Guide d'utilisation Annuler

Bonnes pratiques : un montage efficace

  1. Guide de lʼutilisateur dʼAdobe Premiere Pro
  2. Versions Beta
    1. Présentation du programme Beta
    2. Accueil de la version Beta de Premiere Pro
    3. Fonctionnalités de la version Beta
      1. Nouveaux workflows dʼimportation et dʼexportation dans Premiere Pro (version Beta)
      2. FAQ | Nouveaux workflows dʼimportation et dʼexportation dans Premiere Pro (version Beta)
  3. Prise en main
    1. Prise en main dʼAdobe Premiere Pro
    2. Nouveautés d’Adobe Premiere Pro
    3. Notes de mise à jour | Adobe Premiere Pro
    4. Raccourcis clavier dans Premiere Pro
    5. Accessibilité dans Premiere Pro
  4. Configuration requise pour le matériel et le système dʼexploitation
    1. Recommandations matérielles
    2. Configuration requise
    3. Configuration requise pour le GPU et le pilote GPU
    4. Rendu et codage/décodage matériel à accélération GPU
  5. Création de projets
    1. Création de projets
    2. Projets ouverts
    3. Déplacer et supprimer des projets
    4. Utiliser plusieurs projets ouverts en parallèle
    5. Utilisation des raccourcis de projet
    6. Rétrocompatibilité des projets Adobe Premiere Pro
    7. Ouverture et montage de projets Premiere Rush dans Premiere Pro
    8. Bonnes pratiques : créez vos propres modèles de projets
  6. Espaces de travail et workflows
    1. Espaces de travail
    2. Utilisation des panneaux
    3. Commandes tactiles et gestuelles Windows
    4. Utiliser Premiere Pro dans une configuration à deux moniteurs
  7. Acquisition et importation
    1. Acquisition
      1. Acquisition et numérisation de métrage
      2. Acquisition de vidéos HD, DV ou HDV
      3. Acquisition et réacquisition en série
      4. Configuration dʼun système pour lʼacquisition HD, DV ou HDV
    2. Importation
      1. Transfert et importation de fichiers
      2. Importation dʼimages fixes
      3. Importation dʼéléments audio numériques
    3. Importation depuis Avid ou Final Cut
      1. Importation de fichiers de projet AAF depuis Avid Media Composer
      2. Importation de fichiers de projet XML à partir de Final Cut Pro 7 et Final Cut Pro X
    4. Formats de fichiers pris en charge
    5. Numérisation de contenu vidéo analogique
    6. Utilisation du code temporel
  8. Montage
    1. Séquences
      1. Création et modification de séquences
      2. Ajout dʼéléments à des séquences
      3. Réorganisation des éléments dans une séquence
      4. Recherche, sélection et regroupement dʼéléments dans une séquence
      5. Montage à partir de séquences chargées dans le Moniteur source
      6. Simplification des séquences
      7. Rendu et prévisualisation de séquences
      8. Utilisation des marques
      9. Détection de montage de scène
    2. Vidéo
      1. Création et lecture dʼéléments
      2. Raccord des éléments
      3. Synchronisation de données audio et vidéo avec l’option Fusionner les éléments
      4. Rendu et remplacement des médias
      5. Annulation, historique et événements
      6. Images figées et arrêts sur image
      7. Utilisation des formats
    3. Audio
      1. Présentation d’une séquence audio dans Premiere Pro
      2. Mixage des pistes audio
      3. Réglage des niveaux de volume
      4. Montage, réparation et amélioration du contenu audio à lʼaide du panneau Audio essentiel
      5. Contrôle du volume et du panoramique des éléments à l’aide du panneau Mixage des éléments audio
      6. Balance et panoramique de l’audio
      7. Audio avancé : mixages secondaires, descendants et routage
      8. Effets et transitions audio
      9. Utilisation de transitions audio
      10. Application dʼeffets au contenu audio
      11. Mesure de l’audio à l’aide de l’effet Radar d’intensité sonore
      12. Enregistrement de mixages audio
      13. Modification de contenu audio dans le montage
      14. Correspondance des canaux audio dans Premiere Pro
      15. Utilisation de contenu audio Adobe Stock dans Premiere Pro
    4. Montage avancé
      1. Workflow de montage à caméras multiples
      2. Processus de montage pour les longs métrages
      3. Configuration et utilisation dʼun casque de visualisation pour la vidéo immersive dans Adobe Premiere Pro
      4. Montage VR
    5. Bonnes pratiques
      1. Bonnes pratiques : accélérer le mixage audio
      2. Bonnes pratiques : un montage efficace
  9. Effets et transitions vidéo
    1. Vue dʼensemble des effets et transitions vidéo
    2. Effets
      1. Types dʼeffets dans Adobe Premiere Pro
      2. Application et suppression dʼeffets
      3. Préconfigurations dʼeffets
      4. Recadrage automatique de vidéos pour différents canaux de médias sociaux
      5. Effets de correction des couleurs
