Combinaison d’objets

  1. Guide de l’utilisateur d’Illustrator
  2. Découverte d’Illustrator
    1. Présentation d’Illustrator
      1. Nouveautés d’Illustrator
      2. Questions fréquentes
      3. Configuration requise pour Illustrator
      4. Illustrator pour Apple Silicon
    2. Espace de travail
      1. Principes de base sur les espaces de travail
      2. Création de documents
      3. OutilsRaccourcis clavier par défaut | Illustrator
      4. Personnalisation des raccourcis clavier
      5. Plans de travail
      6. Personnalisation de l’espace de travail
      7. Panneau Propriétés
      8. Définition des préférences de la mémoire
      9. Espace de travail Tactile
      10. Prise en charge de Microsoft Surface Dial dans Illustrator
      11. Récupération, annulation et automatisation
      12. Faire pivoter l’affichage
      13. Règles, grilles et repères
      14. Accessibilité dans Illustrator
      15. Mode sans échec
      16. Affichage des illustrations
      17. Utilisation de la Touch Bar avec Illustrator
      18. Fichiers et modèles
      19. Synchronisation des paramètres à l’aide d’Adobe Creative Cloud
    3. Outils dans Illustrator
      1. Sélection
        1. Présentation
        2. Sélection
        3. Sélection directe
        4. Lasso
      2. Navigation
        1. Présentation
        2. Zoom
        3. Faire pivoter l’affichage
      3. Peinture
        1. Présentation
        2. Dégradé de couleurs
        3. Concepteur de forme
      4. Texte
        1. Présentation
        2. Texte
        3. Texte sur tracé
  3. Illustrator sur iPad
    1. Introduction à Illustrator sur iPad
      1. Présentation d’Illustrator sur iPad
      2. FAQ sur Illustrator sur iPad
      3. Configuration requise | Illustrator sur iPad
      4. Ce que vous pouvez ou ne pouvez pas faire dans Illustrator sur iPad
    2. Espace de travail
      1. Espace de travail Illustrator sur iPad
      2. Raccourcis et mouvements tactiles
      3. Raccourcis clavier pour Illustrator sur iPad
      4. Gestion des paramètres de votre application
    3. Documents
      1. Travailler avec des documents dans Illustrator sur iPad
      2. Importer des documents Photoshop et Fresco
    4. Sélectionner et organiser des objets
      1. Créer des objets répétés
      2. Fusionner des objets
    5. Dessin
      1. Dessiner et modifier des tracés
      2. Dessin et modification de formes
    6. Texte
      1. Travailler avec du texte et des polices
      2. Créer des compositions de texte sur un tracé
      3. Ajouter vos propres polices
    7. Utilisation d’images
      1. Utilisation d’images
    8. Couleur
      1. Appliquer des couleurs et des dégradés
  4. Documents en ligne
    1. Fonctionnalités de base
      1. Travailler avec des documents en ligne Illustrator
      2. Partage et collaboration sur des documents en ligne Illustrator
      3. Mettre à niveau l’espace de stockage pour Adobe Illustrator
      4. Documents en ligne Illustrator | Questions fréquentes
    2. Résolution des problèmes
      1. Résoudre les problèmes de création ou d’enregistrement de documents en ligne Illustrator
      2. Résoudre les problèmes sur les documents en ligne Illustrator
  5. Ajout et modification de contenu
    1. Dessin
      1. Concepts de base sur le dessin
      2. Modifier les tracés
      3. Dessiner des illustrations ultra précises
      4. Dessiner avec l’outil Stylo, Courbure ou Crayon
      5. Dessiner des lignes et formes simples
      6. Vectoriser l’image
      7. Simplifier un tracé
      8. Définir des grilles de perspective
      9. Outils de symbolisme et jeux de symboles
      10. Modification des segments de tracé
      11. Créer une fleur en 5 étapes faciles
      12. Dessiner avec la perspective
      13. Symboles
      14. Dessiner des tracés alignés sur les pixels dans des workflows web
    2. Effets 3D et matières Adobe Substance
      1. À propos des effets 3D dans Illustrator
      2. Créer des graphiques 3D
      3. Créer des objets 3D
      4. Créer du texte 3D
    3. Couleur
      1. À propos de la couleur
      2. Sélectionner des couleurs
      3. Utiliser et créer des nuanciers
      4. Corriger les couleurs
      5. Utiliser le panneau Thèmes Adobe Color
      6. Groupes de couleurs (harmonies)
      7. Panneau Thèmes de couleur
      8. Redéfinir les couleurs de l’illustration
    4. Peinture
      1. À propos de la peinture
      2. Peinture avec les fonds et les contours
      3. Groupes de peinture dynamique
      4. Dégradés
      5. Formes
      6. Transparence et modes de fusion
      7. Application d’un contour sur un objet
      8. Créer et modifier des motifs
      9. Filets
      10. Motifs
    5. Sélectionner et organiser des objets
      1. Sélection d’objets
      2. Calques
      3. Associer et développer des objets
      4. Déplacement, alignement et répartition d’objets
