéo afin d’en améliorer le rendu.
    • Couleur/Eclairage/autres effets : vous pouvez régler ces attributs sur le calque d’effets. Par exemple, cliquez sur Couleur pour régler la teinte, la luminosité, la saturation et la vibrance. Cliquez sur n’importe quel effet sous Couleur > Teinte pour tester les différentes teintes disponibles.

    Cliquez sur Plus pour régler les curseurs afin d’augmenter ou de réduire l’intensité d’un attribut d’effet particulier.

  6. Cliquez sur Effets appliqués dans le panneau Réglage pour afficher les effets qui ont été appliqués. Cliquez sur un effet pour afficher les proportions de l’effet que vous pouvez modifier.

    Par exemple, cliquez sur le triangle en regard de Mouvement ou cliquez sur Mouvement pour développer l’effet. Vous pouvez déplacer les curseurs pour modifier l’échelle, la rotation, etc.

    Remarque :

    pour supprimer un effet particulier dans un calque d’effets, cliquez sur Effets appliqués, puis sur l’icône de corbeille.

Redimensionnement d’un calque d’effets

Vous pouvez redimensionner la durée d’un calque d’effets. Pour ce faire, procédez comme suit :

  1. Cliquez sur le calque d’effets dans la zone d’affichage du panneau Montage.

  2. Faites glisser le point d’ancrage au centre de l’écran pour repositionner le calque d’effets, puis faites glisser le bord de l’élément pour le réduire.

Utilisation des modes de fusion

Vous pouvez choisir la manière dont Adobe Premiere Elements fusionne, ou superpose, un élément sur une piste d’un panneau Montage avec un ou plusieurs éléments des pistes inférieures.

  • Dans un panneau Montage, placez un élément sur une piste supérieure à celle où est situé l’autre élément. Adobe Premiere Elements superpose, ou fusionne, l’élément de la piste supérieure sur celui de la piste inférieure.

  • Sélectionnez l’élément dans la piste supérieure, puis sélectionnez le panneau Effets appliqués.

  • Dans le panneau Options d’effet, cliquez sur le triangle en regard de l’effet Opacité pour afficher les options disponibles pour configurer l’opacité.

  • Faites glisser le curseur Opacité vers la gauche pour définir l’opacité sur une valeur inférieure à 100 %.

  • Cliquez sur le triangle dans le menu Mode de fusion.

  • Sélectionnez un mode de fusion dans la liste appropriée.

    Mode de fusion

    Référence du mode de fusion

    Pour obtenir des informations détaillées sur les concepts et les algorithmes à l’origine de ces modes de fusion, tels qu’ils sont mis en œuvre dans plusieurs applications Adobe, reportez-vous à la documentation de référence au format PDF sur le site Web d’Adobe.

    Le menu Mode de fusion compte six catégories de modes, regroupés en fonction de la similitude de leur résultat. Les noms de catégorie n’apparaissent pas dans l’interface ; les catégories sont simplement séparées par des lignes de démarcation dans le menu.

    Catégorie Normal

    Normal, Fondu. La couleur finale d’un pixel n’est pas affectée par la couleur du pixel sous-jacent tant que l’opacité du calque source reste supérieure à 100 %. Les modes de fusion de type fondu rendent transparents certains pixels du calque source.

    Catégorie Soustraction

    Obscurcir, Produit, Densité couleur +, Densité linéaire +, Couleur plus foncée. Ces modes de fusion ont tendance à assombrir les couleurs, certains par mélange comme un peintre mélangerait ses pigments de couleur.

    Catégorie Addition

    Eclaircir, Ecran, Densité couleur, Densité linéaire (Ajouter), Couleur plus claire. Ces modes de fusion ont tendance à éclaircir les couleurs, certains par mélange comme pour une lumière projetée.

    Catégorie Complexe

    Recouvrir, Lumière douce, Lumière crue, Lumière vive, Lumière linéaire, Lumière neutre, Mixage intense Ces modes de fusion agissent différemment sur les couleurs source et sous-jacentes selon que l’une de ces couleurs est plus claire qu’un gris à 50 %.

    Catégorie Différence

    Différence, exclusion, soustraction, division. Ces modes de fusion créent des couleurs d’après les différences observées entre les valeurs de la couleur source et de la couleur sous-jacente.

    Catégorie TSL

    Teinte, Saturation, Couleur, Luminosité. Ces modes de fusion transfèrent une ou plusieurs des composantes de la représentation TSL des couleurs (teinte, saturation et luminosité) de la couleur sous-jacente vers la couleur finale.

    Description des modes de fusion

    Les termes suivants sont utilisés dans les descriptions ci-dessous :

    • La couleur source est la couleur du calque auquel est appliqué le mode de fusion.

