Ce document répertorie les attributs des balises OBJECT et EMBED utilisées pour publier du contenu SWF (activé Flash) sur des pages HTML à afficher dans des navigateurs Web. Ces attributs permettent de spécifier certains paramètres commandant les modalités (comment et où) d’affichage du fichier SWF par Flash Player dans le navigateur.

Les informations relatives à l’inclusion de contenu activé Flash (fichier SWF) aux pages Web sont également consultables dans la note technique Syntaxe de la balise OBJECT | Flash (tn_4150).

Attributs obligatoires

Les attributs suivants sont obligatoires dans les balises OBJECT et EMBED pour l’ajout d’un fichier SWF à une page HTML. La commande Publication de Flash Professional crée des fichiers HTML avec les attributs requis spécifiés pour vous. 

Remarque : les valeurs entre crochets et en italique indiquent que le développeur choisit la valeur.

Obligatoire pour OBJECT et EMBED :

  • width - Définit la largeur du contenu SWF en pixels ou en pourcentage de la fenêtre du navigateur.
  • height - Définit la hauteur du contenu SWF en pixels ou en pourcentage de la fenêtre du navigateur.

Obligatoire pour la balise OBJECT seulement :

  • classid - Identifie la commande ActiveX pour le navigateur. Voir la valeur correcte dans l’exemple de code, dans Syntaxe de la balise OBJECT | Flash (tn_4150).
  • codebase - Identifie l’emplacement de la commande ActiveX de Flash Player, de sorte que le navigateur puisse la télécharger automatiquement si elle n’est pas déjà installée. Voir la valeur correcte dans l’exemple de code, dans Syntaxe de la balise OBJECT | Flash (tn_4150).
  • movie (param) - Spécifie l’emplacement de la source (URL) du fichier SWF à charger.

Obligatoire pour la balise EMBED seulement :

  • src - Spécifie l’emplacement de la source (URL) du fichier SWF à charger.
  • pluginspage - Identifie l’emplacement du module externe de Flash Player, de sorte que l’utilisateur puisse le télécharger s’il n’est pas déjà installé.

Attributs facultatifs

Les attributs suivants sont facultatifs lors de la définition des balises OBJECT et/ou EMBED. Pour la balise OBJECT, tous les attributs sont définis dans les balises param, sauf indication contraire :

