A propos des métadonnées XMP

Au sens le plus strict, les métadonnées sont des données relatives à d’autres données. En pratique, les métadonnées désignent un ensemble d’informations standardisées relatives à un fichier, telles que le nom de l’auteur, la résolution, l’espace colorimétrique, les informations de copyright et autres mots-clés appliqués au fichier. Par exemple, la plupart des appareils photos joignent aux fichiers vidéo des informations de base telles que la date, la durée et le type de fichier. D’autres métadonnées peuvent être saisies sous la forme d’informations de fichier de tournage dans OnLocation ou au moment de la capture dans Adobe Premiere Pro. Vous pouvez ajouter des métadonnées supplémentaires avec des propriétés telles que l’emplacement, le nom de l’auteur et le copyright. Puisqu’il est possible de partager, d’afficher et d’utiliser ces métadonnées dans les applications Adobe Creative Suite, vous pouvez vous servir de ces informations pour rationaliser votre flux de travail et organiser vos fichiers.

Les métadonnées XMP (Extensible Metadata Platform) sont les métadonnées standard utilisées par les applications Adobe. Les métadonnées stockées dans d’autres formats tels que Exif, IPTC (IIM), GPS ou TIFF, sont synchronisées et décrites à l’aide de la norme XMP pour faciliter leur visualisation et leur gestion. Par exemple, les réglages effectués sur les images avec Adobe Camera Raw sont stockés sous la forme de métadonnées XMP. Les métadonnées standard XMP reposent sur des métadonnées XML.

Un schéma de métadonnées est un ensemble de propriétés adaptées à un flux de production particulier. Le schéma Dynamic Media, par exemple, inclut des propriétés telles que scène et lieu de la prise de vue adaptées à des projets vidéo numériques. Les schémas EXIF incluent, quant à eux, des propriétés adaptées à la photographie numérique, comme le temps d’exposition et la valeur d’ouverture. Enfin, le schéma Dublin Core propose des propriétés plus générales, comme la date et le titre. Pour afficher une info-bulle contenant des informations sur un schéma ou une propriété spécifique, placez le pointeur au-dessus dans le panneau Métadonnées. Vous pouvez créer vos propres schémas à l’aide des commandes du panneau Métadonnées, de même que vous pouvez en importer et les partager avec d’autres en tant que fichiers XML.

Les métadonnées sont réparties en deux grandes catégories : les métadonnées statiques et les métadonnées temporelles. Les métadonnées statiques s’appliquent à l’ensemble des éléments. Par exemple, les informations de copyright et d’auteur d’un clip vidéo s’appliquent à tout le clip. Les métadonnées temporelles sont associées à un instant particulier dans un ensemble d’éléments de média dynamique. Les marques de battement de Soundbooth et les métadonnées générées par la fonction de recherche vocale de Soundbooth et Premiere Pro sont des exemples de métadonnées temporelles.

Adobe Story convertit également les informations d’un scénario (script) en métadonnées XMP capables d’automatiser la création des découpages, des feuilles de minutage, etc.

Remarque :

pour démarrer le service Adobe Story à partir d’After Effects, sélectionnez Fichier > Atteindre Adobe Story.

Vous pouvez visualiser les métadonnées XMP statiques d’un fichier dans Adobe Bridge.

Les scripts et les expressions After Effects peuvent lire et utiliser des données stockées dans les repères. Etant donné que les métadonnées XMP pour les métrages source peuvent être converties en repères de calque, les expressions et les scripts peuvent fonctionner avec des métadonnées XMP. Les scripts fonctionnent également avec les métadonnées XMP d’un fichier extérieur à After Effects, tant pour l’automatisation des tâches courantes que pour les tâches de création.

Les métadonnées XMP d’un fichier F4V ou FLV peuvent être lues et utilisées par ActionScript. Ainsi, vous pouvez utiliser des métadonnées XMP pour ajouter de l’interactivité à la lecture de vidéos dans Flash Player. Cette fonction permet notamment à l’utilisateur de rechercher des métadonnées temporelles dans un fichier FLV, pour commencer par exemple la lecture à un mot précis d’un dialogue ou à tout autre instant associé à un élément de métadonnées temporelles spécifique.

Remarque :

Utilisez les modèles d’exportation et la boîte de dialogue Exportation de métadonnées dans Adobe Media Encoder pour ajouter et supprimer (éclaircir) des métadonnées XMP de manière sélective pour un fichier.

