Sélection de texte

  1. Sélectionnez l’outil Texte, puis utilisez l’une des méthodes suivantes :
    • Faites glisser le pointeur en I sur un caractère, un mot ou un bloc de texte pour le sélectionner.
    • Cliquez deux fois sur un mot pour le sélectionner. Les espaces adjacents au mot ne sont pas sélectionnés.
    • Cliquez trois fois n’importe où sur une ligne pour la sélectionner. Si l’option de préférence Cliquer trois fois pour sélectionner une ligne n’est pas sélectionnée, le triple clic sélectionne le paragraphe entier.

    • Si l’option de préférence Cliquer trois fois pour sélectionner une ligne est sélectionnée, cliquez quatre fois n’importe où sur un paragraphe pour le sélectionner en entier.

    • Cliquez cinq fois pour sélectionner un article entier ou cliquez n’importe où dans l’article et choisissez Edition > Tout sélectionner.

Remarque :

si vous sélectionnez du texte qui comprend un ancrage de note à l’aide de l’une des méthodes décrites ci-dessus, la note et son contenu sont également sélectionnés.

Si vous ne parvenez pas à sélectionner le texte dans un bloc, cela peut signifier que ce bloc de texte se trouve sur un calque verrouillé ou sur un gabarit. Essayez de déverrouiller le calque ou d’accéder au gabarit. Il se peut également que le bloc de texte soit situé sous un autre bloc de texte ou un objet transparent (voir la section Sélection de texte dans un bloc couvert).

Modification de l’action du triple clic

  1. Choisissez Edition > Préférences > Texte (Windows) ou InDesign > Préférences > Texte (Mac OS).
  2. Sélectionnez la commande Cliquer trois fois pour sélectionner une ligne afin d’activer la sélection de la ligne (paramètre par défaut). Désélectionnez cette option pour sélectionner le paragraphe.

Sélection de texte dans un bloc couvert

  1. A l’aide de l’outil Sélection , maintenez la touche Ctrl (Windows) ou Commande (Mac OS) enfoncée et cliquez pour sélectionner le bloc de texte.
  2. Sélectionnez l’outil Texte, puis cliquez à l’intérieur du bloc de texte ou sélectionnez du texte.

Affichage de caractères masqués (non imprimables)

  1. Sélectionnez Texte > Afficher les caractères masqués.
  2. Si les caractères masqués ne s’affichent toujours pas, désactivez le mode Aperçu. Pour ce faire, choisissez Affichage > Mode de l’écran > Normal, puis la commande Affichage > Aperçu de la surimpression.

Les caractères non imprimables, par exemple les espaces, les tabulations, les fins de paragraphes, les marques d’index et les fins d’articles apparaissent. Ces caractères spéciaux ne sont visibles que dans les fenêtres de document et en mode éditeur ; ils ne s’impriment pas et ne sont pas reproduits dans les fichiers au format PDF et XML par exemple. Les caractères masqués sont affichés dans la même couleur que la couleur du calque.

Caractères non imprimables masqués (en haut) et visibles (en bas)
Caractères non imprimables masqués (en haut) et visibles (en bas)

Anne Marie Concepcion propose une liste détaillée de caractères spéciaux sous le titre Free Guide to InDesign Special Characters.

Liste des caractères masqués

Caractère masqué

Signification

Fin de paragraphe

Retour chariot (saut de ligne)

Espace

Fin de l’article

Tiret conditionnel

Trait d’union insécable

Tabulation

Tabulation de retrait à droite

Retrait jusqu’à ce point

Style imbriqué de fin à cet emplacement

NJ (Non-joiner)

Ideographic Space

Espace cadratin

Espace demi-cadratin

Espace insécable

Espace insécable (chasse fixe)

Espace ultrafine

Sixième d’espace

Espace fine

Quart d’espace

Tiers d’espace

Espace de ponctuation

Espace tabulaire

Espace sans alinéa

Saut de colonne

Saut de bloc

Saut de page

Saut de page impaire

Saut de page paire

Saut de ligne forcé

Note InCopy

Note InCopy (en mode éditeur)

