Commencez sur un iPhone ou un iPad, puis améliorez et finalisez votre dessin sur votre ordinateur de bureau.
Commencez sur un iPhone ou un iPad, améliorez et finalisez sur votre ordinateur de bureau !

La conceptualisation, la vectorisation ou le prototypage sur votre iPad ou iPhone est-il la base de votre flux de conception ?

Découvrez Adobe Illustrator Draw, une application pour votre iPad ou iPhone. Draw intègre vos outils et fonctionnalités de dessin vectoriel préférés dans une interface moderne et simplifiée. Vous pouvez tracer des lignes, des formes et des illustrations de forme libre, avec dix calques de dessin et un calque de photo. Et lorsque vous revenez sur votre ordinateur de bureau, la connectivité de Creative Cloud facilite l’application des finitions dans Illustrator CC ou Photoshop CC.

Plus d’informations sur l’app Adobe Illustrator ici.

Téléchargez l’app Adobe Illustrator Draw depuis l’App Store iTunes (disponible pour iPhone et iPad).

A propos des graphiques vectoriels

Les graphiques vectoriels (aussi appelés formes vectorielles ou objets vectoriels) sont composés de lignes et de courbes définies par des objets mathématiques appelés vecteurs, qui décrivent une image suivant ses caractéristiques géométriques.

Vous pouvez librement déplacer et modifier des graphiques vectoriels sans en perdre les détails ni la clarté,les graphiques vectoriels étant indépendants de la résolution ; leurs bords restent nets lorsque redimensionnés, imprimés sur une imprimante PostScript, enregistrés dans un fichier PDF ou importés dans une application de graphiques basés sur les vecteurs. Les graphiques vectoriels représentent donc le meilleur choix pour les illustrations, comme les logos, qui seront utilisées dans différentes tailles et sur différents supports de sortie.

Les objets vectoriels que vous créez à l’aide des outils de dessin et de formes dans Adobe Creative Cloud sont des exemples de graphiques vectoriels. Vous pouvez utiliser les commandes Copier/Coller pour dupliquer les graphiques vectoriels entre les différents composants Creative Cloud.

A propos des tracés

Lorsque vous dessinez, vous créez une ligne appelée tracé. Un tracé est composé d’un ou de plusieurs segments droits ou incurvés. Le début et la fin de chaque segment sont indiqués par des points d’ancrage qui fonctionnent à la manière d’épingles maintenant un fil en place. Un tracé peut être fermé (un cercle, par exemple) ou ouvert, s’il comporte des extrémités distinctes (une ligne onduleuse, par exemple).

Pour modifier la forme d’un tracé, vous pouvez faire glisser ses points d’ancrage, les points directeurs à l’extrémité des lignes directrices qui apparaissent aux points d’ancrage ou le segment du tracé lui-même.

Composants d’un élément
Composants d’un élément

A. Extrémité de tracé sélectionnée (pleine) B. Point d’ancrage sélectionné C. Point d’ancrage non sélectionné D. Segment de tracé incurvé E. Ligne directrice F. Point directeur 

Les tracés peuvent avoir deux types de point d’ancrage : les sommets et les points d’inflexion. Au niveau d’un sommet, un tracé change brusquement de sens. Au niveau d’un point lisse, les segments de tracé sont reliés en une courbe continue. Lorsque vous dessinez un tracé, vous pouvez mélanger à votre guise les sommets et les points d’inflexion. Vous pouvez toujours transformer un sommet en point d’inflexion, et inversement.

Points d’un tracé
Points d’un tracé

A. Quatre sommets B. Quatre points d’inflexion C. Combinaison de sommets et de points d’inflexion 

Un sommet peut relier deux segments rectilignes ou courbes, tandis qu’un point d’inflexion raccorde toujours deux segments courbes.

Un sommet peut relier des segments rectilignes et des segments courbes.
Un sommet peut relier des segments rectilignes et des segments courbes.

Remarque :

Ne confondez pas les sommets et les points d’inflexion avec les segments droits et incurvés.

La ligne que forme un tracé s’appelle contour. Une couleur ou un dégradé appliqué à la zone interne d’un tracé ouvert ou fermé s’appelle fond. Un contour peut avoir une épaisseur, une couleur et un modèle de trait (Illustrator et InDesign) ou un modèle de ligne stylisée (InDesign). Une fois que vous avez créé un tracé ou une forme, vous pouvez modifier ses caractéristiques de contour et de fond.