      5. Superposer des objets    
      6. Verrouillage, masquage et suppression d’objets
      7. Dupliquer des objets
      8. Appliquer des rotations et symétries aux objets
    6. Remodelage d’objets
      1. Recadrer des images
      2. Transformer des objets
      3. Combinaison d’objets
      4. Couper, diviser et rogner des objets
      5. Déformation de la marionnette
      6. Mettre à l’échelle, déformer et distordre des objets
      7. Fusionner des objets
      8. Modeler à l’aide d’enveloppes
      9. Remodeler des objets à l’aide d’effets
      10. Créer des formes avec les outils Mise en forme et Concepteur de forme
      11. Utiliser des angles dynamiques
      12. Amélioration des flux de modelage avec prise en charge des commandes tactiles
      13. Modifier des masques d’écrêtage
      14. Formes dynamiques
      15. Créer des formes à l’aide de l’outil Concepteur de forme
      16. Modifier globalement
    7. Texte
      1. Créer du texte
      2. Polices et typographie
      3. Mise en forme de texte
      4. Importer et exporter du texte
      5. Mise en forme des paragraphes
      6. Caractères spéciaux
      7. Création de texte curviligne
      8. Styles de caractère et de paragraphe
      9. Onglets
      10. Texte et typographie
      11. Rechercher des polices manquantes (flux de travaux Typekit)
      12. Mettre à jour du texte provenant d’Illustrator 10
      13. Texte en arabe et en hébreu
      14. Polices | FAQ et conseils de dépannage
      15. Création d’effets de texte 3D
      16. Designs typographiques créatifs
      17. Mise à l’échelle et pivotement du texte
      18. Espacement des lignes et interlettrage
      19. Césure et sauts de ligne
      20. Améliorations relatives au texte
      21. Orthographe et dictionnaires de langue
      22. Mise en forme des caractères asiatiques
      23. Compositeurs de scripts asiatiques
      24. Création de designs de texte avec des dégradés d’objets
      25. Création d’une affiche de texte à l’aide du tracé d’image
    8. Création d’effets spéciaux
      1. Utilisation des effets
      2. Styles graphiques
      3. Création d’une ombre portée
      4. Attributs d’aspect
      5. Création d’esquisses et de mosaïques
      6. Ombres portées, lueurs et contour progressif
      7. Résumé des effets
    9. Images Web
      1. Méthodes recommandées pour la création d’images destinées au Web
      2. Graphismes
      3. SVG
      4. Création d’animations
      5. Tranches et cartes-images
  6. Importation, exportation et enregistrement
    1. Importation
      1. Importation de fichiers d’illustration
      2. Importation d’images bitmap
      3. Importation d’une illustration à partir de Photoshop
      4. Importation de plusieurs fichiers | Illustrator CC
      5. Annulation de l’incorporation des images
      6. Importation de fichiers Adobe PDF
      7. Importation de fichiers EPS, DCS et AutoCAD
      8. Informations sur les liens
    2. Bibliothèques Creative Cloud dans Illustrator 
      1. Bibliothèques Creative Cloud dans Illustrator
    3. Enregistrer
      1. Enregistrement d’une illustration
    4. Exportation
      1. Exportation d’une illustration
      2. Collecte et exportation de ressources par lots
      3. Assemblage de fichiers
      4. Création de fichiers Adobe PDF
      5. Extraction de code CSS | Illustrator CC
      6. Options Adobe PDF
      7. Informations sur les fichiers et métadonnées
  7. Impression
    1. Préparation pour l’impression
      1. Configuration des documents pour l’impression
      2. Modification du format et de l’orientation de la page
      3. Définition des traits de coupe pour le rognage ou l’alignement
      4. Commencer avec des zones de travail de grande taille
    2. Impression
      1. Surimpression
      2. Impression avec gestion des couleurs
      3. Impression PostScript
      4. Paramètres prédéfinis d’impression
      5. Repères d’impression et fonds perdus
      6. Impression et enregistrement d’illustrations transparentes
      7. Recouvrement
      8. Impression des séparations des couleurs
      9. Impression de dégradés, de filets et de dégradés de formes
      10. Surimpression en blanc
  8. Automatisation des tâches
    1. Fusion des données à l’aide du panneau Variables
    2. Automatisation avec les scripts
    3. Automatisation avec des scripts d’action
  9. Résolution des problèmes 
    1. Problèmes de blocage au lancement
    2. Récupérer les fichiers après un blocage
    3. Problèmes liés au fichier
    4. Problèmes avec un pilote de matériel GPU
    5. Problèmes liés à un appareil Wacom
    6. Problèmes liés au fichier DLL
    7. Problèmes de mémoire
    8. Problèmes du fichier de préférences
    9. Problèmes de police
    10. Problèmes d’imprimante
    11. Partager le rapport d’incident avec Adobe

