Remarque :

  Typekit s’appelle désormais Adobe Fonts et est inclus avec Creative Cloud et d’autres abonnements. En savoir plus.

A propos des polices

Une police est un ensemble complet de caractères alphabétiques, chiffres et symboles qui partagent une épaisseur, une largeur et un style (par exemple, Adobe Garamond, 10 points, gras).

Les types de caractères (souvent appelés familles de caractères ou familles de polices) sont des ensembles de polices de caractères apparentés par le graphisme et conçus pour être utilisés ensemble (par exemple, Adobe Garamond).

Un style de caractères est une variante d’une police au sein d’une même famille caractères. En général, l’élément d’une famille de polices appelé Romain ou Normal (le nom diffère d’une famille à l’autre) constitue la police de base comprenant les styles de caractères, tels que normal, gras, demi-gras, italique et gras italique.

Polices de caractères

Vous pouvez visualiser des échantillons d’une police dans les menus de familles de caractères et de styles de caractères du panneau Caractères ou dans les autres espaces de l’application permettant de choisir les polices. Les icônes suivantes sont utilisées pour désigner différents types de polices :

  • OpenType
  • OpenType SVG
  • Type 1
  • TrueType
  • Polices Adobe 
  • Multiple Master
  • Composite 

Vous pouvez désactiver la fonction d’aperçu ou modifier le corps de caractère des noms de police ou des échantillons de polices dans les préférences de texte.

Pour afficher la liste des polices disponibles pour InDesign, effectuez l’une des opérations suivantes :

  • Accédez au panneau Caractère (Ctrl + T), accédez au menu déroulant Famille de polices.
  • Accédez au panneau Contrôle, accédez au menu déroulant Famille de polices.
  • Accédez au panneau Contrôle, accédez au menu déroulant Famille de polices.

 

Installation de polices

Pour plus de détails sur l’installation et l’activation des polices pour toutes les applications, consultez la documentation de votre système ou de votre gestionnaire de polices.

Vous pouvez rendre les polices disponibles dans InDesign en copiant les fichiers de polices dans le dossier Polices du dossier d’application InDesign de votre disque dur. Notez toutefois que les polices installées dans ce dossier ne seront disponibles que dans InDesign.

Si deux polices ou plus sont actives dans InDesign et utilisent le même nom de famille, mais des noms Adobe PostScript différents, elles sont disponibles dans InDesign. Les polices dupliquées sont affichées dans les menus avec l’abréviation de leur technologie entre parenthèses. Par exemple, une police Helvetica TrueType s’affiche comme « Helvetica (TT) », une police Helvetica PostScript Type 1 s’affiche comme « Helvetica (T1) » et une police Helvetica OpenType s’affiche comme « Helvetica (OTF) ». Si deux polices portent le même nom PostScript, et que l’une d’entre elles contient .dfont dans son nom, l’autre police est utilisée.

Polices OpenType

Les polices OpenType utilisent un fichier de police unique commun à Windows® et Macintosh® vous permettant de déplacer des fichiers d’une plate-forme à une autre sans vous soucier de la substitution des polices et d’autres problèmes provoquant la redistribution du texte. Elles incluent souvent de nombreux attributs, tels que des lettres italiques ornées et des ligatures conditionnelles qui ne sont pas disponibles dans les polices PostScript et TrueType courantes.

Remarque :

Les polices OpenType affichent l’icône .

Lorsque vous travaillez avec une police OpenType, vous pouvez remplacer automatiquement dans votre texte les glyphes alternés, tels que les ligatures, les petites majuscules, les fractions et les chiffres arabes non alignés.

stx_opentype
Polices normale (à gauche) et OpenType (à droite)

A. Ordinaux B. Ligatures conditionnelles C. Lettres italiques ornées 

Les polices OpenType peuvent inclure un grand choix de jeux de caractères et de fonctions de mise en page pour fournir une meilleure prise en charge linguistique et un contrôle typographique amélioré. Dans les menus des polices de l’application, le nom des polices OpenType d’Adobe qui prennent en charge les langues d’Europe centrale (CE) contiennent le mot « Pro ». Les polices OpenType qui ne prennent pas en charge les langues d’Europe centrale sont dites « Standard » et comportent un suffixe « Std ». Toutes les polices OpenType peuvent également être installées et utilisées avec les polices PostScript Type 1 et TrueType.