Incorporation de métadonnées XMP par rapport à l’inclusion de métadonnées XMP dans des fichiers annexes

Dans la plupart des cas, les métadonnées XMP d’un fichier sont stockées dans ce même fichier. S’il n’est pas possible de les enregistrer directement dans le fichier, les métadonnées XMP sont stockées dans un fichier distinct appelé fichier annexe et dont l’extension est .xmp. Pour obtenir des informations sur les formats de fichier dans lesquels After Effects peut directement enregistrer les métadonnées XMP, reportez-vous à la section Métadonnées XMP dans After Effects.

En règle générale, les métadonnées XMP restent au même endroit que le fichier, même lorsque ce dernier est converti dans un format différent (par exemple, format PSD converti en JPG). Les métadonnées XMP sont également conservées lorsque les fichiers sont placés dans un document ou un projet d’une application Adobe Creative Suite.

Ressources en ligne relatives aux métadonnées XMP

Consultez la section XMP Developer Center du site Web d’Adobe pour accéder à la spécification XMP, à des informations sur l’intégration de métadonnées XMP à votre logiciel et votre flux de production, au kit de développement logiciel (SDK) XMP et à des forums consacrés aux métadonnées XMP.

Métadonnées XMP dans After Effects

Pour obtenir une présentation des métadonnées XMP, reportez-vous à la section A propos des métadonnées XMP.

Lorsqu’After Effects importe un fichier contenant des métadonnées XMP, vous pouvez afficher les métadonnées statiques dans le panneau Métadonnées, convertir les métadonnées temporelles en repères de calque, utiliser les métadonnées pour simplifier votre travail dans After Effects et inclure les métadonnées dans des fichiers de sortie.

L’interface de création de scripts d’After Effects propose des outils supplémentaires permettant d’utiliser des métadonnées XMP et d’interagir avec elles.

Importation de fichiers contenant des Métadonnées XMP dans After Effects

After Effects permet d’importer des métadonnées XMP à partir de nombreux formats de fichiers, dont les suivants :

  • formats vidéo : AVCHD, HDV, P2, XDCAM, XDCAM EX

  • formats d’image : GIF, JPEG, PNG, PostScript, TIFF

  • formats de conteneur multimédia communs : FLV, F4V, QuickTime (MOV), Video for Windows (AVI), Windows Media (ASF, WAV)

  • formats de création : documents InDesign, Photoshop (PSD), autres formats de document natifs pour applications Adobe

  • formats MPEG (MP3, MPEG-2, MPEG-4)

  • SWF

Lorsque vous importez un fichier contenant des métadonnées XMP, After Effects affiche un message d’état « Lecture des métadonnées XMP à partir du métrage » pendant qu’il lit les métadonnées du fichier source.

Elément particulièrement utile des métadonnées de chaque fichier, son identifiant propre est une valeur qui le distingue de tous les autres à chaque étape du flux de production. Cet identifiant propre permet à l’application de reconnaître un fichier déjà utilisé, même si le nom de fichier a changé. L’un des avantages présentés par ces identifiants uniques est que chaque application peut utiliser ces informations pour gérer les prévisualisations placées en cache et les fichiers audio mis en conformité, ce qui évite un rendu et une mise en conformité supplémentaires.

Les identifiants XMP sont des GUID (Globally Unique Identifiers), à savoir des nombres aléatoires de 16 octets souvent utilisés pour garantir le caractère unique des valeurs.

Les identifiants XMP sont enregistrés dans les fichiers source lorsqu’ils sont importés dans After Effects si l’option Inscrire des identifiants XMP sur les fichiers à importer est sélectionnée dans les préférences Média et Cache. Cette préférence s’applique également à d’autres applications Adobe (pour plus de détails, voir les indications fournies dans la boîte de dialogue Préférences). Lorsqu’un fichier dispose d’un identifiant XMP, After Effects n’en enregistre pas un nouveau et aucune modification n’est apportée. Généralement, les fichiers créés avec des versions récentes des applications Adobe disposent toujours d’un identifiant XMP.

L’option Inscrire des identifiants XMP sur les fichiers à importer est activée par défaut.

Remarque :

l’option Inscrire des identifiants XMP sur les fichiers à importer vérifie uniquement si des identifiants uniques sont enregistrés automatiquement dans des fichiers lors de leur importation. Cette option ne vérifie pas si des métadonnées XMP sont enregistrées dans un fichier dans d’autres circonstances, telle une modification des métadonnées dans le panneau Métadonnées.