Méthodes de combinaison d’objets

Dans Illustrator, vous pouvez combiner des objets vectoriels pour créer des formes de différentes façons. Les tracés ou formes obtenus varient selon la méthode de combinaison d’objets utilisée.

Effets Pathfinder

Les effets Pathfinder vous permettent de combiner plusieurs objets à l’aide des modes d’interaction. Lorsque vous utilisez des effets Pathfinder, vous ne pouvez pas modifier les interactions entre les objets. Voir Combinaison d’objets à l’aide des effets Pathfinder.

Formes composées

Les formes composées vous permettent de combiner plusieurs objets et de spécifier l’interaction des objets entre eux. Les formes composées sont plus polyvalentes que les tracés transparents, car elles proposent quatre types d’interaction : ajout, soustraction, intersection et exclusion. En outre, les objets sous-jacents ne sont pas modifiés, ce qui vous permet de sélectionner tous les objets d’une forme composée pour les modifier ou changer leur mode d’interaction. Voir Combinaison d’objets à l’aide de formes composées.

Tracés transparents

Les tracés transparents vous permettent d’utiliser un objet pour créer un trou dans un autre objet. Par exemple, vous pouvez créer une forme de pneu en imbriquant deux cercles. Lorsque vous créez des tracés transparents, ils fonctionnent comme des objets associés. Vous pouvez sélectionner les objets et les manipuler individuellement à l’aide de l’outil Sélection directe ou Sélection directe progressive, ou encore sélectionner le tracé transparent et le modifier. Voir Combinaison d’objets à l’aide de tracés transparents.

Remarque :

vous pouvez également ajouter des éléments à un objet à l’aide de l’outil Forme de tache. Lorsque vous utilisez cette forme, les tracés que vous effectuez s’ajoutent aux tracés adjacents dotés d’attributs de fond identiques Voir les sections Dessin et fusion de tracés à l’aide de l’outil Forme de tache et Création de nouvelles formes à l’aide de l’outil Concepteur de forme.

Combinaison d’objets à l’aide des effets Pathfinder

Parcourir le panneau Pathfinder

Le panneau Pathfinder (Fenêtre > Pathfinder) permet de combiner des objets pour en faire de nouvelles formes.

Panneau Pathfinder présentation
Panneau Pathfinder

Utilisez la rangée de boutons supérieure du panneau pour réaliser des tracés ou des tracés transparents. Pour créer des formes composées, utilisez les boutons de ces lignes tout en appuyant sur la touche Alt ou Option. 