      6. Modification de la durée et de la vitesse des éléments
      7. Calques dʼeffets
      8. Stabilisation du métrage
    3. Transitions
      1. Application de transitions dans Premiere Pro
      2. Modification et personnalisation des transitions
      3. Séquence de morphing
  10. Graphiques, titres et animation
    1. Graphiques et titres
      1. Création de titres et dʼanimations graphiques
      2. Appliquer des dégradés de texte dans Premiere Pro
      3. Vérification orthographique et Recherche et remplacement
      4. Utiliser des modèles d’animations graphiques pour les titres
      5. Ajouter des fonctionnalités Responsive Design à vos images
      6. Remplacement des images ou des vidéos dans les modèles dʼanimations graphiques
      7. Utilisation de modèles dʼanimations graphiques axés sur les données
      8. Bonnes pratiques : des workflows graphiques plus rapides
      9. Utilisation des sous-titres
      10. Transcription
      11. Transcription dans Premiere Pro | FAQ
      12. Mise à niveau des titres hérités vers les objets graphiques sources
    2. Animation et association dʼimages-clés
      1. Ajout, navigation et définition dʼimages clés
      2. Animation des effets
      3. Utilisation de lʼeffet Trajectoire pour modifier et animer des éléments
      4. Optimisation de lʼautomatisation des images clés
      5. Déplacement et copie dʼimages clés
      6. Affichage et réglage des effets et des images clés
  11. Composition
    1. Composition, couches alpha et réglage de l’opacité des éléments
    2. Masquage et suivi
    3. Modes de fusion
  12. Correction colorimétrique et étalonnage des couleurs
    1. Vue dʼensemble : flux de travail couleur dans Premiere Pro
    2. Opter pour des couleurs créatives à l’aide des looks Lumetri
    3. Ajuster la couleur à l’aide des courbes RVB et de saturation de teinte
    4. Corriger et faire correspondre les couleurs entre les plans
    5. Utilisation des contrôles TSL secondaires dans le panneau Couleur Lumetri
    6. Créer des vignettes
    7. Looks et LUT
    8. Domaines Lumetri
    9. Gestion des couleurs dʼaffichage
    10. HDR pour les diffuseurs
    11. Activation de la prise en charge de DirectX HDR
  13. Exportation de médias
    1. Workflow et présentation de la fonction dʼexportation
    2. Exportation rapide
    3. Exportation pour le web et les périphériques mobiles
    4. Exportation dʼune image fixe
    5. Exportation de projets pour dʼautres applications
    6. Exportation de fichiers OMF pour Pro Tools
    7. Exportation au format Panasonic P2
    8. Exportation vers un DVD ou un disque Blu-ray
    9. Bonnes pratiques : accélérer lʼexportation
  14. Travailler avec dʼautres applications Adobe
    1. After Effects et Photoshop
    2. Dynamic Link
    3. Audition
    4. Adobe Prelude
  15. Organisation et gestion des ressources
    1. Utilisation du panneau Projet
    2. Organisation dʼéléments dans le panneau Projet
    3. Lecture des éléments
    4. Rechercher des ressources
    5. Bibliothèques Creative Cloud
    6. Synchronisation des paramètres dans Premiere Pro
    7. Utilisation des productions
    8. Fonctionnement des éléments entre les projets dʼune même production
    9. Consolidation, transcodage et archivage de vos projets
    10. Gestion des métadonnées
    11. Bonnes pratiques
      1. Bonnes pratiques : travailler avec des productions
      2. Bonnes pratiques : apprendre avec la production audiovisuelle
      3. Bonnes pratiques : travailler à partir de formats natifs
  16. Amélioration des performances et dépannage
    1. Définition des préférences
    2. Réinitialisation des préférences
    3. Travailler avec des doublures
      1. Vue dʼensemble de la doublure
      2. Workflow de lʼassimilation et de la doublure
    4. Vérifiez si votre système est compatible avec Premiere Pro.
    5. Premiere Pro pour puce Apple
    6. Supprimer le scintillement
    7. Entrelacement et ordre des champs
    8. Rendu dynamique
    9. Prise en charge de la surface de contrôle
    10. Bonnes pratiques : travailler à partir de formats natifs
    11. Base de connaissances
      1. Vidéo verte et rose dans Premiere Pro ou Premiere Rush
      2. Comment dois-je procéder pour gérer le cache de média dans Premiere Pro ?
      3. Corriger les erreurs de rendu ou dʼexportation
      4. Résolution des problèmes liés à la lecture et aux performances dans Premiere Pro
  17. Surveillance des ressources et des médias hors ligne
    1. Contrôle d’éléments
      1. Utilisation du Moniteur source et du Moniteur du programme
      2. Utilisation du moniteur de référence
    2. Médias hors ligne
      1. Utilisation dʼéléments hors ligne
      2. Création dʼéléments pour le montage hors ligne
      3. Rétablissement de la liaison avec des médias hors ligne

