Importation de texte

Vous pouvez importer du texte dans votre illustration à partir d’un fichier créé dans une autre application. Illustrator prend en charge les formats suivants pour l’importation de texte :

  • Microsoft® Word pour Windows 97, 98, 2000, 2002, 2003 et 2007

  • Microsoft Word pour Mac OS X, 2004 et 2008

  • RTF (Rich Text Format)

  • Texte brut (ASCII) avec codage ANSI, Unicode, Shift JIS, GB2312, Chinois Big 5, Cyrillique, GB18030, Grec, Turc, Balte et Europe centrale

    Si vous importez du texte à partir d’un fichier au lieu de le copier et de le coller, le texte importé conserve la mise en forme des caractères et des paragraphes. Par exemple, le texte d’un fichier RTF conserve ses spécifications de polices et de styles dans Illustrator. Vous pouvez également définir des options de codage et de mise en forme lors de l’importation de texte à partir d’un fichier texte brut.

    Remarque : lors de l’importation de texte à partir de fichiers Microsoft Word et RTF, vérifiez que les polices utilisées dans ces fichiers sont disponibles sur votre système. Si des polices ou des styles sont absents, y compris les polices qui portent le même nom mais présentent des formats différents (Type 1, TrueType ou CID), le résultat obtenu peut ne pas être celui escompté. Sur les systèmes japonais, les différences de jeux de caractères peuvent empêcher un texte saisi sous Windows de s’afficher à l’écran d’un système Mac OS.

Importation de texte dans un nouveau fichier

  1. Choisissez la commande Fichier > Ouvrir.
  2. Sélectionnez le fichier texte à ouvrir, puis cliquez sur le bouton Ouvrir.

Importation de texte dans un fichier existant

  1. Choisissez la commande Fichier > Importer. Sélectionnez le fichier texte à importer, puis cliquez sur le bouton Importer.
  2. Pour importer un fichier texte brut (.txt), procédez comme suit, puis cliquez sur le bouton OK :
    • Spécifiez la plate-forme et le jeu de caractères utilisés pour créer le fichier.

    • Sélectionnez une option dans la zone Retours chariot supplémentaires pour déterminer la manière dont Illustrator traitera les retours chariot supplémentaires dans le fichier.

    • Sélectionnez une option dans la zone Espaces supplémentaires pour qu’Illustrator remplace les chaînes d’espaces du fichier par des tabulations. Entrez le nombre d’espaces à remplacer par une tabulation.

Exportation de texte

Exportation de texte dans un fichier texte

  1. A l’aide d’un outil Texte, sélectionnez le texte à exporter.
  2. Choisissez la commande Fichier > Exporter.
  3. Dans la boîte de dialogue Exporter, sélectionnez un emplacement pour le fichier et saisissez un nom de fichier.
  4. Choisissez l’option Format texte (TXT) comme format de fichier.
  5. Saisissez le nom du nouveau fichier texte dans la zone prévue, puis cliquez sur le bouton Enregistrer (Windows) ou Exporter (Mac OS).
  6. Choisissez une plate-forme et une méthode de codage, puis cliquez sur le bouton Exporter.

Balisage de texte à exporter dans Flash

Vous pouvez exporter du texte créé dans Illustrator vers Adobe Flash de diverses manières. Le texte peut être exporté sous forme de texte statique, de texte dynamique ou de texte en entrée. L’option Texte dynamique vous permet également de définir une URL correspondant au site ouvert lorsqu’un utilisateur clique sur le texte. Pour plus de détails sur le texte dynamique et le texte en entrée, reportez-vous à l’aide de Flash.

Le texte Flash peut comporter du texte de point, du texte captif ou du texte curviligne. L’ensemble du texte est converti en texte captif au format SWF. Les cadres de sélection restent les mêmes et les transformations qui leur sont appliquées, le cas échéant, sont conservées au format SWF. Les objets comportant du texte lié sont exportés individuellement. Si vous souhaitez baliser et exporter tous les objets inclus dans un lien, veillez à sélectionner et à baliser chaque objet. L’excédent de texte est importé dans Flash à l’identique.

Après avoir balisé le texte, vous pouvez l’importer dans Flash en exportant le texte depuis Illustrator ou en réalisant un copier-coller.

Une vidéo sur l’utilisation efficace de texte entre Illustrator et Flash est disponible à l’adresse suivante : www.adobe.com/go/vid0199_fr

Remarque :

l’ajout ou le retrait de balises dans le texte ne modifie pas le texte d’origine dans Illustrator. Vous pouvez ainsi modifier la balise à tout moment sans toucher à l’original.

