Découvrez comment préparer des modèles 3D à utiliser dans Dimension. Découvrez également le contenu et les formats de modèles 3D pris en charge.

Dimension est un outil de conception 3D qui sert de studio photo virtuel, pour vous permettre d’agencer des objets, des graphiques et la luminosité dans un espace en 3D. Les modèles 3D constituent le type de support avec lequel les applications 3D fonctionnent principalement. Cet article présente les types de modèles 3D pris en charge ainsi que des meilleures pratiques pour la création de contenu dans Dimension.

Types de modèles 3D pris en charge dans Dimension
Les modèles représentent divers objets et peuvent inclure des objets, des caractères, des plantes et des effets.

Où trouver les modèles 3D ?

Les modèles peuvent être créés dans des applications de modélisation et sont disponibles dans divers formats et formes. Vous pouvez créer vos propres modèles, utiliser ceux de vos collègues ou clients, ou les acheter à partir d’un service ou site web de stock. Voici quelques ressources recommandées :

  • Dimension : l’application est fournie avec des dizaines de modèles courants disponibles dans le panneau Actifs. Ces modèles sont gratuits et peuvent être utilisés pour des projets commerciaux. Télécharger Dimension.
  • Adobe Stock : parcourez une collection toujours croissante de modèles de haute qualité, sélectionnés pour leur aspect et leur qualité et optimisés pour une utilisation dans Dimension. Parcourir le contenu 3D sur Adobe Stock.
  • Photoshop : créez vos propres images 3D en extrudant du texte et des vecteurs extrusion dans des formes 3D et en les exportant pour les utiliser dans Dimension. Consulter un didacticiel sur la création de modèles dans Photoshop.
  • Autres sources : Dimension permet d’importer des modèles depuis d’autres applications et sources. Lisez les informations ci-dessous pour en savoir plus sur les formats et le contenu pris en charge. 

Formats de modèles pris en charge

Importation

  • .OBJ
  • .FBX
  • .STL
  • .SKP

Exporter

  • .DN
  • .OBJ
  • .GLTF
  • .GLB

DN est le format natif de Dimension. Il sert à réutiliser des modèles dans les projets Dimension pour préserver la qualité des décalcomanies et des matériaux. Les autres formats sont préférables pour l’exportation vers d’autres applications et peuvent avoir une apparence différente selon les configurations d’éclairage, de matériaux ou de rendu pour les diverses applications.

Contenu pris en charge

La plupart des formats du modèle 3D peuvent contenir de nombreux types de supports, y compris des modèles 3D, des caméras, des lumières, des images et même des vidéos. Même si Dimension peut importer un format de fichier, il est possible qu’il ne prenne pas en charge tous les types de contenu dans ce fichier.

Actuellement, Dimension ne prend en charge que les géométries polygonales. Les géométries non polygonales telles que les NURB et les courbes ne peuvent pas être importées. Etant donné que Dimension effectue uniquement le rendu de polygones, au moins un polygone doit être présent dans le modèle pour que le fichier soit importé.

Préparation des modèles en vue de leur utilisation dans Dimension

Dimension est une application de composition et de rendu et n’inclut pas d’outils de modélisation permettant de créer des modèles 3D originaux. Vous pouvez importer des fichiers.obj depuis la plupart des applications pour les utiliser dans Dimension. Avant d’importer un modèle 3D dans Dimension, voici quelques conseils sur la manière de les préparer afin d’obtenir les meilleurs résultats possible.

Unités

Lorsque vous importez des objets créés dans une autre application, Dimension respecte les unités pour les formats qui stockent les informations d’unité. Si l’objet importé ne comporte pas d’informations d’unité (OBJ, par exemple), Dimension utilise les centimètres comme unité de mesure par défaut.

