Rapport L/H

Un rapport L/H désigne le rapport entre la largeur et la hauteur d’une image. Les images vidéo et fixes ont un rapport L/H d’images. Les pixels qui constituent l’image ont un rapport L/H en pixels (souvent abrégé en anglais en PAR). Les rapports L/H en pixels varient en fonction des différentes normes d’enregistrement vidéo. Par exemple, vous enregistrez du contenu vidéo pour la télévision au format d’image 4:3 ou 16:9. Pour plus d’informations, reportez-vous à la section Rapport L/H des images.

Lors de la création d’un projet dans Adobe Premiere Pro, vous définissez le rapport du cadre et des pixels. Une fois ces rapports L/H définis pour un projet, ils ne peuvent pas être modifiés. Toutefois, vous pouvez modifier le rapport L/H d’une séquence. Vous pouvez également utiliser des éléments créés avec des rapports L/H différents dans un projet. 

Adobe Premiere Pro tente automatiquement de compenser le rapport L/H en pixels des fichiers sources. Si un élément est toujours déformé, vous pouvez spécifier manuellement son rapport L/H en pixels. Corrigez les rapports L/H en pixels avant de corriger les rapports L/H des images, dans la mesure où un rapport L/H d’images incorrect peut résulter d’un rapport L/H en pixels mal interprété.

Types de rapports L/H

Les rapports L/H couramment utilisés sont :

Grand écran (16:9)

Il s’agit du rapport L/H standard couramment utilisé par les vidéos, les documentaires et les films en ligne. Il capture une grande quantité de données en détail.

Grand écran (16:9)
Grand écran (16:9)

Vertical (9:16)

Il s’agit du format des vidéos enregistrées sur votre téléphone.

Vertical (9:16)
Vertical (9:16)

Plein écran (4:3)

Ce format était utilisé à la télévision avant que le format Grand écran ne soit utilisé. Il se concentre sur un élément spécifique à la fois.

Plein écran (4:3)
Plein écran (4:3)

Carré (1:1)

Ce format parfaitement carré est utilisé généralement sur Instagram.

Carré (1:1)
Carré (1:1)

Anamorphique (2.40:1)

Ce format grand écran large est souvent utilisé pour les films. Il est similaire au 16:9, mais le haut et le bas sont recadrés. Cet effet lui donne un aspect cinématographique.

Anamorphique (2.40:1)
Anamorphique (2.40:1)

Définition du rapport L/H

Pour définir le rapport L/H d’une séquence, procédez comme suit :

  1. Créez une nouvelle séquence. Sélectionnez Fichier > Nouveau > Séquence.

    Pour plus d’informations, reportez-vous à la section Création et modification de séquences.

  2. Accédez à l’onglet Paramètres de la boîte de dialogue Nouvelle séquence.

  3. Accédez à l’onglet Paramètres.

  4. Sous la section Vidéo, entrez les dimensions de l’image (hauteur et largeur). Adobe Premiere Pro génère automatiquement le rapport L/H.

  5. Renseignez les champs respectifs, nommez la séquence, puis cliquez sur OK.

Le rapport L/H de la séquence a été défini.

Rapport L/H des images

Le rapport L/H d’image décrit le rapport entre la largeur et la hauteur dans les dimensions d’une image. Les images vidéo et fixes ont un rapport L/H d’images.

Ainsi, le format DV NTSC présente un rapport L/H des images de 4:3 (une largeur de 4 pour une hauteur de 3). Une image grand écran standard présente un rapport L/H de 16:9. De nombreuses caméras équipées d’un mode grand écran peuvent enregistrer de la vidéo avec un rapport de 16:9. Nombre de films ont été tournés avec des rapports L/H encore plus importants.

Rapport L/H des images
Un rapport L/H d’image de 4:3 (gauche) et un rapport L/H d’image plus large, à savoir 16:9 (droite)

Dans Adobe Premiere Pro, vous pouvez implémenter la technique « Letterboxing » ou « Pan & Scan » à l’aide des propriétés d’effet Trajectoire, telles que Positionnement et Mise à l’échelle.

« Letterboxing »

Lorsque vous importez des éléments filmés dans un rapport L/H donné dans un projet qui en utilise un autre, il vous appartient de déterminer la méthode de correspondance des différentes valeurs. Cette technique, appelée letterboxing, fait apparaître des bandes noires au-dessus et sous l’image.

Par exemple, deux techniques standard sont utilisées pour le visionnage d’un film 16:9 sur un téléviseur standard 4:3. Vous pouvez ainsi afficher toute la largeur de l’image 16:9 dans un cadre de télévision au format 4:3.

Pan & scan

« Pan & scan » est une autre méthode pour utiliser un projet employant un autre rapport L/H des images. Seule une partie de l’image est conservée, tandis que le reste est perdu.

Par exemple, une autre technique permettant de visionner un film 16:9 sur un téléviseur 4:3 consiste à remplir l’image 4:3 verticalement avec toute la hauteur de l’image 16:9. Déplacez ensuite la position horizontale de l’image 16:9 dans l’image 4:3, plus étroite, de sorte que l’action importante soit visible sur l’image 4:3. 

