Les lignes de montage (EDL) sont des documents de métadonnées utilisés pour migrer les montages de projet à partir d’autres outils de montage.

Les montages créés à partir de lignes de montage dans SpeedGrade sont conformes à la norme Sony CMX 3600. SpeedGrade prend également en charge les lignes de montage à 16 unités étendues pour la compatibilité avec le matériel ARRIRAW et Red R3D.

Voici les deux scénarios d’uniformisation des lignes de montage les plus courants :

  • Vous avez une ligne de montage et une séquence d’images longue ou un fichier vidéo avec tous les montages insérés. Vous souhaitez utiliser la ligne de montage pour créer des images clés afin de couper l’élément en montages individuels. Voir Procédure pour l’élément principal.
  • Vous avez une ligne de montage avec du matériel en ligne dans plusieurs dossiers ou constitué de fichiers vidéo individuels. Vous souhaitez associer les éléments en ligne appropriés en fonction de l’identifiant de la bobine et du nom du fichier mentionnés dans la ligne de montage. Voir Procédure pour plusieurs éléments.

Remarque :

Avant de commencer à utiliser les lignes de montage, assurez-vous de définir la préconfiguration correcte de la cadence dans SpeedGrade. Si, par exemple, votre projet est basé sur 24 i/s, définissez votre préconfiguration pour les nouveaux montages et pour votre cadence de base sur 24. Pour obtenir des instructions, voir Principes de base de la lecture.

Procédure pour l’élément principal

Suivez ces instructions si vous avez un long élément de matériel en ligne et que vous souhaitez utiliser une ligne de montage pour la diviser en plusieurs montages individuels.

  1. Localisez l’élément pré-uniformisé dans la vue Bureau et déposez-le sur le montage.
  2. Localisez la ligne de montage dans la vue Bureau et déposez-la sur l’élément dans le montage. 

    SpeedGrade divise l’élément en montages.

Procédure pour plusieurs éléments

  1. Localisez la ligne de montage dans la vue Bureau et déposez-la sur le montage.

    SpeedGrade insère des espaces réservés sur le montage pour représenter toutes les modifications. Les éléments sont rouges car les bobines ne sont pas encore chargées.

  2. Utilisez le Bureau pour localiser le métrage qui représente les bobines.

    Utilisez les options de filtre pour rechercher des sous-dossiers ou pour traiter les dossiers comme des bobines. Si, par exemple, toutes les données se trouvent dans une seule structure de dossiers, sélectionnez les séquences à l’aide de l’option de filtrage dossier + sous-arborescence.

  3. Cliquez sur Charger depuis bureau pour lier les éléments sources aux espaces réservés.

    Charger depuis bureau

    Remarque :

    Pour éviter que les bobines du montage ne soient remplacées lors de l’ajout de nouvelles bobines provenant d’autres emplacements, cochez l’option Ne pas remplacer les bobines chargées.

  4. Si votre matériel se trouve dans plusieurs dossiers, répétez la procédure avec les autres dossiers.

Références au métrage

Une ligne de montage peut renvoyer au métrage avec un nom d’élément et un identifiant de bobine. En l’absence d’informations d’identification de la bobine, SpeedGrade peut utiliser le nom de l’élément. Si les deux informations sont présentes, SpeedGrade référence d’abord l’identifiant de la bobine.

Parfois, l’identifiant de la bobine et le nom de l’élément ne correspondent pas et le métrage ne peut pas être automatiquement associé. Dans ce cas, vous pouvez déposer le matériel manuellement à partir du Bureau sur les bobines de l’espace réservé.

Fondus

Les fondus entre éléments en fonction d’une ligne de montage sont disponibles en tant que calques A et B avec un calque de fondu entre les deux. Les trois calques sont générés automatiquement lors de l’uniformisation d’une ligne de montage.

Fonctionnalités de ligne de montage prises en charge

Identifiant de bobine

L’identifiant de bobine CMX est le principal moyen d’identification d’un élément. Si possible, placez le métrage de la bobine dans des sous-dossiers avec l’identifiant de bobine fourni dans la ligne de montage 3600.

NOM DE L’ELEMENT

SpeedGrade prend en charge la syntaxe FROM CLIP NAME dans un commentaire CMX. Le nom de l’élément est le second moyen permettant d’identifier un élément. Si l’identifiant de bobine fourni est introuvable ou s’il est au format AX, le nom de l’élément est utilisé.

Remplacements

La syntaxe REEL AX IS CLIP est prise en charge.

BASCULES ET BISTABLES

La mise en miroir verticale et horizontale est prise en charge. Les mots-clés de commentaire FLIP, FLOP et FLIP-FLOP sont évalués.

M2 (déformation temporelle)

Les commandes de changement de cadence et de déformation temporelle M2 sont prises en charge. La lecture inversée est prise en charge.

K (clé)

Les commandes de clé ne sont pas prises en charge et génèrent une erreur au moment du chargement.

Ce produit est distribué sous licence Creative Commons Attribution - Pas d’utilisation commerciale - Partage à l’identique 3.0 non transposé  Les publications Twitter™ et Facebook ne sont pas couvertes par les dispositions Creative Commons.

Mentions légales   |   Politique de confidentialité en ligne