Marqueur d’emplacement (InCopy uniquement)

Marque d’index

Marque d’index (en mode éditeur)

Texte conditionnel masqué

Texte conditionnel masqué (en mode éditeur)

Marque de cible de signet ou d’hyperlien (il s’agit souvent d’une ancre de texte)

Marque de cible de signet ou d’hyperlien (en mode éditeur)

Destination d’hyperlien (en mode éditeur)

Référence croisée de paragraphe

Hyperlien de référence croisée (en mode éditeur)

Objet ancré

Objet ancré (en mode éditeur)

Balise XML

Balise XML (en mode éditeur)

Note de bas de page (en mode éditeur)

Tableau (en mode éditeur)

Variable (en mode éditeur)

Marque d’index (en mode éditeur)

Ajout de colonnes, blocs et sauts de page

Vous pouvez contrôler les sauts de colonne, de bloc ou de page en insérant des caractères de saut spéciaux dans le texte.

  1. Sélectionnez l’outil Texte, puis cliquez pour créer un point d’insertion à l’endroit où vous voulez insérer le saut.
  2. Choisissez Texte > Insérer un caractère de saut, puis sélectionnez une option de saut dans le sous-menu.

Remarque :

Vous pouvez également créer des sauts à l’aide de la touche Entrée du pavé numérique. Pour insérer un saut de colonne, appuyez sur la touche Entrée. Pour insérer un saut de bloc, appuyez sur les touches Maj+Entrée et pour insérer un saut de page, appuyez sur les touches Ctrl+Entrée (Windows) ou Commande+Retour (Mac OS).

Pour supprimer un caractère de saut, choisissez Texte > Afficher les caractères masqués, afin de voir les caractères non imprimables, puis sélectionnez et supprimez le caractère de saut.

Remarque :

si vous créez un saut en modifiant des paramètres de paragraphe (par exemple des options d’enchaînement), le saut est inséré avant le paragraphe concerné. Si vous créez un saut à l’aide d’un caractère spécial, il est inséré immédiatement après ce caractère spécial.

Options de saut

Les options suivantes apparaissent dans le menu Texte > Insérer un caractère de saut :

Saut de colonne 

Insère le texte dans la colonne suivante du bloc de texte actif. Si celui-ci comporte une seule colonne, le texte est inséré dans le bloc lié suivant.

Saut de bloc 

Insère le texte dans le bloc lié suivant, quelle que soit la configuration des colonnes du bloc de texte actif.

Saut de page 

Insère le texte dans la page suivante contenant un bloc de texte lié au bloc de texte actif.

Saut de page impaire 

Insère le texte dans la page impaire suivante contenant un bloc de texte lié au bloc de texte actif.

Saut de page paire 

Insère le texte dans la page paire suivante contenant un bloc de texte lié au bloc de texte actif.

Saut de paragraphe 

Insère un saut de paragraphe (même résultat qu’en appuyant sur la touche Entrée ou Retour).

Saut de ligne forcé 

Force le retour à la ligne à l’endroit où ce caractère est inséré, sans commencer un nouveau paragraphe (même résultat qu’en appuyant sur les touches Maj+Entrée ou Maj+Retour). On parle également de « retour chariot » pour désigner un saut de ligne forcé.

Saut de ligne conditionnel 

Indique où une ligne de texte doit s’interrompre si cela est nécessaire. Un saut de ligne conditionnel est semblable à un tiret conditionnel, à la différence qu’aucun tiret n’est ajouté à l’endroit du saut de ligne.

Des options de saut associées sont disponibles dans les boîtes de dialogue Options d’enchaînement et Options de style de paragraphe.

