Présentation de la vitesse et de la durée

Qu’est-ce que la vitesse ?

La vitesse d’un élément est sa vitesse de lecture par rapport à sa vitesse d’enregistrement. Par défaut, un élément est exécuté à la vitesse normale égale à 100 %. (Même si la fréquence d’image du métrage source ne correspond pas à celle de la séquence, la séquence compense la fréquence. Elle lit l’élément à la vitesse appropriée.)

Lorsque vous modifiez la vitesse d’un élément contenant des trames entrelacées, vous pouvez ajuster la manière dont Adobe Premiere Pro traite ces trames. Envisagez cet ajustement en particulier lorsque la vitesse est inférieure à 100 % de la vitesse initiale. (Voir Créer des éléments entrelacés ou non entrelacés.)

Utilisez la fusion d’images pour lisser l’aspect d’un effet de vitesse qui modifie la durée ou la fréquence d’images d’un élément. Pour activer la fusion des images, sélectionnez Elément > Options vidéo > Fusion d’images. Pour plus d’informations sur la fusion d’images, reportez-vous à la section Fusion des images pour lissage.

Qu’est-ce que la durée ?

La durée d’un élément est la période nécessaire à sa lecture, mesurée entre le point d’entrée et le point de sortie. Vous pouvez définir une durée pour les éléments audio et vidéo en les laissant accélérer ou ralentir la lecture pour compenser cette période. Cela est également possible pour les éléments d’images fixes, sans qu’il soit possible toutefois de modifier la vitesse.

Pourquoi devrais-je modifier la vitesse et la durée des éléments ?

En général, la modification de la vitesse et de la durée des éléments intervient pour des raisons techniques ou esthétiques. Parmi les raisons esthétiques, on compte notamment la création d’un effet d’accélération (vitesse supérieure à 100 pourcent) ou de ralenti (vitesse inférieure à 100 pourcent).

La modification de la vitesse fait que certaines images sont ajoutées ou répétées au cours de la lecture, ce qui accélère ou ralentit l’élément.

La modification de la vitesse d’un élément affectera-t-elle la durée d’un élément ?

Par défaut, une modification de la vitesse entraîne une modification correspondante de la durée, sauf si l’élément est raccordé simultanément.

Cependant, vous pouvez choisir de découpler la vitesse de la durée dans la boîte de dialogue Vitesse/Durée. Ensuite, lorsque vous augmentez la vitesse, Adobe Premiere Pro ajoute des parties de l’élément afin de compenser la durée entre le point d’entrée et le point de sortie. Lorsque vous réduisez la vitesse, Adobe Premiere Pro utilise moins de parties de l’élément pour compenser la durée.

Vous pouvez découpler la vitesse de la durée lorsque plusieurs éléments sont sélectionnés. Vous pouvez ensuite modifier la durée des éléments. Par exemple, vous pouvez modifier la vitesse uniquement dans le but d’avoir des éléments de même durée.

Remarque :

Vous pouvez également définir la vitesse d’un élément pour compenser une durée en réalisant un montage à quatre points.

Comment puis-je afficher la durée totale des éléments sélectionnés ?

  1. Vérifiez que le panneau Infos est visible. Si tel n’est pas le cas, sélectionnez Fenêtre > Infos.
  2. Dans le panneau Projet ou Montage, sélectionnez les éléments dont vous souhaitez connaître la durée totale. Le panneau Infos affiche le nombre d’éléments sélectionnés et la durée totale de ces éléments. Ces informations sont intéressantes si vous souhaitez coller des éléments dans une zone spécifique et connaître la durée exacte de la zone cible ou des éléments sources.

    Remarque :

    Si vous sélectionnez des éléments contigus dans le panneau Projet, le panneau Infos affiche la durée totale de tous les éléments sélectionnés. Toutefois, si vous sélectionnez des éléments non contigus dans une séquence, le panneau Infos affiche la durée sous forme de plage, du point d’entrée du premier élément sélectionné jusqu’au point de sortie du dernier élément sélectionné. Dans le cas d’opérations de copier-coller, la durée d’une plage spécifique est plus importante que la somme des durées de tous les éléments. Si vous copiez et collez un groupe non contigu d’éléments de séquence, les éléments collés occuperont la plage indiquée dans le panneau Infos et les zones que vous n’avez pas sélectionnées seront vides.

