Guide d’installation du package Adobe Sign pour Salesforce, version 21

Présentation

Adobe Sign pour Salesforce fonctionne à partir de tous les navigateurs et appareils mobiles. L’application est disponible sur AppExchange et prend en charge les éditions de Salesforce suivantes :

  • Professional
  • Enterprise
  • Unlimited
  • Developer
  • Ultimate

Bénéficiez immédiatement des avantages pour vos workflows documentaires et de signature :

  • Gagnez du temps et de l’argent en supprimant le courrier postal, le courrier express et les télécopies.
  • Envoyez des accords pour signature électronique ou approbation directement depuis Salesforce, accédez à l’historique des accords en temps réel et affichez les accords enregistrés depuis n’importe quel objet.
  • Suivez les transactions en temps réel dans votre organisation et obtenez des mises à jour avec Chatter lorsque les accords sont affichés, signés, annulés ou refusés.
  • eSign dans plus de 20 langues et prenez en charge le service de télécopie dans plus de 50 pays dans le monde.
  • Fusionnez les données de Salesforce dans des documents avant envoi et mappez les données des signataires aux objets Salesforce, automatiquement et de manière transparente.
  • Créez des modèles d’accord réutilisables pour les options d’envoi et activez des boutons d’envoi pour signature afin d’envoyer des accords personnalisés à partir de n’importe quel objet Salesforce.
  • Intégrations natives avec Conga Composer, Apttus, Selectica, Drawloop, Zuora Emptoris, etc.
  • L’ensemble des objets et des pages Adobe Sign dans Salesforce sont traduits dans les 16 langues prises en charge par Salesforce.com afin que vos utilisateurs Salesforce puissent envoyer et suivre tous leurs accords dans leur langue maternelle.

Conditions préalables

Vous devez connaître les conditions préalables et quelques notions de base pour assurer le bon déroulement de votre déploiement.

Avant de télécharger le package, contactez l’équipe de support Adobe Sign pour :

  • Vérifier que le compte Adobe Sign est correctement configuré dans le canal Salesforce
  • Vérifier que l’identifiant utilisateur correct (adresse e-mail) est indiqué en tant qu’administrateur dans le système Adobe Sign
  • Indiquer tous les domaines détenus que les utilisateurs peuvent utiliser dans leurs adresses e-mail (n’incluez pas les domaines publics comme gmail.com, yahoo.com, etc.)
  • Obtenir la liste de tous les utilisateurs du système Adobe Sign qui utilisent les domaines détenus

Vous devez tenir compte des éléments suivants dans l’environnement Salesforce :

  • Désactivez tous les bloqueurs de pop-up lors de l’installation/la configuration
  • Adobe Sign pour Salesforce requiert que vous activiez les cookies sur votre navigateur. Vérifiez également que les cookies tiers sont activés, car ils sont requis dans certains navigateurs.
  • Mon domaine doit être activé afin d’utiliser Adobe Sign dans l’environnement Lightning 
  • Accédez à : Configuration > Paramètres > Sécurité > Paramètres de session et vérifiez les points suivants :
    • L’option Verrouiller les sessions sur l’adresse IP d’où elles sont issues est activée.
  • Licences : les utilisateurs et les administrateurs d’Adobe Sign doivent se voir attribuer une licence valide pour utiliser le service.
  • Limites des fichiers : la taille des fichiers téléchargés est limitée à ~700 Ko dans Salesforce Lightning. Vous pouvez configurer Salesforce pour envoyer en arrière-plan des documents d’une taille maximale de 9 Mo depuis la bibliothèque (voir Configuration de Salesforce pour envoyer des documents volumineux). Pour la plupart des administrateurs, cela vaut la peine d’effectuer la configuration tôt.

Navigateurs

Pris en charge

Limites

Microsoft® Edge

Oui

Oui

Google Chrome™

Oui

Non

Mozilla® Firefox®

Oui

Non

Apple® Safari®

Oui

Non

Problèmes connus liés à Microsoft Edge :

  • Les administrateurs de Salesforce ne seront pas en mesure de lancer l’assistant de configuration dans le navigateur Edge.


Problèmes connus

Il existe un problème connu pour les clients qui ont activé le partage de compte sur leur compte d’Adobe Sign.

