Les caméscopes qui utilisent des fichiers de différents fabricants enregistrent la vidéo et le son dans des fichiers de format spécifique organisés en structures spécifiques. Il s’agit des caméscopes Panasonic P2, des caméscopes Sony XDCAM HD et XDCAM EX, des caméscopes Sony HDV à cartes CF et des caméscopes AVCHD.

Les modèles concernés enregistrent généralement les données sur disque dur, sur support optique ou sur carte mémoire, mais pas sur bande vidéo. On parlera donc de caméscopes et de formats basés sur des fichiers ou sans bande plutôt que « basés sur une bande ».

La vidéo et le son provenant de caméscopes qui utilisent des fichiers sont déjà stockés dans des fichiers numériques. Aucune procédure d’acquisition ou de numérisation n’est nécessaire pour les importer dans Adobe Premiere Pro. On appelle ingestion le processus qui consiste à lire des données sur le support d’enregistrement, puis à les convertir dans un format utilisable dans un projet. Adobe Premiere Pro « ingère » les fichiers dans n’importe lequel de ces formats, à partir de tout support source.

Adobe fournit des guides sur les flux de production pour les caméras et les métrages P2, RED, XDCAM, AVCCAM et DSLR sur le site Web d’Adobe.

Formats XDCAM et AVCHD

Les fichiers vidéo en provenance de caméscopes XDCAM HD sont stockés dans le dossier CLIP, au format MXF. Les caméscopes XDCAM EX enregistrent des fichiers MP4 dans un dossier nommé BPAV.

Pour plus de détails sur le format XDCAM, reportez-vous à ce document PDF sur le site Web de Sony.

Les fichiers vidéo AVCHD se trouvent dans le dossier STREAM. Pour plus d’informations sur le format AVCHD, consultez le site Web d’AVCHD

Le format Panasonic P2

Une carte P2 est un dispositif de mémoire à semi-conducteurs qui se branche dans l’emplacement PCMCIA d’un caméscope Panasonic P2, tel que le AG-HVX200. Les données audio et vidéo numérique provenant du caméscope sont enregistrées sur la carte dans un format indépendant du codec et structuré, connu sous le nom de MXF (Media eXchange Format). Adobe Premiere Pro prend plus particulièrement en charge la variante Panasonic Op-Atom du format MXF avec des données vidéo aux formats DV, DVCPRO, DVCPRO 50, DVCPRO HD et AVC-I. Un élément est au format P2 si ses données audio et vidéo figurent dans des fichiers Panasonic Op-Atom MXF. Ces fichiers se trouvent dans une structure de fichier spécifique.

La racine de la structure de fichier P2 est un dossier CONTENTS. Chaque élément d’origine (vidéo ou audio) se trouve dans un fichier enveloppant MXF distinct ; les fichiers vidéo MXF se trouvent dans le sous-dossier VIDEO et les fichiers audio MXF dans le sous-dossier AUDIO. Les fichiers XML du sous-dossier CLIP contiennent les associations entre les fichiers d’origine et les métadonnées associées.

Remarque :

Adobe Premiere Pro ne prend pas en charge les doublures enregistrées par certains caméscopes Panasonic P2 dans les dossiers PROXY des cartes P2.

Pour lire une carte P2 sur votre ordinateur, vous devez disposer du pilote approprié (disponible en téléchargement sur le site Web de Panasonic). Panasonic propose également l’application P2 Viewer, qui vous permet d’explorer et de lire les médias stockés sur une carte P2.

Remarque :

pour utiliser certaines fonctionnalités des fichiers P2, vous devez d’abord modifier les propriétés du fichier de lecture seule en lecture et écriture. Par exemple, pour modifier les métadonnées du code temporel d’un élément à l’aide de la boîte de dialogue Code temporel, définissez d’abord les propriétés du fichier en lecture et écriture. Utilisez l’explorateur fourni avec le système d’exploitation pour modifier les propriétés du fichier.

Format d’acquisition Avid

Les systèmes de montage Avid capturent le métrage en fichiers MXF, généralement dans un dossier nommé Avid Media files. Le son est capturé dans des fichiers distincts des fichiers vidéo. Adobe Premiere Pro importe automatiquement les fichiers audio associés aux fichiers vidéo Avid importés. Il est toutefois plus simple d’importer des fichiers de projet Avid au format AAF (Advanced Authoring Format) plutôt que d’identifier et d’importer des fichiers vidéo Avid MXF individuels.

Format DVD

Les caméscopes DVD et graveurs de DVD capturent les éléments vidéo et audio dans des fichiers VOB encodés MPEG. Les fichiers VOB sont inscrits dans un dossier VIDEO_TS ; les fichiers audio accessoires peuvent être enregistrés dans un dossier AUDIO_TS.

Remarque :

Adobe Premiere Pro et Premiere Elements n’importent pas ni ne déchiffrent les fichiers DVD chiffrés.

Importation des éléments à partir de sources basées sur des fichiers avec l’Explorateur de médias

Vous pouvez importer les éléments dans Adobe Premiere Pro directement à partir d’un support sans bande. Il est toutefois plus efficace de transférer le contenu des supports sans bande vers un disque dur avant de procéder à l’importation. Par ailleurs, les performances de lecture sont meilleures à partir d’une unité RAID ou d’un lecteur interne dédié que depuis une caméra ou un lecteur de cartes mémoire. Des icônes plus grandes permettent de prévisualiser les éléments dans l’Explorateur de médias. Vous pouvez faire défiler et faire défiler par pointage le métrage plus facilement avant de l’importer. Pour plus de détails, reportez-vous à la section Utilisation du mode Icône.

