Pour obtenir des informations d’ordre général sur la correction colorimétrique et le réglage des couleurs, notamment des liens vers des didacticiels et d’autres ressources, voir Correction, étalonnage et réglage des couleurs.

Effets tiers de cette catégorie inclus avec After Effects :

  • Effet CC Color Neutralizer

  • Effet CC Color Offset

  • Effet CC Kernel

  • Effet CC Toner

Effet Lumetri Color

After Effects propose des outils d’étalonnage et de correction colorimétrique Lumetri Color de qualité professionnelle, qui permettent d’étalonner votre métrage directement sur le montage. Vous pouvez accéder à l’effet Lumetri Color de la catégorie Correction colorimétrique du menu Effet et du panneau Effets et préconfigurations. L’effet Lumetri Color bénéficie de l’accélération GPU pour des performances optimisées. Grâce à ces outils, vous pouvez régler la couleur, le contraste et la lumière de vos séquences de manières nouvelles et novatrices. Le montage et l’étalonnage colorimétriques allant de pair, vous pouvez librement basculer entre les tâches de montage et d’étalonnage sans avoir à exporter ou lancer une application d’étalonnage distincte.

L’espace de travail Couleur n’est pas conçu que pour les coloristes expérimentés mais également pour les éditeurs novices en étalonnage des couleurs. Vous pouvez appliquer des corrections colorimétriques simples ou des Lumetri Looks complexes à l’aide de curseurs et commandes intuitifs. Ou, vous pouvez facilement ajuster des montages ou affiner des étalonnages en utilisant des outils de corrections chromatiques avancées comme des courbes et des roues chromatiques.

Cet effet fonctionne avec les modes 8 bpc, 16 bpc et 32 bpc.

Réglage sélectif des couleurs à l’aide des courbes de correction des couleurs

En tant que monteur ou que coloriste, les courbes de réglage sélectif des couleurs vous permettent d’opérer un contrôle précis et ciblé sur la correction de plages de couleurs spécifiques. Vous pouvez accéder à ces courbes dans le panneau des effets de couleur Lumetri. Par exemple, les courbes Teinte / luminance et Teinte / teinte vous permettent de contrôler rapidement et précisément la luminosité et la teinte spécifique de toute couleur de votre vidéo.  

Par exemple, vous disposez d’un paquet de crayons à la cire (rouge, vert et bleu clair) et vous voulez un bleu plus foncé pour établir une correspondance avec votre palette de couleurs. Vous pouvez sélectionner le bleu clair et utiliser la courbe Teinte / luminance pour le transformer en bleu foncé. Ce changement n’affecte pas les autres couleurs de votre image.

Courbes RVB

Les courbes RVB vous permettent d’ajuster la luminance et les gammes de tons dans l’élément à l’aide de courbes.

Courbe de couleurs RVB
Courbe de couleurs RVB
  • La courbe principale contrôle la luminance. Au départ, la courbe principale est représentée par une diagonale blanche droite. La partie supérieure droite de la ligne représente les tons clairs et la partie inférieure gauche représente les tons foncés.
  • Le réglage de la courbe principale ajuste les valeurs des trois couches RVB simultanément. Vous pouvez également choisir de régler de manière sélective les valeurs tonales uniquement pour les couches Rouge, Vert, ou Bleu. Pour régler les différentes zones tonales, ajoutez les points de contrôle directement sur la courbe.
  • Cliquez directement sur la ligne de la courbe, puis faites glisser le point de contrôle pour régler une zone tonale. Le déplacement d’un point de contrôle vers le haut ou vers le bas éclaircit ou assombrit la zone tonale en question. Le déplacement d’un point de contrôle vers la gauche ou la droite augmente ou diminue le contraste.
  • Pour supprimer un point de contrôle, appuyez sur la touche Ctrl (Windows) ou Cmd (macOS) et cliquez ensuite sur le point de contrôle.

Courbes de saturation de teinte

Les cinq courbes de teinte et de saturation vous garantissent un contrôle absolu pour corriger les couleurs de vos vidéos et images. Vous pouvez choisir une couleur dans votre vidéo, et ajuster la teinte, la saturation et la luminosité. Vous pouvez également ajuster la saturation d’une plage de luminosité ou une plage de saturation dans une vidéo.

  • Teinte / teinte : sélectionnez une couleur (teinte) dans l’image et transformez-la en une autre.
  • Teinte / saturation : modifiez la saturation d’une couleur dans l’image.
  • Teinte / luminance : réglez la luminosité d’une couleur dans l’image.
  • Saturation / saturation : sélectionnez et ajustez la plage de saturation dans la saturation d’origine d’une image.
  • Luminance / saturation : sélectionnez une plage de luminance et ajustez sa saturation.

Configuration des courbes de saturation de teinte

  1. Dans le panneau Montage, sélectionnez l’élément à corriger. Sélectionnez Effets > Correction colorimétrique > Couleur Lumetri. Vous pouvez également afficher cette option dans le panneau Effets et paramètres prédéfinis sous Correction colorimétrique.

  2. Dans le panneau Options d’effet, sous Couleur Lumetri, ouvrez l’option Courbes. After Effects affiche deux options :

    • Courbe RVB
    • Courbes de saturation de teinte
  3. Ouvrez les courbes de saturation de teinte. Toutes les courbes de couleur sont affichées sous cette option. Vous pouvez utiliser toutes les courbes de couleur, voire une seule, pour corriger/étalonner les couleurs de votre métrage.

Étalonnage sélectif des couleurs de votre métrage

  1. Suivez les étapes décrites à la section Configuration des courbes de saturation de teinte.

  2. Cliquez sur la pipette de la courbe que vous souhaitez utiliser.

  3. Dans le panneau Composition, cliquez sur la couleur que vous souhaitez ajuster dans votre élément.Lorsque vous sélectionnez une couleur avec la pipette, trois points sont ajoutés sur la courbe. Un point représente la couleur que vous avez sélectionnée, tandis que les deux autres points de contrôle limitent la sélection à une plage étroite.

  4. Faites glisser les points de contrôle pour régler l’une des courbes de couleur.

  • Lorsque vous sélectionnez une autre couleur avec la pipette, trois points supplémentaires sont ajoutés au graphique.
  • Vous pouvez également créer des points de contrôle en cliquant sur la courbe. Pour supprimer un point, cliquez en maintenant la touche Cmd (Mac) ou Alt (Windows) enfoncée.
  • Double-cliquez sur n’importe quel point pour effacer tous les points du graphique.
  • Sélectionnez un point de contrôle du graphique tout en maintenant la touche Maj enfoncée pour le verrouiller à sa teinte actuelle.
  • Faites glisser le point de contrôle central vers le haut ou vers le bas afin d’augmenter ou de réduire la valeur de sortie de la gamme choisie. Vous pouvez, par exemple, utiliser la courbe Teinte / saturation pour sélectionner une gamme verte ; le déplacement vers le haut augmente la saturation de cette gamme de couleurs vertes dans votre vidéo, tandis que le déplacement vers le bas réduit la saturation.
  • Lorsque vous déplacez un point de contrôle, une bande verticale apparaît pour vous aider à évaluer votre résultat final. Cela s’avère utile dans la courbe Teinte / teinte, où il peut être difficile d’évaluer la teinte obtenue.Supposons, par exemple, que vous souhaitiez régler avec précision la couleur orange qui ressemble à du jaune pâle. Dans ce cas, vous pouvez sélectionner la courbe Teinte / teinte pour sélectionner une gamme de couleurs orange. Lorsque le point de contrôle central est sélectionné, l’indicateur vertical vous montre que le jaune pâle est décalé vers l’orange en cas de déplacement vers le bas.

Exemples de courbes de saturation de teinte

Le groupe de courbes de l'effet Lumetri Color inclut des outils d'ajustement de courbe pour rendre l'étalonnage colorimétrique sélectif simple. Vous pouvez utiliser les graphiques à deux axes pour ajuster les éléments suivants :

  • Teinte / saturation : permet d’ajuster la saturation des pixels dans une plage de teintes sélectionnée. Utile pour saturer ou désaturer des couleurs spécifiques. Par exemple, dans l’image, cette courbe a été utilisée pour augmenter les niveaux de saturation de l’image et atténuer ainsi la pâleur de la fille. La saturation du ciel bleu et de la lumière a été également augmentée afin de donner à l’image un aspect plus chaud.
Ajustement de la courbe Teinte / saturation
Ajustement de la courbe Teinte / saturation
  • Teinte / saturation : permet d’ajuster la teinte des pixels dans une plage de teintes sélectionnée. Utile pour corriger les couleurs. Par exemple, la courbe est utilisée pour modifier la teinte de la robe de la fille. Cette courbe s’avère particulièrement utile pour des tâches telles que la transformation du rouge en orange ou la correction d’une peau pâle.
Ajustement de la courbe Teinte / teinte
Ajustement de la courbe Teinte / teinte
  • Teinte / luminance : permet d’ajuster la luminance des pixels dans une plage de teintes sélectionnée. Utile pour mettre ou limiter l’accent sur les couleurs isolées (par exemple, rendre un ciel bleu plus sombre ou une fleur pourpre plus claire). Dans cet exemple, le ciel bleu clair et sa réflexion dans l’eau ont été obscurcis afin de conférer à l’image un caractère plus dramatique.
Ajustement de la courbe Teinte / luminance
Ajustement de la courbe Teinte / luminance
  • Luminance / saturation : permet d’ajuster la saturation des pixels dans une plage de luminance sélectionnée. Utile pour saturer ou désaturer des tons clairs ou des tons foncés.Dans cet exemple, cette courbe est utilisée pour augmenter légèrement les tonalités de bleu dans la luminance.
Ajustement de la courbe Luminance / saturation
Ajustement de la courbe Luminance / saturation
  • Saturation / saturation : permet d’ajuster la saturation des pixels dans une plage de saturation sélectionnée. Utile pour importer les couleurs dans la plage autorisée (par exemple, compresser des tons clairs ou des tons foncés).