Une fois le partage de compte activé, les utilisateurs ne participant pas à l’accord ne pourront pas consulter ce dernier (dans l’environnement Salesforce), sauf dans les cas suivants :

  • L’accord a été créé à partir d’un modèle de bibliothèque partagée dans la bibliothèque Adobe Sign
  • Le modèle de bibliothèque est partagé d’une manière qui entoure la visionneuse. A savoir :
    • Partagé pour tous les utilisateurs dans le compte
    • Partagé au niveau du groupe, où l’expéditeur et le lecteur se trouvent dans le même groupe

La licence est toujours visible dans l’environnement Adobe Sign.


Assistance Adobe Sign

Si vous avez des questions ou avez besoin d’aide supplémentaire, veuillez contacter l’assistance Adobe Sign ou votre responsable de clientèle.

Installer la version 21 d’Adobe Sign pour Salesforce

Nouveau client effectuant des tests et une installation pour la première fois : les nouveaux utilisateurs d’Adobe Sign for Salesforce, peuvent installer l’application et commencer à envoyer des accords de test en quelques minutes.  Une installation de base dure 15 minutes seulement.

Clients effectuant une mise à niveau depuis des versions précédentes : nous conseillons vivement aux clients d’effectuer une mise à niveau vers la dernière version du package pour tirer parti des dernières fonctionnalités et obtenir également un meilleur support. Si vous effectuez une mise à niveau vers la version 21.x d’Adobe Sign pour Salesforce, consultez le Guide de mise à niveau pour obtenir des informations supplémentaires.

L’environnement Lightning est entièrement pris en charge par le nouveau package Adobe Sign, et ces instructions sont écrites à l’aide de l’interface Lightning.

Notes importantes concernant les tests dans un environnement Sandbox

Lorsque vous effectuez des tests dans un environnement Sandbox Salesforce, vous n’utilisez souvent pas d’adresse électronique réelle à laquelle vous avez accès (user@company.com.sandboxname, par exemple). Si tel est le cas, nous vous recommandons vivement de remplacer votre adresse électronique Sandbox Salesforce par une véritable adresse avant de commencer les tests afin que votre compte Adobe Sign soit associé à une véritable adresse électronique. Sinon, cela pourra poser problème lorsque vous souhaiterez modifier votre adresse électronique ultérieurement lors du passage en production car votre compte Adobe Sign sera associé à une adresse électronique inexistante qui ne pourra pas être vérifiée.

Installation du package Adobe Sign

Vous devez disposer d’un compte Salesforce pour installer le package Adobe Sign. Si vous ne possédez pas de compte, vous pouvez en créer un pendant l’installation, comme décrit ci-après.

  1. Cliquez ici pour accéder au package de l’application Adobe Sign sur Salesforce AppExchange.
  2. Cliquez sur le bouton Obtenir maintenant.
  3. Sélectionnez l’option de connexion appropriée.
    • Si vous possédez déjà un compte Salesforce, sélectionnez Continuer comme invité.
      • Saisissez vos informations d’identification lorsque vous y êtes invité.
    • Si vous n’avez pas de compte, cochez la case Je ne possède pas d’identifiant.
      • Vous serez invité à créer un compte Salesforce.
      • Une fois votre compte créé, répétez les étapes 1 et 2 pour vous connecter à l’aide de vos informations d’identification.
Options d’installation

    4. Lorsque vous y êtes invité, sélectionnez l’environnement dans lequel vous souhaitez installer l’application : Production ou Sandbox (Environnement de test).

    5. Lisez les informations sur l’installation et les conditions générales d’utilisation :

  • Cochez la case Conditions générales d’utilisation pour confirmer que vous avez lu et acceptez les conditions.
  • Cliquez sur Confirmer et installer pour démarrer le processus d’installation.
Conditions d’utilisation

    6. Lorsque vous êtes invité à vous connecter à votre organisation Salesforce, saisissez votre nom d’utilisateur et votre mot de passe, puis cliquez sur Se connecter à Salesforce.

    7. Lorsque la page Installer Adobe Sign s’affiche :

  • Sélectionnez Installer pour tous les utilisateurs.
  • Cliquez sur Installer.
Installer pour tous les utilisateurs

    8. Dans la fenêtre contextuelle Approuver l’accès de tiers :

  • Cochez la case Oui, accorder l’accès à des sites Web tiers pour que Salesforce puisse accéder en toute sécurité à Adobe Sign.
  • Cliquez sur Continuer pour démarrer l’installation.
Accorder l’accès à des tiers

    9. Pendant l’importation, une page de notification s’affiche pour vous indiquer que l’opération prendra du temps.

  • Cliquez sur Terminer pour continuer.