Modification de la vitesse et de la durée d’un ou de plusieurs éléments

Vous pouvez modifier la vitesse et la durée de plusieurs éléments à la fois. Adobe Premiere Pro propose différentes méthodes pour modifier la vitesse et la durée des éléments. Vous pouvez utiliser la commande Vitesse/Durée, l’outil Allongement compensé ou la fonction Remappage temporel.

Remarque : le flux optique peut uniquement être appliqué à partir du panneau Montage ou de la boîte de dialogue Réglages d’exportation, pas depuis le panneau Projet.

Utilisation de la commande Vitesse/Durée

  1. Sélectionnez un ou plusieurs éléments dans le panneau Montage ou Projet. Pour sélectionner des éléments non adjacents dans le panneau Projet, cliquez sur ceux-ci en maintenant la touche Ctrl (Windows) ou Commande (Mac OS) enfoncée.

  2. Sélectionnez Élément > Vitesse/Durée ou cliquez avec le bouton droit de la souris sur l’un des éléments sélectionnés et choisissez Vitesse/Durée.

    Remarque :

    Les modifications de Vitesse/Durée peuvent être appliquées au niveau de l’élément de projet ou de l’élément de séquence. Les modifications effectuées au niveau du projet seront respectées lors de l’ajout de nouvelles instances dans une séquence. Ceci diffère cependant des effets de l’élément principal, car les changements apportés à la Vitesse/Durée ne seront pas découpés dans les instances existantes de cet élément qui se trouvent dans votre ou vos séquence(s).

    Effectuez l’une des opérations suivantes :

    • Pour modifier la durée sans changer la vitesse des éléments sélectionnés, cliquez sur le bouton Grouper de sorte qu’il affiche un lien interrompu. Le découplage permet également de modifier la vitesse sans modifier la durée.
    • Pour lire les éléments en marche arrière, cliquez sur Inverser la vitesse.
    • Pour conserver le niveau sonore actuel lors de la modification de la vitesse ou de la durée, cochez la case Conserver la hauteur du son.
    • Pour que les éléments continuent de suivre les éléments modifiés qui les entourent, cliquez sur Propagation, décalage des éléments de fin.
    • Sélectionnez une option d’interpolation temporelle pour les modifications de vitesse : Échantillonneur d’images, Interpolation d’images ou Flux optique. (Pour plus d’informations sur ces options, reportez-vous aux sections ci-dessous intitulées Interpolation temporelle avec Flux optique et Interpolation d’images)
  3. Cliquez sur OK.

Les éléments comportant des modifications de vitesse sont indiqués par un pourcentage de la vitesse d’origine.

Utilisez l’outil Allongement compensé

L’outil Allongement compensé est une méthode rapide pour modifier la durée d’un élément dans le panneau Montage tout en modifiant simultanément la vitesse d’un élément pour personnaliser la durée.

Par exemple, votre séquence peut présenter un espace d’une certaine longueur, que vous souhaitez combler avec des médias dont la vitesse a été modifiée. La vitesse de la vidéo n’a que peu d’importance : vous devez simplement vous assurer que la vidéo comble cet espace, à n’importe quelle vitesse. L’allongement compensé élimine toute approximation en vous permettant d’allonger ou au contraire de réduire la vitesse du pourcentage nécessaire.

Vous pouvez modifier la vitesse d’un élément pour l’adapter à une durée avec l’outil Allongement compensé dans Premiere Pro. Sélectionnez l’outil Allongement compensé et faites glisser l’un des bords d’un élément dans le panneau Montage.  

Reportez-vous à ce didacticiel vidéo de Andrew Devis sur les outils Cutter et Allongement compensé.

Utilisation du remappage temporel

Vous pouvez faire varier la vitesse de la portion vidéo d’un élément. Utilisez l’option Remappage temporel pour créer des effets de ralenti et d’accéléré dans un seul élément.

  1. Dans l’en-tête de la piste vidéo contenant l’élément de votre choix, cliquez sur le bouton Afficher les images clés. S’il y a lieu, sélectionnez Afficher les images clés.

  2. Cliquez sur le triangle du menu Effet d’élément, puis sélectionnez Remappage temporel > Vitesse. (Le triangle de menu Effet d’élément s’affiche en regard du nom de fichier de chaque élément dans une piste vidéo. S’il est difficile à voir, effectuez un zoom avant pour créer suffisamment d’espace dans l’élément afin de l’afficher.)

    Un étirement horizontal contrôlant la vitesse de l’élément traverse l’élément en son centre.