    • La couleur sous-jacente est la couleur des calques composites situés sous le calque source dans le panneau Montage.

    • La couleur finale correspond au résultat de l’opération de fusion, c.-à-d. à la couleur du composite.

    Normal

    La couleur finale est la couleur source. Ce mode ignore la couleur sous-jacente. Normal est le mode par défaut.

    Fondu

    La couleur finale de chaque pixel est soit la couleur source, soit la couleur sous-jacente. La probabilité selon laquelle la couleur finale sera la couleur source dépend de l’opacité de la source. Si l’opacité de la source est définie sur 100 %, la couleur finale est la couleur source. Si l’opacité de la source est définie sur 0 %, la couleur finale est la couleur sous-jacente.

    Obscurcir

    Chaque valeur de la couche de couleur finale correspond à la valeur la plus basse (la plus sombre) de la couche de couleur source et à la valeur de la couche de couleur sous-jacente correspondante.

    Produit

    Pour chaque couche de couleur, multiplie la valeur de la couche de couleur source par la valeur de la couche de couleur sous-jacente et divise par la valeur maximale du mode 8 bpc, 16 bpc ou 32 bpc, selon le codage des couleurs du projet. La couleur finale n’est jamais plus claire que la couleur originale. Si une couleur d’entrée est noire, la couleur finale est noire. Si une couleur d’entrée est blanche, la couleur finale est l’autre couleur d’entrée. Ce mode de fusion simule un dessin réalisé sur du papier avec plusieurs stylos ou une lumière devant laquelle plusieurs feuilles de gélatine ont été placées. Lorsque la fusion s’opère avec une couleur autre que le noir ou le blanc, la couleur obtenue au niveau des calques ou des tracés associés à ce mode est toujours plus foncée.

    Densité couleur +

    La couleur finale correspond à la couleur source assombrie : elle reflète la couleur du calque sous-jacent en augmentant le contraste. Un blanc pur dans le calque original ne modifie pas la couleur sous-jacente.

    Densité linéaire +

    La couleur finale correspond à la couleur source assombrie : elle reflète la couleur sous-jacente. Un blanc pur ne produit aucun effet.

    Couleur plus foncée

    Le pixel final correspond à la couleur la plus sombre entre la valeur de la couleur source et la valeur de la couleur sous-jacente correspondante. Couleur plus foncée est identique au mode Obscurcir, à ceci près qu’elle ne fonctionne pas sur les couches de couleur individuelles.

    Densité linéaire - (Ajout)

    Chaque valeur de la couche de couleur finale correspond à la somme des valeurs de la couche de couleur correspondantes entre la couleur source et la couleur sous-jacente. La couleur finale n’est jamais plus sombre que la couleur d’entrée.

    Eclaircir

    Chaque valeur de la couche de couleur finale correspond à la valeur la plus haute (la plus claire) de la couche de couleur source et à la valeur de la couche de couleur sous-jacente correspondante.

    Superposition

    Multiplie les couleurs complémentaires des valeurs de la couche de couleur, puis choisit la couleur complémentaire du résultat. La couleur finale n’est jamais plus sombre que la couleur d’entrée. Utiliser ce mode revient à projeter simultanément plusieurs diapositives photo sur un seul écran.

    Densité couleur -

    La couleur finale correspond à la couleur source éclaircie : elle reflète la couleur du calque sous-jacent en diminuant le contraste. Si la couleur source est un noir pur, la couleur finale est la couleur sous-jacente.

    Densité linéaire - (Ajout)

    La couleur finale correspond à la couleur source éclaircie : elle reflète la couleur du calque sous-jacent en augmentant la luminosité. Si la couleur source est un noir pur, la couleur finale est la couleur sous-jacente.

    Plus clair

    Le pixel final correspond à la couleur la plus claire entre la valeur de la couleur source et la valeur de la couleur sous-jacente correspondante. Couleur plus claire est identique au mode Eclaircir, à ceci près qu’elle ne fonctionne pas sur les couches de couleur individuelles.

    Incrustation

    Multiplie ou superpose les valeurs de la couche de couleur d’entrée selon que la couleur sous-jacente est plus claire qu’un gris à 50 % ou non. Cette option permet de préserver les tons clairs et les tons foncés du calque sous-jacent.

    Lumière tamisée

    Assombrit ou éclaircit les valeurs de la couche de couleur du calque sous-jacent, en fonction de la couleur source. L’effet est semblable à la projection d’une lumière diffuse sur le calque sous-jacent. Pour chaque valeur de la couche de couleur, si la couleur source contient moins de 50 % de gris, la couleur finale est plus claire que la couleur sous-jacente (comme si elle était moins dense). Si la couleur source contient plus de 50 % de gris, la couleur finale est plus sombre que la couleur sous-jacente (comme si elle était plus dense). Un calque avec un noir ou un blanc pur devient nettement plus foncé ou plus clair, mais vous n’obtenez ni un noir pur, ni un blanc pur.