Utilisation du mode éditeur

Vous pouvez éditer du texte dans InDesign dans la fenêtre de mise en page ou du mode éditeur. Ecrire ou apporter des modifications dans la fenêtre du mode éditeur permet d’afficher l’article avec le type de caractères, le corps et l’espacement que vous spécifiez dans la boîte de dialogue Préférences, sans la mise en page ou la mise en forme. La fenêtre du mode éditeur permet également d’afficher le suivi des modifications apportées au texte.

Chaque article s’affiche dans une fenêtre différente du mode éditeur. Tout le texte de l’article s’affiche dans le mode éditeur, y compris le texte en excès. Vous pouvez ouvrir plusieurs fenêtres du mode éditeur simultanément, et plusieurs copies du même article. Une règle de profondeur verticale indique la quantité de texte par rapport au bloc, et une ligne indique là où le texte est en excès.

Lorsque vous éditez un article, les modifications s’affichent dans la fenêtre de mise en page. Les articles ouverts sont répertoriés dans le menu Fenêtre. Le mode éditeur ne permet pas de créer d’article.

Fenêtre du mode éditeur
Fenêtre du mode éditeur

A. Styles de paragraphe B. Faire glisser le séparateur pour ajuster la largeur de colonne C. Règle de profondeur verticale D. Indicateur de texte en excès 

Vous pouvez afficher et modifier les tableaux en mode éditeur, qui affiche le texte dans des colonnes et lignes séquentielles pour faciliter la modification. Développez ou réduisez rapidement les tableaux et choisissez un affichage sous forme de lignes ou de colonnes.

Si le suivi des modifications est activé, vous pouvez également visualiser le texte ajouté, supprimé ou modifié en mode éditeur (voir la section Suivi et révision des corrections).

Ouverture du mode éditeur

  1. Sélectionnez le bloc de texte, cliquez sur un point d’insertion dans le bloc ou sélectionnez plusieurs blocs dans différents articles.
  2. Choisissez Edition > Modifier en mode éditeur.

Remarque :

Pour ouvrir une autre instance de la même fenêtre du mode éditeur, activez le mode éditeur et choisissez Fenêtre > Disposition > Nouvelle fenêtre.

Pour revenir à la fenêtre de mise en page

  1. Dans le mode éditeur, utilisez l’une des méthodes suivantes :
    • Choisissez Edition > Mode mise en page. La fenêtre de mise en page affiche la sélection de texte ou le point d’insertion tels qu’ils figuraient auparavant dans le mode éditeur. La fenêtre du mode éditeur reste ouverte, mais en arrière-plan de la fenêtre de mise en page.

    • Cliquez dans la fenêtre de mise en page. La fenêtre du mode éditeur reste ouverte, mais en arrière-plan de la fenêtre de mise en page.

    • Fermez la fenêtre du mode éditeur.

    • Sélectionnez le nom du document au bas du menu Fenêtre.

Affichage ou masquage des éléments du mode éditeur

Vous pouvez afficher ou masquer la colonne du nom de style et la règle de profondeur, développer ou réduire les notes de bas de page, et afficher ou masquer les sauts de paragraphe pour indiquer le début des nouveaux paragraphes. Ces paramètres affectent toutes les fenêtres ouvertes du mode éditeur, ainsi que toutes celles qui seront ouvertes ultérieurement.

  • Activez le mode éditeur, puis choisissez Affichage > Mode éditeur > Afficher la colonne Nom du style ou Masquer la colonne Nom du style. Vous pouvez également ajuster la largeur de la colonne Nom du style en faisant glisser la barre verticale. Les fenêtres du mode éditeur ouvertes par la suite conservent cette largeur de colonne.
  • Activez le mode éditeur, puis choisissez Affichage > Mode éditeur > Afficher la règle de profondeur ou Masquer la règle de profondeur.
  • Activez le mode éditeur, puis choisissez Affichage > Mode éditeur > Développer toutes les notes de bas de page ou Réduire toutes les notes de bas de page.
  • Activez le mode éditeur, puis choisissez Affichage > Mode éditeur > Afficher les marques de saut de paragraphes/Masquer les marques de saut de paragraphe.