Dans InDesign, à chaque tracé est également associé un point central qui correspond au centre du tracé, mais qui ne fait pas partie intégrante du tracé. Utilisez le point central pour déplacer le tracé, l’aligner sur les autres éléments ou pour sélectionner tous ses points d’ancrage. Le point central est toujours visible et ne peut être ni masqué ni supprimé.

A propos des lignes directrices et des points directeurs

Lorsque vous sélectionnez un point d’ancrage qui relie des segments incurvés (ou lorsque vous sélectionnez le segment lui-même), les points d’ancrage des segments reliés affichent des poignées de direction, qui se composent de lignes directrices se terminant par des points directeurs. L’angle et la longueur des lignes directrices déterminent la forme et la taille des segments incurvés. Le déplacement des points directeurs modifie la forme de la courbe. Les lignes directrices n’apparaissent pas sur la sortie finale.

Un point d’inflexion est toujours doté de deux lignes directrices qui se déplacent ensemble comme une seule unité droite. Lorsque vous déplacez une ligne directrice sur un point d’inflexion, les segments incurvés des deux côtés du point s’ajustent simultanément, assurant une courbe continue à ce point d’ancrage.

Un sommet peut quant à lui avoir une, deux lignes directrices ou aucune, selon qu’il relie respectivement un, deux ou aucun segments courbes. Les lignes directrices d’un sommet conservent le sommet en utilisant différents angles. Lorsque vous placez une ligne directrice sur un sommet, seule la courbe située du même côté du point que la ligne directrice est ajustée.

Une fois que vous avez sélectionné un point d’ancrage (à gauche), les lignes directrices apparaissent sur toutes les courbes reliées par ce point d’ancrage (à droite).
Une fois que vous avez sélectionné un point d’ancrage (à gauche), les lignes directrices apparaissent sur toutes les courbes reliées par ce point d’ancrage (à droite).

Réglage des lignes directrices d’un point d’inflexion (à gauche) et d’un sommet (à droite)
Réglage des lignes directrices d’un point d’inflexion (à gauche) et d’un sommet (à droite)

Les lignes directrices sont toujours tangentes (perpendiculaires au rayon) à la courbe au niveau des points d’ancrage. L’inclinaison de chaque ligne directrice détermine celle de la courbe. De même, la longueur de chaque ligne directrice détermine la hauteur ou l’incurvation de la courbe.

Le déplacement et le redimensionnement des lignes directrices modifient l’inclinaison des courbes.
Le déplacement et le redimensionnement des lignes directrices modifient l’inclinaison des courbes.

Remarque :

Dans Illustrator, vous pouvez afficher ou masquer les points d’ancrage, les lignes directives et les points directeur en choisissant la commande Affichage > Afficher le contour de sélection ou Affichage > Masquer le contour de sélection.

Spécification de l’aspect de la ligne directrice et du point directeur

Lorsque vous utilisez des points d’ancrage et des tracés, vous devez parfois afficher les lignes directrices (poignées) et parfois les masquer si elles sont gênantes. Vous pouvez afficher ou masquer les lignes directrices pour plusieurs points d’ancrage sélectionnés. Dans le cas d’un seul point d’ancrage, les lignes apparaissent toujours.

Vous pouvez choisir d’afficher ou de masquer certaines lignes uniquement ou définir une préférence générale d’affichage de ces lignes.

Affichage ou masquage des lignes directrices pour les points d’ancrage sélectionnés

  1. Utilisez l’outil Sélection directe pour sélectionner les points d’ancrage souhaités.

  2. Dans le panneau de contrôle, cliquez sur le bouton Afficher les poignées des multiples points d’ancrage sélectionnés  ou Masquer les poignées des multiples points d’ancrage sélectionnés .

Ajuster la taille de l’affichage des points d’ancrage, de la poignée et du cadre de sélection

  1. Choisissez la commande Edition > Préférences > Sélection et affichage des points d’ancrage (Windows) ou Illustrator > Préférences > Sélection et affichage des points d’ancrage (macOS).