Vous pouvez également utiliser cette courbe pour garantir des niveaux de saturation conformes aux réglementations de diffusion, en désaturant tout ce qui dépasse une saturation de 75 %.

Ajustement de la courbe Saturation / saturation
Ajustement de la courbe Saturation / saturation

Effets Couleur automatique et Contraste automatique

L’effet Couleur automatique règle le contraste et la couleur d’une image après analyse des tons foncés, moyens et clairs de l’image. L’effet Contraste automatique règle automatiquement le contraste d’ensemble et le mélange des couleurs. Chaque effet mappe les pixels les plus clairs et les plus foncés de l’image en des pixels blancs et noirs, puis redistribue les pixels intermédiaires. Résultat : les tons clairs paraissent plus clairs et les ombres plus foncées.

Les effets Contraste automatique et Couleur automatique ne règlent pas les couches de façon individuelle. Ils ne peuvent donc ni introduire ni supprimer des dominantes de couleur.

L’effet Niveaux automatiques utilise un certain nombre d’options communes aux effets Couleur automatique et Contraste automatique.

Remarque :

L’application de l’effet Couleur automatique permet de supprimer rapidement (ou au moins de réduire) le scintillement dû aux fluctuations de l’exposition et de la couleur d’une image à l’autre. Ceci s’avère utile, par exemple, pour réduire le scintillement d’un vieux film ou pour corriger la couleur scintillante d’une source lumineuse.

Ces effets fonctionnent en mode 8 bpc et 16 bpc.

Lissage temporel

Spécifie la plage d’images adjacentes analysées (en secondes) par pour déterminer le niveau de correction requis pour chaque image sur base des images environnantes. Si cette option est définie sur 0, chaque image est analysée indépendamment des images environnantes. Ce procédé peut produire des corrections d’apparence plus lisse dans le temps.

Détection de scène

Si cette option est sélectionnée, les images au-delà d’un changement de scène sont ignorées lorsque les images environnantes sont analysées pour le lissage temporel.

Ecrêtage noir, Ecrêtage blanc

Facteur de tons foncés ou de tons clairs écrêtés aux nouvelles couleurs extrêmes de tons foncés et de tons clairs dans l’image. Une définition trop élevée des valeurs d’écrêtage réduit les détails des tons foncés et clairs. Il est recommandé d’utiliser une valeur comprise entre 0,0 % et 1 %. Par défaut, les pixels de tons foncés et clairs sont écrêtés de 0,1 %, ce qui signifie que le premier 0,1 % de chaque extrême est ignoré lors de l’identification des pixels les plus clairs et les plus foncés de l’image. Les valeurs les moins élevées et les plus élevées comprises dans la gamme, après l’écrêtage, sont alors mappées sur le noir et le blanc en sortie. Les valeurs de blanc en entrée et de noir en entrée sont basées sur des valeurs de pixels représentatives plutôt qu’extrêmes.

Magnétisme des tons moyens neutres (Couleur automatique uniquement)

Identifie une couleur moyenne presque neutre dans l’image, puis ajuste les valeurs gamma pour rendre la couleur neutre.

Part de l’original

Transparence de l’effet. Le résultat de cet effet se fond avec l’image d’origine, avec le résultat de l’effet composite au-dessus. Plus cette valeur est élevée, moins l’effet affecte le calque. Par exemple, si vous définissez cette valeur sur 100 %, aucun résultat n’est visible sur le calque. Si vous définissez cette valeur sur 0 %, l’image d’origine n’apparaît pas.

Effet Niveaux automatiques

L’effet Niveaux automatiques mappe les valeurs les plus claires et les plus foncées dans chaque couche de couleur de l’image au blanc et au noir, puis redistribue les valeurs intermédiaires. Il accentue ainsi les tons clairs et foncés. Etant donné qu’il règle chaque couche de couleur individuellement, cet effet peut supprimer ou introduire des dominantes de couleur.

Pour obtenir des explications sur les paramètres de cet effet, voir Effets Couleur automatique et Contraste automatique.

Remarque :

L’application de l’effet Niveaux automatiques permet de supprimer rapidement (ou au moins de réduire) le scintillement dû aux fluctuations de l’exposition d’une image à l’autre. Ceci s’avère utile, par exemple, pour réduire le scintillement d’un vieux film.

Cet effet fonctionne en mode 8 bpc et 16 bpc.

Effet Niveaux automatiques
Image d’origine (gauche) et après application de l’effet (droite)

Effet Noir et blanc

L’effet Noir et blanc convertit une image couleur en niveaux de gris, permettant ainsi de maîtriser la façon dont sont converties les couleurs individuelles.

Cet effet fonctionne en mode 8 bpc et 16 bpc.

Réduisez ou augmentez la valeur de la propriété de chaque composant colorimétrique afin de convertir cette couche de couleur en une ombre grise plus sombre ou plus claire.

Pour teinter l’image avec une couleur, sélectionnez Teinte, puis choisissez une couleur à l’aide de l’échantillon de couleur ou de la pipette.

L’effet Noir et blanc repose sur le type de calque de réglage Noir et blanc de Photoshop.

Sur le site Web Creative COW, Richard Harrington explique dans un didacticiel vidéo comment utiliser l’effet Noir et blanc.

Effet Luminosité/Contraste

Cet effet permet de configurer la luminosité et le contraste d’un calque dans sa totalité (et non pas de couches distinctes). La valeur par défaut 0,0 signifie qu’aucune modification ne sera appliquée. L’utilisation de l’effet Luminosité/Contraste constitue la méthode la plus rapide pour effectuer des réglages simples sur la gamme de tons d’une image. En effet, cette méthode permet de configurer les valeurs des différents types de pixels d’une image (tons clairs, tons moyens et tons foncés) en une seule opération.

Cet effet fonctionne avec les modes 8 bpc, 16 bpc et 32 bpc.

Rich Young rassemble des didacticiels et autres ressources à propos de l’effet Luminosité/Contraste, ainsi que des alternatives à cet effet, sur son site Web After Effects Portal.

L’effet « Luminosité et contraste » utilise l’accélération GPU pour garantir un rendu accéléré.

Effet Couleurs TV

Remarque :

le module externe Color Finesse fourni avec After Effects comprend d’excellents outils qui vous aideront à conserver les couleurs dans la plage de diffusion TV. Pour plus de détails, consultez la documentation Color Finesse présente dans le sous-dossier Color Finesse du dossier des modules externes (voir Modules externes).

L’effet Couleurs TV modifie les valeurs chromatiques des pixels pour conserver les amplitudes de signal dans la plage autorisée pour la télévision.

Utilisez les options Masquage des pixels non sûrs et Masquage des pixels sûrs comme méthode d’ajustement pour mesurer facilement la portée de l’effet Couleurs TV sur le calque avec les réglages actuels.

Remarque :

pour être certain de conserver des couleurs compatibles avec la plage de diffusion pour votre type de sortie, utilisez des fonctions de gestion des couleurs pour définir le profil colorimétrique de sortie de façon appropriée, tel que SDTV (Rec. 601 NTSC). De cette manière, les valeurs chromatiques comprises entre 0,0 et 1,0 de votre espace colorimétrique de travail sont converties en valeurs de diffusion TV (voir la section Couleur TV).

Cet effet fonctionne en mode 8 bits par couche (bpc).

Standard

Standard de diffusion pour le support de sortie. NTSC (National Television Standards Committee) : standard nord-américain, également utilisé au Japon. PAL (Phase Alternating Line, ligne à alternance de phases) est le standard utilisé dans la plus grande partie de l’Europe occidentale et de l’Amérique du Sud. En France et dans certains pays, il est associé au système SECAM (Séquentiel à mémoire).

Méthode d’ajustement

Mode de réduction de l’amplitude du signal :

Réduction de luminance

Réduit la luminosité d’un pixel en le rapprochant du noir. Il s’agit de l’option par défaut.

Réduction de saturation

Rapproche la couleur du pixel d’un gris d’une luminosité similaire, le rendant moins coloré. Pour le même niveau d’unités IRE, réduire la saturation modifie l’image de façon plus marquée que réduire la luminance.