Préférences du mode éditeur

Vous pouvez modifier l’aspect du mode éditeur dans les préférences Affichage en mode éditeur. Même si le mode éditeur ne laisse que les attributs de texte les plus basiques, certains objets et attributs sont représentés, comme indiqué dans le tableau ci-dessous :

Attribut

Icône

Tableau

Objets texte

Balises XML

Variables

Sources des liens hypertexte

Ancrages des liens hypertexte

Référence croisée

Texte conditionnel masqué

Note

Notes de bas de page

Marques d’index

Texte supprimé

Texte ajouté

Texte déplacé

 

Options d’affichage du texte

Choisissez la police d’affichage, le corps, l’espacement entre les lignes, la couleur du texte et du fond. Vous pouvez également définir un thème différent, tel que le thème Système classique pour obtenir un texte jaune affiché sur fond noir. Ces paramètres affectent l’affichage du texte dans la fenêtre du mode éditeur et non dans la fenêtre de mise en page.

Lissage

Lissez les bords du texte, puis choisissez le type de lissage : Spécial écrans LCD, Tamisé ou Par défaut (qui utilise les niveaux de gris pour lisser le texte). L’option Spécial écrans LCD lisse le texte à l’aide des couleurs et non des niveaux de gris ; elle est plus efficace sur les arrière-plans de couleur claire comportant du texte en noir. L’option Tamisé utilise les niveaux de gris, mais offre un aspect plus clair et plus flou que l’option Par défaut.

Options du curseur

Vous pouvez modifier l’aspect du curseur. Sélectionnez l’option Clignotement, par exemple, si vous souhaitez que le curseur clignote.

Le texte d’un objet texte ne s’affiche pas dans la fenêtre parent du mode éditeur, mais il peut s’afficher dans sa propre fenêtre du mode éditeur.

Utilisation de texte conditionnel

Le texte conditionnel permet de créer différentes versions d’un même document. Une fois que vous avez créé les conditions, vous les appliquez aux plages de texte souhaitées. Vous pouvez ensuite créer différentes versions des documents en masquant ou en affichant les conditions. Par exemple, si vous créez un guide informatique, vous pouvez créer des conditions distinctes pour Mac OS et Windows. Avant d’imprimer la version Mac OS du guide de l’utilisateur, vous pouvez afficher tout le texte auquel la condition « Mac » est appliquée et masquer celui concerné par la condition « Windows ». Vous pouvez ensuite inverser les états de condition pour imprimer le guide de l’utilisateur pour Windows.

Texte conditionnel
Texte conditionnel affiché

A. Toutes les conditions affichées B. Indicateurs conditionnels 
Texte conditionnel masqué
Texte conditionnel masqué

A. Condition « Mac » masquée B. Symboles de condition masquée 

Les conditions ne peuvent être appliquées qu’à du texte. Vous pouvez rendre les objets ancrés conditionnels, mais seulement en sélectionnant le marqueur d’ancrage correspondant. Vous pouvez appliquer des conditions au texte contenu dans les cellules d’un tableau, mais pas aux cellules, colonnes ou lignes de tableau. Il n’est pas possible d’appliquer des conditions à du texte contenu dans des articles InCopy verrouillés.

Planification des documents conditionnels

Lorsque vous planifiez un projet comportant du texte conditionnel, étudiez la nature du document et la manière dont plusieurs personnes peuvent travailler sur celui-ci à tour de rôle. Prévoyez un traitement cohérent du texte conditionnel afin de faciliter l’utilisation et la gestion du document. Suivez les indications suivantes.

Nombre de versions

Définissez le nombre de versions que contiendra votre projet une fois terminé. Par exemple, si vous créez un manuel de présentation d’un programme fonctionnant sur les plates-formes Windows et Mac OS, il peut être souhaitable de créer deux versions, une pour Windows et une pour Mac OS. Si vous souhaitez insérer des commentaires de rédaction à certains endroits du texte lors de la révision, vous aurez besoin de quatre versions, à savoir Mac OS avec commentaires, Mac OS sans commentaires, Windows avec commentaires et Windows sans commentaires.

