A propos des calques de forme et de texte biseautés et extrudés

Dans les images d’ordinateur, un objet extrudé est celui qui apparaît en trois dimensions (3D). Cette apparence tridimensionnelle est plus évidente lorsque vous déplacez l’objet ou lorsque vous déplacez une caméra autour de celui-ci. Biseau désigne la commande sur les bords d’un objet extrudé.

Vous pouvez créer des calques de texte et de forme biseautés et extrudés en utilisant une composition 3D avec lancer de rayon. Pour plus d’informations, voir Moteur de rendu 3D avec lancer de rayon.

Pour travailler avec des calques de texte et de forme biseautés et extrudés, utilisez une composition 3D avec lancer de rayon. Voir Création d’une composition 3D avec lancer de rayon.

Le rendu des compositions 3D avec lancer de rayon s’effectue soit sur des GPU NVIDIA approuvés, soit sur tous les cœurs de processeur installésdansvotre ordinateur. Si vous ne disposez pas d’un GPU approuvé, le rendu sur processeur s’effectue automatiquement. Le rendu par GPU est préférable, dans la mesure où les performances sont beaucoup plus élevées. Consultez cette page sur le site Web d’Adobe pour obtenir la liste des processeurs graphiques (GPU) pour lesquels l’accélération GPU du rendu 3D avec lancer de rayon est prise en charge.

En fonction de votre matériel et de la complexité de votre composition, la manipulation des objets des compositions 3D avec lancer de rayon peut s’avérer difficile. Si vous éprouvez des difficultés à manipuler des objets dans la composition 3D avec lancer de rayon, vous pouvez utiliser des Prévisualisations rapides. Le mode Prévisualisations rapides est idéal pour ébaucher et tester des animations de calques de forme et de texte extrudés. Pour plus de détails, reportez-vous à la section Prévisualisations rapides.

Remarque :

Si votre ordinateur prend en charge le rendu 3D avec lancer de rayon sur le GPU et le processeur, vous pouvez forcer l’exécution de cette opération sur le processeur (si vous utilisez un environnement sans interface utilisateur, par exemple). Pour plus d’informations, reportez-vous à la rubrique Définition des préférences pour OpenGL et le GPU.

Didacticiel vidéo : Texte et formes extrudés avec lancer de rayon - Première partie

Didacticiel vidéo : Texte et formes extrudés avec lancer de rayon - Première partie
Texte et formes extrudés avec lancer de rayon - Première partie.
Brian Maffitt et Total Training

Moteur de rendu 3D avec lancer de rayon

Le moteur de rendu avec lancer de rayon est également disponible sous la forme d’un système de rendu de composition. Il est indépendant du système de rendu de composition 3D avancé existant (appelé désormais 3D classique), qui était le système par défaut dans les versions antérieures. Le moteur de rendu 3D avec lancer de rayon constitue une avancée majeure par rapport au système de rendu de ligne existant. Il peut traiter les réflexions, la transparence, l’indice de réfraction, les environnements, en plus des options de matière existantes.

Les fonctionnalités existantes, telles que les ombres douces, le flou de mouvement, le flou de profondeur de champ, l’ombrage intra-caractère, la projection d’une image sur une surface avec tout type de lumière et l’intersection de calques, sont prises en charge. Les arrière-plans de calques 2D situés au bas de l’ordre d’empilage sont visibles à travers des objets translucides.

Dans cette vidéo, Todd Kopriva et video2Brain expliquent comment utiliser le moteur de rendu 3D avec lancer de rayon pour effectuer le rendu des calques de texte et de forme extrudés. Nous allons essayer avec un élément de texte afin de montrer les avantages et les inconvénients des divers paramètres de qualité.

