Effets tiers de cette catégorie inclus avec After Effects :

  • Effet EXtractoR

  • Effet IDentifier

  • Cache d’ID

Effets de couches 3D, y compris les effets ProEXR

Les Effets de couches 3D fonctionnent sur les calques 2D et plus précisément les calques 2D avec des informations 3D dans les couches auxiliaires. Les sources de ces calques 2D sont des séquences d’images représentant des scènes 3D qui ont été traitées en dehors d’une application 3D.

Utilisez des Effets de couches 3D pour insérer des scènes 3D dans des composites 2D, puis pour les modifier. Vous pouvez importer des fichiers image 3D enregistrés aux formats RLA, RPF, PIC/ZPIC (Softimage) et EI/EIZ (Electric Image). Dans le cas de fichiers PIC et EI, les informations se rapportant aux couches 3D se trouvent dans les fichiers ZPIC ou EIZ, respectivement. Les fichiers ZPIC et EIZ ne sont pas importés à proprement parler, mais tant qu’ils se trouvent dans le même dossier que les fichiers PIC et EI, il est possible d’accéder à leurs couches 3D à l’aide des divers Effets de couches 3D. Les Effets de couches 3D n’affectent pas les autres types de fichiers.

Les Effets de couches 3D lisent et manipulent les autres couches d’informations, notamment Profondeur-Z, Perpendiculaires de surface, ID d’objet, UV de texture, RVB d’arrière-plan, RVB non attaché et ID de matériel. Vous pouvez placer les éléments 3D sur un axe z, insérer de nouveaux éléments dans une scène 3D, appliquer un flou à certaines zones d’une scène 3D, isoler des éléments 3D, créer un effet de brouillard doté d’une profondeur ou encore extraire les informations de couches 3D et les utiliser comme paramètres pour d’autres effets.

Si vous convertissez un calque avec un effet Couche 3D en 3D et visualisez le calque depuis un point autre que le devant et le centre, il n’apparaît pas comme souhaité.

Remarque :

Pour afficher la profondeur et d’autres valeurs de couche dans le panneau Info, appliquez un effet Couche 3D, puis une fois l’effet sélectionné, cliquez sur le pixel dans le panneau Composition ou Calque à l’aide de l’outil Sélection.

Lutz Albrecht propose, sur le site Web d’Adobe (en anglais), un document en deux parties consacré à l’intégration d’applications 3D dans After Effets. Ces articles traitent de la création de courbes UV, de caches et de couches à partir d’applications 3D diverses, dont Maxon Cinema 4D, NewTek Lightwave et Luxology Modo. Ils expliquent ensuite comment utiliser les modules externes RE:Vision Effects RE:Map et fnord ProEXR pour exploiter ces données dans After Effects.

Sur le site Web CG Swot, Dave Scotland propose un didacticiel vidéo en deux parties dans lequel il explique comment créer des fichiers RPF dans une application 3D et comment les utiliser dans After Effects. La première partie vous présente le format RPF et vous explique comment créer des fichiers RPF dans 3DS Max. Dans la seconde partie, vous apprendrez comment utiliser les informations ID d’objet et Profondeur Z d’un fichier RPF dans After Effects, à l’aide des effets Cache d’ID, Profondeur de champ, Cache de profondeur et Brouillard 3D.

Utilisation des couches dans les fichiers OpenEXR

Les effets Couche 3D peuvent utiliser les couches dans les fichiers OpenEXR (profondeur, par exemple) si les couches ont été marquées. Contrairement à certains autres formats tels que le format RPF, dans lesquels un ensemble de couches particulier est défini de manière à toujours représenter certaines propriétés d’une scène, le format OpenEXR est une collection arbitraire de couches sans signification inhérente. Les couches R, V, B et A sont réservées pour représenter les valeurs rouge, vert, bleu et alpha, mais les autres couches peuvent être utilisées pour toute autre caractéristique. Pour mapper les noms de couche aux valeurs d’un type particulier devant être utilisées par d’autres effets, vous pouvez utiliser un fichier nommé OpenEXR_channel_map.txt. Si ce fichier se trouve dans le même dossier que le module externe au format OpenEXR, ce module externe utilise les informations contenues dans le fichier pour marquer les couches lorsqu’il importe un fichier OpenEXR.

