Guide d'utilisation Annuler

Correction des couleurs

  1. Guide de l’utilisateur d’Illustrator
  2. Découverte d’Illustrator
    1. Présentation d’Illustrator
      1. Nouveautés d’Illustrator
      2. Questions fréquentes
      3. Configuration requise pour Illustrator
      4. Illustrator pour Apple Silicon
    2. Espace de travail
      1. Principes de base sur les espaces de travail
      2. Création de documents
      3. Barre d’outils
      4. Raccourcis clavier par défaut
      5. Personnalisation des raccourcis clavier
      6. Introduction aux plans de travail
      7. Gestion des plans de travail
      8. Personnalisation de l’espace de travail
      9. Panneau Propriétés
      10. Définition des préférences de la mémoire
      11. Espace de travail Tactile
      12. Prise en charge de Microsoft Surface Dial dans Illustrator
      13. Récupération, annulation, historique et automatisation
      14. Faire pivoter l’affichage
      15. Règles, grilles et repères
      16. Accessibilité dans Illustrator
      17. Mode sans échec
      18. Affichage des illustrations
      19. Utilisation de la Touch Bar avec Illustrator
      20. Fichiers et modèles
    3. Outils dans Illustrator
      1. Principales caractéristiques des outils
      2. Outils de sélection
        1. Sélection
        2. Sélection directe
        3. Sélection directe progressive
        4. Baguette magique
        5. Lasso
        6. Plan de travail
      3. Outils de navigation
        1. Main
        2. Faire pivoter l’affichage
        3. Zoom
      4. Outils de peinture
        1. Dégradé
        2. Filet
        3. Concepteur de forme
      5. Outils de texte
        1. Texte
        2. Texte curviligne
        3. Texte vertical
      6. Outils de dessin
        1. Plume
        2. Ajout de point d’ancrage
        3. Suppression de point d’ancrage
        4. Point d’ancrage
        5. Courbure
        6. Trait
        7. Rectangle
        8. Rectangle arrondi
        9. Ellipse
        10. Polygone
        11. Étoile
        12. Pinceau
        13. Forme de tache
        14. Crayon
        15. Shaper
        16. Tranche
      7. Outils de modification
        1. Rotation
        2. Miroir
        3. Mise à l’échelle
        4. Cisaillement
        5. Largeur
        6. Transformation manuelle
        7. Pipette
        8. Dégradé de formes
        9. Gomme
        10. Ciseaux
  3. Illustrator sur iPad
    1. Introduction à Illustrator sur iPad
      1. Présentation d’Illustrator sur iPad
      2. FAQ sur Illustrator sur iPad
      3. Configuration requise | Illustrator sur iPad
      4. Ce que vous pouvez ou ne pouvez pas faire dans Illustrator sur iPad
    2. Espace de travail
      1. Espace de travail Illustrator sur iPad
      2. Raccourcis et mouvements tactiles
      3. Raccourcis clavier pour Illustrator sur iPad
      4. Gestion des paramètres de votre application
    3. Documents
      1. Utilisation des documents dans Illustrator sur iPad
      2. Importation de documents Photoshop et Fresco
    4. Sélection et organisation des objets
      1. Création des objets répétés
      2. Fusion d’objets
    5. Dessin
      1. Dessin et modification des tracés
      2. Dessin et modification de formes
    6. Texte
      1. Utilisation du texte et des polices
      2. Création de compositions de texte sur un tracé
      3. Ajout de vos propres polices
    7. Utilisation d’images
      1. Vectorisation d’images pixellisées
    8. Couleur
      1. Application des couleurs et des dégradés
  4. Documents en ligne
    1. Fonctionnalités de base
      1. Utilisation des documents en ligne Illustrator
