Les notes de mise à jour d’Adobe Sign pour Salesforce sont classées de la version la plus récente à la plus ancienne en partant du haut de la page.

Attention :

Il est fortement recommandé d’installer ou d’effectuer une mise à niveau de votre environnement sandbox au préalable, afin de vérifier que tous les aspects de l’application fonctionnent comme prévu et ne sont pas en conflit avec d’autres personnalisations, paramètres ou applications.

Les clients qui effectuent la mise à niveau depuis une version antérieure à la version 21.5.11 doivent effectuer la mise à niveau vers le package v21.5.11 en premier lieu, puis vers le package le plus récent.

Adobe Sign pour Salesforce v23.x

Refonte de l’icône Adobe Sign

L’icône Adobe Sign utilisée dans l’application a été mise à jour pour refléter la nouvelle marque.


Mettez à jour votre organisation Salesforce pour utiliser Fichiers comme objet de stockage par défaut pour les documents.

La version 23 du package Adobe Sign pour Salesforce modifie le type d’objet par défaut pour les documents stockés de l’ancien objet Pièces jointes vers l’objet Fichiers relativement nouveau.

Cette mise à jour renforce l’expérience Salesforce Lightning, qui prend uniquement en charge Fichiers (l’expérience Salesforce Classic ne prend pas en charge Fichiers). Elle s’aligne ainsi sur de nombreuses solutions tierces généralement associées à Adobe Sign qui effectuent une mise à niveau similaire.

Les documents concernés sont les suivants :

  • Documents d’accord
  • Mappage de données
  • Modèles d’accord
  • Mises à jour des accords
  • Envoi de fichiers volumineux
  • Paramètres personnalisés
  • Accords Push

Pour le moment, aucune action n’est requise de la part de l’administrateur lors de la mise à jour vers cette version, car l’objet de stockage existant hérite de l’organisation, pour garantir la continuité des opérations.

Toutefois, les administrateurs sont invités à examiner comment migrer leur organisation pour utiliser l’objet Fichiers avant que l’objet Pièces jointes ne soit abandonné.

Remarque :

  • La mise à jour à partir d’une version d’Adobe Sign pour Salesforce antérieure à la version 23.0 respecte l’objet de stockage existant après la mise à jour (Pièces jointes pour la plupart des clients). Aucune action n’est requise pour continuer à fonctionner normalement.
  • Les nouvelles installations du package Adobe Sign pour Salesforce auront par défaut Fichiers défini comme objet de stockage, mais peuvent passer manuellement à Pièces jointes.
  • L’administrateur Salesforce dispose de commandes permettant de modifier l’objet de stockage entre Fichiers et Pièces jointes.


Nouveau paramètre personnalisé pour contrôler le type de stockage de documents

Pour prendre en charge le contrôle administrateur du type de stockage de documents, une nouvelle commande a été ajoutée à l’ensemble de commandes Paramètres personnalisés > Paramètres Adobe Sign.

Cette interface utilisateur est mappée à l’objet personnalisé Agreement_Document_Storage_Type__c.

Les valeurs de paramétrage acceptables sont les suivantes :

  • {empty} : si la valeur est vide, le comportement par défaut est basé sur la version installée du package.
    • Les versions 23.0 et ultérieures prennent par défaut la valeur Fichiers comme type de stockage par défaut.
    • Les versions antérieures à la version 23.0 prennent par défaut Pièces jointes comme type de stockage par défaut
      .
  • Fichiers : définit Fichiers comme objet de stockage par défaut pour les documents Adobe Sign.
  • Pièces jointes : définit Pièces jointes comme objet de stockage par défaut pour le document Adobe Sign.
Paramètre Type de document


Paramètres Analytics

Un paramètre Analytics facultatif a été ajouté pour permettre à Adobe Sign de collecter des données d’utilisation afin d’améliorer le produit. Ces données ne sont utilisées qu’à des fins de développement et non à des fins de marketing.

Ce paramètre peut être contrôlé à partir de l’onglet Administrateur Adobe Sign en cliquant sur le lien Paramètres Analytics dans le rail de droite :

Paramètres Analytics

Le paramètre Analytics est activé par défaut pour la plupart des nouvelles installations client.

  • Par défaut, Analytics sera désactivé sur les nouvelles installations client au Canada et dans l’Union européenne.
  • Par défaut, le paramètre sera désactivé pour les clients qui effectuent une mise à niveau afin de ne pas modifier leur environnement actuel. Les administrateurs peuvent activer le paramètre comme ils le souhaitent dans l’onglet Administrateur Adobe Sign.