Amplitude maximale (IRE)

Amplitude maximale du signal en unités IRE. Un pixel dont la magnitude est supérieure à cette valeur est affecté. La valeur par défaut est de 110. Des valeurs plus faibles affectent l’image de façon plus marquée ; des valeurs plus élevées entraînent plus de risques.

Effet Correction colorimétrique

Cet effet permet de régler la teinte, la saturation et la luminosité d’une gamme de couleurs.

Cet effet fonctionne en mode 8 bpc et 16 bpc.

Afficher

Le paramètre Calque corrigé affiche les résultats de l’effet Correction colorimétrique, Le paramètre Masque de correction affiche un cache en niveaux de gris qui indique les zones du calque qui seront modifiées. Les zones blanches du masque de correction sont celles qui subiront le plus de modifications, à l’inverse des zones sombres.

Correction de teinte

Taux d’ajustement (en degrés) de la teinte.

Correction de luminosité

Des valeurs positives éclaircissent les pixels masqués, tandis que des valeurs négatives les assombrissent.

Correction de saturation

Des valeurs positives augmentent la saturation des pixels masqués (rapprochement de la couleur pure), tandis que des valeurs négatives ont l’effet inverse (rapprochement du gris).

Couleur à corriger

Couleur centrale dans la plage à modifier.

Tolérance de correspondance

Degré de différence des couleurs par rapport à la couleur à corriger tout en conservant leur correspondance.

Lissage de correspondance

Etendue de l’effet affectant les pixels non concordants, proportionnellement à leur similarité avec la couleur à corriger.

Comparaison sur

Détermine l’espace colorimétrique dans lequel comparer les couleurs pour déterminer la similarité. Le paramètre RVB compare les couleurs dans un espace colorimétrique RVB. Le paramètre Teinte compare les teintes de couleurs, en ignorant la saturation et la luminosité, par exemple pour que le rouge vif et le rose clair correspondent. Le paramètre Chrominance utilise deux composantes chromatiques pour déterminer la similarité, en ignorant la luminosité.

Inverser le masque

Inverse le masque qui définit les couleurs à modifier.

Effet Métamorphose de couleurs

Cet effet (anciennement Correction colorimétrique TLS) permet de remplacer une couleur sélectionnée d’une image par une autre couleur, à l’aide des valeurs de teinte, luminosité et saturation (TLS), en laissant les autres couleurs intactes.

L’effet Métamorphose de couleurs offre une flexibilité et des options qui ne sont pas disponibles dans l’effet Correction colorimétrique. Il s’agit notamment des curseurs de réglage de teinte, luminosité et saturation qui permettent de faire correspondre avec précision les couleurs, et de la possibilité de sélectionner les valeurs RVB exactes de la couleur cible utilisée comme couleur de remplacement.

Sur le site Web Creative COW, Carl Larsen propose un didacticiel vidéo qui illustre l’utilisation de l’effet Métamorphose de couleurs pour supprimer les bordures colorées dues à une aberration chromatique.

Cet effet fonctionne en mode 8 bpc et 16 bpc.

Effet Métamorphose de couleurs
Image d’origine (en haut à gauche), suppression de la saturation dans la planète (en bas à gauche) et remplacement du vert clair par du jaune dans la planète (en bas à droite)

Source

Centre de la plage de couleurs à modifier.

Cible

Couleur vers laquelle modifier les pixels masqués. Pour animer une modification de couleur, définissez des images clés ou des expressions pour la couleur cible.

Modifier

Couches affectées par l’effet.

Mode de modification

Mode de modification des couleurs. Le paramètre Par remplacement applique directement la couleur cible aux pixels affectés. Le paramètre Par transformation transforme les valeurs des pixels affectés de manière à leur appliquer la couleur cible, au moyen d’une interpolation TLS. L’étendue de la transformation de chacun des pixels varie en fonction de la proximité des couleurs de pixels sélectionnées pour le paramètre Source.

Tolérance

Degré de différence des couleurs par rapport à la couleur source tout en conservant leur correspondance. Développez cette option pour afficher des curseurs individuels permettant de modifier la teinte, la luminosité et la saturation.

Remarque :

l’option Afficher le masque de correction facilite l’identification des pixels correspondants et affectés.

Lissage

Epaisseur à utiliser pour les contours du masque de correction. Des valeurs élevées créent des transitions plus régulières entre les zones affectées par la métamorphose de couleurs et celles sur lesquelles l’effet n’a pas d’impact.

Afficher le masque de correction

Affiche un cache en niveaux de gris qui indique à quel point l’effet affecte chaque pixel. Les zones blanches sont les plus affectées, les zones sombres moins.

Effet Mélangeur de couches

Cet effet permet de modifier une couche de couleur à l’aide d’un mélange des couches de couleur actuelles. Avec cet effet, vous pouvez créer des réglages de couleur créatifs difficiles à effectuer avec les autres outils de couleur, créer des images en niveaux de gris de haute qualité en choisissant le pourcentage de contribution de chaque couche de couleur, créer des tons sépia et autres images teintées ou permuter et dupliquer les couches.

couche de sortie]-[couche d’entrée

Pourcentage de la valeur de la couche d’entrée à ajouter à la valeur de la couche de sortie. Par exemple, un paramètre Rouge-Vert de 10 augmente la valeur de la couche rouge pour chaque pixel de 10 % de la valeur de la couche verte pour ce pixel. Un paramètre Bleu-Vert de 100 et un paramètre Bleu-Bleu de 0 remplacent les valeurs de couche bleue par les valeurs de couche verte.

couche de sortie]-Const

Valeur de constante (en pourcentage) à ajouter à la valeur de couche de sortie. Par exemple, un paramètre Rouge-Const de 100 sature la couche rouge pour chaque pixel en ajoutant 100 % de rouge.

Monochrome

Utilise la valeur de la couche de sortie rouge pour les couches de sortie rouge, verte et bleue, en créant une image en niveaux de gris.

Cet effet fonctionne en mode 8 bpc et 16 bpc.

Effet Balance des couleurs

L’effet Balance des couleurs modifie la quantité de rouge, de vert et de bleu dans les tons foncés, les tons moyens et les tons clairs d’une image.

L’option Préserver luminosité permet de conserver la luminosité moyenne d’une image lorsque vous modifiez les couleurs. Elle préserve la balance des tons dans l’image.

Cet effet fonctionne en mode 8 bpc et 16 bpc.

Effet Balance des couleurs (TLS)

Cet effet modifie la teinte, la luminosité et la saturation d’une image. Il est uniquement fourni à des fins de compatibilité avec des projets créés dans des versions antérieures d’After Effects qui utilisent l’effet Balance des couleurs (TLS). Pour les nouveaux projets, utilisez l’effet Teinte/Saturation, dont le fonctionnement est identique à la commande Teinte/Saturation d’Adobe Photoshop. Pour convertir une séquence en niveaux de gris, réglez la saturation à -100.

Cet effet fonctionne en mode 8 bpc et 16 bpc.

Cet effet permet de colorer un calque en utilisant les valeurs de pixels moyennes d’un autre calque. Il est utile pour identifier rapidement la couleur correspondant à celle d’un calque d’arrière-plan.

Cet effet fonctionne en mode 8 bits par couche (bpc).

John Dickinson explique, dans un didacticiel vidéo disponible sur le site Web Motionworks, comment utiliser l’effet Réplication chromatique pour fusionner un calque de premier plan avec un calque d’arrière-plan.

Calque source

Calque où seront prélevées les couleurs. Si vous choisissez Aucun, le calque auquel l’effet est appliqué est utilisé comme calque source, en prenant en compte tous les masques et autres effets appliqués au calque. Si vous choisissez le nom du calque dans le menu, le calque source sans masques ni effets est utilisé.

Valeur à prélever

Spécifie les valeurs échantillonnées et l’opération effectuée sur celles-ci.

Ecrêter

Pourcentage de pixels à ignorer aux valeurs de couche extrêmes. Cet écrêtage est utile pour réduire l’influence du bruit ou d’autres pixels non représentatifs.

Modèle alpha originale

L’effet place un modèle de la couche alpha d’origine du calque sur la nouvelle valeur.

Opacité

Opacité de l’effet. Le résultat de cet effet se fond avec l’image d’origine, avec le résultat de l’effet composite au-dessus. Plus cette valeur est faible, moins l’effet affecte le calque. Par exemple, si vous définissez cette valeur sur 0 %, l’effet n’a aucun résultat visible sur le calque ; si vous la définissez sur 100 %, l’image d’origine n’apparaît pas.

Mode de fusion

Mode de fusion à utiliser pour combiner le résultat de l’effet et le calque d’origine. Ces modes de transfert ne sont pas disponibles lorsque vous établissez la moyenne des valeurs de la couche alpha du calque.

Effet Stabilisation de couleur

Cet effet échantillonne les valeurs de couleur d’une image de référence, ou image pivot, sur un, deux ou trois points. Il ajuste ensuite les couleurs des autres images pour conserver des valeurs de couleur constantes de ces points sur toute la durée du calque. Cet effet permet d’éliminer le scintillement du métrage et d’harmoniser son exposition pour corriger les dominantes de couleur dues aux variations de l’éclairage.

