Importation d’images fixes

  1. Guide de lʼutilisateur dʼAdobe Premiere Pro
  2. Prise en main
    1. Prise en main dʼAdobe Premiere Pro
    2. Nouveautés d’Adobe Premiere Pro
    3. Notes de mise à jour | Adobe Premiere Pro
    4. Configuration requise pour Premiere Pro
    5. Raccourcis clavier dans Premiere Pro
    6. Accessibilité dans Premiere Pro
  3. Création de projets
    1. Création de projets
    2. Projets ouverts
    3. Déplacer et supprimer des projets
    4. Utiliser plusieurs projets ouverts en parallèle
    5. Utilisation des raccourcis de projet
    6. Rétrocompatibilité des projets Adobe Premiere Pro
    7. Ouverture et montage de projets Premiere Rush dans Premiere Pro
    8. Bonnes pratiques : créez vos propres modèles de projets
  4. Espaces de travail et workflows
    1. Espaces de travail
    2. Utilisation des panneaux
    3. Commandes tactiles et gestuelles Windows
  5. Acquisition et importation
    1. Acquisition
      1. Acquisition et numérisation de métrage
      2. Acquisition de vidéos HD, DV ou HDV
      3. Acquisition et réacquisition en série
      4. Configuration dʼun système pour lʼacquisition HD, DV ou HDV
    2. Importation
      1. Transfert et importation de fichiers
      2. Importation dʼimages fixes
      3. Importation dʼéléments audio numériques
    3. Importation depuis Avid ou Final Cut
      1. Importation de fichiers de projet AAF depuis Avid Media Composer
      2. Importation de fichiers de projet XML à partir de Final Cut Pro 7 et Final Cut Pro X
    4. Formats de fichiers pris en charge
    5. Numérisation de contenu vidéo analogique
    6. Utilisation du code temporel
  6. Montage
    1. Séquences
      1. Création et modification de séquences
      2. Ajout dʼéléments à des séquences
      3. Réorganisation des éléments dans une séquence
      4. Recherche, sélection et regroupement dʼéléments dans une séquence
      5. Montage à partir de séquences chargées dans le Moniteur source
      6. Rendu et prévisualisation de séquences
      7. Utilisation des marques
      8. Détection de montage de scène
    2. Vidéo
      1. Création et lecture dʼéléments
      2. Raccord des éléments
      3. Synchronisation de données audio et vidéo avec l’option Fusionner les éléments
      4. Rendu et remplacement des médias
      5. Annulation, historique et événements
      6. Images figées et arrêts sur image
      7. Utilisation des formats
    3. Audio
      1. Présentation d’une séquence audio dans Premiere Pro
      2. Mixage des pistes audio
      3. Réglage des niveaux de volume
      4. Montage, réparation et amélioration du contenu audio à l’aide du panneau Audio essentiel
      5. Contrôle du volume et du panoramique des éléments à l’aide du panneau Mixage des éléments audio
      6. Balance et panoramique de l’audio
      7. Audio avancé : mixages secondaires, descendants et routage
      8. Effets et transitions audio
      9. Utilisation de transitions audio
      10. Application d’effets au contenu audio
      11. Mesure de l’audio à l’aide de l’effet Radar d’intensité sonore
      12. Enregistrement de mixages audio
      13. Modification de contenu audio dans le montage
      14. Correspondance des canaux audio dans Premiere Pro
      15. Utilisation de contenu audio Adobe Stock dans Premiere Pro
    4. Montage avancé
      1. Workflow de montage à caméras multiples
      2. Processus de montage pour les longs métrages
      3. Configuration et utilisation dʼun casque de visualisation pour la vidéo immersive dans Adobe Premiere Pro
      4. Montage VR
    5. Bonnes pratiques
      1. Bonnes pratiques : accélérer le mixage audio
      2. Bonnes pratiques : un montage efficace
  7. Effets et transitions vidéo
    1. Vue dʼensemble des effets et transitions vidéo
    2. Effets
      1. Types dʼeffets dans Adobe Premiere Pro
      2. Application et suppression dʼeffets
      3. Préconfigurations dʼeffets
      4. Recadrage automatique de vidéos pour différents canaux de médias sociaux
      5. Effets de correction des couleurs
      6. Modification de la durée et de la vitesse des éléments
      7. Calques dʼeffets
      8. Stabilisation du métrage
    3. Transitions
      1. Application de transitions dans Premiere Pro
      2. Modification et personnalisation des transitions
      3. Séquence de morphing
  8. Graphiques, titres et animation
