Les effets de la catégorie Obsolète sont conservés pour des raisons de compatibilité avec les projets créés dans des versions antérieures d’After Effects. Lorsque vous créez ou mettez à jour des projets, il est recommandé de ne plus utiliser les effets de la catégorie Obsolète, et de leur préférer d’autres effets et techniques.

Effet 3D simple

Si vous travaillez sur un projet créé dans une version plus ancienne d’After Effects et dans lequel l’effet 3D simple a été appliqué à un ou plusieurs calques, vous pouvez continuer à vous servir de cet effet. Dans le cas contraire, utilisez plutôt l’option Calque 3D pour convertir les calques en calques 3D (voir Calques 3D.)

Cet effet fonctionne en mode 8 bits par couche (bpc).

L’effet 3D simple permet de manipuler un calque dans un espace 3D.

Le paramètre de qualité du calque a une incidence sur l’effet 3D simple. La qualité d’ébauche permet de calculer la position des pixels au nombre entier le plus proche ; la qualité optimale permet de calculer la position des pixels avec une précision de l’ordre du sous-pixel.

Rotation horizontale

Contrôle la rotation horizontale (autour d’un axe vertical). Il est possible de faire pivoter un objet sur plus de 90° de façon à voir la face arrière de l’image, qui correspond au reflet dans un miroir de la face avant.

Rotation verticale

Contrôle la rotation verticale (autour d’un axe horizontal).

Distance d’observation

Distance entre l’image et le spectateur.

Reflet

Ajoute un rai de lumière qui se reflète à la surface du calque. Dans ce cas, la source de lumière du reflet se trouve toujours au-dessus, derrière et à gauche du spectateur. Etant donné que la lumière vient d’en haut, il est nécessaire d’incliner l’image vers l’arrière pour que celle-ci se reflète. Le reflet ne peut être reproduit qu’avec une qualité d’image optimale. En mode prévisualisation de l’image filaire, un signe plus (+) rouge indique le reflet s’il n’est pas visible sur le calque (c’est-à-dire si le centre du reflet ne fait pas intersection avec le calque) ; autrement, le signe plus est vert.

Prévisualisation

Affiche une silhouette filaire de l’image 3D. Le rendu de la silhouette filaire est rapide. Pour afficher le résultat final, désélectionnez l’option Prévisualisation de l’image filaire après avoir manipulé l’image filaire. L’image filaire de prévisualisation est uniquement dessinée avec une qualité d’ébauche. Lorsque vous sélectionnez la qualité optimale, le contenu de l’image est également dessiné. De cette façon, vous n’obtenez pas par erreur un film de qualité optimale en mode Prévisualisation.

Effet Texte de base

Si vous travaillez sur un projet créé dans une version antérieure d’After Effects et dans lequel l’effet Texte de base a été appliqué à un ou plusieurs calques, vous pouvez continuer à vous servir de cet effet. Sinon, préférez les calques de texte qui sont assortis d’options de mise en forme et d’animation de texte plus précises (voir Création et modification des calques de texte.)

L’effet Texte de base permet d’insérer du texte dans un calque existant, à l’inverse du texte créé sur des calques de texte ou du texte importé créé dans Adobe Photoshop ou Adobe Illustrator, qui se transforme en calque.

Cet effet fonctionne en mode 8 bits par couche (bpc).

Remarque :

la largeur et la hauteur du texte ne sont pas limitées par les dimensions du calque. Ces dernières délimitent uniquement la zone visible du texte.

Position

Position du texte sur le calque.

Remarque :

le paramètre Alignement dans la boîte de dialogue Texte de base affecte le comportement du point de position. Le point positionne toujours le centre vertical du texte par rapport au calque. Cependant, si le texte est aligné à gauche, le point se place sur le bord gauche. Si le texte est centré, le point se positionne au centre. Enfin, si le texte est aligné à droite, le point se positionne sur le bord droit.

