Configuration du serveur de mise à jour interne

  1. Adobe Entreprise et Équipes : Guide de l’administrateur
  2. Planification de votre déploiement
    1. Concepts de base
      1. Gestion des licences
      2. Identité
      3. Gestion des utilisateurs
      4. Déploiement des applications
      5. Rôles d’administrateur
    2. Guides de déploiement
      1. Guide de déploiement pour les licences nominatives
      2. Guide de déploiement SDL
    3. Déploiement de Creative Cloud abonnement Éducation
      1. Guide de déploiement
      2. Intégration à Canvas LMS
      3. Intégration à Blackboard Learn
      4. Configuration de l’authentification unique pour les portails de district et les LMS
      5. FAQ sur Kivuto
      6. Règles d’éligibilité pour les établissements primaires et secondaires
  3. Configuration de votre organisation
    1. Configuration des identités
      1. Types d’identités | Présentation
      2. Configuration d’une organisation avec Enterprise ID
      3. Configuration d’une organisation avec Federated ID
        1. Présentation de l’authentification unique (SSO)
        2. Configuration et synchronisation d’Azure Connector
          1. Configuration de l’authentification unique avec Microsoft via Azure OIDC
          2. Ajout d’Azure Sync à votre répertoire
          3. FAQ sur Azure Connector
        3. Configuration et synchronisation de la fédération Google
          1. Configuration de l’authentification unique avec la fédération Google
          2. Ajout de Google Sync à votre répertoire
          3. FAQ sur la fédération Google
        4. SAML générique
          1. Configuration de l’authentification unique avec d’autres fournisseurs SAML
          2. Configuration de l’authentification unique avec Microsoft ADFS
          3. Questions fréquentes sur l’authentification unique
          4. Résolution des problèmes liés à l’authentification unique
        5. Authentification unique pour le secteur de l’éducation
          1. Configuration de l’authentification unique pour les portails de district et les LMS
          2. Questions fréquentes
          3. Dovetail
      4. Vérification de la propriété d’un domaine
      5. Ajout et gestion de domaines
      6. Association de domaines aux répertoires
      7. Ajout de domaines prédéposés à l’aide de l’approbation de répertoires
      8. Migration vers un nouveau fournisseur d’authentification
    2. Paramètres des actifs
    3. Paramètres d’authentification
    4. Confidentialité et contacts de sécurité
    5. Paramètres de la console
    6. Gestion du chiffrement
  4. Gestion des produits et des autorisations
    1. Gestion des utilisateurs
      1. Présentation
      2. Rôles administratifs
      3. Techniques de gestion des utilisateurs
        1. Gestion individuelle des utilisateurs   
        2. Gestion groupée des utilisateurs (chargement CSV en bloc)
        3. Outil User Sync (UST)
        4. API User Management (UMAPI)
        5. Synchronisation avec Microsoft Azure
        6. Synchronisation avec la fédération Google
      4. Changement du type d’identité d’un utilisateur
      5. Gestion des groupes d’utilisateurs
      6. Gestion des utilisateurs d’un répertoire
      7. Gestion des développeurs
      8. Migration d’utilisateurs existants vers le portail Adobe Admin Console
      9. Migration de la gestion d’utilisateurs vers le portail Adobe Admin Console
    2. Gestion des produits et des profils de produit
      1. Gestion des produits
      2. Gestion des profils de produit pour les utilisateurs de la formule Entreprise
      3. Gestion des politiques de libre-service
      4. Gestion des intégrations d’application
      5. Gestion des autorisations de produit dans Admin Console  
      6. Activation/désactivation de services pour un profil de produit
      7. Une seule application | Creative Cloud abonnement Entreprise
      8. Services facultatifs
    3. Gestion des licences de périphériques partagés
      1. Nouveautés
      2. Guide de déploiement
      3. Création de packs
      4. Récupération des licences
      5. Migration vers des licences par périphérique
      6. Gestion des profils
      7. Licensing Toolkit
      8. FAQ sur les licences de périphériques partagés
  5. Gestion des actifs et des espaces de stockage
    1. Stockage
      1. Gestion de l’espace de stockage en entreprise
      2. Adobe Creative Cloud : mise à jour du stockage
      3. Gestion de l’espace de stockage Adobe
    2. Migration des actifs
      1. Migration automatisée des actifs
      2. FAQ sur la migration automatisée des actifs  
      3. Gestion des actifs transférés
    3. Récupération des actifs d’un utilisateur