Dans ce guide des bonnes pratiques, nous examinons quelques-uns des workflows qui vous permettent d’effectuer des montages plus rapides et efficaces. Nous vous donnons également plus d’informations fournies par des monteurs et des professionnels de la post-production.

Le montage est un processus créatif, ce qui le rend difficile à évaluer. Cela dit, les monteurs sont toujours tenus de respecter les délais. La principale qualité d’Adobe Premiere Pro est sa flexibilité, qui offre aux monteurs la possibilité de « travailler comme ils l’entendent ». Les monteurs nous répètent constamment que cela se traduit par de la rapidité et de l’efficacité.

montage
Montage Premiere Pro

Outils de montage qui évoluent

Pour les diffuseurs et les maisons de post-production, Premiere Pro s’intègre parfaitement dans les workflows établis et à des centaines d’outils tiers. Une prise en charge fiable et étendue des formats natifs, une prise en charge locale, en réseau et croissante des fichiers, ainsi qu’un ensemble de technologies et de workflows intégrés répondant aux normes industrielles aident les utilisateurs à respecter les délais imposés par des normes professionnelles strictes. Pour plus d’informations, voir Bonnes pratiques : apprendre avec la production audiovisuelle.

Les nouveaux monteurs bénéficient d’espaces de travail pour différentes tâches de montage, y compris la couleur, les éléments graphiques et l’audio, qui les guident tout au long du processus de post-production vidéo. Les monteurs expérimentés tirent pleinement parti de la richesse des outils et de la personnalisation pour accélérer leurs workflows. Les résultats varient selon les utilisateurs et les pipelines de production, mais les diffuseurs et les monteurs affirment régulièrement travailler plus vite en utilisant Premiere Pro.