Effet Masquage par couleur

Pour plus d’informations sur le masquage en général, y compris des liens vers des didacticiels et d’autres ressources, reportez-vous à la section Présentation du masquage et ressources associées.

Cet effet masque tous les pixels de l’image semblables à une couleur de découpe définie. Il modifie uniquement la couche alpha d’un calque.

Cet effet fonctionne en mode 8 bpc et 16 bpc.

  1. Sélectionnez le calque que vous souhaitez rendre partiellement transparent, puis choisissez Effet > Obsolète > Masquage par couleur.

  2. Dans le panneau Effets, spécifiez une couleur de découpe de l’une des façons suivantes :
    • Cliquez sur la nuance de la couleur de découpe pour ouvrir la boîte de dialogue de sélection des couleurs, puis spécifiez une couleur.

    • Cliquez sur la pipette, puis sur une couleur à l’écran.

  3. Faites glisser le curseur de la barre de réglage Tolérance pour spécifier la gamme des couleurs à masquer. Les valeurs faibles masquent une plus petite gamme des couleurs, à l’inverse des valeurs élevées.
  4. Faites glisser le curseur Contour pour ajuster la largeur de la limite de la zone masquée. Les valeurs positives élargissent le masque ainsi que la zone transparente, à l’inverse des valeurs négatives.
  5. Faites glisser le curseur Lissage pour spécifier la souplesse du contour. Les valeurs élevées assouplissent le contour, mais elles ralentissent le rendu.

Effet Flou accéléré

Lorsque la qualité du calque est définie sur Optimale, le Flou accéléré est une approximation proche du Flou gaussien.

Sur son blog ProLost, Stu Maschwitz compare les effets Flou encadré, Flou accéléré et Flou gaussien.

Cet effet fonctionne avec les modes 8 bpc, 16 bpc et 32 bpc.

Effet Flou gaussien (existant)

L’effet Flou gaussien applique un flou à l’image, l’atténue et en élimine le bruit. Le paramètre de qualité du calque n’affecte pas l’effet Flou gaussien. L’effet Flou gaussien (existant) produit un rendu légèrement différent par rapport à l’effet Flou gaussien.

Sur son blog ProLost, Stu Maschwitz compare les effets Flou encadré, Flou accéléré et Flou gaussien (existant).

Cet effet fonctionne avec les modes 8 bpc, 16 bpc et 32 bpc.

Effet Eclairs

Si vous travaillez sur un projet créé dans une version antérieure d’After Effects et dans lequel l’effet Eclairs a été appliqué à un ou plusieurs calques, vous pouvez continuer à vous servir de cet effet. Dans le cas contraire, utilisez l’effet Eclairs élaborés (voir Effet Eclairs élaborés).

Cet effet fonctionne en mode 8 bits par couche (bpc).

Point de départ, Point d’impact

Point de début et de fin de l’éclair.

Segments

Nombre de segments formant le principal coup de foudre. Plus la valeur est élevée, plus le mouvement est détaillé, mais perd de sa fluidité.

Amplitude

Taille des ondulations dans l’éclair sous forme de pourcentage de la largeur de l’élément.

Niveau de détail, Intensité des détails

Quantité de détails ajoutée à la foudre et aux ramifications. Il est d’usage de définir des valeurs comprises entre 2 et 3 pour l’option Niveau de détail. S’agissant de l’option Intensité des détails, 0,3 constitue une valeur type. Des valeurs plus élevées pour l’une ou l’autre de ces options sont plus adaptées aux images fixes. En revanche, elles ont tendance à obscurcir les animations.

Ramifications

Nombre de ramifications provenant des extrémités des segments. La valeur 0 n’ajoute aucune ramification ; la valeur 1 ajoute des ramifications à chaque segment.

Sous-ramifications

Niveau de ramification à partir des branches. Des valeurs élevées produisent des coups de foudre ramifiés.

Angle des branches

Angle entre une branche et l’éclair principal.

Longueur des segments

Longueur de chaque segment de branche sous la forme d’une fraction de la longueur moyenne des segments du coup de foudre.

