Lorsque vous utilisez des tons directs et la transparence, Illustrator manipule parfois le contenu du fichier afin de préserver l’aspect de l’illustration dans PostScript et dans d’autres procédés d’aplatissement de transparence. Lorsqu’Illustrator manipule le contenu pendant le procédé d’aplatissement, les tons directs impliqués dans des scénarios de transparence spécifiques nécessitent parfois une conversion en couleurs de procédé. Bien que ces situations se raréfient de plus en plus avec chaque version successive d’Illustrator, les éléments suivants présentent les limites restantes à la préservation de ton direct lors de l’interaction avec la transparence dans Illustrator CS2, CS3 et versions ultérieures.

Effets de pixellisation

Dans Illustrator CS2, lorsque vous appliquez des effets sur base de pixellisation (par exemple, Pixelliser et Flou gaussien) sur l’objet, le groupe ou le niveau du calque sur des objets qui contiennent de multiples tons directs ou une combinaison de tons directes et de couleur de procédé, Illustrator convertit la couleur de l’objet soit en espace colorimétrique de procédé, niveaux de gris du document soit en bitmap. Vous pouvez sélectionner une de ces options dans la boîte de dialogue Paramètres d’effets de pixellisation. Par exemple, dans un simple rectangle avec un fond de ton direct et une course noir quadri, le fond de ton direct devient une couleur de procédé. Néanmoins, si toutes les options d’un objet, d’un groupe ou d’un calque sont colorés avec un seul ton direct, le ton direct est alors conservé quelque soit l’endroit où vous appliquez l’effet. Illustrator CS3 et versions ultérieures préservent les tons directs dans tous les scénarios ci-dessus.

Sachez que la case à cocher Conserver les tons directs si possible (CS2) ou la case à cocher Conserver les tons directs (CS3 et versions ultérieures) dans la boîte de dialogue Paramètres des effets de pixellisation n’est pas sélectionnée par défaut lorsque vous ouvrez des fichiers Illustrator créés dans des versions antérieures à CS2. Ce paramètre garantit que le comportement d’impression de ces fichiers est compatible avec les versions antérieures d’Illustrator. La sélection de la case à cocher Conserver les tons directs si possible dans les fichiers d’Illustrator CS2 est conservée lorsque les fichiers sont rouverts.

Dégradés et filet de dégradé

Illustrator CS3 et versions ultérieures et CS2 (ou CS2 et versions ultérieures) conservent les dégradés de couleurs de ton direct à ton direct et de ton direct à couleur de procédé dans les scénarios opaque et transparent. Pour imprimer et exporter des tons directs dans des scénarios de dégradé, sélectionnez Conserver les surimpressions et les Tons directs dans la boîte de dialogue Objet > Aplatir la transparence.

Dans Illustrator CS2, lorsqu’un filet de dégradé contient plus d’un ton direct, ou une couleur de procédé et un ton direct, Illustrator convertit le filet en espace colorimétrique de procédé du document. Illustrator CS3 et versions ultérieures conservent le ton direct dans les deux scénarios de filet de dégradé précédents.

Fusions ton sur ton

Lorsque vous créez une fusion entre deux différents objets de ton direct, Illustrator convertit toutes les étapes intermédiaires à l’espace colorimétrique de procédé du document.

Pixellisation

Dans Illustrator CS2, la commande Objet > Pixelliser vous permet de convertir tous les tons directs à l’espace colorimétrique de procédé, aux niveaux de gris ou au bitmap du document. Les tons directs ne sont pas préservés une fois pixellisés. La commande Effets > Pixelliser est soumise aux limites d’Effet expliquées dans Effets de pixellisation (ci-dessus) et « Conservera les tons directs si possible » lorsque vous sélectionnez cette option dans la boîte de dialogue Paramètres d’effets de pixellisation.

Illustrator CS3 et versions ultérieures vous permettent de conserver les tons directs lors de l’utilisation des commandes Objet > Pixelliser et Effets >Pixelliser en sélectionnant l’option Conserver les tons directs respectivement dans la boîte de dialogue Objet > Pixelliser et la boîte de dialogue Effets > Effets de pixellisation de document.

