Utiliser les actions avancées dans Captivate

Si vous souhaitez créer un projet de formation en ligne attrayant et intéressant, consultez simplement les actions avancées dans Captivate. Avec les actions avancées, vous pouvez créer des interactions basées sur un événement complexes et simples en fonction d’une ou de plusieurs conditions.

Vous pouvez utiliser des actions avancées avec desvariables systèmeet personnalisées, des zones de saisie de texte, des expressions mathématiques, des quiz et des widgets.

Le modèle de script d’actions avancées dans Adobe Captivate est basé sur le modèle Objet-Evénement-Action.

Les événements d’un objet interactif, tels que les clics de souris, déclenchent les actions qui leur sont associées. Vous pouvez gérer des scénarios d’interaction complexes en écrivant des scripts pour vos propres actions et en les appliquant aux différents objets interactifs. L’éditeur de scripts dans Adobe Captivate permet d’écrire des scripts d’action personnalisés pour les objets interactifs.

Les actions avancées dans Captivate peuvent être classées en deux actions principales :

  • Actions standard
  • Actions de condition

Remarque :

Dans Captivate 9 et versions antérieures, vous pouvez sélectionner le type d’action (standard ou conditionnelles) dans la liste déroulante Type d’action.

Actions avancées dans Captivate 9
Actions avancées dans Captivate 9
Case à cocher Onglet conditionnel dans la version 2017 d’Adobe Captivate
Case à cocher Onglet conditionnel dans la version 2017 d’Adobe Captivate

Action standard

Utilisez un seul script pour exécuter de multiples actions sur une séquence. Même si l’interface utilisateur dispose d’un moyen pour exécuter de multiples actions, l’utilisation de ce dernier est limitée aux actions disponibles dans Adobe Captivate.

Une action standard est une séquence d’événements qui déclenche un ou plusieurs événements. Une action unique se différencie uniquement d’une action standard par le fait que vous ne pouvez exécuter qu’une action effectuée par un événement.

Création d’une action standard

  1. Dans la barre d’outils principale, cliquez sur Projet > Actions avancées ou appuyez sur Maj+F9.

    Option de menu Actions avancées
    Option de menu Actions avancées
  2. Dans la boîte de dialogue Actions avancées, les libellés suivants décrivent les éléments dans la boîte de dialogue.

    Composants d’actions avancées
    Composants d’actions avancées
    Étiquette Description
    1 Nom de l’action.
    2 Cocher cettecasepour rendre l’action conditionnelle.
    3 Éléments d’action.
    4 Sélectionner une action existante.
    5 Prévisualiser la structure de l’action.
    6 Créer une action.
    7 Importer une action partagée.
    8 Exporter une action partagée.
    9 Supprimer une action.
    10 Dupliquer une action.
    11 Ajoutez un élément d’action.
    12 Supprimer un élément d’action.
    13 Copier un élément d’action.
    14 Couper
    15 Coller
    16 Insérer
    17 Déplacer vers le haut.
    18 Déplacer vers le bas.
    19 Groupe de décision.
    20 Ajouter une décision.
    21 Supprimer une décision.
    22 Dupliquer une décision.
  3. Attribuer un nom à l’action et créer des éléments d’action. Par exemple, créez une action standard qui imite le lancement d’une fusée. Lorsque vous cliquez sur un bouton, la fusée décolle.

  4. Dans une diapositive vide, procédez comme suit :

    A.       Insérez l’image d’une fusée et attribuez un identifiant, par exemple fusée.

    B.       Insérez l’image d’une fusée avec propulsion à carburant et attribuez un identifiant, par exemple fusée_carburant.

    C.       Rendez l’objet fusée_carburant invisible.

    D.       Insérez une forme intelligente, puis convertissez-la en bouton. Attribuez une action avancée qui s’exécutera lorsqu’un clic est effectué sur le bouton.

    E.       Dans la boîte de dialogue Actions avancées, masquez l’objet fusée, affichez l’objet fusée_carburant et appliquez-lui des effets afin que la fusée semble décoller. Voir la démonstration ci-dessous pour comprendre le flux de travaux.

Exemple 1 : action standard - envoyer un e-mail

Dans cet exemple, lorsque vous cliquez sur un bouton, votre client de messagerie par défaut s’ouvre avec les champs À et Objet ainsi que le corps du courrier électronique pré-renseignés.