    4. Migration des actifs des étudiants | Établissements scolaires uniquement
      1. Migration automatique des actifs des étudiants
      2. Migration de vos actifs
  6. Gestion des services
    1. Adobe Stock
      1. Packs de crédits Adobe Stock pour les équipes
      2. Adobe Stock pour les entreprises
      3. Utilisation d’Adobe Stock pour les entreprises
      4. Approbation pour l’achat de licences sur Adobe Stock
    2. Polices personnalisées
    3. Adobe Asset Link
      1. Présentation
      2. Création de groupes d’utilisateurs
      3. Configuration des actifs Adobe Experience Manager 6.x
      4. Configuration et installation d’Adobe Asset Link
      5. Gestion des actifs
      6. Asset Link pour Adobe XD
    4. Adobe Sign
      1. Configuration d’Adobe Sign pour les entreprises ou les équipes
      2. Administrateur de fonctionnalités Adobe Sign - Équipe
      3. Gestion d’Adobe Sign sur le portail Admin Console
    5. Creative Cloud abonnement Entreprise – abonnement gratuit
      1. Présentation
      2. Prise en main
  7. Déploiement des applications et des mises à jour
    1. Présentation
      1. Déploiement et diffusion des applications et des mises à jour
      2. Planification du déploiement
      3. Préparation du déploiement
    2. Création de packs
      1. Création de packs d’applications via Admin Console
      2. Création de packs de licences nominatives
      3. Modèles Adobe pour les packs
      4. Gestion des packs
      5. Gestion des licences de périphérique
      6. Licences avec numéro de série
    3. Personnalisation des packs
      1. Personnalisation de l’application de bureau Creative Cloud
      2. Ajout d’extensions dans un pack
    4. Déploiement de packs 
      1. Déploiement de packs
      2. Déploiement de packs Adobe avec SCCM
      3. Déploiement de packs Adobe avec ARD
      4. Installation de produits dans le dossier Exceptions
      5. Désinstallation de produits Creative Cloud
      6. Utilisation d’Adobe Provisioning Toolkit Enterprise Edition
      7. Identifiants de licences Adobe Creative Cloud
    5. Gestion des mises à jour
      1. Gestion des changements pour les clients des abonnements Entreprise et Équipe d’Adobe
      2. Déploiement de mises à jour
    6. Adobe Update Server Setup Tool (AUSST)
      1. Présentation d’AUSST
      2. Configuration du serveur de mise à jour interne
      3. Gestion du serveur de mise à jour interne
      4. Cas d’utilisation courants d’AUSST   
      5. Dépannage du serveur de mise à jour interne
    7. Adobe Remote Update Manager (RUM)
      1. Utilisation d’Adobe Remote Update Manager
      2. ID de canal pour une utilisation avec Adobe Remote Update Manager
      3. Résolution des erreurs dans RUM
    8. Résolution des problèmes
      1. Résolution des problèmes d’installation et de désinstallation d’applications Creative Cloud
      2. Interrogation des machines clientes afin de déterminer si un pack a été déployé
      3. Message d’erreur « Échec de l’installation » de pack Creative Cloud
    9. Création de packs à l’aide de l’outil Creative Cloud Packager (applications CC 2018 ou antérieures)
      1. À propos de Creative Cloud Packager
      2. Notes de mise à jour sur Creative Cloud Packager
      3. Création de packs d’applications
      4. Création de packs à l’aide de Creative Cloud Packager
      5. Création de packs avec licences nominatives
      6. Création de packs avec licences de périphérique
      7. Création d’un pack de licences
      8. Création de packs de licences avec numéro de série
      9. Automatisation de Packager
      10. Inclusion de produits non associés à Creative Cloud dans un pack
      11. Modification et enregistrement de configurations
      12. Définition de paramètres régionaux au niveau du système
  8. Gestion de votre compte
    1. Gestion de votre compte Équipe
      1. Présentation
      2. Mise à jour des informations de paiement
      3. Gestion des factures
      4. Modification du propriétaire d’un contrat
    2. Attribution de licences à un utilisateur de la formule Équipe
    3. Ajout de produits et de licences
    4. Renouvellements
      1. Abonnement Équipe : renouvellements
      2. Programme Enterprise in VIP : renouvellements et conformité
    5. Conformité des demandes d’achat
    6. Programme VIP (Value Incentive Plan) en Chine
    7. Aide de VIP Select
  9. Rapports et journaux
    1. Journal d’audit
    2. Rapports d’attribution
    3. Journaux de contenu
  10. Obtenir de l’aide
    1. Contacter l’assistance clientèle Adobe
    2. Options de support pour les comptes d’équipe
    3. Options de support pour les comptes d’entreprise
    4. Options de support pour Experience Cloud