Outil Tracé live

Illustrator CS2, CS3 et versions ultérieures conservent les tons directs dans les objets de pixellisation de niveaux de gris lorsque les tons directs sont appliqués dans Illustrator. Les tons directs dans d’autres fichiers de format de pixellisation, qu’ils soient reliés ou incorporés, seront convertis en couleurs de procédé ou ignorés lorsque vous utilisez la commande Tracé live.

Filtres SVG

Lorsque vous appliquez un Filtre SVG dans Illustrator CS2, les tons directs sont convertis à l’espace colorimétrique de procédé du document.

Formats de pixellisation importés

Les méthodes pour adapter des tons directs importés de formats de pixellisation sont fortement améliorées dans Illustrator CS2, CS3 et versions ultérieures par rapport aux versions précédentes. Illustrator CS2 conserve les tons directs dans les fichiers Photoshop natifs imbriqués comme masque d’opacité de pixellisation sur un rectangle rempli avec le ton direct et défini sur la surimpression. Dans Illustrator CS3 et versions ultérieures, l’image est convertie en objet de pixellisation deviceN (tous les tons directs et les couleurs de procédé sont conservés ensemble au format NChannel). Illustrator CS3 et versions ultérieures, CS2 (ou CS et versions ultérieures) conserve les tons directs dans des fichiers PDF imbriqués en tant qu illustrations non natives faciles à utiliser. Les seules limites de format de pixellisation qui restent sont énumérées ci-dessous et sont toutes corrigées par Illustrator CS3 et versions ultérieures.

  • TIFF: Illustrator CS2 n’importe pas des tons directs dans des fichiers TIFF. Seule la partie CMJN, RVB ou Niveaux de gris est importée. Illustrator CS3 et versions ultérieures importent les tons directs dans des fichiers TIFF exportés depuis Photoshop.
  • Bichromie PSD : vous ne pouvez pas relier ou incorporer une bichromie PSD dans Illustrator CS2. Ces actions provoquent un message d’erreur et la fonction Importer échoue sans résultat. Vous pouvez relier et incorporer avec succès des fichiers de bichromie PSD dans Illustrator CS3 et les tons directs sont conservés.
  • Bichormie EPS : Illustrator CS2 convertit des tons directs dans des fichiers Bichromie EPS incorporés à des couleurs de procédé. Illustrator CS3 et versions ultérieures conservent les tons directs dans des fichiers Bichromie EPS incorporés.
  • DCS 2.0 EPS : Illustrator CS2 ne prend pas en charge les tons directs et les données haute résolution contenus dans des fichiers DCS EPS lorsque le DCS EPS interagit avec transparence. Dans ce cas, seules les données composites sont conservées. Illustrator CS2 prend en charge DCS EPS uniquement des flux de travaux séparés non transparents. Illustrator CS3 prend en charge des fichiers DCS 2.0 EPS et la conservation des tons directs dans des flux séparés d’hôte transparent et non transparent. Les fichiers DCS 1.0 EPS sont encore limités à des flux séparés d’hôte non transparent dans Illustrator CS3 et CS2 (CS2 et versions ultérieures).

Note : pour de plus amples informations concernant les illustrations non natives, consultez « Importation d’images monochromes, en bichromie et trichromes depuis des fichiers Adobe PDF » dans l’Aide d’Illustrator CS3, CS2.

Transparence du calque alpha

Illustrator CS2 et versions ultérieures conservent des tons directs qui interagissent avec la transparence du calque alpha (par exemple, des masques d’opacité, des effets de pixellisation live et des images transparentes). Des versions précédentes d’Illustrator convertissent des tons directs en couleurs de procédé dans ces scénarios.

Formats hérités

Lorsque vous enregistrez des fichiers sur Illustrator version 8 ou antérieure et que vous sélectionnez Conserver l’apparence et les surimpressions dans la boîte de dialogue Enregistrer, tous les objets de tons directs sont convertis aux objets de couleur de procédé.

Ce produit est distribué sous licence Creative Commons Attribution - Pas d’utilisation commerciale - Partage à l’identique 3.0 non transposé  Les publications Twitter™ et Facebook ne sont pas couvertes par les dispositions Creative Commons.

Mentions légales   |   Politique de confidentialité en ligne