Lors d’un clic réussi sur le bouton, créez une action avancée et choisissez l’option Envoyer un e-mail dans le panneau Actions. Saisissez le paramètre d’adresse électronique example@example.com?subject=Example%20subject%20line&body=Sample%20mail%20body comme indiqué ci-dessous :

Action d’envoi de courrier électronique
Action d’envoi de courrier électronique

Enregistrez l’action et prévisualisez le projet. Lorsque vous cliquez sur le bouton, votre client de messagerie par défaut s’ouvre et les champs fournis sont renseignés comme indiqué dans le paramètre d’adresse électronique.

Client de messagerie par défaut
Client de messagerie par défaut

Exemple 2 : action standard - exécuter JavaScript

Dans cet exemple, lorsque vous cliquez sur un bouton, une action avancée contenant un élément de code JavaScript s’exécute en produisant le résultat souhaité.

Pour plus d’informations, voir l’interface JavaScript commune de Captivate.

Ouvrez le panneau Actions avancées, attribuez Exécuter JavaScript en tant qu’action et saisissez l’extrait de code suivant pour obtenir l’image en cours du film :

alert(window.cpAPIInterface.getCurrentFrame());
Éditeur JavaScript
Éditeur JavaScript

Lorsque vous prévisualisez le projet en cliquant sur le bouton, la fenêtre suivante s’affiche :

Affichage du résultat
Affichage du résultat

Action conditionnelle

Une action conditionnelle dans le panneau Actions avancées varie selon qu’une déclaration s’exécute si une condition spécifique est remplie. Par exemple,

if (totalMarks<=80) {
	print(“Take the test again”)’
}
else {
	print(“Congratulations!You have passed”);
}

Dans vos projets de formation en ligne, vous pouvez ajouter plus d’interactivité en fonction de certaines conditions prédéfinies.

Création d’une action conditionnelle

  1. Dans la barre d’outils principale, cliquez sur Projet > Actions avancées ou appuyez sur Maj+F9.

    Option de menu Actions avancées
    Option de menu Actions avancées
  2. Cochez la case Onglet conditionnel. Lorsque vous activez cette option, vous pouvez voir les blocs de condition if-else et la zone des actions. Sélectionnez des expressions conditionnelles avec la déclaration Si, comme illustré ci-dessous :

    Options d’action conditionnelle
    Options d’action conditionnelle
  3. Dans la boîte de dialogue Actions avancées, les libellés suivants décrivent les éléments dans la boîte de dialogue.

    Composants d’actions avancées
    Composants d’actions avancées
    Étiquette Description
    1 Bloc conditionnel (If). Vérifiez les conditions dans ce bloc. Par exemple, si A est égal à B.
    2 Bloc d’action. Actions à exécuter si la condition ci-dessus renvoie True.
    3 Bloc d’alternative (Else). Actions à exécuter si la condition ci-dessus renvoie False.
    4 Blocs de décision. Vous pouvez combiner une action conditionnelle à une action standard. Définissez l’action standard dans un second bloc de décision.
    5 Ajouter une décision.
    6 Supprimer une décision.
    7 Dupliquer une décision.
    8 Sélectionner cette option pour sélectionner le type d’action pour Si.

Action conditionnelle - En cours

Actions conditionnelles
Actions conditionnelles

Par exemple, utilisez la déclaration En cours pour vérifier la validité d’un nom d’utilisateur et d’un mot de passe. Ouvrez la boîte de dialogue Actions avancées et choisissez En cours dans la liste déroulante Effectuer les actions. Attribuez les éléments suivants :

Action en cours
Action en cours

Enregistrez l’action et prévisualisez le projet. Vous restez sur la page de connexion jusqu’à ce que vous entriez les paires correctes nom d’utilisateur-mot de passe.

Variables dans les déclarations conditionnelles

Avant de passer aux exemples, examinons le concept et l’application de variables dans les déclarations conditionnelles. Une variable est une valeur qui peut changer en fonction des conditions ou des informations transmises au programme ou à l’application. Dans Captivate, les variables stockent des valeurs et vous pouvez généralement modifier ces valeurs à l’aide des actions avancées.

Par exemple, si a=5, a stocke 5 dans un emplacement de mémoire. a conserve sa valeur jusqu’à ce qu’un segment de code modifie la valeur.

Dans Captivate, il existe deux types de variables :

Variables système : les variables système sont prédéfinis dans Captivate. Vous ne pouvez pas créer ou modifier une variable système. Ces variables vous permettent de modifier les actions de votre module de formation en ligne lors de l’exécution. Par exemple, si vous attribuez un numéro à la variable cpCmndGotoSlide, au moment de l’exécution, vous êtes redirigé vers la diapositive que vous avez indiquée.

Variables utilisateur : il s’agit de variables que vous, l’auteur, pouvez créer et nommer comme vous le souhaitez. Les variables utilisateur sont spécifiques au projet.