Lorsque cette option est activée, un enregistrement est automatiquement ajouté à vos sites CSP de confiance pour le nom du site adobe.io :

Sites CSP de confiance avec Adobe.io ajouté

La désactivation des paramètres Analytics supprime automatiquement l’enregistrement adobe.io de la page Sites CSP approuvés.


Problèmes résolus

Problème n° Description du problème résolu
15687 Correction d’un problème en raison duquel un modèle de bibliothèque supprimé de la page de gestion Adobe Sign était toujours accessible par le modèle Salesforce.
18890 Correction d’une incohérence orthographique pour l’état des accords annulés.
20380 Correction d’une erreur de formatage des dates.
20420 Amélioration de la position du menu pour la barre d’outils personnalisée afin qu’il ne s’ouvre pas en dehors de l’écran.
20436 Correction d’un problème en raison duquel le curseur n’affichait pas les liens associés comme cliquables sur les accords.
20631 Correction d’un problème en raison duquel les fichiers image joints à un accord s’ouvraient dans un onglet de navigateur au lieu d’être téléchargés.
20638 Amélioration du champ de motif d’annulation pour qu’il contienne plus de 255 caractères.
20678 Correction d’un problème en raison duquel un thème personnalisé Salesforce était perdu dans les onglets Adobe Sign.
20972/21359 Correction d’un problème en raison duquel les modèles de bibliothèque Adobe Sign n’étaient plus accessibles si le jeton d’accès expirait.
21126 Correction d’un problème en raison duquel le type de destinataire d’e-mail ne serait pas supprimé des options de destinataire si cette option était désactivée dans les paramètres personnalisés.
21426 Correction d’un problème pouvant bloquer l’accès aux modèles de bibliothèque Adobe Sign si la bibliothèque de l’utilisateur contenait une très grande liste de bibliothèques (plus de 1 000).
21512 Gestion améliorée des extensions de fichier dans le titre de l’accord.

Remarque :

Le package Adobe Sign pour Salesforce est pris en charge pour deux versions majeures avant la version majeure actuelle.

  • La version actuelle est la version 23.0.
  • Prise en charge fournie pour la version 21 ou ultérieure.

Les clients qui exécutent des versions non prises en charge s’exposent à des risques de sécurité élevés et sont fortement encouragés à effectuer la mise à niveau vers le nouveau package pour assurer la continuité de la prise en charge.

Contactez votre responsable du succès client si vous avez des questions ou si vous avez besoin d’aide pour mettre à niveau votre organisation.


Versions précédentes

Les modèles d’accord Salesforce ont désormais la possibilité de se connecter aux workflows personnalisés d’Adobe Sign, ce qui vous permet de mapper des processus de signature complexes dans Adobe Sign, puis d’importer cette structure dans un modèle Salesforce :

Workflows dans les modèles Salesforce

Problèmes résolus

Adobe Sign pour Salesforce 21.5.11 est un point d’installation obligatoire pour les organisations qui souhaitent continuer d’utiliser Adobe Sign dans le respect des nouveaux frameworks de sécurité mis en place par Salesforce et Adobe Sign (c.-à-d., API améliorées).

Le package 21.5.11 déréférence deux pages (MyEchoSign.page et AboutEchoSign.page) afin de les supprimer définitivement.

Aucune modification n’a été apportée aux fonctions ou à la fonctionnalité utilisateur dans ce package, bien que certains problèmes aient été résolus :


Problèmes résolus

Problème n° Description du problème résolu
19681 Amélioration du package pour supprimer les conditions requises pour Chatter, qui bloquaient les installations si Chatter était désactivé.
20013 Correction d’un problème où les mises à jour de l’état des accords ne fonctionnaient pas pour les accords qui utilisaient l’authentification Adobe Sign comme méthode de vérification.
20045 Correction d’un problème où les paramètres personnalisés pour les configurations de l’interface utilisateur Lightning ne fonctionnaient que pour les administrateurs système.


Prise en charge des « Fichiers » Salesforce comme objet de stockage dans le mappage de fichiers

La version Adobe Sign pour Salesforce de l’hiver 2019 (v21) met à jour trois éléments de base dans le package pour les nouveaux déploiements, tout en conservant la rétrocompatibilité pour les clients existants :

En outre, des réglages ont été effectués pour aligner davantage l’expérience Salesforce sur l’expérience Web.  A cet effet, 

Lors du stockage de fichiers de mappage via le processus de mappage de données, une nouvelle case à cocher a été ajoutée pour forcer explicitement le stockage comme pièce jointe.

