A propos des images Flash

Le format de fichier Flash (SWF) est un format graphique vectoriel permettant de créer des images compactes et évolutives pour le web. Etant donné que ce format est vectoriel, l’illustration conserve sa qualité d’image à n’importe quelle résolution, ce qui en fait un format idéal pour la création d’images animées. Dans Illustrator, vous pouvez créer des images d’animation individuelles sur des calques, puis exporter les calques de l’image en images distinctes pouvant être utilisées sur un site web. Vous pouvez également définir des symboles dans un fichier Illustrator pour réduire la taille d’une animation. Une fois exporté, chaque symbole est défini une seule fois dans le fichier SWF.

Vous pouvez enregistrer une illustrationau formatSWF à l’aide de la commande Exporter ou Enregistrer pour le web et les périphériques. Chacune de ces méthodes présente les avantages suivants :

Commande Exporter (SWF)

Offre un meilleur contrôle sur l’animation et la compression bitmap.

Commande Enregistrer pour le web et les périphériques

Offre un meilleur contrôle sur le mélange des formats SWF et bitmap dans une mise en page découpée. Cette commande offre moins d’options Image que la commande Exporter (SWF),mais utilise les derniers paramètres utilisés par la commande Exporter.

Observez les conseils suivants lors de la préparation de l’illustration pour un enregistrement au format SWF :

  • Pour réduire au maximum la taille de fichier lors de l’utilisation de symboles, appliquez des effets aux symboles dans le panneau Symboles plutôt qu’aux instances de symboles de votre illustration.

  • L’utilisation des outils Coloration de symboles et Stylisation de symboles génère des fichiers SWF plus volumineux, car Illustrator doit créer une copie de chaque instance des symboles pour conserver leur aspect.

  • Les objets de filet et les dégradés contenant plus de huit couleurs sont pixellisés et prennent l’apparence de formes remplies de pixels. Les dégradés contenant moins de huit couleurs sont exportés comme dégradés de couleurs.

  • Les motifs sont pixellisés sous forme de petites images de la taille d’un motif et sont juxtaposés sur toute la surface de l’illustration.

  • Si un objet bitmap s’étend au-delà des limites d’une tranche, l’objet entier est inclus dans le fichier exporté.

  • Le format SWF prend en charge uniquement les extrémités et les sommets arrondis. Les extrémités et sommets biseautés ou carrés sont arrondis lors de l’exportation au format SWF.

  • Le texte et les contours contenant des motifs sont convertis en tracés et remplis du motif.

  • Bien que le texte conserve un grand nombre de ses caractéristiques lorsqu’il est exporté au format SWF, certaines informations sont perdues. Lorsque vous importez un fichier SWF au format Flash, l’interligne, le crénage et l’approche ne sont pas conservés. Le texte est décomposé en enregistrements distincts pour simuler l’aspect de l’interligne. Lorsque le fichier SWF est lu par la suite sur un lecteur Flash, l’aspect de l’interligne, du crénage et de l’approche est conservé. Si vous souhaitez exporter du texte sous forme de tracés, sélectionnez l’option Exporter le texte comme vecteurs dans la boîte de dialogue Options SWF ou vectorisez-le avant de l’exporter au format SWF, à l’aide de la commande Vectoriser.

Création d’animations Flash

Il existe plusieurs façons de créer des animations Flash dans Illustrator. La plus simple consiste à placer chaque image animée sur un calque Illustrator distinct, puis de choisir l’option Calques AI en images SWF lorsque vous exportez l’illustration.

  1. Créez les illustrations à animer. Utilisez les symboles pour réduire la taille de l’animation et simplifier votre travail.
  2. Créez un calque distinct pour chaque image de l’animation.

    Vous pouvez effectuer cette opération en collant l’illustration de base dans un nouveau calque pour l’éditer par la suite. Vous pouvez également utiliser la commande Décomposer en calques pour générer automatiquement des calques composés des différents objets qui forment l’illustration.

  3. Assurez-vous que les calques respectent l’ordre dans lequel vous souhaitez les afficher pour la composition de l’animation.
  4. Utilisez l’une des méthodes suivantes :
    • Choisissez la commande Fichier > Exporter, sélectionnez le format Flash (SWF), puis cliquez sur le bouton Exporter. Dans la boîte de dialogue Options SWF, sélectionnez l’option Calques AI en images SWF dans le menu déroulant Exporter sous. Définissez d’autres options d’animation, puis cliquez sur le bouton OK.

    • Choisissez la commande Fichier > Enregistrer pour le web et les périphériques. Choisissez la commande SWF dans le menu Format de fichier optimisé. Dans le menu Type de l’exportation, choisissez l’option Calques AI en images SWF. Définissez d’autres options, puis cliquez sur le bouton Enregistrer.

Utilisation d’Illustrator et de Flash

Vous pouvez déplacer une illustration Illustrator dans l’environnement d’édition Flash ou directement dans Flash Player. Vous pouvez copier et coller une illustration, enregistrer des fichiers au format SWF ou exporter une illustration directement dans Flash. De plus, Illustrator propose une prise en charge du texte dynamique et des symboles de clip Flash.

Vous pouvez aussi utiliser Device Central pour voir comment l’illustration Illustrator s’affiche dans Flash Player sur différents périphériques portables.

Collage d’une illustration Illustrator

Vous pouvez créer des illustrations très riches au niveau graphique dans Illustrator et les copier et les coller dans Flash, très simplement, rapidement et de manière transparente.

