Contrôle de la vitesse entre les images clés

Lorsque vous animez une propriété dans l’éditeur de graphiques, vous pouvez afficher et ajuster le taux de changement (vitesse) de la propriété dans le graphique de vitesse. Vous pouvez également ajuster la vitesse des propriétés spatiales dans la trajectoire dans le panneau Composition ou Calque.

Dans le panneau Composition ou Calque, l’espacement entre les points de la trajectoire indique la vitesse. Chaque point représente une image, selon la cadence de la composition. Un espacement régulier indique une vitesse constante et un espacement plus large indique une vitesse accrue. Les images clés qui utilisent l’interpolation Maintenir n’affichent aucun point car il n’y a pas de transition intermédiaire entre les valeurs d’images clés ; le calque apparaît simplement à la position spécifiée par la prochaine image clé (voir Trajectoires).

Contrôle de la vitesse entre les images clés : trajectoire dans le panneau Composition (en haut), graphique de vitesse dans l’éditeur de graphiques (en bas)
Trajectoire dans le panneau Composition (en haut), graphique de vitesse dans l’éditeur de graphiques (en bas) 

A. Les points sont rapprochés, indiquant une vitesse faible (en haut), et la vitesse est constante (en bas). B. Les points sont éloignés, indiquant une vitesse accrue (en haut), et la vitesse est constante (en bas). C. Un espacement irrégulier des points indique une variation de vitesse (en haut) ; décélération suivie d’une accélération (en bas). 

Pour plus d’informations sur l’interpolation des images clés, reportez-vous à la section Interpolation des images clés.

Les facteurs suivants déterminent la vitesse de changement de la valeur d’une propriété :

  • Le décalage temporel entre les images clés dans le panneau Montage. Plus le laps de temps entre les images clés est court, plus la transformation du calque avant la prochaine image clé doit être rapide. Si le laps de temps est plus long, le calque change plus lentement, car il doit effectuer le changement sur une période plus longue. Pour régler le taux de changement, déplacez les images clés vers l’avant et vers l’arrière le long du montage.

  • L’écart entre les valeurs d’images clés adjacentes. Un écart important entre des valeurs d’images clés (valeurs d’opacité de 75 % et de 20 %, par exemple) produit un taux de changement plus rapide qu’un écart moindre (valeurs d’opacité de 30 % et de 20 %, par exemple). Pour régler le taux de changement, augmentez ou réduisez la valeur d’une propriété de calque au niveau d’une image clé.

  • Le type d’interpolation appliqué pour une image clé. Il est par exemple difficile de faire changer progressivement une valeur au niveau d’une image clé utilisant une interpolation Linéaire ; néanmoins, à tout moment, vous avez la possibilité de passer à l’interpolation Bézier, qui produit un changement fluide au niveau d’une image clé. Si vous utilisez l’interpolation Bézier, vous pouvez régler le taux de changement de manière encore plus précise à l’aide des poignées directrices.

L’interpolation Linéaire (en haut) provoque des changements brusques ; l’interpolation Bézier (en bas) crée des changements plus fluides
L’interpolation Linéaire (en haut) provoque des changements brusques ; l’interpolation Bézier (en bas) crée des changements plus fluides.

Contrôle de la vitesse entre les images clés sans utiliser le graphique de vitesse

  • Dans le panneau Composition ou Calque, ajustez la distance spatiale entre deux images clés de la trajectoire. Augmentez la vitesse en éloignant une image clé de l’autre, ou réduisez la vitesse en rapprochant l’une des images clés de l’autre.
Une plus grande distance entre des images clés accroît la vitesse du calque
Une plus grande distance entre des images clés accroît la vitesse du calque.

  • En mode d’affichage de la bande de durée du calque ou dans l’éditeur de graphiques, ajustez le décalage temporel entre deux images clés. Réduisez la vitesse en rapprochant l’une des images clés de l’autre, ou augmentez la vitesse en éloignant une image clé de l’autre.
Une plus courte distance temporelle entre des images clés accroît la vitesse du calque
Une plus courte distance temporelle entre des images clés accroît la vitesse du calque.

  • Appliquez l’assistant Lissage de vitesse, qui ajuste automatiquement la vitesse du changement à l’approche et à la sortie d’une image clé.