Sinon, le contenu est stocké sous la forme d’un fichier.

add_file_mappingv21

Amélioration du processus de mise à jour des accords

La v21 modifie le processus de mise à jour pour les accords dans Salesforce. Au lieu de forcer les mises à jour dans Salesforce, Adobe Sign informe Salesforce que des mises à jour sont disponibles, puis Salesforce peut les intégrer. Cela permet d’éviter des problèmes de mise hors ligne de Salesforce lorsqu’Adobe Sign force la mise à jour.

Par ailleurs, les accords sont désormais mis à jour de façon asynchrone alors que toutes les versions antérieures étaient synchrones.


Nouvelle section pour les paramètres personnalisés : paramètres de mise à jour des accords Adobe Sign

custom_settings_-agreementupdatesettings

Pour prendre en charge le nouveau processus de mise à jour, une nouvelle section a été ajoutée à la section Paramètres personnalisés dans Salesforce : Paramètres de mise à jour des accords d’Adobe Sign.

Cinq paramètres existants ont été déplacés dans cette catégorie de la section Paramètres Adobe Sign :

Paramètres Adobe Sign

Paramètres de mise à jour des accords d’Adobe Sign

Ajouter un PDF d’audit à la liste des pièces jointes

Ajouter un rapport d’audit

Ajout lien PDF signé pour accord poussé

Ajouter l’URL du PDF signé

Ajouter un PDF signé pour des accords poussés

Ajouter le PDF signé

Ajouter des PDF signés en tant que pièces jointes distinctes

Ajouter des PDF signés en tant que pièces jointes distinctes

Ajouter des fichiers d’accompagnement à la liste de pièces jointes

Ajouter des fichiers associés

 

Trois nouveaux paramètres ont été ajoutés :

  • Afficher les images : lorsque cette option est activée, les images de l’accord au format PDF s’affichent sur la page de l’accord.
  • Mettre à jour les événements de l’accord : lorsque cette option est activée, Salesforce met à jour les événements pour les accords lorsqu’Adobe Sign envoie une notification.
  • Mettre à jour l’état de l’accord : lorsque cette option est activée, Salesforce met à jour activement les états lorsqu’Adobe Sign envoie une notification.

La mise à jour manuelle d’un accord actualise tous les éléments d’un accord (destinataires, événements, images, etc.) et non plus seulement l’état.

ancienne image


Nouvelle dénomination de la section des paramètres personnalisés : Paramètres de mappage de transfert Adobe Sign se nomme désormais Paramètres de destinataires des accords Adobe Sign.

Les paramètres de mappage de transfert ont été remodelés pour s’appliquer plus largement à tous les accords. La section des paramètres personnalisés qui a déterminé ces paramètres a donc été renommée afin de mieux refléter son application aux destinataires de tous les accords, et pas seulement aux accords Push.

En outre, cinq nouveaux paramètres ont été ajoutés pour renforcer la possibilité de mettre à jour les destinataires associés aux accords :

  • Créer des destinataires manquants (activé par défaut) : ce paramètre permet de créer des destinataires manquants.
    • Les nouveaux destinataires sont créés lors des workflows Mappage de transfert d’accord, Remplacer le signataire ou Signataire délégué.
  • Activer des jeux de participation : activez ce paramètre pour créer et mettre à jour des jeux de participation.
  • Mettre à jour les destinataires délégués (activé par défaut) : activez ce paramètre pour marquer les destinataires en tant que délégués lorsqu’ils sont délégués par le signataire ou l’expéditeur.
    • Ces destinataires sont masqués sur la page vue Accord.
  • Mettre à jour les destinataires (activé par défaut) : activez ce paramètre pour mettre à jour les attributs existants des destinataires tels que l’état.
  • Mettre à jour les destinataires remplacés (activé par défaut) : activez ce paramètre pour marquer les destinataires en tant que remplacés lorsqu’ils sont remplacés par l’expéditeur depuis la page Gérer.
    • Ces destinataires sont masqués sur la page vue Accord.
adobe_sign_agreementrecipientsettings


Amélioration de la mise à jour manuelle

Le processus manuel de mise à jour a été amélioré pour actualiser la suite complète d’objets d’accord, y compris tous les liens, les images, les événements, les états et les mappages de données.

update_agreementv21


Mise à jour des descriptions de l’événement

Les descriptions d’événement pour les accords sont mises à jour avec trois modifications :

  • Le terme générique « Document » est utilisé à la place du nom de l’accord.
  • L’adresse électronique de l’utilisateur est insérée après la valeur du nom.
  • L’adresse IP est incluse.
agreement_events


Nouvelle méthode d’authentification : par pièce d’identité officielle

La nouvelle méthode d’authentification par pièce d’identité officielle a été ajoutée comme option personnalisée dans la section Paramètres Adobe Sign.