Conseil : utilisez cet effet pour supprimer le scintillement commun aux photographies avec retardateur et aux animations avec arrêts sur image.

Vous pouvez animer les points de contrôle des effets qui définissent les zones échantillonnées pour vous permettre de suivre les objets dont vous voulez stabiliser les couleurs. Plus la différence de valeurs chromatiques entre les points échantillonnés est grande, plus l’effet est efficace.

Cet effet fonctionne en mode 8 bpc et 16 bpc.

Définir image

Définit l’image pivot. Affichez l’image comportant la zone de luminosité ou de couleur à reproduire, puis cliquez sur Définir image.

Stabiliser

Eléments à stabiliser :

Luminosité

La luminosité est stabilisée à l’aide d’un point d’échantillon (Point noir).

Niveaux

La couleur est stabilisée à l’aide de deux points d’échantillon (Point noir et Point blanc).

Courbes

La couleur est stabilisée à l’aide des trois points d’échantillon (Point noir, Point blanc et Centre).

Point noir

Placez ce point sur une zone de tons foncés à stabiliser.

Centre

Placez ce point sur une zone de tons moyens à stabiliser.

Point blanc

Placez ce point sur une zone de tons clairs à stabiliser.

Taille de l’échantillon

Rayon, en pixels, des zones échantillonnées.

Effet Colorama

L’effet Colorama est un effet très versatile et puissant pour la conversion et l’animation de couleurs dans une image. A l’aide de l’effet Colorama, vous pouvez subtilement teinter une image ou radicalement modifier sa palette de couleurs.

Il fonctionne d’abord en convertissant un attribut de couleur spécifié en niveaux de gris, puis en remappant les valeurs de niveaux de gris en un ou plusieurs cycles de la palette de couleurs de sortie spécifiée. Un cycle de la palette de couleurs de sortie apparaît sur la roue Cycle de sortie. Les pixels noirs sont mappés à la couleur située en haut de la roue ; les gris plus clairs sont mappés successivement aux couleurs présentes sur la roue, dans le sens horaire. Par exemple, avec la palette par défaut Cycle de la teinte, les pixels correspondant au noir adoptent la couleur rouge, tandis que les pixels correspondant à 50 % de gris adoptent la couleur cyan.

Cet effet fonctionne en mode 8 bpc et 16 bpc.

Sur son site Web Video Copilot, Andrew Kramer explique dans un didacticiel vidéo comment utiliser l’effet Colorama afin de créer un cache de procédure comme première étape de remplacement d’un ciel.

Options Phase d’entrée

Phase à partir de

Attribut de couleur à utiliser comme entrée. Choisissez le paramètre Zéro pour utiliser un attribut de couleur provenant d’un autre calque.

Ajouter phase

Second calque à utiliser comme entrée. Pour utiliser ce calque uniquement comme entrée, sélectionnez la valeur Zéro pour le paramètre Phase à partir de. Dans le cas contraire, le calque Ajouter phase et le calque auquel l’effet est appliqué sont utilisés. Vous pouvez choisir le calque auquel l’effet est appliqué pour ajouter un second attribut d’entrée depuis le même calque.

Ajouter phase à partir de

Attribut de couleur du second calque à utiliser comme entrée.

Mode Ajout

Mode de combinaison des valeurs d’entrée :

Rebouclage

Ajoute les valeurs des deux attributs de chaque pixel. Les valeurs supérieures à 100 % sont rebouclées dans le cycle. Par exemple, une somme de 125 % est rebouclée sur 25 %.

Verrouiller

Ajoute les valeurs des deux attributs de chaque pixel. Des valeurs supérieures à 100 % sont ramenées à 100 %.

Moyenne

Détermine la moyenne des valeurs des deux attributs de chaque pixel. La moyenne des deux valeurs chacune située dans la plage de 0 % à 100 % ne dépassant pas 100 %, les actions de reboucler et de ramener par cette méthode ne sont jamais nécessaires. Par conséquent, la moyenne est l’option la plus rapide pour une sortie fiable.

Superposition

Filtre le second calque sur le calque d’origine. Les zones plus claires du second calque éclaircissent le premier calque, tandis que les zones plus foncées du second calque sont ignorées. Ce mode est particulièrement adapté pour la création d’effets de feu, de lumières parasites et autres effets d’éclairage.

Changement de phase

Point de la roue Cycle de sortie à partir duquel le mappage des couleurs en entrée débute. Une valeur positive déplace le point de départ dans le sens horaire autour de la roue Cycle de sortie.

Conseil : animez le changement de phase pour déplacer les couleurs sur la roue chromatique.

Options Cycle de sortie

Utiliser palette préconfigurée

Paramètres prédéfinis pour le cycle de sortie. Les palettes supérieures sont conçues pour les tâches de correction et de réglage des couleurs. Les palettes inférieures comportent de nombreuses palettes de couleurs intégrées pour des résultats créatifs.

Cycle de sortie

Personnalisez la palette de couleurs de sortie en modifiant les couleurs et les emplacements des triangles sur la roue Cycle de sortie. Les triangles indiquent l’emplacement d’une couleur spécifique sur la roue chromatique. La couleur entre les triangles est interpolée uniformément si l’option Interpolation de palette est désélectionnée. Chaque Cycle de sortie peut comporter entre 1 et 64 triangles.

  • Pour modifier l’emplacement d’un triangle, faites-le glisser. Tout en maintenant la touche Maj enfoncée, faites glisser le triangle pour le déplacer par incréments de 45 degrés autour de la roue. En haut de la roue, le triangle s’aligne soit sur la position de départ, soit sur la position de fin, selon que vous la faites tourner depuis la gauche ou la droite.

  • Pour ajouter un triangle, cliquez sur la roue chromatique, ou à proximité de celle-ci, puis sélectionnez une couleur dans le sélecteur de couleurs. Cliquez légèrement sur la gauche des flèches supérieures pour sélectionner la couleur de fin, et légèrement à droite pour sélectionner la couleur de début.

  • Pour dupliquer un triangle, appuyez sur la touche Ctrl (Windows) ou Commande (Mac OS), puis faites glisser le triangle.

  • Pour supprimer un triangle, éloignez-le de la roue chromatique.

  • Pour modifier l’opacité, sélectionnez un triangle sur la roue chromatique, puis faites-le glisser au-dessus du curseur d’opacité. Assurez-vous d’avoir sélectionné l’option Modifier alpha si vous voulez que les données d’opacité soient prises en compte dans la sortie.

Remarque :

lorsque vous animez le cycle de sortie, la position et la couleur d’un triangle sont interpolées entre les images clés. Pour obtenir les meilleurs résultats, assurez-vous que toutes les images clés sont dotées du même nombre de triangles de cycle de sortie.

Répétitions du cycle

Nombre d’itérations du Cycle de sortie auquel la plage de couleurs en entrée est mappée. La valeur par défaut de 1 mappe la plage d’entrée à une itération du Cycle de sortie, du noir en entrée en haut de la roue Cycle de sortie, dans le sens horaire vers le blanc en entrée en haut de la roue Cycle de sortie. Une valeur de 2 mappe la plage d’entrée à deux itérations du Cycle de sortie. Utilisez cette option pour créer une palette de base et la répéter à plusieurs reprises dans un dégradé.

Interpolation de palette

Les couleurs entre les triangles sont interpolées de façon fluide. Lorsque cette option est désélectionnée, les couleurs de sortie sont postérisées.

Options Modifier

Les options Modifier déterminent les attributs de couleurs modifiés par l’effet Colorama. Pour affiner légèrement les images, choisissez le même attribut de couleur pour les paramètres Phase d’entrée et Modifier. Par exemple, choisissez la valeur Teinte dans les deux menus pour ne régler que la teinte.

Modifier

Attribut de couleur à modifier.

Modifier alpha

Modifie les valeurs de couche alpha.

Remarque :

si vous appliquez l’effet Colorama à un calque qui comporte une couche alpha et que le cycle de sortie ne contient pas d’informations alpha, les contours lissés du calque peuvent avoir un aspect « pixellisé ». Pour lisser les contours, désélectionnez Modifier alpha. Si l’option Modifier alpha est sélectionnée et que l’option Cycle de sortie spécifie des informations alpha, la sortie est affectée, même en cas de sélection du paramètre Sans dans le menu Modifier. Il est ainsi possible de modifier les niveaux de la couche alpha uniquement, sans modifier les informations RVB.

Changer les pixels vides

L’influence de l’effet Colorama est plus grande sur les pixels transparents. (Cette option fonctionne uniquement lorsque l’option Modifier alpha est sélectionnée.)

Options Sélection de pixel, Masquage et autres

Ces options déterminent les pixels affectés par l’effet. Pour que l’option Correspondance couleur fonctionne, vous devez sélectionner un mode de correspondance autre que Non.