A propos du graphique de vitesse

Vous pouvez régler les changements dans le temps à l’aide du graphique de vitesse dans l’éditeur de graphiques. Le graphique de vitesse fournit des informations sur toutes les valeurs spatiales et temporelles à n’importe quelle image d’une composition, et permet le contrôle de ces valeurs et de leur taux de changement.

Dans le graphique de vitesse du panneau Montage, un changement de la hauteur du graphique indique un changement de vitesse. Des valeurs régulières indiquent une vitesse constante ; des valeurs plus élevées indiquent une vitesse accrue.

Pour afficher le graphique de vitesse, choisissez Modifier le graphique de vitesse dans le menu des options de graphique .

Commandes du graphique de vitesse
Commandes du graphique de vitesse

A. Valeur au repère d’instant courant B. Graphique de vitesse C. Poignée directrice (contrôle la vitesse) 

En réglant les sommets et les creux du graphique approprié, vous pouvez contrôler la vitesse à laquelle une valeur change d’image clé en image clé. Vous pouvez contrôler les valeurs approchant et s’éloignant d’une image clé en même temps, ou les définir séparément. La poignée d’approche permet d’augmenter la vitesse ou la vélocité lorsque vous la faites glisser vers le haut, et permet de réduire la vitesse ou la vélocité lorsque vous la faites glisser vers le bas. La poignée d’éloignement influence la prochaine image clé de la même façon. Vous pouvez également déterminer l’impact sur la vitesse en faisant glisser les poignées vers la gauche ou vers la droite.

Poignées directrices dans les graphiques de vitesse
Poignées directrices dans les graphiques de vitesse

A. Poignée directrice d’approche B. Contrôle de la vitesse C. Poignée directrice d’éloignement 

Remarque :

si vous souhaitez qu’une poignée affecte plusieurs images clés, utilisez des images clés itinérantes.

Contrôle de la vitesse avec le graphique de vitesse

  1. Dans le panneau Montage, développez les propriétés pour l’image clé que vous souhaitez ajuster.
  2. Cliquez sur le bouton Editeur de graphiques et sélectionnez Modifier le graphique de vitesse dans le menu des options et du type de graphique .
  3. A l’aide de l’outil Sélection, cliquez sur l’image clé que vous souhaitez ajuster.
  4. (Facultatif) Procédez de l’une des façons suivantes :
    • Pour disjoindre les poignées directrices d’approche et d’éloignement, cliquez sur une poignée directrice et faites glisser la souris tout en maintenant la touche Alt (Windows) ou Option (Mac OS) enfoncée.

    • Pour joindre les poignées directrices, cliquez sur une poignée directrice disjointe et faites glisser la souris vers le haut ou le bas tout en maintenant la touche Alt (Windows) ou Option (Mac OS) enfoncée, jusqu’à rejoindre l’autre poignée.

  5. Utilisez l’une des méthodes suivantes :
    • Faites glisser une image clé avec poignées directrices jointes vers le haut pour accélérer l’approche et l’éloignement de l’image clé, ou vers le bas pour les ralentir.

    • Faites glisser une poignée directrice disjointe vers le haut pour accélérer l’approche et l’éloignement de l’image clé, ou vers le bas pour les ralentir.

    • Pour augmenter l’influence d’une image clé, faites glisser la poignée directrice en dehors du centre de cette image clé. Pour réduire l’influence d’une image clé, faites glisser la poignée directrice vers le centre de cette image clé.

    Remarque :

    lorsque vous faites glisser une poignée directrice au-delà de la zone de l’éditeur de graphiques (haut ou bas) avec l’option Hauteur de zoom auto activée, After Effects calcule une nouvelle valeur minimale ou maximale en fonction de la distance parcourue en dehors du graphique, et redessine le graphique afin que toutes les valeurs que vous avez spécifiées pour cette propriété de calque soient visibles par défaut dans le graphique.

Création d’un rebondissement ou d’un pic

Utilisez les poignées directrices pour simuler le type d’accélération observé pour un ballon qui rebondit. Lorsque vous générez ce type de résultat, le graphique de vitesse présente une hausse rapide et un pic.