Remarque :

étant donné que l’enregistrement de l’identifiant dans un fichier est considéré comme une modification, la date de modification d’un fichier source peut être mise à jour dès la première importation du fichier.

Utilisation des Métadonnées XMP dans After Effects

Panneau Métadonnées

Dans After Effects, le panneau Métadonnées (Fenêtre > Métadonnées) affiche uniquement les métadonnées statiques. Les métadonnées du projet sont affichées en haut du panneau et celles des fichiers en bas. Les métadonnées temporelles ne sont visibles dans After Effects qu’en tant que repères de calque.

Les métadonnées du projet s’affichent dans le panneau Métadonnées dès que vous ouvrez le panneau. Vous pouvez ajouter ou modifier des informations dans toutes les catégories de métadonnées. Ces informations apparaissent dans Bridge lorsque le fichier du projet est sélectionné et sont également incorporées aux fichiers rendus et exportés à l’aide de la file d’attente de rendu lorsque l’option du module de rendu Inclure les métadonnées XMP est sélectionnée.

Pour afficher les métadonnées des fichiers dans le panneau Métadonnées, vous devez d’abord sélectionner un fichier dans le panneau Projet. Vous pouvez ensuite ajouter ou modifier des informations dans toutes les catégories de métadonnées. Si vous sélectionnez plusieurs fichiers, les modifications que vous apportez sont répercutées dans tous les fichiers sélectionnés. Les modifications apportées aux métadonnées des fichiers source sont immédiatement enregistrées dans les fichiers source.

Pour modifier la sélection de catégories et de champs de métadonnées affichée dans le panneau Métadonnées, choisissez les préférences Affichage des métadonnées du projet ou Affichage des métadonnées du fichier dans le menu du panneau Métadonnées.

Conversion de métadonnées XMP en repères de calque

Lorsque vous créez un calque à partir d’un élément de métrage contenant des métadonnées XMP, les métadonnées temporelles sont converties en repères de calque.

  1. Pour activer la conversion automatique des métadonnées XMP en repères de calque, sélectionnez l’option « Créer des marqueurs de calque à partir des métadonnées XMP de métrage » dans la catégorie Cache de média et de disque.

Pendant cette conversion, After Effects affiche le message d’état « Lecture des marqueurs XMP à partir du métrage ».

Ces repères de calque sont totalement modifiables, comme tous les autres (voir Repères de calque et repères de composition).

Les modifications apportées aux repères de calque à partir des métadonnées XMP du fichier source n’affectent pas ces métadonnées.

Remarque :

Pour rétablir les repères d’un calque, cliquez sur un repère du calque avec le bouton droit de la souris (Windows) ou en maintenant la touche Contrôle enfoncée (Mac OS), puis choisissez l’option Mettre à jour les marqueurs de la source. Cette commande supprime également tout repère ajouté au calque. Elle permet de créer manuellement des repères de calque à partir de métadonnées XMP si vous n’avez pas sélectionné l’option Créer des marqueurs de calque à partir des métadonnées XMP de métrage au moment de créer le calque.

Pour plus d’informations sur l’utilisation d’expressions avec le contenu des repères de calque, voir Attributs MarkerKey (référence de l’expression).

Exportation de métadonnées XMP à partir d’After Effects

Lors du rendu et de l’exportation d’une composition, vous pouvez enregistrer des métadonnées XMP dans le fichier de sortie contenant l’ensemble des métadonnées XMP des sources pour cette composition. Elles incluent tous les repères de composition et repères de calque, toutes les métadonnées XMP des fichiers source sur lesquelles reposent les calques de la composition, les commentaires de la colonne Commentaires des panneau Montage et Projet et les métadonnées XMP du projet dans lequel s’inscrit la composition. Les métadonnées XMP des compositions imbriquées sont traitées de manière récursive et incluses dans le fichier de sortie.

Pour enregistrer toutes les métadonnées XMP dans le fichier de sortie, sélectionnez l’option Inclure les métadonnées XMP source dans les paramètres de module de rendu du fichier de sortie. Si l’option Inclure les métadonnées XMP source n’est pas sélectionnée, les seules métadonnées XMP enregistrées dans le fichier de sortie correspondent à un identifiant unique (voir Modules de sortie et paramètres des modules de sortie).

