Pour plus d’informations et d’instructions, cliquez sur les liens ci-dessous.

Utilisation de la gestion des couleurs lors de l’impression

Lorsque vous imprimez un document avec gestion des couleurs, vous pouvez spécifier des options supplémentaires pour faire en sorte que les couleurs soient correctes à l’impression. Supposons, par exemple, que votre document contienne un profil adapté à un travail de prépresse et que vous vouliez contrôler les couleurs du document sur une imprimante de bureau. Dans la boîte de dialogue Imprimer, convertissez les couleurs du document selon l’espace colorimétrique de l’imprimante de bureau. Le profil de l’imprimante sera utilisé au lieu du profil du document actuel. Si vous sélectionnez l’espace colorimétrique Epreuve et ciblez une imprimante RVB, InDesign convertit les données chromatiques en valeurs RVB à l’aide des profils colorimétriques sélectionnés.

Lorsque vous imprimez sur une imprimante PostScript, vous avez également la possibilité d’utiliser la gestion des couleurs PostScript. Dans ce cas de figure, InDesign envoie, avec le profil du document, des données chromatiques du document dans une version étalonnée de leur espace colorimétrique d’origine, directement vers l’imprimante PostScript. Celle-ci se charge ensuite de convertir le document selon son propre espace colorimétrique. L’espace colorimétrique de l’imprimante est stocké au niveau du périphérique, sous la forme d’un dictionnaire de rendu des couleurs (CRD - Color Rendering Dictionary), rendant ainsi possible une sortie indépendante du périphérique. Les CRD sont des équivalents PostScript des profils colorimétriques. Les résultats de cette conversion des couleurs peuvent varier d’une imprimante à l’autre. Pour utiliser la gestion des couleurs PostScript, vous devez disposer d’une imprimante PostScript Niveau 2 ou supérieur. L’installation d’un profil ICC sur votre système n’est pas nécessaire.

Remarque :

Dans le cas de documents avec gestion des couleurs, vous pouvez faire appel au panneau Contrôle en amont pour vous assurer que les couleurs sont conformes à vos spécifications.

  1. Vérifiez que le pilote d’impression et le fichier PPD appropriés sont installés sur votre ordinateur.
  2. Choisissez Fichier > Imprimer.
  3. Si les paramètres d’impression prédéfinie vous conviennent, choisissez-les dans le menu Impression prédéfinie situé dans la partie supérieure de la boîte de dialogue Imprimer.
  4. Modifiez les paramètres en fonction du document.
  5. Cliquez sur Gestion des couleurs dans la partie gauche de la boîte de dialogue Imprimer.
  6. Sous Imprimer, choisissez Document.
  7. Dans la zone Traitement des couleurs, choisissez Laisser InDesign déterminer les couleurs.
  8. Dans la zone Profil de l’imprimante, choisissez le profil correspondant à votre périphérique de sortie.

    Plus le profil décrit précisément le comportement d’un périphérique de sortie et les conditions d’impression (par exemple le type de papier), plus le système de gestion des couleurs peut traduire précisément les valeurs numériques des couleurs réelles du document.

  9. Choisissez Conserver les numéros RVB ou Conserver les numéros CMJN.

    Cette option détermine la façon dont InDesign traite les couleurs qui n’ont pas de profil de couleur associé, comme les images importées sans profil incorporé. Si cette option est sélectionnée, InDesign envoie les numéros des couleurs directement au périphérique de sortie. Si cette option n’est pas sélectionnée, InDesign commence par convertir les numéros des couleurs selon l’espace colorimétrique du périphérique de sortie.

    Il est conseillé de conserver les numéros si vous suivez un flux de production CMJN sûr. La conservation des numéros n’est pas conseillée pour l’impression de documents RVB.

  10. Cliquez sur Configurer (Windows) ou sur Imprimante (Mac OS) pour accéder à la boîte de dialogue du pilote d’impression.
  11. Désactivez la gestion des couleurs pour l’imprimante et cliquez sur Impression pour revenir à la boîte de dialogue d’impression d’InDesign.

    Les pilotes d’impression disposent tous d’options différentes pour la gestion des couleurs. Si vous ne savez pas comment désactiver la gestion des couleurs, consultez la documentation de l’imprimante.

