Sélection de tracés, segments et points d’ancrage

Avant de pouvoir remodeler ou modifier un tracé, vous devez en sélectionner les points d’ancrage, les segments, ou une combinaison des deux.

Sélection de points d’ancrage

Utilisez l’une des méthodes suivantes :

  • Si vous pouvez voir les points, vous pouvez cliquer dessus à l’aide de l’outil Sélection directe  pour les sélectionner. Maintenez la touche Maj enfoncée et cliquez pour sélectionner plusieurs points.
  • Sélectionnez l’outil Sélection directe et faites glisser une zone autour des points d’ancrage. Faites glisser le pointeur en maintenant la touche Maj enfoncée autour des autres points d’ancrage que vous voulez sélectionner.
  • Vous pouvez sélectionner des points d’ancrage à partir de tracés sélectionnés ou non sélectionnés. Placez l’outil Sélection directe au-dessus du point d’ancrage jusqu’à ce que le pointeur prenne la forme d’un carré vide dans le cas d’un tracé non sélectionné et la forme d’un carré plein dans le cas d’un tracé sélectionné à l’état agrandi, puis cliquez sur le point d’ancrage. Cliquez en maintenant la touche Maj enfoncée sur les autres points d’ancrage que vous voulez sélectionner.
  • Sélectionnez l’outil Lasso et faites glisser autour des points d’ancrage. Faites glisser le pointeur en maintenant la touche Maj enfoncée autour des autres points d’ancrage que vous voulez sélectionner.

Sélection de segments de tracé

Utilisez l’une des méthodes suivantes :

  • Sélectionnez l’outil Sélection directe , puis cliquez à 2 pixels maximum du segment ou tracez un rectangle de sélection sur une partie du segment. Cliquez ou faites glisser en maintenant la touche Maj enfoncée autour des segments de tracé supplémentaires pour les sélectionner.
  • Sélectionnez l’outil Lasso  et faites glisser le pointeur autour d’une partie du segment de tracé. Faites glisser en maintenant la touche Maj enfoncée sur les autres segments de tracé que vous voulez sélectionner.

Sélection de tous les points d’ancrage et de tous les segments dans un tracé

  1. Sélectionnez l’outil Sélection directe  ou, dans Illustrator, l’outil Lasso.
  2. Faites glisser autour du tracé entier.

    Si ce tracé possède un fond, vous pouvez aussi cliquer dans le tracé à l’aide de l’outil Sélection directe pour sélectionner tous les points d’ancrage.

Copie d’un tracé

Sélectionnez un tracé ou un segment à l’aide de l’outil Sélection ou de l’outil Sélection directe et effectuez l’une des opérations suivantes :

  • Utilisez les fonctions de menu standard pour copier et coller des tracés dans ou entre des applications.
  • Maintenez la touche Alt (Windows) ou Option (Mac OS) enfoncée et faites glisser le tracé à l’emplacement désiré, puis relâchez le bouton de la souris et la touche Alt/Option.

Ajout et suppression de points d’ancrage

L’ajout de points d’ancrage permet dans certains cas d’obtenir un tracé plus précis ou de prolonger un tracé ouvert. Il est recommandé toutefois de limiter autant que possible le nombre de points d’ancrage. Moins un tracé comporte de points, plus cela facilite l’impression, l’affichage et la modification. Il est possible de simplifier un tracé en supprimant les points d’ancrage inutiles. L’ajout et la suppression de points d’ancrage fonctionnent de façon semblable dans les applications Adobe.

Le panneau Outils comporte trois outils permettant d’ajouter ou de supprimer des points : l’outil Plume , l’outil Ajout de point d’ancrage  et l’outil Suppression de point d’ancrage . En outre, vous pouvez utiliser le bouton Supprimer les points d’ancrage sélectionnés  dans le panneau de contrôle.

Par défaut, l’outil Plume se transforme en outil Ajout de point d’ancrage lorsque vous le placez au-dessus d’un tracé sélectionné ou en outil Suppression de point d’ancrage lorsque vous le placez au-dessus d’un point d’ancrage.

Remarque :

N’utilisez pas les touches Suppr et Retour arrière, ni les commandes Edition > Couper et Edition > Effacer pour supprimer des points d’ancrage : l’utilisation de ces touches et commandes entraîne la suppression du point et des segments de lignes reliés à ce dernier.