 

Une fois l’installation terminée, vous recevez une notification par courrier électronique indiquant que le package est installé. Vous pouvez le vérifier dans Configuration > Outils de la plate-forme > Applications > Packages installés.

Le page Package installé affiche des informations sur votre installation.

Package installé

Configurations post-installation (requis)

Avant de commencer à envoyer des accords Adobe Sign depuis Salesforce, quelques étapes simples de configuration sont requises. Ces étapes sont décrites ci-dessous.

Appliquer les jeux d’autorisations d’Adobe Sign comme nécessaire

Adobe Sign installe quatre jeux d’autorisations pour faciliter l’attribution de l’accès au niveau du champ aux objets personnalisés :

  • Utilisateur d’Adobe Sign : autorisations minimales requises pour un utilisateur expéditeur d’Adobe Sign pour Salesforce. Comprend un accès limité aux composants requis inclus dans le lot géré : objets, champs, onglet, classes et pages
  • Utilisateur de la communauté d’Adobe Sign : autorisations minimales requises pour un utilisateur de la communauté d’Adobe Sign pour Salesforce
    • Comprend un accès limité aux composants requis inclus dans le lot géré : objets, champs, onglet, classes et pages
  • Administrateur d’Adobe Sign : autorisations minimales requises pour un utilisateur administrateur d’Adobe Sign pour Salesforce. Comprend l’accès complet à tous les composants inclus dans le lot géré : objets, champs, onglet, classes et pages.
  • Utilisateur de l’intégration d’Adobe Sign : toutes les autorisations requises pour un utilisateur de l’intégration d’Adobe Sign pour Salesforce. Comprend tous les accès d’administrateur, ainsi qu’un accès à toutes les données de l’organisation.

Attribuez le jeu d’autorisation Utilisateur de l’intégration Adobe Sign à vous-même et à tous les autres administrateurs disposant d’un accès complet.

Tous les utilisateurs du package Adobe Sign devront appliquer Utilisateur Adobe Sign avant de pouvoir utiliser le service.

permission_sets


Lancer l’assistant de configuration d’Adobe Sign

  1. Cliquez sur le Lanceur d’applications dans le coin supérieur gauche. Cliquez ensuite sur l’application Adobe Sign pour ouvrir une vue affichant les onglets d’Adobe Sign.
2_navigate_to_adobesignobjects

 

    2. Cliquez sur l’onglet Administrateur Adobe Sign pour lancer l’assistant d’installation.

3_adobe_sign_admintab

 

    3. Dans Étape 1 : liez votre compte Adobe à Salesforce de l’Assistant de configuration, sélectionnez :

  • Se connecter à Adobe : vous êtes invité à vous connecter à Adobe Sign.
    • Connectez-vous en tant qu’utilisateur admin Adobe Sign.
    • Autoriser l’accès en cas de demande d’accès.
    • Le message suivant doit s’afficher : Vous avez bien autorisé votre compte Adobe.
  • S’incrire pour un compte d’essai gratuit : une nouvelle page de navigateur s’ouvre pour vous inviter à créer un nouveau compte. Après avoir créé votre compte, vous devez fermer la page du navigateur, revenir à la page Salesforce, puis sélectionner l’option Se connecter à Adobe pour continuer.
Liez votre compte.

Remarque :

Il est fortement recommandé de laisser activée la case à cocher Générer des exemples de modèle d’accord, car ces modèles sont utiles pour comprendre et configurer le mappage des données et les portails clients.

    4. Cliquez sur Suivant dans la notification de réussite de l’étape 1.

    5. Dans Étape 2 : activez les mises à jour d’état automatiques Adobe Sign, cliquez sur le bouton Activer.

• Lorsque le système vous demande d’autoriser l’accès à Adobe Sign, cliquez sur Autoriser

• Le message suivant doit s’afficher : Réussite ! avez bien activé les mises à jour d’état automatiques pour votre compte.

    6. Cliquez sur Suivant en bas de la page pour continuer.

    7. Lorsque l’assistant de configuration affiche le message Félicitations. La configuration est terminée, cliquez sur Terminé. Vous pouvez commencer à utiliser Adobe Sign pour Salesforce.

Félicitations ! Vous avez correctement installé et configuré Adobe Sign pour Salesforce.

Après la configuration initiale, vous pouvez utiliser l’onglet Administrateur Adobe Sign pour accéder aux fonctionnalités avancées d’Adobe Sign, à la configuration du compte et à d’autres ressources. 

