Effet Arrière

L’effet Arrière inverse le son d’un calque en le lisant de la dernière à la première image. Les images conservent leur ordre initial dans le panneau Montage. Sélectionnez Echanger les couches pour inverser les couches de droite et de gauche.

Sur le site Web All Bets Are Off, Harry Frank et Aharon Rabinowitz proposent un didacticiel vidéo expliquant comment utiliser les effets Arrière et Réverbération pour créer un résultat d’écho inversé à donner la chair de poule.

Effet Basses/Aigus

L’effet Basses/Aigus amplifie (augmente) ou diminue (réduit) les fréquences basses (basses) ou les fréquences élevées (aigus) de la séquence audio. Pour un meilleur contrôle, utilisez l’effet Egalisation paramétrique.

Effet Retard

Cet effet permet de répéter le son après un laps de temps spécifié. Cet effet simule le son renvoyé par une surface, par exemple un mur.

Pour simuler l’acoustique d’une pièce, utilisez l’effet Réverbération.

Retard

L’intervalle de temps (en millisecondes) entre le son d’origine et son écho.

Retard total

Volume du premier élément audio retardé, par exemple une fraction de l’original.

Ré-injection

L’écho réinjecté dans la file de retard pour la création d’autres échos.

Sortie original et Sortie résultat

Valeurs du son d’origine (original) et du son modifié (résultat) dans la sortie finale. Des valeurs de 50 % sont généralement utilisées.

Effet Modulation/Chœur

Modulation est un effet audio causé par le mixage du son original avec une copie retardée selon une valeur variant selon des cycles de temps. La fréquence de la copie est également décalée selon une valeur associée au retard. Chœur utilise un retard plus important. Ainsi, le son d’une voix donne l’effet d’un chœur composé de plusieurs voix (ou un instrument semble être un ensemble d’instruments).

Les paramètres par défaut de l’effet Modulation/Chœur sont des valeurs de modulation. Pour créer un résultat de chœur, utilisez les valeurs suivantes : Temps de séparation de voix sur 40 (ou supérieure pour un résultat de chœur plus grand), Voix sur 4, Fréquence de modulation sur 0,1, Profondeur de modulation sur 50 % et Changement de phase vocale sur 90 et sélectionnez l’option Voix Stéréo.

Temps de séparation de voix

Temps (en millisecondes) entre chaque voix. Chaque voix est une version décalée dans le temps du son d’origine. Utilisez des valeurs de 6 (et des valeurs inférieures) pour la modulation et des valeurs élevées pour le chœur.

Voix

Le nombre de voix incluses dans l’audio traité (résultat).

Fréquence de modulation

La fréquence (en Hz) à laquelle la modulation fonctionne.

Profondeur de modulation

La valeur de la modulation.

Changement de phase vocale

La différence (en degrés) de phases de modulation entre les voix. Divisez 360 par le nombre de voix pour trouver la valeur optimale.

Inversion de phase

Inverse la phase de l’audio traité (résultat), de manière à accentuer les hautes fréquences. Lorsque cette option est désélectionnée, les basses fréquences sont accentuées.

Voix Stéréo

Alterne les voix entre deux couches, de manière à ce que la première voix s’affiche sur la couche de gauche, la seconde sur la couche de droite, la troisième sur la couche de gauche, et ainsi de suite. Pour entendre les voix stéréo, vous devez effectuer la prévisualisation ou le rendu en stéréo.

Sortie original et Sortie résultat

Valeurs du son d’origine (original) et du son modifié (résultat) dans la sortie finale. Des valeurs de 50 % sont généralement utilisées.

Effet Passe-haut/Passe-bas

Cet effet permet de définir une limite supérieure ou inférieure au-dessus/en dessous de laquelle les fréquences peuvent passer. Le filtre Passe-haut autorise les fréquences au-dessus de la limite et bloque les autres. A l’inverse, le filtre Passe-bas autorise les fréquences en dessous de la limite et bloque les autres. Utilisez l’effet Passe-haut/Passe-bas pour effectuer les opérations suivantes :

  • Augmenter ou atténuer (réduire) un son. Par exemple, un effet Passe-haut peut réduire le bruit de la circulation, souvent concentré dans les basses fréquences, sans impact majeur sur l’enregistrement d’une voix. Un effet Passe-bas peut supprimer les sons de hautes fréquences, tels que les sons statiques et les bourdonnements.

  • Faire ressortir un son puis un autre durant un certain laps de temps. Par exemple, dans une séquence audio contenant à la fois de la musique et des voix, vous pouvez réduire la musique et ajouter progressivement les voix.

  • Protéger les équipements de fréquences risquant de provoquer des dégâts.

  • Diriger certaines fréquences vers un appareil spécifique. Par exemple, un effet Passe-bas peut isoler les sons destinés à un caisson de grave.

Remarque :

Pour vérifier les fréquences en sortie, utilisez la valeur Options de filtre opposée et prévisualisez la séquence audio.

Fréquence de découpe

Toutes les fréquences inférieures (Passe-haut) ou supérieures (Passe-bas) sont supprimées. Si le son indésirable est modifié dans le temps, activez cette option.

Remarque :

Pour identifier les fréquences du son indésirable, utilisez l’effet Spectre audio.

Sortie original et Sortie résultat

Valeurs du son d’origine (original) et du son modifié (résultat) dans la sortie finale. Les valeurs communément utilisées pour la suppression des fréquences sont 0 % pour Sortie originale et 100 % pour Sortie résultat.

Effet Modulateur

Cet effet permet d’ajouter des vibratos et des trémolos à un élément audio en modulant (variant) la fréquence et l’amplitude.