  3. Faites glisser l’étirement vers le haut ou le bas pour augmenter ou réduire la vitesse de l’élément. Une infobulle s’affiche, montrant le changement de vitesse sous forme de pourcentage de la vitesse initiale.

La vitesse de lecture de la portion vidéo de l’élément change et sa durée augmente ou diminue en fonction de la vitesse. La portion audio de l’élément reste inchangée par l’effet Remappage temporel, même si elle reste liée à la portion vidéo.

Remarque :

lorsque vous augmentez la durée d’un élément dans une séquence en ralentissant sa vitesse, cet élément n’écrase pas les éléments qui l’entourent. L’élément s’étend jusqu’à atteindre le bord de l’élément adjacent. Adobe Premiere Pro pousse ensuite les images restantes à la fin de l’élément étiré. Pour récupérer ces images, créez un blanc après l’élément et raccordez son bord droit pour les afficher.

Franklin McMahon propose un didacticiel vidéo qui illustre le remappage temporel sur le site web Layers Magazine.

Variation de la vitesse ou de la direction avec l’effet Remappage temporel

Vous pouvez accélérer, ralentir, lire vers l’arrière ou faire un arrêt sur image des portions vidéo d’un élément avec l’effet Remappage temporel. Grâce aux images clés de vitesse, vous pouvez modifier plusieurs fois la vitesse d’un même élément. Prenons l’exemple d’un homme en train de marcher. Vous pouvez le faire avancer rapidement, ralentir soudainement, stopper à mi-chemin, marcher à reculons, avant de lui faire reprendre son déplacement en avant. Contrairement à l’effet Vitesse/Durée de l’élément qui applique une vitesse constante à l’ensemble de l’élément, l’effet Remappage temporel permet de modifier la vitesse de l’élément complet. Cet effet permet de rendre les changements de vitesse progressifs ou dégressifs.

Vous ne pouvez appliquer le remappage temporel qu’aux occurrences d’éléments dans le panneau Montage et non à des éléments principaux.

Lorsque vous modifiez la vitesse d’un élément avec des données audio et vidéo liées, les données audio restent liées à la vidéo, mais conservent une vitesse de 100 %. La synchronisation de l’audio n’est pas maintenue.

Vous pouvez créer des changements de vitesse variables en appliquant des images clés de vitesse. Vous pouvez appliquer des images clés de vitesse dans le panneau Options d’effet ou dans un élément dans le panneau Montage. L’application d’images clés de vitesse dans l’un ou l’autre emplacement est similaire à l’effet Trajectoire, Opacité ou à tout autre effet d’image clé, avec une différence notable toutefois : une image clé de vitesse peut être scindée pour créer une transition entre deux vitesses de lecture différentes. Lorsqu’il est appliqué à un élément de piste pour la première fois, tout changement de la vitesse de lecture de part et d’autre d’une image clé de vitesse est instantané au niveau de cette image. Lorsque l’image clé de vitesse est sortie d’une image ou étendue au-delà de celle-ci, les moitiés forment une transition de changement de vitesse. À ce stade, vous pouvez appliquer des courbes lisses ou linéaires pour rendre dégressif ou progressif le changement entre les vitesses de lecture.

Le métrage est généralement lu à une vitesse constante et dans un seul sens
Le métrage est généralement lu à une vitesse constante et dans un seul sens.

L’effet Remappage temporel déforme le temps pour une plage d’images contenues dans un élément
L’effet Remappage temporel déforme le temps pour une plage d’image contenues dans un élément.

Remarque :

Il est préférable d’appliquer les options de remappage temporel à un élément dans sa propre piste vidéo ou, tout au moins, à un élément qui n’est pas suivi immédiatement par d’autres. Le ralentissement d’une partie d’un élément a pour effet d’en accroître la durée. Si un second élément suit immédiatement l’élément rallongé dans la piste vidéo, ce dernier est automatiquement raccordé au début du second élément. Pour récupérer les images raccordées de l’élément rallongé, cliquez sur l’outil Sélection de piste et maintenez la touche Maj enfoncée tout en faisant glisser le deuxième élément vers la droite pour faire de la place. Tous les éléments se trouvant à droite vont se décaler vers la droite. Cliquez sur l’outil Sélection, puis faites glisser le bord droit de l’élément rallongé vers la droite, révélant ainsi ses images raccordées.