Limitations du moteur de rendu 3D avec lancer de rayon

Les entités suivantes ne sont pas rendues par le système de rendu 3D avec lancer de rayon :

  • Modes de fusion
  • Caches par approche
  • Styles de calques
  • Masques et effets sur des calques pixellisés en continu, y compris les calques de texte et de forme
  • Masques et effets sur des calques de précomposition 3D avec des transformations condensées
  • Préserver la transparence

Fonctions supplémentaires d’une composition 3D avec lancer de rayon

Création d’une composition 3D avec lancer de rayon

Vous devez utiliser une composition 3D avec lancer de rayon pour les calques de texte et de forme extrudés, les calques pliables et les fonctionnalités associées. Vous pouvez créer une composition 3D avec lancer de rayon ou convertir une composition existante. Pour créer une composition 3D avec lancer de rayon, procédez comme suit :

  1. Créez une nouvelle composition.
  2. Ouvrez la boîte de dialogue Paramètres de composition de la composition.
  3. Cliquez sur l’onglet Avancé, puis définissez le module de rendu (appelé désormais Système de rendu) sur 3D avec lancer de rayon.

Pour convertir une composition existante en composition 3D avec lancer de rayon, ignorez la première étape.

Votre composition est maintenant au format 3D avec lancer de rayon qui accepte les formes et le texte extrudés.

Pour plus d’informations sur les paramètres de composition avancés, la qualité du lancer de rayon et le filtre de lissage, reportez-vous à la rubrique Paramètres de composition avancés.

Remarque :

Dans une composition 3D avec lancer de rayon, Frange de diffraction du diaphragme, Gain des tons clairs, Seuil des tons clairs et Saturation des tons clairs ne font plus partie des propriétés des calques de caméra.

Prévisualisation de compositions 3D avec lancer de rayon

Lors de la prévisualisation de compositions 3D avec lancer de rayon, vous pouvez choisir un mode Prévisualisations rapides différent afin de bénéficier d’un flux de production plus approprié. Voir Prévisualisations rapides.

Contrôle et modification du module de rendu de composition

Pour savoir quel système de rendu de composition (3D classique ou 3D avec lancer de rayon) est en cours d’utilisation, vérifiez le bouton Rendu situé dans le coin supérieur droit du panneau Composition.

Ce bouton apparaît uniquement lorsque la composition contient des Calques 3D, dont des caméras et des lumières.

Pour modifier le module de rendu de la composition : cliquez sur le bouton pour ouvrir l’onglet Avancé de la boîte de dialogue Paramètres de composition.

Pour modifier les options du module de rendu en cours : cliquez sur le bouton tout en maintenant la touche Ctrl (Windows) ou Cmd (Mac) enfoncée.

Création de calques de forme et de texte biseautés et extrudés

Dans le moteur de rendu avec lancer de rayon, les calques de texte et de forme en 3D peuvent présenter un biseau ou une extrusion. Pour un calque de texte ou de forme extrudé, procédez comme suit :

  1. Créez une composition 3D avec lancer de rayon.
  2. Créez un calque de texte ou de forme.
  3. Activez la 3D pour le calque.

    Pour plus d’informations sur l’activation de la 3D pour un calque, reportez-vous à la section Conversion de calques 3D.

  4. Réglez les commandes de biseau et d’extrusion.

Pour contrôler l’apparence, utilisez ces propriétés dans la section Options de géométrie du calque dans le panneau Montage :

  • Style de biseau : forme du biseau. Les options possibles sont Aucun (par défaut), Angulaire, Concave et Convexe.
  • Profondeur du biseau : taille en pixels (horizontalement et verticalement) du biseau.
  • Profondeur du biseau du trou : taille du biseau des parties internes d’un caractère de texte, tel le trou dans un « O ». Elle est exprimée sous la forme d’un pourcentage de la profondeur du biseau.
  • Profondeur d’extrusion : épaisseur de pixel de l’extrusion. La surface latérale (extrudée) est perpendiculaire à la surface avant.

Ces objets 3D sont basés sur la géométrie des surfaces balayées (où une forme 2D peut se déplacer le long d’une trajectoire spécifiée), ce qui constitue une avancée majeure par rapport aux formes et au texte à base de pixels du système de rendu 3D classique. Dès lors, le masquage, les effets et les caches par approche n’ont pas lieu d’être lorsqu’ils sont appliqués à la géométrie. Les propriétés géométriques du texte et des formes sont conservées, de sorte que les styles de caractères tels que le crénage, la taille de police et l’indice soient pris en charge.