Configurez le serveur de mise à jour interne, puis configurez les clients pour qu’ils utilisent ce serveur.

Adobe Update Server Setup Tool (AUSST) vous permet de centraliser le téléchargement d’applications et de mises à jour Adobe vers un serveur unique. 

Outil AUSST

Gestion du serveur

configuration du serveur

2. Configuration du serveur de mise à jour interne 

Cas d’utilisation courants

Vous pouvez configurer un serveur de mise à jour interne avec l’outil AUSST. Avant de configurer un serveur de mise à jour interne, vous devez disposer d’un serveur HTTP déjà opérationnel (tel qu’Apache ou IIS). Un serveur HTTP peut héberger et servir le contenu de fichier statique.  

Vous pouvez télécharger les applications et les mises à jour Adobe à partir du serveur de mise à jour interne Adobe Update. Vous devez configurer vos clients ou les ordinateurs des utilisateurs finaux pour obtenir leurs applications et mises à jour à partir de votre serveur de mise à jour interne.

Pour vérifier la configuration requise, reportez-vous à la section Configuration requise pour le serveur web AUSST.

Configuration d’un serveur HTTP pour une utilisation avec l’outil AUSST

Cette section explique comment configurer un serveur HTTP. La première procédure décrit la configuration d’un serveur Apache sous Mac. La deuxième procédure décrit la configuration d’un serveur Internet Information Services (IIS) sous Windows pour une utilisation avec l’outil AUSST.

Configuration d’un serveur HTTP Apache

Vous pouvez utiliser n’importe quel serveur Apache. Pour cet exemple, nous utiliserons XAMPP pour Mac OS X.

  1. Téléchargez et installez un serveur HTTP. 

  2. Copiez les fichiers de mise à jour et d’installation synchronisés par AUSST dans un sous-répertoire accessible via le serveur web.

    • Si vous n‘avez pas encore téléchargé les fichiers de l’utilitaire AUSST, exécutez la commande pour les copier dans un dossier au sein du dossier du serveur HTTP (appelé ici htdocs). Pour plus d’informations, consultez la section Utilisation de l’option de synchronisation Fresh si plusieurs applications/mises à jour figurent sur les ordinateurs des utilisateurs finaux.
    • Si vous avez déjà téléchargé les fichiers de l’outil AUSST, copiez-les dans un dossier au sein du dossier du serveur HTTP. (ici : <xamppserver>\htdocs\<créez un dossier appelé AUSSTFiles>). Modifiez les autorisations du nouveau dossier que vous avez créé au cours de cette étape (appelé ici AUSSTFiles) et sélectionnez « Appliquer aux éléments inclus ».
  3.  Lancez le serveur HTTP (ici Xamppserver).  