Modification de la vitesse de l’élément

  1. Dans le panneau Montage, cliquez sur le menu Effet d’élément, puis sélectionnez Remappage temporel > Vitesse. (Le menu Effet d’élément s’affiche en regard du nom de fichier de chaque élément dans une piste vidéo. Vous devrez peut-être effectuer un zoom avant pour faire suffisamment de place dans l’élément afin de l’afficher.)

    Un étirement horizontal contrôlant la vitesse de l’élément traverse l’élément en son centre. L’élément est ombré, par opposition aux couleurs situées au-dessus et au-dessous de la démarcation de la vitesse de 100 %. Une piste de contrôle de vitesse blanche s’affiche dans la portion supérieure de l’élément, sous la barre de titre de l’élément.

  2. Tout en maintenant la touche Ctrl (Windows) ou Commande enfoncée, cliquez sur au moins un point de l’étirement pour définir une image clé. Les images clés de vitesse s’affichent en haut de l’élément, au-dessus de l’étirement dans la piste de contrôle de vitesse blanche. Les images clés de vitesse peuvent être scindées en deux, agissant ainsi comme deux images clés pour marquer le début et la fin d’un changement dans la transition de vitesse. Des poignées d’ajustement s’affichent également dans l’étirement, au milieu du changement dans la transition de vitesse.
    Modification de la vitesse de l’élément
    A. Image clé de vitesse B. Piste de contrôle de vitesse blanche C. Étirement 
  3. Effectuez l’une des opérations suivantes :
    • Faites glisser l’étirement vers un côté de l’image clé de vitesse vers le haut ou vers le bas pour augmenter ou réduire la vitesse de lecture de cette portion. (Facultatif) Appuyez sur la touche Maj tout en faisant glisser pour limiter les valeurs de changement de vitesse par incréments de 5 %.

    • Tout en maintenant la touche Maj enfoncée, faites glisser l’image clé de vitesse vers la gauche ou vers la droite pour modifier la vitesse de la portion à gauche de l’image clé de vitesse.

    La vitesse et la durée du segment changent. L’accélération d’un segment d’un élément raccourcit le segment, tandis que son ralentissement le rallonge.

  4. (Facultatif) Pour créer une transition de vitesse, faites glisser la moitié droite de l’image clé de vitesse vers la droite ou la moitié gauche vers la gauche.
  5. (Facultatif) Pour modifier l’accélération ou la décélération du changement de la vitesse, faites glisser l’une des poignées de la commande de courbe.

    La modification de la vitesse est progressive ou dégressive selon la courbe du dégradé de vitesse.

  6. (Facultatif) Pour inverser un changement de vitesse de transition, sélectionnez la moitié non souhaitée de l’image clé de vitesse, puis appuyez sur Supprimer.

Remarque :

les valeurs de vitesse et de rapidité de l’effet Remappage temporel sont affichées dans le panneau Options d’effet à titre de référence uniquement. Vous ne pouvez pas modifier directement ces valeurs.

Déplacement d’une image clé de vitesse non scindée

  1. Dans le panneau Montage, tout en maintenant la touche Alt (Windows) ou Option (Mac OS) enfoncée, cliquez sur l’image clé de vitesse non scindée, puis faites-la glisser vers son nouvel emplacement.

Déplacement d’une image clé de vitesse scindée

  1. Dans la zone de piste de contrôle blanche de l’élément, faites glisser la zone grisée de la transition de vitesse vers sa nouvelle position.

Lecture d’un élément vers l’arrière, puis vers l’avant

  1. Dans le panneau Montage, cliquez sur le menu Effet d’élément, puis sélectionnez Remappage temporel > Vitesse. (Le menu Effet d’élément s’affiche en regard du nom de fichier de chaque élément dans une piste vidéo. Si nécessaire, effectuez un zoom avant pour créer suffisamment d’espace dans l’élément pour afficher le menu.)

    Un étirement horizontal contrôlant la vitesse de l’élément traverse l’élément en son centre. L’élément est ombré, par opposition aux couleurs situées au-dessus et au-dessous de la démarcation de la vitesse de 100 %. Une piste de contrôle de vitesse blanche s’affiche dans la portion supérieure de l’élément, sous la barre de titre de l’élément.

