Générer du bruit

La commande Bruit permet de générer du bruit aléatoire de différentes couleurs. Le terme de couleur est habituellement utilisé pour décrire la composition spectrale du bruit ; chaque couleur a ses propres caractéristiques. La génération de bruit est utile pour la création de sons apaisants tels que le bruit d’une chute d’eau (très bons résultats en combinaison avec la fonction Panoramique auto binaural d’Adobe Audition) et pour la génération de signaux pouvant être utilisés pour vérifier la réponse en fréquence d’un haut-parleur, d’un micro ou d’un autre composant du système audio.

  1. Placez le curseur à l’endroit où vous voulez insérer du bruit. Si vous voulez remplacer une partie de la forme d’onde existante, sélectionnez la plage de données audio correspondante.
  2. Choisissez Effets > Générer > Bruit.
  3. Définissez les options souhaitées, puis cliquez sur OK.

Couleur

Indique la couleur du bruit :

  • Bruit marron : correspond à un bruit d’une fréquence spectrale de 1/f2, ce qui signifie, en d’autres termes, que le bruit a beaucoup plus de fréquences basses. Le son est semblable à celui d’une chute d’eau ou du tonnerre. L’onde du bruit marron suit une courbe de mouvement brownien (d’où le nom du bruit, « brown », en anglais). C’est-à-dire que l’échantillon suivant dans la forme d’onde est égal à l’échantillon précédent, plus une petite quantité aléatoire. Sur un graphique, cette forme d’onde ressemble à une chaîne de montagnes.
  • Bruit rose : correspond à un bruit d’une fréquence spectrale de 1/f et se trouve le plus souvent dans la nature. Il s’agit du bruit au son le plus naturel. En appliquant un égaliseur aux sons, vous pouvez générer des bruits de pluie, de chute d’eau, de vent, de rivière et d’autres sons naturels. Le bruit rose se situe exactement entre les bruits marron et blanc (d’où l’ancienne appellation de « bruit ocre »). Il n’est ni aléatoire, ni prévisible ; sa représentation visuelle est du type fractal. Lorsque vous effectuez un zoom avant, le motif est le même que lorsque vous effectuez un zoom
    arrière, à l’exception de l’amplitude.
  • Bruit blanc : a une fréquence spectrale de 1 ; il reproduit donc toutes les fréquences à proportion égale. L’oreille humaine étant plus sensible aux fréquences hautes, le bruit blanc est un son très sifflant. Adobe Audition génère un bruit blanc en choisissant des valeurs aléatoires pour chaque échantillon.

Style

Indique le style de bruit :

  • Stéréo spatiale : génère du bruit en utilisant trois sources de bruit uniques et les code dans l’espace de manière à ce qu’elles semblent provenir respectivement du côté gauche, du centre et du côté droit. Lorsque vous écoutez le résultat avec un casque stéréo, vous percevez un son semblant provenir de tout autour de vous. Pour spécifier la distance du centre à partir des sources de bruit de droite et de gauche, entrez un délai en microsecondes. Les valeurs d’environ 900 à 1 000 microsecondes correspondent au délai perceptible maximal. Un délai de zéro est identique au bruit monaural, pour lequel les canaux gauche et droit sont identiques.
  • Canaux indépendants : génère du bruit en utilisant deux sources de bruit uniques, une pour chaque canal. Le bruit du canal gauche est totalement indépendant de celui du canal droit.
  • Mono : génère du bruit à l’aide d’une seule source de bruit ; les canaux gauche et droit sont définis de manière égale par rapport à cette source.
  • Inverser : génère du bruit à l’aide d’une seule source de bruit (semblable à l’option Mono). Toutefois, le bruit du canal gauche est exactement l’inverse de celui du canal droit. Lorsque vous écoutez le résultat avec un casque stéréo, vous percevez un son semblant provenir de l’intérieur de votre tête, plutôt que de l’extérieur.

Intensité

Indique l’intensité du bruit sur une échelle de 2 à 40. Lorsque l’intensité est élevée, le bruit devient plus irrégulier et sonne plus dur et fort.

Décalage DC

Permet d’ajouter une amplitude CC (courant continu) constante à la tonalité ; la forme d’onde est centrée par un décalage vers le haut ou vers le bas, en fonction du pourcentage spécifié.

Durée

Indique la durée du bruit (en secondes) généré par Adobe Audition.