Lorsque vous collez une illustration Illustrator dans Flash, les attributs suivants sont préservés :

  • Tracés et formes

  • Extensibilité

  • Epaisseurs des contours

  • Définition des dégradés

  • Texte (dont les polices OpenType)

  • Images liées

  • Symboles

  • Modes de fusion

De plus, Illustrator et Flash prennent en charge les illustrations collées des manières suivantes :

  • Lorsque vous sélectionnez des calques de niveau supérieur dans l’illustration Illustrator et les collez dans Flash, les calques sont préservés, de même que leurs propriétés (visibilité et verrouillage).

  • Les couleurs Illustrator non RVB (CMJN, niveaux de gris et couleurs personnalisées) sont converties en couleurs RVB dans Flash. Les couleurs RVB sont collées telles quelles.

  • Lorsque vous importez ou collez une illustration Illustrator, vous pouvez utiliser différentes options pour préserver les effets (comme des ombres portées sur du texte) en tant que filtres Flash.

  • Flash conserve les masques Illustrator.

Exportation de fichiers SWF à partir d’Illustrator

Depuis Illustrator, vous pouvez exporter des fichiers SWF dont la qualité et la compression correspondent aux fichiers SWF exportés depuis Flash.

Lors de l’exportation, vous pouvez choisir parmi de nombreux paramètres prédéfinis afin d’assurer une sortie optimale, et vous pouvez spécifier comment gérer plusieurs plans de travail, les symboles, les calques, le texte et les masques. Par exemple, vous pouvez spécifier si les symboles Illustrator sont exportés en tant que clips ou graphiques ou vous pouvez choisir de créer des symboles SWF à partir des calques Illustrator.

Importation de fichiers Illustrator dans Flash

Lorsque vous créez des calques complets dans Illustrator puis les importez dans Flash en une seule étape, vous pouvez sauvegarder votre illustration dans le format Illustrator natif (AI) et l’importer, avec une fidélité très élevée, dans Flash en utilisant les commandes Flash Fichier > Importer dans scène ou Fichier > Importer dans bibliothèque.

Si votre fichier Illustrator contient plusieurs plans de travail, sélectionnez le plan à importer dans la boîte de dialogue d’importation dans Flash, puis indiquez les paramètres relatifs à chaque calque de ce plan de travail. Tous les objets du plan de travail sélectionné sont importés en tant que calque unique dans Flash. Si vous importez un autre plan de travail du même fichier AI, les objets de ce plan sont importés en tant que nouveau calque dans Flash.

Lorsque vous importez une illustration Illustrator en tant que fichier AI, EPS ou PDF, Flash conserve les mêmes attributs que pour l’illustration Illustrator collée. De plus, lorsqu’un fichier Illustrator importé contient des calques, vous pouvez les importer de l’une des manières suivantes :

  • conversion des calques Illustrator en calques Flash ;

  • conversion des calques Illustrator en images Flash ;

  • conversion de tous les calques Illustrator en un calque Flash unique.

Flux des symboles

Dans Illustrator, le flux des symboles est identique à celui de Flash.

Création de symbole

Lorsque vous créez un symbole dans Illustrator, la boîte de dialogue Options de symbole vous permet de nommer le symbole et de définir des options propres à Flash : le type de symbole de clip (par défaut pour les symboles Flash), l’emplacement de la grille de repérage (enregistrement) Flash et les guides (repères) de mise à l’échelle 9 tranches. De plus, vous pouvez utiliser les mêmes raccourcis clavier pour les symboles dans Illustrator et dans Flash (comme la touche F8 pour créer un symbole).

Mode isolement pour la modification de symbole

Dans Illustrator, cliquez deux fois sur un symbole pour l’ouvrir en mode isolement et le modifier simplement. En mode isolement, seule l’instance du symbole est modifiable. Tous les autres objets sur le plan de travail sont grisés et non disponibles. Lorsque vous quittez le mode isolement, le symbole, dans le panneau Symbole, et toutes les instances de ce symbole sont mis à jour en conséquence. Dans Flash, le mode modification de symbole et le travail dans le panneau Bibliothèque sont similaires.

Propriétés et liens de symbole

A l’aide du panneau Symbole ou du panneau Contrôle, vous pouvez très facilement affecter des noms aux instances du symbole, rompre les liens entre les instances et les symboles, permuter une instance de symbole avec un autre symbole ou créer une copie du symbole. Dans Flash, les fonctionnalités de modification dans le panneau Bibliothèque fonctionnent de manière similaire.

Objets de texte de saisie, statique et dynamique

Lorsque vous importez du texte statique d’Illustrator dans Flash, Flash convertit le texte en texte vectorisé. De plus, vous pouvez définir le texte dans Illustrator en tant que texte dynamique. Le texte dynamique permet de modifier par programme un contenu de type texte dans Flash et gérer très facilement les projets qui nécessitent des localisations en plusieurs langues.

Dans Illustrator, vous pouvez spécifier différents objets de texte en tant que texte statique, dynamique ou de saisie. Les objets de texte dynamique ont des propriétés similaires dans Illustrator et dans Flash. Par exemple, ils utilisent le crénage qui affecte tous les caractères d’un bloc de texte plutôt que les différents caractères, ils lissent le texte de la même manière et peuvent être reliés à un fichier XML externe contenant du texte.

Ce produit est distribué sous licence Creative Commons Attribution - Pas d’utilisation commerciale - Partage à l’identique 3.0 non transposé  Les publications Twitter™ et Facebook ne sont pas couvertes par les dispositions Creative Commons.

Mentions légales   |   Politique de confidentialité en ligne