Ajout ou suppression d’un point d’ancrage

  1. Sélectionnez le tracé à modifier.

  2. Pour ajouter un point d’ancrage, sélectionnez l’outil Plume ou Ajout de point d’ancrage, placez le pointeur sur le segment de tracé et cliquez.

  3. Pour supprimer un point d’ancrage, utilisez l’une des méthodes suivantes :

    • Sélectionnez le point à l’aide de l’outil Sélection directe, puis cliquez sur le bouton Supprimer les points d’ancrage sélectionnés  dans le panneau de contrôle.

    • Sélectionnez l’outil Plume ou Suppression de point d’ancrage, placez le pointeur sur le point d’ancrage et cliquez.

Recherche et suppression de points d’ancrage isolés

Les points d’ancrage isolés sont des points qui ne sont reliés à aucun autre point. Il est recommandé de repérer ces points isolés et de les supprimer.

  1. Désélectionnez tous les objets.

  2. Choisissez la commande Sélection > Objet > Points isolés.

  3. Choisissez la commande Edition > Couper ou Edition > Effacer, ou appuyez sur la touche Suppr ou Retour arrière du clavier.

Désactivation ou remplacement temporaire du basculement automatique de l’outil Plume

Vous pouvez temporairement remplacer ou désactiver la transformation de l’outil Plume en outil Ajout de point d’ancrage ou Suppression de point d’ancrage.

  • Pour désactiver temporairement le basculement, maintenez la touche Maj enfoncée, puis placez l’outil Plume sur le tracé ou sur un point d’ancrage sélectionné. Cette manipulation est particulièrement utile lorsque vous souhaitez commencer un nouveau tracé par-dessus un tracé existant. Pour éviter que la touche Maj ne contraigne le tracé, relâchez-la avant de relâcher le bouton de la souris.

  • Pour désactiver le basculement, choisissez la commande Edition > Préférences > Général (Windows) ou Illustrator > Préférences > Général (Mac OS) et sélectionnez l’option Désactiver Ajout/Suppression auto.

Lissage et simplification des tracés

Vous pouvez lisser l’aspect des tracés et les simplifier en supprimant les points d’ancrage superflus.

Lissage d’un tracé

  1. Sélectionnez l’objet.

  2. Sélectionnez l’outil Arrondi .

  3. Faites glisser l’outil le long du segment à lisser.

  4. Poursuivez cette opération jusqu’à ce que le contour ou le tracé prenne la forme escomptée.

    Utilisation de l’outil Arrondi
    Utilisation de l’outil Arrondi

    A. Tracé d’origine B. Glissement sur un tracé avec l’outil Arrondi C. Résultat 
  5. Pour modifier la quantité lissage, cliquez deux fois sur l’outil Arrondi, puis définissez les options suivantes :

    Fidélité

    Contrôle la distance que doit parcourir la souris ou le stylet avant qu’Illustrator n’ajoute un point d’ancrage au tracé. Par exemple, si l’option Fidélité est définie à 2,5, cela signifie que les mouvements de l’outil inférieurs à 2,5 pixels ne sont pas pris en compte. Les valeurs possibles pour cette option sont comprises entre 0,5 et 20 pixels. Plus la valeur est élevée, plus le tracé est simple et lisse.

    Lissage

    Contrôle le pourcentage de lissage qu’Illustrator applique lors de l’utilisation de l’outil. Les valeurs possibles pour cette option sont comprises entre 0 % et 100 %. Plus la valeur est élevée, plus le tracé est lisse.

Remarque :

Vous pouvez obtenir une courbe lisse tout en maintenant intactes les courbes opposées. Sélectionnez l’outil Point d’ancrage, appuyez sur Option/Alt, puis cliquez sur l’une des poignées pour associer les poignées opposées et arrondir le point.

Association de poignées opposées à l’aide de l’outil Point d’ancrage

A. Points d’angle avec poignées non associées B. Poignées opposées associées, courbe lisse 

Simplification d’un tracé

La simplification d’un tracé supprime tous les points d’ancrage superflus sans modifier la forme du tracé. En supprimant les points d’ancrage superflus, vous simplifiez votre travail : la taille du fichier diminue et l’affichage et l’impression sont plus rapides.

  1. Sélectionnez l’objet.

  2. Choisissez la commande Objet > Tracé > Simplifier.

  3. Définissez une précision des courbes afin d’indiquer la différence tolérée entre le tracé simplifié et le tracé original.