Générer des tonalités  

Choisissez Effets > Générer > Tonalités pour créer une forme d’onde simple à l’aide de plusieurs paramètres liés à la fréquence et à l’amplitude. Les tonalités générées constituent de bons points de départ pour les effets sonores.

Fréquences de balayage

Applique une transition aux tonalités à partir des paramètres de l’onglet Début jusqu’à ceux de l’onglet Fin. (L’onde reste constante.)

Fréquence de base

Indique la fréquence principale à utiliser pour générer les tonalités.

Taux de modulation

Module la hauteur de la fréquence de base sur une plage définie par l’utilisateur. Par exemple, un paramètre de 100 Hz module la fréquence d’origine de 50 Hz en dessous jusqu’à 50 Hz au-dessus.

Vitesse de modulation

Indique combien de fois par seconde la fréquence est modulée, produisant un effet de vibrato mélodieux.

Forme d’onde

Sélectionnez l’une des options suivantes :

  • L’option Sinusoïdale et Inverser l’onde sinusoïdale produit la fréquence fondamentale. Un paramètre Type défini sur 1.00 produit des tonalités pures. Des paramètres moins élevés génèrent des ondes plus carrées, et plus élevés des ondes plus triangulaires.
  • L’option Triangle/Dents de scie produit une véritable onde triangulaire avec des harmoniques impaires uniquement, si le paramètre Type est défini sur 50 %. Les paramètres inférieurs et supérieurs à ce pourcentage produisent des formes d’onde en dents de scie avec des harmoniques à la fois paires et impaires.
  • L’option Carré produit uniquement des harmoniques impaires. Une véritable onde carrée est créée si le paramètre Type est défini sur 50 %. Des paramètres inférieurs et supérieurs font osciller la forme d’onde entre une crête plate (100 %) et un creux plat (0 %). (Des valeurs extrêmes ne produisent qu’un clic audible.)

Composants de fréquence

Permet d’ajouter jusqu’à cinq harmoniques à la fréquence fondamentale (Fréquence de base). En dessous des curseurs, entrez une fréquence spécifique pour chaque harmonique ou indiquez un multiplicateur de la fréquence fondamentale. Ensuite, utilisez les curseurs d’amplitude pour mixer proportionnellement les harmoniques.

Volume

Définit la sortie globale de l’effet.

Durée

Indique la longueur de la tonalité générée dans le format actuellement spécifié pour l’échelle de temps. Avec le bouton droit de la souris, cliquez sur les numéros afin de choisir un format heure séparé pour l’effet Générer des tonalités.

Pour accéder aux options suivantes, cliquez sur Options avancées :

Débuter la phase

Indique le point de départ du cycle de l’onde. Si cette valeur est définie sur 0°, l’onde commence au point de passage à zéro. Si cette valeur est définie sur 90°, l’onde commence à une amplitude maximale (ce qui produit un clic audible).

Différence de phase du 2e canal

Ajuste la phase relative des canaux stéréo. Avec une valeur nulle, les canaux sont entièrement phasés, avec une valeur de 180, ils sont complètement déphasés.

Modifier la vitesse

Modifie dynamiquement la phase relative entre les deux canaux d’un fichier audio stéréo au fil du temps. Par exemple, si vous entrez 1 Hz, vous obtenez une différence de phase cyclique de 360° pour chaque seconde.

Décalage DC

Ajoute un décalage de courant direct qui déplace le centre de la forme d’onde vers le haut ou vers le bas selon le pourcentage spécifié. Utilisez ce réglage pour étalonner le matériel audio ou simuler le décalage induit par le matériel.

Avec audio sélectionné

Sélectionnez l’une des options suivantes :

  • Remplacer : permute le contenu audio existant par des tonalités générées.
  • Moduler : module ou multiplie l’audio existant selon les paramètres de tonalité actuels. Cette option est particulièrement utile pour ajouter des effets spéciaux.
  • Démoduler : démodule l’audio existant selon les paramètres de tonalité actuels. Cette option permet de créer des effets uniques ou de rétablir l’audio précédemment traité avec l’option Moduler à son état d’origine.
  • Superposer : mixe les tonalités générées avec l’audio existant.

Ce produit est distribué sous licence Creative Commons Attribution - Pas d’utilisation commerciale - Partage à l’identique 3.0 non transposé  Les publications Twitter™ et Facebook ne sont pas couvertes par les dispositions Creative Commons.

Mentions légales   |   Politique de confidentialité en ligne