      2. Partage et collaboration sur des documents en ligne Illustrator
      3. Mise à niveau de l’espace de stockage pour Adobe Illustrator
      4. Documents en ligne Illustrator | Questions fréquentes
    2. Résolution des problèmes
      1. Résolution des problèmes de création ou d’enregistrement de documents en ligne Illustrator
      2. Résolution des problèmes sur les documents en ligne Illustrator
  5. Ajout et modification de contenu
    1. Dessin
      1. Concepts de base sur le dessin
      2. Modification des tracés
      3. Dessin ultraprécis d’illustrations
      4. Dessin avec l’outil Stylo, Courbure ou Crayon
      5. Dessin de lignes et formes simples
      6. Vectorisation d’images
      7. Simplification des tracés
      8. Définition de grilles de perspective
      9. Outils de symbolisme et jeux de symboles
      10. Modification des segments de tracé
      11. Création d’une fleur en 5 étapes faciles
      12. Dessin en perspective
      13. Symboles
      14. Dessin de tracés alignés sur les pixels dans des workflows web
    2. Effets 3D et matières Adobe Substance
      1. À propos des effets 3D dans Illustrator
      2. Création de graphismes 3D
      3. Placage d’illustrations sur des objets 3D
      4. Création d’objets 3D
      5. Création de texte 3D
    3. Couleur
      1. À propos de la couleur
      2. Sélection de couleurs
      3. Utilisation et création de nuanciers
      4. Correction des couleurs
      5. Utilisation du panneau Thèmes Adobe Color
      6. Groupes de couleurs (harmonies)
      7. Panneau Thèmes de couleur
      8. Redéfinition des couleurs d’une illustration
    4. Peinture
      1. À propos de la peinture
      2. Peinture avec les fonds et les contours
      3. Groupes de peinture dynamique
      4. Dégradés
      5. Formes
      6. Transparence et modes de fusion
      7. Application d’un contour sur un objet
      8. Création et modification de motifs
      9. Filets
      10. Motifs
    5. Sélection et organisation des objets
      1. Sélection d’objets
      2. Calques
      3. Association et développement des objets
      4. Déplacement, alignement et répartition d’objets
      5. Superposition d’objets    
      6. Verrouillage, masquage et suppression d’objets
      7. Duplication d’objets
      8. Application de rotations et de symétries aux objets
    6. Remodelage d’objets
      1. Recadrage des images
      2. Transformation d’objets
      3. Combinaison d’objets
      4. Découpage, division et rognage d’objets
      5. Déformation de la marionnette
      6. Mise à l’échelle, déformation et distorsion des objets
      7. Fusion d’objets
      8. Modelage à l’aide d’enveloppes
      9. Remodelage des objets à l’aide d’effets
      10. Création de formes avec les outils Mise en forme et Concepteur de forme
      11. Utilisation des angles dynamiques
      12. Amélioration des flux de modelage avec prise en charge des commandes tactiles
      13. Modification des masques d’écrêtage
      14. Formes dynamiques
      15. Création de formes à l’aide de l’outil Concepteur de forme
      16. Modifications globales
    7. Texte
      1. Ajout de texte et utilisation d’objets texte
      2. Création de listes à puce et numérotées
      3. Gestion de la zone de texte
      4. Polices et typographie
      5. Mise en forme de texte
      6. Importation et exportation de texte
      7. Mise en forme des paragraphes
      8. Caractères spéciaux
      9. Création de texte curviligne
      10. Styles de caractère et de paragraphe
      11. Onglets
      12. Texte et typographie
      13. Recherche de polices manquantes (flux de travaux Typekit)
