Notes de mise à jour d’Adobe Sign pour Salesforce

Les notes de mise à jour d’Adobe Sign pour Salesforce sont classées de la version la plus récente à la plus ancienne en partant du haut de la page.

La prise en charge des versions 19.x et 20.x d’Adobe Sign pour Salesforce a expiré en octobre 2021.

  • Toutes les organisations doivent effectuer la mise à niveau vers la version 21.5.11 dès que possible.  La version 21.5.11 est un prérequis indispensable à l’installation des versions ultérieures. Elle doit donc être installée avant d’effectuer les mises à niveau vers des versions ultérieures. 
  • L’accès à la version 20.x et aux versions antérieures devrait être entièrement déconnecté au cours du deuxième trimestre de 2022. Pour continuer à avoir accès à la fonctionnalité Adobe Sign pour Salesforce, une version minimale de 21.5.11 doit être installée.

Le cycle de vie de l’intégration est détaillé ici >

Adobe Sign pour Salesforce v23.14

Nouveau paramètre de la portée OAuth

Un nouveau paramètre de la portée OAuth permet désormais aux administrateurs de groupe Adobe Sign de créer une connexion entre Adobe Sign et Salesforce.

Fin de la prise en charge de la vérification de l’identité via l’identité Web 

Les utilisateurs Adobe Sign ne peuvent plus choisir d’identité Web ou d’ID de réseau social comme méthode de vérification de l’identité. Cependant, ils peuvent continuer à vérifier l’identité des signataires par mot de passe, téléphone ou authentification fondée sur les connaissances (KBA).

Adobe Sign pour Salesforce v23.8

Refonte de l’icône Adobe Sign

L’icône Adobe Sign utilisée dans l’application a été mise à jour pour refléter la nouvelle marque.


Mettez à jour votre organisation Salesforce pour utiliser Fichiers comme objet de stockage par défaut pour les documents

La version 23 du package Adobe Sign pour Salesforce modifie le type d’objet par défaut pour les documents stockés de l’ancien objet Pièces jointes vers l’objet Fichiers relativement nouveau.

Cette mise à jour renforce l’expérience Salesforce Lightning, qui prend uniquement en charge Fichiers (l’expérience Salesforce Classic ne prend pas en charge Fichiers). Elle s’aligne ainsi sur de nombreuses solutions tierces généralement associées à Adobe Sign qui effectuent une mise à niveau similaire.

Les documents concernés sont les suivants :

  • Documents d’accord
  • Mappage de données
  • Modèles d’accord
  • Mises à jour des accords
  • Envoi de fichiers volumineux
  • Paramètres personnalisés
  • Accords Push

Pour le moment, aucune action n’est requise de la part de l’administrateur lors de la mise à jour vers cette version, car l’objet de stockage existant hérite de l’organisation, pour garantir la continuité des opérations.

Toutefois, les administrateurs sont invités à examiner comment migrer leur organisation pour utiliser l’objet Fichiers avant que l’objet Pièces jointes ne soit abandonné.

Remarque :
  • La mise à jour à partir d’une version d’Adobe Sign pour Salesforce antérieure à la version 23.0 respecte l’objet de stockage existant après la mise à jour (Pièces jointes pour la plupart des clients). Aucune action n’est requise pour continuer à fonctionner normalement.
  • Les nouvelles installations du package Adobe Sign pour Salesforce auront par défaut Fichiers défini comme objet de stockage, mais peuvent passer manuellement à Pièces jointes.
  • L’administrateur Salesforce dispose de commandes permettant de modifier l’objet de stockage entre Fichiers et Pièces jointes.


Nouveau paramètre personnalisé pour contrôler le type de stockage de documents

Pour prendre en charge le contrôle administrateur du type de stockage de documents, une nouvelle commande a été ajoutée à l’ensemble de commandes Paramètres personnalisés > Paramètres Adobe Sign.

Cette interface utilisateur est mappée à l’objet personnalisé Agreement_Document_Storage_Type__c.

Les valeurs de paramétrage acceptables sont les suivantes :

  • {empty} : si la valeur est vide, le comportement par défaut est basé sur la version installée du package.
    • Les versions 23.0 et ultérieures prennent par défaut la valeur Fichiers comme type de stockage par défaut.
    • Les versions antérieures à la version 23.0 prennent par défaut Pièces jointes comme type de stockage par défaut
      .
  • Fichiers : définit Fichiers comme objet de stockage par défaut pour les documents Adobe Sign.
  • Pièces jointes : définit Pièces jointes comme objet de stockage par défaut pour le document Adobe Sign.
Paramètre Type de document


Paramètres Analytics

Un paramètre Analytics facultatif a été ajouté pour permettre à Adobe Sign de collecter des données d’utilisation afin d’améliorer le produit. Ces données ne sont utilisées qu’à des fins de développement et non à des fins de marketing.

Ce paramètre peut être contrôlé à partir de l’onglet Administrateur Adobe Sign en cliquant sur le lien Paramètres Analytics dans le rail de droite :

Paramètres Analytics

Le paramètre Analytics est activé par défaut pour la plupart des nouvelles installations client.

  • Par défaut, Analytics sera désactivé sur les nouvelles installations client au Canada et dans l’Union européenne.
  • Par défaut, le paramètre sera désactivé pour les clients qui effectuent une mise à niveau afin de ne pas modifier leur environnement actuel. Les administrateurs peuvent activer le paramètre comme ils le souhaitent dans l’onglet Administrateur Adobe Sign.

Lorsque cette option est activée, un enregistrement est automatiquement ajouté à vos sites CSP de confiance pour le nom du site adobe.io :

Sites CSP de confiance avec Adobe.io ajouté

La désactivation des paramètres Analytics supprime automatiquement l’enregistrement adobe.io de la page Sites CSP approuvés.


Problèmes résolus

Problème n° Description du problème résolu
15687 Correction d’un problème en raison duquel un modèle de bibliothèque supprimé de la page de gestion Adobe Sign était toujours accessible par le modèle Salesforce.
18890 Correction d’une incohérence orthographique pour l’état des accords annulés.
20380 Correction d’une erreur de formatage des dates.
20420 Amélioration de la position du menu pour la barre d’outils personnalisée afin qu’il ne s’ouvre pas en dehors de l’écran.
20436 Correction d’un problème en raison duquel le curseur n’affichait pas les liens associés comme cliquables sur les accords.
20631 Correction d’un problème en raison duquel les fichiers image joints à un accord s’ouvraient dans un onglet de navigateur au lieu d’être téléchargés.
20638 Amélioration du champ de motif d’annulation pour qu’il contienne plus de 255 caractères.
20678 Correction d’un problème en raison duquel un thème personnalisé Salesforce était perdu dans les onglets Adobe Sign.
20972/21359 Correction d’un problème en raison duquel les modèles de bibliothèque Adobe Sign n’étaient plus accessibles si le jeton d’accès expirait.
21126 Correction d’un problème en raison duquel le type de destinataire d’e-mail ne serait pas supprimé des options de destinataire si cette option était désactivée dans les paramètres personnalisés.
21426 Correction d’un problème pouvant bloquer l’accès aux modèles de bibliothèque Adobe Sign si la bibliothèque de l’utilisateur contenait une très grande liste de bibliothèques (plus de 1 000).
21512 Gestion améliorée des extensions de fichier dans le titre de l’accord.

 

Problèmes résolus dans la version 23.8

Problème n° Description du problème résolu
20326 Le champ Nom de l’accord a été augmenté à 255 caractères.
20977 Ajout du code pays de l’Uruguay pour l’authentification téléphonique
21126 Correction d’un problème en raison duquel l’option d’adresse e-mail pour l’authentification n’était pas désactivée si elle était désélectionnée.
21765 Correction d’un problème en raison duquel le composant Télécharger ou Déposer des fichiers n’était pas disponible sur la page Accord.
22107 Correction d’un problème en raison duquel les déclencheurs d’accords personnalisés ne pouvaient pas fonctionner à partir d’une liste associée.
22116 Correction d’un problème de cookie susceptible de rompre l’hébergement de signature.
22220 Correction d’un problème lié à la page de force visuelle de l’accord qui pouvait provoquer une erreur Document non disponible.
22329 Correction d’un problème lié aux modèles d’envoi automatique qui pouvait générer une erreur 404 lors de l’envoi.
22517 Correction d’un problème en raison duquel les documents pouvaient devenir invisibles dans Salesforce après l’application de la gouvernance des données.
Remarque :

Le package Adobe Sign pour Salesforce est pris en charge pour deux versions majeures avant la version majeure actuelle.

  • La version actuelle est la version 23.0.
  • Prise en charge fournie pour la version 21 ou ultérieure.