  4. Démarrez le serveur web HTTP. Par exemple, dans le serveur xampp, accédez à l‘onglet Gestion des serveurs et démarrez le serveur web Apache.

    Serveur Apache

  5. Générez les fichiers .overrides. Pour connaître la procédure de génération des fichiers .overrides, consultez la section Génération des fichiers de configuration client

Configuration du logiciel IIS

Avant de commencer : vous avez besoin d’une plate-forme telle que Windows Server 2008 R2 ou version ultérieure.

Effectuez un ping sur le serveur à partir d’un autre ordinateur pour voir s’il est accessible.

Ping <adresse IP du serveur ou nom d’hôte>

Ping

Remarque :

L’outil AUSST et le mécanisme de mise à jour utilisé par CCD et RUM prennent en charge IIS 7.5 et versions ultérieures, lorsqu’un fichier de remplacement est en place sur les stations de travail clientes. Les captures d’écran et les instructions ci-dessous illustrent IIS 8.5 ; les mêmes paramètres doivent être appliqués à d’autres versions d’IIS.

  1. Configurez le logiciel IIS 8.5 sur n’importe quelle plate-forme, telle que Windows Server 2019. Pour obtenir la procédure de configuration de la version IIS 8.5, consultez la page http://www.iis.net/learn/install/installing-iis-85/installing-iis-85-on-windows-server-2012-r2

    •  Ajoutez manuellement deux services Rôle supplémentaires : Extensions ISAPI et Filtres ISAPI lors de la configuration du logiciel IIS 8.5. 
    Rôles

    •  Sur l’écran Confirmation, cliquez sur Installer
    Confirm_Install

    Veillez à redémarrer le serveur après avoir installé les rôles supplémentaires ci-dessus. 

  2. Vérifiez que l’option Directory Browsing on IIS est activée.

    • Dans Server Manager, sélectionnez Outils > IIS Manager.
    • Dans IIS Manager, sélectionnez le serveur affiché dans le volet de gauche. 
    • Double-cliquez sur Directory Browsing pour activer le service d’annuaire.
    Directory Browsing

    •  Activez le service Directory Browsing.
    Activation du service Drirectory Browsing

  3. Sélectionnez le serveur affiché dans le volet de gauche. 

  4. Cliquez sur le service Handler Mappings du site web souhaité. 

    Handler Mappings

    Remarque :

    Les modifications de configuration sont appliquées à toutes les données se rapportant à ce site web (par défaut dans cet exemple). Ainsi, vous devez créer un site web distinct pour les données se rapportant au programme de mise à jour et appliquer ces modifications relatives à la configuration au site web créé, de façon à ce que les autres sites ne soient pas affectés.

  5. Sélectionnez l’option Add Module Mapping

    Add Module Mapping

  6. Configurez la fonction Add Module Mapping pour l’extension .xml. Vous pouvez utiliser les détails comme indiqué dans l’exemple de boîte de dialogue.

    Add Module Mapping

  7. Une fois l’extension ajoutée, le système affiche la boîte de dialogue Add Module Mapping. Cliquez sur Yes (Oui).

    Extension ajoutée

  8. De même, ajoutez le service Module Mapping pour les extensions données :

    • ·crl
    • .zip
    • .dmg
    • .sig
    • .json
    • .arm 
    Mappages de modules

    Vérifiez que vous avez ajouté le service Module Mapping pour toutes les extensions répertoriées ci-dessus.

  9. Pour Acrobat et Adobe Reader, vous devrez ajouter les types MIME application/octet-stream pour les extensions .msp, .pkg et .arm.