  • id (attribut de la balise OBJECT) et name (attribut de la balise EMBED) - identifiant du fichier SWF. Identifie le fichier SWF sur le navigateur Web et autorise les langages de script du navigateur (par exemple, JavaScript) pour le référencement du contenu SWF. Pour une compatibilité sur plusieurs navigateurs, vérifiez que id et name ont la même valeur.
  • play - Valeurs possibles : true, false. Spécifie si un fichier SWF basé sur le scénario commence automatiquement sa lecture dès son chargement dans le navigateur. Si cet argument est omis, il prend par défaut la valeur true.
  • loop - Valeurs possibles : true, false. Spécifie si le fichier SWF basé sur le scénario est lu en boucle ou s’il s’arrête lorsqu’il atteint la dernière image. Si cet argument est omis, il prend par défaut la valeur true.
  • menu - Valeurs possibles : true, false. Spécifie si les commandes de lecture de l’animation sont disponibles dans le menu contextuel de Flash Player.
    • true affiche un menu complet permettant d’accéder aux commandes de lecture développées (par exemple Zoom, Qualité, Lecture, Boucle, Rembobiner, Avance rapide, Retour).
    • false affiche un menu masquant les commandes de lecture (par exemple Zoom, Qualité, Lecture, Boucle, Rembobiner, Avance rapide, Retour). Cet attribut est utile pour les contenus SWF non basés sur le scénario, comme les contenus entièrement commandés par ActionScript. Le menu court inclut les éléments de menu Paramètres et Au sujet de Flash Player.
  • quality - Valeurs possibles : low, autolow, autohigh, medium, high, best. Spécifie la qualité de rendu de la scène (liste d’affichage). Le fait de définir la propriété Stage.quality via ActionScript remplace cette valeur.
    • low favorise la vitesse de lecture par rapport à l’aspect et n’utilise jamais l’anticrènelage.
    • autolow privilégie d’abord la vitesse, mais améliore l’aspect chaque fois que possible. L’anticrènelage est désactivé au début de la lecture. Si Flash Player détecte la capacité du processeur à prendre en charge l’anticrènelage, ce dernier est activé.
    • autohigh met d’abord l’accent de façon égale sur la vitesse et l’aspect, mais sacrifie le second au profit de la première en cas de nécessité. L’anticrènelage est activé au début de la lecture. Si le débit réel des images devient inférieur au débit spécifié, l’anticrènelage est désactivé afin d’améliorer la vitesse de lecture. Utilisez ce paramètre pour émuler le paramètre Affichage > Anticrènelage dans Flash Professional.
    • medium applique un certain degré d’anticrènelage mais ne lisse pas les bitmaps. La qualité obtenue est meilleure que celle du paramètre low mais plus faible qu’avec le paramètre high.
    • high favorise l’aspect par rapport à la vitesse de lecture et applique toujours l’anticrènelage. Si l’application ne contient aucune image animée, les bitmaps sont lissés ; dans le cas contraire, ils ne le sont pas.
    • best fournit la meilleure qualité d’affichage et ignore la vitesse de lecture. Les images sont anticrènelées et les bitmaps sont toujours lissés.
  • scale - Valeurs possibles : showall, noborder, exactfit, noscale. Spécifie comment Flash Player met à l’échelle le contenu SWF pour qu’il s’adapte à la zone de pixels spécifiée par la balise OBJECT ou EMBED.
    • default (Tout afficher) rend la totalité du fichier SWF visible dans la zone définie, sans distorsion, tout en conservant les proportions d’origine de l’animation. Des bordures peuvent apparaître de part et d’autre de l’animation.
    • noborder met à l’échelle le contenu SWF pour qu’il s’adapte à la zone spécifiée, tout en maintenant les proportions d’origine du fichier. Flash Player peut rogner le contenu, sans aucune distorsion.
    • exactfit rend tout le fichier SWF visible dans la zone spécifiée sans tenter de conserver les proportions d’origine. Une distorsion risque de se produire.
    • noscale empêche le fichier SWF de se mettre à l’échelle et s’adapter à la zone de la balise OBJECT ou EMBED. Un rognage peut se produire.
  • align (attribut pour Object) - Valeurs possibles : l, t, r.
    • Centre par défaut le contenu dans la fenêtre du navigateur et recadre les bords si cette dernière est plus petite que l’animation.
    • l (à gauche), r (à droite) et t (en haut) alignent l’animation le long des angles correspondants dans la fenêtre du navigateur et recadrent les trois autres bords si besoin.
  • salign - Valeurs possibles : l, t, r, tl, tr.
    • l, r et t alignent l’animation le long des angles gauche, droit et supérieur, respectivement, dans la fenêtre du navigateur et recadrent les trois autres bords si nécessaire.