Sélectionnez les modes de forme suivants :

Ajout à la forme

Ajoute la zone du composant à la forme géométrique sous-jacente.

Soustraction de la forme

Supprime la zone du composant de la forme géométrique sous-jacente.

Intersection des formes

Utilise la zone du composant pour écrêter la forme géométrique sous-jacente comme le ferait un masque.

Exclusion des intersections

Utilise la zone du composant pour inverser la forme géométrique sous-jacente, transformant les zones avec un fond en trous, et inversement.

Utilisez la rangée de boutons inférieure du panneau d’effets Pathfinder pour créer des combinaisons de forme finales dès le premier clic. (voir la section Application d’effets Pathfinder).

Effets Pathfinder
Modes de formes

A. Tous les composants en mode Ajout B. Mode Soustraction appliqué à des carrés C. Mode Intersection appliqué à des carrés D. Mode Exclusion appliqué à des carrés 

Spécification des options Pathfinder

Définissez les Options Pathfinder dans le menu du panneau Pathfinder ou en cliquant deux fois sur un effet Pathfinder dans le panneau Aspect.

Précision

Affecte la précision des calculs de tracé d’un objet des effets Pathfinder. La précision du dessin et les temps d’affichage et de traitement des tracés sont proportionnels à la précision des calculs.

Supprimer les points redondants

Supprime les points inutiles lorsque vous cliquez sur un bouton Pathfinder.

Extraction des objets invisibles avec Division et Contour

Supprime les objets sans fond de l’illustration sélectionnée lorsque vous cliquez sur les boutons Division ou Contour.

Application d’effets Pathfinder

Les effets Pathfinder vous permettent de créer des formes à partir d’objets se chevauchant. Appliquez des effets Pathfinder à l’aide du menu Effets ou du panneau Pathfinder.

  • Les effets Pathfinder dans le menu Effet peuvent seulement être appliqués à des groupes, des calques et des objets texte. Après avoir appliqué l’effet, vous pouvez encore sélectionner et modifier les objets d’origine. Vous pouvez également utiliser le panneau Aspect pour modifier l’effet ou le supprimer. Voir Application d’un effet Pathfinder à l’aide du menu Effets.

  • Vous pouvez appliquer les effets du panneau Pathfinder à toute combinaison d’objets, de groupes et de calques. La combinaison de forme finale est créée lorsque vous cliquez sur un bouton Pathfinder. Vous ne pouvez ensuite plus modifier les objets d’origine. Si l’effet porte sur plusieurs objets, ils sont automatiquement associés. Voir Application d’un effet Pathfinder à l’aide du panneau Pathfinder.

Application d’un effet Pathfinder à l’aide du menu Effet

  1. Utilisez l’une des méthodes suivantes :
    • Associez les objets que vous souhaitez utiliser, puis sélectionnez le groupe.

      -ou-

    • Déplacez les objets que vous souhaitez utiliser dans un calque séparé, puis ciblez le calque.

  2. Choisissez la commande Effet > Pathfinder et choisissez un effet.
    Remarque :

    Pour appliquer de nouveau le même effet Pathfinder, choisissez la commande Effet > Appliquer [effet].

Application d’un effet Pathfinder à l’aide du panneau Pathfinder

  1. Sélectionnez les objets auxquels vous souhaitez appliquer l’effet.

    Pour appliquer un effet Pathfinder à un groupe ou à un calque, ciblez le groupe ou le calque.

  2. Dans le panneau Pathfinder, cliquez sur un bouton d’effet Pathfinder (rangée inférieure) ou appuyez sur la touche Alt (Windows) ou Option (Mac OS) et cliquez sur un bouton Modes de la forme (rangée supérieure).

Résumé des effets Pathfinder

Réunion

Trace le contour des objets comme s’il s’agissait d’un seul objet fusionné. Le résultat obtenu acquiert les mêmes attributs de dessin que ceux de l’objet au premier plan.

Intersection

Trace le contour de la zone d’intersection des objets.

