Effets tiers :

  • Effet CC Overbrights

Effet Appliquer la table de correspondance des couleurs

Utilisez l’effet Appliquer la table de correspondance des couleurs sur un calque afin de transformer les couleurs du calque en fonction d’une table de correspondance des couleurs. Ces tables servent parfois à corriger ou à gérer manuellement les couleurs.

Remarque :

dans After Effects, en règle générale, les couleurs sont gérées à l’aide d’un workflow standard utilisant des profils ICC, et non des tables de correspondance des couleurs (voir la section Gestion des couleurs).

Cet effet fonctionne avec les modes 8 bpc, 16 bpc et 32 bpc.

Lorsque vous appliquez l’effet, vous êtes invité à choisir un fichier de table de correspondance .3dl ou .cube . Vous pouvez également modifier la table de correspondance chargée dans une instance de l’effet Appliquer la table de correspondance des couleurs en cliquant sur Choisir table correspondance dans les options de l’effet.

L’effet « Appliquer table corr. couleurs » peut désormais utiliser des fichiers .3dl avec des valeurs en virgule flottante ou des mots-clés 3DMESH/Mesh, ou encore ceux enregistrés à partir d’un système ASSIMILATE SCRATCH (c’est-à-dire, dont le commentaire au début du fichier contient le mot SCRATCH). Les fichiers .cube IRIDAS hors plage, les fichiers .look IRIDAS et les fichiers .csp cineSpace sont également pris en charge.

Il est possible devisualiser une table de correspondance comme un système de coordonnées à trois dimensions (cube 3D), où chaque axe représente des transformations de couleur pour la plage de toutes les valeurs d’une couche de couleur. Les points le long de chaque axe définissent les transformations colorimétriques de chacune des couches de couleur. After Effects peut lire et utiliser les tables de correspondance 3D ayant trois axes de la même longueur (même nombre de points), chaque axe contenant 64 points ou moins. Par exemple, After Effects peut lire et utiliser une table de correspondance 3D 17x17x17.

Remarque :

Vous pouvez créer des tables de correspondance à l’aide des options du menu Fichier > Exporter (Autodesk > Smoke (3dl), notamment) dans l’interface complète du module externe Color Finesse.

Effet Convertisseur Cineon

Cet effet permet de contrôler de manière optimale les conversions de couleurs des images Cineon. Toutefois, il est généralement recommandé de convertir les couleurs en fichier Cineon à l’aide des fonctions de gestion des couleurs (Voir Éléments de métrage Cineon et DPX.)

Cet effet fonctionne avec les modes 8 bpc, 16 bpc et 32 bpc.

Pour utiliser l’effet Convertisseur Cineon, importez un fichier Cineon en conservant ses paramètres par défaut. After Effects condense les couleurs en 8 bpc ou les étend en 16 ou 32 bpc, selon le mode utilisé. Vous pouvez ensuite appliquer l’effet Convertisseur Cineon au fichier et ajuster les couleurs avec précision, tout en affichant de manière interactive les résultats dans le panneau Composition. Vous pouvez configurer les images clés ou les expressions de manière à prendre en compte les modifications de tons dans le temps. A l’aide de l’interpolation d’images clés et des poignées, faites-les correspondre exactement aux modifications d’éclairage les plus irrégulières. Pensez à utiliser d’autres effets de correction colorimétrique pour réaliser ces corrections (Voir Effets de correction colorimétrique.)

Les 10 bits de données disponibles dans chaque couche Cineon pour chaque pixel permettent d’améliorer une large gamme de tons tout en conservant l’ensemble de la balance des tons. En définissant la plage avec soin, vous serez à même de créer une version de l’image qui reproduit fidèlement l’original.

Remarque :

la perception des couleurs varie selon le moniteur utilisé. Pour obtenir les meilleurs résultats lors de l’évaluation de la balance des tons, utilisez le panneau Info d’After Effects de manière à vérifier la valeur chromatique réelle des pixels tandis que vous faites glisser le pointeur sur ceux-ci.

Dans un article posté sur le site Web Creative COW, Pete O’Connell décrit comment utiliser l’effet Convertisseur Cineon.