After Effects ne comprend pas de fichier OpenEXR_channel_map.txt, mais vous en trouverez un dans le paquet ProEXR que vous pouvez télécharger depuis le site Web de fnord software. Le fichier d’exemple OpenEXR_channel_map.txt disponible sur le site Web de fnord software comprend une documentation décrivant son utilisation.

Le paquet ProEXR disponible sur le site Web de fnord software inclut également le module externe ProEXR Comp Creator. Ce module externe peut créer un calque à partir de chacune des couches d’un fichier OpenEXR. Par exemple, les calques peuvent représenter le résultat d’un ensemble de passes de rendu à partir d’une application 3D.

Modules externes ProEXR, IDentifier et EXtractoR

Les modules externes EXtractoR et IDentifier de fnord software sont inclus avec After Effects pour donner accès à plusieurs calques et couches de fichiers OpenEXR.

La documentation des modules externes ProEXR fnord est disponible au format PDF sur le site Web de fnord software, qui inclut des liens vers un fichier d’exemple EXR multi-couches et un projet After Effects qui l’utilise. Les instructions fournies dans le document fnord qui concernent la suppression des modules externes OpenEXR ne s’appliquent pas à After Effects CS5.

Effet Extraction de couches 3D

L’effet Extraction de couches 3D rend les couches auxiliaires visibles, sous la forme d’images en niveaux de gris ou d’images en couleur multicouches. Le calque obtenu peut ensuite servir de calque de paramètres pour d’autres effets. Par exemple, extrayez les informations de profondeur d’un fichier image de couches 3D, puis utilisez-les en tant que matrice d’influence pour l’effet Laboratoire de particules, ou extrayez les valeurs de la couche RVB non attachée pour obtenir un cache générant des reflets luisants.

Remarque :

Pour afficher les valeurs de couche 3D d’un pixel dans le panneau Info, appliquez un effet Extraction de couches 3D, choisissez la couche dans le menu Couche 3D du panneau Effets, puis cliquez sur le pixel dans le panneau Composition ou Calque à l’aide de l’outil Sélection.

Cet effet fonctionne en mode 8 et 32 bits par couche.

Effet Extraction de couches 3D : image d’origine, après application de l’effet Extraction de couches 3D avec l’option UV de texture
Image d’origine (à gauche), après application de l’effet Extraction de couches 3D avec l’option UV de texture (à droite)

Point blanc, Point noir

La valeur mappée au blanc ou au noir.

Couche 3D

La couche à extraire de l’image 3D :

Profondeur-Z

Représente la distance entre un pixel ombré donné et la caméra. Le blanc représente la distance la plus importante ; les pixels noirs sont plus proches de la caméra. Des effets tels que l’effet Flou de l’objectif peuvent utiliser ces informations pour générer des effets de profondeur de champ. Lorsque vous appliquez la couche directement comme un cache par luminance, vous obtenez un brouillard.

Remarque :

pour obtenir de meilleurs résultats, faites correspondre les paramètres Point blanc et Point noir de l’effet avec les paramètres de proximité et d’éloignement de votre caméra dans l’application 3D qui a généré l’image 3D.

Utilisation du paramètre anticrénelage

Le paramètre anticrénelage vous permet de choisir si la sortie de l'effet est anticrénelée ou non. Les passages de profondeur anticrénelée sont utiles pour lisser les bords des caches utilisés pour la composition de la profondeur ou la correction des couleurs.

Désactivez cette option lorsque vous utilisez l'effet de profondeur de champ ou d'autres effets où il est important que les objets et leurs bords soient considérés comme étant à la même distance. Les contours anticrénelés affectent les valeurs de gris des pixels de contour, ce qui peut avoir une incidence sur la profondeur apparente du contour et entraîner l'utilisation du cache par les artefacts de l'effet.

Fixer la sortie Disponible uniquement dans le mode 32 bits par couche, fixe la sortie de niveau de gris de l'effet à des valeurs comprises entre 0 et 1.0. Activé par défaut.

Inverser la carte de profondeur Inverse la sortie de niveau de gris de l'effet.