Les clients qui exécutent des versions non prises en charge s’exposent à des risques de sécurité élevés et sont fortement encouragés à effectuer la mise à niveau vers le nouveau package pour assurer la continuité de la prise en charge.

Contactez votre responsable du succès client si vous avez des questions ou si vous avez besoin d’aide pour mettre à niveau votre organisation.


Versions précédentes

Les modèles d’accord Salesforce ont désormais la possibilité de se connecter aux workflows personnalisés d’Adobe Sign, ce qui vous permet de mapper des processus de signature complexes dans Adobe Sign, puis d’importer cette structure dans un modèle Salesforce :

Workflows dans les modèles Salesforce

Problèmes résolus

Problème n° Description du problème résolu
15644 Correction d’un problème où le modèle d’accord échouait en l’absence de pièce jointe sous l’objet principal.
17112 Correction d’une situation qui pouvait amener les destinataires à obtenir l’accord dans un ordre incorrect.
18791 Correction d’un problème où le mot de passe était masqué au lieu d’afficher « Saisir/Confirmer le mot de passe ».
18834 Accélération du chargement des contacts sur la page Envoyer.
18889 Correction d’un problème où le mappage de fichiers pouvait échouer lorsque des accords signés étaient renvoyés en tant que fichiers PDF individuels.
19063 Correction d’un problème où les accords « Envoyer au nom de » d’une autre personne ne pouvaient pas être supprimés/annulés par l’API.
19197 Correction d’un problème qui pouvait déclencher une erreur lors de l’envoi via Adobe Sign Opportunity Publisher dans Lightning.
19301 Correction d’un problème qui pouvait provoquer des erreurs « Échec du rappel » si le numéro de téléphone était mal présenté.
19333 Amélioration de la recherche pour réduire les erreurs de délai d’expiration du processeur.
19420 Correction d’un problème où le PDF final n’était pas joint à l’objet d’accord.
19626 Correction d’un problème où une notification par e-mail aux destinataires intermédiaires était envoyée alors que cette option était désactivée.
19646 Correction d’un problème où plus aucun statut d’accord n’était indiqué si l’accord était annulé/refusé.
19661 Correction d’un problème où le document d’accompagnement en pièce jointe n’était pas joint à l’objet d’accord lorsqu’il y en avait plusieurs.
19683 Extension du jeu d’autorisations Utilisateur de la communauté Adobe Sign pour inclure le mappage de groupe.
19888 Amélioration de la gestion des noms d’accord pour les comptes de développeur afin d’éviter qu’ils ne restent bloqués au statut de brouillon.
19910 Amélioration de la mise en forme de notre composant Lightning, AgreementPanel, pour une meilleure prise en charge des chemins Salesforce.
19917 Correction d’un problème où les noms d’accords longs avec une apostrophe pouvaient rester bloqués au statut de brouillon.
19979 Correction d’un problème où un fichier joint ouvrait un flux d’octets d’un fichier au lieu du fichier formaté.
20007 Correction de « Masquer l’espace réservé vide du destinataire » lors de l’utilisation de variables d’exécution.
20023 Amélioration du mappage des lignes de produits pour une meilleure prise en charge des critères de filtre multiples.
20146 Amélioration de la fonctionnalité de collage d’un e-mail dans le champ de destinataire en cliquant avec le bouton droit de la souris.
20239 Correction d’un problème qui pouvait provoquer un saut de page en haut en cliquant sur un bouton.
20254 Amélioration de la logique de pièce jointe afin de résoudre une erreur qui se produisait si le contenu Salesforce CRM n’était pas activé.

 

Adobe Sign pour Salesforce 21.5.11 est un point d’installation obligatoire pour les organisations qui souhaitent continuer d’utiliser Adobe Sign dans le respect des nouveaux frameworks de sécurité mis en place par Salesforce et Adobe Sign (c.-à-d., API améliorées).

Le package 21.5.11 déréférence deux pages (MyEchoSign.page et AboutEchoSign.page) afin de les supprimer définitivement.

Aucune modification n’a été apportée aux fonctions ou à la fonctionnalité utilisateur dans ce package, bien que certains problèmes aient été résolus :


Problèmes résolus

Problème n°

Description du problème résolu

19681

Amélioration du package pour supprimer les conditions requises pour Chatter, qui bloquaient les installations si Chatter était désactivé.

20013

Correction d’un problème où les mises à jour de l’état des accords ne fonctionnaient pas pour les accords qui utilisaient l’authentification Adobe Sign comme méthode de vérification.

20045

Correction d’un problème où les paramètres personnalisés pour les configurations de l’interface utilisateur Lightning ne fonctionnaient que pour les administrateurs système.


Prise en charge de « Fichiers » Salesforce comme objet de stockage dans le mappage de fichiers

La version Adobe Sign pour Salesforce de l’hiver 2019 (v21) met à jour trois éléments de base dans le package pour les nouveaux déploiements, tout en conservant la rétrocompatibilité pour les clients existants :

En outre, des réglages ont été effectués pour aligner davantage l’expérience Salesforce sur l’expérience Web.  A cet effet, 

Lors du stockage de fichiers de mappage via le processus de mappage de données, une nouvelle case à cocher a été ajoutée pour forcer explicitement le stockage comme pièce jointe.

Sinon, le contenu est stocké sous la forme d’un fichier.

Amélioration du processus de mise à jour des accords

La v21 modifie le processus de mise à jour pour les accords dans Salesforce. Au lieu de forcer les mises à jour dans Salesforce, Adobe Sign informe Salesforce que des mises à jour sont disponibles, puis Salesforce peut les intégrer. Cela permet d’éviter des problèmes de mise hors ligne de Salesforce lorsqu’Adobe Sign force la mise à jour.

Par ailleurs, les accords sont désormais mis à jour de façon asynchrone alors que toutes les versions antérieures étaient synchrones.


Nouvelle section pour les paramètres personnalisés : paramètres de mise à jour des accords Adobe Sign

Pour prendre en charge le nouveau processus de mise à jour, une nouvelle section a été ajoutée à la section Paramètres personnalisés dans Salesforce : Paramètres de mise à jour des accords d’Adobe Sign.

Cinq paramètres existants ont été déplacés dans cette catégorie de la section Paramètres Adobe Sign :

Paramètres Adobe Sign

Paramètres de mise à jour des accords d’Adobe Sign

Ajouter un PDF d’audit à la liste des pièces jointes

Ajouter un rapport d’audit

Ajout lien PDF signé pour accord poussé

Ajouter l’URL du PDF signé

Ajouter un PDF signé pour des accords poussés

Ajouter le PDF signé

Ajouter des PDF signés en tant que pièces jointes distinctes

Ajouter des PDF signés en tant que pièces jointes distinctes

Ajouter des fichiers d’accompagnement à la liste de pièces jointes

Ajouter des fichiers associés

 

Trois nouveaux paramètres ont été ajoutés :

  • Afficher les images : lorsque cette option est activée, les images de l’accord au format PDF s’affichent sur la page de l’accord.
  • Mettre à jour les événements de l’accord : lorsque cette option est activée, Salesforce met à jour les événements pour les accords lorsqu’Adobe Sign envoie une notification.
  • Mettre à jour l’état de l’accord : lorsque cette option est activée, Salesforce met à jour activement les états lorsqu’Adobe Sign envoie une notification.

La mise à jour manuelle d’un accord actualise tous les éléments d’un accord (destinataires, événements, images, etc.) et non plus seulement l’état.

ancienne image


Nouvelle dénomination de la section des paramètres personnalisés : Paramètres de mappage de transfert Adobe Sign se nomme désormais Paramètres de destinataires des accords Adobe Sign

Les paramètres de mappage de transfert ont été remodelés pour s’appliquer plus largement à tous les accords. La section des paramètres personnalisés qui a déterminé ces paramètres a donc été renommée afin de mieux refléter son application aux destinataires de tous les accords, et pas seulement aux accords Push.

En outre, cinq nouveaux paramètres ont été ajoutés pour renforcer la possibilité de mettre à jour les destinataires associés aux accords :

  • Créer des destinataires manquants (activé par défaut) : ce paramètre permet de créer des destinataires manquants.
    • Les nouveaux destinataires sont créés lors des workflows Mappage de transfert d’accord, Remplacer le signataire ou Signataire délégué.
  • Activer des jeux de participation : activez ce paramètre pour créer et mettre à jour des jeux de participation.
  • Mettre à jour les destinataires délégués (activé par défaut) : activez ce paramètre pour marquer les destinataires en tant que délégués lorsqu’ils sont délégués par le signataire ou l’expéditeur.
    • Ces destinataires sont masqués sur la page vue Accord.
  • Mettre à jour les destinataires (activé par défaut) : activez ce paramètre pour mettre à jour les attributs existants des destinataires tels que l’état.
  • Mettre à jour les destinataires remplacés (activé par défaut) : activez ce paramètre pour marquer les destinataires en tant que remplacés lorsqu’ils sont remplacés par l’expéditeur depuis la page Gérer.
    • Ces destinataires sont masqués sur la page vue Accord.