« Letterboxing » et « pan & scan »
« Letterboxing » et « pan & scan »

Rapport L/H en pixels

Le rapport L/H en pixels représente le rapport entre la largeur et la hauteur d’un pixel dans une image. Les pixels qui constituent l’image ont un rapport L/H en pixels (souvent abrégé en anglais en PAR). Ce rapport varie dans la mesure où chaque système vidéo évalue différemment le nombre de pixels nécessaires pour remplir une image.

Ainsi, de nombreuses normes vidéo informatiques définissent l’image 4:3 selon une résolution de 640 pixels par 480 pixels, ce qui produit des pixels carrés. Ainsi, le rapport L/H en pixels vidéo est de 1:1 (carré). Les normes vidéo telles que DV NTSC définissent l’image 4:3 selon une résolution de 720 pixels par 480 pixels, ce qui donne des pixels rectangulaires plus étroits. Il est de 0,91 (non carrés) pour les pixels DV NTSC. Les pixels DV, dont la forme est toujours rectangulaire, sont verticaux dans les systèmes qui produisent de la vidéo NTSC et horizontaux dans les systèmes PAL. Adobe Premiere Pro affiche le rapport L/H en pixels d’un élément à côté de la vignette de l’image, dans le panneau Projet.

Rapports L/H en pixels et des images
Rapports L/H en pixels et des images

A. Image de 4:3 pixels carrés affichée sur un écran de 4:3 pixels carrés (ordinateur) B. Image de 4:3 pixels carrés interprétée correctement pour un affichage sur un écran (téléviseur) de 4:3 pixels non carrés C. Image de 4:3 pixels carrés interprétée incorrectement pour un affichage sur un écran (téléviseur) de 4:3 pixels non carrés 

Remarque :

l’ouverture propre correspond à la partie de l’image ne contenant ni artefacts, ni déformations visibles sur les bords d’une image. L’ouverture de production, quant à elle, correspond à l’image entière.

Images déformées

Si vous affichez des pixels rectangulaires sur un moniteur à pixels carrés sans modification des réglages, les images sont déformées. Par exemple, les cercles prennent la forme d’ellipses. Les proportions sont toutefois correctes lorsque l’image s’affiche sur un moniteur de diffusion, car celui-ci utilise des pixels rectangulaires. Adobe Premiere Pro peut afficher et rendre, sans déformation, des éléments dont les rapports L/H varient. Il les met automatiquement en correspondance avec le rapport L/H en pixels de votre projet.

Il arrive qu’un élément soit déformé si Adobe Premiere Pro interprète le rapport L/H en pixels de façon erronée. Vous pouvez corriger la distorsion d’un élément individuel en spécifiant manuellement le rapport L/H en pixels de l’élément source dans la boîte de dialogue Métrage. 

Vous pouvez corriger les interprétations erronées similaires pour des groupes de fichiers de même taille en modifiant le fichier Interpretation Rules.txt.

Image déformée
Image déformée

Utiliser des éléments avec différents rapports L/H

Lorsqu’un élément est importé, Adobe Premiere Pro tente de conserver le rapport L/H de l’image, le rapport L/H des pixels et les dimensions de l’image afin que l’élément n’apparaisse pas recadré ou déformé.

  • Pour les éléments qui contiennent des métadonnées, ces calculs sont automatiques et précis. Par exemple :
  • Lorsque vous capturez ou importez un métrage NTSC avec une taille d’image ATSC de 704 x 480, une taille d’image D1 de 720 x 486 ou une taille d’image DV de 720 x 480, le rapport L/H en pixels est défini automatiquement sur D1/DV NTSC (0,91).
  • Lorsque vous capturez ou importez un métrage avec une taille d’image HD de 1440 x 1080, le rapport L/H en pixels est défini sur Anamorphique HD 1080 (1,33).
  • Lorsque vous capturez ou importez un métrage PAL dans une résolution D1 ou DV de 720 x 576, le rapport L/H en pixels est défini automatiquement sur la valeur D1/DV PAL (1,094).

Les éléments qui ne disposent pas de métadonnées ont besoin d’un jeu de règles afin d’interpréter le rapport L/H en pixels. Pour les autres tailles d’image, Adobe Premiere Pro part du principe que l’élément a été conçu avec des pixels carrés et modifie le rapport L/H en pixels et les dimensions de l’image afin de préserver le rapport L/H des images de l’élément. Si l’élément importé est déformé, vous pouvez modifier manuellement le rapport L/H en pixels.

Éléments dans une séquence

Lorsque vous faites glisser un élément dans une séquence, l’élément est placé au centre de l’image du programme par défaut. Selon la taille de l’image, l’image résultante peut être trop petite ou recadrée pour les besoins du projet. Adobe Premiere Pro peut modifier l’échelle automatiquement lorsque vous faites glisser un élément dans une séquence, ou vous pouvez le modifier manuellement.