  • Mark Leombruni, directeur des actualités audio chez Vice Media

    « Premiere a été utilisé par VICE pour sa vitesse et selon nous, la post-finition est beaucoup plus rapide dans Premiere Pro. Quʼil s’agisse dʼune salle de presse très fréquentée au quotidien ou dʼune longue émission de télévision scénarisée, il convient parfaitement à de nombreux environnements exigeants. Imaginez un épisode télévisé scénarisé typique de 30 minutes : celui-ci peut nécessiter 20 heures de post-finition. Nous pouvons traiter un programme de la même durée en moins de 3 heures. »

  • Thomas Bergman, directeur, monteur, et propriétaire de Silbersalz

    « Avec Premiere Pro, je peux travailler beaucoup plus vite parce quʼil y a énormément de liberté pour concevoir votre propre processus créatif avec les workflows, les outils et les commandes clavier personnalisées de Premiere Pro. »

  • Jonathon Corbiere, directeur de lʼanimation pour le film The Animated Mind of Oliver Sacks

    « La possibilité de copier et coller des animations montées directement de Premiere Pro à After Effects, sans toucher aux médias, aux durées et aux échelles, réduit le temps de configuration de nos animations de plus de 50 %. »

  • Vashi Nedomansky, monteur et cinéaste chez Vashi Visuals 

    « Après avoir effectué mes montages dans Premiere Pro pendant les 14 dernières années, jʼai créé un workflow personnalisé plus rapide et plus efficace que les autres systèmes de montage non linéaire. Cette conclusion repose sur le montage de 11 longs métrages avec les 3 options logicielles les plus couramment utilisées. Pour moi, Premiere Pro offre la plateforme la plus puissante, flexible et stable pour sʼattaquer à nʼimporte quel projet. »

  • Christine Steele, monteuse et cinéaste chez Steele Pictures

    « La personnalisation de Premiere Pro me permet de travailler bien plus vite. Je définis et enregistre des raccourcis et des espaces de travail qui fonctionnent de la manière qui me convient le mieux, ce qui me permet de faire ce que je veux, comme je le veux, afin de pouvoir effectuer des montages au rythme de mes idées, de façon créative, en temps réel. »

  • Scott Simmons, monteur et auteur chez ProVideo Coalition

    « Cʼest dans le montage artisanal que je profite des avantages réels de la vitesse de Premiere Pro. Cʼest là que je travaille sur les séquences, lʼenregistrement, lʼorganisation, que je commence la coupe des images. Approfondir cette partie de la création de lʼhistoire est la phase la plus importante du processus. »

Bonnes pratiques pour le montage dans Premiere Pro

En commençant par les modèles de projets, vous rationalisez la configuration et l’ensemble du workflow de montage. Savoir travailler avec les formats de fichiers est essentiel pour le montage vidéo afin d’assurer des exportations rapides. Ensuite, tout ce qui importe, c’est l’efficacité du montage.

Les espaces de travail Premiere Pro accélèrent la navigation dans l’interface utilisateur, ouvrant les outils les plus utiles pour différentes tâches afin qu’ils soient à portée de main. Chaque panneau de Premiere Pro a sa propre fonction, qu’il s’agisse du Moniteur source pour la vérification de vos séquences, du panneau Montage pour la construction de vos séquences ou du panneau Options d’effet pour la configuration des effets. Ils peuvent tous être redimensionnés, regroupés, empilés ou flotter devant le reste de l’interface.

Les monteurs expérimentés utilisent cette flexibilité pour créer des espaces de travail personnalisés en fonction de leur style de montage. Effectuez un double clic sur le nom d’un panneau, ou appuyez sur la touche ` (accent grave) pour basculer celui-ci en mode plein écran. Cette option est idéale pour un travail ciblé sur les détails ou pour optimiser l’écran sur un plus petit affichage.

