A propos de l’épreuvage des couleurs à l’écran

L’une des étapes d’un processus d’édition traditionnel consiste à tirer une épreuve papier du document afin de vérifier l’aspect de ses couleurs une fois reproduites sur un périphérique de sortie particulier. Grâce à la gestion des couleurs et à la précision des profils colorimétriques, vous êtes en mesure de vérifier l’épreuve de votre document directement sur le moniteur. Vous pouvez visualiser un aperçu des couleurs telles qu’elles seront reproduites sur un périphérique de sortie donné.

Toutefois, retenez que la fiabilité de l’épreuve-écran dépend de la qualité du moniteur, des profils du moniteur et des périphériques de sortie, sans oublier l’éclairage ambiant de votre environnement de travail.

Remarque :

une épreuve-écran seule ne permet pas d’obtenir un aperçu de l’aspect des surimpressions effectuées sur une presse offset. Si vous utilisez des documents contenant des surimpressions, activez l’option Aperçu de la surimpression pour prévisualiser avec précision les surimpressions sur une épreuve-écran. Dans Acrobat, cette option est automatiquement appliquée.

Utilisation d’une épreuve-écran pour prévisualiser à l’écran la sortie finale d’un document

A. Le document est créé dans son espace colorimétrique de travail. B. Les valeurs chromatiques du document sont converties selon l’espace colorimétrique du profil d’épreuve choisi (il s’agit généralement du profil du périphérique de sortie). C. Le moniteur affiche l’interprétation des valeurs chromatiques du document par le profil d’épreuve. 

Epreuvage des couleurs

  1. Cliquez sur Affichage > Format d’épreuve, puis effectuez l’une des opérations suivantes :
    • Choisissez un paramètre prédéfini correspondant à la condition de sortie à simuler.
    • Choisissez Personnalisé (Photoshop et InDesign) ou Personnaliser (Illustrator) pour créer un format d’épreuve personnalisé pour une condition de sortie spécifique. Il s’agit de l’option recommandée pour obtenir l’aperçu le plus précis possible de l’impression finale.
  2. Choisissez la commande Affichage > Couleurs d’épreuve pour activer et désactiver l’affichage des épreuves-écran. Lorsque l’épreuvage à l’écran est activé, une coche apparaît à côté de la commande Couleurs d’épreuve, et le nom du paramètre prédéfini ou du profil de l’épreuve apparaît en haut de la fenêtre du document.

Remarque :

Pour comparer les couleurs de l’image d’origine et celles de l’épreuve-écran, ouvrez le document dans une nouvelle fenêtre avant de configurer l’épreuve-écran.

Paramètres prédéfinis d’une épreuve-écran

Espace de travail CMJN Crée une épreuve-écran des couleurs à partir de l’espace de travail CMJN actif tel qu’il est défini dans la boîte de dialogue Couleurs.

Document CMJN (InDesign) Crée une épreuve-écran des couleurs à partir du profil CMJN du document.

Plaque de travail Cyan, Plaque de travail Magenta, Plaque de travail Jaune, Plaque de travail Noir, ou Plaques de travail CMJ (Photoshop) Crée une épreuve-écran des couleurs d’encrage CMJN en utilisant l’espace de travail CMJN actif.

RVB Macintosh hérité (Photoshop et Illustrator) Crée une épreuve-écran des couleurs simulant Mac OS 10.5 et versions antérieures.

RVB Internet standard (Photoshop et Illustrator) Crée une épreuve-écran des couleurs simulant Windows et Mac OS 10.6 et versions ultérieures.

RVB Moniteur Crée une épreuve-écran des couleurs RVB en utilisant le profil de votre moniteur actif comme profil d’épreuve.

Remarque :

Les options RVB Macintosh d’origine, Standard Internet et moniteur supposent que le périphérique simulé affiche votre document sans utiliser la gestion des couleurs. Ces options ne sont pas disponibles pour les documents Lab ou CMJN.

Dyschromatopsie (Photoshop et Illustrator) Crée une épreuve-écran qui reflète les couleurs visibles à une personne affectée de dyschromatopsie. Les deux options d’épreuve-écran, Protanopie et Deutéranopie, simulent la perception des couleurs pour les formes les plus courantes de dyschromatopsie. Pour plus d’informations, voir Epreuve-écran pour la dyschromatopsie (Photoshop et Illustrator).

Options personnalisées d’épreuvage à l’écran

Périphérique de simulation Spécifie le profil colorimétrique du périphérique pour lequel créer l’épreuve. L’utilité d’un profil se mesure à la précision avec laquelle il décrit le comportement du périphérique. Ce sont généralement les profils personnalisés définis pour des combinaisons spécifiques de papier et d’imprimante qui produisent les meilleures épreuves-écran.

Conserver les numéros CMJN ou Conserver les numéros RVB Simule l’aspect des couleurs sans la conversion selon l’espace colorimétrique du périphérique de sortie. Cette option est particulièrement utile lorsque vous utilisez un flux de production CMJN sécurisé.

Mode de rendu (Photoshop et Illustrator) Spécifie un mode de rendu pour la conversion des couleurs en fonction du périphérique simulé, lorsque l’option Conserver les numéros est désélectionnée.