Correspondance couleur

Centre de la gamme de couleurs des pixels modifié par l’effet Colorama. Pour sélectionner une couleur spécifique dans l’image à l’aide de la pipette, désactivez l’effet Colorama de façon temporaire en cliquant sur l’option Effet dans le panneau Effets.

Tolérance de correspondance

Etendue d’une couleur à partir de la Correspondance couleur pour qu’elle soit toujours affectée par l’effet Colorama. Lorsque l’option Tolérance de correspondance est définie sur 0, l’effet Colorama affecte uniquement la couleur exacte sélectionnée pour l’option Correspondance couleur. Lorsque l’option Tolérance de correspondance est définie sur 1, toutes les couleurs font l’objet d’une correspondance. Cette valeur désactive essentiellement l’option Mode de correspondance.

Lissage de correspondance

Mode de fusion progressive des pixels correspondants dans le reste de l’image. Si, par exemple, une image représente un homme portant une chemise rouge et un pantalon bleu, et que vous voulez modifier la couleur du pantalon de bleu à rouge, ajustez légèrement la valeur Lissage pour diffuser la correspondance du bleu du pantalon vers les ombres des plis du pantalon. Si vous utilisez une valeur trop élevée, la correspondance s’étend au bleu du ciel ; si vous la définissez sur une valeur encore plus élevée, la correspondance s’étend à sa chemise rouge.

Mode de correspondance

Spécifie les attributs de couleur à comparer pour déterminer la correspondance. En règle générale, utilisez le mode RVB pour les graphiques fortement contrastés et le mode Chrominance pour les photographies.

Calque de masque

Calque à utiliser comme cache. L’option Mode masque spécifie quel attribut du calque de masque est utilisé pour définir le cache. Le cache détermine les pixels affectés dans le calque auquel l’effet est appliqué.

Composite sur calque

Affiche les pixels modifiés intégrés au-dessus du calque d’origine. Désélectionnez cette option pour afficher uniquement les pixels modifiés.

Part de l’original

Transparence de l’effet. Le résultat de cet effet se fond avec l’image d’origine, avec le résultat de l’effet composite au-dessus. Plus cette valeur est élevée, moins l’effet affecte le calque. Par exemple, si vous définissez cette valeur sur 100 %, aucun résultat n’est visible sur le calque. Si vous définissez cette valeur sur 0 %, l’image d’origine n’apparaît pas.

Effet Courbes

Cet effet permet d’ajuster la gamme de tons et la courbe de réponse des tons dans une image. L’effet Niveaux permet également d’ajuster la réponse des tons ; néanmoins, l’effet Courbes offre un contrôle plus poussé. Avec l’effet Niveaux, vous effectuez les ajustements à l’aide de trois réglages (tons clairs, ombres et tons moyens) seulement. Avec l’effet Courbes, vous pouvez mapper arbitrairement les valeurs d’entrée sur les valeurs de sortie à l’aide d’une courbe définie par 256 points.

Vous pouvez charger et enregistrer des courbes à utiliser avec l’effet Courbes.

Cet effet fonctionne avec les modes 8 bpc, 16 bpc et 32 bpc.

Lors de l’application de l’effet Courbes, After Effects affiche un graphique dans le panneau Options d’effet, pour vous permettre de définir une courbe.

L’axe horizontal du graphique représente les valeurs de luminosité d’origine des pixels (niveaux en entrée) ; l’axe vertical représente les nouvelles valeurs de luminosité (niveaux en sortie). Sur la diagonale par défaut, tous les pixels ont des valeurs identiques en entrée et en sortie. L’effet Courbes affiche des valeurs de luminosité comprises entre 0 et 255 (8 bits), ou 0 et 32 768 (16 bits), les tons foncés (0) étant à gauche.

Pour modifier la taille du graphique, cliquez sur les différents boutons de redimensionnement situés au-dessus de celui-ci.

Utilisation de l’effet Courbes

  1. Sélectionnez Effet > Correction colorimétrique > Courbes.
  2. Si l’image comporte plusieurs couches de couleur, sélectionnez la couche à modifier dans le menu Couche. RVB permet de modifier toutes les couches à l’aide d’une même courbe.

    Vous pouvez également sélectionner et manipuler directement les courbes des différentes couches de couleur sans utiliser le menu Couche.

    Remarque :

    Pour régler automatiquement les courbes de l’effet Courbes, cliquez sur le bouton Auto sous les courbes dans le panneau Options d’effet.

    Ce réglage automatique est basé sur une base de données de réglages de courbe réalisés par des spécialistes en couleur et en photographie sur un large éventail d’images en entrée. Le réglage effectué sur une image est une interpolation entre les réglages effectués sur des images de référence en entrée avec des distributions de couleur similaires.

  3. Utilisez l’outil Bézier et l’outil Crayon pour modifier ou dessiner une courbe. (Pour activer un outil, cliquez sur le bouton Bézier ou sur le bouton Crayon .)

Remarque :

Pour lisser la courbe, cliquez sur le bouton Lissage . Pour réinitialiser la courbe sur une ligne, cliquez sur le bouton Réinitialiser .

Le type de courbe est déterminé par le dernier outil utilisé pour la modifier. Vous pouvez enregistrer des courbes modifiées par l’outil Crayon sous des fichiers portant l’extension .amp (fichier de couleurs Photoshop). Vous pouvez enregistrer des courbes modifiées par l’outil Bézier sous des fichiers portant l’extension .acv (courbe spline Photoshop).

Effet Egaliser

L’effet Egaliser permet de modifier les valeurs des pixels d’une image de manière à obtenir une luminosité ou une répartition des composantes chromatiques plus homogène. Il a la même fonction que la commande Egaliser d’Adobe Photoshop. Les pixels dotés d’une valeur alpha 0 (totalement transparents) sont ignorés et l’égalisation des calques masqués se fait en fonction de la zone de masquage.

Cet effet fonctionne en mode 8 bits par couche (bpc).

Effet Egaliser
Image d’origine (gauche) et après application de l’effet (droite)

Egaliser

La méthode RVB utilise les composants rouge, vert et bleu. La méthode Luminosité égalise l’image en fonction de la luminosité de chaque pixel. Le paramètre Photoshop effectue l’égalisation en redistribuant les valeurs de luminosité des pixels d’une image, de sorte qu’ils représentent toute la plage des niveaux de luminosité de manière plus uniforme.

Facteur

Valeur de redistribution de la luminosité. Une valeur de 100 % répartit les valeurs de pixels le plus uniformément possible ; un pourcentage plus bas redistribue moins de valeurs de pixels.

Effet Exposition

Utilisez l’effet Exposition pour régler les tons du métrage sur une couche à la fois ou sur toutes les couches en même temps. L’effet Exposition simule le résultat obtenu lors de la modification du paramètre d’exposition (en f-stops) de la caméra utilisée pour capturer l’image. L’effet Exposition effectue ses calculs dans un espace colorimétrique linéaire, plutôt que dans l’espace colorimétrique actuel du projet. L’effet Exposition est conçu pour apporter des réglages de tons aux images de gamme dynamique (HDR) élevée en mode 32 bpc, mais vous pouvez également l’utiliser sur des images 8 bpc et 16 bpc.

Cet effet fonctionne avec les modes 8 bpc, 16 bpc et 32 bpc.

Couche principale

Règle toutes les couches simultanément.

Individuelle

Règle les couches de façon individuelle.

Exposition

Simule le paramètre d’exposition de l’appareil photo capturant l’image, et multiplie toutes les valeurs d’intensité de la lumière par une constante. L’unité de mesure de l’exposition est le f-stop.

Décalage

Assombrit ou éclaircit les ombres et les tons moyens avec un changement minimal des tons clairs.

Correction gamma

Proportion de correction gamma à utiliser pour apporter un ajustement de courbe de puissance supplémentaire à l’image. Plus la valeur est élevée, plus l’image sera claire ; plus la valeur est faible, plus l’image sera foncée. Les valeurs négatives sont reflétées autour de zéro (c’est-à-dire qu’elles restent négatives mais sont cependant ajustées comme si elles étaient positives). La valeur par défaut est 1,0, ce qui correspond à l’absence de réglage supplémentaire.

Ignorer la conversion de lumière linéaire

Sélectionnez cette option pour appliquer l’effet Exposition aux valeurs de pixel brutes. Cette option peut être utile si vous gérez des couleurs manuellement à l’aide de l’effet Convertisseur profil couleurs.

Effet Gamma/Plancher/Gain

Cet effet permet de configurer la courbe de réponse pour chaque couche individuelle. La valeur 0 indique que les options Plancher et Gain sont complètement désactivées, tandis que la valeur 1 indique qu’elles sont complètement activées.

L’option Point noir permet de remapper les valeurs de pixels faibles de toutes les couches. Des valeurs élevées éclaircissent les zones sombres. L’option Gamma permet de définir une valeur exponentielle décrivant la forme de la courbe intermédiaire. Les options Plancher et Gain permettent de définir la valeur en sortie la plus faible ou la plus élevée possible pour une couche.

Cet effet fonctionne en mode 8 bits par couche (bpc).