      14. Mise à jour de textes provenant d’Illustrator 10
      15. Texte en arabe et en hébreu
      16. Polices | FAQ et conseils de dépannage
      17. Création d’effets de texte 3D
      18. Designs typographiques créatifs
      19. Mise à l’échelle et rotation du texte
      20. Espacement des lignes et interlettrage
      21. Césure et sauts de ligne
      22. Améliorations relatives au texte
      23. Orthographe et dictionnaires de langue
      24. Mise en forme des caractères asiatiques
      25. Compositeurs de scripts asiatiques
      26. Création de designs de texte avec des dégradés d’objets
      27. Création d’une affiche de texte à l’aide du tracé d’image
    8. Création d’effets spéciaux
      1. Utilisation des effets
      2. Styles graphiques
      3. Création d’une ombre portée
      4. Attributs d’aspect
      5. Création d’esquisses et de mosaïques
      6. Ombres portées, lueurs et contour progressif
      7. Résumé des effets
    9. Images Web
      1. Méthodes recommandées pour la création d’images destinées au Web
      2. Graphismes
      3. SVG
      4. Création d’animations
      5. Tranches et cartes-images
  6. Importation, exportation et enregistrement
    1. Importation
      1. Importation de plusieurs fichiers
      2. Gestion des fichiers liés et intégrés
      3. Informations sur les liens
      4. Annulation de l’intégration des images
      5. Importation d’une illustration à partir de Photoshop
      6. Importation d’images bitmap
      7. Importation de fichiers Adobe PDF
      8. Importation de fichiers EPS, DCS et AutoCAD
    2. Bibliothèques Creative Cloud dans Illustrator 
      1. Bibliothèques Creative Cloud dans Illustrator
    3. Enregistrement
      1. Enregistrement d’une illustration
    4. Exportation
      1. Utilisation d’illustrations Illustrator dans Photoshop
      2. Exportation d’une illustration
      3. Collecte et exportation de ressources par lots
      4. Assemblage de fichiers
      5. Création de fichiers Adobe PDF
      6. Extraction de code CSS | Illustrator CC
      7. Options Adobe PDF
      8. Informations sur les fichiers et métadonnées
  7. Impression
    1. Préparation pour l’impression
      1. Configuration des documents pour l’impression
      2. Modification du format et de l’orientation de la page
      3. Définition des traits de coupe pour le rognage ou l’alignement
      4. Premiers pas avec les zones de travail de grande taille
    2. Impression
      1. Surimpression
      2. Impression avec gestion des couleurs
      3. Impression PostScript
      4. Paramètres prédéfinis d’impression
      5. Repères d’impression et fonds perdus
      6. Impression et enregistrement d’illustrations transparentes
      7. Recouvrement
      8. Impression des séparations des couleurs
      9. Impression de dégradés, de filets et de dégradés de formes
      10. Surimpression en blanc
  8. Automatisation des tâches
    1. Fusion des données à l’aide du panneau Variables
    2. Automatisation avec les scripts
    3. Automatisation avec des scripts d’action
  9. Résolution des problèmes 
    1. Problèmes de plantage
    2. Récupération de fichiers après un plantage
    3. Problèmes liés aux fichiers
    4. Formats de fichier pris en charge
    5. Problèmes avec un pilote de matériel GPU
    6. Problèmes liés à un appareil Wacom
    7. Problèmes liés aux fichiers DLL
    8. Problèmes de mémoire
    9. Problèmes liés au fichier de préférences
    10. Problèmes de police
    11. Problèmes d’imprimante
    12. Partage des rapports d’incident avec Adobe
    13. Optimisation des performances d’Illustrator