Remarque :

  • Si vous rencontrez des problèmes lors de l’envoi des accords, vous pouvez contacter l’assistance Adobe pour vous assurer que votre compte Adobe Sign est associé au bon canal pour l’intégration de Salesforce, qui est la valeur par défaut pour les utilisateurs Salesforce.
  • Si vous utilisez Salesforce Professional Edition, vous devrez terminer l’installation en suivant les étapes supplémentaires de la section Adobe Sign pour Salesforce Professional Edition - Étapes d’installation supplémentaires.


Ajout de l’objet Accords aux mises en page

Vous pouvez améliorer considérablement la simplicité d’utilisation d’Adobe Sign en ajoutant l’objet Accord aux mises en page avec lesquelles vos utilisateurs interagissent le plus lors de l’envoi de documents à signer.

  1. Depuis l’onglet Administrateur Adobe Sign, cliquez sur le lien Composants Envoyer pour signature.
  2. Une superposition s’affiche pour vous permettre de sélectionner l’une des cinq mises en page standard suivantes : Compte, Opportunité, Contrat, Piste et Contact.  Sélectionnez la mise en page à modifier.
6_install_the_agreementobjecttoapagelayout

Lorsque la page de l’objet se charge :

    3. Cliquez sur l’option Mises en page dans le rail de gauche.

    4. Sélectionnez la mise en page que vous souhaitez modifier.

Mise en page de la page Contact

3. Cliquez sur Listes associées dans le menu de gauche, puis faites glisser l’objet Accord vers l’emplacement souhaité dans la mise en page.

Ajoutez l’objet Accord depuis les listes associées.

    4. Cliquez sur le bouton Enregistrer.

 

Avec l’objet Accord en place, vous pouvez facilement voir tous les accords associés à l’objet Salesforce ou envoyer de nouveaux accords directement à partir de l’enregistrement concerné.

Contact avec accord joint

Configurations post-installation (facultatif)

Vous trouverez ci-dessous des configurations facultatives qui vous permettront de passer d’une installation fonctionnelle à une installation précieuse. Adobe Sign propose de nombreuses options de configuration. La suite de ce document décrit les réglages les plus couramment utilisés. Les configurations moins courantes (précieuses dans des cas précis) figurent dans le guide de configuration avancée.

Activation des rôles Délégant pour les destinataires

Remarque :

Les rôles Délégant sont uniquement pris en charge dans l’environnement Lightning.

Les rôles Délégant sont des rôles réservés pour les situations où vous savez que quelqu’un devra interagir avec l’accord, mais ne pouvez pas déterminer qui sera le client au moment de l’envoi de l’accord.  Le délégant n’est pas tenu d’effectuer une action. Aucun champ n’est donc disponible lorsqu’il reçoit le document.  Une fois l’accord délégué, le délégué aura un accès complet à tous les champs désignés pour son accès.

Il existe des options de délégant pour chacun des cinq rôles standard (signataire, approbateur, accepteur, chargé de remplissage des formulaires et destinataire certifié).

Pour activer les rôles Délégant :

  1. Accédez à : Configuration > Outils de la plate-forme > Code personnalisé > Paramètres personnalisés.
    • La page Paramètres personnalisés se charge alors.
  2. Cliquez sur l’étiquette Paramètres Adobe Sign.
    • La page Paramètres Adobe Sign se charge.
Paramètres Adobe Sign

    3. Cliquez sur le bouton Gérer.

Paramètres Adobe Sign : bouton Gérer

    4. Cliquez sur Nouveau (ou Modifier, si vous avez configuré les paramètres avant).

  • La page Paramètres Adobe Sign se charge.
Paramètres Adobe Sign : bouton Nouveau

    5. Recherchez les valeurs que vous souhaitez régler avec votre fonction préférée de recherche (cmd/ctrl + f).

    Les valeurs de rôle disponibles pour les délégants sont les suivantes :

  • Activer rôle accepteur délégué : cette option est nécessaire lorsque vous souhaitez déléguer un rôle d’accepteur
  • Activer rôle destinataire certifié délégué : cette option est nécessaire lorsque vous prévoyez de déléguer un destinataire certifié
  • Activer rôle remplisseur de formulaire délégué : cette option est utilisée lorsque vous devez déléguer un rôle de remplisseur de formulaire
  • Activer rôle approbateur délégué destinataire : cette option est nécessaire lorsque vous envisagez de déléguer aux approbateurs.
  • Activer rôle signataire délégué destinataire : cette option est nécessaire lorsque vous déléguez aux signataires.
Paramètres pour les délégants

    6. Cliquez sur Enregistrer

 

Ajout d’accords à d’autres objets Salesforce

Vous pouvez associer des accords Adobe Sign à des objets Salesforce de votre choix (objets standard ou personnalisés). Vous pouvez ainsi créer des accords qui sont liés à ces objets et qui montrent tous les accords qui sont associés à un objet dans la page de l’objet.