    1. Graphiques et titres
      1. Création de titres et dʼanimations graphiques
      2. Application de dégradés de texte dans Premiere Pro
      3. Utilisation de modèles dʼanimations graphiques pour les titres
      4. Remplacement des images ou des vidéos dans les modèles dʼanimations graphiques
      5. Utilisation de modèles dʼanimations graphiques axés sur les données
      6. Bonnes pratiques : des workflows graphiques plus rapides
      7. Ajout de fonctionnalités Responsive design à vos images
      8. Utilisation des sous-titres
      9. Transcription
      10. Transcription dans Premiere Pro | FAQ
      11. Mise à niveau des titres hérités vers les objets graphiques sources
    2. Animation et association dʼimages-clés
      1. Ajout, navigation et définition dʼimages clés
      2. Animation des effets
      3. Utilisation de lʼeffet Trajectoire pour modifier et animer des éléments
      4. Optimisation de lʼautomatisation des images clés
      5. Déplacement et copie dʼimages clés
      6. Affichage et réglage des effets et des images clés
  9. Composition
    1. Composition, couches alpha et réglage de l’opacité des éléments
    2. Masquage et suivi
    3. Modes de fusion
  10. Correction colorimétrique et étalonnage des couleurs
    1. Vue dʼensemble : flux de travail couleur dans Premiere Pro
    2. Opter pour des couleurs créatives à l’aide des looks Lumetri
    3. Ajuster la couleur à l’aide des courbes RVB et de saturation de teinte
    4. Corriger et faire correspondre les couleurs entre les plans
    5. Utilisation des contrôles TSL secondaires dans le panneau Couleur Lumetri
    6. Créer des vignettes
    7. Domaines Lumetri
    8. Gestion des couleurs dʼaffichage
    9. HDR pour les diffuseurs
    10. Activation de la prise en charge de DirectX HDR
  11. Exportation de médias
    1. Workflow et présentation de la fonction dʼexportation
    2. Exportation rapide
    3. Exportation pour le web et les périphériques mobiles
    4. Exportation dʼune image fixe
    5. Exportation de projets pour dʼautres applications
    6. Exportation de fichiers OMF pour Pro Tools
    7. Exportation au format Panasonic P2
    8. Exportation vers un DVD ou un disque Blu-ray
    9. Bonnes pratiques : accélérer lʼexportation
  12. Travailler avec dʼautres applications Adobe
    1. After Effects et Photoshop
    2. Dynamic Link
    3. Audition
    4. Adobe Prelude
  13. Organisation et gestion des ressources
    1. Utilisation du panneau Projet
    2. Organisation dʼéléments dans le panneau Projet
    3. Lecture des éléments
    4. Rechercher des ressources
    5. Bibliothèques Creative Cloud
    6. Synchronisation des paramètres dans Premiere Pro
    7. Utilisation des productions
    8. Fonctionnement des éléments entre les projets dʼune même production
    9. Consolidation, transcodage et archivage de vos projets
    10. Gestion des métadonnées
    11. Bonnes pratiques
      1. Bonnes pratiques : travailler avec des productions
      2. Bonnes pratiques : apprendre avec la production audiovisuelle
      3. Bonnes pratiques : travailler à partir de formats natifs
  14. Amélioration des performances et dépannage
    1. Définition des préférences
    2. Réinitialisation des préférences
    3. Travailler avec des doublures
      1. Vue dʼensemble de la doublure
      2. Workflow de lʼassimilation et de la doublure
    4. Vérifiez si votre système est compatible avec Premiere Pro.
    5. Premiere Pro pour puce Apple
    6. Supprimer le scintillement
    7. Entrelacement et ordre des champs
    8. Rendu dynamique
    9. Prise en charge de la surface de contrôle
    10. Bonnes pratiques : travailler à partir de formats natifs
    11. Base de connaissances
      1. Vidéo verte et rose dans Premiere Pro ou Premiere Rush
      2. Comment dois-je procéder pour gérer le cache de média dans Premiere Pro ?
      3. Corriger les erreurs de rendu ou dʼexportation
      4. Résolution des problèmes liés à la lecture et aux performances dans Premiere Pro
  15. Surveillance des ressources et des médias hors ligne
    1. Contrôle des éléments
      1. Utilisation du Moniteur source et du Moniteur du programme
      2. Utilisation du moniteur de référence
    2. Médias hors ligne
      1. Utilisation dʼéléments hors ligne
      2. Création dʼéléments pour le montage hors ligne
      3. Rétablissement de la liaison avec des médias hors ligne

