Définition de l’interligne

L’espace vertical entre les lignes de texte est appelé interligne. L’interligne se mesure par la distance entre la base d’une ligne de texte et la base de la ligne située au-dessus. La ligne de base désigne la ligne invisible sur laquelle reposent la plupart des lettres.

L’option d’interligne automatique par défaut définit l’interligne à 120 % de la taille de police (par exemple, une interligne de 12 points pour un texte de 10 points). Lorsque l’interligne automatique est utilisé, la valeur d’interligne apparaît entre parenthèses dans le menu d’interligne du panneau Caractère. Vous pouvez modifier ce paramètre par défaut en choisissant l’option Justification dans le menu du panneau Paragraphe et en indiquant un pourcentage compris entre 0 et 500.

Par défaut, l’interligne est un attribut de caractère : vous pouvez donc appliquer plusieurs valeurs d’interligne dans un même paragraphe. La valeur d’interligne la plus élevée dans une ligne de texte détermine l’interligne de cette ligne.

Remarque :

lorsque vous utilisez du texte asiatique horizontal, vous pouvez indiquer la méthode retenue pour mesurer les interlignes, de ligne de base à ligne de base ou du sommet d’une ligne au sommet de la suivante

  1. Sélectionnez les caractères ou les objets texte à modifier. Si aucun texte n’est sélectionné, l’interligne s’applique au nouveau texte.
  2. Dans le panneau Caractère, définissez l’option Interligne  ( pour un texte vertical).

Décalage vertical

Vous pouvez utiliser le décalage vertical pour déplacer les caractères sélectionnés vers le haut ou vers le bas par rapport à la ligne de base du texte. Le décalage vertical est particulièrement utile lorsque vous composez à la main des fractions ou que vous réglez la position d’une police d’image.

  1. Sélectionnez les caractères ou les objets texte à modifier. Si aucun texte n’est sélectionné, le décalage s’applique au nouveau texte.
  2. Définissez l’option Décalage vertical dans le panneau Caractère. Les valeurs positives déplacent la ligne de base du caractère au-dessus de la ligne de base de la ligne et les valeurs négatives la déplacent au-dessous.
    Texte avec différentes valeurs de décalage vertical
    Texte avec différentes valeurs de décalage vertical

Réglage du crénage et de l’approche

Le crénage consiste à augmenter ou à diminuer l’espace entre certaines paires de lettres spécifiques. L’approche consiste à agrandir ou à réduire l’espacement entre les caractères dans un texte sélectionné ou un bloc de texte entier.

Remarque :

les valeurs de crénage et d’approche peuvent s’appliquer au texte japonais, mais ces options servent, en principe, à ajuster l’aki entre des caractères romains.

Vous pouvez automatiquement définir le crénage d’un texte à l’aide des fonctions de crénage métrique ou optique. Le crénage métrique (également appelé crénage auto) utilise des paires de caractères comprises dans la plupart des polices. Les paires de caractères contiennent des informations sur l’espacement entre des paires de caractères précises. En voici quelques exemples : LA, P., To, Try, Ta, Tu, Te, Ty, Wa, WA, We, Wo, Ya et Yo. Le crénage métrique est défini par défaut pour s’appliquer automatiquement à des paires précises lorsque vous importez ou saisissez du texte.

Certaines polices comprennent des spécifications de paires de caractères fiables. Toutefois, si une police comporte uniquement un crénage intégré réduit ou ne comporte pas de crénage, ou encore si vous utilisez deux polices ou deux corps différents dans un ou plusieurs mots d’une ligne, vous pouvez utiliser l’option de crénage optique. Le crénage optique ajuste l’espacement entre des caractères adjacents en fonction de leur forme.

Options de crénage et d’approche
Options de crénage et d’approche

A. Texte d’origine B. Texte avec crénage optique C. Texte avec crénage manuel entre le W et le a D. Texte avec approche E. Crénage et approche cumulés 

Vous pouvez également avoir recours au crénage manuel, idéal pour ajuster l’espacement entre deux lettres. L’approche et le crénage manuel peuvent être associés, ce qui vous permet de régler d’abord individuellement des paires de lettres, puis de resserrer ou d’écarter un bloc de texte sans modifier le crénage relatif des paires de lettres.