  2. Tout en maintenant la touche Ctrl (Windows) ou Commande (macOS) enfoncée, cliquez sur l’étirement pour créer une image-clé de vitesse .
  3. Tout en maintenant les touches Ctrl+Alt (Windows) ou Option+Commande (Mac OS) enfoncées, faites glisser une image clé de vitesse (les deux moitiés) vers l’emplacement où vous voulez que se termine la trajectoire vers l’arrière. Une infobulle indique la vitesse sous forme de pourcentage négatif de la vitesse initiale. Le Moniteur du programme comporte deux panneaux, l’un montrant l’image statique dans laquelle vous avez commencé le glissement, l’autre une image mise à jour dynamiquement à laquelle la lecture inverse reviendra avant de passer en marche avant. Lorsque vous relâchez le bouton de la souris à la fin du déplacement, un segment est ajouté pour la portion de lecture. Le nouveau segment possède la même durée que celui que vous avez créé. Un image clé de vitesse supplémentaire est placée à la fin du second segment. Des crochets pointant vers la gauche s’affichent dans la piste de contrôle de la vitesse, indiquant la section de l’élément lue en marche arrière.

    Le segment est lu à l’envers à vitesse normale de la première image clé à la deuxième. Il est ensuite lu à l’endroit à vitesse normale de la deuxième image clé à la troisième. Enfin, il revient à l’image à laquelle la lecture vers l’avant a commencé. Cet effet est un palindrome inversé.

    Remarque :

    Vous pouvez créer un segment qui est lu à l’envers et ne revient pas en lecture à l’endroit. Utilisez l’outil Cutter ou l’outil Raccord pour supprimer le segment de l’élément qui contient la section de lecture à l’endroit.

  4. (Facultatif) Vous pouvez créer une transition de vitesse pour toute partie du changement de direction. Faites glisser la moitié droite de l’image clé de vitesse vers la droite, ou la moitié gauche vers la gauche.

    Une zone grise s’affiche entre les deux moitiés de l’image clé de vitesse, indiquant la longueur de la transition de vitesse. L’étirement forme un dégradé entre les deux moitiés, signalant une modification graduelle de la vitesse entre elles. Une commande de courbe bleue s’affiche dans la zone grise.

    Remarque :

    Si la commande de courbe bleue ne s’affiche pas, cliquez dans la zone grise.

    Commande de courbe bleue affichée dans la zone grise entre les deux moitiés d’une image clé de vitesse
    Commande de courbe bleue affichée dans la zone grise entre les deux moitiés d’une image clé de vitesse

  5. (Facultatif) Pour modifier l’accélération ou la décélération d’une partie de la modification de la vitesse, faites glisser l’une des poignées de la commande de courbe.

    La modification de la vitesse est progressive ou dégressive selon la courbe du dégradé de vitesse.

Suppression de l’effet Remappage temporel

Vous ne pouvez pas activer ou désactiver l’effet Remappage temporel comme les autres effets. L’activation ou la désactivation du remappage temporel affecte la durée de l’instance de l’élément dans le montage. En réalité, le remappage temporel effectue une modification. Vous pouvez cependant utiliser l’option Activer/Désactiver l’animation dans le panneau Options d’effet.

  1. Cliquez sur l’onglet Options d’effet pour activer ce panneau.
  2. Cliquez sur le triangle en regard de l’effet Remappage temporel pour l’ouvrir.
  3. Cliquez sur le bouton Activer/Désactiver l’animation en regard du mot Vitesse pour la désactiver.

    Cette action supprime des images clés de vitesse existantes et désactive l’effet Remappage temporel pour l’élément sélectionné.

Remarque :

Pour réactiver l’effet Remappage temporel, cliquez sur le bouton Activer/Désactiver l’animation. Vous ne pouvez pas utiliser l’effet Remappage temporel si ce bouton est désactivé.

Modification de la durée par défaut des images fixes

  1. Sélectionnez Edition > Préférences > Générales (Windows) ou Premiere Pro > Préférences > Générales (Mac OS).
  2. Spécifiez la durée par défaut d’une image fixe (en nombre d’images).

    Remarque :

    La modification de la durée par défaut des images fixes n’agit pas sur la durée des images fixes appartenant déjà à une séquence ou qui ont déjà été importées. Après avoir modifié la durée par défaut, réimportez les images pour que la modification prenne effet.

Option de flux optique pour remappage temporel et vitesse/durée

La fonction Flux optique de Premiere Pro a recours à des analyses d’images ainsi qu’à l’estimation du déplacement des pixels pour créer de toutes nouvelles images vidéo, assurant ainsi des changements de vitesse, un remappage temporel et une conversion de cadence nettement plus fluides.