Utiliser la compensation du point noir Garantit la préservation des détails d’ombrage de l’image en simulant la gamme dynamique complète du périphérique de sortie. Sélectionnez cette option si vous prévoyez d’utiliser la compensation du point noir lors de l’impression (recommandé dans la plupart des cas).

Simuler la teinte du papier Simule le blanc terne du vrai papier en fonction du profil de l’épreuve. Tous les profils ne prennent pas en charge cette option.

Simuler l’encre noire Simule le gris foncé obtenu à la place du noir intense sur de nombreuses imprimantes, en fonction du profil de l’épreuve. Tous les profils ne prennent pas en charge cette option.

Remarque :

Dans Photoshop, si vous voulez utiliser le format personnalisé comme format d’épreuve par défaut des documents, fermez toutes les fenêtres de document, puis cliquez sur Affichage > Format d’épreuve > Personnalisé.

Epreuve-écran pour la dyschromatopsie (Photoshop et Illustrator)

Le système CUD (Color Universal Design) garantit la transmission exacte des informations graphiques aux personnes présentant différents types de vision des couleurs, y compris les personnes atteintes de dyschromatopsie. Plusieurs pays disposent de directives exigeant des images conformes au système CUD dans les espaces publics.

Les types les plus courants de dyschromatopsie sont la protanopie (sensibilité faible à la couleur rouge) et la deutéranopie (sensibilité faible à la couleur verte). Un tiers des daltoniens présentent une affection importante ; la plupart des autres personnes atteintes présentent une forme bénigne de dyschromatopsie.

Réglage de la conception pour la dyschromatopsie

A. Image d’origine B. Epreuve relative à la dyschromatopsie C. Conception optimisée 

Pour déterminer si un document est conforme au système CUD, procédez comme suit :

  1. Convertissez le document selon le modèle colorimétrique RVB, lequel fournit les épreuves-écran les plus précises pour la dyschromatopsie.
  2. (Facultatif) Pour afficher simultanément le document original et un épreuvage à l’écran, choisissez la commande Fenêtre > Nouvelle fenêtre (Illustrator) ou Fenêtre > Disposition > Nouvelle fenêtre (Photoshop).
  3. Choisissez la commande Affichage > Format d’épreuve > Dyschromatopsie, puis l’option Protanopie ou Deutéranopie (pour garantir une conformité avec le système CUD, vérifiez le document en fonction des deux affichages).

Remarque :

Dans Photoshop, vous pouvez imprimer l’épreuve. Pour plus d’informations, recherchez la section relative à l’impression d’une épreuve dans l’aide de Photoshop.

Si des objets sont difficiles à distinguer dans les épreuves relatives à la dyschromatopsie, ajustez la conception en utilisant l’une des méthodes suivantes.

  • Modifiez la luminosité ou la teinte de la couleur :

    • Le rouge pur tend à apparaître sombre et terne ; le rouge orangé est plus facile à distinguer.

    • Le vert bleuâtre est moins déroutant que le vert jaunâtre.

    • Le gris peut être confondu avec le magenta, le rose pâle, le vert pâle ou le vert émeraude.

    • Evitez les combinaisons suivantes : rouge et vert, jaune et vert vif, bleu clair et rose, bleu foncé et violet.

    • Evitez de placer des éléments rouges sur des arrière-plans foncés ou des éléments blancs sur des arrière-plans jaunes ou orangés.

  • Appliquez différents motifs ou formes.

  • Ajoutez des bordures blanches, noires ou sombres aux limites de couleur.

  • Utilisez différentes familles ou styles de polices.

Enregistrement ou chargement d’un format d’épreuve personnalisé (Photoshop, InDesign)

  1. Choisissez Affichage > Format d’épreuve > Personnalisé.
  2. Effectuez l’une des opérations suivantes :
    • Pour enregistrer un format d’épreuve personnalisé, cliquez sur Enregistrer. Pour vous assurer que le nouveau paramètre prédéfini apparaît dans le menu Affichage > Format d’épreuve, enregistrez-le à l’emplacement par défaut.

    • Pour charger un format d’épreuve personnalisé, cliquez sur Charger.

Epreuvage des couleurs à l’écran (Acrobat)

  1. Procédez de l’une des façons suivantes, selon votre version d’Acrobat :
    • (Acrobat 9) Choisissez Avancé > Impression > Aperçu de la sortie.

    • (Acrobat X) Choisissez Outils > Impression > Aperçu de la sortie.

  2. Choisissez le profil colorimétrique d’un périphérique de sortie déterminé dans le menu Profil de simulation.
  3. Choisissez une option d’épreuvage à l’écran :

    Simuler l’encre noire Simule le gris foncé obtenu à la place du noir intense sur de nombreuses imprimantes, en fonction du profil de l’épreuve. Tous les profils ne prennent pas en charge cette option.

    Simuler la teinte du papier Simule le blanc terne du vrai papier en fonction du profil de l’épreuve. Tous les profils ne prennent pas en charge cette option.

Ce produit est distribué sous licence Creative Commons Attribution - Pas d’utilisation commerciale - Partage à l’identique 3.0 non transposé  Les publications Twitter™ et Facebook ne sont pas couvertes par les dispositions Creative Commons.

Mentions légales   |   Politique de confidentialité en ligne