  12. Cliquez sur Imprimer.

Options de sortie en couleurs pour les documents composites

Utilisez la zone Sortie de la boîte de dialogue Imprimer pour déterminer la façon dont les couleurs composites du document sont envoyées à l’imprimante. Lorsque la gestion des couleurs est activée (par défaut), les valeurs de couleur par défaut permettent d’obtenir une sortie couleur étalonnée. Les informations de tons directs sont préservées lors de la conversion des couleurs ; seuls les équivalents quadri sont convertis vers l’espace colorimétrique désigné. Si vous n’êtes pas sûr des couleurs à utiliser, consultez votre prestataires de services prépresse.

Les modes composites agissent uniquement sur les images et les objets pixellisés créés dans InDesign. Les images importées (comme les fichiers EPS et PDF) ne sont pas concernées sauf si elles chevauchent des objets transparents.

Pour plus de détails sur l’impression composite, rendez-vous sur le site Adobe Print Resource Center à l’adresse suivante : www.adobe.com/go/print_resource.

Remarque :

Les options disponibles pour l’impression non PostScript dépendent du modèle colorimétrique utilisé par l’imprimante, généralement défini sur RVB.

Lorsque vous imprimez en composite, le recouvrement automatique est désactivé. Vous pouvez sélectionner l’option Simuler la surimpression pour vérifier la surimpression de texte, des contours ou des fonds.

La zone Sortie de la boîte de dialogue Imprimer inclut les options Couleur suivantes. En fonction de votre imprimante, des options supplémentaires peuvent être disponibles.

Composite (ne pas modifier)

Envoie les versions en couleurs des pages spécifiées vers l’imprimante, préservant ainsi toutes les valeurs chromatiques du document d’origine. Lorsque cette option est sélectionnée, l’option Simuler la surimpression est désactivée.

Gris composite

Envoie les versions en niveaux de gris des pages spécifiées vers l’imprimante. Vous pouvez utiliser cette option pour une impression vers un périphérique de sortie monochrome sans effectuer de séparations des couleurs.

RVB composite

Envoie les versions en couleurs des pages spécifiées vers l’imprimante. Vous pouvez utiliser cette option lorsque vous imprimez vers un périphérique de sortie RVB sans effectuer de séparations des couleurs.

CMJN composite

Envoie les versions en couleurs des pages spécifiées vers l’imprimante. Vous pouvez utiliser cette option lorsque vous imprimez vers un périphérique de sortie CMJN sans effectuer de séparations des couleurs (cette option est uniquement disponible avec les imprimantes PostScript).

Séparations

Crée des informations PostScript pour chacune des séparations du document et les envoie au périphérique de sortie (cette option est uniquement disponible avec les imprimantes PostScript).

Séparations In-RIP

Envoie des informations sur les séparations au processeur RIP du périphérique de sortie (cette option est uniquement disponible avec les imprimantes PostScript).

Texte en noir

Sélectionnez cette option pour imprimer tout le texte créé dans InDesign en noir à moins que vous n’ayez sélectionné l’option de couleur Aucun ou Papier ou une valeur chromatique équivalente au blanc. Cette option est utile lorsque vous créez un contenu destiné à l’impression et à la distribution au format PDF. Par exemple, des hyperliens qui apparaissent en bleu dans un document PDF s’impriment en noir et non en demi-teintes sur une imprimante à niveaux de gris, rendant la lecture plus difficile.

Une épreuve papier (également appelée épreuve couleur) est l’impression du document en simulant son aspect final une fois imprimé sur la presse. Elle est produite sur un périphérique de sortie moins coûteux qu’une presse à imprimer. Depuis quelques années, certaines imprimantes de bureau offrent une résolution suffisante pour imprimer des épreuves à moindre coût.

  1. Choisissez Affichage > Format d’épreuve > Personnalisé.
  2. Dans la boîte de dialogue Personnaliser les conditions d’épreuvage, choisissez le périphérique de simulation, puis cliquez sur OK.
  3. Choisissez Conserver les numéros RVB ou Conserver les numéros CMJN, puis cliquez sur OK.

    Cette option détermine la façon dont InDesign traite les couleurs qui n’ont pas de profil de couleur associé, comme les images importées sans profil incorporé. Si cette option est sélectionnée, InDesign envoie les numéros des couleurs directement au périphérique de sortie. Si cette option n’est pas sélectionnée, InDesign commence par convertir les numéros des couleurs selon l’espace colorimétrique du périphérique de sortie.

    Il est conseillé de conserver les numéros si vous suivez un flux de production CMJN sûr. La conservation des numéros n’est pas conseillée pour l’impression de documents RVB.