L’authentification par pièce d’identité officielle est une méthode d’identification premium qui doit être activée par votre chargé de compte avant de pouvoir être déployée.

govt_id_selectionv21


Prise en charge du glisser-déposer pour l’ajout de fichiers
(Lightning uniquement)

L’expérience Lightning vous permet désormais d’ajouter des documents à vos nouveaux accords en les faisant glisser depuis votre système local et en les déposant dans la zone de Fichiers.

Les documents ajoutés en utilisant le glisser-déposer sont téléchargés sur votre zone de fichiers personnels dans Salesforce.


Nouveau format de modèle d’accord

L’interface de modèle d’accord a été mise à jour avec cinq onglets pour améliorer la clarté du contenu de modèle.

drag_and_drop_v21
template_requirements


Simple Sign

Simple Sign est un composant d’origine permettant aux utilisateurs du portail communautaire de signer des accords en libre-service. Ajoutez-le à n’importe quel portail communautaire cloud Salesforce (client, partenaire, employé, etc.) ou incorporez-le dans d’autres composants Lightning.


Adobe Sign pour Salesforce CPQ :
bouton « Générer Adobe Sign »

Le composant Adobe Sign CPQ a été amélioré pour rationaliser le processus de rattachement du PDF de devis à l’accord en un clic à l’aide du bouton Générer Adobe Sign ou du composant LEX.

Cliquez sur le bouton Générer dans le composant LX.

Problèmes résolus

Présentation

La version Salesforce de l’été 2018 (v20) accroît les fonctionnalités de Lightning Experience et s’accompagne de diverses fonctions très demandées par les utilisateurs.

Remarque :

Dans la version 20 d’Adobe Sign pour Salesforce, nous nous sommes davantage alignés sur Lightning Experience pour optimiser les performances globales.

Cette optimisation consiste en partie à déplacer la liste des accords vers un composant Lightning. Les versions précédentes utilisaient une page Visualforce avec un composant « Lightning Out » intégré.  Suite à ce déplacement, lors du lancement d’un nouvel accord à partir d’une liste associée sur un objet standard (Contact, Opportunité, Compte, Contrat, etc.), l’accord n’est pas automatiquement associé à l’objet. Cela est dû au manque de prise en charge par Salesforce du paramètre « Ikid » transmis directement à un composant Lightning.

Cette limitation s’observe uniquement lors de l’utilisation des mises en page Lightning. La mise en page Avancée continue de prendre en charge cette fonctionnalité.

Le changement de mise en page est décrit ici.

 

Prise en charge du générateur de processus Salesforce

Des actions ont été ajoutées pour prendre en charge le générateur de processus Salesforce. 

Les administrateurs peuvent créer des processus permettant de déclencher la création d’un accord à partir d’un modèle, ainsi que les actions Envoyer, Rappeler, Mettre à jour, Annuler et Supprimer.

process_builder

 

Rôles étendus pour les destinataires

Trois nouveaux rôles, associés aux rôles de délégant correspondants, ont été ajoutés.  Vous pouvez désormais créer des flux de signature qui incluent les types de participants suivants : Accepteur, Remplisseur de formulaire et Destinataire certifié.

expanded_recipients

 

Meilleure prise en charge des environnements sandbox

Le 16/03/2019, Salesforce activera automatiquement une mise à jour critique qui supprimera l’URL de l’identification des partitions.

Avant la version 20, l’URL était utilisée pour analyser les informations sur les partitions et informer Adobe Sign de la nature de l’instance SFDC tentant de communiquer (Production ou Sandbox).

À compter du 16/03/2019, les clients dotés de la version 19 ou d’une version antérieure devront contacter l’assistance pour marquer leurs environnements sandbox, afin de permettre la connexion du processus OAuth.