Les instructions ci-dessous décrivent comment associer des accords à un objet Commande, mais elles peuvent s’appliquer à n’importe quel autre objet de votre organisation Salesforce.

  1. Accédez à : Configuration > Outils de la plate-forme > Objets et champs > Gestionnaire d’objets
  2. Cliquez sur l’objet Accor 
  3. Cliquez sur le lien Champs et relations dans le rail gauche de la page.
  4. Cliquez sur le bouton Nouveau.
Créer des objets > Accord

    5. Dans l’étape 1. Choisissez le type de champ, sélectionnez Recherche de relation, puis cliquez sur Suivant

Lookup Relationship

    6. Dans l’étape 2. Choissez l’objet associé, sélectionnez votre objet (Commande dans cet exemple) dans la liste déroulante, puis cliquez sur Suivant.

    7. Dans l’étape 3. Saisissez l’étiquette et le nom du champ Liste de choix, entrez un nom de champ, puis cliquez sur Suivant.  

enter_a_field_name

    8. Cliquez sur Suivant dans l’étape 4 et l’étape 5.

    9. Dans l’étape 6. Ajoutez des listes associées personnalisées, vérifiez que l’option Ajouter une liste associée est activée et cliquez sur Enregistrer.

Option Ajouter une liste associée


Méthodes avancées d’authentification d’identité

D’un point de vue juridique, l’authentification auprès d’un compte de messagerie (et donc de l’URL de signature dans le courrier électronique) est suffisante pour capturer une signature obligatoire. Dans de nombreux cas, un second facteur d’authentification est toutefois souhaité pour l’identité du signataire. Adobe Sign propose quatre méthodes de vérification de l’identité de second facteur (les clients basés aux États-Unis disposent de cinq options lorsque KBA est inclus) :

  • Mot de passe : les destinataires saisissent un mot de passe pour consulter et signer l’accord.
    • Le mot de passe doit être communiqué aux destinataires.
    • Activée par défaut
  • Identité sociale : les destinataires s’authentifient avec Facebook, Google, LinkedIn ou un autre service avant de consulter et signer le document.
    • Désactivée par défaut.
  • Authentification par téléphone : les destinataires reçoivent un SMS ou un appel téléphonique automatique indiquant le code requis.
    • Des frais peuvent s’appliquer par transaction
    • Désactivée par défaut.
  • Authentification fondée sur les connaissances : les destinataires répondent à des questions provenant de bases de données accessibles au public pour vérifier leur identité.
    • Des frais peuvent s’appliquer par transaction
    • Signataires basés aux États-unis uniquement
    • Désactivée par défaut.
  • Authentification par ID gouvernement : les destinataires transmettent l’image d’un passeport ou d’un permis de conduire ou d’une pièce d’identité officielle
    • Des frais peuvent s’appliquer par transaction
    • Doit être activée par votre gestionnaire de réussite dans le système Adobe Sign
    • Désactivée par défaut.

Deux options de configuration sont à prendre en compte :

  • Quelles méthodes de vérification de second facteur (le cas échéant) souhaitez-vous activer ?
    • N’oubliez pas les authentifications par téléphone, KBA et pièce d’identité officielle engendrent des coûts. Ils ne doivent donc pas être activés, sauf s’il existe un contrat en vigueur permettant cette utilisation.
  • Voulez-vous que tous les signataires utilisent toujours la même méthode de vérification ou souhaitez-vous définir une vérification par destinataire ?
    • L’idée de méthodes de signature internes et externes est également autorisée. Adobe Sign classe toutes les adresses électroniques incluses dans votre compte Adobe Sign en tant que signataires internes. Les adresses électroniques ne figurant pas dans votre compte sont quant à elles externes.
    • Cette option est vivement recommandée si vous utilisez une méthode d’authentification payante et que vous collectez des contre-signatures internes.