Les problèmes suivants sont connus :

  • Les dégradés de contour ou de remplissage ne sont pas pris en charge sur les calques de forme 3D.
  • Pour l’instant, le remplissage pair/impair ne fonctionne pas correctement dans les formes. Il se peut que vous deviez utiliser un opérateur Fusionner les tracés à la place.
  • Il se peut que les formes avec tracés entrecroisés ne soient pas remplies correctement. En outre, il se peut que les objets avec tracés complexes contenant plusieurs trous imbriqués ne soient pas rendus correctement.

Voir cette vidéo de Brian Maffitt pour en savoir plus sur les calques extrudés et 3D avec lancer de rayon.

Illustrations vectorielles biseautées et extrudées

Vous pouvez créer un calque de forme à partir d’un calque de métrage d’illustrations vectorielles, puis le modifier. Une fois le calque vectoriel converti en calque de forme, vous pouvez le biseauter et l’extruder.

Pour plus d’informations sur la création de calques de forme à partir d’illustrations vectorielles, reportez-vous à la section Conversion de métrage en forme des illustrations vectorielles.

Pliage d’un calque de métrage

Dans le moteur de rendu avec lancer de rayon, votre métrage 3D et les calques de composition imbriqués proposent les options de géométrie suivantes pour les courber autour d’un axe vertical :

  • Courbure : inflexion sous la forme d’un pourcentage. Elle est définie par défaut sur 0 % (aucune inflexion), mais elle peut être comprise entre -100 % et 100 % pour simuler des murs vidéo ou le battement d’ailes.
  • Segments : lissage ou nombre de facettes dans l’inflexion ; un nombre plus petit produit un aspect plus grossier que des facettes plus larges.

Des masques et des effets peuvent être appliqués, mais ces types de calques ne peuvent être ni biseautés, ni extrudés. De plus, les masques et les effets seront ignorés sur des calques de composition 3D réduits.

Dans cette vidéo, Todd Kopriva et video2brain vous expliquent comment plier et courber des calques 2D dans un espace 3D. Vous pouvez utiliser cette technique pour créer un fond courbé.

Options de surface

Les matériaux sont utilisés pour les surfaces des objets 3D et les options de surface sont les propriétésfordes surfaces qui déterminent la manière dont les objets interagissent avec la lumière. After Effects s’accompagne de plusieurspropriétésd’options de surface et de méthodes d’application de matériaux à des calques de forme et de texte extrudés.

La section Options Surface pour un calque du panneau Montage inclut les propriétés suivantes :