Type de modulation

Le type de forme d’onde à utiliser. Les ondes sinusoïdales produisent une modulation plus lisse. Les ondes triangulaires produisent une modulation plus brusque.

Fréquence de modulation

La fréquence (en Hz) de la modulation.

Profondeur de modulation

La profondeur de la modulation.

Modulation d’amplitude

La valeur de la modulation d’amplitude.

Effet Egalisation paramétrique

Cet effet permet d’accentuer ou d’atténuer des plages de fréquences spécifiques. Il est particulièrement utile pour les arrangements musicaux, par exemple pour amplifier les basses fréquences de manière à faire ressortir la basse.

Si la séquence audio contient un son indésirable (par exemple, un coup de klaxon d’un engin en bruit de fond), il est possible d’isoler et de couper la plage de fréquences correspondant au coup de klaxon, de manière à atténuer le son.

A l’aide de cet effet, vous pouvez optimiser jusqu’à trois bandes d’audio. Lors du réglage des paramètres, le graphique Réponse de la fréquence affiche la courbe d’égalisation combinée que vous créez ; la bande 1 est rouge, la bande 2 est verte et la bande 3 est bleue. Pour faciliter les réglages, il est recommandé de déterminer à l’avance la courbe de fréquence-réponse que vous souhaitez obtenir.

Remarque :

Pour identifier les fréquences du son indésirable, utilisez l’effet Spectre audio.

Bande activée

Active une bande d’égalisation et ses options.

Fréquence

Le centre de la bande à modifier.

Bande passante

La largeur de bande à modifier.

Amplifier/Diminuer

Valeur utilisée pour amplifier (augmenter) ou diminuer (réduire) l’amplitude des fréquences dans la bande spécifiée. Une valeur positive amplifie le son, et une valeur négative le réduit.

Effet Réverbération

Cet effet permet de simuler des sons réfléchis de manière aléatoire par une surface, pour obtenir les sons d’une pièce spacieuse ou contenant divers effets acoustiques.

Sur le site Web All Bets Are Off, Harry Frank et Aharon Rabinowitz proposent un didacticiel vidéo expliquant comment utiliser les effets Arrière et Réverbération pour créer un résultat d’écho inversé à donner la chair de poule.

Temps de réverbération

La durée moyenne (en millisecondes) entre l’effet audio d’origine et la réverbération.

Diffusion

Définit le taux de dispersion de l’effet audio d’origine. Plus la valeur de la diffusion est élevée, plus le son semble éloigné du microphone.

Atténuation

Définit la durée pendant laquelle l’effet perdure. Une valeur élevée permet de simuler un espace plus grand.

Luminosité

Définit la quantité de détails de l’effet audio d’origine à conserver. Une forte luminosité simule les sons d’une pièce avec des effets acoustiques (c’est-à-dire des sons très réfléchis).

Sortie original et Sortie résultat

Valeurs du son d’origine (original) et du son modifié (résultat) dans la sortie finale. Des valeurs de 50 % sont généralement utilisées.

Effet Mixeur stéréo

Cet effet permet de mixer les couches gauche et droite d’une séquence audio et de déplacer l’intégralité du signal d’une couche à l’autre.

Inversion de phase

Inverse la phase des deux couches du signal stéréo. Utilisez-la pour éviter que deux sons de même fréquence s’annulent mutuellement.

Effet Tonalité

Cet effet permet de synthétiser des tonalités audio simples, de manière à créer des effets comme le bruit sourd d’un sous-marin, une sonnerie de téléphone en bruit de fond, un son de sirène ou de tir au laser. Vous pouvez avoir jusqu’à cinq tonalités pour chaque instance de l’effet Tonalité, pour créer un accord. Lorsque vous appliquez cet effet à un calque contenant du son, l’audio non traité (original) est ignoré et seule la tonalité est prise en considération.

Vous pouvez également appliquer l’effet Tonalité à un calque ne comportant aucune séquence audio (par exemple, un calque solide), de manière à synthétiser l’audio.

Remarque :

l’effet Tonalité ne génère pas de son sur un calque d’un pseudo-élément ; pour que l’effet génère un son, vous devez remplacer le pseudo-élément par un métrage.

Options audio

Définit le type de signal audio à utiliser. Les ondes sinusoïdales produisent les sons les plus purs, tandis que les ondes rectangulaires produisent les sons les plus déformés. Les ondes triangulaires contiennent à la fois des éléments des ondes sinusoïdales et rectangulaires, mais elles sont plus proches des ondes sinusoïdales. Les ondes en dents de scie contiennent à la fois des éléments des ondes sinusoïdales et rectangulaires, mais elles sont plus proches des ondes rectangulaires.

Fréquence

Fréquence en Hz. Pour désactiver une tonalité, affectez-lui une fréquence de 0.

Niveau

Modifie l’amplitude de toutes les tonalités dans cette instance de l’effet. Pour éviter l’écrêtage et l’éclatement, utilisez une valeur Niveau inférieure ou égale à 100 divisée par le nombre de fréquences que vous utilisez. Par exemple, si vous utilisez les cinq fréquences, spécifiez 20 %.

Remarque :

pour éviter les déclics à la fin d’une tonalité, définissez une image clé pour la valeur de niveau requise dans l’image, juste avant la fin de la tonalité, puis définissez une image clé pour une valeur de niveau de 0 à la fin de la tonalité. Cette technique donne de bons résultats dans le cas d’une séquence audio qui s’arrête brusquement.

Ce produit est distribué sous licence Creative Commons Attribution - Pas d’utilisation commerciale - Partage à l’identique 3.0 non transposé  Les publications Twitter™ et Facebook ne sont pas couvertes par les dispositions Creative Commons.

Mentions légales   |   Politique de confidentialité en ligne