Ecoute d’un fichier à un autre taux d’échantillonnage

La commande Interpréter le taux d’échantillonnage permet d’écouter le résultat de l’application d’un autre taux d’échantillonnage sur un fichier audio (voir Compréhension du taux d’échantillonnage.) Cette commande vous permet d’identifier les fichiers qui indiquent un taux incorrect dans l’en-tête du fichier. Pour convertir ensuite définitivement le taux d’échantillonnage, sélectionnez Edition > Convertir le type d’échantillons.

  1. Dans l’éditeur de forme d’onde, sélectionnez Edition > Interpréter le taux d’échantillonnage.
  2. Entrez un taux d’échantillonnage dans la zone de texte ou sélectionnez un taux usuel dans la liste.

Remarque :

dans Adobe Audition, vous pouvez utiliser n’importe quel taux d’échantillonnage compris entre 6 000 et 192 000 Hz. Il est possible, cependant, que votre carte son ne puisse pas le lire correctement. Pour connaître les taux d’échantillonnage pris en charge, consultez la documentation accompagnant votre carte son.

Conversion du taux d’échantillonnage d’un fichier

Le taux d’échantillonnage d’un fichier détermine la plage de fréquences de la forme d’onde. Lorsque vous convertissez ce taux, n’oubliez pas que la plupart des cartes son prennent en charge uniquement certains taux d’échantillonnage.

  1. Dans l’éditeur de forme d’onde, sélectionnez Edition > Convertir le type d’échantillon.

    Remarque :

    Pour accéder rapidement à la boîte de dialogue Convertir le type d’échantillons, double-cliquez sur la section Type d’échantillonnage de la barre d’état (voir Affichage de la barre d’état.)

  2. Sélectionnez un taux dans la liste Taux d’échantillonnage ou saisissez une valeur personnalisée dans la zone de texte.
  3. Dans la section Avancé, faites glisser le curseur de qualité pour régler la qualité de conversion de l’échantillonnage.

    Des valeurs élevées préservent les hautes fréquences, mais la conversion est plus longue. Avec des valeurs inférieures, la durée de traitement est moins longue, mais les hautes fréquences sont réduites.

    Remarque :

    Utilisez des valeurs de qualité supérieures pour le sous-échantillonnage d’un taux élevé vers un taux faible. Lors du sur-échantillonnage, des valeurs plus élevées ont peu d’effet.

  4. Pour obtenir de meilleurs résultats, sélectionnez Filtre pré/post afin d’éviter le crénelage des bruits.

Conversion d’une forme d’onde en surround, en stéréo ou en mono

La commande Convertir le type d’échantillon constitue la manière la plus rapide de convertir une forme d’onde en un nombre différent de canaux.

  1. Dans l’éditeur de forme d’onde, sélectionnez Edition > Convertir le type d’échantillon.
  2. Dans le menu Canaux, sélectionnez Mono, Stéréo ou 5.1.
  3. Dans la section Avancé, entrez les pourcentages des mixages gauche et droit :
    • Si vous convertissez le type mono en stéréo, les options Mixage gauche et Mixage droit permettent de spécifier l’amplitude relative selon laquelle le signal mono d’origine est placé de chaque côté du nouveau signal stéréo. Par exemple, vous pouvez placer la source mono sur le canal gauche uniquement, le canal droit uniquement ou à tout autre point entre les deux.

    • Lorsque vous convertissez un type stéréo en mono, les options Mixage gauche et Mixage droit définissent le pourcentage du signal du canal correspondant qui sera mixé dans la forme d’onde mono finale. La méthode de mixage la plus courante utilise 50 % des deux canaux.

Pour connaître d’autres techniques de conversion de canaux, consultez les rubriques suivantes :

Modification de la résolution en bits d’un fichier

La résolution (en bits) d’un fichier détermine la plage dynamique du son. (voir Compréhension de la résolution.) Adobe Audition prend en charge des résolutions allant jusqu’à 32 bits. Vous pouvez augmenter la résolution du fichier pour obtenir une plus grande plage dynamique, ou réduire cette résolution pour diminuer la taille du fichier.

Remarque :

certains lecteurs multimédias et applications courants nécessitent des données audio de 16 bits ou moins.

  1. Dans l’éditeur de forme d’onde, sélectionnez Edition > Convertir le type d’échantillon.
  2. Sélectionnez un nombre de bits dans le menu ou saisissez une valeur personnalisée dans la zone de texte.
  3. Dans la section Avancé, définissez les options suivantes :

    Interpolation

    Active ou désactive l’interpolation lors de la conversion en une résolution plus faible. Si l’interpolation est désactivée, la résolution est abruptement tronquée, ce qui produit sur les passages à faible volume des craquements causés par la distorsion de quantification

    L’interpolation introduit une petite quantité de bruit. Néanmoins, le résultat est de loin préférable à l’importante distorsion que vous risquez d’entendre avec de faibles niveaux de signal. L’interpolation permet également d’entendre des sons qui seraient masqués par les limites de bruit et de distorsion des données audio à une résolution inférieure.