Amélioration de la mise à jour manuelle

Le processus manuel de mise à jour a été amélioré pour actualiser la suite complète d’objets d’accord, y compris tous les liens, les images, les événements, les états et les mappages de données.


Mise à jour des descriptions de l’événement

Les descriptions d’événement pour les accords sont mises à jour avec trois modifications :

  • Le terme générique « Document » est utilisé à la place du nom de l’accord.
  • L’adresse électronique de l’utilisateur est insérée après la valeur du nom.
  • L’adresse IP est incluse.


Nouvelle méthode d’authentification : par pièce d’identité officielle

La nouvelle méthode d’authentification par pièce d’identité officielle a été ajoutée comme option personnalisée dans la section Paramètres Adobe Sign.

L’authentification par pièce d’identité officielle est une méthode d’identification premium qui doit être activée par votre chargé de compte avant de pouvoir être déployée.


Prise en charge du glisser-déposer pour l’ajout de fichiers
(Lightning uniquement)

L’expérience Lightning vous permet désormais d’ajouter des documents à vos nouveaux accords en les faisant glisser depuis votre système local et en les déposant dans la zone de Fichiers.

Les documents ajoutés en utilisant le glisser-déposer sont téléchargés sur votre zone de fichiers personnels dans Salesforce.


Nouveau format de modèle d’accord

L’interface de modèle d’accord a été mise à jour avec cinq onglets pour améliorer la clarté du contenu de modèle.


Simple Sign

Simple Sign est un composant d’origine permettant aux utilisateurs du portail communautaire de signer des accords en libre-service. Ajoutez ce composant à n’importe quel portail communautaire cloud Salesforce (client, partenaire, employé, etc.) ou incorporez-le dans d’autres composants Lightning.


Adobe Sign pour Salesforce CPQ :
bouton « Générer Adobe Sign »

Le composant Adobe Sign CPQ a été amélioré pour rationaliser le processus de rattachement du PDF de devis à l’accord en un clic à l’aide du bouton Générer Adobe Sign ou du composant LEX.

Cliquez sur le bouton Générer dans le composant LX.

Problèmes résolus

Présentation

La version Salesforce de l’été 2018 (v20) accroît les fonctionnalités de Lightning Experience et s’accompagne de diverses fonctions très demandées par les utilisateurs.

Remarque :

Dans la version 20 d’Adobe Sign pour Salesforce, nous nous sommes davantage alignés sur Lightning Experience pour optimiser les performances globales.

Cette optimisation consiste en partie à déplacer la liste des accords vers un composant Lightning. Les versions précédentes utilisaient une page Visualforce avec un composant « Lightning Out » intégré.  Suite à ce déplacement, lors du lancement d’un nouvel accord à partir d’une liste associée sur un objet standard (Contact, Opportunité, Compte, Contrat, etc.), l’accord n’est pas automatiquement associé à l’objet. Cela est dû au manque de prise en charge par Salesforce du paramètre « Ikid » transmis directement à un composant Lightning.

Cette limitation s’observe uniquement lors de l’utilisation des mises en page Lightning. La mise en page Avancée continue de prendre en charge cette fonctionnalité.

Le changement de mise en page est décrit ici.

 

Prise en charge du générateur de processus Salesforce

Des actions ont été ajoutées pour prendre en charge le générateur de processus Salesforce. 

Les administrateurs peuvent créer des processus permettant de déclencher la création d’un accord à partir d’un modèle, ainsi que les actions Envoyer, Rappeler, Mettre à jour, Annuler et Supprimer.

 

Rôles étendus pour les destinataires

Trois nouveaux rôles, associés aux rôles de délégant correspondants, ont été ajoutés.  Vous pouvez désormais créer des flux de signature qui incluent les types de participants suivants : Accepteur, Remplisseur de formulaire et Destinataire certifié.

 

Meilleure prise en charge des environnements sandbox

Le 16/03/2019, Salesforce activera automatiquement une mise à jour critique qui supprimera l’URL de l’identification des partitions.

Avant la version 20, l’URL était utilisée pour analyser les informations sur les partitions et informer Adobe Sign de la nature de l’instance SFDC tentant de communiquer (Production ou Sandbox).

À compter du 16/03/2019, les clients dotés de la version 19 ou d’une version antérieure devront contacter l’assistance pour marquer leurs environnements sandbox, afin de permettre la connexion du processus OAuth.

Les clients dotés de la version 20 ou d’une version ultérieure pourront naviguer facilement dans le processus OAuth, sans avoir à impliquer l’assistance Adobe Sign.

 

Destinataires associés à chaque événement qu’ils déclenchent

L’objet Événement de l’accord associe désormais chaque événement au destinataire qui l’a déclenché, ce qui permet une compréhension approfondie du processus de signature étape par étape.

 

Ajout du champ Adresse IP du destinataire

L’objet Événement de l’accord comporte un nouveau champ : Adresse IP de l’utilisateur responsable de l’action.

Ce nouveau champ importe l’adresse IP de tout événement enregistré pour l’accord, puis l’associe à l’utilisateur qui a déclenché l’événement.

Des rapports peuvent être générés afin d’obtenir des informations sur l’adresse IP.

 

Récupérer et mettre à jour les clés de document héritées

Les comptes qui utilisent toujours Adobe Sign pour Salesforce v13 ou antérieure peuvent désormais effectuer une mise à niveau vers une version moderne du package, ainsi que mettre à jour les clés de document correspondantes pour leurs accords existants.

 

V20.8 (correctif incrémentiel)

Le champ Noms d’API a été ajouté à la liste sélectionnée pour le mappage de données/fusion.

Un nouveau paramètre a été ajouté pour exposer le nom de l’API d’un champ lors de la définition d’un mappage de données ou de fusion.

Pour activer cette fonctionnalité, procédez comme suit :

  1. Accédez à Configuration > Outils de la plate-forme > Code personnalisé > Paramètres personnalisés.
    • La page Paramètres personnalisés se charge alors.
  2. Cliquez sur l’étiquette Paramètres Adobe Sign.
    • La page Paramètres Adobe Sign se charge.

3. Cliquez sur le bouton Gérer.

 4. Cliquez sur Nouveau (ou Modifier, si vous avez configuré les paramètres avant).

• La page Paramètres Adobe Sign se charge.

5. Utilisez la fonction de recherche (Cmd/Ctrl + F) pour trouver l’option Afficher le nom de l’API du fichier.

6. Cliquez sur Enregistrer.

 

Problèmes résolus

Problème n°

Description du problème résolu

14931

Un message d’erreur s’affiche lors de l’envoi d’un accord avec la mise en page « de base ».

15012

Le destinataire n’a pas été renseigné automatiquement sur la page « Advanced VF » de l’accord EchoSign.

14578

Le mappage de fichiers échoue, sauf si le mappage de données comporte une entrée à mapper à un objet supplémentaire.

13169

Une erreur de configuration automatique se produit.

12457

Le destinataire n’est pas conservé si l’ordre des destinataires change.

14541

Une erreur se produit si plus de 11 destinataires sont définis.

 

v20.9 (correctif de sécurité)

Les clients qui effectuent une mise à niveau et dont les fichiers volumineux ou les accords poussés sont configurés doivent soigneusement lire le processus de mise à niveau avant d’installer le nouveau package :

Mise à niveau du service des fichiers volumineux

Mise à niveau des accords poussés

 

Remplacement du profil du site de rappel par l’utilisateur de rappel

En raison de problèmes de sécurité concernant l’octroi d’un large accès aux objets à un site de rappel de Salesforce, la version 20.9 propose un nouveau processus d’authentification se basant sur l’utilisateur, qui permet un contrôle supérieur de l’accès aux objets des accords.

Les sites de rappel sont traditionnellement utilisés pour les clients qui activent un le service de fichiers volumineux et les accords poussés. Il est fortement conseillé à tous les clients qui activent l’une ou l’autre de ces fonctions, voire les deux, d’effectuer la mise à niveau vers la version 20.9, d’activer la nouvelle fonction de rappel de l’utilisateur et de retirer toutes ses autorisations à l’utilisateur du site.

Vous pouvez activer l’utilisateur de rappel via un nouveau contrôle sur la page d’administration d’Adobe Sign, juste en dessous du lien vers le compte Adobe.

 

V20.11 (correctif incrémentiel)

Le problème 621/14678 remédie à une limite de l’environnement de Lightning qui empêchait la relation automatique entre un accord et l’objet SFDC parent ayant lancé l’accord.