    Lumière crue

    Multiplie ou superpose les valeurs de la couche de couleur d’entrée, en fonction de la couleur source d’origine. L’effet est semblable à la projection d’une lumière crue sur le calque. Pour chaque valeur de la couche de couleur, si la couleur sous-jacente contient moins de 50 % de gris, le calque est éclairci comme s’il était superposé. Si la couleur sous-jacente contient plus de 50 % de gris, le calque est obscurci comme s’il était multiplié. Ce mode est utile pour créer un effet d’ombre sur le calque.

    Lumière vive

    Augmente ou diminue la densité des couleurs par augmentation ou réduction du contraste, selon la couleur sous-jacente. Si la couleur sous-jacente contient moins de 50 % de gris, le calque est éclairci par diminution du contraste. Si la couleur sous-jacente contient plus de 50 % de gris, le calque est obscurci par augmentation du contraste.

    Lumière linéaire

    Augmente ou diminue la densité des couleurs par augmentation ou réduction de la luminosité, selon la couleur sous-jacente. Si la couleur sous-jacente contient moins de 50 % de gris, le calque est éclairci par augmentation de la luminosité. Si la couleur sous-jacente contient plus de 50 % de gris, le calque est obscurci par diminution de la luminosité.

    Lumière ponctuelle

    Remplace les couleurs selon la couleur sous-jacente. Si la couleur sous-jacente contient moins de 50 % de gris, les pixels plus sombres que la couleur sous-jacente sont remplacés, tandis que les pixels plus clairs restent intacts. Si la couleur sous-jacente contient plus de 50 % de gris, les pixels plus clairs que la couleur sous-jacente sont remplacés, tandis que les pixels plus foncés restent intacts.

    Mélange maximal

    Améliore le contraste du calque sous-jacent visible sous un masque du calque source. La taille du masque détermine la zone de contraste. Le calque source inversé détermine le centre de la zone de contraste.

    Différence

    Pour chaque couche de couleur, soustrait la valeur d’entrée la plus sombre à la plus claire. L’application de blanc inverse la couleur de fond ; l’application de noir ne produit aucun effet.

    Remarque :

    Si vous disposez de deux calques comportant les mêmes éléments visuels et que vous souhaitez les aligner, positionnez un calque au-dessus de l’autre, puis définissez le mode de fusion du calque supérieur sur Différence. Ensuite, vous pouvez déplacer un calque ou l’autre jusqu’à ce que les pixels de l’élément visuel à aligner s’affichent en noir, ce qui signifie que l’écart entre les pixels est de zéro (nul) et que les éléments sont parfaitement superposés.

    Exclusion

    Produit un effet semblable au mode Ecart avec un moindre contraste. Si la couleur source est blanche, la couleur finale est complémentaire de la couleur sous-jacente. Si la couleur source est noire, la couleur finale est la couleur sous-jacente.

    Soustraction

    Soustrait le fichier source de la couleur sous-jacente. Si la couleur source est noire, la couleur finale est la couleur sous-jacente. Dans les projets 32 bpc, les valeurs de couleur finales peuvent être inférieures à 0

    Diviser

    Divise la couleur sous-jacente par la couleur source. Si la couleur source est blanche, la couleur finale est la couleur sous-jacente. Dans les projets 32 bpc, les valeurs de couleur finales peuvent être supérieures à 1.

    Teinte

    La couleur finale a la luminosité et la saturation de la couleur sous-jacente, et la teinte de la couleur source.

    Saturation

    La couleur finale a la luminosité et la teinte de la couleur sous-jacente, et la saturation de la couleur source.

    Couleur

    La couleur finale a la luminosité de la couleur sous-jacente, et la teinte et la saturation de la couleur source. Ce mode de fusion permet de conserver les niveaux de gris de la couleur sous-jacente. Ce mode de fusion permet de colorer des images en niveaux de gris et de teinter des images en couleur.

    Luminosité

    La couleur finale a la teinte et la saturation de la couleur sous-jacente, et la luminosité de la couleur source. Ce mode est le contraire du mode Couleur.

    Ce produit est distribué sous licence Creative Commons Attribution - Pas d’utilisation commerciale - Partage à l’identique 3.0 non transposé  Les publications Twitter™ et Facebook ne sont pas couvertes par les dispositions Creative Commons.

    Mentions légales   |   Politique de confidentialité en ligne