Exclusion

Trace toutes les zones des objets ne se chevauchant pas et rend les zones se chevauchant transparentes. Si les objets superposés sont en nombre pair, les intersections sont transparentes. Dans le cas contraire, elles sont visibles.

Soustraction

Retranche de l’objet situé à l’arrière-plan toutes les parties recouvertes par d’autres objets au premier plan. Vous pouvez l’utiliser pour masquer des zones de l’illustration en agissant sur l’ordre de superposition des objets.

Soustraction (avant-arrière)

Retranche de l’objet situé au premier plan tous les objets sélectionnés situés à l’arrière-plan. Vous pouvez l’utiliser pour masquer des zones de l’illustration en agissant sur l’ordre de superposition des objets.

Division

Sépare un groupe d’objets en ses faces élémentaires (une face est une partie d’objet non traversée par un segment).

Remarque : lorsque vous utilisez le bouton Division du panneau Pathfinder, vous pouvez manipuler les faces obtenues avec l’outil Sélection directe ou Sélection directe progressive, indépendamment les unes des autres. Lorsque vous utilisez la commande Division, vous avez également la possibilité de supprimer ou de conserver les objets sans fond.

Pochoir

Supprime la partie masquée d’un objet avec fond. Supprime tous les contours et ne fusionne pas les objets de la même couleur.

Fusion

Supprime la partie masquée d’un objet avec fond. Supprime tous les contours et fusionne les objets adjacents ou superposés dotés de la même couleur de fond.

Découpe

Divise un groupe d’objets en ses faces élémentaires, puis supprime toutes les faces se trouvant en dehors des limites de l’objet de premier plan. Cette commande supprime également tous les contours.

Contour

Divise un objet en ses segments élémentaires, c’est-à-dire ses contours. Cette commande est utile pour préparer les illustrations nécessitant un recouvrement pour la surimpression des objets. Voir la section Création d’un recouvrement.

Remarque : lorsque vous utilisez le bouton Contour du panneau Pathfinder, vous pouvez manipuler les contours indépendamment les uns des autres avec l’outil Sélection directe ou Sélection directe progressive. Lorsque vous utilisez la commande Contour, vous avez également la possibilité de supprimer ou de conserver les objets sans fond.

Mélange maximal

Associe les couleurs en choisissant la valeur la plus élevée de chacun des composants de couleur. Par exemple, si la couleur 1 correspond à 20 % de cyan, 66 % de magenta, 40 % de jaune et 0 % de noir, et la couleur 2 à 40 % de cyan, 20 % de magenta, 30 % de jaune et 10 % de noir, vous obtenez une couleur composée de 40 % de cyan, 66 % de magenta, 40 % de jaune et 10 % de noir.

Mélange pondéré

Rend les couleurs sous-jacentes visibles à travers l’illustration superposée, puis divise l’image en plusieurs faces distinctes. Vous pouvez spécifier la valeur de visibilité souhaitée dans les couleurs superposées.

Recouvrement

Compense les éventuels décalages entre les couleurs d’une illustration en créant une zone de superposition (ou de recouvrement) entre deux couleurs voisines.

Combinaison d’objets à l’aide de formes composées

Une forme composée est une forme modifiable comportant deux objets minimum, avec chacun son propre mode de forme. Les formes composées facilitent la création de formes complexes, car elles permettent de manipuler le mode de la forme, l’ordre de superposition, la forme, l’emplacement et l’aspect de chaque tracé.

Les formes composées fonctionnent comme des objets associés et apparaissent dans le panneau Calques sous l’intitulé <Forme composée>. Le panneau Calques vous permet d’afficher, de sélectionner et de manipuler le contenu d’une forme composée (pour modifier l’ordre de superposition de ses composants, par exemple). Vous pouvez également utiliser l’outil Sélection directe ou l’outil Sélection directe progressive pour sélectionner les composants d’une forme composée.

Les formes composées que vous créez acquièrent les attributs de dessin et de transparence du composant du premier plan dans les modes Ajout, Intersection ou Exclusion. Par la suite, vous pouvez modifier les attributs de dessin, de style ou de transparence de la forme composée. Illustrator simplifie cette procédure en ciblant automatiquement la forme composée dans sa totalité lorsque vous en sélectionnez une partie, sauf si vous ciblez un composant spécifique dans le panneau Calques.