ID d’objet

Dans l’application 3D, chacun des objets peut recevoir une valeur d’ID distincte. Vous pouvez utiliser une matrice générée à l’aide de cette couche pour appliquer des effets de manière sélective à certains objets d’une scène 3D (par exemple, pour appliquer un réglage des couleurs sélectif). Les contours de cette couche ne sont pas lissés.

UV de texture

Cette couche contient les coordonnées de mappage des textures de l’objet, mappées sur les couches rouge et verte. Les contours de cette couche ne sont pas lissés.

Cette couche peut être utilisée pour vérifier vos courbes UV ou en tant qu’entrée pour l’effet Dispersion.

Perpendiculaires de surface

Cette couche mappe le vecteur directionnel de chaque point de la surface d’un objet sur les couches RVB. Les vecteurs dépendent de la position de la caméra. Les modules externes tiers peuvent utiliser cette couche comme base d’un rééclairage dynamique et d’un rendu de la hauteur. Les contours de cette couche sont lissés.

Couverture

Le comportement de cette couche varie selon les applications 3D. Elle est utilisée pour indiquer des zones à proximité des bords et des contours d’un objet pour fournir des informations sur le comportement du lissage et du chevauchement.

RVB d’arrière-plan

Cette couche contient les valeurs de tous les pixels RVB de l’arrière-plan sans aucun objet du premier plan. Elle est principalement utilisée pour stocker des effets d’environnement dynamique propres à des programmes 3D comme des ciels ou des arrière-plans générés à partir de textures procédurales. Les contours de cette couche sont lissés.

RVB non attaché

Cette couche contient les couleurs de l’application 3D telles qu’elles se présentaient dans son module de rendu avant que n’y soient appliqués les réglages d’exposition et de gamma. Les contours de cette couche sont lissés.

ID de matériel

Dans l’application 3D, chacun des matériels peut recevoir une valeur d’ID distincte. Vous pouvez utiliser une matrice générée à l’aide de cette couche pour appliquer des effets de manière sélective à certains matériels d’une scène 3D. Les contours de cette couche ne sont pas lissés.

Effet Cache de profondeur

L’effet Cache de profondeur lit les informations de profondeur dans une image 3D et coupe l’image à n’importe quel emplacement sur l’axe z. Vous pouvez ainsi supprimer l’arrière-plan d’une scène 3D ou insérer des objets dans celle-ci.  

Remarque :

Pour insérer un calque dans une scène 3D, appliquez l’effet Cache de profondeur au calque contenant la scène 3D. Définissez ensuite l’option Profondeur sur la valeur à laquelle vous voulez insérer le nouveau calque, dupliquez le calque de la scène 3D, sélectionnez Inversion pour le calque supérieur de la scène 3D et placez le nouveau calque entre les deux calques de la scène 3D dans l’ordre d’empilement de calque dans le panneau Montage.

Cet effet fonctionne avec les modes 8 bpc, 16 bpc et 32 bpc.

Effet Cache de profondeur : image d’origine, après application de l’effet et après application de l’effet et sélection de l’option Inversion alpha
Image d’origine (en haut à gauche), après application de l’effet (en bas à gauche) et après application de l’effet et sélection de l’option Inversion alpha (en bas à droite)

Profondeur

Valeur de l’axe z à l’emplacement où vous voulez couper l’image. Tout ce qui présente une profondeur inférieure à la valeur Profondeur est caché.

Remarque :

Pour déterminer la profondeur d’un objet, cliquez sur celui-ci dans le panneau Composition ou Calque à l’aide de l’outil Sélection lorsque l’effet est sélectionné.

Contour progressif

Quantité de contour le long des bords du cache.

Inverser

Sélectionnez cette option pour tout cacher avec une profondeur supérieure à la valeur Profondeur. Désélectionnez cette option pour tout cacher avec une profondeur inférieure à la valeur Profondeur.

Effet Profondeur de champ

L’effet Profondeur de champ simule une caméra dont la mise au point est effectuée sur une profondeur (plan focal) d’une scène 3D, en rendant flous les objets placés à une profondeur différente. Cet effet utilise les informations de profondeur de la couche auxiliaire d’un fichier importé représentant une scène 3D. Pour utiliser les informations de profondeur calculées par After Effects pour un calque de caméra, voir Création d’un calque de caméra et modification des paramètres de caméra.