Segments/branche

Nombre maximal de segments de chaque branche. Pour obtenir des branches longues, entrez des valeurs élevées pour la longueur de segment de branche et pour les segments de branche.

Epaisseur des branches

Largeur moyenne de chaque branche en tant que fraction de la largeur de l’éclair.

Vitesse

Vitesse d’ondulation de l’éclair.

Stabilité

Proximité de la foudre sur la ligne définie par les points de départ et d’impact. Des valeurs faibles maintiennent l’ondulation près de la ligne. Inversement, des valeurs élevées provoquent des ondulations marquées. Utilisez la valeur Force centrifuge avec la valeur Stabilité pour créer un effet Echelle de Jacob qui ramène l’éclair à un emplacement sur la ligne de départ après qu’il ait été attiré dans une direction spécifiée dans Force centrifuge. Une valeur Stabilité trop basse ne permet pas à l’éclair d’être étiré sous forme d’arc avant de revenir à sa place ; une valeur trop élevée fait rebondir l’éclair dans tous les sens.

Impact fixe

Indique si le point d’impact du coup de foudre est statique. Si cette option n’est pas sélectionnée, l’extrémité de l’éclair ondule autour du point d’impact.

Epaisseur, Variation d’épaisseur

Epaisseur du coup de foudre principal et marge de variation d’épaisseur des différents segments du coup de foudre. Les changements d’épaisseur sont aléatoires. La valeur 0 ne produit aucun changement d’épaisseur. La valeur 1 produit les variations d’épaisseur maximales.

Epaisseur intérieure

Largeur de la lueur interne, comme spécifiée par la valeur Couleur interne. L’épaisseur intérieure est liée à la largeur totale de l’éclair.

Couleur externe, Couleur interne

Couleurs utilisées pour les lueurs externes et internes de l’éclair. Les couleurs primaires produisent souvent les meilleurs résultats, étant donné que l’effet Eclairs superpose ces couleurs à celles de la composition. Les couleurs vives ont tendance à s’éclaircir, voire à blanchir, selon la luminosité des couleurs situées en dessous.

Force centrifuge, Direction de la force

Degré et direction de la force qui attire le coup de foudre. Utilisez la valeur Force centrifuge avec la valeur Stabilité pour créer un effet « échelle de Jacob ».

Générateur aléatoire

Valeur d’entrée du générateur de bruit aléatoire qui est la base de l’effet Eclairs. Si le mouvement aléatoire de l’éclair interfère avec une autre image ou un autre calque, entrez une nouvelle valeur pour le paramètre Générateur aléatoire jusqu’à en trouver une qui fonctionne.

Mode de fusion

Le mode de fusion à utiliser pour intégrer l’éclair au-dessus du calque d’origine. Ces modes de fusion fonctionnent de la même manière que ceux du panneau Montage.

Retour à chaque image

L’éclair est généré de nouveau à chaque image. Pour que l’éclair se comporte de la même façon dans chaque image à chaque exécution, ne sélectionnez pas cette option. La sélection de cette option peut ralentir le rendu.

Effet Masquage par luminance

Cet effet masque toutes les zones d’un calque correspondant à la luminance ou à la luminosité spécifiée. Le paramètre de qualité du calque n’influe pas sur l’effet Masquage par luminance.

Utilisez cet effet lorsque la luminance de l’objet auquel vous souhaitez appliquer un cache est très différente de celle de son arrière-plan. Si, par exemple, vous voulez créer un masque pour des notes de musique sur un fond blanc, vous pouvez masquer les valeurs plus claires. Les notes de musique foncées forment alors les seules zones opaques.

Cet effet fonctionne en mode 8 bpc et 16 bpc.

Masquage d’une valeur de luminance à l’aide de l’effet Masquage par luminance

  1. Sélectionnez le calque que vous souhaitez rendre partiellement transparent, puis choisissez Effet > Obsolète > Masquage par luminance.