Formes composées
Utilisation de formes composées

A. Objets d’origine B. Forme composée créée C. Modes de formes individuels appliqués à chaque composant D. Style appliqué à la forme composée 

Création d’une forme composée

  1. Sélectionnez tous les objets à inclure dans la forme composée.

    Vous pouvez inclure des tracés, des tracés transparents, des groupes, d’autres formes composées, des dégradés, du texte, des enveloppes et des déformations dans une forme composée. Tous les tracés ouverts sélectionnés sont automatiquement fermés.

  2. Utilisez l’une des méthodes suivantes :
    • Dans le panneau Pathfinder, cliquez sur le bouton Modes de la forme tout en maintenant la touche Alt (Windows) ou Option (Mac OS) enfoncée. Chaque composant de la forme composée est affecté du mode de forme que vous sélectionnez.

      -ou-

    • Sélectionnez la commande Créer une forme composée dans le menu du panneau Pathfinder. Par défaut, le mode Ajout est affecté à tous les composants de la forme composée.

  3. Pour modifier le mode de forme d’un composant, sélectionnez-le à l’aide de l’outil Sélection directe ou dans le panneau Calques, puis cliquez sur un bouton de mode de forme.

    Remarque : il est inutile de modifier le mode du composant d’arrière-plan, ce mode n’ayant aucune influence sur la forme composée.

    Remarque :

    Pour maintenir des performances optimales, créez des formes composées complexes par imbrication d’autres formes composées (pouvant contenir jusqu’à 10 composants chacune) au lieu d’utiliser des composants individuels.

Modification d’une forme composée

  1. Sélectionnez un composant individuel de la forme composée à l’aide de l’outil Sélection directe ou du panneau Calques.
  2. Recherchez le bouton de mode de forme en surbrillance dans le panneau Pathfinder pour identifier le mode actuellement appliqué au composant sélectionné.
    Remarque :

    si vous avez sélectionné au moins deux composants utilisant différents modes, des points d’interrogation s’affichent sur les boutons de mode de forme.

  3. Dans le panneau Pathfinder, cliquez sur un autre bouton de mode de forme.

Annulation et décomposition d’une forme composée

L’annulation d’une forme composée divise la forme en objets séparés. La décomposition d’une forme composée conserve la forme de l’objet composé, mais vous interdit de sélectionner les composants individuels.

  1. Sélectionnez la forme composée à l’aide de l’outil Sélection ou du panneau Calques.
  2. Utilisez l’une des méthodes suivantes :
    • Cliquez sur le bouton Décomposer dans le panneau Pathfinder.

      -ou-

    • Choisissez la commande Décomposer la forme composée dans le menu du panneau Pathfinder.

      La forme composée est convertie en élément <Path> ou <Compound Path> dans le panneau Calques, selon le mode de forme appliqué.

      -ou-

    • Choisissez la commande Annuler la forme composée dans le menu du panneau Pathfinder.

Transfert de formes composées entre Illustrator et Photoshop

Les calques de forme et les masques de calque (masques vectoriels) d’Adobe Photoshop sont des types de formes composées. Vous pouvez importer dans Illustrator des calques de forme et des masques de calque comme formes composées et continuer à les manipuler. D’autre part, vous pouvez exporter des formes composées vers Photoshop. Observez les conseils suivants lors de l’utilisation des formes composées dans Photoshop :

  • Seules les formes composées situées au premier plan de la hiérarchie des calques sont exportées vers Photoshop comme calques de forme.

  • Une forme composée dessinée avec un contour dont le sommet est arrondi, ou dont l’épaisseur en points n’est pas une valeur entière, est pixellisée lors de l’exportation au format de fichier PSD.

Combinaison d’objets à l’aide de tracés transparents

Un tracé transparent est composé d’au moins deux tracés peints de façon à laisser apparaître des trous aux emplacements où les tracés se superposent. Lorsqu’un tracé est défini en tant que tracé transparent, tous les objets qui le composent prennent les attributs de dessin et de style de l’objet situé à l’arrière-plan.