Pour les documents comportant de nombreuses conditions, vous pouvez définir des ensembles de conditions qui peuvent être appliqués au document et ainsi permettre la création rapide de nouvelles versions.

Nombre de balises de condition requises

Déterminez le nombre de balises de condition nécessaires pour produire les versions souhaitées. La version d’un document est définie par un ensemble unique de balises de condition. Par exemple, la version d’un manuel Windows terminé peut être définie avec une balise de condition Windows affichée, une balise de condition Mac OS masquée et une balise de condition Commentaires masquée. Dans cet exemple, vous devez décider si vous utilisez une balise de condition pour les commentaires Windows et une autre pour les commentaires Mac OS, ou si vous utilisez une seule balise de condition valable pour les commentaires Windows aussi bien que Mac OS.

Organisation du contenu

Evaluez la mesure dans laquelle le document peut être conditionnel et la manière dont vous pouvez l’organiser pour en simplifier le développement et la gestion. Par exemple, vous pouvez organiser un livre de manière à limiter le texte conditionnel à quelques documents. Vous pouvez aussi choisir de conserver les versions d’un chapitre particulier dans des fichiers séparés plutôt que dans du texte conditionnel et utiliser un fichier de livre différent pour chaque version du livre.

Il peut parfois être préférable de créer des couches séparées pouvant être affichées ou masquées plutôt que de recourir aux conditions. Dans le cas d’une production en plusieurs langues, par exemple, chaque couche inclura le texte dans une langue différente.

Stratégie de balisage

Déterminez l’unité de texte conditionnel la plus petite. Par exemple, si un document va être traduit dans une autre langue, une phrase complète sera la quantité de texte minimum que vous rendez conditionnelle. La traduction entraînant souvent un changement de l’ordre des mots, l’utilisation de texte conditionnel pour une partie de phrase peut être problématique.

Vous devez vous imposer une certaine rigueur pour l’application des conditions aux espaces et à la ponctuation, sous peine d’obtenir des espaces en trop ou des mots mal orthographiés. Décidez si les espaces et la ponctuation doivent être conditionnels. Si du texte conditionnel commence ou se termine par une ponctuation, cette dernière doit également être rendue conditionnelle. Le texte est ainsi plus facile à lire lorsque plusieurs versions sont consultées.

Pour éviter les problèmes d’intermots (espace non conditionnel suivi d’un espace conditionnel, par exemple), fixez des règles de gestion pour les espaces suivant du texte conditionnel (soit toujours conditionnels, soit toujours non conditionnels).

Pour éviter toute confusion, décidez de l’ordre dans lequel le texte conditionnel apparaîtra et utilisez le même ordre pour tout le document.

Index et références croisées

Lorsque vous indexez un document, vérifiez bien si les marques d’index sont placées à l’intérieur ou à l’extérieur du texte conditionnel. N’oubliez pas que les marques d’index contenues dans du texte conditionnel ne sont pas comprises dans l’index généré.

Si vous créez une référence croisée à du texte conditionnel, assurez-vous que le texte source possède la même condition. Par exemple, si vous insérez une référence croisée dans un paragraphe « Windows » alors que l’ancrage de texte apparaît dans une condition « Mac », la référence croisée est non résolue lorsque la condition « Mac » est masquée. « HT » apparaît à côté de la référence croisée dans le panneau Hyperliens.

Si vous créez une référence croisée à un paragraphe contenant du texte conditionnel, puis modifiez les paramètres de visibilité de cette condition, mettez à jour la référence croisée.

Création de conditions

Les conditions que vous créez sont enregistrées dans le document actif. Si aucun document n’est ouvert lorsque vous créez une condition, cette condition apparaît dans tous les nouveaux documents que vous créez.