Pour plus de détails sur les polices OpenType, reportez-vous à l’adresse www.adobe.com/go/opentype_fr.

Application d’attributs de police OpenType

Application d’attributs de police OpenType à l’aide du panneau Caractère ou Contrôle

Utilisez le panneau Caractère ou le panneau Contrôle pour appliquer au texte des attributs de police OpenType, tels que des signes de fraction et des lettres italiques ornées.

Pour plus de détails sur les polices OpenType, reportez-vous à l’adresse www.adobe.com/go/opentype_fr.

  1. Vérifiez qu’une police OpenType est sélectionnée dans le panneau Caractère ou Contrôle.
  2. Sélectionnez la commande OpenType dans le menu du panneau Caractère, puis un attribut OpenType, tel que Ligatures conditionnelles ou Fractions.

Les fonctionnalités incompatibles avec la police active s’affichent entre crochets (par exemple, [Lettre italique ornée]).

Remarque :

Vous pouvez également sélectionner des attributs de police OpenType lors de la définition d’un style de paragraphe ou de caractère. Utilisez la section Fonctionnalités OpenType de la boîte de dialogue Options de style.

Application d’attributs de police OpenType à l’aide du menu contextuel

Utilisez le menu contextuel pour appliquer les attributs de police OpenType applicables au texte sélectionné.

  1. Sélectionnez du texte ou un bloc de texte.

  2. Sélectionnez un attribut OpenType (Ordinaux, Fractions, etc.) dans la fenêtre contextuelle. Si vous voyez un badge après avoir sélectionné du texte ou un bloc de texte, cliquez sur ce badge pour afficher la liste des attributs OpenType.

Remarque :

  • Le badge permettant de sélectionner des attributs OpenType ne s’affiche pas sur un bloc de texte lié.
  • L’option permettant d’appliquer des attributs de police OpenType à l’aide du menu contextuel ne s’applique pas aux compositeurs universels.

Attributs de police OpenType

Lorsque vous sélectionnez une police OpenType pour mettre en forme du texte ou définir un style, vous pouvez choisir des fonctionnalités OpenType dans le panneau Contrôle ou Caractère.

Remarque :

OpenType offre un grand nombre de styles et d’attributs différents selon la police. Les fonctionnalités non disponibles s’affichent entre crochets (par exemple, [Lettre italique ornée]) dans le menu du panneau Contrôle.

Ligatures conditionnelles

Toutes les ligatures conditionnelles proposées par le créateur de la police ne doivent pas être activées. Choisissez, selon votre texte, celles que vous voulez inclure. La sélection de cette option permet d’utiliser ces ligatures si elles sont présentes dans une police. Pour plus de détails sur les ligatures, reportez-vous à la section Application de ligatures à des paires de lettres.

Fractions

Les chiffres séparés par une barre oblique (par exemple, 1/2) sont convertis en fractions, lorsque cette option est disponible.

Ordinal

Les chiffres ordinaux, tels que 1er et 2e, utilisent des caractères en exposant (1er et 2e), lorsque cette option est disponible. Les caractères comme le a et le o en exposant dans les mots espagnols segunda (2a) et segundo (2o) sont également correctement composés.

Lettre italique ornée

Si disponibles, les lettres italiques ornées normales et contextuelles, pouvant inclure des variantes de capitales et de fins de mots, sont incluses.