  4. Choisissez Fichier > Imprimer.
  5. Si les paramètres d’impression prédéfinie vous conviennent, choisissez-les dans le menu Impression prédéfinie situé dans la partie supérieure de la boîte de dialogue Imprimer.
  6. Modifiez les paramètres en fonction du document.
  7. Cliquez sur Gestion des couleurs dans la partie gauche de la boîte de dialogue Imprimer.
  8. Sous Imprimer, choisissez Epreuve. Le profil doit correspondre au paramètre d’épreuve spécifié.
  9. Dans la zone Traitement des couleurs, choisissez Laisser InDesign déterminer les couleurs.
  10. Choisissez Simuler la teinte du papier pour simuler le niveau de blanc du support d’impression tel qu’il est défini par le profil du document (mode de rendu appelé colorimétrie absolue). Cette option n’est pas disponible pour tous les profils.
  11. Cliquez sur Configurer (Windows) ou sur Imprimante (Mac OS) pour accéder à la boîte de dialogue du pilote d’impression.
  12. Désactivez la gestion des couleurs pour l’imprimante et cliquez sur Impression pour revenir à la boîte de dialogue d’impression d’InDesign.

    Les pilotes d’impression disposent tous d’options différentes pour la gestion des couleurs. Si vous ne savez pas comment désactiver la gestion des couleurs, consultez la documentation de l’imprimante.

  13. Cliquez sur Imprimer.

Amélioration de l’impression des dégradés de couleurs

Les périphériques de sortie PostScript Niveau 2 et PostScript 3 peuvent imprimer jusqu’à 256 tons de gris. La plupart des imprimantes PostScript laser de bureau impriment de 32 à 64 tons, selon la résolution du périphérique, la linéature spécifiée et le simili. Les effets de bande se produisent lorsque chaque ton disponible recouvre une zone assez grande pour que vous puissiez le déceler à l’œil nu. De même, si vous spécifiez un dégradé à l’aide de deux pourcentages présentant un écart inférieur à 50 %, l’intervalle spécifié sera plus étroit et les effets de bande seront plus susceptibles de se produire. Si vous avez des difficultés à imprimer des dégradés lissés sans effets de bandes, essayez les techniques suivantes :

  • Choisissez un dégradé avec une amplitude de couleur d’au moins 50 % entre deux ou plusieurs composantes de couleurs quadri.

  • Spécifiez des couleurs plus claires ou réduisez la longueur des dégradés foncés. Les effets de bande sont davantage susceptibles de se produire entre des couleurs très foncées et du blanc.

  • Augmentez l’amplitude du dégradé.

  • Réduisez la linéature du document dans le cas de périphériques de sortie PostScript uniquement.

  • Si des effets de bandes se produisent avec une image importée, comme une image Adobe Illustrator®, essayez d’ajuster l’image d’origine.

  • Imprimez vers un périphérique de sortie PostScript® 3 capable de produire des dégradés plus lisses.

  • Utilisez des dégradés plus courts. Leur longueur optimale dépend du nombre de couleurs utilisées. Essayez toutefois de ne pas dépasser 20 cm de longueur.

A propos des points de demi-teintes et des points d’impression

La plupart des imprimantes simulent les gris en utilisant des points de demi-teintes imprimés sur une grille formée de cellules (appelées cellules de demi-teintes) et de rangées (appelées lignes ou trames lignées). Chaque point de demi-teintes est constitué de points d’impression. Si les cellules de demi-teintes se remplissent de points d’impression, le point de demi-teinte s’agrandit et l’ombre grisée devient plus foncée.

La résolution de l’imprimante détermine le nombre de points disponibles pour créer le point de demi-teintes. Une imprimante capable d’imprimer des petits points peut produire une plus grande variété de tailles de points de demi-teintes et donc un plus grand nombre de nuances de gris. La linéature entre aussi en jeu : lorsqu’elle augmente, la cellule de demi-teintes se réduit et contient moins de points. Les nuances de gris possibles sont alors moins nombreuses. Il en résulte une relation entre le nombre de niveaux de gris possibles et la grossièreté de l’image.

Simulation de ton continu avec points d’impression
Simulation de ton continu avec points d’impression

A. Ton continu simulé par trame lignée B. Trame lignée composée de points de demi-teintes en rangées C. Points de demi-teintes composés de points d’impression 

Ce produit est distribué sous licence Creative Commons Attribution - Pas d’utilisation commerciale - Partage à l’identique 3.0 non transposé  Les publications Twitter™ et Facebook ne sont pas couvertes par les dispositions Creative Commons.

Mentions légales   |   Politique de confidentialité en ligne