 

Problèmes résolus

Problème n°

Description du problème résolu

621/14678

Amélioration de l’expérience Lightning en termes de relation automatique entre l’accord et l’objet SFDC parent

15441

Amélioration de la possibilité de réclamer le chiffrement des champs de recherche dans Salesforce

15686

Correction d’un problème avec le navigateur Edge lors de la récupération d’une URL de signature sur la page de l’accord lors de l’utilisation de la signature hébergée

La version Salesforce de l’hiver 2018 (v19) accroît les fonctionnalités de Lightning Experience et s’accompagne de diverses fonctions très demandées par les utilisateurs.

 

Opérations par lots dans les pages de Lightning

Il est désormais possible de créer, d’envoyer, de rappeler, d’annuler, de supprimer et de mettre à jour des accords en bloc dans l’interface de Lightning, grâce à un processus optimisé qui résume l’opération en cours, avant son exécution finale.

 

Nouveaux jeux d’autorisations pour accélérer l’activation des utilisateurs

Les administrateurs qui installaient l’application Adobe Sign pour Salesforce sans pouvoir cocher l’option Tous les utilisateurs devaient suivre une procédure manuelle considérable pour que les utilisateurs individuels aient accès aux objets et aux champs.

Ce n’est plus le cas.  Outre les trois nouveaux jeux d’autorisations, les administrateurs peuvent rapidement appliquer toutes les autorisations aux utilisateurs individuels sans avoir à traiter chaque champ pour chaque objet.

Les trois options sont les suivantes :

  • Utilisateur d’Adobe Sign – Autorisations minimales requises pour un utilisateur expéditeur d’Adobe Sign pour Salesforce. Comprend un accès limité aux composants requis inclus dans le lot géré : objets, champs, onglet, classes et pages.
  • Administrateur d’Adobe Sign – Autorisations minimales requises pour un utilisateur administrateur d’Adobe Sign pour Salesforce. Comprend l’accès complet à tous les composants inclus dans le lot géré : objets, champs, onglet, classes et pages.
  • Utilisateur de l’intégration d’Adobe Sign – Toutes les autorisations requises pour un utilisateur de l’intégration d’Adobe Sign pour Salesforce. Comprend tous les accès d’administrateur, ainsi qu’un accès à toutes les données de l’organisation.

 

Processus de signature par écrit supérieur

Avec les signatures manuscrites, bénéficiez de la précision et du contrôle des signatures électroniques. Les signataires peuvent remplir, imprimer, signer et renvoyer des documents sans l’aide d’un fax. Tous les éléments sont capturés et gérés de manière électronique. Vous obtenez un texte lisible et les données de vérification du signataire dans la piste d’audit.

Le processus de signature par écrit se substitue à l’ancien processus de télécopie ; il génère un résultat beaucoup plus cohérent et professionnel.  Cliquez ici pour obtenir plus de détails.

 

Composants de messagerie pour Outlook et Gmail

Le composant de message électronique d’Adobe Sign pour Salesforce est compatible avec Microsoft Outlook Web App (OWA), Outlook 2016, Outlook pour Mac 2016 et Outlook 2013. Ce même package de composant fonctionne également pour l’intégration Gmail for Work.

Quelques minutes suffisent pour installer et configurer le composant de messagerie (installation indépendante).

Cliquez ici pour obtenir plus de détails sur l’installation.

 

Amélioration de la page Envoyer redistribuable pour différentes tailles d’écran

Les écrans utilisés dans le cadre d’activités professionnelles sont de plus en plus petits, mais le défilement de gauche à droite s’avère fastidieux et contre-productif. Afin d’aider les utilisateurs qui travaillent principalement avec une tablette, la page Envoyer a été repensée afin qu’elle puisse être redistribuée sur davantage de tailles d’écran, sans pour autant nuire à ses fonctionnalités.

 

Composant d’intégration pour Salesforce CPQ

Remettez plus rapidement dans la messagerie de votre client vos devis CPQ directement depuis Salesforce, prêts à être signés à l’aide du composant Adobe Sign for Salesforce CPQ Connector.

 

Prise en charge du portail en cloud de la communauté Salesforce (signature automatique)

Les portails communautaires peuvent désormais intégrer un composant Adobe Sign qui donne accès aux accords prêts à être signés par les utilisateurs du portail.

Les administrateurs de Salesforce peuvent publier des accords ou définir une date d’échéance et un cycle de renouvellement, selon leurs besoins.

Les utilisateurs peuvent accéder au site de la communauté, générer un nouvel accord et le signer directement dans le portail.

 

Version 19.4 – Publiée en janvier 2018

Mise à jour des clés de document héritées lors de la mise à niveau à partir d’une version antérieure à la version 14 

Lorsque l’application Adobe Sign pour Salesforce est mise à niveau vers la version actuelle à partir d’une version antérieure à la version 14, il est possible que les utilisateurs ne puissent pas effectuer des actions telles que Supprimer, Annuler, Afficher, Rappeler ou Mettre à jour sur les accords existants qui ont été envoyés par d’autres utilisateurs avant la mise à niveau. 

Une erreur similaire aux suivantes peut s’afficher lorsque l’une des actions ci-dessus est exécutée :

« INVALID_DOCUMENT_KEY » ou « Une erreur de serveur interne s’est produite »

Cette erreur est due à un style de clé de document héritée utilisé dans les versions de l’application antérieures à la version 14.

Une migration unique de ces clés héritées est requise. À cette fin, une nouvelle affordance est décrite ci-dessous :

Une fois les étapes de configuration effectuées, les liens suivants seront disponibles sur la page d’administration d’Adobe Sign :

  • Récupérer les clés de document manquantes : cliquez sur ce lien pour effectuer une action par lots afin de récupérer les clés de document manquantes pour les accords existants.
  • Mettre à jour les clés de document héritées : cliquez sur ce lien pour effacer les clés de document héritées existantes et récupérer les nouvelles clés de document pour tous les accords de l’organisation. 

Si certains accords n’ont pas de clés de document associées, des clés de document seront également récupérées pour ces accords.

Une fois que de nouvelles clés de document auront été associées aux accords, les utilisateurs pourront effectuer toutes les actions sur les accords existants envoyés par d’autres utilisateurs.

Remarque :

Les liens Récupérer les clés de document manquantes et Mettre à jour les clés de document héritées sont uniquement visibles lorsque l’administrateur effectue la mise à niveau vers la version 19.4 à partir d’une version antérieure à la version 14.

Si l’administrateur met à jour un package entre la version 14 et la version 19.2, les liens sont masqués par défaut. Dans ce cas, l’administrateur peut contacter l’assistance Adobe Sign pour afficher manuellement les liens. 

Cette action requiert que vous octroyiez un accès de connexion à l’assistance Adobe Sign.


Problèmes résolus

ID du problème

Description

8014

Fonctionnalité améliorée des actions Annuler et Rappeler avec Conga

8979

Résolution d’une condition qui entraînait l’erreur « Limite maximale de taille des états d’affichage dépassée »

9709

Correction d’un problème en raison duquel AgreementEventType ne comprenait pas le type d’événement WRITTEN_SIGNED

9832

Résolution d’une erreur d’autorisation refusée pour les utilisateurs de la plate-forme Salesforce

9927

Correction d’un problème en raison duquel des fichiers tentaient d’être joints à des accords sans extension de fichier

9934

Meilleure gestion des champs de géolocalisation

10367

Solution docKey fournie aux clients qui effectuent une mise à jour à partir de la version 13 ou antérieure du package

 

v19.5 – Version de février 2018

Ajout de la version en langue norvégienne.

Remarque :

Si vous utilisez la version en langue norvégienne et que vous avez effectué la mise à jour vers Adobe Sign pour Salesforce 19.0-19.4, vous devrez mettre à jour les tableaux de traduction 19.5 manuellement.

 

Lors de la mise à niveau de la version 19.0-19.4 vers la version 19.5

Activer les traductions (si vous utilisez déjà une version localisée de Salesforce, ces étapes sont effectuées)

  • Connectez-vous à Salesforce en tant qu’administrateur.
  • Accédez à Configuration > Outils de la plate-forme > Interface utilisateur > Espace de travail de traduction > Console de traduction > Traduction.
  • Cliquez sur Activer.

 

Activer le norvégien comme option de langue

  • Connectez-vous à Salesforce en tant qu’administrateur.
  • Accédez à Configuration > Outils de la plate-forme > Interface utilisateur > Espace de travail de traduction > Console de traduction > Paramètres de traduction.
  • Dans la liste déroulante de langues, sélectionnez Norvégien.
  • Cliquez sur Enregistrer

Mettre à jour des traductions

  • Accédez à Configuration > Outils de la plate-forme > Interface utilisateur > Espace de travail de traduction > Console de traduction > Traduction.
    • Dans Langue, sélectionnez Norvégien.
    • Dans Composant de configuration, sélectionnez Valeur de liste déroulante.
    • Dans Objet, sélectionnez Accord.