  2. Sélectionnez un mode de masquage correspondant à la plage à masquer dans le menu Masquer.
  3. Faites glisser le curseur Seuil du panneau Effets pour définir la valeur de luminance sur laquelle baser le cache.
  4. Faites glisser le curseur Tolérance pour spécifier la plage des valeurs à masquer. Plus une valeur est faible, plus la plage des valeurs masquées proches du seuil est réduite. Les valeurs élevées masquent une plus grande plage de valeurs.
  5. Faites glisser le curseur Contour pour ajuster la largeur de la limite de la zone masquée. Les valeurs positives augmentent la taille du masque ainsi que la zone de transparence, tandis que les valeurs négatives réduisent la taille du masque.
  6. Faites glisser le curseur Lissage pour spécifier la souplesse du contour. Les valeurs élevées assouplissent le contour, mais elles ralentissent le rendu.

Effet Texte curviligne

Si vous travaillez sur un projet créé dans une version antérieure d’After Effects et dans lequel l’effet Texte curviligne a été appliqué à un ou plusieurs calques, vous pouvez continuer à vous servir de cet effet. Sinon, préférez les calques de texte qui sont assortis d’options de mise en forme et d’animation de texte plus précises (voir Création et animation de texte curviligne.)

Cet effet permet d’animer du texte le long d’une trajectoire (un tracé). Ce tracé peut prendre la forme d’une droite, d’un cercle d’un diamètre quelconque ou d’une courbe de Bézier. Il peut également s’agir d’un tracé importé natif d’Adobe Photoshop ou d’Adobe Illustrator. L’effet Texte curviligne peut fonctionner avec des pixels non carrés, modifiant ainsi à la fois la forme du caractère et la forme du tracé.

Cet effet fonctionne en mode 8 bits par couche (bpc).

Remarque :

si vous utilisez Adobe Type Manager (ATM) et que le texte de grande taille ne s’affiche pas correctement, augmentez la capacité de la mémoire cache des polices dans le tableau de bord d’ATM.

Lorsque vous modifiez la forme d’une courbe de Bézier dans le temps, assurez-vous de créer des images clés d’origine pour les quatre points de contrôle du tracé. Sans image clé d’origine, il n’est pas possible de déplacer un point de contrôle dans le temps. Il est plus facile d’animer un tracé en modifiant individuellement les trajectoires des points de contrôle dans le panneau Calque.

Remarque :

des poignées n’apparaissent dans le panneau Composition que si l’effet est sélectionné dans le panneau Effets et que vous n’animez pas du texte le long d’un masque ou d’un tracé.

Si vous souhaitez déplacer une courbe de Bézier à travers la composition sans en modifier la forme, animez le calque plutôt que la courbe. Déplacez ensemble une paire tangente-sommet si vous souhaitez étirer, rétrécir ou déplacer dans tous les sens une moitié de la courbe de Bézier tout en conservant l’autre moitié dans la même position. Pour cela, créez des images clés pour les deux moitiés en faisant glisser le cercle extérieur du sommet adéquat.

Remarque :

lors de l’animation des points de contrôle d’une courbe de Bézier, ne confondez pas la forme de la courbe de Bézier avec l’interpolation spatiale de Bézier des images clés. Comme les images clés des autres options relatives à la position, les images clés du sommet ou de la tangente d’une courbe de Bézier peuvent être de type linéaire ou Bézier. Déterminez l’interpolation spatiale par défaut dans les préférences générales. Vous pouvez déterminer l’interpolation spatiale pour des images clés individuelles en choisissant l’option Animation > Interpolation d’images clés.

Vous pouvez appliquer un flou de mouvement à l’animation créée avec l’effet Texte curviligne. Le flou s’applique à tous les caractères. Comme le flou de mouvement appliqué aux calques, le flou appliqué aux caractères est plus visible lorsque le mouvement est rapide. Par exemple, le flou est très prononcé lorsque vous sélectionnez des valeurs de bougé négatives, produisant des mouvements saccadés.