Variantes de titrage

Si disponibles, les caractères en majuscules utilisés dans les titres sont activés. Certaines polices produisent des effets inattendus, si vous appliquez cette option à un texte contenant des caractères en majuscules et en minuscules.

Variantes contextuelles

Si disponibles, les ligatures contextuelles et de connexion sont activées. Des caractères de remplacement sont proposés dans certains types de caractères d’écriture pour améliorer la liaison des lettres. Il est possible par exemple de relier les lettres « b » et « l » du mot « blason » de manière à renforcer l’impression d’écriture manuscrite. Cette option est sélectionnée par défaut.

Tout en petites capitales

Pour les polices qui contiennent des petites capitales vraies, la sélection de cette option transforme tous les caractères en petites capitales. Pour plus de détails, voir la section Modification de la casse d’un texte.

Zéro barré

Lorsque cette option est sélectionnée, une barre oblique traverse le numéro 0. Sur certaines polices (notamment les polices condensées), il peut être difficile de faire la distinction entre le numéro 0 et la lettre capitale O.

Jeux stylistiques

Certaines polices OpenType intègrent des jeux de glyphes de substitution conçus pour améliorer l’esthétique. Un jeu stylistique est un groupe de glyphes de substitution qu’il est possible d’appliquer à un caractère spécifique ou à une plage de texte. Si vous sélectionnez un nouveau jeu stylistique, les glyphes définis dans ce jeu se substituent aux glyphes par défaut de la police. Si vous combinez un glyphe issu d’un jeu stylistique avec un glyphe défini par autre paramètre OpenType, le glyphe défini par le paramètre prend le pas sur le glyphe issu du jeu stylistique. Les glyphes de chacun des jeux s’affichent dans le panneau Glyphes.

Formes positionnelles

Certaines écritures cursives et certaines langues telles que l’arabe comportent des caractères qui présentent un aspect différent selon leur emplacement au sein d’un mot. Ces caractères peuvent changer de forme lorsqu’ils se trouvent au début (position initiale), au milieu (position médiale) ou à la fin (position finale) d’un mot, ou encore lorsqu’ils sont seuls (position isolée). Sélectionnez un caractère et choisissez une option Formes positionnelles pour le mettre en forme selon les besoins. L’option Forme générale a pour effet d’insérer le caractère générique ; l’option Forme automatique a pour effet d’insérer la forme correcte du caractère, suivant l’emplacement de celui-ci au sein du mot et selon qu’il est isolé ou non.

Exposant/Supérieur et Indice/Inférieur

Certaines polices OpenType incluent des glyphes en exposant ou en indice, et de taille relative aux caractères qui les entourent. Si une police OpenType ne contient pas ces glyphes pour les fractions non standard, vous pouvez utiliser les attributs Numérateur et Dénominateur.

Numérateur et Dénominateur

Certaines polices OpenType convertissent uniquement les fractions de base (par exemple, 1/2 ou 1/4) en glyphes de fraction et non en fractions non standard (telles que 4/13 ou 99/100). Dans ce cas, appliquez les attributs Numérateur et Dénominateur à ces fractions.

Chiffres alignés tabulaires

Les types à hauteur fixe ont tous la même largeur. Cette option est appropriée dans le cas de tableaux, par exemple, dans lesquels il est important d’aligner les chiffres des différentes lignes.

Chiffres elzéviriens proportionnels

Des types à hauteur et à largeur variables sont inclus. Cette option est recommandée pour donner aux textes n’utilisant pas de capitales un aspect à la fois élégant et sophistiqué.

Chiffres alignés proportionnels

Des types à hauteur fixe, tous de la même largeur sont inclus. Cette option est appropriée dans le cas de textes en capitales.

Chiffres elzéviriens tabulaires

Des types à hauteur variable, de largeur fixe et égale sont inclus. Cette option est recommandée pour obtenir l’aspect classique des caractères elzévir pour le texte aligné dans des colonnes, dans un rapport annuel par exemple.