Transformation d’une couleur non imprimable en couleur imprimable

Dans les modèles de couleur RVB et TSL, certaines couleurs, telles que les couleurs fluo, ne sont pas imprimables, car elles ne possèdent aucune équivalence CMJN. Si vous sélectionnez une couleur hors gamme, un triangle d’alerte   apparaît dans le panneau Couleur ou dans le sélecteur de couleurs.

  1. Cliquez sur ce triangle pour passer à l’équivalent CMJN le plus proche (affiché dans une petite case près du triangle).

Conversion d’une couleur en couleur Web sécurisée

Les couleurs Web sécurisées regroupent les 216 couleurs utilisées par tous les navigateurs, quelle que soit la plate-forme utilisée. Si vous sélectionnez une couleur qui n’est pas une couleur Web sécurisée, un cube d’alerte  apparaît dans le panneau Couleur, dans le sélecteur de couleurs ou dans la boîte de dialogue Modifier les couleurs / Redéfinir les couleurs de l’illustration.

  1. Cliquez sur le cube pour passer à la couleur sécurisée Web la plus proche (affichée dans une petite case près du cube).

Dégradés de couleurs

Les commandes de dégradé créent une série de couleurs intermédiaires à partir d’un groupe d’au moins trois objets avec fond en fonction de l’orientation verticale ou horizontale de l’objet ou de leur ordre de superposition. Le dégradé n’affecte pas les tracés ou les objets non peints.

  1. Sélectionnez au moins trois objets avec fond.

  2. Utilisez l’une des méthodes suivantes :

    • Pour remplir les objets intermédiaires avec des dégradés progressifs entre l’objet avec fond le plus en arrière et celui le plus en avant, choisissez la commande Edition > Modifier les couleurs > Dégradé avant > arrière.

    • Pour remplir les objets intermédiaires avec des dégradés progressifs entre l’objet avec fond le plus à gauche et celui le plus à droite, choisissez la commande Edition > Modifier les couleurs > Dégradé horizontal.

    • Pour remplir les objets intermédiaires avec des dégradés progressifs entre l’objet avec fond le plus en haut et celui le plus en bas, choisissez la commande Edition > Modifier les couleurs > Dégradé vertical.

Modification d’une couleur en sa couleur inverse ou complémentaire

  1. Sélectionnez la couleur à modifier.

  2. Dans le panneau Couleur, sélectionnez l’une des options suivantes dans le menu :

    Inverser

    Remplace chaque composant de la couleur par sa valeur opposée sur l’échelle chromatique. Par exemple, si une couleur RVB a une valeur R de 100, la commande Inverser remplace cette valeur R par 155 (255 - 100 = 155).

    Complément

    Remplace chaque composant de la couleur par une nouvelle valeur, calculée d’après la somme de la valeur RVB la plus élevée et de la valeur RVB la plus basse dans la couleur sélectionnée. Illustrator ajoute la valeur RVB la plus basse et celle la plus élevée à la couleur sélectionnée, puis soustrait la valeur de chaque composant du nombre obtenu pour créer de nouvelles valeurs RVB. Par exemple, supposons que vous sélectionniez une couleur dont les valeurs RVB sont 102 pour le rouge, 153 pour le vert et 51 pour le bleu. Illustrator ajoute la valeur la plus élevée (153) à celle la plus faible (51) pour obtenir une nouvelle valeur (204). Chacune des valeurs RVB de la couleur sélectionnée est soustraite du résultat obtenu pour calculer de nouvelles valeurs RVB complémentaires : 204 - 102 (rouge) = 102 pour la nouvelle valeur de rouge, 204 - 153 (vert) = 51 pour la nouvelle valeur de vert et 204 - 51 (bleu) = 153 pour la nouvelle valeur de bleu.

Modification de la teinte d’une couleur

  1. Sélectionnez une couleur quadrichromique globale ou un ton direct dans le panneau Nuancier, ou sélectionnez un objet auquel vous avez appliqué une couleur quadrichromique globale ou un ton direct.

  2. Dans le panneau Couleur, déplacez le curseur T ou entrez une valeur dans la zone de texte pour modifier l’intensité de la couleur. L’étendue des teintes est comprise entre 0 et 100 %, sachant que plus la valeur est faible, plus la teinte est claire.

    Remarque :

    Si le curseur T ne s’affiche pas, vérifiez que vous avez bien sélectionné une couleur quadrichromique globale ou un ton direct. Si vous ne voyez toujours pas le curseur T, choisissez la commande Afficher les options du menu dans le panneau Couleur.

  3. Pour enregistrer la teinte en tant que nuance, faites-la glisser vers le panneau Nuancier ou cliquez sur le bouton Nouvelle nuance du panneau. Le nom de la teinte enregistré est identique à celui de la couleur de base, suivi du pourcentage de teinte. Par exemple, si vous avez enregistré une couleur appelée « Bleu ciel » à 50 %, le nom de la nuance devient « Bleu ciel 50 % ».