    • Sélectionnez le serveur affiché dans le volet de gauche. 
    • Ajoutez le type MIME.
    Ajout de type MIME

    • Ajoutez les détails comme indiqué dans l’exemple de boîte de dialogue.
    Ajout de types MIME

  10. De même, ajoutez les types MIME pour les extensions .pkg et .arm.

    Types MIME

    Vérifiez que vous avez ajouté le type MIME pour les trois extensions mentionnées. 

  11. Vérifiez que le serveur web fonctionne en ouvrant un navigateur web sur le serveur lui-même. Vérifiez que la page par défaut suivante s’affiche lorsque vous utilisez l’adresse http://localhost.

    Hôte local

Configuration du serveur de mise à jour interne avec l’outil AUSST

Les étapes pour configurer un serveur de mise à jour interne sont décrites dans les sections suivantes. Cependant, avant de commencer, vous devez disposer d’un serveur HTTP déjà opérationnel (tel qu’un serveur Apache ou IIS) pouvant héberger et desservir du contenu de fichier statique.

Pour obtenir un guide détaillé de configuration du logiciel IIS pour une utilisation avec l’outil AUSST, consultez la section Configuration du logiciel IIS.

Téléchargement de l’outil AUSST

 L’outil AUSST est un outil de ligne de commande ; il ne nécessite aucune étape d’installation distincte. L’outil AUSST peut être localisé n’importe où sur l’ordinateur.

 Dans le portail Admin Console, cliquez sur Packs > Outils.
 

Outils

 Dans la fiche Adobe Update Server Setup Tool, cliquez pour télécharger l’outil AUSST correspondant à votre système d’exploitation.

Outil AUSST

Configuration du serveur de mise à jour interne

Pour configurer votre serveur de mise à jour interne, assurez-vous d’avoir téléchargé la dernière version de l’outil Adobe Update Server Setup Tool à partir du portail Admin Console.  

Remarque :

Pour vous assurer que le serveur de mise à jour fonctionne sans interruption, vérifiez que vous avez autorisé l’accès aux points de terminaison indiqués dans la section : Points de terminaison réseau Adobe Creative Cloud.

Les chemins fournis pour toutes les options de ligne de commande de la section suivante doivent être des chemins absolus. L’outil AUSST ne prend pas en charge les chemins relatifs.

  1. Dans votre dossier web, créez un dossier (racine) que vous utiliserez pour télécharger les applications et les mises à jour Adobe à partir du serveur Adobe Update Server.

    Par exemple : C:\inetpub\wwwroot\updates

    Dossier des mises à jour

    Cet emplacement doit correspondre à une URL HTTP valide sur votre serveur web. Pour le confirmer, accédez à un navigateur et assurez-vous que la racine du dossier est accessible via une demande http.

    Par exemple : http://ausstserver.example.com/updates/

    racine du serveur

  2. Naviguez jusqu’au dossier dans lequel vous avez téléchargé l’outil Adobe Update Server Setup Tool.

    • cd <Emplacement absolu du dossier qui contient l’outil Adobe Update Server Setup Tool>

           Par exemple : cd C:\AUSST 

    Le dossier racine de mise à jour (que nous utiliserons comme exemple tout au long de ce document) sur votre serveur web se trouve à l’emplacement du système de fichiers :

    Par exemple :

    • macOS : /serverroot/updates/
    • Windows : C:\inetpub\wwwroot\updates

    Vérifiez que l’emplacement racine dispose des autorisations Write (écriture) appropriées. 

  3. Entrez la commande suivante pour effectuer une installation fresh (nouvelle) du serveur de mise à jour interne :

    • Windows :
      AdobeUpdateServerSetupTool.exe --root="<emplacement absolu du dossier de l’étape 1 ci-dessus>" --fresh
    • macOS :
      AdobeUpdateServerSetupTool --root="<emplacement absolu du dossier de l’étape 1 ci-dessus>" --fresh

    Par exemple :

    AdobeUpdateServerSetupTool --root="c:\inetpub\wwwroot\updates" --fresh

    Assurez-vous que le signe égal (=) n’est ni précédé ni suivi d’un espace. Assurez-vous également que toutes les options sont précédées d’un signe --(double moins).

