Administration générale | Attribution de produits

 Découvrez comment vous pouvez demander l’accès à Global Admin Console.

Global Admin Console permet la répartition des ressources entre les organisations enfants en vue de leur gestion et de leur affectation aux utilisateurs de ces mêmes organisations.

Une partie du processus de distribution et d’administration des produits Adobe entre les organisations consiste à diviser les ressources achetées en attributions de ressources entre les organisations à gérer. L’administration des ressources produit peut être distribuée à d’autres organisations en donnant tout ou partie des ressources. Toutes les ressources de tous les produits ne peuvent pas être ainsi allouées. Parfois, les produits ne sont pas distribuables à d’autres organisations. Ces produits sont répertoriés dans l’onglet Attribution de produits, mais aucun contrôle ne permet de les ajouter à d’autres organisations.

Attention :

Vous ne pouvez pas attribuer des produits à une organisation enfant à partir d’un contrat qui a expiré ou si l’organisation possède un état inactif. Renseignez-vous sur l’Expiration des contrats ou contactez l’administrateur de votre entreprise pour savoir comment faire en sorte que les utilisateurs de l’organisation enfant ne perdent pas l’accès à leurs applications et services Adobe.

Stockage commun

Nous sommes en train de migrer les clients vers le nouveau modèle de stockage commun. Une fois la migration de votre organisation effectuée, vous verrez les changements suivants :

  • Les administrateurs généraux ont accès au quota et à l’utilisation du stockage dans toute la hiérarchie et peuvent allouer du stockage aux organisations en utilisant l’onglet Attribution de produits dans le portail Global Admin Console
  • Les administrateurs système et les administrateurs de stockage ont un contrôle et une visibilité complets du stockage dans l’ensemble de l’organisation. Ils peuvent suivre et gérer le stockage à l’aide de l’onglet Stockage dans Adobe Admin Console.

Grâce aux mises à jour du stockage Adobe Creative Cloud, les quotas de stockage sont flexibles pour les utilisateurs finaux ; la seule limite est la quantité d’espace de stockage que votre organisation a achetée. En savoir plus.

Attribution de produits

L’onglet Attributions de produits de Global Admin Console affiche les unités d’attribution pour les produits que vous avez achetés dans la hiérarchie de l’organisation. En tant qu’administrateur général, vous pouvez allouer ces ressources produit à une autre organisation dans l’arborescence de l’organisation en spécifiant la quantité à allouer. En tant qu’observateur général, vous pouvez voir et exporter les données, mais vous ne pouvez rien mettre à jour.

Pour allouer des produits à une organisation, procédez comme suit :

  1. Connectez-vous au portail Global Admin Console, puis accédez à Attribution de produits.

  2. Sélectionnez un produit dans la liste déroulante pour voir comment il est attribué à différentes organisations.

    Si une organisation n’a pas actuellement de produit, le signe + apparaît.

    Remarque :

    Si l’organisation enfant a déjà un contrat d’achat, l’attribution de produits peut être limitée à l’affectation depuis son organisation parent. En savoir plus.

  3. Pour attribuer le produit, cliquez sur + pour l’organisation concernée.

    Certains produits incluent plusieurs ressources allouables, auquel cas plusieurs ressources sont répertoriées dans la boîte de dialogue et des valeurs doivent être fournies pour chacune d’entre elles. Par exemple, Adobe Stock peut inclure des crédits Adobe Stock Image et des crédits Premium.

    Attribution de produits - Adobe Stock

  4. Dans la boîte de dialogue qui apparaît, indiquez la quantité du produit.

  5. Cliquez sur Enregistrer.

  6. Pour autoriser ou interdire la surallocation d’une ressource, cliquez sur le bouton bascule approprié.

    Surallocation

  7. Cliquez sur Passer en revue les modifications en attente une fois que vous avez terminé l’attribution des ressources. Après la vérification, cliquez sur Soumettre les modifications pour les exécuter.

Remarque :

Selon le type de produit et la charge globale du système, l’attribution des produits peut prendre un certain temps, allant de quelques minutes à plusieurs heures.