    Remarque :

    Sélectionnez l’option Aperçu afin de prévisualiser le tracé simplifié et de connaître le nombre de points dans le tracé d’origine et simplifié.

  4. Sélectionnez des options supplémentaires, puis cliquez sur le bouton OK :

    Précision des courbes

    Définissez une précision des courbes comprise entre 0 % et 100 % pour indiquer la différence tolérée entre le tracé simplifié et le tracé d’origine. Plus le pourcentage est élevé, plus les points sont nombreux et plus le tracé se rapproche de l’original. Les points d’ancrage existants sont ignorés, sauf les extrémités d’une courbe et les sommets (à moins que vous n’ayez entré une valeur pour le seuil d’angle).

    Seuil d’angle

    Entrez une valeur entre 0° et 180° pour une meilleure précision du lissage des sommets. Si l’angle d’un sommet est inférieur au seuil défini, le sommet n’est pas modifié. Cette option vous permet de conserver des sommets pointus, même si la valeur du paramètre Précision des courbes est faible.

    Lignes droites

    Permet de tracer des lignes droites entre les points d’ancrage d’origine de l’objet. Les sommets sont supprimés si leur angle est supérieur à la valeur définie pour le paramètre Seuil d’angle.

    Afficher l’original

    Permet d’afficher le tracé d’origine derrière le tracé simplifié.

Alignement de la position des points d’ancrage

  1. Sélectionnez plusieurs points d’ancrage (sur un même tracé ou sur des tracés différents).

  2. Choisissez la commande Objet > Tracé > Alignement.

  3. Choisissez un alignement sur l’axe horizontal (x) seul, sur l’axe vertical (y) seul ou sur les deux axes, puis cliquez sur le bouton OK.

Conversion des points d’inflexion en sommets et inversement

Vous pouvez convertir les sommets d’un tracé en points d’inflexion, et inversement. Grâce aux options du panneau de contrôle, vous pouvez rapidement convertir plusieurs points d’ancrage. Utilisez l’outil Conversion de point d’ancrage pour convertir un seul côté du point et modifier la courbe avec précision lors de la conversion du point.

Conversion d’un ou de plusieurs points d’ancrage à l’aide du panneau de contrôle

Pour utiliser les options de conversion des points d’ancrage dans le panneau de contrôle, sélectionnez uniquement les points d’ancrage appropriés, et non la totalité de l’objet. Si vous sélectionnez plusieurs objets, l’un d’entre eux ne doit être que partiellement sélectionné. Lorsque des objets entiers sont sélectionnés, les options du panneau Contrôle changent pour refléter celles qui s’appliquent à l’objet entier.

  1. Pour convertir un ou plusieurs sommets en points d’inflexion, sélectionnez les points, puis cliquez sur le bouton Convertir les points d’ancrage sélectionnés en arrondis  dans le panneau de contrôle.

  2. Pour convertir un ou plusieurs points d’inflexion en sommets, sélectionnez les points, puis cliquez sur le bouton Convertir les points d’ancrage sélectionnés en angles  dans le panneau de contrôle.

Conversion précise d’un point d’ancrage à l’aide de l’outil Conversion de point directeur

  1. Sélectionnez le tracé entier à modifier afin d’afficher ses points d’ancrage.

  2. Sélectionnez l’outil Conversion de point d’ancrage .

  3. Placez l’outil Conversion de point d’ancrage sur le point d’ancrage à convertir, puis utilisez l’une des méthodes suivantes :

    • Pour convertir un sommet en point d’inflexion, faites glisser un point directeur hors du sommet.

    Outil Conversion de point d’ancrage
    Glissement d’un point directeur hors d’un sommet pour créer un point d’inflexion

    • Pour convertir un point d’inflexion en sommet sans lignes directrices, cliquez sur le point d’inflexion.

    Outil Conversion de point d’ancrage
    Clic sur un point d’inflexion pour créer un sommet

    • Pour convertir un point d’inflexion en sommet avec lignes directrices indépendantes, faites glisser l’un des deux points directeurs.