Les clients dotés de la version 20 ou d’une version ultérieure pourront naviguer facilement dans le processus OAuth, sans avoir à impliquer l’assistance Adobe Sign.

remove_instance_fromurl

 

Destinataires associés à chaque événement qu’ils déclenchent

L’objet Événement de l’accord associe désormais chaque événement au destinataire qui l’a déclenché, ce qui permet une compréhension approfondie du processus de signature étape par étape.

agreement_events-recipient

 

Ajout du champ Adresse IP du destinataire

L’objet Événement de l’accord comporte un nouveau champ : Adresse IP de l’utilisateur responsable de l’action.

Ce nouveau champ importe l’adresse IP de tout événement enregistré pour l’accord, puis l’associe à l’utilisateur qui a déclenché l’événement.

Des rapports peuvent être générés afin d’obtenir des informations sur l’adresse IP.

agreement_event_-ipaddress

 

Récupérer et mettre à jour les clés de document héritées

Les comptes qui utilisent toujours Adobe Sign pour Salesforce v13 ou antérieure peuvent désormais effectuer une mise à niveau vers une version moderne du package, ainsi que mettre à jour les clés de document correspondantes pour leurs accords existants.

fetch_missing_documentkeys

 

V20.8 (correctif incrémentiel)

Le champ Noms d’API a été ajouté à la liste sélectionnée pour le mappage de données/fusion.

Un nouveau paramètre a été ajouté pour exposer le nom de l’API d’un champ lors de la définition d’un mappage de données ou de fusion.

api_name_in_mapping

Pour activer cette fonctionnalité, procédez comme suit :

  1. Accédez à Configuration > Outils de la plate-forme > Code personnalisé > Paramètres personnalisés.
    • La page Paramètres personnalisés se charge alors.
  2. Cliquez sur l’étiquette Paramètres Adobe Sign.
    • La page Paramètres Adobe Sign se charge.
3_adobe_sign_settings

3. Cliquez sur le bouton Gérer.

4_adobe_sign_settingmanage

 4. Cliquez sur Nouveau (ou Modifier, si vous avez configuré les paramètres avant).

• La page Paramètres Adobe Sign se charge.

5_adobe_sign_settings-edit

5. Utilisez la fonction de recherche (Cmd/Ctrl + F) pour trouver l’option Afficher le nom de l’API du fichier.

show_fields_api_name

6. Cliquez sur Enregistrer.

 

Problèmes résolus

Problème n° Description du problème résolu
14931 Un message d’erreur s’affiche lors de l’envoi d’un accord avec la mise en page « de base ».
15012 Le destinataire n’a pas été renseigné automatiquement sur la page « Advanced VF » de l’accord EchoSign.
14578 Le mappage de fichiers échoue, sauf si le mappage de données comporte une entrée à mapper à un objet supplémentaire.
13169 Une erreur de configuration automatique se produit.
12457 Le destinataire n’est pas conservé si l’ordre des destinataires change.
14541 Une erreur se produit si plus de 11 destinataires sont définis.

 

v20.9 (correctif de sécurité)

Les clients qui effectuent une mise à niveau et dont les fichiers volumineux ou les accords poussés sont configurés doivent soigneusement lire le processus de mise à niveau avant d’installer le nouveau package :

Mise à niveau du service des fichiers volumineux

Mise à niveau des accords poussés

 

Remplacement du profil du site de rappel par l’utilisateur de rappel

En raison de problèmes de sécurité concernant l’octroi d’un large accès aux objets à un site de rappel de Salesforce, la version 20.9 propose un nouveau processus d’authentification se basant sur l’utilisateur, qui permet un contrôle supérieur de l’accès aux objets des accords.

Les sites de rappel sont traditionnellement utilisés pour les clients qui activent un le service de fichiers volumineux et les accords poussés. Il est fortement conseillé à tous les clients qui activent l’une ou l’autre de ces fonctions, voire les deux, d’effectuer la mise à niveau vers la version 20.9, d’activer la nouvelle fonction de rappel de l’utilisateur et de retirer toutes ses autorisations à l’utilisateur du site.

Vous pouvez activer l’utilisateur de rappel via un nouveau contrôle sur la page d’administration d’Adobe Sign, juste en dessous du lien vers le compte Adobe.

calback_user_on_adminpage

 

V20.11 (correctif incrémentiel)

Le problème 621/14678 remédie à une limite de l’environnement de Lightning qui empêchait la relation automatique entre un accord et l’objet SFDC parent ayant lancé l’accord.