Options de chemin

Type de forme

Définit la forme du tracé. Le nom de l’effet Texte curviligne doit être sélectionné dans le panneau Options d’effet pour que le tracé soit visible dans le panneau Composition.

Bézier

Configure le texte le long d’une courbe de Bézier en utilisant quatre points de contrôle (Sommet 1/Centre du cercle, Tangente 1/Point du cercle, Tangente 2 et Sommet 2). Les caractères qui ne tiennent pas sur le tracé sont repoussés en ligne droite à l’extrémité du tracé.

Cercle

Enroule le texte sur la circonférence d’un cercle avec deux points de contrôle (Tangente 1/Point du cercle et Sommet 1/Centre du cercle). Si le texte est plus long que la circonférence du cercle, il se chevauche lui-même. En cas de sélection d’un tracé aléatoire fermé, le texte s’enroule autour du tracé (au lieu de l’enfermer dans une boucle).

Boucle

Enroule le texte sur la circonférence d’un cercle avec deux points de contrôle (Sommet 1/Centre du cercle et Tangente 1/Point du cercle). Si le texte est plus long que la circonférence du cercle, il repousse le point Tangente 1 en ligne droite. Vous pouvez également configurer les marges pour que le texte entre dans un cercle (ou en sorte) en ligne droite.

Ligne

Insère le texte en ligne droite, définie par deux points de contrôle (Sommet 1/Centre du cercle et Sommet 2). Notez bien que, comme pour le tracé Bézier, la distance entre les deux points de contrôle n’a aucune incidence sur l’espacement du texte, sauf lorsque l’option Alignement est réglée sur Force.

Points de contrôle

Indique les points sur le tracé.

Tangente 1/Point du cercle

Indique les points suivants : la tangente de départ pour une courbe de Bézier, le diamètre et le point de départ ou d’arrivée du texte (selon l’alignement défini) pour un cercle, le diamètre et le point de saisie du texte pour une boucle.

Sommet 1/Centre du cercle

Indique le sommet de départ pour une courbe de Bézier, le centre d’un cercle ou d’une boucle et le point de départ ou d’arrivée du texte sur une ligne (en fonction de l’alignement indiqué).

Tangente 2

Indique la tangente d’arrivée de la courbe de Bézier. La ligne entre la tangente 2 et le sommet 2 indique l’inclinaison de la courbe à son point d’arrivée. La tangente 2 est ignorée pour les cercles et les boucles.

Sommet 2

Indique le sommet d’arrivée d’une courbe de Bézier et l’angle d’une ligne. Il est ignoré pour les cercles et les boucles.

Chemin personnalisé

Indique un tracé aléatoire. Vous pouvez utiliser un masque créé dans le panneau Calque ou dans Adobe Illustrator.

Inverser le chemin

Inverse le chemin.

Fond et tracé

Indiquez les options de contour et de fond pour le texte curviligne.

Options

Remplissage seul

Active l’option permettant de définir la couleur de fond. Toutes les options de contour sont désactivées.

Contour seul

Active l’option permettant de définir uniquement la couleur et la largeur du contour. L’option de remplissage est désactivée.

Remplissage sur contour

Permet de créer du texte avec le remplissage sur le contour. 

Contour sur remplissage

Permet de créer du texte avec le contour sur le remplissage. 

Couleur du fond

Ajoute une couleur de remplissage au texte curviligne.

Couleur du contour

Ajouter une couleur de contour au texte curviligne.

Largeur du contour

Modifie la largeur du contour du texte curviligne.

Options Caractère

Taille

Taille des caractères.

Approche

Distance moyenne entre les caractères.

Crénage

Contrôle la distance horizontale entre deux caractères. Si vous modifiez le texte, le crénage indiqué est conservé pour toutes les paires de caractères inchangées. Vous ne pouvez pas utiliser la commande Annuler pour annuler les modifications de crénage. Pour modifier l’espacement horizontal entre les caractères dans le temps, utilisez le paramètre Bougé maximal du crénage ou créez des images clés pour l’approche.