  • S’affiche dans les réflexions : indique si le calque s’affiche dans les réflexions d’autres calques réfléchissants.
    • Les options Activé et Désactivé permettent de contrôler l’affichage de la réflexion, mais le calque lui-même est visible.
    • L’option « Seul » est semblable à l’option Activé, si ce n’est que le calque proprement dit est invisible.
  • Intensité de réflexion : détermine le nombre d’autres objets 3D réfléchissants et la proportion de l’environnement qui s’affichent sur cet objet.
    • Suivant la valeur de la propriété Ecrêtage de réflexion et en fonction de l’angle de visualisation, les réflexions deviennent légèrement plus claires et la surface ressemble davantage à un miroir. Lorsque l’on observe la surface selon un angle rasant, les réflexions sont plus claires que si l’on regarde directement la surface. De même, les réflexions conservent plus d’énergie du fait que la diffusion est automatiquement réduite par pixel à mesure que l’angle d’incidence diminue (c’est-à-dire, plus prochede la surface que perpendiculairementà celle-ci).
    • En outre, vous pouvez contrôler la brillance de la réflexion (de « flou » à « proche de la surface d’un miroir ») en réglant la propriété Brillance spéculaire.
  • Netteté de réflexion : contrôle la netteté ou le flou des réflexions.
    • Des valeurs élevées produisent des réflexions plus nettes, tandis que des valeurs inférieures les rendent floues.
    • Si vous ne voyez pas le résultat de ce paramètre, vous pouvez définir la qualité du lancer de rayon sur au moins 3.
  • Ecrêtage de réflexion : pour une surface réfléchissante, cette option contrôle la quantité des effets de Fresnel (c’est-à-dire, l’intensité des réflexions à des angles rasants).
  • Transparence : contrôle la transparence de la surface. Ce paramètre est distinct du paramètre Opacité du calque (toutefois l’opacité influence la transparence de l’objet).
    • Vous pouvez avoir une surface entièrement transparente, tout en faisant en sorte que des réflexions et des reflets spéculaires soient affichés.
    • Si l’opacité du calque est réduite, l’aspect global sera également affecté. En outre, l’alpha du calque est respecté. Dès lors, si la valeur alpha est de 0, le rayon en est complètement dépourvu.
  • Ecrêtage de transparence : pour une surface transparente, détermine le niveau de transparence relatif à l’angle de visualisation. « Transparence » correspond à la valeur spécifiée lorsque l’on observe directement lasurfaceet « plus opaque » lorsqu’on la visualise sous un angle rasant (par exemple, le long d’un objet courbe si vous le regardez directement).
  • Indice de réfraction : contrôle la courbe de la lumière à travers les Calques 3D et, partant, la façon dont les objets apparaissent derrière un calque semi-transparent.
  • Ces propriétés sont appliquées à toutes les surfaces d’un calque de texte 3D ou de forme 3D, mais vous pouvez les remplacer par des animateurs de texte ou des opérateurs de forme.

Les options de surface Intensité,et Brillance ont été mises à jour et renommées, respectivement, en Intensité spéculaire et Brillance spéculaire. Pour plus d’informations sur les options de surface existantes, reportez-vous à la rubrique Propriétés des options de surface.

Remarque : le moteur de rendu 3D avec lancer de rayon utilise unshaderombrage « économiseur d’énergie » qui ajuste les composants d’éclairage direct (lumière diffuse et ambiante) et la transparence sur la base de la transparence et de l’intensité de réflexion, ainsi que l’intensité spéculaire sur la base de l’écrêtage deréflexion. Plus précisément :

  • L’intensité de réflexion est calculée avecl’écrêtage(Ecrêtage de réflexion)
  • La transparence est calculée avecl’écrêtage(Ecrêtage de transparence)
  • L’intensité spéculaire est calculée avecl’écrêtage(Ecrêtage de réflexion)
  • Les valeurs Diffuse et Ambiante sont réduites de (100 % - Intensité de réflexion) * (100 % - Transparence).
  • La transparence est alors réduite de (100 % - Intensité de réflexion).

Par exemple :

  • Si l’intensité de réflexion est de 50 % et la transparence de 100 %, les valeurs Diffuse et Ambiante deviennent 0 % (%valeur * (100-50)*(100-100)/100). L’écrêtage de réflexion est déduit de l’intensité spéculaire. La transparence sera de 50 % (100 % * (100-50)/100).
  • Si la valeur Intensité de réflexion est de 50 % et Transparence de 50 %, les valeurs Diffuse et Ambiante correspondront à 25 % de leurs valeurs existantes, tandis que l’écrêtage de réflexion est déduit de l’intensité spéculaire. La transparence sera de 25 %.
  • Si l’intensité de réflexion est de 100 %, les valeurs Diffuse, Ambiante et Transparence seront de 0 %. L’écrêtage de réflexion sera déduit de l’intensité spéculaire.

Remarque : la couleur n’est pas incluse dans la définition de la surface. Un calque de texte ou de forme obtient sa couleur à partir du panneau Caractère (pour le texte) ou des opérateurs de forme (pour les formes). Cependant, vous pouvez remplacer les propriétés de surface en utilisant un animateur de texte ou un opérateur de forme existant. Pour les calques de texte 3D, les options Couleur de fond, Couleur du contour et Largeur du contour du menu contextuel Animation sont remplacées par les sous-menus Avant, Arrière, Biseau et Côté des options de surface.