 

Problèmes résolus

Problème n° Description du problème résolu
621/14678 Amélioration de l’expérience Lightning en termes de relation automatique entre l’accord et l’objet SFDC parent
15441 Amélioration de la possibilité de réclamer le chiffrement des champs de recherche dans Salesforce
15686 Correction d’un problème avec le navigateur Edge lors de la récupération d’une URL de signature sur la page de l’accord lors de l’utilisation de la signature hébergée

La version Salesforce de l’hiver 2018 (v19) accroît les fonctionnalités de Lightning Experience et s’accompagne de diverses fonctions très demandées par les utilisateurs.

 

Opérations par lots dans les pages de Lightning

Il est désormais possible de créer, d’envoyer, de rappeler, d’annuler, de supprimer et de mettre à jour des accords en bloc dans l’interface de Lightning, grâce à un processus optimisé qui résume l’opération en cours, avant son exécution finale.

19-1_-_batch_enabledinlightning

 

Nouveaux jeux d’autorisations pour accélérer l’activation des utilisateurs

Les administrateurs qui installaient l’application Adobe Sign pour Salesforce sans pouvoir cocher l’option Tous les utilisateurs devaient suivre une procédure manuelle considérable pour que les utilisateurs individuels aient accès aux objets et aux champs.

Ce n’est plus le cas.  Outre les trois nouveaux jeux d’autorisations, les administrateurs peuvent rapidement appliquer toutes les autorisations aux utilisateurs individuels sans avoir à traiter chaque champ pour chaque objet.

Les trois options sont les suivantes :

  • Utilisateur d’Adobe Sign – Autorisations minimales requises pour un utilisateur expéditeur d’Adobe Sign pour Salesforce. Comprend un accès limité aux composants requis inclus dans le lot géré : objets, champs, onglet, classes et pages.
  • Administrateur d’Adobe Sign – Autorisations minimales requises pour un utilisateur administrateur d’Adobe Sign pour Salesforce. Comprend l’accès complet à tous les composants inclus dans le lot géré : objets, champs, onglet, classes et pages.
  • Utilisateur de l’intégration d’Adobe Sign – Toutes les autorisations requises pour un utilisateur de l’intégration d’Adobe Sign pour Salesforce. Comprend tous les accès d’administrateur, ainsi qu’un accès à toutes les données de l’organisation.
19-2_-_permissionsets

 

Processus de signature par écrit supérieur

Avec les signatures manuscrites, bénéficiez de la précision et du contrôle des signatures électroniques. Les signataires peuvent remplir, imprimer, signer et renvoyer des documents sans l’aide d’un fax. Tous les éléments sont capturés et gérés de manière électronique. Vous obtenez un texte lisible et les données de vérification du signataire dans la piste d’audit.

Le processus de signature par écrit se substitue à l’ancien processus de télécopie ; il génère un résultat beaucoup plus cohérent et professionnel.  Cliquez ici pour obtenir plus de détails.

19-3_-_written_signatureflow

 

Composants de messagerie pour Outlook et Gmail

Le composant de message électronique d’Adobe Sign pour Salesforce est compatible avec Microsoft Outlook Web App (OWA), Outlook 2016, Outlook pour Mac 2016 et Outlook 2013. Ce même package de composant fonctionne également pour l’intégration Gmail for Work.

Quelques minutes suffisent pour installer et configurer le composant de messagerie (installation indépendante).

Cliquez ici pour obtenir plus de détails sur l’installation.

19-4_-_email_component

 

Amélioration de la page Envoyer redistribuable pour différentes tailles d’écran

Les écrans utilisés dans le cadre d’activités professionnelles sont de plus en plus petits, mais le défilement de gauche à droite s’avère fastidieux et contre-productif. Afin d’aider les utilisateurs qui travaillent principalement avec une tablette, la page Envoyer a été repensée afin qu’elle puisse être redistribuée sur davantage de tailles d’écran, sans pour autant nuire à ses fonctionnalités.

19-5_-_reflowablesendpage

 

Composant d’intégration pour Salesforce CPQ

Remettez plus rapidement dans la messagerie de votre client vos devis CPQ directement depuis Salesforce, prêts à être signés à l’aide du composant Adobe Sign for Salesforce CPQ Connector.

19-6_-_cpq_send_button

 

Prise en charge du portail en cloud de la communauté Salesforce (signature automatique)

Les portails communautaires peuvent désormais intégrer un composant Adobe Sign qui donne accès aux accords prêts à être signés par les utilisateurs du portail.

Les administrateurs de Salesforce peuvent publier des accords ou définir une date d’échéance et un cycle de renouvellement, selon leurs besoins.