Remarque :

si l’option Inclure les métadonnées XMP source est activée, il arrive que le rendu et l’exportation prennent un certain temps en raison de la durée requise pour lire et assembler les métadonnées XMP à partir des fichiers sources. C’est pourquoi cette option est désactivée par défaut.

Outre le stockage de métadonnées XMP dans les fichiers de projet After Effects (.aep, aepx) et les documents source utilisés par les applications Adobe (psd, par exemple), After Effects permet d’enregistrer des métadonnées XMP directement dans les fichiers pour de nombreux formats de conteneur, dont les suivants :

  • QuickTime (.mov)

  • Vidéo pour Windows (AVI)

  • Windows Media (.wmv)

Remarque :

les métadonnées XMP sont enregistrées dans des fichiers annexes (.xmp) pour certains formats MPEG.

Pour les autres types de fichiers, l’option Inclure les métadonnées XMP source n’est pas disponible.

Au moment du rendu et de l’exportation d’un fichier, ainsi que de l’enregistrement des métadonnées XMP source, les métadonnées XMP sont enregistrées dans un fichier de sortie avant le rendu de la première image de la composition. Si la section des détails de rendu du panneau File d’attente de rendu est ouverte, After Effects affiche le message d’état « Collecte des métadonnées XMP à partir des sources » pendant la compilation des métadonnées des sources utilisées dans la composition rendue.

Les métadonnées XMP enregistrées dans un fichier sont insérées dans une structure de données XML distincte des données audio et vidéo à proprement parler. Vous pouvez afficher ces données XML en texte en clair comme toutes autres données de ce type. De même, vous avez la possibilité de les utiliser et de les manipuler avec des scripts de différents types.

Remarque :

After Effects écrit les valeurs startTimecode et altTimecode dans les métadonnées XMP. Vous pouvez visualiser ces valeurs dans les champs Code temporel initial et Autre code temporel du schéma Média dynamique du panneau Métadonnées.

Réimportation de Métadonnées XMP dans After Effects

Lorsque vous importez dans After Effects un fichier rendu et exporté à partir de l’application à l’aide de l’option Inclure les métadonnées XMP source, toutes les métadonnées XMP enregistrées dans le fichier de sortie peuvent être utilisées comme repères de calque lorsque le fichier est la source d’un calque de la composition. Ces métadonnées XMP ne sont pas visibles dans le panneau Métadonnées.

Remarque :

lorsque vous importez un fichier contenant des métadonnées XMP et lorsque vous l’utilisez comme source d’un calque, After Effects filtre les métadonnées XMP redondantes. Cela évite ainsi l’accumulation de repères en double lorsque vous utilisez, dans After Effects, un fichier rendu et exporté en dehors du même projet (par exemple, pour effectuer le prérendu d’un élément du projet).

A propos des métadonnées XMP de fichier, de clip et de projet

Dans l’ensemble, les applications audio et vidéo Adobe offrent une approche très homogène en ce qui concerne les métadonnées XMP. Il existe néanmoins quelques petites différences, reflets des processus de production uniques qui relèvent de chacune de ces applications. Lors de l’utilisation en tandem d’applications, il peut être utile de comprendre ces différences pour utiliser au mieux les métadonnées.

Adobe OnLocation et Encore fournissent un jeu de propriétés de métadonnées pour tous les éléments. Toutefois, dans Adobe Premiere Pro, After Effects et Soundbooth, le panneau Métadonnées est divisé en sections qui correspondent aux différents types d’actifs.

Adobe Premiere Pro

divise les métadonnées de la façon suivante :

Ecrêter

Affiche les propriétés des occurrences de clip sélectionnées dans le panneau Projet ou Montage. Ces métadonnées sont stockées dans les fichiers de projet ; par conséquent, elles sont visibles uniquement dans Adobe Premiere Pro.

Fichier

Affiche les propriétés des fichiers source sélectionnés dans le panneau Projet. Ces métadonnées sont stockées directement dans les fichiers source ; elles sont donc visibles dans d’autres applications, notamment Adobe Bridge.

After Effects

divise les métadonnées de la façon suivante :

Projet

Affiche les propriétés du projet global. Si vous sélectionnez l’option Inclure les métadonnées XMP source dans la boîte de dialogue Paramètres du module de sortie, ces informations sont incorporées dans les fichiers générés via la file d’attente de rendu.