Cet effet fonctionne avec les modes 8 bpc, 16 bpc et 32 bpc.

Effet Profondeur de champ : image d’origine et après application de l’effet Profondeur de champ à l’aide de valeurs Plan focal différentes
Image d’origine (en haut à gauche) et après application de l’effet Profondeur de champ à l’aide de valeurs Plan focal différentes (en bas à gauche et à droite)

Plan focal

Distance sur l’axe z entre le plan focal et la caméra.

Remarque :

Pour afficher la profondeur d’un objet dans le panneau Info, cliquez sur l’objet dans le panneau Composition ou Calque à l’aide de l’outil Sélection lorsque l’effet est sélectionné.

Rayon maximum

La quantité de flou appliquée aux objets se trouvant en dehors du plan focal.

Epaisseur du plan focal

Détermine les profondeurs auxquelles la mise au point est effectuée sur les côtés du plan focal.

Inclinaison focale

Plus la valeur est élevée, plus le flou des éléments est intense lorsque le plan focal s’éloigne.

Dans un didacticiel vidéo disponible sur le site Web CG Swot, Dave Scotland explique comment utiliser l’effet Profondeur de champ, même avec un fichier 3D dont le rendu a été effectué sans réglages de profondeur optimaux.

Effet Brouillard 3D

L’effet Brouillard 3D simule l’effet de brouillard, à la manière d’un flou artistique qui rend les objets de plus en plus diffus à mesure qu’ils s’éloignent de l’axe z.

Cet effet fonctionne avec les modes 8 bpc, 16 bpc et 32 bpc.

Remarque :

comme pour tous les effets de la catégorie Couche 3D, l’effet Brouillard 3D dépend des informations de profondeur issues des fichiers de séquences d’images du type rendu en dehors d’une application 3D. Pour obtenir des informations d’ordre général sur les effets Couche 3D, reportez-vous à la section A propos des effets de couches 3D, y compris les effets ProEXR. Pour plus d’informations sur la simulation du brouillard dans After Effects, voir Montage de brouillard, fumée et nuages.

Effet Brouillard 3D : image d’origine, Calque graduel et après application de l’effet Brouillard 3D
Image d’origine (en haut à gauche), Calque graduel (en bas à gauche) et après application de l’effet Brouillard 3D (en bas à droite)

Profondeur de début du brouillard

L’emplacement où le flou artistique diffus commence sur l’axe z.

Remarque :

Pour déterminer la profondeur d’un objet, cliquez sur celui-ci dans le panneau Composition ou Calque à l’aide de l’outil Sélection lorsque l’effet est sélectionné.

Profondeur de fin du brouillard

L’emplacement où le flou artistique diffus atteint son maximum sur l’axe z.

Densité de flou artistique

Définit la vitesse du flou artistique. Plus la valeur est élevée, plus le brouillard est dense à partir de son point d’application initial.

Arrière-plan confus

Crée un arrière-plan confus (par défaut). Désélectionnez cette option pour créer un effet de transparence à l’arrière-plan de la scène 3D, de manière à la placer sur un autre calque.

Calque graduel

(Facultatif) Calque en niveaux de gris à utiliser comme un calque de paramètres, dont les valeurs de luminance s’appliquent à la densité du brouillard. Par exemple, utilisez l’effet Bruit de turbulence pour créer un calque de paramètres tourbillonnant pour le brouillard atmosphérique. Vérifiez que les dimensions du calque graduel sont au moins égales aux dimensions du calque de la scène 3D.

Contribution au calque

Définit l’impact du calque graduel sur le brouillard.

Passages de profondeur pour les compositions 3D

Un passage de profondeur correspond aux informations sur le noir et blanc en corrélation avec la distance. Par exemple, si vous avez une scène qui est remplie de brouillard noir et d'objets blancs, les objets les plus éloignés de la caméra ont une tonalité plus sombre que ceux qui sont plus proches.

Vous pouvez extraire la profondeur z par les effets de couches 3D à partir d'une composition imbriquée contenant des calques 3D. Vous pouvez utiliser ceci pour appliquer des effets de profondeur 3D au calque de composition, par exemple un flou de profondeur de champ, ou pour générer un cache pour la composition de profondeur ou la correction colorimétrique.