  

Attribution et distribution de licences utilisateur ou de transactions Adobe Acrobat Sign

Global Admin Console vous donne la possibilité d’allouer et de distribuer des licences utilisateur ou des transactions Acrobat Sign à tous les niveaux de votre hiérarchie organisationnelle. Chaque organisation au sein de votre hiérarchie à qui des licences ou des transactions Acrobat Sign ont été allouées crée son propre compte Acrobat Sign.

  • Chaque compte Acrobat Sign créé est indépendant et séparé des autres en termes d’administration et de contenu.
  • Un compte Acrobat Sign n’aura pas connaissance de l’existence d’autres comptes Acrobat Sign créés, par exemple, pour des organisations parentes/sœurs.

En savoir plus sur la gestion d’Adobe Acrobat Sign dans Admin Console.

Pour gérer les modules complémentaires d’authentification, comme l’authentification basée sur les connaissances et l’authentification téléphonique, contactez votre représentant Adobe ou le chargé de réussite client.

  

Limitations de l’attribution des produits

L’attribution d’une organisation parent à une organisation enfant est limitée dans les cas suivants :

  • Si les deux organisations ont des contrats différents avec le produit que vous essayez d’allouer, il n’est pas autorisé de mixer la même offre entre les contrats.
  • Si les deux organisations ont les mêmes contrats, vous pouvez demander à autoriser l’attribution d’un produit en contactant votre représentant Adobe ou en soumettant un dossier de support qui précise que l’attribution de produits est bloquée dans Global Admin Console.

Surallocation

En tant qu’administrateur général, vous pouvez autoriser la surallocation des ressources.

Une stratégie d’attribution associé au produit et à l’organisation indique si la surallocation est autorisée.

La surallocation permet d’attribuer à une organisation enfant plus de ressources produit que celles disponibles dans l’organisation parent. C’est utile lorsque les attributions sont approximatives et que l’administrateur souhaite éviter que les allocations de ressources s’additionnent sans fin.

Si la surallocation est désactivée pour une ressource produit dans une organisation, la somme des attributions des enfants ne peut pas dépasser la somme des octrois des parents. Les demandes de surallocation d’une ressource marquée avec une surallocation désactivée ne sont pas exécutées.

Lorsque le bouton bascule pour la surallocation passe d’activé à désactivé, les valeurs d’attribution doivent être ajustées pour éliminer la surallocation avant que les mises à jour d’attribution puissent être exécutées, si une situation de surallocation se présente pour une ressource.

Surallocation

Importation et exportation de données d’attribution de produits

En tant qu’administrateur général, vous pouvez exporter les données d’attribution de produits sous forme de fichier JSON ou CSV. Vous pouvez ensuite manipuler ces données et les télécharger à nouveau pour importer les modifications.

Lorsque les données potentiellement modifiées sont téléchargées, les nouvelles données sont comparées aux données actuelles et toute modification est appliquée aux données d’attribution de produit. Vous pouvez ensuite examiner et soumettre les modifications en attente pour qu’elles prennent effet.

Remarque :

Cette section concerne les fonctionnalités d’exportation et d’importation disponibles sur l’onglet Attribution de produits de Global Admin Console. Pour plus de détails sur les fonctionnalités d’exportation et d’importation sur l’onglet Organisations, consultez la section Exportation et importation d’une structure organisationnelle.

Exportation du modèle d’attribution de produits

Pour exporter le modèle d’attribution de produits, procédez comme suit :
  1. Connectez-vous à Global Admin Console , puis accédez à l’onglet Attribution de produits.
  2. Cliquez sur  et sélectionnez Exporter en CSV ou Exporter en JSON. Votre fichier est téléchargé. En savoir plus sur les formats d’exportation.

Importation d’un modèle d’attribution de produits

En tant qu’administrateur général, vous pouvez exporter des données, les modifier, puis importer le fichier modifié. Pour importer le modèle d’attribution de produits, procédez comme suit :
  1. Connectez-vous à Global Admin Consolepuis accédez à l’onglet Attribution de produits.
  2. Cliquez sur  et sélectionnez Importer.
  3. Sélectionnez un fichier JSON ou CSV à télécharger.
  4. Cliquez sur Passer en revue les modifications en attente. Après la vérification, cliquez sur Soumettre la modification pour les exécuter.