Effet Teinte/Saturation

Cet effet permet de configurer la teinte, la saturation et la luminosité des composantes chromatiques isolées d’une image. Il est basé sur la roue chromatique. Le réglage de la teinte, ou couleur, consiste à opérer un déplacement sur la circonférence de la roue chromatique. Le réglage de la saturation, ou pureté de la couleur, consiste à opérer un déplacement sur le rayon de la roue chromatique. Utilisez l’option Redéfinir pour rajouter de la couleur à une image en niveaux de gris convertie en RVB, ou à une image RVB.

Cet effet fonctionne avec les modes 8 bpc, 16 bpc et 32 bpc.

Couches

Couche de couleur à modifier. Choisissez Globales pour modifier toutes les couleurs simultanément.

Plage de couches

Définition de la couche de couleur sélectionnée dans le menu Couches. Deux bandes chromatiques affichent les couleurs en fonction de leur position dans la roue chromatique. La bande chromatique supérieure indique la couleur avant le réglage ; celle du bas affiche l’effet du réglage sur toutes les teintes à pleine saturation. Utilisez le curseur de réglage pour modifier une gamme de teintes.

Teinte globale

Indique la teinte globale de la couche sélectionnée dans le menu Couches. Utilisez le cadran, représentant la roue chromatique, pour modifier la teinte globale. La valeur soulignée affichée au-dessus du cadran indique la rotation en degrés autour de la roue, à partir de la couleur d’origine d’un pixel. Une valeur positive indique une rotation horaire, tandis qu’une valeur négative indique une rotation antihoraire. Les valeurs sont comprises entre -180 et +180.

Saturation globale et Luminosité globale

Indiquent la saturation et la luminosité globales de la couche sélectionnée dans le menu Couches. Les valeurs sont comprises entre -100 et +100.

Redéfinir

Permet d’ajouter de la couleur à une image en niveaux de gris convertie en RVB ou à une image RVB (par exemple, pour lui donner l’aspect d’une image deux tons en réduisant ses valeurs chromatiques à une seule teinte).

Redéfinir la teinte, Redéfinir la saturation et Redéfinir la luminosité

Indiquent la teinte, la saturation et la luminosité de la gamme des couleurs sélectionnée dans le menu Couches. After Effects affiche uniquement les curseurs pour la sélection effectuée dans le menu Couches.

L’effet « Teinte/Saturation » utilise l’accélération GPU pour garantir un rendu accéléré.

Réglage des couleurs à l’aide de l’effet Teinte/Saturation

  1. Sélectionnez Effet > Correction colorimétrique > Teinte/Saturation.
  2. Dans le menu Couches, choisissez les couleurs à modifier :
    • Choisissez Globales pour modifier toutes les couleurs simultanément.

    • Choisissez une gamme des couleurs prédéfinie pour la couleur à modifier, puis utilisez les curseurs de cette gamme.

  3. Entrez la valeur de la teinte ou déplacez l’angle sur le cadran.
  4. Entrez la valeur de la saturation ou déplacez le curseur. La couleur s’éloigne ou se rapproche du centre de la roue chromatique, selon les valeurs chromatiques de départ des pixels sélectionnés.
  5. Entrez la valeur de la luminosité ou déplacez le curseur.

Redéfinition des couleurs d’une image ou création d’un effet monochrome

  1. Sélectionnez Effet > Correction colorimétrique > Teinte/Saturation.
  2. Sélectionnez Redéfinir. L’image adopte la teinte de la couleur de premier plan sélectionnée. La valeur de luminosité de chaque pixel demeure inchangée.
  3. Sélectionnez une nouvelle couleur en déplaçant l’angle sur le cadran Redéfinir la teinte, si nécessaire.
  4. Déplacez les curseurs Redéfinir la saturation et Redéfinir la luminosité.

Modification de la plage des réglages de l’effet Teinte/Saturation

  1. Dans le menu Couches, sélectionnez une couleur. Par défaut, la gamme des couleurs sélectionnée lorsque vous choisissez une composante de couleur couvre un champ de 30°, avec une réduction de 30° de part et d’autre. La définition d’une réduction trop faible risque de produire un effet de bande dans l’image.
  2. Effectuez l’une des opérations suivantes :
    • Faites glisser un des deux triangles blancs ou les deux pour ajuster le contour sans incidence sur la portée.

    • Faites glisser une des deux bandes verticales blanches ou les deux pour ajuster la portée. Une augmentation de la portée diminue la quantité de réduction et inversement.

Effet Filtre chromatique

L’effet Filtre chromatique désature toutes les couleurs d’un calque, sauf celles qui s’apparentent à la couleur spécifiée comme étant à conserver. Par exemple, vous pouvez décolorer un match de basket enregistré sur vidéo, abstraction faite de la couleur orange de la balle.

John Dickinson fournit un exemple d’utilisation de l’effet Filtre chromatique sur son site Web Motionworks.

Cet effet fonctionne en mode 8 bits par couche (bpc).

Décoloration

Pourcentage de décoloration. La valeur 100 % remplace par des nuances de gris les zones de l’image dont les couleurs sont différentes de celle sélectionnée.

Tolérance

Flexibilité de l’opération de correspondance de couleurs. La valeur 0 % décolore tous les pixels, à l’exception des pixels en correspondance parfaite avec la couleur à conserver. La valeur 100 % ne produit aucune variation chromatique.

Lissage

Lissage du contour des couleurs. Une valeur élevée permet un passage progressif de la couleur vers le gris.

Comparaison sur

Détermine si les valeurs RVB et TSL des couleurs sont comparées. Choisissez l’option RVB pour effectuer une correspondance plus stricte qui généralement provoque une décoloration plus importante de l’image. Par exemple, pour conserver le bleu foncé, le bleu clair et le bleu moyen, choisissez l’option Teinte ainsi qu’une nuance de bleu comme couleur à conserver.

Effet Niveaux

L’effet Niveaux permet de mettre en correspondance la plage des niveaux de couleurs ou de niveaux de couche alpha en entrée avec une nouvelle plage de niveaux en sortie, avec une distribution de valeurs déterminées par la valeur gamma. Cet effet a la même fonction que l’option de réglage Niveaux de Photoshop. Cet effet utilise une accélération par GPU pour un rendu plus rapide.

L’effet Niveaux fonctionne avec les modes 8 bpc, 16 bpc et 32 bpc.

Effet Niveaux
Image d’origine (gauche) et après application de l’effet (droite)

Si vous choisissez Alpha dans le menu Couche, vous pouvez utiliser l’effet Niveaux pour convertir les zones complètement opaques ou transparentes d’un cache en zones semi-transparentes et inversement. La transparence étant basée sur la couche alpha monochrome, les options de cet effet considèrent le noir comme la transparence complète et le blanc comme l’opacité complète.

  • Utilisez un niveau de noir en sortie de 0 et un niveau de noir en entrée supérieur à 0 pour convertir une plage de zones semi-transparentes en zones complètement transparentes.

  • Utilisez un niveau de blanc en sortie de 1,0 et un niveau de blanc en entrée inférieur à 1,0 pour convertir une plage de zones semi-transparentes en zones complètement opaques.

  • Utilisez un niveau de noir en sortie supérieur à 0 pour convertir une plage de zones complètement transparentes en zones semi-transparentes.

  • Utilisez un niveau de blanc en sortie inférieur à 1,0 pour convertir une plage de zones complètement opaques en zones semi-transparentes.

Remarque :

l’effet Niveaux (options individuelles) fonctionne comme l’effet Niveaux, mais vous permet de régler les valeurs de couleur individuelles pour chaque couche, de sorte que vous pouvez ajouter des expressions à des propriétés individuelles ou animer une propriété indépendamment des autres (voir la section Effet Niveaux (options individuelles)).

Couche

Couches à modifier.

Histogramme

Affiche le nombre de pixels pour chacune des valeurs de luminance dans une image (voir Correction colorimétrique, étalonnage colorimétrique et réglage des couleurs). 

Conseil : cliquez sur l’histogramme afin d’alterner entre l’affichage des versions colorisées des histogrammes de toutes les couches de couleur et l’affichage uniquement de l’histogramme de la ou des couches sélectionnées dans le menu Couche.

Noir en entrée et Noir en sortie

Les pixels dans l’image en entrée dont la valeur de luminance est égale à la valeur Noir en entrée se voient attribuer la valeur Noir en sortie comme leur nouvelle valeur de luminance. La valeur Noir en entrée est représentée par le triangle en haut, à gauche, sous l’histogramme. La valeur Noir en sortie est représentée par le triangle en bas, à gauche, sous l’histogramme.

Blanc en entrée et Blanc en sortie

Les pixels dans l’image en entrée dont la valeur de luminance est égale à la valeur Blanc en entrée se voient attribuer la valeur Blanc en sortie comme leur nouvelle valeur de luminance. La valeur Blanc en entrée est représentée par le triangle en haut, à droite, sous l’histogramme. La valeur Blanc en sortie est représentée par le triangle en bas, à droite, sous l’histogramme.

Gamma

Valeur exponentielle de la courbe de puissance qui détermine la distribution des valeurs de luminance dans l’image en sortie. La valeur gamma est représentée par le triangle central, sous l’histogramme.