  2. Dans la zone Affichage des points d’ancrage et des poignées, spécifiez l’une des options suivantes :

    Taille

    Réglez le curseur pour modifier la taille d’affichage des points d’ancrage, des poignées et du cadre de sélection.

    adjust-anchor-point-display-size_1

    Mettre en surbrillance les points d’ancrage au passage de la souris

    Met en surbrillance le point d’ancrage situé juste au-dessous du pointeur de la souris.

    Style de poignée

    Spécifie l’affichage des extrémités de la poignée (points directeurs) :

    • Affiche les points directeurs sous la forme de cercles bleus pleins.

    • Affiche les points directeurs sous la forme de cercles blancs.

    Afficher les poignées à la sélection de plusieurs points d’ancrage

    Affiche les lignes directrices sur tous les points d’ancrage sélectionnés lorsque vous utilisez l’outil Sélection directe ou Sélection directe progressive pour sélectionner un objet. Si vous ne sélectionnez pas cette option, les lignes directrices s’affichent pour un point d’ancrage si elles sont les seules à être sélectionnées sur ce tracé ou si le segment de Bézier de la ligne directrice est sélectionné et que le point d’ancrage de départ n’est pas sélectionné.

Modes de dessin

Illustrator se compose des modes de dessin suivants :

  • Dessin normal ()

  • Dessin arrière ()

  • Dessin intérieur ()

Un rectangle pointillé ouvert s’affiche lorsqu’un objet est actif en mode Dessin intérieur.
Un rectangle pointillé ouvert, comme celui représenté par l’illustration C, s’affiche lorsqu’un objet est actif en mode Dessin intérieur.

Le mode de dessin par défaut est Dessin normal. Vous pouvez sélectionner les modes de dessin dans le panneau Outils, sous le sélecteur de couleurs.

Panneau Modes de dessin
Panneau Modes de dessin

Pour changer de mode de dessin, cliquez sur le panneau Modes de dessin dans le panneau Outils et sélectionnez le mode de dessin de votre choix. Vous pouvez également utiliser le raccourci clavier Maj + D pour faire défiler les modes de dessin.

Remarque :

Les options Coller, Coller sur place et Coller dans tous les plans de travail respectent les modes de dessin. Toutefois, les commandes Coller devant et Coller derrière ne sont pas affectées par les modes de dessin.

Une vidéo sur l’utilisation des différents modes de dessin est disponible à l’adresse suivante : www.adobe.com/go/lrvid5209_ai_fr.

Mode Dessin arrière

Le mode Dessin arrière vous permet de dessiner derrière toutes les illustrations d’un calque sélectionné si aucune illustration n’est sélectionnée. En revanche, si une illustration est sélectionnée, le nouvel objet est dessiné directement sous l’objet sélectionné.

Le mode Dessin arrière est utilisé dans les cas suivants :

  • Création de calques

  • Importation de symboles

  • Importation de fichiers à partir du menu Fichier

  • Duplication d’objets en appuyant sur la touche Alt et en faisant glisser la souris

  • Utilisation des commandes Coller sur place et Coller dans tous les plans de travail

Mode Dessin intérieur

Le mode Dessin intérieur vous permet de dessiner à l’intérieur de l’objet sélectionné. Il réduit le nombre d’étapes nécessaires pour exécuter plusieurs tâches, notamment dessiner puis modifier l’ordre d’empilement, ou dessiner, sélectionner puis créer un masque d’écrêtage.

Le mode Dessin intérieur est activé uniquement lorsqu’un seul objet est sélectionné (tracé, tracé transparent ou texte).

Pour créer des masques d’écrêtage en mode Dessin intérieur, sélectionnez le tracé dans lequel vous souhaitez dessiner, puis passez en mode Dessin intérieur. Les tracés suivants sont écrêtés par le tracé qui était sélectionné lorsque vous êtes passé en mode Dessin intérieur, jusqu’à ce que vous passiez en mode Dessin normal (Maj + D ou double clic).

Remarque :

Les masques d’écrêtage créés en mode Dessin intérieur conservent l’aspect standard du masque, à la différence de ceux créés avec la commande Objet > Masque d’écrêtage > Créer.

Ce produit est distribué sous licence Creative Commons Attribution - Pas d’utilisation commerciale - Partage à l’identique 3.0 non transposé  Les publications Twitter™ et Facebook ne sont pas couvertes par les dispositions Creative Commons.

Mentions légales   |   Politique de confidentialité en ligne