Exportation et importation de formats pour l’attribution de produits

Les formats d’exportation et d’importation sont les mêmes. Lors de l’importation en format CSV, les champs peuvent apparaître dans n’importe quel ordre mais doivent toujours correspondre à leur ligne d’en-tête. Lors de l’importation au format JSON, les champs peuvent apparaître dans n’importe quel ordre.

Vous devez spécifier l’opération lors de l’importation des données d’attribution de produits. L’opération peut être l’une des suivantes :

  • Update : indique une modification (changement des valeurs grantedQuantity, allowOverAllocation).
  • Create : indique l’ajout d’une ressource produit à l’organisation spécifiée.
  • Delete : indique la suppression du produit.

Si aucune opération n’est donnée, aucun changement ne se produit lorsque les données sont importées pour cette ligne dans CSV ou pour cet objet dans JSON.

Dans le fichier exporté, il y a une ligne ou un enregistrement pour chaque ressource produit. Certains produits ont plus d’une ressource.

Si un produit a plus d’une ressource, les opérations Update peuvent s’appliquer à des ressources indépendantes, une opération Delete supprime le produit, y compris toutes les ressources d’une organisation, et une opération Create a besoin d’un enregistrement pour chacune des ressources dans le fichier d’importation afin que la quantité appropriée de chacune d’entre elles puisse être spécifiée. Le champ allowOverAllocation s’applique à l’ensemble du produit et la ressource dans laquelle se trouve une mise à jour de ce champ n’a pas d’importance.

Nom du champ Description Utilisation
productName Nom du produit. Par exemple, toutes les applications. Lecture seule
licenseId

Id d’un produit (unique à un produit dans une organisation).

Lors de l’ajout d’un nouveau produit, ce champ peut être vide ou défini sur un identifiant temporaire, par exemple, new_product_1.  L’identifiant temporaire est utilisé dans les cas où d’autres entrées importées doivent faire référence à ce produit. Après la création, un identifiant de licence définitif sera attribué et remplacera toutes les utilisations de l’identifiant de licence temporaire.

Peut être défini lorsque operation=Create
sourceLicenseId Identifiant du produit parent. Il est vide ou nul s’il s’agit d’un achat au lieu d’une attribution. Peut être défini lorsque operation=Create
productId Identifiant qui identifie cette classe de produit. Cet identifiant est partagé entre les produits du même type et diffère du licenseId qui identifie une instance de ce produit. Lecture seule
resourceName Nom de cette ressource produit. Par exemple, licences utilisateur. Lecture seule
resourceId Identifiant qui identifie cette ressource produit. Peut être défini lorsque operation=Create
orgPathName Chemin d’accès de l’organisation dans laquelle se trouve cette ressource produit. Segments séparés par « / ». Lecture seule
orgName Nom simple de l’organisation contenant cette ressource produit. Il s’agit du dernier segment de orgPathName. Lecture seule
orgId Identifiant de l’organisation contenant cette ressource produit. Peut être défini lorsque operation=Create
grantedQuantity

Nombre d’unités de quantité de ressource attribué à cette organisation par son parent ou le montant acheté si cette entrée de ressource produit représente un achat.

Ce champ peut être mis à jour, sauf pour les produits achetés ou les attributions racine que l’administrateur général n’est pas autorisé à modifier.