Les tracés composés fonctionnent comme des objets associés et apparaissent dans le panneau Calques sous l’intitulé <Compound Path>. Utilisez l’outil Sélection directe ou l’outil Sélection directe progressive pour sélectionner une portion de tracé transparent. Vous pouvez manipuler la forme des composants d’un tracé transparent, mais vous ne pouvez pas modifier les attributs d’aspect, les styles graphiques, les effets appliqués aux composants individuels, ni manipuler les composants individuellement dans le panneau Calques.

Remarque :

Pour plus de souplesse, créez le tracé transparent, puis décomposez-le.

Création d’un trou dans un objet à l’aide d’un tracé transparent

  1. Sélectionnez l’objet à utiliser pour pratiquer le trou et placez-le sur l’objet à découper de façon à ce qu’il le chevauche. Répétez l’opération pour tout autre objet avec lequel vous souhaitez pratiquer un trou.
  2. Sélectionnez tous les objets à inclure dans le tracé transparent.
  3. Choisissez la commande Objet > Tracé transparent > Créer.

Application de règles de remplissage aux tracés transparents

Vous pouvez spécifier si le tracé transparent doit être un tracé intérieur/extérieur non nul ou pair/impair.

Règle de remplissage intérieur/extérieur non nul

Utilise des équations mathématiques pour déterminer si un point est à l’extérieur ou à l’intérieur d’une forme. Illustrator utilise la règle de remplissage intérieur/extérieur non nul par défaut.

Règle de remplissage pair/impair

Utilise des équations mathématiques pour déterminer si un point est à l’extérieur ou à l’intérieur d’une forme. Cette règle est plus fiable, car une zone sur deux dans un tracé transparent pair/impair est une zone transparente, quelle que soit la direction du tracé. Certaines applications, telles qu’Adobe Photoshop, utilisent la règle de remplissage pair/impair par défaut. Par conséquent, les tracés transparents provenant de ces applications utilisent la règle pair/impair.

Les tracés s’entrecoupant sont des tracés qui se recoupent eux-mêmes. Vous pouvez définir ces tracés comme intérieurs/extérieurs non nuls ou pairs/impairs, selon l’aspect que vous souhaitez obtenir.

Tracés transparents
Tracés s’entrecoupant avec l’option Utiliser la règle de remplissage intérieur/extérieur non nul (à gauche) et avec l’option Utiliser la règle de remplissage pair/impair (à droite)

Lorsque vous créez un tracé transparent avec un remplissage intérieur/extérieur non nul, vous pouvez indiquer si les tracés se chevauchant apparaissent transparents ou non, en cliquant sur l’un des boutons d’inversion de la direction des tracés dans le panneau Options d’objet.

Quatre tracés circulaires
Règles de remplissage

A. Quatre tracés circulaires B. Tracés circulaires sélectionnés convertis en tracé transparent C. Inversion de direction de tracé appliquée au tracé intérieur 

Modification de la règle de remplissage d’un tracé transparent

  1. Sélectionnez le tracé transparent à l’aide de l’outil Sélection ou du panneau Calques.
  2. Dans le panneau Options d’objet, cliquez sur le bouton Utiliser la règle de remplissage intérieur/extérieur non nul  ou sur le bouton Utiliser la règle de remplissage pair/impair  .

Modification d’une zone transparente d’un tracé transparent en zone pleine

  1. Assurez-vous que le tracé transparent utilise la règle de remplissage intérieur/extérieur non nul.
  2. A l’aide de l’outil Sélection directe, sélectionnez la portion du tracé à inverser. Ne sélectionnez pas l’intégralité du tracé transparent.

  3. Dans le panneau Options d’objet, cliquez sur le bouton Désactiver l’inversion de la direction des tracés  ou sur le bouton Activer l’inversion de la direction des tracés  .

Rétablissement des composants d’origine d’un tracé transparent

  1. Sélectionnez le tracé transparent à l’aide de l’outil Sélection ou du panneau Calques.
  2. Choisissez la commande Objet > Tracé transparent > Annuler.
Logo Adobe

Accéder à votre compte