Ecrêtage noir et Ecrêtage blanc

Ces options déterminent les résultats pour les pixels dont les valeurs de luminance sont inférieures à la valeur Noir en entrée ou supérieures à la valeur Blanc en entrée. Si l’écrêtage est activé, les pixels dont les valeurs de luminance sont inférieures à la valeur Noir en entrée sont associés à la valeur Noir en sortie. Les pixels dont les valeurs de luminance sont supérieures à la valeur Blanc en entrée sont associés à la valeur Blanc en sortie. Si l’écrêtage est désactivé, les valeurs de pixels résultantes peuvent être inférieures à la valeur Noir en sortie ou supérieures à la valeur Blanc en sortie et sont affectées par la valeur Gamma.

Effet Niveaux (options individuelles)

Cet effet a la même fonction que l’effet Niveaux, mais il vous permet en outre de configurer les valeurs de couleurs individuelles pour chaque couche. Ainsi, vous pouvez ajouter des expressions à des propriétés spécifiques ou activer une propriété, sans affecter les autres. Pour afficher une option individuelle, cliquez sur la flèche en regard de la couche de couleur pour la développer. Cet effet utilise l’accélération GPU pour garantir un rendu accéléré.

Pour plus d’informations sur les options de cet effet, voir Effet Niveaux.

Cet effet fonctionne avec les modes 8 bpc, 16 bpc et 32 bpc.

Effet Niveaux (options individuelles)
Image d’origine (gauche) et après application de l’effet (droite)

Effet Filtre Photo

L’effet Filtre Photo équivaut à placer un filtre de couleur devant l’objectif de la caméra pour régler la balance et la température des couleurs de la lumière venant frapper la lentille, exposant ainsi le film. Vous pouvez choisir une couleur prédéfinie à appliquer à une image pour en ajuster la teinte. Vous pouvez également définir une couleur personnalisée à l’aide du sélecteur de couleurs ou de l’outil Pipette.

Vous pouvez utiliser les options de l’effet Filtre Photo pour procéder aux opérations suivantes :

  • Pour utiliser une couleur prédéfinie pour la couleur du filtre, sélectionnez une option du menu contextuel Filtre.

  • Pour sélectionner une couleur personnalisée pour le filtre, cliquez sur la nuance de couleur de l’option Couleur et choisissez une couleur dans le sélecteur de couleurs. Vous pouvez également cliquer sur la pipette, puis sur n’importe quelle couleur présente à l’écran.

  • Pour définir la quantité de couleur à appliquer à l’image, réglez l’option Densité.

  • Pour éviter que l’image ne soit pas assombrie par l’effet, sélectionnez Conserver la luminosité.

Remarque :

Pour conserver les calques de réglage Filtre Photo créés dans Photoshop, importez le fichier Photoshop dans votre projet After Effects sous forme de composition plutôt que de métrage. Si vous avez modifié vos paramètres de couleur Photoshop par défaut, After Effects peut ne pas réussir à trouver la correspondance parfaite de l’effet Filtre Photo.

Cet effet fonctionne en mode 8 bpc et 16 bpc. Dans After Effects CS6 ou version ultérieure, cet effet fonctionne en mode 32 bits par couche (bpc).

Filtre réchauffant (85) et Filtre refroidissant (80)

Filtres de conversion chromatique servant à régler la balance des blancs d’une image. Si une image a été prise avec une lumière dont la température de couleur est basse (jaunâtre), le filtre refroidissant (80) rend les couleurs de l’image plus bleues pour compenser la température basse de la lumière ambiante. Inversement, si la photo a été prise avec une lumière dont la température de couleur est élevée (bleuâtre), le filtre réchauffant (85) rend les couleurs de l’image plus chaudes pour compenser la température élevée de la lumière ambiante.

Filtre réchauffant (81) et Filtre refroidissant (82)

Correspondent à des filtres de balance lumineuse destinés à des réglages mineurs de la qualité des couleurs d’une image. Le filtre réchauffant (81) rend l’image plus chaude (plus jaune) et le filtre refroidissant (82) rend l’image plus froide (plus bleue).

Couleurs individuelles

Règlent la teinte de l’image en fonction de la couleur prédéfinie choisie. Cette couleur dépend de la façon dont vous utilisez la commande Filtre photo. Si une photo possède une dominante de couleur, vous pouvez choisir une couleur complémentaire pour neutraliser la dominante. Vous pouvez également appliquer des couleurs pour obtenir des effets ou améliorations chromatiques spéciaux. Par exemple, la couleur Subaquatique simule une dominante de couleur bleu-vert caractéristique de la photographie sous-marine.

Effet Courbe Photoshop

L’effet Courbe Photoshop est fourni uniquement à des fins de compatibilité avec des projets créés dans des versions antérieures d’After Effects qui utilisent l’effet Courbe Photoshop. Utilisez l’effet Courbes dans vos nouveaux projets.

Cet effet permet d’appliquer un fichier de courbe Photoshop à un calque. Une courbe Photoshop ajuste les niveaux de luminosité d’une image en remappant une plage de luminosité spécifique à des tons plus sombres ou plus clairs. Dans la fenêtre de courbes de Photoshop, vous pouvez créer un fichier de courbe pour l’image entière ou pour des couches individuelles.

Cet effet fonctionne en mode 8 bpc et 16 bpc.

Vous pouvez importer et appliquer un fichier contenant une courbe Photoshop à l’aide des options du panneau Options d’effet. Lorsque la courbe sélectionnée est chargée dans After Effects, elle est appliquée au calque ou à une ou plusieurs couches du calque, selon sa méthode de création. Si vous ne sélectionnez pas de courbe, After Effects applique la courbe par défaut (distribution linéaire de la luminosité) au calque. Il n’est pas possible d’importer des fichiers .avc ni des fichiers de courbes splines Photoshop dans l’effet Courbe Photoshop, mais vous pouvez néanmoins les convertir dans Photoshop pour créer des fichiers compatibles avec l’effet Courbes d’After Effects.

Remarque :

Pour convertir un fichier .acv ou un fichier de courbe spline Photoshop : dans la boîte de dialogue Courbes, chargez le fichier .acv (Windows) ou le fichier de courbe spline Photoshop (Mac OS), cliquez sur l’outil Crayon, puis enregistrez le fichier au format .amp (Windows) ou en tant que fichier de couleurs Photoshop (Mac OS).

Phase

Permet de déplacer la courbe. L’augmentation de la valeur de la phase déplace la courbe vers la droite (comme affiché dans la boîte de dialogue Courbes), et inversement.

Appliquer à la couche alpha

Applique la courbe et la phase spécifiées à la couche alpha du calque. Si la courbe spécifiée ne comporte pas de couche alpha, After Effects applique la courbe par défaut (distribution linéaire de la luminosité) à la couche alpha.

Effet Couleur de sélection

La correction sélective des couleurs est une technique utilisée par les scanners et les programmes de séparation pour modifier la quantité de couleurs quadri dans chacune des composantes de couleur primaire d’une image. Vous pouvez modifier la quantité de couleurs quadri dans une couleur primaire de façon sélective, sans affecter les autres couleurs primaires. Par exemple, la correction sélective permet de diminuer la quantité de cyan dans la composante vert de l’image, sans modifier le cyan dans la composante bleu.

Remarque :

l’effet Couleur de sélection fourni dans After Effects sert principalement à garantir l’exactitude des documents utilisant le type de calque de réglage Correction sélective importés à partir de Photoshop.

L’effet Couleur de sélection utilise les couleurs CMJN pour corriger une image, mais vous pouvez également l’utiliser sur des images RVB.

Cet effet fonctionne en mode 8 bpc et 16 bpc.

Choisissez l’une des deux valeurs du menu Méthode :

Relative

Modifie la quantité existante de cyan, de magenta, de jaune ou de noir selon un pourcentage du total. Si, par exemple, vous commencez par un pixel à 50 % de magenta et que vous ajoutez 10 %, 5 % sont ajoutés au magenta (10 % de 50 % = 5 %), soit un total de 55 % de magenta. Cette option ne permet pas de régler le blanc spéculaire pur, qui ne contient pas de composantes de couleur.

 

Absolue

Ajuste la couleur en valeurs absolues. Si, par exemple, vous commencez par un pixel à 50 % de magenta et que vous ajoutez 10 %, l’encre magenta est définie pour un total de 60 %.

Remarque :

le réglage est fonction de la proximité d’une couleur avec l’une des options du menu Couleurs. Par exemple, 50 % de magenta se trouve à mi-chemin entre le blanc et le magenta pur ; un mélange proportionnel de corrections définies pour les deux couleurs lui est donc appliqué.

La couleur affectée est la couleur choisie dans le menu Couleurs.

Le groupe de propriétés Détails fournit une autre interface pour le réglage des couleurs et la mise en correspondance des propriétés affichées dans le panneau Montage.