Crénage de paires

Indique la paire de caractères à créner. Faites glisser la flèche pour passer d’une paire à une autre.

Valeur du crénage

Valeur du crénage à appliquer.

Orientation

Indique l’orientation ou les valeurs de rotation de chaque caractère.

Rotation des caractères

Chaque caractère subit une rotation du nombre de degrés indiqué en partant de l’angle actuel. Le centre de la rotation se trouve à l’intersection du caractère avec le tracé. L’option Perpendiculaire au chemin modifie l’angle initial des caractères.

Perpendiculaire au chemin

Fait pivoter chaque caractère afin qu’il soit perpendiculaire au chemin. Si cette option est désélectionnée, les caractères restent toujours droits (sauf si vous les faites pivoter à l’aide du paramètre Rotation des caractères).

Ecriture verticale

Fait pivoter tous les caractères pour qu’ils épousent verticalement le tracé.

Faire pivoter les car. romains

Fait pivoter les caractères romains verticalement le long du tracé. Si cette option n’est pas sélectionnée, seuls les caractères non romains subissent la rotation.

Cisaillement horizontal

Incline les caractères vers la gauche ou vers la droite, comme le format italique. L’inclinaison se fait à l’intersection du caractère avec le tracé. Pour incliner les caractères à partir de leur centre, définissez l’option Changement de ligne de base de sorte que le tracé transverse le centre des caractères.

Echelle horizontale, Echelle verticale

Mettent les caractères à l’échelle selon le pourcentage indiqué horizontalement et verticalement. Le texte est mis à l’échelle à partir du format de pixellisation initial, indiqué par le paramètre Taille. Un pourcentage de mise à l’échelle supérieur à 100 rend les contours flous. Pour obtenir les meilleurs résultats ainsi qu’une taille de texte maximale, entrez une taille en point dont la mise à l’échelle au-delà de 100 % est superflue. Par exemple, pour augmenter le corps du texte de 44 à 88 points, entrez une taille de 88 et une valeur de départ de 50 % pour l’échelle horizontale et l’échelle verticale. Remplacez ensuite les deux valeurs d’échelle par 100 % pour afficher le texte à 88 points.

Options Paragraphe

Alignement

Indique l’alignement horizontal du texte sur le tracé spécifié.

Gauche

Place le premier caractère à l’endroit indiqué par l’option Marge gauche ; tous les autres caractères sont placés à la suite. La marge de droite est ignorée.

Droite

Place le dernier caractère à l’endroit indiqué par l’option Marge droite ; tous les autres caractères sont placés avant. La marge de gauche est ignorée.

Centrer

Centre le texte entre la marge de gauche et la marge de droite.

Force

Place le premier caractère à l’endroit indiqué par l’option Marge gauche et le dernier caractère à l’endroit indiqué par l’option Marge droite, en espaçant uniformément les caractères situés entre ces deux marges. L’approche est ignorée.

Marge gauche, Marge droite

Définissent les marges. L’option Marge gauche indique la position du premier caractère, en pixels, par rapport au point de départ. L’option Marge droite indique la position du dernier caractère, en pixels, par rapport au point d’arrivée. En ce qui concerne les formes du tracé, les courbes de Bézier et les droites ont pour point de départ le sommet 1, tandis que les cercles et les boucles ont pour point de départ la tangente 1. Par ailleurs, les courbes de Bézier ont pour point d’arrivée le sommet 2, tandis que les cercles et des boucles ont pour point d’arrivée la tangente 1. Pour déplacer le texte à travers la forme du tracé définie, créez des images clés ou des expressions pour les marges de droite et de gauche (en fonction de l’alignement indiqué). Une valeur positive déplace le texte vers la droite. Une valeur négative le déplace vers la gauche.

Espacement de ligne

Indique l’interligne des caractères.