Importez des images fixes une par une ou une série d’images fixes sous la forme d’une séquence à partir d’autres applications Adobe, comme Photoshop ou Illustrator.

Vous pouvez importer des images fixes individuelles dans Adobe Premiere Pro ou une série d’images fixes en tant que séquence. Vous pouvez importer des images fixes à partir d’applications Adobe, telles que Photoshop et Illustrator. Pour plus d’informations sur les formats d’images fixes importés par Adobe Premiere Pro, voir Formats de fichiers pris en charge pour l’importation.

Une image fixe importée utilise la durée indiquée dans ses préférences. Vous pouvez modifier la durée d’une image fixe dans une séquence.

La taille d’image maximale pouvant être importée pour les images fixes et les séquences vidéo est de 256 mégapixels, avec une dimension maximale de 32 768 pixels dans l’un ou l’autre sens. 

Préparation d’images fixes avant l’importation

Avant d’importer une image fixe dans Adobe Premiere Pro, préparez-la le plus possible pour réduire le temps nécessaire au rendu. Il est généralement plus facile et plus rapide de préparer un fichier dans son application d’origine. Envisagez d’effectuer les opérations suivantes :

  • Vérifiez que le format du fichier est compatible avec le système d’exploitation que vous comptez utiliser.

  • Définissez les dimensions en pixels sur la résolution à utiliser dans Adobe Premiere Pro. Si vous envisagez d’effectuer une mise à l’échelle graduelle de l’image, définissez des dimensions qui permettent d’afficher suffisamment de détails, compte tenu de la taille maximale de l’image dans le projet.

  • Pour optimiser les résultats, veillez, lors de la création des fichiers, à ce que la taille d’image soit au moins aussi grande que celle du projet, ce qui vous évitera de redimensionner l’image dans Adobe Premiere Pro. Le redimensionnement d’une image peut entraîner une perte de netteté. Si vous envisagez de redimensionner une image, préparez-la à une taille d’image supérieure à celle du projet. Si vous comptez, par exemple, redimensionner une image à 200 % dans un projet, attribuez-lui le double de la taille d’image du projet avant de l’importer.

  • Recadrez les parties de l’image que vous ne souhaitez pas voir apparaître dans Adobe Premiere Pro.

  • Si vous souhaitez désigner des zones transparentes, créez une couche alpha ou utilisez les outils de transparence des applications telles que Photoshop ou Illustrator.

  • Si la vidéo finale est destinée à des téléviseurs standard, évitez d’utiliser les lignes horizontales fines (des lignes de 1 pixel, par exemple), pour les images ou le texte. Celles-ci pourraient scintiller du fait de l’entrelacement. Si vous devez utiliser des lignes fines, ajoutez un flou léger pour que les lignes apparaissent dans les deux champs vidéo. Voir Vidéo entrelacée, vidéo non entrelacée et balayage progressif.

  • Enregistrez le fichier en respectant les conventions de dénomination appropriées. Par exemple, si vous comptez importer le fichier dans Adobe Premiere Pro sous Windows, utilisez une extension de nom de fichier à trois caractères.

  • Lorsque vous préparez des images fixes dans des applications prenant en charge la gestion des couleurs, comme Photoshop, la cohérence des couleurs peut être meilleure entre l’application et Adobe Premiere Pro si vous travaillez dans un espace colorimétrique axé sur la vidéo, tel que sRVB ou NTSC RVB.

Importation de fichiers Photoshop et Illustrator

Vous pouvez importer des fichiers à partir d’Adobe Photoshop 3.0 ou version ultérieure, ou d’Adobe Illustrator. Vous pouvez contrôler le mode d’importation des fichiers à calques. Les zones vides (transparentes) des fichiers non aplatis sont transparentes lorsque vous les importez dans Adobe Premiere Pro, car la transparence est stockée sous la forme d’une couche alpha. Vous pouvez ainsi importer des images et les afficher aisément en surimpression sur des éléments d’autres pistes.