Style de chiffre par défaut

Les glyphes numériques utilisent le style du chiffre par défaut de la police active.

Polices OpenType SVG

InDesign prend en charge les polices OpenType SVG, telles que les polices de couleur et les polices emoji. Les polices OpenType SVG fournissent plusieurs couleurs et dégradés dans un seul glyphe.

Polices OpenType SVG
Polices OpenType SVG : couleurs et dégradés multiples

Elles vous permettent d’inclure dans vos documents un grand choix de caractères colorés et graphiques, tels que des émoticônes, des drapeaux, des panneaux de signalisation, des animaux, des personnages, des aliments et des monuments. Les polices OpenType SVG Emoji telles que la police EmojiOne permettent de créer des glyphes composés d’un ou plusieurs autres glyphes. Par exemple, vous pouvez créer des drapeaux de pays ou modifier la couleur de peau de certains glyphes représentant des personnages et des parties du corps comme les mains et le nez.

Panneau Glyphes affichant les caractères de la police SVG EmojiOne
Panneau Glyphes affichant les caractères de la police SVG EmojiOne

Pour utiliser les polices OpenType SVG, suivez ces étapes :

  1. Créez un objet texte avec l’outil Texte.

  2. Définissez la police comme police OpenType SVG. Ces polices sont identifiées par  dans la liste des polices.

  3. Sélectionnez des glyphes spécifiques à l’aide du panneau Glyphes. Pour afficher le panneau Glyphes, sélectionnez Texte > Glyphes. Vous pouvez également ouvrir le panneau Glyphes en sélectionnant Fenêtre > Texte & Tableaux > Glyphes.

Création de glyphes composites

Prenons l’exemple d’EmojiOne, police OpenType SVG Emoji. Vous pouvez combiner plusieurs caractères de la police OpenType SVG EmojiOne pour créer des glyphes.

Par exemple, vous pouvez créer des drapeaux de pays ou modifier la couleur de peau  ou  de caractères de personnage ou de parties du corps par défaut.

Remarque :

Les glyphes dans une police emoji telle qu’EmojiOne sont différents des lettres de votre clavier. Ces glyphes sont considérés comme des caractères distincts et sont accessibles à partir du panneau Glyphes plutôt qu’à l’aide du clavier.

Création des drapeaux des pays

Les « lettres » (A, B, C, D, etc.) dans EmojiOne ne correspondent pas aux touches correspondantes du clavier. Lorsque vous combinez ces caractères dans le panneau Glyphes pour former le code ISO d’un pays, les deux caractères forment le drapeau de ce pays. Par exemple, US donne le drapeau américain, GB donne le drapeau britannique, AR donne le drapeau argentin et IN donne le drapeau indien.

Combiner les glyphes
Combinaison de glyphes pour former les drapeaux des pays

Création de variantes d’un caractère

Combinez des parties du corps ou des caractères de personnage par défaut habituellement colorés, ou  avec l’une des cinq couleurs de peau disponibles. La couleur du caractère d’origine par défaut doit être modifiée pour correspondre à la couleur de peau sélectionnée. Actuellement, ces combinaisons ne sont généralement pas compatibles avec les glyphes contenant plus d’un personnage.

Caractères à la peau colorée
Caractères à la peau colorée
Combinaison de caractères de personnage avec des couleurs de peau
Combinaison de caractères de personnage avec des couleurs de peau

Remarques :

  • Les emojis de parties du corps ou caractères de personnage peuvent être mis en correspondance avec les caractères à la peau colorée une seule fois.
  • Les glyphes composés font partie des catégories de police. Toutes les polices OpenType SVG ne vous permettent pas de combiner les caractères pour créer des glyphes composés.
  • Vous pouvez décomposer certaines combinaisons EmojiOne en éléments qui les composent.