Les monteurs peuvent utiliser la souris, le clavier ou même un écran tactile pour effectuer des montages, et il existe plusieurs façons de vérifier les séquences avant de choisir les prises à utiliser dans votre montage :

  • Aperçu dans le Moniteur source
  • Aperçu dans le panneau Projet en affichant des vignettes mobiles
  • Aperçu et organisation des clips en groupes à l’aide de la vue à structure libre du panneau Projet
  • Ajout de clips aux chaînes sur le montage pour les revoir en séquence

Comment les experts accélèrent le montage

La combinaison des commandes avancées faciles d’accès et de l’automatisation intelligente aide les monteurs à rester créatifs, avec moins de clics, et leur donne plus de liberté pour approfondir leurs idées au fur et à mesure qu’ils peaufinent leurs histoires.

Les monteurs expérimentés utilisent des raccourcis clavier pour accélérer leur travail afin de pouvoir faire leur montage au rythme de leurs idées. Premiere Pro dispose d’une large gamme de raccourcis clavier, mais vous pouvez les personnaliser pour répondre à vos propres besoins. Si vous connaissez déjà un autre système de montage non linéaire, vous pouvez définir les raccourcis clavier par défaut pour établir des correspondances avec ceux que vous connaissez, par exemple Avid Media Composer ou Apple Final Cut Pro.

Pour ce qui est de la disposition de votre clavier, cliquez sur le menu Premiere Pro > Raccourcis clavier (macOS). Pour les systèmes d’exploitation Windows, cliquez sur le menu Édition > Raccourcis clavier. Vous obtenez ainsi un aperçu de la disposition du clavier.

Editing-hero

À partir d’ici, vous pouvez mapper de nouveau le clavier à l’aide des paramètres existants, ou utiliser vos propres raccourcis personnalisés. Vous mappez les touches à l’ensemble de l’application ou désignez différents panneaux spécifiques, de sorte que les mêmes raccourcis puissent fonctionner différemment dans espaces de travail divers.

Voici quelques techniques spécifiques qui accélèrent le montage dans Premiere Pro :

  • Technique « Pancake » pour les journaux : Premiere Pro vous permet d’ouvrir plusieurs journaux. Vous pouvez passer de l’un à l’autre ou ouvrir plusieurs journaux simultanément. Cela vous permet de faire du montage d’un montage à l’autre, et donc de voir et d’accéder à un grand nombre de séquences à la fois. Le monteur d’Hollywood Vashi Nedomansky a rédigé un excellent article de blog sur l’ouverture simultanée de journaux (la technique « Pancake »).
  • Correction de pistes sources : travaillez plus rapidement avec le montage basé sur le clavier en utilisant des raccourcis clavier personnalisés pour la correction de pistes, ce qui permet le routage des pistes pour le montage en trois points afin d’obtenir des paramètres prédéfinis de clavier. Scott Simmons a rédigé un excellent article à ce sujet.
  • Construction de montages d’assemblage dans le panneau Projet : ouvrez une prévisualisation, ajoutez des marques, réorganisez et montez des éléments en séquences directement à partir du panneau Projet.
  • Grade dans l’application : utilisez la colorimétrie avancée des outils de couleur Lumetri pour la correction des couleurs et leur étalonnage créatif afin de terminer votre projet sans quitter Premiere Pro.
  • Panneau Audio essentiel : permet de régler automatiquement les niveaux d’intensité sonore et la réactivité du ducking sous les voix. Transformez les longs montages audio manuels en quelques clics. Pour en savoir plus, consultez notre guide Bonnes pratiques : accélérer le mixage audio.
  • Modèles d’animations graphiques : ajoutez des animations graphiques modifiables prédéfinies à votre projet. Consultez notre guide Bonnes pratiques : des workflows graphiques plus rapides.
  • Copier-coller entre Premiere Pro et After Effects : l’interopérabilité entre ces deux applications standard de l’industrie permet aux monteurs de faire glisser ou de copier-coller des clips pour partager leur travail créatif.

Donner le dernier mot aux experts

Comme pour tout métier, la clé d’un montage efficace est la pratique. Ce qui est spécial chez Premiere Pro, c’est que vous pouvez l’utiliser pour travailler de la manière dont vous en avez besoin et en toute intuition.