Il est toujours important d’interpréter correctement les fichiers. Les dimensions de l’image de l’élément et le rapport L/H en pixels sont indiqués à côté de la vignette de prévisualisation, ainsi que dans la colonne Infos vidéo du panneau Projet. Vous pouvez également trouver ces informations dans la boîte de dialogue Propriétés de l’élément, la boîte de dialogue Métrage et le panneau Infos.

Distorsion du rapport L/H dans les séquences

La préconfiguration des réglages de séquence choisie lors de la création de la séquence détermine le rapport L/H en pixels et le rapport L/H des images de la séquence. Vous ne pouvez pas changer les rapports L/H après avoir créé la séquence, mais vous pouvez modifier le rapport L/H en pixels appliqué par défaut par Adobe Premiere Pro aux éléments individuels.

Si, par exemple, un élément à pixels carrés généré par un graphique paraît déformé dans Adobe Premiere Pro, vous pouvez corriger son rapport L/H en pixels afin de lui rendre son aspect original. Vérifiez que tous les fichiers sont interprétés correctement, de manière à pouvoir utiliser du métrage avec des rapports différents au sein d’un même projet. Générez ensuite une sortie qui ne déforme pas les images résultantes.

Correction des interprétations erronées du rapport L/H

Correction des interprétations erronées individuelles du rapport L/H

Pour corriger une interprétation individuelle du rapport L/H, procédez comme suit :

  1. Cliquez avec le bouton droit de la souris sur l’image fixe dans le panneau Projet.

  2. Sélectionner Élément >Modifier > Métrage.

    Remarque :

    Si vous sélectionnez un élément dans le panneau Montage ou le Moniteur du programme, cette option est indisponible.

  3. Sélectionnez l’une des options suivantes dans la section Rapport L/H en pixels :

    Utiliser le rapport L/H en pixels du fichier

    Utilise le rapport initial enregistré avec l’image fixe.

    Conformer à

    Vous permet de faire votre choix dans la liste des rapports L/H standard.

    Modifier un élément
    Modifier un élément

    Remarque :

    lors de l’utilisation de Photoshop pour générer des images destinées à être incluses dans des projets vidéo, il est préférable d’utiliser la préconfiguration Photoshop correspondant au format vidéo que vous allez utiliser. Cela vous permet de générer vos images avec le bon rapport L/H.

  4. Cliquez sur OK.

Correction des interprétations erronées récurrentes du rapport L/H

Adobe Premiere Pro attribue automatiquement des rapports L/H en pixels aux fichiers selon un ensemble de règles. Si un type d’image spécifique est systématiquement mal interprété (déformé) lorsque vous l’importez, vous pouvez modifier la règle correspondante.

  1. Ouvrez un éditeur de texte.
  2. Dans l’éditeur de texte, accédez au dossier Plug-ins (Modules externes) d’Adobe Premiere Pro.

  3. Ouvrez le fichier Interpretation Rules.txt.
  4. Modifiez la règle en question et sélectionnez Enregistrer.

Rapports L/H en pixels courants

Rapport L/H en pixels

Utilisations

Pixels carrés

1.0

La résolution d’image du métrage est de 640 x 480 ou 648 x 486, le métrage est au format 1 920 x 1 080 HD (pas HDV ou DVCPRO HD), au format 1 280 x 720 HD ou HDV ou a été exporté d’une application qui ne prend pas en charge les pixels non carrés. Ce paramètre peut également convenir pour un métrage transféré depuis un film ou pour des projets personnalisés.

D1/DV NTSC

0,91

La résolution d’image du métrage est de 720 x 486 ou 720 x 480, et la sortie finale doit être au format d’image 4:3. Ce paramètre convient également aux éléments exportés depuis une application qui fonctionne avec des pixels non carrés, notamment une application d’animation 3D.

D1/DV NTSC Grand écran

1,21

La résolution d’image du métrage est de 720 x 486 ou 720 x 480, et la sortie finale doit être au format d’image 16:9.

D1/DV PAL

1,09

La résolution d’image du métrage est de 720 x 576, et la sortie finale doit être au format d’image 4:3.

D1/DV PAL Grand écran

1,46

La résolution d’image du métrage est de 720 x 576, et la sortie finale doit être au format d’image 16:9.

Anamorphique 2:1

2.0

Le métrage a été tourné avec un objectif anamorphoseur ou a été transféré par anamorphose à partir d’une image de film présentant un format 2:1.

HDV 1080/DVCPRO HD 720, Anamorphique HD 1080

1,33

La résolution d’image du métrage est de 1440 x 1080 ou 960 x 720, et la sortie finale doit être au format d’image 16:9.

DVCPRO HD 1080

1,5

La résolution d’image du métrage est de 1 280 x 1 080, et la sortie finale doit être au format d’image 16:9.

Ce produit est distribué sous licence Creative Commons Attribution - Pas d’utilisation commerciale - Partage à l’identique 3.0 non transposé  Les publications Twitter™ et Facebook ne sont pas couvertes par les dispositions Creative Commons.

Mentions légales   |   Politique de confidentialité en ligne