Les utilisateurs peuvent accéder au site de la communauté, générer un nouvel accord et le signer directement dans le portail.

19-7_-_communityportal

 

Version 19.4 - Publiée en janvier 2018

Mise à jour des clés de document héritées lors de la mise à niveau à partir d’une version antérieure à la version 14 

Lorsque l’application Adobe Sign pour Salesforce est mise à niveau vers la version actuelle à partir d’une version antérieure à la version 14, il est possible que les utilisateurs ne puissent pas effectuer des actions telles que Supprimer, Annuler, Afficher, Rappeler ou Mettre à jour sur les accords existants qui ont été envoyés par d’autres utilisateurs avant la mise à niveau. 

Une erreur similaire aux suivantes peut s’afficher lorsque l’une des actions ci-dessus est exécutée :

« INVALID_DOCUMENT_KEY » ou « Une erreur de serveur interne s’est produite »

Cette erreur est due à un style de clé de document héritée utilisé dans les versions de l’application antérieures à la version 14.

Une migration unique de ces clés héritées est requise. À cette fin, une nouvelle affordance est décrite ci-dessous :

Une fois les étapes de configuration effectuées, les liens suivants seront disponibles sur la page d’administration d’Adobe Sign :

  • Récupérer les clés de document manquantes : cliquez sur ce lien pour effectuer une action par lots afin de récupérer les clés de document manquantes pour les accords existants.
  • Mettre à jour les clés de document héritées : cliquez sur ce lien pour effacer les clés de document héritées existantes et récupérer les nouvelles clés de document pour tous les accords de l’organisation. 

Si certains accords n’ont pas de clés de document associées, des clés de document seront également récupérées pour ces accords.

Une fois que de nouvelles clés de document auront été associées aux accords, les utilisateurs pourront effectuer toutes les actions sur les accords existants envoyés par d’autres utilisateurs.

Remarque :

Les liens Récupérer les clés de document manquantes et Mettre à jour les clés de document héritées sont uniquement visibles lorsque l’administrateur effectue la mise à niveau vers la version 19.4 à partir d’une version antérieure à la version 14.

Si l’administrateur met à jour un package entre la version 14 et la version 19.2, les liens sont masqués par défaut. Dans ce cas, l’administrateur peut contacter l’assistance Adobe Sign pour afficher manuellement les liens. 

Cette action requiert que vous octroyiez un accès de connexion à l’assistance Adobe Sign.


Problèmes résolus

ID du problème

Description

8014 Fonctionnalité améliorée des actions Annuler et Rappeler avec Conga
8979 Résolution d’une condition qui entraînait l’erreur « Limite maximale de taille des états d’affichage dépassée »
9709 Correction d’un problème en raison duquel AgreementEventType ne comprenait pas le type d’événement WRITTEN_SIGNED
9832
Résolution d’une erreur d’autorisation refusée pour les utilisateurs de la plate-forme Salesforce
9927 Correction d’un problème en raison duquel des fichiers tentaient d’être joints à des accords sans extension de fichier

9934

Meilleure gestion des champs de géolocalisation
10367 Solution docKey fournie aux clients qui effectuent une mise à jour à partir de la version 13 ou antérieure du package

 

v19.5 – Version de février 2018

Ajout de la version en langue norvégienne.

Remarque :

Si vous utilisez la version en langue norvégienne et que vous avez effectué la mise à jour vers Adobe Sign pour Salesforce 19.0-19.4, vous devrez mettre à jour les tableaux de traduction 19.5 manuellement.

 

Lors de la mise à niveau de la version 19.0-19.4 vers la version 19.5

Activer les traductions (si vous utilisez déjà une version localisée de Salesforce, ces étapes sont effectuées)

  • Connectez-vous à Salesforce en tant qu’administrateur.
  • Accédez à Configuration > Outils de la plate-forme > Interface utilisateur > Espace de travail de traduction > Console de traduction > Traduction.
  • Cliquez sur Activer.

 

Activer le norvégien comme option de langue

  • Connectez-vous à Salesforce en tant qu’administrateur.
  • Accédez à Configuration > Outils de la plate-forme > Interface utilisateur > Espace de travail de traduction > Console de traduction > Paramètres de traduction.
  • Dans la liste déroulante de langues, sélectionnez Norvégien.
  • Cliquez sur Enregistrer
select_language

Mettre à jour des traductions

  • Accédez à Configuration > Outils de la plate-forme > Interface utilisateur > Espace de travail de traduction > Console de traduction > Traduction.
    • Dans Langue, sélectionnez Norvégien.
    • Dans Composant de configuration, sélectionnez Valeur de liste déroulante.
    • Dans Objet, sélectionnez Accord.