    Outil Conversion de point d’ancrage
    Conversion d’un point d’inflexion en sommet

    • Pour convertir un sommet sans lignes directrices en sommet avec lignes directrices indépendantes, commencez par faire glisser un point directeur hors du sommet (le transformant ainsi en point d’inflexion avec lignes directrices). Relâchez uniquement le bouton de la souris (maintenez enfoncées les touches que vous avez utilisées pour activer l’outil Conversion de point directeur), puis faites glisser l’un des deux points directeurs.

Effacement de l’illustration

Vous pouvez effacer des parties d’une illustration à l’aide de l’outil Gomme de tracé, Gomme ou de la gomme d’un stylet Wacom. L’outil Gomme de tracé  vous permet d’effacer des parties d’un tracé en dessinant le long du tracé. Cet outil est utile pour limiter l’effacement à un segment du tracé, comme un côté d’un triangle. L’outil Gomme  et la gomme d’un stylet Wacom vous permettent d’effacer n’importe quelle partie d’une illustration, quelle que soit sa structure. La gomme s’utilise sur les tracés, les tracés transparents, les tracés appartenant à des groupes de peinture dynamique et les masques.

Effacement de l’illustration
Utilisation de l’outil Gomme de tracé pour effacer des parties d’un tracé (à gauche) ; utilisation de l’outil Gomme pour effacer une partie d’un objet associé (à droite)

Effacement d’une partie d’un tracé avec l’outil Gomme de tracé

  1. Sélectionnez l’objet.

  2. Sélectionnez l’outil Gomme de tracé .

  3. Faites glisser l’outil le long du segment du tracé à effacer. Pour obtenir de meilleurs résultats, effectuez un mouvement lent et continu.

Effacement d’objets à l’aide de l’outil Gomme

  1. Utilisez l’une des méthodes suivantes :

    • Pour effacer des objets spécifiques, sélectionnez-les ou ouvrez-les en mode isolé.

    • Pour effacer n’importe quel objet du plan de travail, veillez à ne rien sélectionner.

    Lorsqu’aucun objet n’est sélectionné, l’outil Gomme efface tous les objets placés sur les calques.

  2. Sélectionnez l’outil Gomme .

  3. (Facultatif) Cliquez deux fois sur l’outil Gomme, puis définissez les options.

  4. Faites glisser l’outil sur la zone à effacer. Vous pouvez contrôler l’outil en utilisant l’une des méthodes suivantes :

    • Pour maintenir l’outil Gomme le long d’une ligne verticale, horizontale ou diagonale, faites-le glisser le long de cette ligne tout en appuyant sur la touche Maj.

    • Pour créer un cadre autour d’une zone et effacer son contenu, maintenez la touche Alt (Windows) ou Option (Mac OS) enfoncée tout en faisant glisser. Pour donner au cadre une forme carrée, appuyez sur les touches Alt-Maj (Windows) ou Option-Maj (Mac OS) tout en faisant glisser.

Effacement d’objets à l’aide de la gomme d’un stylet Wacom

Lorsque vous retournez un stylet, l’outil Gomme devient automatiquement actif. Lorsque vous retournez de nouveau le stylet, le dernier outil actif redevient actif.

  • Retournez le stylet et faites-le glisser sur la zone à effacer. Appuyez plus fort sur le stylet pour augmenter l’épaisseur du tracé effacé. (Vous devez peut-être sélectionner l’option Pression dans la boîte de dialogue Options de l’outil Gomme au préalable).

Options de l’outil Gomme

Dans le panneau Outils, cliquez deux fois sur l’outil Gomme pour en modifier les options.

Remarque :

Vous pouvez modifier le diamètre de la gomme à tout moment en appuyant sur la touche ] pour l’augmenter ou sur [ pour le réduire.

Angle

Détermine l’angle de rotation de l’outil. Faites glisser la pointe de la flèche dans la zone d’aperçu ou entrez une valeur dans la zone de texte Angle.

Arrondi

Détermine l’arrondi de l’outil. Faites glisser un des points noirs de l’aperçu vers l’extérieur du centre ou à proximité de celui-ci ou entrez une valeur dans la zone de texte Arrondi. Plus la valeur est élevée, plus l’arrondi est important.

Diamètre

Détermine le diamètre de l’outil. Utilisez le curseur Diamètre ou entrez une valeur dans la zone de texte Diamètre.

La liste déroulante située à droite de chaque option vous permet de contrôler les variations de forme de l’outil. Sélectionnez l’une des options suivantes :

Fixe

Utilise un angle, un arrondi ou un diamètre fixe.