Aperçu dynamique des polices

Vous pouvez sélectionner un texte dans votre document pour prévisualiser les polices en temps réel. Pour voir l’aperçu d’un texte sélectionné, placez le pointeur sur un nom de police dans la liste des polices disponibles dans le Panneau Contrôle, Panneau de caractères ou panneau Propriétés.

Aperçu en direct du style de la police

Pour prévisualiser le style de police en temps réel, élargissez la famille de polices depuis le menu Police et placez le pointeur sur le style de la police.

Pour désactiver les options d’aperçu, procédez comme suit :

  • Choisissez Edition > Préférences.
  • Dans les préférences de Type, désélectionnez l’option Activer les aperçus de polices de caractères dans le menu.

 

Pour modifier la taille de la police du texte ou de l’échantillon sélectionné et afficher l’aperçu en temps réel, cliquez sur Montrer un plus petit échantillon de la taille du texte, Montrer la taille par défaut du texte et Montrer une plus grande taille du texte.

Organisation, recherche et filtrage des polices

Retrouvez rapidement les polices que vous utilisez le plus souvent en plaçant des polices individuelles en favoris ou en les sélectionnant parmi les polices utilisées récemment qui s’affichent en haut de la liste. Les polices récemment utilisées et marquées comme favorites sont conservées dans les sessions d’InDesign.

organisation des polices
A. Polices utilisées récemment B. Marquage de polices comme favorites 

Lors de la recherche des polices, vous pouvez affiner les résultats en filtrant les polices par catégorie, comme Serif, Sans Serif ou Manuscrit. De plus, vous pouvez choisir de rechercher parmi les polices installées sur votre ordinateur ou les polices activées avec Polices Adobe.

Vous pouvez également rechercher des polices par similarité visuelle (). Les polices dont l’aspect visuel est le plus proche de la police recherchée apparaissent en haut des résultats de recherche. Une bande d’état dans le menu des polices affiche les informations relatives aux filtres appliqués.

Outils de recherche des polices

Recherche de polices
A. Afficher les polices par classification B. Affichage des polices favorites C. Afficher les ajouts récents D. Afficher les polices activées 

Afficher les polices par classification

Filtrez la liste des polices par catégorie, par exemple Serif, Script et Manuscrit.

Affichage des polices favorites

Affichez uniquement les polices précédemment marquées comme favorites.

Afficher les ajouts récents

Afficher les polices récemment ajoutées à la liste des polices.

Afficher les polices activées

Affichez uniquement les polices synchronisées avec Adobe Fonts dans la liste des polices.

Activer plus de polices

Vous pouvez parcourir des milliers de polices à partir de centaines de fonderies de type depuis InDesign, les activer instantanément, et les utiliser dans votre document. Les polices activées sont disponibles pour une utilisation dans toutes les applications Creative Cloud.

  1. Dans le panneau Caractères, cliquez sur l’onglet Trouver Plus.

  2. Parcourez la liste des polices et sélectionnez la police souhaitée.

    Remarque : pour prévisualiser une police en temps réel sur le texte sélectionné, passez la souris sur le nom de la police.

  3. Cliquez sur l’icône Activer à côté de la police. L’icône Activer affiche une coche après l’activation de la police rendant celle-ci disponible à l’utilisation.

    Activer plus de polices
    A. Filtre Polices activées B. Icône Activer une police C. Icône Désactiver une police D. Icône Activation en cours 

    Pour plus d’informations sur les polices Adobe, visitez

Affichage de l’aperçu des polices japonaises

Dans l’onglet Trouver plus, vous pouvez également parcourir et prévisualiser toutes les polices japonaises disponibles sur fonts.adobe.com. Pour activer l’affichage de l’aperçu les polices de caractères japonaises, procédez de la manière suivante :

  1. Choisissez Edition > Préférences >Texte.

  2. Sélectionnez Activer l’aperçu des polices japonaises dans « Trouver plus ».

Les modifications s’appliqueront uniquement lorsque vous relancerez InDesign.