Type de conversion

Méthode utilisée pour convertir le fichier Cineon. Le mode Log à linéaire convertit un calque non Cineon logarithmique 8 bpc dont le rendu s’opèrera sous la forme d’une séquence Cineon. Le mode Linéaire à log convertit un calque contenant une doublure linéaire 8 bpc d’un fichier Cineon en un fichier logarithmique 8 bpc, de manière à ce que ses caractéristiques d’affichage correspondent à celles du fichier Cineon d’origine. Le mode Log à log détecte un fichier Cineon logarithmique 8 ou 10 bpc lorsque vous essayez d’en effectuer le rendu sous la forme d’une doublure logarithmique 8 bpc.

Remarque :

à des fins de compatibilité, des versions obsolètes de chaque option apparaissent si vous ouvrez un projet utilisant une version antérieure de l’effet Convertisseur Cineon.

Point noir 10 bits

Point noir (densité minimale) pour la conversion d’un calque logarithmique Cineon 10 bpc.

Point noir interne

Point noir utilisé pour le calque dans After Effects.

Point blanc 10 bits

Point blanc (densité maximale) pour la conversion d’un calque logarithmique Cineon 10 bpc.

Point blanc interne

Point blanc utilisé pour le calque dans After Effects.

Gamma

Augmentez ou diminuez la valeur Gamma pour éclaircir ou assombrir respectivement les tons moyens.

Ecrêtage des hautes lumières

Valeur d’écrêtage utilisée pour la correction des lumières intenses. Si le réglage des zones plus claires assombrit trop le reste de l’image, utilisez l’option Ecrêtage des hautes lumières pour ajuster ces lumières intenses. Si les tons clairs ont l’apparence de taches blanches, augmentez la valeur Ecrêtage des hautes lumières jusqu’à ce que les détails soient visibles. Une valeur d’écrêtage élevée peut s’avérer nécessaire pour une image dont le contraste est élevé.

Effet Convertisseur profil couleurs

L’effet Convertisseur profil couleurs convertit un calque d’un espace colorimétrique à un autre en spécifiant des profils d’entrée et de sortie.

Pour effectuer une conversion d’un espace colorimétrique à un autre, préférez dans la plupart des cas les fonctions de gestion automatique des couleurs à l’effet Convertisseur profil couleurs, à appliquer manuellement (voir la section Gestion des couleurs).

Remarque :

en général, vous devriez utiliser les fonctions de gestion des couleurs ou l’effet Convertisseur profil couleurs, pas les deux.

Les profils que vous sélectionnez sont incorporés dans le projet ; vous pouvez donc les utiliser même si vous transférez le projet sur un ordinateur qui ne dispose pas des mêmes profils. Lorsque vous effectuez une conversion d’un espace colorimétrique à un autre, vous pouvez sélectionner un mode de rendu pour définir la manière dont After Effects doit gérer la conversion des couleurs. Vous pouvez également décider de linéariser ou non le profil d’entrée ou de sortie.

Cet effet fonctionne avec les modes 8 bpc, 16 bpc et 32 bpc.

Pour convertir le profil colorimétrique du calque, sélectionnez un profil colorimétrique dans le menu Profil d’entrée. Sélectionnez Espace de travail du projet pour utiliser le profil spécifié dans les paramètres du projet (Fichier > Paramètres du projet). Pour linéariser le profil d’entrée, sélectionnez l’option Linéariser le profil d’entrée. Puis sélectionnez un profil de sortie dans le menu Profil de sortie. Pour linéariser le profil de sortie, sélectionnez l’option Linéariser le profil de sortie. Dans le menu Mode, sélectionnez un mode de rendu.

Les options de mode de rendu déterminent l’ajustement des couleurs source. Par exemple, les couleurs qui entrent dans la gamme de couleurs de destination peuvent ne pas être modifiées ou bien être ajustées pour préserver la gamme originale des relations visuelles lors de la conversion vers une plus petite gamme de couleurs de destination.

Le résultat du choix d’un mode de rendu dépend du contenu graphique d’une image et des profils utilisés pour spécifier les espaces colorimétriques. Certains profils produisent des résultats différents pour des modes de rendu différents.

Lorsque vous spécifiez un mode de rendu, vous pouvez choisir d’utiliser une compression de point noir. La compression de point noir garantit la préservation des détails d’ombrage de l’image en simulant la gamme dynamique complète du périphérique de sortie.