Vous pouvez faire en sorte que le texte conditionnel soit facile à repérer en définissant des indicateurs de condition tels que les soulignements sinusoïdaux en rouge.

  1. Choisissez Fenêtre > Texte et tableaux > Texte conditionnel pour afficher le panneau Texte conditionnel.
  2. Choisissez Nouvelle condition dans le menu du panneau Texte conditionnel et saisissez un nom de condition.
  3. Dans le groupe Indicateur, spécifiez l’apparence de l’indicateur auquel la condition est appliquée.

    Par défaut, les indicateurs (tels que les lignes rouges sinusoïdales) apparaissent dans le document mais pas à l’impression ou à la sortie. Vous pouvez choisir une option du menu Indicateurs dans le panneau Texte conditionnel pour masquer les indicateurs ou les imprimer et les sortir, ce qui peut être utile pour la révision.

  4. Cliquez sur le bouton OK.

Application de conditions au texte

Vous pouvez appliquer plusieurs conditions au même texte. Par défaut, les indicateurs de condition identifient le texte conditionnel. S’ils sont masqués, vous pouvez toutefois utiliser le panneau Texte conditionnel pour savoir quelles conditions ont été appliquées au texte actif. Une coche pleine indique que la condition est appliquée au texte actif. Une coche estompée indique que la condition est appliquée à une partie de la sélection uniquement.

  1. Sélectionnez le texte auquel vous voulez appliquer la condition.
  2. Dans le panneau Texte conditionnel (Fenêtre > Texte et tableaux > Texte conditionnel), utilisez l’une des méthodes suivantes :
    • Pour appliquer une condition, cliquez sur celle-ci ou sur la case en regard de son nom.

    • Pour appliquer une condition et supprimer les autres conditions appliquées au texte, maintenez la touche Alt (Windows) ou Option (Mac OS) enfoncée tout en cliquant sur une condition.

    • Pour supprimer une condition, cliquez sur la case en regard de son nom afin de la désélectionner. Vous pouvez aussi cliquer sur [Non conditionnel] pour supprimer toutes les conditions du texte sélectionné.

Remarque :

il n’est pas possible d’appliquer de raccourcis clavier à des conditions particulières. Vous pouvez néanmoins appliquer des conditions à l’aide de la commande Application rapide.

Affichage ou masquage des conditions

Lorsque vous masquez une condition, tout le texte auquel la condition s’applique est masqué. Le fait de masquer les conditions entraîne souvent une modification de la numérotation des pages du document ou livre. Vous pouvez utiliser la fonction Redistribution intelligente du texte pour ajouter et supprimer des pages automatiquement suivant que vous masquez ou affichez les conditions.

En général, le texte conditionnel masqué est ignoré dans le document. Par exemple, le texte masqué n’est ni imprimé, ni exporté ; les marques d’index contenues dans du texte conditionnel masqué ne sont pas incluses dans l’index généré ; et le texte conditionnel masqué est exclu lors des opérations de recherche ou de correction orthographique de texte.

Lorsque vous masquez une condition, le texte masqué est stocké dans un symbole de condition masquée . Si vous sélectionnez du texte contenant un symbole de condition masquée et essayez de le supprimer, InDesign vous invite à confirmer cette suppression. Vous ne pouvez pas appliquer d’autres conditions, styles ou mises en forme au texte conditionnel masqué.

Si plusieurs conditions sont appliquées au texte et si au moins une de ces conditions est affichée et qu’une autre est masquée, le texte n’est pas masqué.

  • Pour afficher ou masquer des conditions individuelles, cliquez sur la zone de visibilité en regard du nom des conditions concernées. L’icône en forme d’oeil indique que la condition est affichée.
  • Pour afficher ou masquer toutes les conditions, choisissez l’option Tout afficher ou Tout masquer dans le menu du panneau Texte conditionnel.