Activer les méthodes avancées d’authentification d’identité (Adobe Sign)

Tout d’abord, vous devez activer les options dans le compte Adobe Sign. Pour ce faire :

  1. Connectez-vous à Adobe Sign avec votre identifiant utilisateur d’administrateur de compte.
  2. Accédez à Compte > Paramètres du compte > Paramètres d’envoi > Méthodes d’authentification d’identité
Allez dans Compte > Paramètres de compte > Paramètres d’envoi

    3. Cochez les options à activer.

    4. Cliquez sur Enregistrer


Activer les méthodes avancées d’authentification d’identité (Salesforce)

Pour ajuster les méthodes d’authentification disponibles dans Salesforce :

  1. Accédez à : Configuration > Outils de la plate-forme > Code personnalisé > Paramètres personnalisés.
    • La page Paramètres personnalisés se charge alors.
  2. Cliquez sur l’étiquette Paramètres Adobe Sign.
    • La page Paramètres Adobe Sign se charge.
Paramètres Adobe Sign option.

    3. Cliquez sur le bouton Gérer.

Page Paramètres Adobe Sign et bouton Gérer

    4. Cliquez sur Nouveau (ou Modifier).

Page Paramètres Adobe Sign : bouton Nouveau

    5. Recherchez les valeurs que vous devez régler avec votre fonction préférée de recherche (cmd/ctrl + f).

Méthode

Paramètre

Par défaut

Mot de passe

Masquer le mot de passe de signature

Désactivé

Identité sociale

Désact. la vérif. de l’identité sociale

Activé

Téléphone

Activer l’authentification par téléphone

Désactivé

KBA

Désactiver l’authentification fondée sur les connaissances

Activé

Pièce d’identité officielle Activer authent. par pièce identité Désactivé

    6. Une fois que vous avez terminé vos modifications, cliquez sur Enregistrer.

 

Activer l’authentification d’identité avancée par destinataire (Adobe Sign)

Les clients qui implémentent la vérification de second facteur voudront probablement activer des méthodes d’identité de signataires distinctes afin que leurs signataires internes ne soient pas testés aussi vigoureusement.

Les paramètres configurables se trouvent au même emplacement que les méthodes de vérification.

Tout d’abord, vous devez activer les options dans le compte Adobe Sign. Pour ce faire :

  1. Connectez-vous à Adobe Sign avec votre identifiant utilisateur d’administrateur de compte.
  2. Accédez à Compte > Paramètres du compte > Paramètres d’envoi > Authentification d’identité pour les destinataires internes
Allez dans Compte > Paramètres de compte > Paramètres d’envoi

    3. Cochez Autoriser différentes méthodes d’authentification d’identité pour les destinataires internes

    4. Cochez les options d’authentification que vous souhaitez autoriser pour les signataires internes.

    5. Cliquez sur Enregistrer


Autoriser différentes méthodes d’authentification d’identité pour les destinataires internes (Salesforce)

Pour ajuster les méthodes d’authentification disponibles dans Salesforce :

  1. Accédez à : Configuration > Outils de la plate-forme > Code personnalisé > Paramètres personnalisés.
    • La page Paramètres personnalisés se charge alors.
  2. Cliquez sur l’étiquette Paramètres Adobe Sign.
    • La page Paramètres Adobe Sign se charge.
Paramètres Adobe Sign

    3. Cliquez sur le bouton Gérer.

Page Paramètres Adobe Sign et bouton Gérer

    4. Cliquez sur Nouveau (ou Modifier).

  • La page Paramètres Adobe Sign se charge.
Page Paramètres Adobe Sign : bouton Nouveau

    5. Recherchez les valeurs que vous devez régler avec votre fonction préférée de recherche (cmd/ctrl + f) :

  • Act. autres méthodes identif. signataire : cochez cette case pour activer différentes méthodes de vérification d’identité pour les destinataires de votre compte Adobe Sign par rapport à ceux qui n’appartiennent pas à votre compte Adobe Sign. Par exemple, vous pouvez exiger qu’un client soit authentifié avec l’identité fondée sur les connaissances avant de signer le document et demander à ce que votre gestionnaire commercial ne fournisse aucune vérification de second facteur.
  • Activer vérif. identité par signataire : activez ce paramètre pour que chaque signataire puisse utiliser une méthode de vérification de l’identité distincte (par exemple, mot de passe, téléphone, identité sociale, KBA, pièce d’identité officielle).
    • Si les méthodes Autres et Par signataire sont toutes deux activés, Par signataire prime sur Autres

    6. Cliquez sur Enregistrer lorsque vous avez terminé.

Adobe Sign pour Salesforce - Professional Edition

Si vous utilisez Salesforce Professional Edition, veillez à suivre les instructions des sections suivantes après avoir effectué les étapes d’installation standard.