Aléatoire

Utilise des variations aléatoires d’angle, d’arrondi ou de diamètre. Entrez une valeur dans la zone de texte Variation pour définir l’intervalle de variation des formes autorisé. Par exemple, si la valeur Diamètre est définie sur 15 et la valeur Variation sur 5, le diamètre peut être de 10 ou de 20 ou toute valeur comprise entre ces dernières.

Pression

L’angle, l’arrondi ou le diamètre varie en fonction de la pression exercée sur le stylet de dessin. Cette option est particulièrement utile lorsqu’elle est utilisée conjointement au diamètre. Elle est disponible uniquement si vous utilisez une tablette graphique. Entrez une valeur dans la zone de texte Variation pour définir l’intervalle de variation de la caractéristique de forme autorisé par rapport à la valeur initiale. Par exemple, supposons que l’arrondi soit de 75 % et la variation de 25 %. Le contour le plus fin sera de 50 % et le plus épais de 100 %. Plus la pression est légère, plus le contour est angulaire.

Molette de stylet

Le diamètre varie en fonction de la manipulation de la molette du stylet.

Inclinaison

L’angle, l’arrondi ou le diamètre varie en fonction de l’inclinaison exercée sur le stylet de dessin. Cette option est particulièrement utile lorsqu’elle est utilisée conjointement à l’arrondi. Elle est disponible uniquement si vous utilisez une tablette graphique pouvant détecter la direction de l’inclinaison du stylet.

Direction

L’angle, l’arrondi ou le diamètre varie en fonction de la pression exercée sur le stylet de dessin. Cette option est particulièrement utile pour contrôler l’angle des formes calligraphiques, dans le cas d’utilisation de la forme comme un pinceau. Elle est disponible uniquement si vous utilisez une tablette graphique pouvant détecter la valeur d’inclinaison verticale du stylet.

Rotation

L’angle, l’arrondi ou le diamètre varie en fonction de la rotation de la pointe du stylet de dessin. Cette option est particulièrement utile pour contrôler l’angle des formes calligraphiques, dans le cas d’utilisation de la forme comme une plume plate. Elle est disponible uniquement si vous utilisez une tablette graphique pouvant détecter ce type de rotation.

Fractionnement d’un tracé

Vous pouvez fractionner un tracé en n’importe quel point d’ancrage ou en tout point d’un segment. Lorsque vous scindez un tracé, n’oubliez pas les points suivants :

  • Si vous voulez scinder un tracé fermé en deux tracés ouverts, vous devez effectuer la scission en deux endroits du tracé. Si vous scindez un tracé fermé à un seul point, vous obtenez un seul tracé interrompu par un blanc.

  • Tout tracé résultant d’une scission hérite des paramètres du tracé d’origine, tels que l’épaisseur du contour et la couleur du fond. L’alignement du contour est automatiquement redéfini au centre.

  1. (Facultatif) Sélectionnez le tracé pour afficher ses points d’ancrage actuels.

  2. Utilisez l’une des méthodes suivantes :

    • Sélectionnez l’outil Ciseaux, puis cliquez à l’endroit du tracé où vous voulez le scinder. Lorsque vous scindez le tracé au milieu d’un segment, les deux nouvelles extrémités apparaissent l’une au-dessus de l’autre, et l’une des deux est sélectionnée.
    • Sélectionnez l’outil Cutter, puis faites glisser le pointeur sur l’objet. Les découpes créées à l’aide de cet outil s’affichent sous la forme de contours.
    • Sélectionnez le point d’ancrage où vous voulez scinder le tracé, puis cliquez sur le bouton Couper le tracé aux points d’ancrage sélectionnés  dans le panneau Contrôle. Lorsque vous scindez le tracé à un point d’ancrage, un nouveau point d’ancrage vient se superposer au premier, et un point d’ancrage est sélectionné.

    Pour plus d’informations, voir Coupe, division et rognage d’objets.

  3. Utilisez l’outil Sélection directe pour modifier le nouveau point d’ancrage ou le nouveau segment du tracé.

Ce produit est distribué sous licence Creative Commons Attribution - Pas d’utilisation commerciale - Partage à l’identique 3.0 non transposé  Les publications Twitter™ et Facebook ne sont pas couvertes par les dispositions Creative Commons.

Mentions légales   |   Politique de confidentialité en ligne