Pour conclure cet article, voici les citations complètes des monteurs avec lesquels nous nous sommes entretenus, qui vous donnent plus de détails et un aperçu sur la façon d’augmenter la vitesse de montage dans Premiere Pro.

Mark Leombruni est directeur des actualités audio chez Vice Media

« VICE a utilisé Premiere pour sa vitesse. Selon nous, Premiere Pro offre une post-finition beaucoup plus rapide. Il convient parfaitement à de nombreux environnements exigeants, que ce soit au sein d’une salle de presse quotidienne animée ou dans le cadre d’une émission de télévision scénarisée long format. Imaginez un épisode télévisé scénarisé typique de 30 minutes : celui-ci peut nécessiter 20 heures de post-finition. Nous pouvons traiter un programme de la même durée en moins de 3 heures. » 

La possibilité de travailler la couleur et le mixage audio au sein même du programme de montage rend ce dernier beaucoup plus rapide que d’autres : nous n’avons ainsi pas à exporter, transférer et assimiler le montage dans d’autres programmes de post-finition. Cela peut prendre jusqu’à une journée en fonction de la durée du projet et de sa complexité. Le gain de temps est également considérable si le monteur souhaite effectuer des révisions. Plus besoin de revenir à d’autres programmes. La finition dans Premiere nous permet également d’exporter des livraisons finales directement à partir de nos journaux de séquences de montage. Ainsi, il n’y a plus besoin de recourir à un processus de post-production en ligne. 

Le panneau Audio essentiel et sa capacité à niveler et traiter automatiquement le contenu audio en fonction du type de source offre un gain de temps énorme pour ce qui est de l’ébauche des montages ainsi que l’obtention d’un mixage respectant les normes légales de diffusion tout en travaillant sur la coupe.

Le workflow des modèles d’animations graphiques disponible depuis After Effects vers Premiere Pro offre également un gain de temps considérable. Grâce à lui, nous avons créé un système robuste de modèles et de workflows qui permettent aux équipes de monteurs et d’artistes de partager facilement des fichiers de projets tout au long de la journée, et ce, tout en maintenant un haut niveau de contrôle de la qualité pendant qu’ils travaillent. »

Vashi Nedomansky est cinéaste, monteur et auteur de « How we made 6 Below: Feature film post-production from start to finish ». Il travaille à Hollywood.

« Le monde de la création et de la post-production doit être conscient de ce quʼil est possible de faire avec Premiere Pro. Après avoir effectué mes montages dans Premiere Pro pendant les 14 dernières années, j’ai créé un workflow personnalisé que je peux quantifier comme plus rapide et plus efficace que les autres systèmes de montage non linéaire. Cette conclusion repose sur le montage de 11 longs métrages avec les 3 options logicielles les plus couramment utilisées. Pour moi, Premiere Pro offre la plateforme la plus puissante, flexible et stable pour sʼattaquer à nʼimporte quel projet. 

Jʼaimerais créer un défi de montage pour que tous les réfractaires à Premiere Pro lʼessaient et le comparent à une autre option dans une situation réelle. Supposons que moi et deux autres monteurs travaillant sur des systèmes concurrents disposions de cinq heures de rushes sur une journée dʼun long métrage (journée moyenne de tournage) et avons été invités à enregistrer, organiser et couper les scènes de ces cinq heures... Je vais facilement les battre au niveau de lʼorganisation et de la coupe des scènes. »

Thomas Bergman est monteur, directeur de la photographie, coloriste, et cofondateur de Silbersalz Film. Il vit à Stuttgart, en Allemagne.

« Man kann im Premiere Pro im Vergleich zum AVID sicherlich 100% schneller auf derselben Maschine sein, indem man Workflows, Premiere Features, Key Commands schlau mit seinem kreativen Prozess verbindet. »

Traduction : avec Premiere Pro, je peux travailler au moins 100 % plus vite quʼavec Avid sur la même machine parce quʼil y a énormément de liberté pour concevoir votre propre processus créatif avec les workflows, les outils et les commandes clavier personnalisées de Premiere Pro.