Application d’une police au texte

Lorsque vous spécifiez une police, vous pouvez sélectionner la famille de polices et son style de caractère séparément. Lorsque vous changez de famille de police, InDesign tente de faire correspondre le style actuel avec le style disponible dans la nouvelle famille de police. Par exemple, Arial Gras devient Times Gras lorsque vous passez d’Arial à Times.

Lorsque vous appliquez le style gras ou italique à du texte, InDesign applique le style de caractères spécifié par la police. Le plus souvent, la version spécifique de style gras ou italique est appliquée. Cependant, certaines polices peuvent appliquer une variation de style gras ou italique qui n’est pas nommée comme telle. Par exemple, certains créateurs de polices définissent que lorsqu’un style gras est appliqué à une police, la variation demi-gras doit être utilisée.

  1. Sélectionnez le texte à modifier.
  2. Utilisez l’une des méthodes suivantes :
    • Dans le panneau Caractère, le panneau Contrôle ou le panneau Propriétés, sélectionnez une police dans le menu Famille de polices ou un style dans le menu des Styles de caractère (sous Mac OS, vous pouvez sélectionner des styles de caractère dans les sous-menus des familles de polices).

    • Dans le panneau Caractère, panneau Contrôle ou panneau Propriétés, cliquez devant le nom de la famille de polices ou du style de caractère (ou cliquez deux fois sur son premier mot), puis saisissez les premières lettres du nom de votre choix. A mesure que vous tapez, InDesign affiche les noms des familles de polices ou des styles de caractères qui correspondent au texte.

    • Sélectionnez une police dans le menu Texte > Police. Remarquez que lorsque vous utilisez ce menu, vous sélectionnez à la fois une famille de polices et un style de caractère.

Indication du corps d’un caractère

Par défaut, le corps d’un caractère est mesuré en points (un point équivaut à 1/72 de pouce). Vous pouvez spécifier un corps de caractère compris entre 0,1 et 1296 par incréments de 0,001 point.

Remarque :

Dans Adobe Fireworks, le corps d’un caractère est mesuré par défaut en pixels.

  1. Sélectionnez les caractères ou les objets texte à modifier. Si vous ne sélectionnez pas de texte, le corps de caractère s’applique au nouveau texte.
  2. Effectuez l’une des opérations suivantes :
    • Définissez l’option Corps de police dans le panneau Caractère ou dans la barre de commandes.

    • Choisissez un corps dans le menu Texte > Corps. Lorsque vous choisissez Autre, vous pouvez entrer un corps différent dans le panneau Caractère.

    Remarque :

    Vous pouvez modifier l’unité de mesure des caractères dans la boîte de dialogue Préférences. Cette option n’est pas disponible dans Fireworks.

Gestion des polices manquantes

Lorsque vous ouvrez ou importez des documents contenant des polices qui ne sont pas installées sur votre système, un message d’alerte indiquant les polices manquantes apparaît. Si vous sélectionnez du texte contenant une police manquante, celle-ci s’affiche entre crochets dans le menu déroulant des polices du panneau Caractère ou Contrôle.

InDesign remplace les polices manquantes par une police disponible. Lorsque cela se produit, vous pouvez sélectionner le texte et lui appliquer n’importe quelle police disponible. Les polices manquantes remplacées par d’autres polices sont répertoriées en haut du menu Texte > Police, dans une section intitulée « Polices manquantes ». Par défaut, le texte mis en forme avec des polices manquantes apparaît surligné en rose.

Si une police TrueType est installée et que le document contient une version Type 1 (T1) de cette même police, la police est indiquée comme manquante.

Vous pouvez choisir Texte > Rechercher la police pour rechercher et modifier les polices manquantes. Si un style contient une police manquante, vous pouvez modifier la définition du style pour mettre à jour la police.