S’agissant de l’importation des fichiers Photoshop à calques, plusieurs méthodes sont possibles : calques sélectionnés importés sous la forme d’éléments individuels dans un chutier, calques sélectionnés importés sous la forme d’éléments individuels dans un chutier et une séquence ou calques sélectionnés fusionnés dans un seul élément vidéo.

Vous pouvez également importer des fichiers Photoshop contenant de la vidéo ou des animations, à condition qu’ils soient enregistrés en mode Animation de montage dans Photoshop.

Remarque :

Il se peut que les calques individuels déplacés d’une composition Photoshop dans un projet Adobe Premiere Pro se comportent de façon inattendue.

Importation d’un fichier à calques Photoshop

Lors de l’importation d’un fichier à calques enregistré au format Photoshop, vous êtes libre de choisir la méthode d’importation des calques dans la boîte de dialogue Importer le fichier à calques.

Remarque :

Tous les attributs de calque Photoshop ne sont pas pris en charge. C’est le cas, notamment, des modes de fusion spéciaux et de l’option Masquage. Pour obtenir des résultats optimaux, utilisez les options de transparence et d’opacité élémentaires de Photoshop. Adobe Premiere Pro prend en charge la plupart des modes de fusion de Photoshop.

Adobe Premiere Pro importe les attributs appliqués dans le fichier d’origine, y compris la position, l’opacité, la visibilité, la transparence (couche alpha), les masques de fusion, les calques de réglage, les effets de calque communs, les masques de calques, les masques vectoriels et les groupes d’écrêtage. En cas d’exportation vers un format prenant en charge les couches alpha, Photoshop exporte un arrière-plan blanc sous la forme d’un blanc opaque, tandis qu’il exporte un arrière-plan en damier sous la forme d’une couche alpha transparente.

L’importation de fichiers Photoshop à calques facilite l’utilisation de graphiques créés dans Photoshop. Lorsque l’application Adobe Premiere Pro importe des fichiers Photoshop en tant que fichiers non fusionnés, chaque calque devient un élément du chutier. Le nom d’un élément est constitué du nom du calque, suivi du nom du fichier où il était stocké. Chaque calque est importé avec la durée par défaut que vous avez sélectionnée pour les images fixes dans la boîte de dialogue Préférences.

Vous pouvez importer des fichiers Photoshop contenant de la vidéo ou des animations, comme n’importe quel autre fichier Photoshop. Etant donné que chaque calque est importé selon la durée d’image fixe par défaut, la lecture de la vidéo ou de l’animation peut s’opérer à une vitesse différente de celle de sa source dans le fichier Photoshop. Pour que les vitesses correspondent, modifiez la durée par défaut de l’image fixe avant d’importer le fichier Photoshop. Par exemple, si l’animation Photoshop a été créée à une fréquence de 30 i/s et que la fréquence de la séquence Adobe Premiere Pro est également de 30 i/s, définissez la durée par défaut de l’image fixe sur 30 images dans la boîte de dialogue Préférences d’Adobe Premiere Pro.

Les options sélectionnées dans la boîte de dialogue Importer le fichier à calques déterminent la manière dont les calques de la vidéo ou de l’animation sont interprétés lors de leur importation dans Adobe Premiere Pro.

Dans la boîte de dialogue d’importation, lorsque vous sélectionnez un fichier Photoshop contenant des calques à importer, la boîte de dialogue d’importation de documents Photoshop s’affiche. Le menu Importer sous vous offre trois possibilités pour importer le fichier :

Fusionner tous les calques

Fusionne tous les calques en important le fichier dans Adobe Premiere Pro sous la forme d’un seul élément PSD aplati.

Calques fusionnés

Fusionne uniquement les calques que vous avez sélectionnés dans Adobe Premiere Pro sous la forme d’un seul élément PSD aplati.

Calques individuels

Importe uniquement les calques sélectionnés dans la liste dans un chutier contenant un élément pour chaque calque source.