Effet Ombre/Ton clair

Cet effet permet d’éclaircir des sujets ombrés et de réduire les tons clairs dans une image. Il n’a pas pour effet d’assombrir ou d’éclaircir une image entière. Il ajuste les tons foncés et les tons clairs indépendamment, en se basant sur les pixels environnants. Vous pouvez également régler le contraste global d’une image. Les paramètres par défaut servent à corriger les images comportant des problèmes de contre-jour.

Cet effet fonctionne en mode 8 bpc et 16 bpc.

Effet Ombre/Ton clair
Image d’origine (gauche) et après application de l’effet (droite)

Valeurs automatiques

Si cette option est sélectionnée, les valeurs Intensité du ton foncé et Intensité du ton clair sont ignorées. Les valeurs utilisées sont automatiquement déterminées pour s’adapter aux détails d’éclaircissement et de restauration des ombres. La sélection de cette option active également l’option Lissage temporel.

Intensité du ton foncé

Valeur pour éclaircir les tons foncés dans l’image. Ce contrôle est actif uniquement si vous désélectionnez le paramètre Valeurs automatiques.

Intensité du ton clair

Valeur pour assombrir les tons clairs dans l’image. Ce contrôle est actif uniquement si vous désélectionnez le paramètre Valeurs automatiques.

Lissage temporel

Spécifie la plage d’images adjacentes analysées (en secondes) par pour déterminer le niveau de correction requis pour chaque image sur base des images environnantes. Si cette option est définie sur 0, chaque image est analysée indépendamment des images environnantes. Le lissage temporel permet d’effectuer des corrections avec un aspect plus lissé de manière progressive.

Détection de scène

Si cette option est sélectionnée, les images au-delà d’un changement de scène sont ignorées lorsque les images environnantes sont analysées pour le lissage temporel.

Part de l’original

Transparence de l’effet. Le résultat de cet effet se fond avec l’image d’origine, avec le résultat de l’effet composite au-dessus. Plus cette valeur est élevée, moins l’effet affecte l’élément. Par exemple, si vous définissez cette valeur sur 100 %, l’effet n’a aucun résultat visible sur l’élément ; si vous la définissez sur 0 %, l’image d’origine n’apparaît pas. 

Développez la catégorie Autres options pour afficher les options suivantes :

Gamme du ton foncé et Gamme du ton clair

Plage des tons réglables dans les tons foncés et les tons clairs. Définissez des valeurs basses pour restreindre la plage réglable uniquement aux zones plus sombres et plus claires, respectivement. Spécifiez des valeurs élevées pour développer la plage réglable. Ces options permettent d’isoler les zones devant être ajustées. Par exemple, pour éclaircir une zone sombre sans affecter les tons moyens, définissez une valeur basse pour la largeur tonale des tons foncés, de sorte que lorsque vous réglez l’option Intensité du ton foncé, vous éclairez uniquement les zones les plus sombres d’une image. Ainsi, si vous définissez une valeur trop élevée pour une image donnée, des halos risquent d’apparaître autour des bordures séparant des zones très sombres de zones très claires. Les paramètres par défaut tendent à réduire ces défauts. Ces halos peuvent se produire si les valeurs Intensité du ton foncé ou Intensité du ton clair sont trop importantes. Ils peuvent être réduits en diminuant ces valeurs.

Rayon du ton foncé et Rayon du ton clair

Taille (en pixels) de la zone autour d’un pixel qui est utilisée par l’effet pour déterminer si le pixel se trouve dans un ton foncé ou un ton clair. Généralement, cette valeur doit correspondre environ à la taille du sujet d’intérêt dans l’image.

Correction colorimétrique

Degré de correction des couleurs que l’effet applique aux tons foncés et tons clairs ajustés. Si, par exemple, vous augmentez la valeur Intensité du ton foncé, vous faites ressortir des couleurs qui étaient foncées dans l’image originale. Ainsi, vous pouvez accroître la vivacité des couleurs. Plus la valeur Correction colorimétrique est élevée, plus les couleurs sont saturées. Plus la correction que vous apportez aux tons foncés et tons clairs est importante, plus les possibilités de correction colorimétrique seront étendues.

Remarque :

si vous souhaitez changer les couleurs dans toute l’image, utilisez l’effet Teinte/Saturation après avoir appliqué l’effet Ombre/Ton clair.

Contraste des tons moyens

Niveau de contraste que l’effet applique aux tons moyens. Spécifiez des valeurs élevées pour augmenter le contraste uniquement dans les tons moyens, tout en assombrissant les tons foncés et en éclaircissant les tons clairs. Une valeur négative réduit le contraste.

Ecrêtage noir, Ecrêtage blanc

Facteur de tons foncés ou de tons clairs écrêtés aux nouvelles couleurs extrêmes de tons foncés et de tons clairs dans l’image. Une définition trop élevée des valeurs d’écrêtage réduit les détails des tons foncés et clairs. Il est recommandé d’utiliser une valeur comprise entre 0,0 % et 1 %. Par défaut, les pixels de tons foncés et clairs sont écrêtés de 0,1 %, ce qui signifie que le premier 0,1 % de chaque extrême est ignoré lors de l’identification des pixels les plus clairs et les plus foncés de l’image ; ceux-ci sont ensuite mappés au noir en sortie ou au blanc en sortie. Les valeurs de blanc en entrée et de noir en entrée sont basées sur des valeurs de pixels représentatives plutôt qu’extrêmes.

Effet Teinte

L’effet Teinte teinte un calque en remplaçant les valeurs chromatiques de chacun des pixels par une valeur parmi les couleurs spécifiées par les paramètres Foncée et Claire. Les pixels dont les valeurs de luminance sont entre le noir et le blanc se voient assigner des valeurs intermédiaires. L’option Facteur détermine l’intensité de l’effet. Cet effet bénéficie de l’accélération GPU pour un rendu plus dynamique. Cliquez sur le bouton Permuter les couleurs pour permuter les valeurs chromatiques des paramètres Faire correspondre les tons foncés à et Faire correspondre les tons clairs à.

Pour obtenir un effet de teinte plus sophistiqué, utilisez l’effet Colorama.

Cet effet fonctionne avec les modes 8 bpc, 16 bpc et 32 bpc. 

Effet Teinte : image d’origine (gauche) et après application de l’effet (droite)
Image d’origine (gauche) et après application de l’effet (droite)

L’effet « Teinte » utilise l’accélération GPU pour garantir un rendu accéléré.

Effet Trichrome

L’effet Trichrome modifie les informations de couleur d’un calque en mappant les pixels de tons clairs, foncés et moyens aux couleurs que vous sélectionnez. Cet effet est similaire à l’effet Teinte, sans le paramètre de ton moyen.

Cet effet fonctionne avec les modes 8 bpc, 16 bpc et 32 bpc.

Part de l’original

Transparence de l’effet. Le résultat de cet effet se fond avec l’image d’origine, avec le résultat de l’effet composite au-dessus. Plus cette valeur est élevée, moins l’effet affecte le calque. Par exemple, si vous définissez cette valeur sur 100 %, aucun résultat n’est visible sur le calque. Si vous définissez cette valeur sur 0 %, l’image d’origine n’apparaît pas.

Effet Vibrance

L’effet Vibrance permet de régler la saturation de manière à limiter l’écrêtage des couleurs proches du niveau maximal de saturation. Les couleurs moins saturées dans l’image originale sont davantage affectées par les réglages de vibrance que les couleurs déjà saturées.

L’effet Vibrance s’avère particulièrement utile pour accroître la saturation d’une image sans sursaturer les colorations de la peau. Les réglages de vibrance affectent moins la saturation des couleurs contenant des teintes allant du magenta à l’orange.

Cet effet fonctionne en mode 8 bpc et 16 bpc.

Modifiez la propriété Vibrance afin d’affecter davantage les couleurs moins saturées que les couleurs plus saturées et de protéger les colorations de la peau. Modifiez la propriété Saturation afin de régler de manière homogène la saturation de toutes les couleurs.

L’effet Vibrance repose sur le type de calque de réglage Vibrance de Photoshop.

Effet Limiteur vidéo

L’effet Limiteur vidéo écrête le signal vidéo sur des plages valides dans l’espace de travail du projet. Pour la diffusion, ces plages sont mesurées en unités IRE. 100 IRE correspond à une valeur de couche de 1.0 dans un projet 32 bpc ou 255 dans un projet 8 bpc.

Vous pouvez limiter les valeurs de chrominance et de luminance des signaux vidéo afin de respecter les spécifications de diffusion. Pour appliquer cet effet accéléré par GPU, sélectionnez Effets > Correction colorimétrique. Vous pouvez l’appliquer à des calques individuels ou à un calque d’ajustement pour limiter toute votre composition. Vous pouvez utiliser l’effet Limiteur Vidéo au lieu de Couleurs TV, un effet similaire, mais plus ancien et prenant uniquement en charge 8 bpc.

Ce produit est distribué sous licence Creative Commons Attribution - Pas d’utilisation commerciale - Partage à l’identique 3.0 non transposé  Les publications Twitter™ et Facebook ne sont pas couvertes par les dispositions Creative Commons.

Mentions légales   |   Politique de confidentialité en ligne