Changement de ligne de base

Indique la distance, en pixels, entre le tracé et la base des caractères. En fonction de la forme du tracé, le texte semble mieux espacé si le tracé traverse le centre des caractères. Entrez une valeur de changement de ligne de base négative pour que les centres des caractères croisent le tracé.

Commandes avancées

Caractères visibles

Nombre de caractères qui apparaissent à l’instant courant. Activez l’option Caractères visibles pour afficher un ou plusieurs caractères à la fois en vue d’obtenir un effet « machine à écrire ». Une valeur positive indique le nombre de caractères visibles du début à la fin du texte. Une valeur négative indique le nombre de caractères visibles de la fin au début du texte. Les espaces comptent également pour un caractère.

Vous pouvez utiliser cette option en association avec l’option Durée de fondu pour estomper les caractères. Lorsque la durée de fondu est définie sur 0, le caractère suivant apparaît lorsque la valeur Caractères visibles est à mi-chemin du nombre entier suivant. Par exemple, le deuxième caractère apparaît lorsque la valeur des caractères visibles est de 1,5, et le troisième, lorsque la valeur atteint 2,5 et ainsi de suite. Une durée de fondu de 0 produit un effet « machine à écrire ».

Remarque :

les caractères visibles ne modifient pas les positions des caractères définies par le tracé et d’autres options.

Durée de fondu

Indique un laps de temps pendant lequel un caractère donné est partiellement visible. L’option Durée de fondu fonctionne en association avec l’option Caractères visibles. Si la durée de fondu est définie sur 0, chaque lettre apparaît entièrement opaque avec la valeur Caractères visibles appropriée. Si la durée de fondu est de 100 %, un caractère donné devient de plus en plus opaque au fur et à mesure que la valeur Caractères visibles augmente d’un nombre entier à un autre. L’opacité exacte du caractère est égale à la partie fractionnaire de la valeur Caractères visibles. Par exemple, le huitième caractère s’affiche avec une opacité de 10 % si la valeur Caractères visibles est de 7,10 et celle de la durée de fondu de 100 %. Le même caractère s’affiche avec une opacité de 60 % lorsque la valeur des caractères visibles est de 7,60, et ainsi de suite.

Pour des valeurs de durée de fondu comprises entre 0 et 100 %, l’opacité du caractère est définie en tant que plage incluant le point central entre les valeurs de nombre entier définies dans l’option Caractères visibles. Par exemple, si la durée de fondu est de 20 %, le huitième caractère commence à apparaître lorsque la valeur Caractères visibles est de 7,40 et devient entièrement opaque lorsque la valeur 7,60 est atteinte. Si la durée du fondu est de 60 %, le même caractère commence à apparaître à la valeur 7,20 pour enfin devenir entièrement opaque à la valeur 7,80.

Mode

Mode de fusion utilisé si des caractères se chevauchent.

Paramètres de bougé

Déterminent le taux de variation maximal appliqué de façon aléatoire à la ligne de base, au crénage, à la rotation ou à l’échelle. Plus les valeurs sont élevées, plus les variations sont importantes. Les valeurs positives produisent un mouvement continu ; les valeurs négatives produisent un mouvement saccadé. Le mouvement est créé sans images clés ni expressions bien que vous puissiez en utiliser pour modifier les valeurs maximales.

Une valeur de bougé spécifique génère le même mouvement aléatoire apparent pour un texte et des paramètres identiques. Si une composition contient du texte animé dupliqué, vous pouvez générer un mouvement différent pour chaque instance du texte en modifiant un paramètre, sans pour autant rendre ce changement visible. Par exemple, vous pouvez ajouter un espace à la seconde instance du texte, puis ajuster le crénage de façon à ce que l’espace ne soit pas visible. Bien qu’elle soit invisible, cette modification produit un mouvement différent.

Les options de bougé suivantes sont disponibles :

Bougé max. de la ligne de base

Définit une distance maximale, en pixels, sur laquelle les caractères sont déplacés de façon aléatoire au-dessus ou au-dessous du tracé après application de l’option Changement de ligne de base.