La boîte de dialogue des polices manquantes d’InDesign affiche si le service de polices Adobe est activée dans l’application Creative Cloud. Si elle est désactivée, une option de la boîte de dialogue des polices manquantes permettra d’activer Adobe Fonts.

Pour rendre les polices manquantes disponibles

  1. Utilisez l’une des méthodes suivantes :
    • Activez les polices manquantes à partir du service de polices Adobe. Pour en savoir plus, consultez la section Ajouter des polices à l’aide des polices Adobe service.
    • Installez les polices manquantes sur votre système.
    • Placez les polices manquantes dans le dossier Fonts, situé dans le dossier d’application InDesign. Les polices de ce dossier sont disponibles uniquement dans InDesign. Voir la section Installation des polices.
    • Activez les polices manquantes à l’aide d’une application de gestion des polices.

     

    Polices manquantes
    Polices manquantes

Remarque :

Si vous ne parvenez pas à localiser une police manquante, utilisez la commande Rechercher une police pour la rechercher et la remplacer.

Pour mettre en surbrillance des polices substituées dans votre document

Si vous avez sélectionné l’option Polices substituées dans la boîte de dialogue des préférences, les plages de texte associées à une police manquante apparaissent surlignées en rose, ce qui permet de les localiser plus facilement.

  1. Choisissez la commande Edition > Préférences > Composition (Windows®) ou InDesign > Préférences > Composition (Mac OS®).

  2. Sélectionnez l’option Polices substituées, puis cliquez sur OK.

Polices de document installées

Les polices contenues dans un dossier Document Fonts situé au même emplacement qu’un document InDesign sont temporairement installées lorsque le document est ouvert. Lorsque vous devez partager un document ou le déplacer sur un autre ordinateur, utilisez la commande Assemblage pour créer un dossier Document Fonts. (Avant de partager toute police de document, assurez-vous que la licence du logiciel de police le permet). Les polices synchronisées Adobe Fonts ne sont pas copiées par la commande Assemblage.

Les polices contenues dans le dossier Document Fonts sont différentes de celles disponibles dans les dossiers de polices standard du système d’exploitation. Elles sont installées à l’ouverture du document et remplacent les polices qui présentent un nom PostScript équivalent. Néanmoins, le remplacement s’effectue au sein du document uniquement. Les polices installées à l’ouverture d’un document ne sont pas disponibles pour d’autres documents. A la fermeture du document, ces polices sont désinstallées. Les polices de document installées sont répertoriées dans un sous-menu du menu Police.

Certaines polices de type 1 ne sont pas disponibles dans le document. En outre, certaines polices Mac OS ne sont pas disponibles lorsque vous exécutez InDesign sous Windows.

Pour visualiser une vidéo sur l’utilisation des polices de document installées, voir Partage des fichiers avec accès facile aux polices de document (vidéo).

Polices Multiple Master

Multiple master désigne des polices personnalisables de Type 1 dont les styles de caractères sont décrits en termes d’axes de conception variables, tels que l’épaisseur, la largeur, le style et le corps optique.

Certaines polices Multiple Master comprennent un corps optique vous permettant d’utiliser une police spécialement conçue pour une lisibilité optimale à une taille spécifique. En général, et comparativement à un corps optique de 72 points, le corps optique d’une police plus petite, tel que 10 points, est conçu avec des hampes et des empattements plus gros, des caractères plus larges, moins de contraste entre les lignes épaisses et minces, un œil plus important et un espacement plus large entre les caractères.

  1. Choisissez Edition > Préférences > Texte (Windows) ou InDesign > Préférences > Texte (Mac OS).

  2. Sélectionnez Utiliser automatiquement le corps optique correct, puis cliquez sur OK.

Ce produit est distribué sous licence Creative Commons Attribution - Pas d’utilisation commerciale - Partage à l’identique 3.0 non transposé  Les publications Twitter™ et Facebook ne sont pas couvertes par les dispositions Creative Commons.

Mentions légales   |   Politique de confidentialité en ligne