Séquence

Importe uniquement les calques sélectionnés ; un élément pour chaque calque. Adobe Premiere Pro crée également une séquence dans laquelle chacun des éléments figure sur une piste distincte et les place tous dans leur propre chutier dans le panneau Projet. En choisissant Séquence, vous avez la possibilité de sélectionner l’une des options suivantes dans le menu Dimensions du métrage :

  • Taille du document Aligne la taille d’image des éléments sur la taille indiquée dans la boîte de dialogue Réglages de la séquence.
  • Taille du calque Fait correspondre la taille d’image des éléments avec celle de leurs calques sources dans le fichier Photoshop.
Remarque :

Lorsque vous importez un calque sous la forme d’un élément unique, son nom (tel qu’il est affiché dans le panneau Projet) est composé du nom du calque, suivi du nom de fichier d’origine.

Importation d’images Illustrator

Vous pouvez importer un fichier d’images fixes Adobe Illustrator directement dans un projet Adobe Premiere Pro. Adobe Premiere Pro convertit les images vectorielles Illustrator dans un format en pixels utilisé par Adobe Premiere Pro (ce processus est appelé pixellisation). Adobe Premiere Pro lisse automatiquement le contour des images Illustrator. Il convertit également toutes les zones vides en une seule couche alpha, de sorte qu’elles deviennent transparentes.

Pour définir les dimensions de l’image Illustrator lorsqu’elle sera pixellisée, servez-vous du programme Illustrator afin de placer des traits de coupe dans le fichier. Pour plus d’informations sur la définition des traits de coupe, consultez l’Aide d’Illustrator.

Même si les calques dans Illustrator sont fusionnés dans Adobe Premiere Pro, vous pouvez modifier les calques en sélectionnant l’élément, puis Edition > Modifier l’original.

Importation d’images sous forme d’une séquence d’images

Vous pouvez importer une animation stockée dans un fichier unique, tel qu’un fichier GIF animé. Vous pouvez aussi importer une séquence de fichiers d’images fixes, telle qu’une séquence TIFF, et les compiler automatiquement en un même élément vidéo, chaque image fixe représentant une image de la vidéo. L’importation d’une séquence se révèle pratique pour les animations exportées sous forme d’une séquence d’images par des applications telles qu’After Effects. Les images de la série ne peuvent pas contenir de calques. Pour plus d’informations sur les calques et leur fusion, consultez la documentation de l’application.

  1. Définissez la fréquence d’images de la séquence. Sélectionnez Édition > Préférences > Média (Windows) ou Premiere Pro > Préférences > Média (Mac OS). Sélectionnez ensuite une fréquence d’images dans le menu Base de temps pour les médias indéterminée. Cliquez sur OK.

  2. Vérifiez que le nom de chacun des fichiers d’images fixes contient un nombre constant de chiffres et porte l’extension correcte (par exemple, fich000.bmp, fich001.bmp, etc.).
  3. Choisissez Fichier > Importer.
  4. Recherchez et sélectionnez le premier fichier numéroté de la séquence, sélectionnez Séquence d’images, puis cliquez sur Ouvrir (Windows) ou Importer (Mac OS). Lorsque l’option Séquence d’images est sélectionnée, Adobe Premiere Pro considère tous les fichiers numérotés comme une seule image de l’élément vidéo.

Redimensionnement des images importées

En général, les images importées ont une résolution plus élevée que les vidéos importées, ce qui fait qu’elles apparaissent tronquées dans le panneau Montage de Premiere Pro.

Vous pouvez ajuster l’échelle de chaque élément en fonction de la taille du cadre de la séquence. Vous pouvez également utiliser la commande Définir sur la taille du cadre pour redimensionner rapidement une illustration.

Lorsque vous utilisez cette option, la résolution native en pixels de l’image est conservée, ce qui vous assure une netteté optimale quand vous zoomez sur l’image.

  1. Cliquez avec le bouton droit de la souris (Windows) ou cliquez tout en maintenant la touche Ctrl enfoncée (Mac OS) sur une image du panneau Montage.

Vous pouvez sélectionner plusieurs images à la fois dans le montage en cliquant dessus avec la touche Maj enfoncée.

  1. Sélectionnez Définir sur la taille du cadre.

Lorsque vous sélectionnez la commande Définir sur la taille du cadre, le paramètre Ajuster à la taille du cadre est désactivé afin d’améliorer les performances de lecture.

Logo Adobe

Accéder à votre compte