    • tl et tr alignent l’animation sur le coin supérieur gauche de la fenêtre du navigateur, puis recadrent le bas et les autres côtés si nécessaire.
  • wmode - Valeurs possibles : window, direct, opaque, transparent, gpu. Définit la propriété du mode Fenêtre du fichier SWF pour la transparence, les calques, le positionnement et le rendu dans le navigateur. Si cet argument est omis, il prend par défaut la valeur window. Pour plus d’informations, voir Utilisation des valeurs du mode Fenêtre (wmode) ci-dessous.
    • window - Le contenu SWF se lit dans son propre rectangle (fenêtre), dans une page Web. Le navigateur détermine comment le contenu SWF est organisé en calques sur d’autres éléments HTML. Avec cette valeur, vous ne pouvez pas explicitement spécifier si le contenu SWF apparaît au-dessus ou au-dessous d’autres éléments HTML sur la page.  
    • direct - Utiliser le rendu de chemin direct Cet attribut contourne la composition dans le tampon de l’écran et affiche le contenu SWF directement sur l’écran. Cette valeur wmode est recommandée pour des performances optimales de lecture du contenu. Elle permet la présentation matérielle accélérée du contenu SWF utilisant Stage Video ou Stage 3D.
    • opaque - Le contenu SWF est organisé en calques avec d’autres éléments HTML sur la page. Le fichier SWF est opaque et masque tous les calques situés en dessous sur la page. Cette option réduit les performances de lecture comparé à wmode=window ou wmode=direct.
    • transparent - Le contenu SWF est organisé en calques avec d’autres éléments HTML sur la page. La couleur d’arrière-plan du fichier SWF (couleur de la scène) est transparente. Les éléments HTML en dessous du fichier SWF sont visibles à travers toutes les zones transparentes du SWF, avec fusion alpha. Cette option réduit les performances de lecture comparé à wmode=window ou wmode=direct.
    • gpu - Utiliser davantage d’accélération matérielle sur certaines télévisions et certains appareils mobiles connectés à Internet. Contrairement aux valeurs wmode, la fidélité des pixels des graphiques de la liste d’affichage n’est pas garantie. Dans le cas contraire, cette valeur est similaire à wmode=direct.
  • bgcolor - [ valeur RVB hexadécimale] au format #RRGGBB. Spécifie la couleur d’arrière-plan du contenu SWF. Utilisez cet attribut pour remplacer la couleur d’arrière-plan (couleur de la scène) définie dans le fichier SWF. (Cet attribut n’affecte pas la couleur d’arrière-plan de la page HTML.)
  • base[répertoire de base] ou [URL]. Spécifie le répertoire de base ou l’URL utilisé pour résoudre toutes les instructions de chemin relatif du fichier SWF. Cet attribut est utile si votre fichier SWF est conservé dans un répertoire différent de celui des autres fichiers.
  • allowFullScreen - Valeurs possibles : true ou false. Le fait de paramétrer ces valeurs sur true permet au fichier SWF d’entrer en mode Plein écran via ActionScript. Pour plus d’informations, voir Exploration en mode Plein écran dans Flash Player. Si cet argument est omis, il prend par défaut la valeur false.
  • fullScreenAspectRatio - Valeurs possibles : portrait ou landscape. Permettent de contrôler comment le contenu SWF en plein écran apparaît sur les appareils mobiles prenant en charge la rotation automatique de l’écran, comme les téléphones et les tablettes. Si cet attribut est spécifié, Flash Player utilise l’orientation d’écran spécifiée (portrait ou paysage) quand le SWF est visionné en mode Plein écran. L’orientation de l’appareil n’a pas d’importance. Si cet attribut n’est pas spécifié, l’orientation du content en mode Plein écran suit l’orientation de l’écran utilisée par le navigateur. 
  • flashvars - Variables, définies comme chaîne de paires clé=valeur, transmises au fichier SWF.
    • Utilisez flashvars pour spécifier les variables au niveau racine dans le fichier SWF. Le format de la chaîne est un ensemble de combinaisons clé=valeur séparées par des signes &.
    • Les navigateurs prennent en charge des longueurs de chaîne allant jusqu’à 64 Ko (65 535 octets).
    • Pour plus d’informations sur l’utilisation de flashvars, voir Utilisation de FlashVars pour transmettre des variables aux fichiers SWF (tn_16417).
  • browserzoom : les balises OBJECT et EMBED suivantes sont disponibles dans Flash Player pour changer la taille du contenu Flash en réponse au changement du facteur de zoom du navigateur :
    • scale : activer le comportement de facteur de zoom du navigateur
    • scale : désactiver le comportement de facteur de zoom du navigateur

