Définition du mode de fusion des couleurs

Grâce aux modes de fusion, vous pouvez fusionner les couleurs de deux objets superposés. Les modes de fusion permettent de diversifier les méthodes utilisées pour mélanger les couleurs des objets empilés.

  1. Sélectionnez un ou plusieurs objets, ou bien un groupe.
  2. Utilisez l’une des méthodes suivantes :
    • Dans le menu du panneau Effets, sélectionnez un mode de fusion, tel que Normal ou Incrustation.

    • Dans le menu de la zone Transparence de la boîte de dialogue Effets, choisissez un mode de fusion.

Options du mode de fusion

Les modes de fusion permettent de contrôler le mode d’interaction de la couleur de départ, c’est-à-dire la couleur sous-jacente dans l’illustration, avec la couleur de dégradé, c’est-à-dire la couleur de l’objet ou du groupe d’objets sélectionné. La couleur d’arrivée correspond à la couleur obtenue à l’issue de la fusion.

Normal

Applique la couleur de dégradé à la sélection sans interaction avec la couleur de départ. Il s’agit du mode par défaut.

Produit

Multiplie la couleur de départ par la couleur de dégradé. La couleur d’arrivée est toujours plus foncée. Le produit d’une couleur quelconque par le noir rend du noir. Le produit d’une couleur quelconque par le blanc n’a aucune incidence sur la couleur. Cet effet équivaut à dessiner sur une image à l’aide de plusieurs marqueurs magiques.

Superposition

Multiplie le contraire des couleurs de dégradé et de départ. La couleur d’arrivée est toujours plus claire. Une superposition avec le noir n’a aucune incidence sur la couleur et une superposition avec le blanc produit du blanc. Cet effet équivaut à projeter plusieurs diapositives les unes sur les autres.

Incrustation

Multiplie ou superpose les couleurs, selon la couleur de départ. Les motifs et les couleurs recouvrent l’illustration existante, tout en conservant les tons clairs et foncés de la couleur de départ, laquelle est mélangée à la couleur de dégradé pour reproduire les tons clairs et foncés de la couleur d’origine.

Lumière tamisée

Assombrit ou éclaircit les couleurs, selon la couleur de dégradé. L’effet est semblable à la projection d’une lumière diffuse sur l’illustration.

Si la couleur de dégradé (source lumineuse) contient moins de 50 % de gris, l’illustration est éclaircie comme si elle était estompée. Si elle contient plus de 50 % de gris, l’illustration est assombrie comme si elle était surexposée. Lorsque vous dessinez avec un noir ou un blanc pur, vous obtenez une zone nettement plus foncée ou plus claire, mais vous n’obtenez ni un noir ni un blanc pur.

Lumière crue

Multiplie ou superpose les couleurs, selon la couleur de dégradé. L’effet est semblable à la projection d’une lumière crue sur l’illustration.

Si la couleur de dégradé (source lumineuse) contient moins de 50 % de gris, l’illustration est éclaircie comme si elle était filtrée. Ce mode est idéal pour ajouter des tons clairs à l’illustration. Si elle contient plus de 50 % de gris, l’illustration est assombrie comme si elle était multipliée. Ce mode est idéal pour ajouter des ombres à l’illustration. Lorsque vous dessinez avec un noir ou un blanc pur, vous obtenez un noir ou un blanc pur.

Densité couleur -

Eclaircit la couleur de départ pour réfléchir la couleur de dégradé. La fusion avec du noir ne produit aucun effet.

Densité couleur +

Assombrit la couleur de départ pour réfléchir la couleur de dégradé. La fusion avec du blanc ne produit aucun effet.

Obscurcir

Sélectionne la couleur la plus foncée comme couleur d’arrivée, qu’il s’agisse de la couleur de départ ou de dégradé. Les zones plus claires que la couleur de dégradé sont remplacées et les zones plus foncées restent intactes.

Eclaircir

Sélectionne la couleur la plus claire comme couleur d’arrivée, qu’il s’agisse de la couleur de départ ou de dégradé. Les zones plus foncées que la couleur de dégradé sont remplacées et les zones plus claires restent intactes.

Différence

Soustrait la couleur de dégradé de la couleur de départ, ou inversement, en fonction de la couleur la plus lumineuse. La fusion avec du blanc inverse les valeurs chromatiques de base tandis que la fusion avec du noir ne produit aucun effet.

Exclusion

Produit un effet semblable au mode Différence avec un contraste moindre. La fusion avec du blanc inverse les composantes chromatiques de la couleur de départ. La fusion avec du noir ne produit aucun effet.

Teinte

Crée une couleur avec la luminance et la saturation de la couleur de départ et la teinte de la couleur de dégradé.

Saturation

Crée une couleur avec la luminance et la teinte de la couleur de départ et la saturation de la couleur de dégradé. L’utilisation de ce mode dans une zone dont la saturation est nulle (grise) ne produit aucun effet.