L’option Flux optique du menu Interpolation temporelle (Élément > Options vidéo > Interpolation temporelle > Flux optique) permet d’interpoler les images manquantes pour le remappage temporel, et de générer un ralenti plus fluide et de meilleure qualité à partir d’un métrage capturé de manière traditionnelle.

La bibliothèque de flux optiques n’étant pas en mesure de supporter une lecture en temps réel, comme c’est le cas avec la fonction Fusion d’images, Adobe Premiere Pro utilise uniquement l’option Flux optique (laquelle exige beaucoup de temps) dans le cadre du remappage temporel pour les rendus de haute qualité. Dans les autres cas, l’interpolation de type Exemple d’image est utilisée lorsque l’option Flux optique est activée. Vous devrez effectuer le rendu de votre séquence pour voir l’effet du flux optique. Sélectionnez Rendu de l’entrée à la sortie ou appuyez sur Entrée pour effectuer cette opération.

L’interpolation Flux optique est idéale pour modifier la vitesse des éléments contenant des objets sans flou de mouvement, lesquels se déplacent devant un arrière-plan essentiellement statique qui présente un contraste élevé par rapport à l’objet en mouvement.

Interpolation temporelle avec Flux optique

  1. Cliquez sur l’élément avec le bouton droit et sélectionnez ensuite Vitesse/Durée. La boîte de dialogue suivante s’ouvre.

    Boîte de dialogue Vitesse/Durée de l’élément
    Boîte de dialogue Vitesse/Durée de l’élément

  2. Dans le champ Vitesse, indiquez la vitesse de lecture souhaitée, exprimée en pourcentage.

  3. Dans la liste déroulante Interpolation temporelle, sélectionnez Flux optique. Cliquez sur OK pour valider.

  4. Sélectionnez Séquence > Rendu de l’entrée à la sortie ou Rendu de la sélection pour effectuer le rendu de l’élément. L’accélération GPU d’Adobe Premiere Pro effectue le processus de rendu.

    Rendu en cours
    Rendu en cours

  5. Lisez l’élément pour visualiser le ralenti fluide créé à l’aide des images de Flux optique qui viennent d’être interpolées.

Exportation de médias avec interpolation temporelle

Le paramètre Interpolation temporelle de la boîte de dialogue Réglages d’exportation (Fichier > Exporter > Média) vous permet de modifier la fréquence d’images du fichier exporté en utilisant l’option Flux optique pour interpoler les images manquantes. Par exemple, si vous disposez d’un métrage à 30 i/s que vous souhaitez exporter en 60 i/s sans répéter chaque image, vous pouvez exporter le média avec l’option Flux optique sélectionnée dans la liste déroulante Interpolation temporelle.

Option Flux optique sélectionnée dans la liste déroulante Interpolation temporelle

Interpolation d’images

Avec certains métrages, il se peut que l’utilisation du Flux optique pour créer un mouvement plus fluide ne donne pas les résultats attendus. Dans ce cas, vous pouvez utiliser l’une des autres options d’interpolation temporelle disponibles : Échantillonneur d’images ou Interpolation d’images. L’option Échantillonneur d’images répète ou supprime les images suivant les besoins afin d’atteindre la vitesse souhaitée. L’option Interpolation d’images répète les images tout en les fusionnant entre elles suivant les besoins afin de fluidifier le déplacement.

Pour accéder à l’ensemble des méthodes d’interpolation temporelle à partir d’Adobe Premiere Pro, utilisez l’une de ces options de menu :

  • Sélectionnez Élément > Options vidéo > Interpolation temporelle > Interpolation d’images | Échantillonneur d’images.
  • Cliquez avec le bouton droit de la souris sur l’élément d’une séquence et sélectionnez ensuite Interpolation temporelle > Interpolation d’images | Échantillonneur d’images.
  • Ouvrez la boîte de dialogue Vitesse/Durée et utilisez le menu déroulant Interpolation temporelle.
  • Ouvrez la boîte de dialogue Réglages d’exportation et utilisez le menu déroulant Interpolation temporelle (cette méthode s’applique uniquement aux médias exportés).

Ce produit est distribué sous licence Creative Commons Attribution - Pas d’utilisation commerciale - Partage à l’identique 3.0 non transposé  Les publications Twitter™ et Facebook ne sont pas couvertes par les dispositions Creative Commons.

Mentions légales   |   Politique de confidentialité en ligne