Les passages de profondeur fonctionnent avec les modules de rendu de composition Classic 3D our CINEMA 4D.

Les effets de couches 3D suivants peuvent extraire la profondeur z à partir d’une composition 3D imbriquée :

  • Extraction de couches 3D
  • Cache de profondeur
  • Profondeur de champ
  • Brouillard 3D

Extraire un passage de profondeur

Pour extraire un passage de profondeur, dans le panneau Effets, appliquez l'effet Extraction de couche 3D à un calque de composition imbriquée.

Prenez note des points suivants :

  • Le paramètre Couche 3D est désactivé lorsque l'effet Extraction de couche 3D est appliqué à un calque de composition imbriquée.
  • Utilisez les propriétés Point noir et Point blanc pour définir le début et la fin de la plage de profondeur. Le début et la fin sont mesurés en pixels à partir de la position de la caméra.
  • Les valeurs Point noir et Point blanc sont 5000.0 et 0.0, respectivement. Si votre scène 3D s'étend au-delà de 5 000 pixels à partir de la caméra, vous devez augmenter la valeur Point noir.
  • Lorsque le projet est défini sur 32 bits par couche, la sortie de profondeur est fixée à 0-1 pour la même plage fixée à 8 ou 16 bits par couche.

Utiliser l'effet EXtractoR pour extraire un passage de profondeur

Vous pouvez utiliser l'effet EXtractoR pour extraire un passage de profondeur d'une composition imbriquée, mais les contours anticrénelés sur un fond transparent peuvent être rendus avec une frange.

Pour afficher les contours, procédez comme suit :

  1. Dans le panneau Effets, appliquez l'effet Décalage des couches à la composition imbriquée, puis définissez le paramètre Extraire alpha de à Entièrement actif.

  2. Ou redéfinissez l'option Vue de couche située au bas du panneau Composition sur RVD direct.

Effet Cache d’ID

De nombreuses applications 3D assignent un ID d’objet unique à chaque élément d’une scène. Le cache d’ID utilise ces informations pour créer un cache qui exclut tous les éléments d’une scène, excepté celui que vous avez spécifié.

Cet effet fonctionne avec les modes 8 bpc, 16 bpc et 32 bpc.

Effet Cache d’ID : image d’origine, après application de l’effet Cache d’ID en utilisant l’extraterrestre au premier plan en tant que sélection d’ID et incrustation du personnage sur un nouvel arrière-plan
Image d’origine (en haut à gauche), après application de l’effet Cache d’ID en utilisant l’extraterrestre au premier plan en qualité de sélection d’ID (en bas à gauche) et incrustation du personnage sur un nouvel arrière-plan (en bas à droite)

Couches aux.

Isolent les éléments selon l’ID d’objet ou l’ID de matériel.

Sélection d’ID

Valeur ID d’un objet.

Remarque :

Pour déterminer l’ID d’un objet, sélectionnez le type d’ID dans le menu Couches aux. du panneau Effets, puis cliquez sur l’objet dans le panneau Composition ou Calque à l’aide de l’outil Sélection lorsque l’effet est sélectionné. Si l’ID d’objet est sélectionné pour les couches aux., Sélection d’ID se met automatiquement à jour sur l’ID de l’objet sur lequel vous cliquez.  

Contour progressif

Quantité de contour le long des bords du cache.

Inverser

Inverse la sélection. Sélectionnez l’option pour cacher l’objet spécifié par la sélection d’ID. Désélectionnez-la pour cacher tout sauf l’objet (par défaut).

Couverture d’utilisation

Crée un cache plus net en supprimant les couleurs enregistrées derrière l’objet des pixels sur les bords du cache. Cette option fonctionne uniquement lorsqu’une image 3D comporte une couche de couverture stockant des informations sur les couleurs qui figurent derrière les objets.

Ce produit est distribué sous licence Creative Commons Attribution - Pas d’utilisation commerciale - Partage à l’identique 3.0 non transposé  Les publications Twitter™ et Facebook ne sont pas couvertes par les dispositions Creative Commons.

Mentions légales   |   Politique de confidentialité en ligne