 

  • Dans le tableau Liste déroulante principale, développez le dossier État de l’accord.
  • Double-cliquez sur l’espace de colonne à côté de l’état Anglais pour ouvrir le champ de texte où la traduction peut être saisie. Saisissez les valeurs du tableau ci-dessous :      

Libellé des valeurs de la liste déroulante principale

Traduction du libellé des valeurs de la liste déroulante

Approuvé    

Godkjent

Annulé/refusé                

Avbrutt / avslått

Créé

Opprettet

Brouillon

Kladd

Expirés

Utgått

Émis pour approbation                        

Ute til godkjenning

Émis pour signature                        

Ute til signering

Envoi préalable                                        

Før sending

Envoi en cours                        

Sending pågår

Signés      

Signert

En attente de la contre-approbation   

Venter på kontragodkjenning

En attente de la contresignature        

Venter på kontrasignatur

edit_the_translationtables

 

o   Cliquez sur Enregistrer.

 

  • Dans le tableau Liste déroulante principale, développez le dossier Langue et saisissez les valeurs ci-dessous :

Libellé des valeurs de la liste déroulante principale

Traduction du libellé des valeurs de la liste déroulante

Chinois (Chine continentale)

Kinesisk (Kina)

Chinois (Région de Taiwan)

Kinesisk (Région de Taiwan)

Tchèque (République tchèque)

Tsjekkisk (Tsjekkia)

Danois (Danemark)

Dansk (Danmark)

Néerlandais (Pays-Bas)

Nederlandsk (Nederland)

Anglais (Royaume-Uni)

Engelsk (Storbritannia)

Anglais (États-Unis)

Engelsk (USA)

Finnois (Finlande)

Finsk (Finland)

Français (France)

Fransk (Frankrike)

Allemand (Allemagne)

Tysk (Tyskland)

Islandais (Islande)

Islandsk (Island)

Indonésien (Indonésie)

Indonesisk (Indonesia)

Italien (Italie)

Italiensk (Italia)

Japonais (Japon)

Japansk (Japan)

Corée (Corée du Sud)

Koreansk (Sør-Korea)

Malais (Malaisie)

Malayisk (Malaysia)

Norvégien (Norvège)

Norsk (Norge)

Polonais (Pologne)

Polsk (Polen)

Portugais (Brésil)

Portugisisk (Brasil)

Portugais (Portugal)

Portugisisk (Portugal)

Russe (Russie)

Russisk (Russland)

Espagnol (Espagne)

Spansk (Spania)

Suédois (Suède)

Svensk (Sverige)

Thai (Thailand)

Thai (Thailand)

Turc (Turquie)

Tyrkisk (Tyrkia)

Vietnamien (Vietnam)

Vietnamesisk (Vietnam)

edit_languages

o   Cliquez sur Enregistrer.

 

  • Modifiez la liste déroulante Objet en Entrée de mappage des champs de formulaire.
  • Développez le dossier Type de source.
  • Dans le tableau Liste déroulante principale, développez le dossier Langue et saisissez les valeurs ci-dessous :

Libellé des valeurs de la liste déroulante principale

Traduction du libellé des valeurs de la liste déroulante

Constant Konstant
Champ d’objet Salesforce Salesforce-objektfelt

 

edit_source_type

 

o   Cliquez sur Enregistrer.

 

 


Problèmes résolus

ID du problème

Description

6227 Correction d’une icône Approbateur incorrecte lors du remplacement du destinataire dans certains processus.
6816 Correction d’un problème en raison duquel le remplacement d’un signataire à l’aide de la page « Advanced VF » EchoSign renvoyait une erreur 404 nulle.
6956 Correction d’un problème lors de l’importation d’un nombre excessif de champs, générant une erreur de type Limite de taille d’état d’affichage maximal.
10426 Correction d’une erreur en raison de laquelle l’objet Piste nécessitait que tous les champs aient explicitement accès pour permettre le mappage des données.
10676 Amélioration de la formule de date afin de toujours afficher le décalage du fuseau horaire local des utilisateurs.
10979 Correction d’un problème en raison duquel l’onglet Gérer l’accord requérait un accès au paramétrage de l’affichage dans les autorisations système.