Les modes de rendu suivants sont disponibles avec l’effet Convertisseur profil couleurs :

Perceptuel

Tente de préserver les relations visuelles entre les couleurs de façon à ce que l’œil les perçoive comme étant naturelles, même si les valeurs des couleurs elles-mêmes changent. Ce mode convient aux images contenant de nombreuses couleurs hors gamme.

Saturation

Tente de produire des couleurs vives dans une image, aux dépens de l’exactitude des couleurs. Ce mode de rendu convient aux images telles que les logos, dans lesquelles les couleurs vives saturées ont plus d’importance que les relations exactes entre les couleurs.

Colorimétrique relatif

Ce mode compare les tons clairs les plus intenses de l’espace colorimétrique source à ceux de l’espace colorimétrique cible et décale toutes les couleurs en conséquence. Les couleurs hors gamme sont transférées vers la couleur reproductible la plus proche dans l’espace colorimétrique de destination. Ce mode de rendu préserve une plus grande proportion des couleurs d’origine d’une image que le mode Perceptuel. Ce mode de rendu est utilisé par défaut dans l’ensemble du logiciel After Effects.

Colorimétrique absolu

Ne modifie pas les couleurs qui entrent dans la gamme de destination. Toutes les couleurs hors de la gamme sont écrêtées. Aucune mise à l’échelle des couleurs vers le point blanc de destination n’est effectuée. Ce mode préserve la précision des couleurs aux dépens des relations entre les couleurs.

Utilisez l’option de compensation de profil scène pour déterminer si chaque instance de l’effet Convertisseur profil couleurs doit compenser les profils scène :

Activé

Compense les profils scène.

Désactivé

Ne compense pas les profils scène.

Utiliser les paramètres du projet

Utilise le paramètre indiqué par l’option Compenser les profils scène du projet.

Pour obtenir une explication des profils scène, reportez-vous à la section Gamma système, gamma périphérique et différence entre la scène et l’environnement d’affichage.

Remarque :

si vous ouvrez un projet After Effects 7 utilisant les profils colorimétriques DPX Scene et DPX Theater dans l’effet Convertisseur profil couleurs, After Effects CS5 n’actualisera pas automatiquement ces profils selon les nouveaux profils équivalents (Kodak 5218/7218 Printing Density et Kodak 2383 Theater Preview). En revanche, les profils sont répertoriés comme étant incorporés. Vous pouvez convertir votre projet en attribuant manuellement les nouveaux profils dans After Effects CS5. Toutefois, si les mêmes profils étaient attribués au métrage ou sélectionnés dans l’option Couleurs d’épreuve d’After Effects 7, ils seraient automatiquement mis à jour vers les nouveaux profils dans After Effects CS5. (L’option Couleurs d’épreuve a été remplacée par l’option Simulation de sortie.)

Sur son site Web fnord, Brendan Bolles explique comment utiliser l’effet Convertisseur profil couleurs et les profils colorimétriques de film pour régler des couleurs et effectuer un « tone mapping » afin de faire apparaître une image HDR comme si elle avait été prise sur pellicule cinématographique.

Effet Limites de croissance

Cet effet permet d’augmenter la taille du calque pour l’effet appliqué immédiatement après. Il est particulièrement utile lorsque l’option Condenser transform/Pixellisation est sélectionnée pour le calque, car le rendu utilise une mémoire tampon de la même taille que celle de la composition. Si, par exemple, vous appliquez une ombre portée à un calque de texte qui se trouve en partie hors de l’image de composition, l’ombre sera rognée, car seule la partie de texte qui se trouve dans l’image de composition projette une ombre. L’application de l’effet Limites de croissance avant la sélection de l’effet Ombre portée permet d’empêcher le rognage. Le nombre de pixels spécifié augmente la hauteur et la largeur de la mémoire tampon du calque.

Remarque :

cet effet est inutile lorsque vous utilisez des effets fonctionnant avec le mode 32 bpc, qui ont été mis à jour de manière à compenser automatiquement la taille du calque.

Cet effet fonctionne avec les modes 8 bpc, 16 bpc et 32 bpc.

Effet Limites de croissance : effet Onde progressive limité par les dimensions du calque ; problème résolu au moyen de l’effet Limites de croissance
Image d’origine (en haut à gauche) ; effet Onde progressive limité par les dimensions du calque (en bas à gauche) ; problème résolu au moyen de l’effet Limites de croissance (en bas à droite)

Effet Compresseur-extenseur HDR

L’effet Compresseur-extenseur HDR vous permet d’utiliser les outils qui ne gèrent pas de couleurs de gamme dynamique élevée (tels que les effets 8 bpc et 16 bpc) sans que cela n’ait de conséquences sur la gamme dynamique élevée de votre métrage.