 

  • Dans le tableau Liste déroulante principale, développez le dossier État de l’accord.
  • Double-cliquez sur l’espace de colonne à côté de l’état Anglais pour ouvrir le champ de texte où la traduction peut être saisie. Saisissez les valeurs du tableau ci-dessous :      

Libellé des valeurs de la liste déroulante principale

Traduction du libellé des valeurs de la liste déroulante

Approuvé    

Godkjent

Annulé/refusé                

Avbrutt / avslått

Créé

Opprettet

Brouillon

Kladd

Expirés

Utgått

Émis pour approbation                        

Ute til godkjenning

Émis pour signature                        

Ute til signering

Envoi préalable                                        

Før sending

Envoi en cours                        

Sending pågår

Signés      

Signert

En attente de la contre-approbation   

Venter på kontragodkjenning

En attente de la contresignature        

Venter på kontrasignatur

 

o   Cliquez sur Enregistrer.

 

  • Dans le tableau Liste déroulante principale, développez le dossier Langue et saisissez les valeurs ci-dessous :

Libellé des valeurs de la liste déroulante principale

Traduction du libellé des valeurs de la liste déroulante

Chinois (Chine continentale)

Kinesisk (Kina)

Chinois (Région de Taiwan)

Kinesisk (Région de Taiwan)

Tchèque (République tchèque)

Tsjekkisk (Tsjekkia)

Danois (Danemark)

Dansk (Danmark)

Néerlandais (Pays-Bas)

Nederlandsk (Nederland)

Anglais (Royaume-Uni)

Engelsk (Storbritannia)

Anglais (États-Unis)

Engelsk (USA)

Finnois (Finlande)

Finsk (Finland)

Français (France)

Fransk (Frankrike)

Allemand (Allemagne)

Tysk (Tyskland)

Islandais (Islande)

Islandsk (Island)

Indonésien (Indonésie)

Indonesisk (Indonesia)

Italien (Italie)

Italiensk (Italia)

Japonais (Japon)

Japansk (Japan)

Corée (Corée du Sud)

Koreansk (Sør-Korea)

Malais (Malaisie)

Malayisk (Malaysia)

Norvégien (Norvège)

Norsk (Norge)

Polonais (Pologne)

Polsk (Polen)

Portugais (Brésil)

Portugisisk (Brasil)

Portugais (Portugal)

Portugisisk (Portugal)

Russe (Russie)

Russisk (Russland)

Espagnol (Espagne)

Spansk (Spania)

Suédois (Suède)

Svensk (Sverige)

Thai (Thailand)

Thai (Thailand)

Turc (Turquie)

Tyrkisk (Tyrkia)

Vietnamien (Vietnam)

Vietnamesisk (Vietnam)

o   Cliquez sur Enregistrer.

 

  • Modifiez la liste déroulante Objet en Entrée de mappage des champs de formulaire.
  • Développez le dossier Type de source.
  • Dans le tableau Liste déroulante principale, développez le dossier Langue et saisissez les valeurs ci-dessous :

Libellé des valeurs de la liste déroulante principale

Traduction du libellé des valeurs de la liste déroulante

Constant

Konstant

Champ d’objet Salesforce

Salesforce-objektfelt

 

o   Cliquez sur Enregistrer.

 

 


Problèmes résolus

ID du problème

Description

6227

Correction d’une icône Approbateur incorrecte lors du remplacement du destinataire dans certains processus.

6816

Correction d’un problème en raison duquel le remplacement d’un signataire à l’aide de la page « Advanced VF » EchoSign renvoyait une erreur 404 nulle.

6956

Correction d’un problème lors de l’importation d’un nombre excessif de champs, générant une erreur de type Limite de taille d’état d’affichage maximal.

10426

Correction d’une erreur en raison de laquelle l’objet Piste nécessitait que tous les champs aient explicitement accès pour permettre le mappage des données.

10676

Amélioration de la formule de date afin de toujours afficher le décalage du fuseau horaire local des utilisateurs.

10979

Correction d’un problème en raison duquel l’onglet Gérer l’accord requérait un accès au paramétrage de l’affichage dans les autorisations système.

La version du printemps 2016 de Salesforce (v18) introduit l’interface utilisateur Lightning Experience. La dernière mise à jour du package Adobe Sign pour Salesforce est « compatible avec Lightning ».  Le choix d’activer Lightning Experience vous appartient. Vous pouvez revenir à tout moment à Salesforce Classic.

Dans Lightning, le menu de navigation situé à gauche offre un accès rapide aux objets Salesforce. Vous pouvez utiliser le Lanceur d’application pour accéder au package d’intégration Adobe Sign.

Pour plus d’informations, voir Find Your Stuff in Lightning Experience (en anglais) dans l’aide de Salesforce.

 

Lightning Experience

Activer Lightning Experience est une opération simple :

  1. À partir de Configuration.
  2. Cliquez sur Lightning Experience dans le menu de navigation gauche pour modifier les paramètres par défaut avant de changer de vue. 
  3. Sélectionnez Basculer vers Lightning Experience dans le menu de profil pour passer à la vue Lightning.
Paramètres SFDC pour basculer vers Lightning

Pour plus d’informations, voir Enable Lightning Experience (en anglais) dans l’aide de Salesforce. 

 

 

Basculer vers Salesforce Classic

Si vous utilisez Lightning Experience, il est très facile de basculer vers Salesforce Classic. Cliquez sur la photo de votre profil dans le coin supérieur droit, puis sélectionnez Basculer vers Salesforce Classic dans le menu.

Cliquez sur la photo de votre profil dans le coin supérieur droit, puis sélectionnez Basculer vers Salesforce Classic.

 

Accès à l’application d’intégration Adobe Sign

Une fois Lightning activé, vous pouvez cliquer sur le Lanceur d’application pour afficher les applications disponibles, puis cliquer sur Adobe Sign.

Pour plus d’informations, voir Opening a Different App in Lightning Experience (en anglais) dans l’aide de Salesforce.

Lanceur d’application

Le menu d’Adobe Sign s’affiche. À partir de ce menu, vous pouvez accéder à toutes les pages et fonctionnalités Adobe Sign que vous connaissez déjà. Remarque : Les pages Gérer les accords et d’administration Adobe Sign sont actuellement disponibles dans Salesforce Classic uniquement.

Le menu d’Adobe Sign s’affiche.

Dans Lightning Experience, les pages Adobe Sign ont un nouvel aspect plus épuré.

Lightning Experience Adobe Sign

 

Page Accords améliorée

La page Accords améliorée peut être utilisée dans Salesforce Classic et Lightning. Avant d’utiliser cette nouvelle page d’accord, vous devez activer le style de la page d’accord amélioré.

 

Mise en page d’accord amélioré :

La mise en page d’accord amélioré offre aux expéditeurs toutes les fonctionnalités de la mise en page précédente, ainsi que de nouvelles fonctionnalités. La page d’accord amélioré est disponible dans Salesforce Classic et Lightning.

Pour accéder à la page d’accord amélioré, choisissez “Accords” dans le menu ÉLÉMENTS de la page Lightning ou dans le menu de navigation gauche de la page Classic.

Mise en page d’accord amélioré

1. Désormais, les destinataires sont numérotés, comme illustré ci-dessus. Vous pouvez utiliser la numérotation des destinataires pour les réorganiser afin de créer des acheminements séquentiels et des acheminements hybrides et parallèles.

2. Un expéditeur peut désormais s’ajouter rapidement en tant que destinataire n’importe où dans l’acheminement (pas uniquement en premier ou en dernier) à l’aide de l’option M’ajouter et de la numérotation.

3. Les groupes peuvent être spécifiés en tant que destinataires.

4. Un message privé peut être ajouté. Lorsque vous cliquez sur l’icône de message en forme de bulle, la boîte de dialogue Ajouter un message privé s’affiche. La bulle est légèrement grise si vous avez un message.

5. Vérification de l’identité

Définissez les détails de la transaction.

6. Choisissez un contrat associé.

Saisissez les adresses électroniques du destinataire.

7. Sélectionner des fichiers à partir de la bibliothèque de documents ou des comptes de stockage en ligne : vous pouvez désormais cliquer sur Ajouter des fichiers pour accéder à la boîte de dialogue Sélectionner des fichiers et à toutes les sources de fichier qui sont activées.