Remarque :

Une synchronisation complète et actualisée nécessite environ 300 Go (peut varier en fonction de la taille des applications Adobe). Reportez-vous aux Cas d’utilisation courants pour une synchronisation sélective.

Une fois la synchronisation des applications et mises à jour avec le serveur Adobe Update Server terminée, l’’outil AUSST crée une structure de répertoires mise à jour à l’emplacement du dossier racine.

L’arborescence de dossiers correspond à celle du serveur de mise à jour Adobe. Ensuite, l’outil effectue la synchronisation initiale au cours de laquelle toutes les applications et mises à jour disponibles sont téléchargées depuis le serveur Adobe Update Server sur votre serveur de mise à jour interne.

Vérification de la configuration du serveur de mise à jour interne

  1. Assurez-vous que le serveur web fonctionne correctement : vérifiez que la page d’accueil du serveur web est accessible depuis le navigateur d’un ordinateur client.

    Vérifiez que vous pouvez parcourir les répertoires en cliquant sur les liens des répertoires.

    Hôte du serveur

  2. Pour vérifier que votre serveur prend en charge les fichiers sans extension, ouvrez cette URL dans votre navigateur web. Vous devriez voir une chaîne de lettres :

    http://<nom du serveur>/updates/ACC/services/ffc/icons/producticon

    Par exemple :

    http://ausstserver.example.com/updates/ACC/services/ffc/icons/producticon

    ausst_producticon

  3. Pour vérifier que votre serveur prend en charge les fichiers avec extensions, essayez d’ouvrir le fichier XML suivant dans un navigateur web depuis votre serveur :

    • Si vous n’avez pas configuré de groupes de configuration de produit :

    http://<nom du serveur>/updates/ACC/services/ffc/products/ffc.xml

    • Si vous avez configuré des groupes de configuration de produit :

    http://<nom du serveur>/updates/ACC/services/ffc/products/<groupName>ffc.xml   

    Remarque :

    Les URL du serveur doivent comporter le protocole (par exemple http://). Si le numéro de port est différent de la valeur par défaut de 80, ce dernier doit également être spécifié.

    En cas d’échec de votre vérification sur l’ordinateur client, vérifiez les paramètres du pare-feu pour le serveur. 

Synchronisation incrémentielle

Pour configurer votre serveur de mise à jour interne, vous utilisez l’option --fresh permettant de télécharger toutes les applications et mises à jour Adobe à partir du serveur Adobe Update Server. Toutefois, il s’agit généralement d’une opération unique que vous effectuez lorsque vous configurez votre serveur de mise à jour pour la première fois. Ensuite, vous ne souhaitez obtenir que les nouvelles versions et mises à jour des applications.

Pour obtenir une mise à jour incrémentielle à partir du serveur Adobe Update Server, utilisez la commande mentionnée plus bas :

Remarque :

Les commandes suivantes affichent uniquement les options obligatoires pour configurer votre serveur.
Pour plus de détails sur toutes les options de commande disponibles, reportez-vous à la section Gestion de l’’outil AUSST. Ou, pour commencer rapidement, consultez les commandes AUSST couramment utilisées dans les Cas d’utilisation courants.

Windows :

AdobeUpdateServerSetupTool.exe --root="C:\inetpub\wwwroot\updates" --incremental

macOS :

AdobeUpdateServerSetupTool --root="/Library/WebServer/Documents/ausst/" --incremental

Pour exécuter cette commande à intervalles réguliers, planifiez un travail récurrent, à l’aide du Planificateur de tâches sous Windows ou de Crontab sous macOS.