Ajout de champs à la mise en page Agreement Layout Professional

  1. Accédez à : Configuration > Outils de la plate-forme > Objets et champs > Gestionnaire d’objets.
  2. Sélectionnez l’étiquette Accord à gauche de la fenêtre.
  3. Sélectionnez Mises en page dans le rail de gauche.
  4. Cliquez sur le nom de la mise en page Agreement Layout Professional.
Créer des objets > Accord

    5. Les champs étant sélectionnés, cliquez sur chaque champ suivant pour le déposer dans la mise en page :

  • Destinataire (Utilisateur)
  • Destinataire suppl. 1 (Utilisateur)
  • Destinataire suppl. 2 (Utilisateur)
  • Destinataire suppl. 3 (Utilisateur)
  • Activer les rappels automatiques
  • Adresses du destinataire
  • Fusionner

    6. Cliquez sur le bouton Enregistrer.

Ajoutez des champs à la mise en page Destinataire

Ajout de champs à la mise en page Destinataire

  1. Accédez à : Configuration > Outils de la plate-forme > Objets et champs > Gestionnaire d’objets.
  2. Sélectionnez l’étiquette Destinataire à gauche de la fenêtre.
  3. Sélectionnez Mises en page dans le rail de gauche.
  4. Cliquez sur le nom de la mise en page EchoSign Recipient Layout Page.
  5. Les champs étant sélectionnés, étant sélectionnés, cliquez sur chaque champ suivant pour le déposer dans la mise en page :
  • Accord
  • Contact
  • Adresse électronique
  • Piste
  • Numéro d’ordre
  • Compte de personne
  • Type de destinataire
  • Utiliser l’adresse électronique
  • Utilisateur
  • Fusionner

    6. Cliquez sur le bouton Enregistrer.

Éléments à prendre en compte

Configurations d’Adobe Sign

En ce qui concerne le paramètre par défaut de l’organisation, l’accès à tous les objets personnalisés envoyés dans Adobe Sign pour Salesforce est défini sur Privé.  Ce garde-fou vise à garantir un niveau de sécurité adéquat, conformément aux recommandations de sécurité de Salesforce.

les administrateurs doivent bien lire et comprendre le partage au niveau des enregistrements (et d’autres modèles d’autorisation) dans Salesforce. Ces pistes peuvent vous servir de rappel.

Si votre entreprise exige un environnement moins restrictif, il est possible de l’obtenir :

  • Accédez à Configuration > Sécurité > Paramètre de partag 
  • Modifiez l’autorisation de partage sur « Lecture/écriture Public » pour les objets en fonction de vos besoins 
  • Cliquez sur Enregistrer une fois terminé

Lorsque les objets sont en accès Public, l’enregistrement peut être consulté/modifié par tous les utilisateurs authentifiés.

Pour cela, nous vous recommandons d’utiliser la hiérarchie des rôles, les groupes, l’autorisation de profil, les jeux d’autorisation, etc. ensembles de licences, etc.au lieu de modifier le paramètre par défaut de l’organisation.

Commandes Salesforce

Les paramètres ci-dessous ne sont pas spécifiques à l’application Adobe Sign pour Salesforce, mais ce sont des ressources qui sont utilisées. 

Étant donné que toute modification de ces paramètres s’applique à l’organisation dans son ensemble (y compris les autres applications installées au sein de l’organisation, ainsi que le code personnalisé), Adobe Sign ne souhaite pas remplacer le paramètre configuré de l’administrateur.

Toutefois, nous vous recommandons vivement d’activer ces paramètres pour les raisons suivantes :

Les attaques par détournement de clic emploient généralement une combinaison de feuilles de style, d’iframes et d’éléments de formulaire afin de persuader l’utilisateur ciblé qu’il interagit avec une page inoffensive, alors qu’il clique ou saisit du temps dans un cadre invisible contrôlé par un attaquant.

La réussite d’une attaque par détournement pourrait permettre de contourner des protections contre les attaques Cross-site request forgery (CSRF), qui tentent de confirmer les transactions avec l’utilisateur, ce qui se traduit par une transaction non souhaitée.