 

Nouveau rôle de destinataire : délégant

Outre les approbateurs et les signataires, les administrateurs et les expéditeurs peuvent désormais ajouter des délégants aux workflows des destinataires. Les délégants reçoivent l’accord, mais ne sont pas censés le signer.  Ils acheminent l’accord vers l’approbateur ou le signataire de leur choix. 

Ces deux nouveaux rôles, qui s’avèrent très utiles lorsque le signataire/approbateur n’est pas connu avant le début du processus de signature, vous permettent de commencer à recueillir les signatures immédiatement et d’identifier les bons destinataires en aval plus tard.

 

Messages privés

Pendant le processus de signature, vous pouvez créer des messages uniques pour chaque destinataire avant l’envoi d’un document pour signature ou approbation. Pour ajouter un message, cliquez sur l’icône Ajouter un message privé

Créez des messages uniques pour chaque destinataire.

Les destinataires peuvent facilement lire le message privé pendant le processus de signature. Lorsqu’une personne a laissé un message pour l’un des destinataires, la couleur de la bulle de message devient gris clair.

 

Acheminement hybride

En plus de pouvoir créer un acheminement séquentiel et parallèle des destinataires, la nouvelle fonctionnalité de réorganisation des destinataires permet de créer un acheminement hybride qui comprend des composants séquentiels et parallèles utilisant la nouvelle page Envoyer. Vous pouvez spécifier les participants qui doivent signer en même temps (en parallèle) et ceux qui doivent signer dans un ordre séquentiel à l’aide d’une opération de glisser-déposer ou d’un ordre de numérotation permettant de définir la séquence de signature. 

 

Création d’un acheminement hybride :

1. Saisissez l’adresse électronique des destinataires.

Saisissez l’adresse électronique des destinataires.

2. Pour que deux destinataires signent en deuxième position, dans l’exemple severtonea@gmail.com et kmaggerstein@gmail.com, saisissez le chiffre « 2 » dans le champ de l’ordre d’acheminement des deux. 

Saisissez le chiffre « 2 » dans le champ de l’ordre d’acheminement des deux.

Lorsque vous enregistrez l’accord, les adresses électroniques severtonea@gmail.com et kmaggerstein@gmail.com s’affichent en tant que destinataires parallèles dans la deuxième position. Remarque : L’ordre des destinataires suivants est mis à jour pour tenir compte du nouvel ordre de routage. 

L’ordre des destinataires suivants est mis à jour pour tenir compte du nouvel ordre de routage.

 

Groupe de destinataires

Vous pouvez accélérer les processus de signature en donnant à plusieurs membres de l’équipe le droit de signer au nom du groupe entier. Ajoutez d’abord un groupe de destinataires, puis plusieurs destinataires au groupe. Les destinataires répertoriés peuvent signer au nom du groupe entier. Les groupes des destinataires s’intègrent aux groupes Salesforce.

 Ajouter un groupe de destinataires

 

Modification des accords

Vous pouvez apporter des corrections à la volée à l’aide de la nouvelle fonctionnalité de modification des accords au lieu d’annuler des accords et recommencer à zéro. La modification des accords vous permet d’ajouter, de supprimer, de remplacer (supprimer puis ajouter) et de réorganiser des documents. Vous pouvez également utiliser l’environnement de création pour modifier des champs.

La fonctionnalité de modification des accords est disponible uniquement dans la page Envoyer. Elle peut être toutefois utilisée pour modifier des accords qui ont été lancés avant la version de novembre 2015, à condition que la transaction respecte les critères « modifiables ». Lorsque le document est modifiable, le lien Modifier l’accord s’affiche sur la page Gérer les accords lorsque le document est sélectionné. Pour être modifié, un accord doit répondre aux critères suivants :

  • L’accord n’a pas été signé, approuvé ou délégué à un signataire ou à un approbateur par le délégant désigné pour le traitement de cet accord.
  • L’accord n’inclut pas de signature numérique ou sur un fax.
  • L’accord n’a pas été lancé à partir d’un workflow.

 

 

Administration de la modification des accords

La fonctionnalité de modification des accords doit être globalement activée pour votre organisation. La dernière case à cocher, Autoriser les expéditeurs à modifier les accords, apparaît alors dans les options Compte | Paramètres d’envoi de chaque utilisateur.

Les administrateurs de comptes et de groupes peuvent spécifier si vous pouvez modifier ou non les documents que vous avez envoyés pour signature en cochant la case Autoriser les expéditeurs à modifier les accords dans la section Mise en pièce jointe de documents des paramètres d’envoi de votre compte. 

Autoriser les expéditeurs à modifier les accords après envoi pour signature

 

Modification d’un accord

Si le paramètre de modification des accords est activé pour votre organisation ou votre groupe, vous pouvez modifier les accords qui se trouvent dans la section Émis pour signature ou Émis pour approbation. (Pour plus d’informations, voir Modification des accords.)

1. Cliquez sur l’onglet Gérer les accords.

2. Cliquez pour sélectionner un accord modifiable dans la section Émis pour signature ou Émis pour approbation, puis cliquez sur la description de l’accord située dans le coin supérieur droit.

Cliquez sur la description de l’accord dans le coin supérieur droit de l’écran.

La page Envoyer s’affiche en mode d’édition limitée. Vous ne pouvez pas modifier les sections Destinataires ou Message.

Page Envoyer

La page Envoyer vous permet d’ajouter, de supprimer, de remplacer (supprimer puis ajouter) et de réorganiser des documents.

Pour ajouter un document, procédez de l’une des manières suivantes :

  • Cliquez sur Ajouter des fichiers.
Cliquez sur Ajouter des fichiers.

  • Vous pouvez également effectuer un glisser-déposer des fichiers de votre ordinateur vers la zone Faites glisser plus de fichiers ici.
Effectuez un glisser-déposer des fichiers de votre ordinateur vers la zone Faites glisser plus de fichiers ici.

  • Pour supprimer un document, cliquez sur l’icône de suppression (X) située à droite.
Cliquez sur l’icône de suppression (X) située à droite.

  • Pour enregistrer un document, cliquez sur la poignée et faites-le glisser jusqu’à sa nouvelle position.
Cliquez sur la poignée et faites glisser le document jusqu’à sa nouvelle position.

Selon vos paramètres d’envoi, vous pouvez utiliser l’option Prévisualiser et ajouter des champs de signature pour ajouter des champs de formulaire aux documents dans l’accord modifié. 

Remarque :

Lorsque vous modifiez un accord, les champs de formulaire qui ont été ajoutés à l’origine par l’expéditeur aux documents à l’aide de l’environnement de création sont ignorés. Les champs de formulaire qui ont été ajoutés aux documents de bibliothèque lorsqu’ils ont été créés et ceux qui ont été ajoutés aux documents avec des balises de texte sont automatiquement retraités.

  • Si vous n’avez pas besoin d’ajouter des champs de formulaire ou si vous n’avez pas accès à l’option Prévisualiser et ajouter des champs de signature, cliquez sur Mettre à jour pour enregistrer vos modifications.
  • Si vous devez ajouter des champs de formulaire, sélectionnez l’option Prévisualiser et ajouter des champs de signature puis cliquez sur Mettre à jour pour accéder à l’environnement de création. Lorsque vous avez terminé, cliquez sur Mettre à jour.

Si l’accord a déjà été signé, un message indique à l’expéditeur que le destinataire a signé, approuvé ou délégué l’accord lorsqu’il clique sur Mettre à jour.

Message « Impossible de modifier l’accord »

Si la fonctionnalité de modification des accords n’a pas été globalement activée pour votre organisation, vous pouvez toujours apporter des modifications après l’envoi d’un accord pour signature.

Si vous faites défiler la description de l’accord vers le bas, vous verrez trois méthodes pour modifier un accord.

Liens Remplacer le signataire et Télécharger une copie dans les métadonnées de transaction.

Les actions que vous pouvez effectuer sur un accord existant sont les suivantes : remplacer un signataire, télécharger une copie signée et ajouter une date d’expiration.

Pour remplacer le signataire actuel, saisissez l’adresse électronique du nouveau signataire et la raison pour laquelle vous remplacez le signataire d’origine. Par exemple, le signataire d’origine peut être absent au moment où vous devez faire signer les documents. Cliquez sur le bouton Remplacer le signataire lorsque vous avez terminé.

Interface de Remplacer le signataire actuel

Pour télécharger une copie signée, cliquez sur le lien Remplacer le signataire dans la description de l’accord. Saisissez l’adresse électronique du nouveau signataire et un bref message expliquant la raison du remplacement du signataire d’origine. Remarque : le signataire d’origine peut toujours signer le document jusqu’à ce que le nouveau signataire appose sa signature.

Interface de Charger un document signé

Pour ajouter une date d’expiration, cliquez sur le lien Ajouter dans la description de l’accord. Cliquez ensuite sur l’icône de calendrier pour sélectionner la date d’expiration. Cochez la case Avertir les destinataires actuels, si vous souhaitez que les destinataires soient avertis.