  1. Sélectionnez un objet texte et cliquez sur l’option Texte Flash dans le panneau Contrôle.
  2. Dans le panneau Texte Flash, sélectionnez l’une des options suivantes dans le menu Type :

    Texte statique

    Exporte le texte vers le lecteur Flash sous forme d’objet texte ordinaire impossible à modifier dynamiquement ou par programmation dans Flash. Le contenu et l’aspect du texte statique sont déterminés lors de la composition du texte.

    Texte dynamique

    Exporte le texte sous forme de texte dynamique pouvant être mis à jour par programmation à l’aide de commandes et de balises de script d’action lors de l’exécution. Le texte dynamique convient à l’affichage des résultats sportifs, des actualités et de tout autre type d’application similaire impliquant la mise à jour dynamique du texte.

    Texte en entrée

    Exporte le texte sous forme de texte en entrée, qui est semblable au texte dynamique, à la différence près qu’il permet aux utilisateurs de modifier le texte dans Flash Player. Le texte en entrée convient à l’utilisation de formulaires, d’enquêtes ou de tout autre type d’application similaire impliquant l’entrée ou la modification de texte par les utilisateurs.

  3. (Facultatif) Entrez un nom d’instance pour l’objet texte. Si vous n’entrez aucun nom d’instance, le nom par défaut de l’objet texte affiché dans le panneau Calques est utilisé dans Flash pour la manipulation de cet objet.
  4. Définissez un type de rendu. L’option Utiliser les polices du périphérique convertit les glyphes en polices de périphérique (le lissage n’est pas disponible pour les polices de périphérique).

    Remarque :

    les noms de police sont en général utilisés tels quels et transmis directement au système de polices de la plate-forme de lecture pour la recherche de la police. Cependant, certains noms de polices indirectes spéciales sont mappés sur des noms de polices différents en fonction de la plate-forme de lecture. Ces mappages indirects sont préprogrammés au niveau de chaque port de plate-forme du lecteur Flash, et les polices utilisées pour chaque plate-forme sont choisies parmi les polices par défaut du système et autres polices susceptibles d’être disponibles. En second lieu, les mappages indirects peuvent également être définis pour optimiser la similarité des polices indirectes entre les différentes plates-formes.

    Animation

    Optimise le texte à des fins d’animation.

    Lisibilité

    Optimise le texte pour une meilleure lisibilité.

    Personnalisée

    Permet de définir des valeurs personnalisées pour l’épaisseur et la netteté du texte.

    Utiliser les polices du périphérique

    Convertit les glyphes en polices de périphérique. Le lissage n’est pas disponible pour les polices de périphérique.

    _sans, _serif et _typewriter

    Permettent de mapper les polices occidentales indirectes entre les plates-formes pour garantir un aspect homogène.

    Gothic, Tohaba (Gothic Mono) et Mincho

    Permettent de mapper les polices japonaises indirectes entre les plates-formes pour garantir un aspect homogène.

    Remarque :

    pour plus détails sur les polices indirectes, reportez-vous au document de spécification Flash disponible sur le site Web Adobe.com.

  5. (Facultatif) Sélectionnez l’une des options suivantes :

    Sélectionnable 

    Rend le texte exporté sélectionnable dans Flash.

    Afficher le cadre du texte 

    Rend le cadre du texte visible dans Flash.

    Modifier les options de caractère 

    Ouvre la boîte de dialogue Incorporation de caractères pour vous permettre d’incorporer des caractères spécifiques dans l’objet texte. Vous pouvez choisir les caractères à incorporer dans la liste fournie, saisir les caractères dans le champ Caractères à inclure, cliquer sur le bouton Remplissage automatique pour sélectionner automatiquement des caractères à incorporer ou combiner ces différentes méthodes.

  6. (Facultatif) Si vous avez balisé le texte comme texte dynamique, vous pouvez définir l’URL de la page à ouvrir lorsque l’utilisateur clique sur le texte, puis choisir une fenêtre de destination pour indiquer l’emplacement de chargement de la page :

    _self

    Désigne le cadre actif de la fenêtre ouverte.

    _blank

    Désigne une nouvelle fenêtre.

    _parent

    Désigne le parent du cadre actif.

    _top

    Désigne le cadre de niveau supérieur de la fenêtre ouverte.

  7. Si vous avez balisé le texte comme texte en entrée, définissez le nombre maximal de caractères pouvant être saisis dans l’objet texte.

Remarque :

après avoir balisé le texte comme texte Flash, vous pouvez sélectionner ce texte en une seule fois en choisissant la commande Sélection > Objet > Texte dynamique Flash ou Texte d’entrée Flash.

Ce produit est distribué sous licence Creative Commons Attribution - Pas d’utilisation commerciale - Partage à l’identique 3.0 non transposé  Les publications Twitter™ et Facebook ne sont pas couvertes par les dispositions Creative Commons.

Mentions légales   |   Politique de confidentialité en ligne