Remarque :

Une synchronisation complète et actualisée nécessite environ 300 Go (peut varier en fonction de la taille des applications Adobe). Reportez-vous à la section Cas d’utilisation courants pour une synchronisation sélective.

Configuration des clients pour une utilisation du serveur de mise à jour interne

Une fois que vous avez configuré un serveur de mise à jour interne pour le téléchargement d’applications et de mises à jour Adobe à partir du serveur Adobe Update Server, vous devez encore configurer vos utilisateurs finaux pour qu’ils obtiennent leurs applications et leurs mises à jour à partir de votre serveur de mise à jour interne.

Par exemple, si les utilisateurs finaux utilisent l’application de bureau Creative Cloud pour obtenir la dernière version d’une application, celle-ci ne doit pas être téléchargée et installée à partir du serveur Adobe Update Server. L’application doit être installée à partir de votre serveur de mise à jour interne. Si vous créez et déployez des packs sur vos ordinateurs d’utilisateurs finaux, l’installation des applications dans les packs doit provenir de votre serveur de mise à jour interne.

Remarque :

Lorsque vous migrez d’une version de l’outil AUSST vers une autre, exécutez les commandes suivantes pour générer à nouveau les fichiers de configuration client et les mettre à jour sur les ordinateurs clients.

Génération des fichiers de configuration client (.override)

La configuration client (fichiers .override) est requise pour créer des groupes de produits.  Vous pourrez ensuite déployer la configuration client générée (fichiers .override) vers les différents groupes d’utilisateurs. Pour générer les fichiers de configuration, entrez la commande suivante dans un shell ou un terminal de commande (en utilisant les informations relatives à votre serveur) :

Remarque :

Vous pouvez générer les fichiers de configuration client après avoir configuré votre serveur de mise à jour interne et l’avoir synchronisé avec le serveur Adobe Update Server.

  1. Naviguez jusqu’au dossier dans lequel vous avez téléchargé l’outil Adobe Update Server Setup Tool.

  2. Entrez la commande suivante dans un shell ou un terminal de commande (en utilisant les informations relatives à votre serveur) :

    • AdobeUpdateServerSetupTool --genclientconf="/serverroot/AdobeUpdaterClient" --root="/serverroot/updates/Adobe/CC" --url="http://<nom du serveur>"

    Par exemple :

    AdobeUpdateServerSetupTool.exe --genclientconf="C:\inetpub\wwwroot\updates\config" --root="C:\inetpub\wwwroot\updates" --url="http://ausstserver.example.com/updates"

     

    • racine du serveur est le chemin du dossier racine.
    • config est le dossier de l’outil AUSST permettant de générer les fichiers de configuration AdobeUpdaterClient.
    • url est le chemin http valide du dossier racine

    Cette commande permet de créer deux fichiers de configuration client (un pour la plate-forme Windows et un autre pour la plate-forme macOS) et de les écrire dans les dossiers spécifiques à chaque plate-forme sous le chemin spécifié dans l’option --genclientconf.

     

    Remarque :

    Les URL du serveur doivent comporter le protocole (par exemple http://). Si le numéro de port est différent de la valeur par défaut de 80, ce dernier doit également être spécifié.

    Dans cet exemple, les nouveaux fichiers sont les suivants :

    • ·Windows :
      \serverroot\config\AdobeUpdaterClient\win\AdobeUpdater.Overrides
    • ·macOS :
      /serverroot/config/AdobeUpdaterClient/mac/AdobeUpdater.Overrides
    Config

Windows

<Overrides>

<Application appID="webfeed">

<Domain>http://ausstserver.example.com</Domain>

<URL>/updates/webfeed/oobe/aam10/win/</URL>

</Application>

<Application appID="updates">

<Domain>http://ausstserver.example.com</Domain>

<URL>/updates/updates/oobe/aam10/win/</URL>

</Application>

<Application appID="webfeed20">

<Domain>http://ausstserver.example.com</Domain>

<URL>/updates/webfeed/oobe/aam20/win/</URL>

</Application>

...