Fenêtre d’ajout de date d’expiration.

 

Signature, approbation ou délégation d’un accord modifié

Le destinataire d’un accord modifié est informé de la modification de l’accord avant de le signer, de l’approuver ou de le déléguer à une autre personne.

Message de notification indiquant que l’accord a été modifié.

Le destinataire peut cliquer sur OK pour continuer. Le processus de signature, d’approbation ou de délégation reste le même.

Toutefois, si la modification vient d’être effectuée et que le destinataire est sur la page eSign, ce dernier en est alors informé et doit cliquer sur Actualiser pour continuer.

Panneau d’erreur « L’accord a été modifié »

 

Affichage de l’historique et de la piste d’audit d’un accord modifié

Des informations sur les événements propres à la modification d’un document (l’accord a été modifié ou la modification de l’accord a été constatée, par exemple) peuvent être consultées dans la page Gérer les accords.

1. Cliquez sur l’onglet Gérer les accords.

2. Cliquez sur un accord pour le sélectionner, puis cliquez sur l’onglet Historique situé à droite de la page.

Onglet Gérer Adobe Sign

L’historique des événements de l’accord s’affiche dans le panneau d’informations. Les transactions liées à la modification par l’expéditeur et la constatation de la modification par le destinataire sont notées.

Liste des événements Adobe Sign

3. Cliquez sur le lien Rapport d’audit dans le coin supérieur droit de la fenêtre d’historique pour ouvrir un rapport d’audit au format PDF. Les transactions liées à la modification par l’expéditeur et la constatation de la modification par le destinataire sont notées.

Rapport d’audit Adobe Sign

 

Plusieurs modèles par objet Salesforce

Pour les clients qui utilisent Salesforce Lightning, l’intégration v18 permet aux administrateurs de configurer plusieurs modèles disponibles pour n’importe quel objet SFDC.  Il s’agit d’une nouvelle flexibilité pour les utilisateurs et les administrateurs, qui leur permet de sélectionner le bon modèle pour commencer le processus d’envoi. Par exemple, un utilisateur peut désormais envoyer un accord partenaire ou MSA à partir d’un objet de compte ; les deux peuvent être disponibles, si nécessaire, via les composants Lightning.

 

Prise en charge des composants Salesforce Lightning 

Pour les administrateurs qui utilisent Lightning Experience, il existe une nouvelle méthode très simple pour ajouter Adobe Sign aux pages SFDC standard et personnalisées. Trois composants sont proposés pour offrir aux administrateurs une certaine flexibilité lors de la création de pages selon leurs besoins.: composant Envoyer et Accord Adobe Sign liste d’accords Adobe Sign

 

Page d’administration Adobe Sign améliorée

La page d’administration a un nouvel aspect plus épuré. Désormais, toutes les fonctionnalités figurent sur une page. Les onglets ont été supprimés. Basculez vers Lightning Experience pour utiliser la nouvelle page d’administration Adobe Sign.

Page d’administration Adobe Sign améliorée

 

Assistant de configuration amélioré

Utilisez l’assistant de configuration amélioré pour lier le compte Adobe Sign au compte Salesforce. L’assistant de configuration est disponible dans les interfaces utilisateur Classic et Lightning. Si vos comptes ne sont pas déjà liés, l’assistant de configuration s’affiche lorsque vous choisissez Adobe Sign dans Salesforce.  

 Assistant de configuration amélioré pour lier le compte Adobe Sign au compte Salesforce

Un message de réussite s’affiche lorsque l’assistant a lié votre compte pour activer les mises à jour d’état automatiques.

Message de réussite lorsque l’assistant a lié votre compte pour activer les mises à jour d’état automatiques.

Création dynamique de listes de produits

Désormais, vous pouvez ajouter automatiquement vos listes de produits à un accord pour signature. Les mappages de fusion ont été étendus afin d’inclure tous les produits associés à une opportunité. Vous pouvez définir les attributs de produit (par exemple, la quantité et le prix) inclus dans vos accords et spécifier le mode de tri et de filtrage des produits associés.

 

Ma signature uniquement

Votre équipe peut à présent signer n’importe quel document à l’aide de l’option Je suis le seul à signer. Pour ce faire, l’expéditeur peut sélectionner l’option Signatures expéditeur uniquement sur la page Envoyer l’accord. L’expéditeur peut ensuite charger le document, y faire glisser et y déposer les champs de formulaire requis, puis le signer. Le document est maintenant prêt à être envoyé à l’expéditeur et aux autres destinataires spécifiés. Ce processus est automatiquement consigné dans Salesforce et une copie du document y est stockée. L’option Signatures expéditeur uniquement apparaît si le paramètre Activer signatures expéditeur uniquement est activé. Elle peut être définie en lecture seule à l’aide du paramètre Signatures expéditeur en lecture seule.

 

Pages d’accueil personnalisées après la signature

Une fois que les signataires d’un accord ont signé ce dernier, vous pouvez maintenant les rediriger automatiquement vers une URL donnée. Par exemple, vous pouvez les rediriger vers le site web de votre entreprise ou vers une page d’enquête. Spécifiez également le délai (en secondes) avant l’exécution de la redirection. Cette option figure sur la page Envoyer l’accord lorsque le paramètre Activer les options de post-signature est activé et peut être définie en lecture seule à l’aide du paramètre Options de post-signature en lecture seule.

 

Prise en charge de fichiers plus volumineux

Auparavant, des étapes de configuration supplémentaires étaient nécessaires pour les opérations incluant des fichiers volumineux. Vous pouvez désormais envoyer des fichiers plus volumineux comme suit :

  • Processus manuel : lorsque vous cliquez sur le bouton Envoyer pour signature sur la page des accords, vous pouvez envoyer un ou plusieurs documents, à condition que la taille totale de l’envoi ne dépasse pas 4 Mo au maximum.
  • Actions en arrière-plan : lorsque vous utilisez des actions en arrière-plan pour l’envoi de document, vous pouvez envoyer un document ou plusieurs documents, à condition que la taille totale de l’envoi ne dépasse pas 9 Mo au maximum.

Remarque : Les envois dont la taille dépasse les tailles indiquées sont pris en charge avec des étapes de configuration supplémentaires.

 

Alertes de signature électronique dans Salesforce

Les membres de l’équipe peuvent maintenant être avertis dans Salesforce lorsqu’un accord qu’ils ont envoyé est sur le point d’arriver à expiration. Cette option est contrôlée à l’aide des paramètres Créer un événement de rappel d’échéance de signature et Événement de rappel d’échéance de signature (jours). Une alerte contextuelle s’affiche alors dans Salesforce à l’intention de l’expéditeur, qui peut agir en contactant le signataire, voire en prolongeant l’échéance.

 

Signatures numériques

Vous pouvez envoyer un accord pour signature numérique. Dans certains pays (tels les pays de l’Union européenne) et dans certains secteurs (telle l’industrie pharmaceutique), les signatures numériques sont préférables aux signatures électroniques. Actuellement, la fonction de signature numérique est proposée en version bêta. Si vous souhaitez utiliser des signatures numériques, contactez l’assistance Adobe avant novembre 2015, date à laquelle cette fonction sera globalement disponible.

 

Assistant de configuration simplifié

Grâce au nouvel assistant de configuration, il est encore plus facile de configurer Salesforce après l’avoir installé. Il suffit désormais de sélectionner l’option de constatation (accusé de réception) afin d’autoriser les services Adobe Document Cloud eSign à ajouter un site à distance de confiance à votre organisation.

 

Contrôle administrateur : masquage de la barre latérale personnalisée

Si une barre latérale personnalisée a été ajoutée à la page de l’Éditeur des accords (accessible à l’aide du bouton Afficher l’accord), il est désormais possible de la masquer en cochant l’option Masquer barre latérale Éditeur d’accords.

 

Contrôle administrateur : configuration automatique

Dans les versions antérieures, les utilisateurs qui envoyaient ou géraient des accords étaient automatiquement configurés. Vous pouvez désormais désactiver la configuration automatique à l’aide du paramètre Désactiver la configuration utilisateur. Ce paramètre ne contrôle pas la configuration automatique qui survient si un utilisateur clique sur Mettre à jour l’accord dans la liste des accords.

 

Mises à jour push

Dans la version 17, il est désormais possible d’envoyer automatiquement par transmission push des correctifs de mise à jour périodiques à l’organisation, ce qui évite d’avoir à télécharger et à installer un nouveau progiciel pour les versions mineures.

 

Tutoriels Explication de la procédure dans le produit

Grâce à la nouvelle fonction Explication de la procédure, les membres de l’équipe peuvent visionner des tutoriels simples traitant des sujets prêtant généralement à confusion.