Inversion de plusieurs couleurs

  1. Sélectionnez les objets dont vous voulez inverser les couleurs.

  2. Choisissez la commande Edition > Modifier les couleurs > Inversion.

    Remarque :

    Vous pouvez utiliser le panneau Couleur pour inverser des couleurs individuelles.

Réglage de l’équilibre d’une ou de plusieurs couleurs

  1. Sélectionnez les objets dont vous souhaitez corriger les couleurs.

  2. Choisissez la commande Edition > Modifier les couleurs > Correction de l’équilibre des couleurs.

  3. Définissez les options de fond et de contour.

  4. Réglez les valeurs chromatiques puis cliquez sur le bouton OK :

    • Si vous avez sélectionné des couleurs quadrichromiques globales ou des tons directs, utilisez le curseur de teinte pour ajuster l’intensité des couleurs. Les couleurs quadrichromiques non globales sélectionnées ne sont pas affectées.

    • Lorsque vous travaillez en mode CMJN et que vous avez sélectionné des couleurs quadrichromiques non globales, utilisez les curseurs pour ajuster les pourcentages de couleur cyan, magenta, jaune et noire.

    • Lorsque vous travaillez en mode RVB et que vous avez sélectionné des couleurs quadrichromiques non globales, utilisez les curseurs pour ajuster les pourcentages de couleur rouge, verte et bleue.

    • Pour convertir les couleurs que vous avez sélectionnées en niveaux de gris, sélectionnez Niveaux de gris dans la liste Mode, puis sélectionnez l’option Convertir. Utilisez ensuite le curseur pour ajuster le pourcentage de noir.

    • Lorsque vous avez sélectionné des couleurs quadrichromiques globales ou des tons directs, et que vous souhaitez les convertir en couleurs quadrichromiques non globales, sélectionnez soit CMJN, soit RVB dans la liste Mode (selon le mode colorimétrique du document), puis sélectionnez l’option Convertir. Utilisez ensuite les curseurs pour ajuster les couleurs.

Modification du mode colorimétrique d’un document

  1. Choisissez la commande Fichier > Mode colorimétrique du document > Couleurs CMJN ou Couleurs RVB.

Affichage et sortie de tons directs à l’aide de valeurs Lab

Certains tons directs prédéfinis, tels que ceux figurant dans les bibliothèques TOYO, PANTONE, DIC et HKS, sont définis par des valeurs Lab. Les couleurs figurant dans ces bibliothèques sont également définies par des valeurs CMJN pour permettre la rétrocompatibilité avec les versions précédentes d’Illustrator. Le panneau Nuancier vous permet de contrôler les valeurs, Lab ou CMJN, qu’Illustrator utilise pour afficher, exporter et imprimer ces tons directs.

Les valeurs Lab, lorsqu’elles sont utilisées en association avec les bons profils de périphériques, produisent les résultats les plus précis, tous périphériques confondus. Lorsque la gestion des couleurs revêt une importance capitale pour votre projet, Adobe vous conseille d’utiliser les valeurs Lab pour afficher, exporter et imprimer les tons directs.

Remarque :

lorsque l’option Aperçu de la surimpression est activée, les valeurs Lab sont systématiquement utilisées afin d’améliorer le niveau de précision à l’écran. L’application utilise également les valeurs Lab à l’impression lorsque l’option de surimpression sélectionnée est Simuler, dans la zone Avancé de la boîte de dialogue Imprimer.

  1. Choisissez la commande Tons directs dans le menu du panneau Nuancier.

  2. Utilisez l’une des méthodes suivantes :

    • Sélectionnez l’option Utiliser les valeurs Lab spécifiées par le fabricant du catalogue pour obtenir une précision maximale des couleurs à l’affichage et à la sortie.

    • Sélectionnez Utiliser les valeurs CMJN des catalogues quadrichromiques du fabricant pour que les tons directs correspondent à ceux des versions précédentes d’Illustrator.