</Overrides>

macOS

<Overrides>

<Application appID="webfeed">

<Domain>http://ausstserver.example.com</Domain>

<URL>/updates/webfeed/oobe/aam10/mac/</URL>

</Application>

<Application appID="updates">

<Domain>http://ausstserver.example.com</Domain>

<URL>/updates/updates/oobe/aam10/mac/</URL>

</Application>

<Application appID="webfeed20">

<Domain>http://ausstserver.example.com</Domain>

<URL>/updates/webfeed/oobe/aam20/mac/</URL>

</Application>

...

</Overrides>

Déploiement des fichiers de configuration client

Il existe deux façons de déployer les fichiers de configuration client (.overrides).

1. En incluant .overrides dans le package lui-même

Lorsque vous créez des packs pour déployer des applications et des mises à jour vers vos utilisateurs finaux, suivez les étapes données pour inclure les fichiers de configuration client dans le pack.

  1. Connectez-vous au portail Admin Console et cliquez sur la commande Packs > Préférences.

  2. Ouvrez le fichier AdobeUpdater.Overrides dans n’importe quel éditeur de texte. Copiez et collez tout le contenu du fichier dans le champ Serveur de mise à jour interne et cliquez sur Enregistrer.

    L’outil AUSST permet la redirection de toutes sortes de packs. 

    Préférence du serveur de mise à jour interne

  3. L’outil AUSST permet la redirection de toutes sortes de packs. Pour inclure les remplacements dans votre pack, activez l’option Rediriger vers le serveur Adobe Update Server interne. Il sera déployé avec le pack.

    Pack géré NUL
    Pack géré nommé par l’utilisateur dans sa langue

    Pack en libre-service NUL
    Pack en libre-service nommé par l’utilisateur dans sa langue

À présent, vos packs sont créés, avec les fichiers de configuration client.

 

Lorsque vous déployez ces packs sur les ordinateurs des utilisateurs finaux, les fichiers sont inclus dans le déploiement. Les ordinateurs de vos utilisateurs finaux sont ensuite redirigés vers votre serveur de mise à jour interne pour les applications et les mises à jour.

2. En plaçant manuellement .overrides à l’emplacement souhaité

Si votre utilisateur final utilise l’application de bureau Creative Cloud pour installer des applications et des mises à jour dans votre entreprise, vous devez déployer des fichiers de configuration client sur chaque ordinateur client (en fonction du système d’exploitation de l’utilisateur final)

  • macOS (Intel) et macOS (ARM) :
    /Library/Application Support/Adobe/AAMUpdater/1.0/
  • Windows 10 :
    %SYSTEMDRIVE%\ProgramData\Adobe\AAMUpdater\1.0\
    %SYSTEMDRIVE%\Program Files (x86)\Common Files\Adobe\UpdaterResources
  • Windows ARM :
    %SYSTEMDRIVE%\ProgramData\Adobe\AAMUpdater\1.0\
    %SYSTEMDRIVE%\Program Files\Common Files\Adobe\UpdaterResources
  • Windows XP :
    %SYSTEMDRIVE%\Documents and Settings\All Users\Application Data\Adobe\AAMUpdater\1.0\
  • Windows 7/Vista :
    %SYSTEMDRIVE%\ProgramData\Adobe\AAMUpdater\1.0\
    %SYSTEMDRIVE%\Program Files (x86)\Common Files\Adobe\UpdaterResources

Vidéos supplémentaires pour configurer le serveur de mise à jour interne

Remarque :

Le contenu et la voix-off de cette vidéo ne sont actuellement disponibles qu’en anglais.

Configuration du serveur de mise à jour interne sur Windows

Créé par : Nikhil Gupta

Configuration du serveur de mise à jour interne sur Mac

Créé par : Nikhil Gupta
Logo Adobe

Accéder à votre compte