 

Cadres Service Cloud/Console

Les services Adobe Document Cloud eSign peuvent désormais être affichés sous forme d’un cadre dans la vue Console. Ainsi, plus aucune fenêtre contextuelle n’apparaît lors de l’utilisation de Service Cloud ou de Sales Cloud.

Image de l’application des services Adobe Document Cloud eSign pour Salesforce entièrement repensée.

OAuth définie comme méthode d’authentification du progiciel.

Salesforce 1

  • Intégration entièrement native
  • Application de signature électronique la mieux cotée
  • Des signatures électroniques fiables

 

Tout depuis le mobile : envoi et contrôle des accords dans Salesforce1

Envoyez des accords où que vous soyez.

  • Envoyez des documents pour signature depuis des appareils Android ou iOS.

Respectez les stratégies commerciales en déplacement.

  • Renseignez automatiquement les destinataires, les documents et les options d’accord.
  • Fusionnez automatiquement les données de Salesforce dans les contrats et envoyez par transmission push les données sur les signataires.

Gérez les accords en déplacement.

  • Recevez des notifications et le suivi d’état en temps réel.

 

Conclusion de négociations sur site grâce à la fonction de signature en personne de Salesforce1

  • Générez le contrat pour une signature en personne.
  • Remettez l’appareil au client pour qu’il signe le document à l’aide de son doigt ou d’un stylet.
  • Concluez la transaction et stockez automatiquement le contrat dans Salesforce.

 

 

Vérification de l’identité du signataire – authentification téléphonique pour un contrôle renforcé

  • Profitez d’un environnement d’utilisation mobile optimisé pour la vérification d’identité.
  • Activez l’authentification à deux facteurs.
  • Envoyez automatiquement un code de vérification par message vocal ou texte (SMS).

 

 

Différents niveaux de vérification de l’identité pour chaque signataire

Vérifiez l’identité des participants grâce à l’authentification à deux facteurs.

Choisissez une méthode de vérification de l’identité différente pour chaque destinataire.

  • Mot de passe unique
  • Authentification fondée sur les connaissances
  • Identité sociale
  • (NOUVEAU) Authentification téléphonique

 

 

Changement facile de la méthode d’authentification

  • Réinitialisez facilement les paramètres de vérification d’identité sur les documents émis pour signature.
  • Utilisez la page Gérer pour apporter des modifications et consulter d’autres paramètres de protection des documents.

 

 

Envoi et gestion par lots – Gain de temps et d’efforts

Soyez plus efficace en créant plusieurs documents par lots :

  • Accords de partenaires
  • Accords de non-divulgation
  • Formulaires de consentement
  • Accords de renouvellement

 

Envoyez et gérez facilement les accords.

  • Créez un accord.
  • Envoyez un rappel.
  • Annulez l’accord.
  • Mettez à jour l’état de l’accord.
  • Supprimez l’accord.
  • Modifiez le propriétaire.

 

 

Déploiement global : activez les signatures électroniques pour votre main-dְ’œuvre mondiale

Travaillez automatiquement dans la langue spécifiée dans les paramètres de l’utilisateur Salesforce.

Profitez d’un environnement entièrement localisé pour les utilisateurs internationaux de Salesforce :

  • Expéditeurs
  • Signataires
  • Administrateurs

 

 

Formulaires et modèles standard respectant les exigences de l’entreprise

Chargez et réutilisez les documents depuis la bibliothèque de documents EchoSign.

Appliquez un modèle de champs de formulaire pour ajouter rapidement des champs aux documents fréquemment générés.

 

 

Envoi rapide de contrats – encore mieux, toujours mieux

  • Travaillez dans une interface utilisateur plus simple et plus moderne.
  • Faites glisser et déposez les destinataires et les documents pour les classer différemment.
  • Utilisez le sélecteur de calendrier pour sélectionner les dates d’expiration.
  • Remplacez le signataire actuel lorsque le document a été envoyé pour signature.
  • Laissez les destinataires signer dans n’importe quel ordre.

Envoi d’accords à partir de Chatter

 

Mappages de données considérablement améliorés

 

Un environnement traduit pour les expéditeurs dans Salesforce

 

Envoi optimisé

Modèles d’accords améliorés

  • Renseignez automatiquement les destinataires depuis les rôles du contact du compte.
  • Joignez automatiquement des devis lors de l’envoi depuis un objet Opportunity.
  • Associez automatiquement l’opportunité et le compte à l’enregistrement de l’accord lors de l’envoi depuis ces objets.
  • Utilisez un ID de pièce jointe donné pour joindre des accords.
  • Utilisez les modèles d’accords avec Conga Composer.

 

Autres améliorations

  • Envoyez un document à plus de 6 destinataires ou envoyez-le pour approbation avec Conga.
  • Option permettant de conserver les accords de l’enregistrement Piste même s’ils sont convertis en compte, en contact ou en opportunité.

 

 

Intégration de Salesforce Identity

L’intégration d’Adobe EchoSign à Salesforce Identity a été testée, validée et documentée. Il est ainsi plus facile, y compris pour les organisations informatiques, d’activer les fonctions de gestion des accès et des identités critiques de manière rationnelle et sécurisée.

Pour en savoir plus, voir : http://www.salesforce.com/identity

Points marquants de la version 13

 

Optimisation des workflows de document pour vos besoins métier

  • Envoyez des documents pour approbation.
  • Envoyez des devis au format PDF et utilisez des contacts personnalisés avec des modèles d’accords.
  • Créez des formules afin de calculer les données issues d’autres champs.

Identification optimisée des signataires pour les documents stratégiques

  • Activation de l’authentification avancée des signataires

Mises à jour instantanées et collaboration en temps réel afin de conclure plus rapidement des négociations

  • Avec Adobe EchoSign pour Chatter, tenez-vous informé où que vous soyez

Configuration et mise en route plus rapides

  • Utilisation de l’assistant de configuration simple et de la nouvelle page d’administration
  • Synchronisez les profils de Salesforce et les groupes d’EchoSign.
  • Activez rapidement la fusion des données des documents ou renvoyez les données du signataire par transmission push à Salesforce.
  • Familiarisez-vous avec les fonctions essentielles en suivant les étapes guidées.

 

Assistant de configuration et page d’administration améliorée

 

Envoi de documents pour approbation

 

Vérification avancée de l’identité des signataires

 

Exemple de cas d’utilisation

 

Authentification fondée sur les connaissances (Authentification fondée sur les connaissances)

 

Authentification de l’identité Web

 

Workflows optimisés pour les modèles d’accords

 

Fusion de données depuis Salesforce afin de créer des documents

 

Renvoi de données à Salesforce par transmission push

 

Adobe EchoSign pour Chatter

 

Synchronisation automatisée des profils Salesforce et des groupes EchoSign

 

Étapes guidées d’EchoSign pour Salesforce

Fonctions d’EchoSign, printemps 2013

  • Créez des formulaires performants et dynamiques à l’aide des calculs, puis renvoyez les données calculées dans Salesforce.
  • Ajoutez ou modifiez les échéances de signature une fois l’accord émis pour signature.
  • Excluez les signataires internes des échéances du document.
  • Meilleure lisibilité du document pendant la consultation ou la signature.
  • Demandez aux signataires d’accepter les conditions d’utilisation personnalisées de votre entreprise lors de la signature.
  • Application mobile iOS mise à jour avec des fonctions de signature hors ligne.

 

Faits marquants des mises à jour de la version 12

Version 12 du printemps 2012 :

  • Fusionnez les données de Salesforce avec les documents avant l’envoi.
  • Définissez les options et préférences par défaut de l’accord au moyen des modèles d’accords.

Mise à jour de la version 12 (version mineure) de septembre 2012 :

  • Associez les documents annexes collectés auprès des signataires aux objets Salesforce.
  • Joignez les fichiers stockés dans le référentiel Salesforce Content à l’envoi pour signature.
  • Associez séparément chaque document signé à un objet Salesforce lorsque plusieurs documents ont été envoyés dans une transaction.

 

Page d’administration améliorée

 

Fusion des données de Salesforce dans les accords EchoSign

 

Modèles d’accords et bouton Envoyer à EchoSign

 

Inclusion de l’accord signé et journal d’audit dans Salesforce

 

Options avancées de personnalisation

 

Ajout de fichiers depuis Salesforce Content

 

Collecte de documents annexes

 

Certification Adobe PDF pour tous les documents EchoSign

 

Champs de données conditionnels

 

Autres améliorations de champs de formulaires EchoSign

 

Fonctions supplémentaires

Mise à jour de Salesforce.com avec les données de champs de formulaires EchoSign

 

Logo Adobe

Accéder à votre compte