    Type d’interpolation

    Contrôle la manière dont le bruit de l’interpolation est distribué par rapport à la valeur d’amplitude d’origine. En général, un type triangulaire constitue le meilleur compromis entre le rapport signal/bruit, la distorsion et la modulation de bruit.

    Type d’interpolation

    Réduit le rapport signal/bruit

    Modulation du bruit

    Triangulaire

    4,8 dB

    Non

    Gaussien

    6,0 dB

    Négligeable

    Remarque : l’interpolation triangulaire (formée) et gaussienne (formée) déplace légèrement plus de bruit à hautes fréquences. Pour un plus grand contrôle, définissez les options de mise en forme du bruit.

    Mise en forme du bruit

    Détermine quelles fréquences contiennent du bruit d’interpolation. En mettant le bruit en forme, vous pouvez utiliser des profondeurs d’interpolation plus faibles sans pour autant introduire d’artefacts audibles. La meilleure mise en forme dépend des données audio d’origine, du taux d’échantillonnage final et de la résolution en bits.

    Remarque : la mise en forme du bruit est désactivée pour les taux d’échantillonnage inférieurs à 32 kHz ; sinon, tous les bruits resteraient à des fréquences audibles.

    Passe-haut

    Si le répartiteur est défini sur 7,3 kHz, le bruit d’interpolation chute à -180 dB à 0 Hz et à -162 dB à 100 Hz.

    Légère pente

    Si le répartiteur est défini sur 11 kHz, le bruit chute à -3 dB à 0 Hz et à -10 dB à 5 Hz.

    Neutre

    Une mise en forme neutre légère est réduite jusqu’à 14 kHz, dégrade le bruit jusqu’à 17 kHz au maximum, avant d’être réduite de nouveau jusqu’aux fréquences les plus élevées. Le bruit de fond semble identique à celui qui est audible sans mise en forme du bruit, mais il est d’environ 11 dB plus silencieux.

    Une mise en forme neutre lourde est réduite jusqu’à 15,5 kHz, plaçant tous les bruits d’interpolation au-dessus de 16 kHz (où là où vous définissez le répartiteur). Des oreilles sensibles peuvent entendre une sonnerie aiguë si le répartiteur est trop faible. Si vous convertissez des données audio de 48 ou 96 kHz, en revanche, le répartiteur peut être placé bien au-dessus de 20 kHz.

    Conseil : sélectionnez une forme neutre afin d’éviter de colorer soniquement le souffle de fond. Ce souffle est toutefois plus intense que les autres formes.

    En forme de U

    Avec la valeur Peu profond, le bruit est principalement réduit de 2 kHz à 14 kHz, mais il devient plus intense quand l’audio approche de 0 Hz, car les basses fréquences sont beaucoup moins audibles. La valeur Moyen place un peu plus de bruit dans les fréquences supérieures à 9 kHz, mais réduit le bruit en dessous de cette fréquence. La valeur Profond augmente davantage le bruit au-dessus de 9 kHz, mais le réduit également davantage dans la plage 2-6 kHz.

    Pondéré

    La valeur Léger tente de reproduire la manière dont l’oreille perçoit les sons de faible niveau en réduisant davantage le bruit dans la plage 2-6 kHz et en l’augmentant dans la plage 10-14 kHz. A des volumes plus élevés, le souffle peut être plus significatif. La valeur Lourd réduit uniformément la plage 2-6 KHz la plus sensible, aux dépens d’un bruit supérieur au-dessus de 8 kHz.

    Répartiteur

    Détermine la fréquence au-dessus de laquelle survient la mise en forme du bruit.

    Intensité

    Définissez l’amplitude maximale du bruit ajouté à une fréquence.

    Mode adaptatif

    Varie la distribution du bruit sur les fréquences.

Utilisation des préconfigurations de conversion de taux d’échantillonnage

Si vous devez appliquer le même type de conversion à plusieurs fichiers, l’utilisation d’une préconfiguration de conversion de taux d’échantillonnage peut vous permettre de gagner du temps.

  1. Choisissez Edition > Convertir le type d’échantillon.
  2. Ajustez les paramètres nécessaires.
  3. Cliquez sur le bouton Nouvelle préconfiguration .

    Une fois créée, la préconfiguration apparaît dans la liste des préconfigurations située dans la partie supérieure de la boîte de dialogue. Pour supprimer une préconfiguration, sélectionnez-la dans la liste, puis cliquez sur le bouton Supprimer .

Ce produit est distribué sous licence Creative Commons Attribution - Pas d’utilisation commerciale - Partage à l’identique 3.0 non transposé  Les publications Twitter™ et Facebook ne sont pas couvertes par les dispositions Creative Commons.

Mentions légales   |   Politique de confidentialité en ligne