Couleur

Crée une couleur avec la luminance de la couleur de départ et la teinte et la saturation de la couleur de dégradé. Ce mode conserve les niveaux de gris des illustrations. Il est idéal pour colorer les images monochromes et teinter les images couleur.

Luminosité

Crée une couleur avec la teinte et la saturation de la couleur de départ et la luminance de la couleur de dégradé. Ce mode produit l’effet inverse du mode Couleur.

Remarque :

évitez d’appliquer les modes de fusion Différence, Exclusion, Teinte, Saturation, Couleur et Luminosité aux objets dotés de tons directs ; ceci risquerait d’ajouter des couleurs non voulues au document. Pour plus d’informations, voir Méthodes recommandées en matière de création de transparences.

Modes de fusion isolée

Lorsque vous appliquez un mode de fusion à un objet, ses couleurs fusionnent avec tous les objets situés en dessous d’eux. Si vous souhaitez limiter la portée de la fusion à certains objets spécifiques, vous pouvez regrouper ces objets, puis appliquer l’option Fusion isolée au groupe. Cette option limite la portée de la fusion aux objets du groupe, les objets n’appartenant pas au groupe n’étant pas affectés (cette fonction est utile dans le cas d’objets auxquels un mode de fusion autre que Normal a été appliqué).

Groupe (étoile et cercle) avec l’option Fusion isolée désactivée (à gauche) contre activée (à droite)

Il est important de bien comprendre que les modes de fusion s’appliquent aux objets individuels, mais que l’option Fusion isolée s’applique au groupe. L’option a pour effet de restreindre la portée de la fusion aux seuls objets du groupe sélectionné. Elle n’a aucune incidence sur les modes de fusion appliqués directement aux objets du groupe.

  1. Appliquez les modes de fusion et les paramètres d’opacité aux objets individuels que vous souhaitez fusionner de façon isolée.
  2. A l’aide de l’outil Sélection, sélectionnez les objets que vous souhaitez isoler.
  3. Sélectionnez Objet > Associer.
  4. Dans le panneau Effets, sélectionnez l’option Fusion isolée (si l’option ne s’affiche pas, choisissez la commande Afficher les options dans le menu du panneau Effets).

    Remarque :

    Il est possible de fusionner des objets de façon isolée dans un fichier PDF comportant des modes de fusion. Commencez par importer le fichier PDF en vous assurant que l’option Arrière-plan transparent est activée dans la boîte de dialogue Importer un fichier PDF. Ensuite, appliquez l’option Fusion isolée.

Masquage des objets d’un groupe

Utilisez l’option Groupe perçant du panneau Effets pour que les attributs d’opacité et de fusion de chaque objet du groupe sélectionné masquent les objets sous-jacents du groupe. Seuls les objets du groupe sélectionné sont masqués. Les objets situés en dessous du groupe sélectionné sont toujours affectés par les attributs de fusion et d’opacité appliqués aux objets du groupe.

Il est important de bien comprendre que les modes de fusion et les attributs d’opacité s’appliquent aux objets individuels, mais que l’option Groupe perçant s’applique au groupe.

Groupe avec l’option Groupe perçant désactivée (à gauche) contre activée (à droite)
  1. Appliquez les modes de fusion et les paramètres d’opacité aux objets individuels que vous souhaitez masquer.
  2. A l’aide de l’outil Sélection, sélectionnez les objets que vous souhaitez masquer.
  3. Sélectionnez Objet > Associer.
  4. Dans le panneau Effets, sélectionnez l’option Groupe perçant (si l’option ne s’affiche pas, choisissez la commande Afficher les options dans le menu du panneau Effets).

Définition d’un espace colorimétrique en vue de la fusion d’objets transparents

Pour dégrader les couleurs d’objets transparents sur une planche, InDesign utilise le profil colorimétrique CMJN ou RVB pour convertir les couleurs des objets en un espace colorimétrique unique. Cet espace de fusion crée une fusion des différents espaces colorimétriques des objets lorsque leurs transparences interagissent. Pour assurer une concordance entre les différentes zones des objets aussi bien à l’écran qu’à l’impression, l’espace de fusion est appliqué à l’affichage à l’écran et lors de l’aplatissement.

L’espace de fusion est uniquement appliqué aux planches contenant des transparences.

  1. Sélectionnez Edition > Espace de fusion des transparences, puis choisissez l’un des espaces colorimétriques du document.

Remarque :

dans le cas d’un flux de production d’impression standard, choisissez l’espace colorimétrique CMJN du document.

Ce produit est distribué sous licence Creative Commons Attribution - Pas d’utilisation commerciale - Partage à l’identique 3.0 non transposé  Les publications Twitter™ et Facebook ne sont pas couvertes par les dispositions Creative Commons.

Mentions légales   |   Politique de confidentialité en ligne