Création et modification d’une variable utilisateur

  1. Cliquez sur Projet > Variables.

    Option de menu Variables
    Option de menu Variables
  2. Pour créer une variable, dans la boîte de dialogue Variables, cliquez sur Ajouter nouveau. Saisissez le nom de la variable et attribuez-lui une valeur. 

    Ajoutez une nouvelle variable
    Ajoutez une nouvelle variable
  3. Utilisez la variable dans votre projet. Par exemple, l’affichage de la valeur lors de l’exécution. Insérez un composant texte dans une diapositive et ajoutez du texte.

    Affichage de la valeur de la variable
    Affichage de la valeur de la variable
  4. Insérez la variable et concaténez au texte ci-dessus. Cliquez sur Insérer une variable [X] dans le panneau Inspecteur des propriétés et sélectionnez la variable.

    Insérez une variable
    Insérez une variable

    L’apparence de la diapositive est maintenant la suivante :

    Affichage des diapositives
    Affichage des diapositives

    La variable est entourée par deux signes $ qui représentent des identifiants spéciaux pour les variables.

  5. Prévisualisez le projet. Lors de l’exécution, vous pouvez constater que la valeur de la variable s’affiche.

    Affichage lors de l’exécution
    Affichage lors de l’exécution
  6. Par exemple, pour utiliser la variable dans une action avancée, insérez un bouton dans la diapositive, puis attribuez l’exécution d’une action avancée lorsqu’un clic est effectué sur ce bouton.

  7. Lancez les actions avancées et fournissez les informations suivantes dans le bloc if-else.

    Action if-else
    Action if-else

    Dans cette action avancée, lorsque vous cliquez sur le bouton et si la valeur de la variable est « Hello World », une nouvelle fenêtre de navigateur ouvre alors la page de recherche google.com.

  8. Pour modifier une variable, ouvrez la boîte de dialogue Variables et sélectionnez la variable à modifier. Cliquez sur Mettre à jour.

    Mettez à jour la valeur d’une variable
    Mettez à jour la valeur d’une variable

    Remarque :

    Vous ne pouvez pas modifier le nom de la variable. Modifiez le ou les champs Valeur et Description si nécessaire, puis cliquez sur le bouton Mettre à jour.

Déclaration conditionnelle : exemple 1 - activation ou désactivation de la visibilité d’un objet

Dans cet exemple, lorsque vous cliquez sur un bouton, un objet disparaît et il s’affiche à nouveau lorsque vous cliquez à nouveau sur le bouton. Effectuez les étapes suivantes :

  1. Déclarez une variable myVar avec une valeur égale à 0.

    Déclarez une variable
    Déclarez une variable
  2. Créez une action avancée B1 dans laquelle :

    1. Si la valeur de myVar est égale à 0

    2. Alors masquez l’objet et affectez la valeur 1 à myVar.

      Masquez et attribuez une valeur à une variable
      Masquez et attribuez une valeur à une variable
    3. Sinon affichez l’objet et réaffectez la valeur 0 à myVar.

      Déclaration Else
      Déclaration Else
    4. Enregistrez l’action et prévisualisez le projet. Vous constaterez que lorsque vous cliquez sur le bouton, l’objet disparaît et s’affiche à nouveau lorsque vous cliquez de nouveau sur ce bouton.

Déclaration conditionnelle : exemple 2 - vérification de la validité d’un nom d’utilisateur et d’un mot de passe

Dans cet exemple, si vous entrez lesnom d’utilisateuret mot de passe corrects, vous êtes redirigé vers une diapositive de bienvenue. Si vous saisissez un nom d’utilisateur et/ou un mot de passe incorrect(s), vous êtes redirigé vers une autre diapositive. Effectuez les étapes suivantes :

  1. Déclarez deux variables, uName et pWord, respectivement avec les valeurs « test » et « mot de passe ».

  2. Créez une action avancée A1 dans laquelle :

    1. Si la valeur de uName est égale à « test » et si la valeur de pWord est égale à « mot de passe »

    2. Alors effectuez les actions suivantes, comme indiqué ci-dessous :

      Utilisation des options Then
      Utilisation des options Then
    3. Sinon passez à une diapositive différente, comme indiqué ci-dessous :

      Utilisation des options Else
      Utilisation des options Else
    4. Enregistrez l’action et prévisualisez le projet.

Modification des déclarations

  • Lorsque vous modifiez un script, utilisez les icônes appropriées pour ajouter, supprimer, copier, couper, coller, insérer ou déplacer une déclaration (une ligne de code).

