How to access Arabic and Hebrew features in Photoshop

How to access Arabic and Hebrew features in Photoshop
Cette vidéo explique aux utilisateurs comment accéder au moteur de saisie pour le Moyen-Orient, afin de leur permettre d’utiliser les fonctionnalités prenant en charge l’arabe et l’hébreu...
David Mohr

Activation des fonctions moyen-orientales

Afin d’afficher les options de texte moyen-orientales dans l’interface de Photoshop, effectuez les opérations suivantes :

  1. Choisissez Edition > Préférences > Texte (Windows) ou Photoshop > Préférences > Texte (Mac OS).
  2. Dans la section Sélectionner les options du moteur de texte, choisissez Moyen-Orient.
  3. Cliquez sur OK, puis redémarrez Photoshop.
  4. Choisissez Texte > Options de langue > Fonctions moyen-orientales.

Sens du texte

Lorsque vous créez du contenu en arabe ou en hébreu, vous pouvez faire du sens du texte droite-gauche le sens du texte par défaut. Toutefois, pour les documents qui comprennent du texte dans le sens gauche-droite, vous pouvez désormais basculer facilement entre les deux sens.

Sélectionnez le sens du paragraphe dans le panneau Paragraphe.

Sélection du sens du paragraphe dans Photoshop
Sélection du sens du paragraphe (panneau InDesign)

Types de chiffres

Lorsque vous travaillez en arabe ou en hébreu, vous pouvez sélectionner le type de chiffres que vous souhaitez utiliser. Vous pouvez choisir entre arabe, farsi et hindi.

Par défaut, dans les versions en arabe de Photoshop, les chiffres hindi sont sélectionnés automatiquement, et dans le cas de l’hébreu, les chiffres arabes sont sélectionnés. Toutefois, vous pouvez modifier manuellement les types de chiffres, si nécessaire :

  1. Sélectionnez les chiffres dans le texte.
  2. Dans le panneau Caractère, utilisez le menu Chiffres pour sélectionner la police appropriée.
Sélection du type de chiffres dans Photoshop
Sélection du type de chiffres (panneau InDesign)

Prise en charge des anciennes polices

Les polices qui ont été traditionnellement utilisées (par exemple les polices AXT) peuvent toujours être utilisées dans cette version du logiciel. Toutefois, il est recommandé d’utiliser les nouvelles polices Open Type pour les éléments basés sur le texte.

La protection des glyphes manquants (Edition > Préférences > Texte avancé) est activée par défaut. Le texte est traité automatiquement lorsque les glyphes ne sont pas disponibles dans la police que vous utilisez.

Polices par défaut

Lorsque vous installez une version Moyen-Orient ou Afrique du Nord, la police de texte par défaut est définie selon la langue de l’installation. Par exemple, si vous avez installé la version anglais/compatible arabe, la police de texte par défaut est définie sur Adobe arabe. De même, si vous avez installé la version anglais/compatible hébreu, la police de texte par défaut est définie sur Adobe hébreu (ou Myriad hébreu dans Photoshop).

Insertion automatique de kashida

En arabe, le texte est justifié en ajoutant des kashida. Les kashida sont ajoutés aux caractères arabes pour les allonger. L’espace n’est pas modifié. Utilisez l’insertion automatique de kashida pour justifier les paragraphes de texte en arabe.

Sélectionnez le paragraphe, et dans la partie inférieure droite du panneau Paragraphe, choisissez une option dans le menu déroulant Insérer des kashida : Sans, Court, Moyen, Long ou Stylistique.

Remarque : les kashida sont insérés uniquement dans des paragraphes avec des marges entièrement justifiées.

Pour appliquer les kashida à un groupe de caractères, sélectionnez les caractères en question dans le document, puis choisissez Texte > Options de langue > Kashida.

Ligatures (polices OpenType)

Avec certaines polices OpenType, vous pouvez appliquer automatiquement des ligatures à des paires de caractères en arabe et en hébreu. Les ligatures sont des caractères de remplacement typographiques pour certaines paires de lettres.

  1. Sélectionnez du texte.
  2. Dans le panneau Caractère, au-dessus des menus de langue et de lissage, cliquez sur l’icône des ligatures standard ou conditionnelles.

Les ligatures conditionnelles fournissent des options plus ornées prises en charge par certaines polices.

Césure

Les phrases qui comptent plus de mots qu’une ligne de texte peut en contenir se poursuivent automatiquement à la ligne suivante. Le type de justification de texte entraîne parfois en cas de retour à la ligne l’apparition d’espaces superflus dans la ligne, qui ne sont ni agréables visuellement, ni corrects linguistiquement. La césure permet de séparer les mots à la fin d’une ligne, à l’aide d’un trait d’union. Cette fragmentation permet à la phrase de se poursuivre à la ligne suivante de façon plus adaptée.

Texte mixte : la fonction d’insertion de Kashidas affecte la façon dont la césure se produit dans un texte mixte. Lorsque cette option est activée, les Kashidas sont insérés dès qu’ils peuvent l’être et le texte qui n’est pas en arabe ne comporte pas de césure. Lorsque la fonction Kashida est désactivée, seul le texte qui n’est pas en arabe est pris en compte pour la césure.

Texte en hébreu : la césure est autorisée. Pour activer la césure et personnaliser les paramètres, sélectionnez le panneau Paragraphe > menu du panneau > Paramètres de césure.

Options de césure dans Photoshop
Options de césure (panneau InDesign)

Signes diacritiques

Dans l’écriture arabe, un diacritique ou signe diacritique est un glyphe utilisé pour indiquer la longueur des consonnes ou les voyelles courtes. Les signes diacritiques se placent au-dessus ou en-dessous du texte. Pour définir au mieux le style de texte ou améliorer la lisibilité de certaines polices, vous pouvez contrôler la position verticale ou horizontale des signes diacritiques :

  1. Sélectionnez du texte qui contient des signes diacritiques.
  2. Dans le panneau Caractère, modifiez la position des signes diacritiques par rapport au texte. Les valeurs que vous pouvez modifier sont : Ajuster la position horizontale des signes diacritiques et Ajuster la position verticale des signes diacritiques.

Variantes de justification

Une police peut présenter des formes alternatives pour certaines lettres, généralement à des fins stylistiques ou calligraphiques. Dans de rares cas, des variantes de justification sont utilisées pour justifier et aligner les paragraphes contenant ces formes.

Les variantes de justification peuvent être activées au niveau d’un caractère, mais uniquement si la police prend en charge cette fonction. En bas du panneau Caractère, sélectionnez Variantes de justification.

Les polices arabes suivantes contiennent des variantes de justification : Adobe arabe, Myriad arabe et Adobe Naskh.

Les polices hébraïques suivantes contiennent des variantes de justification : Adobe hébreu et Myriad hébreu.

Ce produit est distribué sous licence Creative Commons Attribution - Pas d’utilisation commerciale - Partage à l’identique 3.0 non transposé  Les publications Twitter™ et Facebook ne sont pas couvertes par les dispositions Creative Commons.

Mentions légales   |   Politique de confidentialité en ligne