  1. Dans le panneau Montage, développez les propriétés pour l’image clé que vous souhaitez ajuster.
  2. Cliquez sur le bouton Editeur de graphiques et affichez le graphique de vitesse pour cette propriété.
  3. Assurez-vous que la méthode d’interpolation pour l’image clé au niveau de laquelle vous souhaitez placer le pic est Bézier continue ou Bézier.
  4. Faites glisser l’image clé requise (affectée de poignées directrices jointes) vers le haut, jusqu’à ce qu’elle soit proche du sommet du graphique.
  5. Faites glisser une poignée directrice de l’image clé vers le centre de cette image clé.
    Poignées directrices dans les graphiques de vitesse
    Création d’un pic en faisant glisser la poignée directrice

Démarrage ou arrêt progressif d’un changement

Les poignées directrices peuvent également créer des fins ou des débuts progressifs, sur le principe d’un bateau ralentissant avant de s’arrêter, puis redémarrant. Lorsque vous utilisez cette technique, le graphique de vitesse ressemble à une forme lisse en U.

  1. Dans le panneau Montage, développez les propriétés pour l’image clé que vous souhaitez ajuster.
  2. Cliquez sur le bouton Editeur de graphiques et affichez le graphique de vitesse pour cette propriété.
  3. Assurez-vous que la méthode d’interpolation pour l’image clé à ajuster est Bézier continue ou Bézier.
  4. Au niveau de l’image clé requise, faites glisser la poignée directrice vers le bas jusqu’à ce qu’elle soit proche du bas du graphique.
  5. Faites glisser une poignée directrice de l’image clé hors du centre de cette image clé.
    Modification progressive en faisant glisser la poignée directrice
    Modification progressive en faisant glisser la poignée directrice

Réglage de l’influence d’une poignée directrice sur une image clé adjacente

En plus de contrôler le degré d’accélération et de décélération, vous pouvez étendre l’influence d’une image clé vers l’intérieur ou l’extérieur par rapport à l’image clé adjacente. L’influence détermine la rapidité avec laquelle le graphique de vitesse atteint la valeur que vous avez définie au niveau de l’image clé, ce qui vous permet de contrôler avec encore plus de précision la forme du graphique. La poignée directrice permet d’accroître l’influence de la valeur d’une image clé sur l’image clé voisine lorsque vous la faites glisser vers celle-ci ; elle permet de réduire cette influence lorsque vous la faites glisser vers le centre de sa propre image clé.

  1. Dans le panneau Montage, développez les propriétés pour l’image clé que vous souhaitez ajuster.
  2. Cliquez sur le bouton Editeur de graphiques et affichez le graphique de vitesse pour cette propriété.
  3. A l’aide de l’outil Sélection, cliquez sur une image clé et faites glisser la poignée directrice vers la gauche ou vers la droite.

Modification de la vitesse à l’aide de valeurs numériques

Il est possible de spécifier la vitesse de façon plus précise qu’en faisant glisser les images clés sur le graphique de vitesse. Il suffit de spécifier la vitesse à l’aide de valeurs numériques dans la boîte de dialogue Vélocité d’image clé.

Les options et unités de la boîte de dialogue varient en fonction de la propriété de calque que vous modifiez et peuvent varier selon le module externe utilisé.

  1. Affichez le graphique de vitesse pour l’image clé à régler.
  2. Choisissez l’image clé à modifier, puis sélectionnez Animation > Vélocité d’image clé.
  3. Renseignez les champs de vitesse d’approche et de vitesse d’éloignement.
  4. Renseignez le champ Influence pour spécifier le degré d’influence sur l’image clé précédente (interpolation d’approche) ou suivante (interpolation d’éloignement).
  5. Pour créer une transition fluide en maintenant des vitesses d’approche et d’éloignement égales, sélectionnez Vitesse uniforme.

Remarque :

par défaut, les proportions des valeurs actuelles Echelle ou Contour progressif du masque sont conservées lors de la modification des valeurs. Si vous ne souhaitez pas conserver les proportions, cliquez sur l’icône de lien en regard des valeurs de la propriété dans le panneau Montage pour supprimer l’icône.

Lissage automatique de la vitesse

Bien que vous puissiez ajuster manuellement la vitesse d’une image clé en faisant glisser les poignées directrices, l’utilisation de l’assistant Lissage de vitesse automatise le travail.

Une fois l’option Lissage de vitesse appliquée, chaque image clé a une vitesse de 0 avec une influence de 33,33 % de chaque côté. Lorsque vous lissez la vitesse d’un objet, par exemple, l’objet ralentit à l’approche d’une image clé, puis accélère progressivement lorsqu’il s’en éloigne. Vous pouvez lisser la vitesse à l’approche et/ou à la sortie d’une image clé.