Utilisation d’ensembles de conditions

Un ensemble de conditions capture les paramètres de visibilité de toutes les conditions et permet ainsi d’appliquer rapidement différentes versions d’un même document. Supposons par exemple que vous préparez un document complexe comportant des conditions de plate-forme pour Mac OS, Windows XP, Vista, UNIX, des conditions de langue pour l’anglais, le français, l’allemand et l’espagnol, ainsi que des conditions de rédaction telles que Révision de rédaction et Commentaires internes. Pour la révision de la version relative à Vista en français, vous pouvez créer un ensemble affichant uniquement les conditions Vista, Français et Révision de rédaction, et masquant le reste.

Les ensembles de conditions ne sont pas indispensables pour parvenir à ce résultat, mais ils offrent plus de rapidité et de fiabilité pour modifier différents paramètres de visibilité des conditions.

  1. Appliquez les conditions au texte selon les besoins.
  2. Si le menu Ensemble ne figure pas dans le panneau Texte conditionnel, choisissez la commande Afficher les options dans le menu du panneau Texte conditionnel.
  3. Dans le panneau Texte conditionnel, rendez les conditions visibles ou masquées, selon les besoins.
  4. Choisissez la commande Créer un ensemble dans le menu Ensemble, spécifiez un nom pour l’ensemble, puis cliquez sur OK.

    Le nouvel ensemble devient l’ensemble actif.

  5. Utilisez l’une des méthodes suivantes :
    • Pour appliquer un ensemble de conditions à un document, sélectionnez son nom dans le menu Ensemble.

    • Pour ignorer un ensemble de conditions, sélectionnez cet ensemble afin de le rendre actif et modifiez le paramètre de visibilité d’une condition. Le signe (+) apparaît en regard de l’ensemble de conditions. Sélectionnez de nouveau l’ensemble de conditions pour annuler les omissions. Choisissez la commande Redéfinir « [ensemble de conditions] » pour mettre à jour l’ensemble de conditions avec les nouveaux paramètres de visibilité.

    • Pour supprimer un ensemble de conditions, sélectionnez-le et choisissez la commande Supprimer « [ensemble de conditions] ». La suppression d’un ensemble de conditions ne supprime pas les conditions de l’ensemble, ni les conditions des emplacements où elles sont appliquées.

Gestion des conditions

  1. Utilisez l’une des méthodes suivantes :

    Supprimer une condition

    Sélectionnez la condition concernée et cliquez sur l’icône de suppression au bas du panneau Texte conditionnel. Spécifiez une condition devant remplacer la condition supprimée, puis cliquez sur OK. La condition que vous spécifiez est appliquée à tout le texte qui était concerné par la condition supprimée.

    Pour supprimer plusieurs conditions, cliquez tout en maintenant la touche Maj enfoncée pour sélectionner des conditions contiguës ou cliquez tout en maintenant la touche Ctrl (Windows) ou Commande (Mac OS) enfoncée pour sélectionner des conditions non contiguës, puis cliquez sur l’icône de suppression.

    Supprimer une condition du texte

    La suppression d’une balise de condition du texte diffère de celle d’une balise de condition d’un document. Les balises que vous supprimez d’un texte restent dans le document afin de pouvoir être de nouveau appliquées ultérieurement.

    Pour supprimer une condition du texte, sélectionnez le texte concerné et cliquez sur la case en regard de la condition pour la désélectionner, ou cliquez sur [Non conditionnel] pour supprimer toutes les conditions du texte sélectionné.

    Charger (importer) des conditions

    Choisissez la commande Charger les conditions (pour ne charger que les conditions) ou Charger les conditions et les ensembles dans le menu du panneau Texte conditionnel. Sélectionnez le document InDesign à partir duquel importer les conditions, puis cliquez sur Ouvrir. Les conditions et ensembles chargés remplacent tous ceux possédant des noms identiques.

    Vous ne pouvez pas charger les conditions depuis un fichier InCopy dans InDesign, mais vous pouvez charger les conditions depuis un fichier InDesign vers InDesign et InCopy.