Cela peut être évité en modifiant des paramètres de sécurité de session et en prenant les mesures suivantes :

  • Activer la protection contre le détournement par clic pour les pages de configuration
  • Activer la protection contre le détournement par clic pour les pages Salesforce non liées à la configuration
  • Activer la protection contre le détournement par clic pour les pages Visualforce du client comportant des en-têtes standard
  • Activer la protection contre le détournement par clic pour les pages Visualforce du client dont les en-têtes sont désactivés

https://developer.salesforce.com/docs/atlas.en-us.securityImplGuide.meta/securityImplGuide/admin_sessions.htm#SLS_s1

Sans l’attribut HttpOnly défini sur un cookie, un attaquant peut utiliser le code JavaScript côté client pour lancer une attaque cross-site scripting (XSS) et capturer la valeur du cookie grâce au script injecté.

Veuillez noter que les restrictions imposées par l’attribut HttpOnly peuvent dans certains cas être contournées et que de nombreuses autres attaques graves peuvent être lancées grâce à l’injection d’un script côté client, au-delà du simple vol de cookie.

Cela peut être évité en modifiant des paramètres de sécurité de session et en activant l’attribut Exiger HttpOnly

https://developer.salesforce.com/docs/atlas.en-us.securityImplGuide.meta/securityImplGuide/admin_sessions.htm#SLS_s1

 

Ce paramètre contrôle le client Web (c’est-à-dire le navigateur) pour s’assurer que toutes les requêtes ultérieures sont obligées d’utiliser le protocole HTTPS. Il contribue ainsi à se prémunir des attaques de l’homme du milieu qui peuvent survenir si l’utilisateur ou l’application lance une requête HTTP.

Activez le protocole HSTS pour les sites et communautés.

https://developer.salesforce.com/docs/atlas.en-us.securityImplGuide.meta/securityImplGuide/admin_sessions.htm#SLS_s1

 

Problèmes courants

Octroi d’accès aux profils supplémentaires

Au cours de l’installation, vous avez peut-être autorisé uniquement les administrateurs à accéder à Adobe Sign pour Salesforce. Si vous devez étendre l’accès à des profils utilisateur supplémentaires, reportez-vous à la documentation Octroi d’accès aux profils pour Adobe Sign pour Salesforce.

Mise à jour des adresses électroniques ou des mots de passe

Modification du mot de passe du compte Administrateur Salesforce

Si le mot de passe ou le nom d’utilisateur Salesforce a été modifié pour le compte associé à Adobe Sign pour votre organisation Salesforce, n’oubliez pas de le mettre à jour afin que les mises à jour d’état continuent à fonctionner correctement pour les accords de votre organisation.

    1. Accédez à la page Administrateur Adobe Sign et cliquez sur le lien Activer les mises à jour d’état automatiques.

Lien Activer les mises à jour d’état automatiques

    2. Cliquez sur le bouton Activer et autorisez l’accès à Adobe Sign lorsque vous y êtes invité.


Mise à jour des adresses électroniques des utilisateurs dans Adobe Sign

Si un utilisateur de votre organisation Salesforce voit son adresse électronique modifiée, celle-ci doit être également changée dans Adobe Sign.

Les utilisateurs Adobe Sign peuvent modifier leur adresses électronique. Les utilisateurs peuvent trouver des informations sur la modification de leur adresse électronique dans l’aide d’Adobe Sign en cliquant ici.

Les administrateurs de compte Adobe Sign peuvent également modifier les adresses électroniques des utilisateurs à l’aide de la fonctionnalité de mise à jour par lots. Ils peuvent trouver des informations sur l’utilisation de la mise à jour par lots dans l’aide d’Adobe Sign en cliquant ici.


Échec de la recherche de pistes dans les éditions Professional et Enterprise

Les éditions Professional et Enterprise ne permettent pas d’effectuer une recherche de pistes si le profil de l’utilisateur n’autorise pas l’accès au champ Mobile de l’objet Piste.

Pour corriger ce problème :

  • Accédez à : Configuration > Outils de la plate-forme > Objets et champs > Gestionnaire d’objets.
  • Sélectionnez Piste dans la liste des objets à gauche de la fenêtre.
  • Sélectionnez Champs et relations dans les options sur le rail de gauche.
  • Cliquez sur Etiquette de champ pour le champ Mobile.
  • Cliquez sur le bouton Définir la sécurité de niveau champ.
  • Définissez les profils appropriés pour activer l’option Visible et Lecture seule.
  • Cliquez sur Enregistrer

Ce produit est distribué sous licence Creative Commons Attribution - Pas d’utilisation commerciale - Partage à l’identique 3.0 non transposé  Les publications Twitter™ et Facebook ne sont pas couvertes par les dispositions Creative Commons.

Mentions légales   |   Politique de confidentialité en ligne