  1. Dans l’éditeur de graphiques ou en mode d’affichage de la bande de durée du calque, sélectionnez une plage d’images clés.
  2. Utilisez l’une des méthodes suivantes :
    • Sélectionnez Animation > Assistant d’image clé > Lissage de vitesse (pour lisser la vitesse à l’approche et à la sortie des images clés sélectionnées), Lissage à l’approche (pour lisser la vitesse à l’approche des images clés sélectionnées) ou Lissage à l’éloignement (pour lisser la vitesse à la sortie des images clés sélectionnées).

    • Cliquez sur le bouton Lissage de vitesse , Lissage à l’approche ou Lissage à l’éloignement au bas de l’éditeur de graphiques.

Création d’un lissage de mouvement avec des images clés itinérantes

L’utilisation d’images clés itinérantes vous permet de lisser aisément un mouvement sur plusieurs images clés en une seule fois. Les images clés itinérantes sont des images clés qui ne sont liées à aucun moment spécifique ; leur vitesse et leur position dans le temps sont déterminées par les images clés adjacentes. Lorsque vous modifiez la position d’une image clé contiguë à une image clé itinérante sur une trajectoire, la durée de cette dernière peut changer.

Vous ne pouvez utiliser d’images clés itinérantes que pour des propriétés spatiales de calque, telles qu’une position, un point d’ancrage et des points de contrôle d’effet. En outre, une image clé peut être itinérante uniquement si elle n’est pas la première ou la dernière image clé d’un calque, puisqu’une image clé itinérante doit interpoler sa vitesse à partir des images clés précédente et suivante.

Lissage du mouvement avec les images clés itinérantes
La trajectoire d’origine (en haut) indique les différentes vitesses entre les images clés. Une fois que les images clés sont itinérantes (en bas), la trajectoire affiche une vitesse constante sur la plage d’images clés.

  1. En mode d’affichage de la bande de durée des calques ou dans l’éditeur de graphiques, définissez les images clés pour le mouvement à lisser.
  2. Déterminez les images clés de début et de fin pour la plage à lisser.
  3. Utilisez l’une des méthodes suivantes :
    • Pour chaque image clé de la plage (sauf les images clés de début et de fin), sélectionnez l’option Déplacement dans le temps dans le menu de l’image clé .

    • Choisissez les images clés que vous souhaitez rendre itinérantes et sélectionnez Animation > Interpolation d’images clés. Choisissez ensuite l’option Déplacement dans le temps dans le menu Itinérant.

Les images clés intermédiaires ajustent leur position sur le montage pour lisser la courbe de vitesse entre les images clés de début et de fin.

Restauration d’une image clé non itinérante

  • Sélectionnez l’option d’itinérance dans le menu de l’image clé ou faites glisser l’image clé itinérante vers la droite ou vers la gauche.
  • Sélectionnez les images clés que vous souhaitez modifier, puis choisissez Animation > Interpolation d’images clés. Choisissez ensuite l’option Verrouillage temporel dans le menu Itinérant.

Utilisation de l’échelle exponentielle pour changer la vitesse de mise à l’échelle

Lorsque vous travaillez avec des calques 2D, vous pouvez simuler une accélération réaliste d’un zoom à l’aide de l’option Echelle exponentielle, qui convertit la mise à l’échelle linéaire d’un calque en une mise à l’échelle exponentielle. L’échelle exponentielle est utile pour la création d’un zoom cosmique, par exemple. Un zoom optique n’est pas linéaire : le taux de changement de la mise à l’échelle s’accélère au fur et à mesure de l’opération en zoom avant.

  1. En mode d’affichage de la bande de durée du calque ou dans l’éditeur de graphiques, maintenez la touche Maj enfoncée et sélectionnez les images clés de début et de fin pour la propriété d’échelle.
  2. Sélectionnez Animation > Assistant d’image clé > Echelle exponentielle.

Remarque :

l’option Echelle exponentielle remplace toutes les images clés existantes entre les images clés de début et de fin sélectionnées.

Ce produit est distribué sous licence Creative Commons Attribution - Pas d’utilisation commerciale - Partage à l’identique 3.0 non transposé  Les publications Twitter™ et Facebook ne sont pas couvertes par les dispositions Creative Commons.

Mentions légales   |   Politique de confidentialité en ligne