    Les ensembles chargés ignorent les paramètres de visibilité des conditions actives dans le panneau Texte conditionnel.

    Synchroniser les conditions dans un livre

    Pour vous assurer d’utiliser les mêmes conditions dans tous les documents d’un livre, créez les conditions de votre choix dans le document de source des styles, sélectionnez l’option Paramètres de texte conditionnel dans la boîte de dialogue Options de synchronisation, puis synchronisez le livre.

    Afficher ou masquer les indicateurs de condition

    Choisissez l’option Afficher ou Masquer dans le menu Indicateurs du panneau Texte conditionnel, pour afficher ou masquer les indicateurs de condition. Si vous affichez une version et souhaitez voir les domaines conditionnels, affichez les indicateurs de condition. Si vous trouvez les indicateurs de condition gênants pour la visualisation de la mise en page, masquez-les. Choisissez l’option Afficher et imprimer, pour imprimer les indicateurs de condition.

    Modifier le nom d’une condition

    Dans le panneau Texte conditionnel, cliquez sur une condition, marquez une pause, puis cliquez sur le nom de la condition pour la sélectionner. Saisissez un autre nom.

    Modifier les indicateurs de condition

    Dans le panneau Texte conditionnel, cliquez deux fois sur une condition, ou sélectionnez une condition et choisissez la commande Options de condition dans le menu du panneau. Spécifiez les paramètres d’indicateur, puis cliquez sur OK.

Recherche et remplacement de texte conditionnel

A l’aide de la boîte de dialogue Rechercher/Remplacer, recherchez le texte auquel une ou plusieurs conditions ont été appliquées et remplacez-le par une ou plusieurs autres conditions.

  1. Affichez le texte conditionnel à inclure dans la recherche.

    Le texte masqué est exclu de la recherche.

  2. Choisissez Edition > Rechercher/Remplacer.
  3. Si les zones Rechercher le format et Remplacer le format n’apparaissent pas en bas de la boîte de dialogue, cliquez sur Plus d’options.
  4. Cliquez sur la zone Rechercher le format pour afficher la boîte de dialogue Rechercher un format. Dans le menu Conditions, sélectionnez l’option [Condition quelconque] pour rechercher le texte auquel des conditions sont appliquées, l’option [Non conditionnel] pour rechercher le texte pour lequel aucune condition n’est appliquée, ou sélectionnez les conditions particulières à rechercher. Cliquez sur le bouton OK.

    Cette fonction recherche le texte correspondant parfaitement aux conditions sélectionnées. Par exemple, si vous sélectionnez Condition 1 et Condition 2, le texte auquel une seule des conditions est appliquée n’est pas trouvé ; il en va de même pour le texte auquel une troisième condition est appliquée en plus de ces deux conditions.

  5. Cliquez sur la zone Remplacer le format pour afficher la boîte de dialogue Modifier le format. Spécifiez l’option de mise en forme différente (condition ou style de caractère, par exemple), puis cliquez sur OK.

    Si vous sélectionnez la section Conditions dans la boîte de dialogue Modifier le format, l’option [Condition quelconque] ne modifie pas le texte conditionnel trouvé. Cette option est utile pour appliquer une mise en forme différente, telle qu’un style de caractère particulier. Sélectionnez l’option [Non conditionnel] pour supprimer toutes les conditions du texte trouvé. Si vous sélectionnez une condition particulière, indiquez si elle doit remplacer les éventuelles conditions appliquées au texte trouvé ou être ajoutée à celles-ci.

  6. Cliquez sur le bouton Rechercher et utilisez les boutons Remplacer, Remplacer/Rechercher ou Tout remplacer pour remplacer la condition.

Ce produit est distribué sous licence Creative Commons Attribution - Pas d’utilisation commerciale - Partage à l’identique 3.0 non transposé  Les publications Twitter™ et Facebook ne sont pas couvertes par les dispositions Creative Commons.

Mentions légales   |   Politique de confidentialité en ligne