La mesure d’unité est personnalisable en modifiant le paramètre Unités de scène, qui fait partie des propriétés du document. Pour plus d’informations sur la configuration des unités de scène, voir Paramètres du document. Les unités disponibles sont les suivantes :

  • Mètres
  • Centimètres
  • Millimètres
  • Pieds
  • Pouces
  • Yards

Nombre de polygones

Les modèles 3D sont composés de points dans l’espace connectés pour former des polygones. Pour des résultats optimaux, les modèles doivent utiliser le moins de polygones possible pour obtenir les résultats visuels souhaités. Les polygones nécessitent de la mémoire pour effectuer le rendu, de sorte que le nombre de polygones que vous pouvez utiliser dans une scène Dimension avant que les performances ne soient affectées dépend du matériel utilisé.

De nombreuses techniques permettent de réduire le nombre de polygones. Vous pouvez, par exemple, disjoindre les détails haute résolution dans une texture de normales au lieu d’utiliser des polygones.

UV

Les UV sont un système de coordonnées utilisé en 3D qui indique à l’application quelles parties d’une image 2D sont placées sur quelle partie du modèle 3D. Cela permet de placer les textures et les images sur le modèle 3D.

Si votre modèle n’a pas d’UV, Dimension en ajoute automatiquement lors de l’importation, mais ils ne peuvent pas être personnalisés dans Dimension. Pour une meilleure qualité, il est recommandé que l’artiste 3D ajoute des UV à l’objet avant de lancer l’importation.

  • Les UV doivent se trouver dans l’espace positif 0-1.
  • Les UV ne doivent se chevaucher que lorsque le modèle doit utiliser des motifs de texture en miroir ou qui se chevauchent.
  • Les UV doivent être relatifs en échelle aux parties de l’objet.
  • Les UV doivent être répartis de manière régulière pour réduire l’étirement.

Normales

Chaque polygone possède une propriété normale, qui indique à l’application la direction dans laquelle le polygone est dirigé. Dimension ne peut pas contrôler les normales. Par conséquent, il est important qu’elles soient définies pour être uniformes et tournées vers l’extérieur avant d’être importées dans Dimension, car les normales à l’envers et inégales sont rendues en noir.

Si votre modèle ne possède pas toutes les normales, Dimension ajoute alors automatiquement des normales à importer.

Exportation de modèles depuis Dimension

Dimension propose plusieurs formats pour l’exportation de modèles 3D à utiliser dans d’autres projets ou applications. Chaque format traite différemment les données pendant l’exportation.

DN

DN est le format natif de Dimension. Il sert à réutiliser des modèles dans les projets Dimension pour préserver la qualité des décalcomanies et des matériaux. Les fichiers Dimension ne peuvent pas être importés dans d’autres applications.

Voir les informations d’exportation

DN peut stocker tous les types d’informations contenus dans une scène Dimension. Toutefois, lors de l’exportation des modèles sélectionnés, seuls ces modèles spécifiques sont présents dans le fichier. Aucun paramètre d’environnement ou de scène n’est enregistré. Utilisez le menu Fichier > Enregistrer sous pour conserver toutes les informations dans la scène Dimension actuelle.

Toutes les informations de hiérarchie, géométrie, matériau, substance et décalcomanie sont conservées, comme elles le sont dans la scène d’origine. Vous conservez toutes les personnalisations.

Pour le moment, les fichiers Dimension peuvent être chargés ou importés uniquement dans Dimension. Le format Dimension n’est pas destiné à servir de format d’échange avec les autres applications 3D, mais c’est un moyen pratique d’exporter des ressources spécifiques pour les réutiliser dans d’autres scènes Dimension.

OBJ

OBJ est un format permettant l’importation vers de nombreuses applications 3D. Lorsque vous exportez au format OBJ, il est possible que vous perdiez la hiérarchie des objets, la fidélité des matériaux, les animations ou d’autres aspects non pris en charge par le format OBJ.

Voir les informations d’exportation

Géométrie :

Les fichiers OBJ préservent la topologie des filets exportés. Il peut stocker les données de sommet, face, UV et normales.

Animation :

OBJ ne stocke aucune sorte de données de hiérarchie, pivot ou d’animation. Tous les objets sont préparés en amont pour qu’ils soient semblables, quelle que soit leur hiérarchie dans Dimension. Le point de pivot de chaque objet d’un fichier obj sera à l’origine de la scène.