Utilisation des valeurs du mode Fenêtre (wmode) 

Les développeurs peuvent définir la propriété du mode Fenêtre (wmode) du contenu SWF de sorte à contrôler la mise en calques et la transparence du contenu dans le navigateur. Quelle que soit la valeur wmode, Flash Player affiche le contenu vu en mode Plein écran à l’aide du rendu de chemin direct. L’utilisation du rendu de chemin direct offre des fonctionnalités de présentation accélérée, comme Stage Video and Stage 3D.

Pour une lecture aux performances optimales du contenu activé Flash dans le navigateur, utilisez wmode=direct. Cet attribut offre des fonctionnalités de présentation accélérée, comme Stage Video and Stage 3D. Evitez le chevauchement du contenu SWF avec les éléments HTML (par exemple les menus contextuels HTML) devant apparaître au-dessus du fichier SWF. La commande de mise en calques explicite n’est prise en charge que par certains navigateurs récents (voir le tableau ci-dessous). Dans d’autres navigateurs, le contenu SWF apparaît toujours au-dessus d’autres éléments HTML.

Si vous avez besoin d’une commande de mise en calques explicite, de transparence ou d’éléments HTML flottant au-dessus du contenu SWF, utilisez wmode=opaque ou wmode=transparent. Vous pourrez alors contrôler la mise en calques en lien avec d’autres éléments de la page via HTML. Toutefois, ces modes sans fenêtres réduisent les performances de lecture comparé à wmode=window (par défaut) et wmode=direct.

Cas d’utilisation wmode recommandé
Meilleures performances, incluant la prise en charge de Stage Video et Stage 3D (matériel accéléré). wmode=direct
Nécessite le chevauchement des éléments HTML apparaissant au-dessus du contenu SWF, la transparence ou la commande de mise en calques en lien avec les éléments HTML (pour tous les navigateurs). wmode=opaque ou wmode=transparent

Prise en charge des valeurs du mode Fenêtre (wmode) par les navigateurs

Les navigateurs utilisent diverses approches pour le rendu du contenu de la page Web. Les valeurs wmode sont ainsi gérées différemment. Le tableau ci-dessus résume les cas d’utilisation des divers wmodes. Le tableau ci-dessous détaille les comportements spécifiques auxquels vous pouvez vous attendre dans chaque navigateur.

Wmode Avantages IE 6, 7 et 8 Win IE 9 Win Firefox Win Chrome Win Firefox 3 Mac (OSX 10.5 et versions ultérieures) Firefox 4 Mac (OSX 10.6 et versions ultérieures) Safari 3 (OSX 10.5) Safari 4 (OSX 10.6 et versions ultérieures) Chrome Mac (OSX 10.5) Chrome Mac (OSX 10.6 et versions ultérieures)
window Prise en charge plus vaste de l’accessibilité -/-/A -/-/A -/-/A -/-/A -/-/- L/-/- -/-/- L/-/- -/-/- L/-/-
transparent Transparence et fusion alpha des éléments HTML pris en charge. Les éléments HTML peuvent chevaucher le contenu SWF. Commande de mise en calques explicite (tous les navigateurs)  L/-/- L/-/- L/-/- L/-/- L/-/- L/-/- L/-/- L/-/- L/-/- L/-/-
opaque Les éléments HTML peuvent chevaucher le contenu SWF. Commande de mise en calques explicite (tous les navigateurs). L/-/- L/-/- L/-/- L/-/- L/-/- L/-/- L/-/- L/-/- L/-/- L/-/-
direct Performances optimales. Présentation matérielle accélérée, incluant Stage Video et Stage 3D (tous les navigateurs). -/H/A L/H/- -/H/A -/H/A -/H/- L/H/- -/H/- L/H/- -/H/- L/H/-
gpu Accélération matérielle supplémentaire sur certaines télévisions et certains appareils mobiles connectés à Internet. -/H/A L/H/- -/H/A -/H/A -/H/- L/H/- -/H/- L/H/- -/H/- L/H/-

L = Mise en calques HTML prise en charge. Les éléments HTML peuvent chevaucher le contenu SWF. Prend en charge la commande explicite de la mise en calques en lien avec d’autres éléments HTML.

H = Prise en charge de la présentation matérielle accélérée, incluant Stage Video et Stage 3D.

A = Accessibilité prise en charge.

Mots clés : code ; valeur ; attribut ; balises ; attributs ; paramètre ; lecture ; boucle ; qualité ; bgcolor ; échelle ; salign ; base ; menu ; largeur ; hauteur ; src ; pluginspage ; animation ; classid ; codebase ; couleur d’arrière ; tn_12701

Ce produit est distribué sous licence Creative Commons Attribution - Pas d’utilisation commerciale - Partage à l’identique 3.0 non transposé  Les publications Twitter™ et Facebook ne sont pas couvertes par les dispositions Creative Commons.

Mentions légales   |   Politique de confidentialité en ligne