Conversion des couleurs en niveaux de gris et vice-versa

Conversion des couleurs en niveaux de gris

  1. Sélectionnez les objets dont vous souhaitez convertir les couleurs.

  2. Choisissez la commande Edition > Modifier les couleurs > Conversion en niveaux de gris.

    Remarque :

    Utilisez la commande Edition > Modifier les couleurs > Correction des couleurs pour convertir les objets en niveaux de gris et régler les tons de gris en même temps.

Conversion des images en niveaux de gris en RVB ou CMJN

  1. Sélectionnez l’image en niveaux de gris.

  2. Choisissez la commande Edition > Modifier les couleurs > Conversion en CMJN ou Conversion en RVB (selon le mode colorimétrique du document).

Colorisation des images en niveaux de gris ou 1 bit

  1. Sélectionnez l’objet bitmap.

  2. Assurez-vous que l’option Fond dans le panneau Outils ou Couleur est sélectionnée.

  3. Utilisez le panneau Couleur pour colorer l’image avec du noir, du blanc, une couleur quadrichromique ou un ton direct.

    Remarque :

    si une image en niveaux de gris comporte une couche alpha, vous ne pouvez pas coloriser cette image avec une couleur quadrichromique. Sélectionnez un ton direct à la place de la couleur quadrichromique.

Réglage de la saturation de plusieurs couleurs

  1. Sélectionnez les objets dont vous souhaitez corriger les couleurs.

  2. Choisissez la commande Edition > Modifier les couleurs > Saturation.

  3. Saisissez une valeur comprise entre -100 % et +100 % correspondant au pourcentage d’augmentation ou de diminution de la couleur ou de la teinte du ton direct.

Mélange de couleurs superposées

Vous pouvez utiliser les modes de fusion, l’effet Mélange maximal ou l’effet Mélange pondéré pour mélanger les couleurs qui se superposent.

Modes de fusion

Fournissent de nombreuses options pour gérer les couleurs superposées. Ces modes doivent toujours être utilisés à la place des options Mélange maximal et Mélange pondéré pour les illustrations contenant des tons directs, des motifs, des dégradés, du texte ou une autre illustration complexe.

Effet de mélange maximal

Associe les couleurs en choisissant la valeur la plus élevée de chacun des composants de couleur. Par exemple, si la couleur 1 correspond à 20 % de cyan, 66 % de magenta, 40 % de jaune et 0 % de noir, et la couleur 2 à 40 % de cyan, 20 % de magenta, 30 % de jaune et 10 % de noir, vous obtenez une couleur composée de 40 % de cyan, 66 % de magenta, 40 % de jaune et 10 % de noir.

Effet de mélange pondéré

Rend les couleurs sous-jacentes visibles à travers l’illustration superposée, puis divise l’image en plusieurs faces distinctes. Vous pouvez spécifier la valeur de visibilité souhaitée dans les couleurs superposées.

Vous pouvez appliquer des modes de fusion à des objets individuels, tandis que vous devez appliquer les effets Mélange maximal et Mélange pondéré à des groupes ou des calques entiers. Les modes de fusion affectent à la fois le fond et le contour d’un objet, tandis que les effets Mélange maximal et Mélange pondéré suppriment le contour de l’objet.

Remarque :

le plus souvent, l’application de ces effets à des objets peints avec un mélange de couleurs quadrichromiques et de tons directs convertit la couleur en CMJN. Si vous mélangez une couleur RVB quadrichromique non globale à un ton direct RVB, tous les tons directs sont convertis en une couleur RVB quadrichromique non globale.

Mélange de couleurs à l’aide de l’effet Mélange maximal

  1. Ciblez un groupe ou un calque.

  2. Choisissez la commande Effet > Pathfinder > Mélange maximal.

Mélange de couleurs à l’aide de l’effet Mélange pondéré

  1. Ciblez un groupe ou un calque.

  2. Choisissez Effet > Pathfinder > Mélange pondéré.

  3. Saisissez une valeur comprise entre 1 et 100 % dans la zone de texte Facteur pour déterminer le pourcentage de visibilité souhaité dans les couleurs superposées, puis cliquez sur le bouton OK.

Logo Adobe

Accéder à votre compte