Peut être mis à jour lorsque operation=Update

ou

opération=Create

unit Nom de l’unité de ressource. Par exemple, utilisateurs. Lecture seule
totalAllocations Somme des attributions aux organisations enfants de cette organisation pour cette ressource produit. Cette valeur comprend les attributions directes aux enfants immédiats ainsi que les surallocations de ces organisations. Par exemple, si cette organisation a attribué 10 à un enfant et que l’enfant a ensuite attribué 25 à son enfant, totalAllocations serait de 25 : les 10 attribués à l’enfant plus un excédent de 15 pour cet enfant. Lecture seule
grantOverage Montant par lequel totalAllocations dépasse grantedQuantity. Si totalAllocations ne dépasse pas grantedQuantity, cette valeur est nulle ou zéro. Lecture seule
localLicensedQuantity Montant de cette ressource attribué à cette organisation qui reste pour son usage après déduction de la quantité allouée aux enfants. Il s’agit du montant indiqué comme disponible dans Admin Console. Cette valeur peut être nulle mais n’est jamais négative même si cette organisation a suralloué des ressources à ses enfants. Lecture seule
localUsage Nombre d’unités de la ressource utilisée dans cette organisation. Par exemple, la délégation d’une licence utilisateur à un utilisateur compte pour 1 unité d’utilisation. Lecture seule
totalUsage Nombre d’unités de la ressource utilisée par cette organisation et tous ses enfants. Cela montre l’utilisation de cette ressource dans la partie de la hiérarchie de l’organisation enracinée par cette organisation. Lecture seule
useOverage Montant de l’utilisation totale sur l’attribution de l’organisation (l’organisation et les enfants ont utilisé plus de la ressource que ce qui était disponible). Cela affiche une valeur non nulle lorsque totalUsage dépasse localLicensedQuantity. Lecture seule
allowOverAllocation Indique si l’utilisateur est autorisé à attribuer plus de ressources aux enfants même s’il n’y en a plus à attribuer (autorisé à attribuer malgré le dépassement de l’attribution). Cette valeur s’applique à toutes les ressources de ce produit. Si une tentative est effectuée pour mettre à jour allowOverAllocation pour plusieurs ressources du même produit avec des valeurs différentes, le résultat est aléatoire.  Peut être mis à jour lorsque operation=Update
isPurchasedProduct True si le produit est un produit d’achat (non alloué par le parent). Cela équivaut à sourceLicenseId ayant une valeur vide. Lecture seule
redistribuable True si le produit peut être alloué aux enfants, false signifie que le produit n’est disponible que dans l’organisation dans laquelle il est affiché et que les ressources ne peuvent pas être allouées à une autre organisation. Lecture seule
operation Correspond à Vide, Créer, Mettre à jour ou Supprimer. Action à entreprendre lors de l’importation des données.  

Validation des données

  • Le champ d’opération doit avoir une opération valide.
  • Les données d’importation de produit doivent avoir des propriétés et des valeurs pour les champs obligatoires.
  • Les propriétés des données d’importation du produit doivent être du bon type.
  • Le champ de stratégie de produit (overAllocation) ne doit pas être fourni pour des ressources différentes.
  • Le champ grantedQuantity :
    • Ne peut pas être changé en illimité s’il n’est pas déjà illimité.
    • Doit être un entier non négatif ou la valeur de chaîne illimitée.

Autorisation/validation accessible

  • L’organisation associée aux données d’importation doit exister. Si vous effectuez une mise à jour, assurez-vous que le produit et la ressource associés aux données d’importation existent réellement.

Ajouter la validation du produit

  • SourceLicenseId doit exister.
  • L’organisation associée au nouveau produit doit exister.
  • Le produit en cours de création ne doit pas exister (produit avec le même licenseId).
  • Les ressources associées à un produit en cours de création doivent avoir un productId correspondant qui correspond à ce produit.

Contrats expirés dans la hiérarchie

Vous ne pouvez pas attribuer de produits à une organisation enfant à partir d’un contrat ETLA qui a expiré. Sur les pages Présentation et Attribution de produits, des notifications et bannières in-app indiqueront clairement quand le contrat d’une ou plusieurs organisations enfants va expirer, a expiré ou est inactif. (Voir exemple ci-dessous)

Expiration des contrats sur le portail Global Admin Console

Attention :

Une fois qu’un contrat ETLA faisant partie de la hiérarchie est inactif, les produits sont retirés des pages Présentation et Attribution de produits.

Renseignez-vous sur l’Expiration des contrats ou contactez l’administrateur de votre entreprise pour savoir comment faire en sorte que les utilisateurs de l’organisation enfant ne perdent pas l’accès à leurs applications et services Adobe.

Articles connexes

Vous pouvez revenir à l’édition et à la configuration des organisations. Si vous n’avez toujours pas accès à Global Admin Console, soumettez une demande d’assistance en utilisant votre Admin Console pour demander l’accès.

Configuration des organisations

Attribution de produits

Modification des données d’une organisation

Logo Adobe

Accéder à votre compte

[Feedback V2 Badge]