Pour les calques de forme 3D, les opérateurs de forme Fond en dégradé et Contour en dégradé sont remplacés par les sous-menus Avant, Arrière, Biseau et Côté des de surface.sont définies automatiquement lorsque vous sélectionnez cette option. Cependant, dans la mesure où le fond ou le contour définit la géométrie d’un calque de forme, les opérateurs de formeFondet Contour sont toujours disponibles au cas où vous souhaiteriez les ajouter.

Remarque : les fonds et contours en dégradé des calques de forme sont actuellement ignorés.

Ce didacticiel vidéo de Todd Kopriva et video2brain passe en revue les nouvelles options de surface et celles qui ont été modifiées pour les Calques 3D extrudés. Elle vous explique comment manipuler la réflexion, la brillance et la transparence d’un objet texte, et aussi comment ajouter des animations.

Dans ce didacticiel vidéo de Learn by Video, apprenez comment utiliser les options de surface d’un calque 3D afin de créer une impression de profondeur et de réalisme.

Afin de cibler une géométrie spécifique pour la modification des propriétés d’un objet extrudé et biseauté, et pour obtenir des conseils sur des tons clairs spéculaires, visionnez ce didacticiel vidéo de Chris et Trish Meyer et Lynda.com.

Calque d’environnement

Dans le système de rendu avec lancer de rayon, vous pouvez utiliser un métrage 3D, ou un calque de composition 3D imbriquée, comme environnement projeté de manière sphérique autour de la scène. Ce calque d’environnement sera visible sur les objets réfléchissants.

Pour définir un métrage ou un calque de composition imbriquée : sélectionnez Calque > Calque d’environnement. Le calque se transforme en calque 3D (une petite icône en forme de globe apparaît en regard de son nom) et l’ensemble restreint de propriétés suivant (sous « Options ») s’affiche dans le panneau Montage :

  • Orientation et rotation X/Y/Z : fait pivoter l’environnement du fond et la façon dont il apparaît dans les réflexions, ce qui peut être utile pour masquer la couture entre les bords du calque.
  • Opacité : détermine l’opacité de l’environnement comme toile de fond, mais pas dans les réflexions.
  • S’affiche dans les réflexions : contrôle la façon dont l’environnement est utilisé dans la scène. Vous pouvez faire en sorte que l’environnement apparaisse dans les objets réfléchissants en plus d’être utilisé pour le fond (Activé), n’apparaisse que dans les objets réfléchissants (Seul) ou uniquement comme toile de fond (Désactivé).

Bien qu’il soit possible de définir n’importe quel métrage ou calque de composition imbriquée comme calque d’environnement (comme les caméras), c’est le calque d’environnement visible situé actuellement en position supérieure qui sera utilisé. En outre, les calques d’environnement, utilisés dans des réflexions, n’apparaîtront pas en mode Ebauche rapide. Les régions semi-transparentes dans le calque d’environnement laisseront apparaître la couleur d’arrière-plan dans le fond, mais pas dans les réflexions.

Remarque :

A l’instar des lumières d’ajustement, le calque d’effets peut être activé pour un calque d’environnement, de façon à n’apparaître que dans les calques réfléchissants 3D situés plus bas dans l’ordre d’empilement.

Remarque :

Si vous établissez un lien de parenté entre un calque d’environnement et un calque à échelle négative, l’orientation sera inversée (comme prévu).

Cette vidéo de Todd Kopriva et video2brain illustre l’utilisation de calques d’environnement. Vous y apprendrez comment créer un calque 2D dans un calque d’environnement à utiliser comme fond et source de réflexions dans des scènes 3D.

Ce produit est distribué sous licence Creative Commons Attribution - Pas d’utilisation commerciale - Partage à l’identique 3.0 non transposé  Les publications Twitter™ et Facebook ne sont pas couvertes par les dispositions Creative Commons.

Mentions légales   |   Politique de confidentialité en ligne