Matières :

le fichier compagnon d’OBJ, « MTL » conserve quasi entièrement l’aspect de vos matériaux Dimension/Substance, mais les personnalisations ou interactivités sont perdues. Les décalcomanies de Dimension sont « préparées » dans les textures du matériau sous-jacent, ce qui peut réduire la résolution du matériau. Tous les programmes 3D ne prennent pas en charge le chargement des MTL dans la même mesure, votre objet exporté peut donc avoir un aspect différent selon le programme utilisé. Dans la mesure du possible, les libellés de propriété MTL standards sont utilisés, mais en raison de la limitation du format, certaines propriétés rares ne se chargent correctement que dans Dimension.

Textures :

pour des raisons de taille de fichier et de compatibilité, les textures sont actuellement limitées à une résolution de 2048x2048 ou moins lors de l’exportation. Les textures sont exportées sous forme d’images JPG et PNG. Vous pouvez donc rencontrer des artefacts de compression JPEG. Les fichiers PNG ne présentent pas d’artefacts, mais ils sont beaucoup plus volumineux. Ils ne sont donc utilisés que pour les images avec canaux alpha et les cartes de normales.

Environnement :

OBJ ne stocke aucune information d’environnement (éclairage, appareil photo, etc.). C’est uniquement un format de description de la géométrie.

GLTF

GLTF est un format compressé optimisé pour l’exécution et la vitesse. Lors de l’exportation vers un format GLTF, vous pouvez perdre en qualité en raison de la compression de ce format.

Voir les informations d’exportation

GLTF est un format de scène et peut donc quasiment stocker la scène Dimension dans son intégralité, y compris les signets de caméra, les lumières et la hiérarchie complète des objets.

Géométrie :

Les filets restent visuellement les mêmes, mais tous les filets qui ne sont pas des triangles sont convertis en triangles lors de l’exportation.

Matières :

GLTF conserve quasi entièrement l’aspect de vos matériaux Dimension/Substance, à quelques exceptions près. La limitation la plus importante est que le format GLTF n’inclut pas les informations de transparence. Le canal d’opacité est donc utilisé pour approcher la transparence lors de l’exportation. En outre, les décalcomanies de Dimension sont « préparées » dans les textures du matériau sous-jacent, ce qui peut réduire la résolution du matériau. Enfin, la propriété « Rayonnement » dans Dimension est convertie en propriété « Emissive » dans GLTF et la conversion n’est pas exacte.

Textures :

pour des raisons de taille de fichier et de compatibilité, les textures sont actuellement limitées à une résolution de 2048x2048 ou moins lors de l’exportation. En outre, GLTF prend uniquement en charge les images JPG et PNG. Vous pouvez donc rencontrer des artefacts de compression JPEG dans vos images. Les fichiers PNG ne présentent pas d’artefacts, mais ils sont beaucoup plus volumineux. Ils ne sont donc utilisés que pour les images avec canaux alpha et les cartes de normales.

Environnement :

actuellement, certains détails de l’environnement, comme l’éclairage, le plan au sol et l’image d’arrière-plan ne sont pas inclus dans le fichier exporté.

GLB

GLB est un format compressé optimisé pour l’exécution et la vitesse. Lors de l’exportation vers un format GLB, vous pouvez perdre en qualité en raison de la compression de ce format.  

Voir les informations d’exportation

GLB est une variante de l’exportation au format GLTF et traite de la même manière l’exportation de la géométrie, des matériaux, des textures et de l’environnement.  Voir les informations d’exportation GLTF.

La principale différence entre les formats GLTF et GLB est que l’exportation au format GLTF produit plusieurs fichiers de sortie alors que GLB intègre toutes les sorties dans un seul fichier.

Didacticiels vidéo

Ce produit est distribué sous licence Creative Commons Attribution - Pas d’utilisation commerciale - Partage à l’identique 3.0 non transposé  Les publications Twitter™ et Facebook ne sont pas couvertes par les dispositions Creative Commons.

Mentions légales   |   Politique de confidentialité en ligne