L’effet Compresseur-extenseur HDR commence par compresser les valeurs des tons clairs dans l’image HDR de façon à ce qu’elles entrent dans la plage d’une image 8 bpc ou 16 bpc (plage dynamique réduite), puis les étend de nouveau à la plage 32 bpc.

Appliquez l’effet Compresseur-extenseur HDR à un calque, une fois dans la pile d’effets au-dessus des effets de plage dynamique réduite et une fois sous ces mêmes effets.

Dans la mesure où la première instance de l’effet Compresseur-extenseur HDR comprime la plage des valeurs au moyen d’un échantillonnage, on constate une certaine perte de précision. Ainsi, utilisez l’effet Compresseur-extenseur HDR seulement si vous êtes prêt à accepter une légère perte de précision pour obtenir une gamme dynamique élevée.

Cet effet fonctionne avec les modes 8 bpc, 16 bpc et 32 bpc.

Application de l’effet Compresseur-extenseur HDR

  1. Appliquez l’effet Compresseur-extenseur HDR à un calque dans un projet 32 bpc.
  2. Sélectionnez la valeur Compression de la gamme pour l’option Mode.
  3. Définissez l’option Gain sur la valeur maximale à représenter dans la plage compressée, c’est-à-dire la valeur du blanc la plus élevée dans l’image. Ne définissez pas l’option Gain sur une valeur trop élevée : plus la valeur 16 bpc utilisée pour les tons clairs est élevée, plus les tons moyens seront compressés (soit la majorité des pixels) et plus nombreuses seront les données perdues dans le processus.
  4. Définissez l’option Gamma. L’option Gamma affecte la distribution des valeurs de la plage, et permet de disposer d’une plus grande précision dans des zones données de la plage.
  5. Appliquez au calque les effets de gamme dynamique basse voulus.
  6. Appliquez une autre instance de l’effet Compresseur-extenseur HDR au calque. Assurez-vous que la seconde instance de l’effet Compresseur-extenseur HDR intervient après (sous) les éventuels effets 8 bpc ou 16 bpc que vous avez appliqués.
  7. Sélectionnez la valeur Extension de la gamme de l’option Mode pour la seconde instance de l’effet Compresseur-extenseur HDR.
  8. Définissez les options Gain et Gamma sur les mêmes valeurs que celles qui ont été définies pour la première instance de l’effet Compresseur-extenseur HDR.

Remarque :

Une façon plus pratique d’utiliser l’effet Compresseur-extenseur HDR consiste à appliquer l’animation prédéfinie de compression/extension de gamme dynamique. Cette animation prédéfinie se compose d’une expression et de deux instances de l’effet Compresseur-extenseur HDR : dans la première instance, Compression de la gamme est sélectionné, et dans la seconde instance, Extension de la gamme est sélectionné. L’expression définit automatiquement les options Gain et Gamma de la seconde instance sur les mêmes valeurs que celles de la première instance. Insérez les effets de gamme dynamique basse voulus entre ces deux instances de l’effet Compresseur-extenseur HDR.

Effet Compression des tons clairs HDR

L’effet Compression des tons clairs HDR comprime les valeurs de couleur d’une image de gamme dynamique élevée, de façon à ce qu’elles soient comprises dans la plage de valeurs d’une image de gamme dynamique faible.

Ajustez la quantité de compression en définissant la propriété Quantité de l’effet. Si le paramètre Quantité est défini sur 100 %, les valeurs de couleur sont comprimées, de telle sorte qu’aucun pixel n’ait une valeur de couche en dehors de la plage dynamique réduite comprise entre 0.0 et 1.0. Dans le cas d’une valeur inférieure à 100 %, l’effet peut encore apporter des détails dans la plage visible à partir des régions d’ombres et de hautes lumières.

Ce produit est distribué sous licence Creative Commons Attribution - Pas d’utilisation commerciale - Partage à l’identique 3.0 non transposé  Les publications Twitter™ et Facebook ne sont pas couvertes par les dispositions Creative Commons.

Mentions légales   |   Politique de confidentialité en ligne