Lorsque vous cliquez pour placer le point d’insertion entre deux lettres, les valeurs de crénage s’affichent dans le panneau Caractère. Les valeurs de crénage métrique et optique (ou paires de caractères définies) sont indiquées entre parenthèses. De la même façon, si vous sélectionnez un mot ou une suite de lignes de texte, les valeurs d’approche s’affichent dans ce même panneau.

L’approche et le crénage sont mesurés en 1/1000 de cadratin, une unité de mesure relative au corps du caractère utilisé. Dans une police de 6 points, 1 cadratin est égal à 6 points. Dans une police de 10 points, 1 cadratin est égal à 10 points. Le crénage et l’approche sont strictement proportionnels au corps de texte affiché.

Remarque :

les valeurs de crénage et d’approche peuvent s’appliquer au texte japonais, mais ces options servent, en principe, à ajuster l’aki entre des caractères romains.

Pour régler le crénage

  1. Utilisez l’une des méthodes suivantes :
    • Pour appliquer les informations de crénage intégrées d’une police à un texte sélectionné, choisissez l’option de crénage Auto ou Métrique dans le panneau Caractère.

    • Pour ajuster automatiquement l’espacement entre des caractères sélectionnés, en fonction de leur forme, choisissez l’option de crénage Optique dans le panneau Caractère.

    • Pour ajuster manuellement le crénage, placez un point d’insertion entre deux caractères, puis choisissez l’option de crénage souhaitée dans le panneau Caractère. (Si une suite de texte est sélectionnée, vous ne pouvez pas définir manuellement le crénage des caractères. Utilisez dans ce cas l’approche.)

      Conseil : appuyez sur les touches Alt+Touche Gauche/Droite (Windows) ou Option+Touche Gauche/Droite (Mac OS) pour augmenter ou diminuer le crénage entre deux caractères.

    • Pour désactiver le crénage du texte sélectionné, définissez la valeur 0 (zéro) pour l’option Crénage dans le panneau Caractère.

      Autre : pour obtenir une liste des techniques de manipulation rapide du texte, recherchez « raccourcis clavier »dans Aide.

Réglage de l’approche

  1. Sélectionnez la suite de caractères ou les objets texte à ajuster.
  2. Définissez l’option Approche dans le panneau Caractère.

Activation ou désactivation des chasses fractionnaires

Par défaut, le logiciel utilise les chasses fractionnaires entre les caractères. Ceci signifie que l’espacement entre les caractères varie, n’utilisant parfois que des fractions de pixels.

Dans la plupart des cas, les chasses fractionnaires constituent la meilleure solution pour le rendu et la lisibilité du texte. Toutefois, pour le texte de petit corps (inférieur à 20 points) affiché en ligne, elles peuvent provoquer un espacement trop restreint ou trop grand qui rend la lecture difficile.

Désactivez les chasses fractionnaires lorsque vous voulez utiliser un espace fixe en incréments de pixels entiers et empêcher ainsi le texte de petite taille d’être trop rapproché. La fonction de chasse fractionnaire s’applique à tous les caractères d’un calque de texte. Cette fonction ne peut pas être activée uniquement pour les caractères sélectionnés.

  1. Utilisez l’une des méthodes suivantes :
    • Pour définir un espace en incréments de pixels entiers pour tout le document, sélectionnez Modèle système dans le menu du panneau Caractère.

    • Pour réactiver la chasse fractionnaire, sélectionnez Chasse fractionnaire dans le menu du panneau Caractère.

Ce produit est distribué sous licence Creative Commons Attribution - Pas d’utilisation commerciale - Partage à l’identique 3.0 non transposé  Les publications Twitter™ et Facebook ne sont pas couvertes par les dispositions Creative Commons.

Mentions légales   |   Politique de confidentialité en ligne