Bougé maximal du crénage

Définit une distance maximale, en pixels, sur laquelle les caractères sont séparés les uns des autres de façon aléatoire sur l’axe horizontal après application des options Crénage et Approche.

Bougé maximal de rotation

Définit un angle maximal, en degrés, de rotation aléatoire des caractères après application de l’option Rotation des caractères.

Bougé maximal d’échelle

Définit un facteur maximal de mise à l’échelle aléatoire après application des options Echelle horizontale et Echelle verticale. Pour obtenir les meilleurs résultats, il est déconseillé de choisir une valeur de mise à l’échelle des caractères supérieure à 100 %.

Déplacement de sommets, de centres de cercle et de tangentes

  • Pour déplacer les sommet 1/centre du cercle et tangente 1/point du cercle en même temps, faites glisser le cercle extérieur du sommet 1/centre du cercle.
  • Pour déplacer uniquement les sommet 1/centre du cercle, faites glisser le curseur en croix.
  • Pour placer automatiquement les tangente 1/point du cercle au-dessus des sommet 1/centre du cercle, sélectionnez l’outil Plume, puis cliquez sur le cercle extérieur de la tangente 1 (Windows) ou cliquez sur le cercle extérieur (et non pas sur le curseur en croix) de la tangente 1 tout en maintenant la touche Cmde enfoncée (Mac OS).
  • Pour définir des incréments de 45° pour les tangente 1/point du cercle à partir du sommet 1/centre du cercle, faites glisser le cercle extérieur de la tangente 1 tout en maintenant la touche Maj enfoncée.
  • Pour déplacer à la fois le sommet 2 et la tangente 2, faites glisser le cercle extérieur du sommet 2.
  • Pour déplacer uniquement le sommet 2, faites glisser le curseur en croix.

Effet Nettoyage de masque

Cet effet supprime toutes traces de la couleur de découpe d’une image dont le fond a déjà été masqué. Il est généralement utilisé pour supprimer les taches de couleur près des contours d’une image. Ces taches sont causées par la lumière qui se reflète sur le sujet.

Remarque :

Si vous n’êtes pas satisfait des résultats du nettoyage de masque, essayez d’appliquer l’effet Teinte/Saturation à un calque après masquage. Réduisez ensuite la valeur de saturation afin d’atténuer la couleur (voir la section Effet Teinte/Saturation).

Cet effet fonctionne en mode 8 bpc et 16 bpc. Dans After Effects CS6 ou version ultérieure, cet effet fonctionne en mode 32 bits par couche (bpc).

Utilisation de l’effet Nettoyage de masque :

  1. Sélectionnez le calque, puis choisissez Effet > Masquage > Nettoyage de masque.
  2. Choisissez la couleur à supprimer de l’une des façons suivantes :
    • Une fois la couleur masquée par un masque dans le panneau Options d’effet, cliquez sur la pipette Couleur à supprimer, puis cliquez sur la couleur dans l’échantillon de la couleur de découpe.
    • Dans la fenêtre de l’effet Nettoyage de masque, cliquez sur la nuance de la couleur de découpe, puis choisissez une couleur dans la roue chromatique. Pour utiliser la pipette du panneau Calque, sélectionnez Nettoyage de masque dans le menu Afficher du panneau Calque.
  3. Dans le menu Privilégier, choisissez l’option Rapidité pour supprimer le bleu, le vert ou le rouge. Choisissez l’option Précision pour supprimer d’autres couleurs, car After Effects peut avoir besoin d’analyser les couleurs plus précisément pour produire une transparence parfaite. L’option Précision peut ralentir le rendu.
  4. Faites glisser le curseur Suppression jusqu’à ce que la couleur soit correctement supprimée.

Ce produit est distribué sous licence Creative Commons Attribution - Pas d’utilisation commerciale - Partage à l’identique 3.0 non transposé  Les publications Twitter™ et Facebook ne sont pas couvertes par les dispositions Creative Commons.

Mentions légales   |   Politique de confidentialité en ligne