  • Utilisez la liste déroulante pour modifier le type de Variable en Littéral, ou inversement.

  • Pour supprimer une décision, sélectionnez-la et cliquez sur l’icône Supprimer.

Modification/suppression/duplication d’une action avancée

  1. Sélectionnez Projet > Actions avancées.

  2. Dans les actions existantes, sélectionnez l’action que vous souhaitez modifier ou supprimer.

  3. Effectuez l’une des opérations suivantes :

    • Utilisez l’icône correspondante dans l’angle supérieur droit pour supprimer ou dupliquer l’action.

    • Pour mettre à jour l’action avancée, utilisez les icônes de menu appropriées pour mettre à jour les déclarations, puis cliquez sur Mettre à jour.

Gestion des actions conditionnelles

  • Pour ajouter un onglet de décision, cliquez sur le signe +.
  • Pour supprimer un onglet de décision, cliquez sur l’onglet, puis sur le signe -.
  • Pour dupliquer un onglet de décision, cliquez sur l’onglet Dupliquer la décision.
  • Pour réorganiser les onglets de décision, utilisez les icônes Déplacer vers la gauche et Déplacer vers la droite.
  • Pour dupliquer l’ensemble de l’action conditionnelle (tous les onglets de décision), cliquez sur l’icône Dupliquer l’action dans l’angle supérieur droit de la boîte de dialogue Actions avancées.
  • Pour prévisualiser l’action conditionnelle, cliquez sur l’icône Aperçu dans l’angle supérieur droit de la boîte de dialogue Actions avancées.

Copie des actions avancées

Vous pouvez copier une action avancée dans un autre projet en copiant les objets ou les diapositives associés à l’action avancée et en les collant dans le projet cible.

Dans un projet, les actions avancées peuvent être appelées à partir de différents objets ou être déclenchées par de nombreux événements. Le tableau suivant récapitule les différents scénarios et indique si les actions avancées associées peuvent être copiées :

Actions avancées liées à… Peut être copiée ?
Objets Oui
Diapositives/Diapositives de questions Oui
Groupes de questions Non
Préférences de projet (réussite/échec de quiz) Non

Lors de la copie d’une diapositive ou d’un objet associé à une action avancée, assurez-vous de copier tous les objets ou diapositives référencés dans l’action avancée. Par exemple, supposons qu’une action avancée MyAction est associée à un bouton. L’action contient une action Afficher qui affiche une image de fleur et une action Masquer qui masque une image de mangue. Si vous avez besoin de MyAction dans un autre projet, copiez la diapositive contenant le bouton, puis les diapositives contenant les images de fleur et de mangue. Ensuite, collez-les dans le projet.

Si l’action avancée inclut l’action… ...alors...
Lire l’audio Le fichier audio est copié dans le projet cible
Variables Les variables sont copiées dans le projet cible. Si une variable configurée dans l’action avancée n’existe pas dans le projet cible, la variable est créée automatiquement. Si une variable portant le même nom existe déjà, une nouvelle variable avec un numéro ajouté au même nom est créée.
Aller à la diapositive L’action avancée est copiée uniquement si la diapositive cible est déjà copiée dans le projet cible.

Recherche de diapositives utilisant le script

  1. Sélectionnez Projet > Actions avancées.

  2. Dans les actions existantes, sélectionnez l’action.

  3. Cliquez sur Utilisation.

Les diapositives du projet utilisant le script sélectionné s’affichent.

Application d’actions avancées à des diapositives

  1. Dans l’Inspecteur des propriétés (Fenêtre > Propriétés), sélectionnez Action.

  2. Sélectionnez Exécuter des actions avancées.

  3. Dans Script, sélectionnez le script à exécuter à partir du menu Action.

Application d’actions avancées à des objets interactifs

  1. Dans l’Inspecteur des propriétés (Fenêtre > Propriétés), sélectionnez Action.

  2. Dans le menu Action, sélectionnez Exécuter des actions avancées. Voici quelques exemples d’actions : En cas de réussite, En cas d’échec et En cas de perte de mise au point.

  3. Dans Script, sélectionnez le script à exécuter à partir du menu Action.

Télécharger des exemples de projets

Pour en savoir plus sur Captivate et sur la manière de créer un contenu d’apprentissage attrayant, téléchargez les projets suivants :

Ce produit est distribué sous licence Creative Commons Attribution - Pas d’utilisation commerciale - Partage à l’identique 3.0 non transposé  Les publications Twitter™ et Facebook ne sont pas couvertes par les dispositions Creative Commons.

Mentions légales   |   Politique de confidentialité en ligne