Utilisez l’Explorateur de médias, au lieu de l’option Fichier > Importer, pour importer des fichiers à partir de sources sans bande. L’Explorateur de médias assemble les fichiers pertinents au sein d’éléments cohérents et n’importe pas les fichiers non média non pertinents qui se trouvent parfois dans les dossiers d’un support sans bande.

Vous pouvez faire glisser des ressources sélectionnées directement dans le panneau Projet à partir de l’Explorateur de médias. Vous pouvez également sélectionner des ressources, puis choisir Fichier > Importer à partir de l’Explorateur de médias, ou cliquer avec le bouton droit de la souris, puis sélectionner l’option Importer dans le menu contextuel.

Remarque :

Le panneau Projet et l’Explorateur de médias sont ancrés dans le même panneau de l’espace de travail par défaut. Même si cela n’est pas apparent, vous pouvez faire glisser des éléments dans le panneau Projet dans cette configuration d’espace de travail. Pour importer des ressources dans le panneau Projet à partir de l’Explorateur de médias, sélectionnez les éléments à importer, puis faites-les glisser sur l’onglet Projet. Les ressources sont alors importées.

  1. (Facultatif) Transférez le contenu d’un(e) ou de plusieurs cartes P2, cartes Compact Flash Sony, supports XDCAM, cartes XDCAM EX SxS, caméscopes avec disque dur, DVD ou supports AVCHD sur un disque dur. Pour plus d’informations sur le transfert de ces médias, voir la section Transfert de fichiers.

    Remarque :

    dans le cas d’un support XDCAM EX, copiez l’ensemble du dossier BPAV et tout ce qu’il contient, et pas seulement un fichier MP4 à la fois.

  2. Si l’Explorateur de médias n’est pas encore ouvert, sélectionnez Fenêtre > Explorateur de médias.

    Remarque :

    vous pouvez ancrer ou grouper l’Explorateur de médias comme vous le feriez pour tout autre panneau d’Adobe Premiere Pro.

  3. Accédez au dossier où sont stockés les fichiers média.

    L’Explorateur de médias présente une miniature ou une icône (selon le format), ainsi que le nom de chaque plan du dossier. Pour tous ces formats, il regroupe automatiquement sous forme d’éléments uniques les éléments fractionnés et les métadonnées des plans des sous-dossiers. L’Explorateur de médias affiche différents jeux de métadonnées en fonction des formats.

  4. (Facultatif) Pour prévisualiser un plan avant de l’importer, double-cliquez sur celui-ci dans l’Explorateur de médias.

    Adobe Premiere Pro lit alors l’élément dans le Moniteur source sans l’importer dans le panneau Projet.

  5. Sélectionnez Fichier > Importer à partir de l’Explorateur de médias puis faites glisser les éléments de l’Explorateur de médias vers le panneau Projet, ou faites glisser les éléments de l’Explorateur de médias vers un panneau Montage.

Les données sont importées dans le panneau Projet sous la forme d’éléments complets.

Eléments fractionnés

En cas d’enregistrement d’un plan ou d’une prise dont la taille de fichier est supérieure à la limite d’un support, un caméscope basé sur des fichiers ouvre un autre fichier et y poursuit l’enregistrement, sans interruption. On parle alors de fractionnement d’éléments car le plan est réparti dans plusieurs fichiers ou éléments. De même, un caméscope de ce type fractionne parfois un plan en éléments sur des cartes ou disques différents, s’il est équipé de plusieurs cartes ou disques. Dans ce cas, il enregistre le plan jusqu’à ce que la place vienne à manquer sur le premier support, puis il crée un nouveau fichier sur le support suivant offrant suffisamment de place et y poursuit l’enregistrement du plan. Bien qu’un seul plan ou prise puisse être enregistré dans un groupe d’éléments fractionnés, il est conçu pour être traité comme un élément unique.

Dans le cas des supports P2 et XDCAM EX, Adobe Premiere Pro importe l’ensemble des éléments fractionnés d’un seul plan ou prise sous la forme d’un élément unique. L’application importe tous les éléments qui composent un plan sur une carte lorsque vous sélectionnez l’un d’eux, à condition qu’il ne manque aucun élément fractionné et que le code XML approprié soit présent. Si un ou plusieurs des éléments fractionnés manquent dans un plan, Adobe Premiere Pro en importera un ou plusieurs selon l’endroit du plan où manquent les éléments.

Pour importer un groupe d’éléments fractionnés, il vous suffit d’en sélectionner un. Si vous sélectionnez plusieurs éléments fractionnés, l’ensemble du groupe sera importé deux fois, créant des doublons dans le panneau Projet.

Si le groupe d’éléments fractionnés est réparti sur deux cartes P2 ou XDCAM EX, copiez les arborescences complètes des deux supports dans des dossiers de même niveau sur le disque dur avant de procéder à l’importation. Dans le cas du support P2 uniquement, vous pouvez importer des éléments répartis sur deux cartes, à condition qu’elles soient toutes deux montées, au même moment, sur l’ordinateur.

Dans cet article sur le site Web de ProVideo Coalition, Colin Brougham explique de quelle manière Adobe Premiere Pro fonctionne en mode natif avec un support sans bande (aucun transcodage).

Ce produit est distribué sous licence Creative Commons Attribution - Pas d’utilisation commerciale - Partage à l’identique 3.0 non transposé  Les publications Twitter™ et Facebook ne sont pas couvertes par les dispositions Creative Commons.

Mentions légales   |   Politique de confidentialité en ligne