Fichiers

Affiche les propriétés des fichiers source sélectionnés dans le panneau Projet. (si vous sélectionnez un proxy, les propriétés du fichier réel apparaissent).

Dans After Effects, les propriétés de projet et de fichier sont stockées directement dans des fichiers, de sorte que vous puissiez y accéder dans Adobe Bridge.

Fichier

Affiche les propriétés du fichier audio ou ASND affiché. Les métadonnées de ce type sont stockées directement dans ces fichiers ; elles sont donc visibles dans d’autres applications (notez toutefois qu’Adobe Bridge n’affiche pas les métadonnées des fichiers ASND).

Ecrêter

Affiche les propriétés des clips multipistes sélectionnés dans le panneau Editeur. Ces métadonnées sont stockées dans le fichier ASND ; elles sont donc visibles dans Soundbooth uniquement.

Affichage ou masquage des métadonnées XMP

Pour optimiser le panneau Métadonnées pour votre flux de production, affichez les schémas entiers ou les propriétés individuelles dont vous avez besoin et masquez les autres.

  1. Dans le menu d’options du panneau Métadonnées, sélectionnez l’option d’affichage des métadonnées.

  2. Pour afficher ou masquer des schémas ou des propriétés, sélectionnez-les ou désélectionnez-les dans la liste.

Enregistrement, sélection ou suppression de jeux de métadonnées

Si vous utilisez plusieurs flux de production faisant appel à des jeux de métadonnées différents, vous pouvez enregistrer les jeux et basculer de l’un à l’autre au gré des besoins.

  1. Dans le menu d’options du panneau Métadonnées, sélectionnez l’option d’affichage des métadonnées.

  2. Utilisez l’une des méthodes suivantes :

    • Pour enregistrer un jeu personnalisé incluant les métadonnées affichées, cliquez sur l’option Enregistrer les paramètres. Indiquez un nom et cliquez sur l’option OK.

    • Pour afficher un jeu de métadonnées enregistré précédemment, sélectionnez-le dans le menu.

    • Pour supprimer un jeu de métadonnées enregistré précédemment, sélectionnez-le dans le menu et cliquez sur l’option Supprimer les paramètres.

Création de schémas et de propriétés

Si vous utilisez un flux de production personnalisé unique pour lequel les options de métadonnées par défaut ne conviennent pas, créez vos propres schémas et propriétés.

  1. Dans le menu d’options du panneau Métadonnées, sélectionnez l’option d’affichage des métadonnées.

  2. Cliquez sur l’option Nouveau schéma et indiquez un nom.

  3. Dans la liste, cliquez sur l’option Ajouter une propriété à droite du nom du schéma.

  4. Indiquez un nom et sélectionnez l’un des types suivants :

    Entier

    Affiche les nombres entiers que vous déplacez ou sélectionnez pour modification.

    Réel

    Affiche les fractions que vous déplacez ou sélectionnez pour modification.

    Texte

    Affiche une boîte de texte (pour des propriétés du type Emplacement).

    Booléen

    Affiche une case à cocher (pour les propriétés pouvant être activées ou désactivées).

Modification des métadonnées XMP

Dans les applications vidéo Adobe, les propriétés dotées de noms semblables sont liées dans les panneaux Métadonnées et Projet. Le panneau Métadonnées contient toutefois des propriétés plus complètes que vous pouvez modifier simultanément pour plusieurs fichiers.

Remarque :

Soundbooth utilise le panneau Fichiers au lieu du panneau Projet.

  1. Sélectionnez les fichiers ou les clips désirés.

  2. Dans le panneau Métadonnées, modifiez le texte ou réglez les valeurs selon vos besoins.

    Si vous avez sélectionné plusieurs éléments, les propriétés s’affichent de la manière suivante dans le panneau :

    • Si une propriété a la même valeur sur tous les éléments, cette valeur s’affiche.

    • Si une propriété n’a pas la même valeur sur tous les éléments, la mention <Plusieurs valeurs> s’affiche. Pour appliquer la même valeur à tous les éléments, cliquez sur la zone de texte et tapez le texte souhaité.

Ce produit est distribué sous licence Creative Commons Attribution - Pas d’utilisation commerciale - Partage à l’identique 3.0 non transposé  Les publications Twitter™ et Facebook ne sont pas couvertes par les dispositions Creative Commons.

Mentions légales   |   Politique de confidentialité en ligne