Pour organiser un document de façon thématique, vous pouvez utiliser des séquences. Par exemple, vous pouvez utiliser des séquences distinctes pour une introduction, un message de chargement ou un générique. Malgré les inconvénients découlant de l’utilisation de séquences, il y a quelques situations dans lesquelles ces inconvénients sont peu nombreux, telles que la création de longs métrages. Lorsque vous utilisez des séquences, vous évitez la gestion d’un grand nombre de fichiers FLA car chaque séquence figure dans un seul fichier FLA.

Les séquences correspondent au regroupement de plusieurs fichiers FLA pour créer une présentation plus développée. Chaque séquence dispose d’un scénario. Les images du document sont numérotées de manière consécutive, d’une séquence à une autre. Ainsi, dans un document contenant deux séquences de 10 images chacune, les images de la séquence 2 seront numérotées de 11 à 20. Les séquences du document se lisent dans l’ordre de leur énumération dans le panneau Séquence. Lorsque la tête de lecture atteint la dernière image d’une séquence, elle passe à la séquence suivante.

Inconvénients des séquences

Lorsque vous publiez un fichier SWF, les scénarios des différentes séquences se combinent en un seul scénario dans le fichier SWF. Une fois le fichier SWF compilé, il se comporte de la même façon qu’un fichier FLA ne comportant qu’une seule séquence. Les séquences ont quelques inconvénients en raison de ce comportement.

  • Les séquences peuvent rendre les documents confus et difficiles à modifier, surtout dans les environnements comportant plusieurs auteurs. Toute personne utilisant le document FLA risque de devoir parcourir plusieurs séquences pour rechercher du code et des ressources. Envisagez plutôt de charger du contenu SWF externe ou d’utiliser des clips.

  • Les séquences se soldent généralement par des fichiers SWF volumineux. L’utilisation de séquences favorise le placement de contenu supplémentaire dans un seul fichier FLA, ce qui débouche sur des fichiers FLA et SWF plus volumineux..

  • Les séquences obligent les utilisateurs à télécharger le fichier SWF de façon progressive, même s’ils ne souhaitent pas en consulter l’ensemble. Si vous évitez les séquences, l’utilisateur peut contrôler le contenu à télécharger lors de la consultation du fichier SWF.

  • Les séquences incorporées dans du code ActionScript risquent de produire des résultats inattendus. Dans la mesure où chaque scénario de séquence est compressé dans un seul scénario, vous risquez de subir des erreurs impliquant le code ActionScript et les séquences, ce qui nécessite un débogage supplémentaire et complexe.

Contrôle de la lecture des séquences

Pour arrêter un document, le mettre en pause après chaque séquence ou permettre aux utilisateurs de naviguer dans le document de façon non linéaire, utilisez ActionScript. Pour plus d’informations, voir ActionScript.

Affichage du panneau Séquence

  1. Choisissez Fenêtre > Autres panneaux > Séquence.

Ajout d’une séquence

  1. Sélectionnez Insertion > Séquence ou cliquez sur le bouton Ajouter une séquence  dans le panneau Séquence.

Suppression d’une séquence

  1. Cliquez sur le bouton Supprimer la séquence  dans le panneau Séquence.

Changement du nom d’une séquence

  1. Double-cliquez sur le nom de la séquence dans le panneau Séquence et entrez le nouveau nom.

Duplication d’une séquence

  1. Cliquez sur le bouton Dupliquer la séquence  dans le panneau Séquence.

Changement de l’ordre d’une séquence dans le document

  1. Faites glisser le nom de la séquence à un autre emplacement dans le panneau Séquence.

Affichage d’une séquence particulière

  1. Effectuez l’une des opérations suivantes :
    • Sélectionnez Affichage > Atteindre, puis choisissez le nom de la séquence dans le sous-menu.

    • Cliquez sur le bouton Modifier la séquence situé dans le coin supérieur droit de la fenêtre du document et choisissez le nom de la séquence dans le menu déroulant.

Ce produit est distribué sous licence Creative Commons Attribution - Pas d’utilisation commerciale - Partage à l’identique 3.0 non transposé  Les publications Twitter™ et Facebook ne sont pas couvertes par les dispositions Creative Commons.

Mentions légales   |   Politique de confidentialité en ligne