Jonathan Corbiere

Jonathan Corbiere travaille chez Thought Café, un studio dʼanimation à Toronto, au Canada, et occupe le poste de directeur de lʼanimation sur le film The Animated Mind of Oliver Sacks, actuellement en production.

« La possibilité de copier et coller des animations montées directement de Premiere Pro à After Effects, sans toucher aux médias, aux durées et aux échelles, réduit le temps de configuration de nos animations de plus de 50 %. »

Christine Steele
Christine Steele est une monteuse et cinéaste primée qui vit à Hollywood. Elle est propriétaire de Steele Pictures Studios, Inc.

La personnalisation de Premiere Pro me permet de travailler plus vite. Je définis et enregistre des raccourcis et des espaces de travail qui fonctionnent de la manière qui me convient le mieux, ce qui me permet de faire ce que je veux, comme je le veux, afin de pouvoir effectuer des montages au rythme de mes idées, de façon créative, en temps réel. Il faut du temps pour configurer, enregistrer, tester et affiner ces personnalisations, mais une fois que mon clavier, les paramètres de panneau et les préférences sont définis, je nʼai pas à penser à ce que je fais, je le fais tout simplement. 

Les fonctionnalités qui me permettent dʼatteindre ce genre de vitesse comprennent :

  • Lʼenregistrement des espaces de travail pour divers workflows, par exemple lʼorganisation de séquences et la sélection (projets de modèles de démarrage, chutiers intelligents, assimilations et paramètres prédéfinis de fichiers proxy, paramètres prédéfinis de séquences, raccourcis pour composer des sous-séquences, paramètres prédéfinis de sortie pour la vérification/le chargement, etc.).
  • Lʼutilisation de chutiers à structure libre comme moniteurs multisources me permet de créer très rapidement des ébauches de coupes.
  • Lʼutilisation de lʼouverture simultanée de journaux lors de la réalisation de coupes, de compositions compliquées et lors du travail de finition.
  • Lʼenregistrement de raccourcis à une touche pour le montage journalier et les opérations de raccord dynamique.
  • Un accès facile aux panneaux Objets graphiques essentiels, Audio essentiel et Couleur Lumetri améliore considérablement la vitesse pour chaque utilisateur.
  • Lʼaccès des panneaux à Adobe Stock augmente la vitesse (non seulement pour le montage, mais aussi pour les licences).
  • Lʼaccès des panneaux à des applications comme Wipster améliore le processus de diffusion pour la collaboration.
  • Les fonctionnalités avancées comme lʼapplication rapide dʼune table LUT sur un calque de réglage au-dessus dʼune ébauche de séquence de coupe peuvent faire la différence entre obtenir un bon résultat en quelques minutes et en quelques heures. 

Toutes ces fonctionnalités, sans parler de Dynamic Link pour After Effects et de l’accès aux modèles d’animations graphiques, peuvent aider à respecter des délais serrés en réalisant de très belles séquences, plutôt que de livrer des coupes « professionnellement acceptables » qui auraient clairement pu être bien meilleures si le temps n’avait pas manqué. 

Scott Simmons est monteur vidéo et auteur chez ProVideo Coalition.

C’est dans le montage artisanal que je profite des avantages réels de la vitesse de Premiere Pro. C’est là que je travaille sur le métrage, l’enregistrement, l’organisation, que je commence la coupe des images. Approfondir cette partie de la création de l’histoire est la phase la plus importante du processus. 

Il existe plusieurs façons d’accomplir de nombreuses tâches différentes. 

Par exemple, lors du montage à partir d’éléments principaux, il existe des options à définir en fonction des tâches effectuées. Vous pouvez utiliser des sous-clips traditionnels, mais je pense que c’est moins efficace. Les clips principaux peuvent être considérés comme de grandes vignettes dans un chutier où vous pouvez marquer les points d’entrée et de sortie, et effectuer votre montage directement depuis ce chutier vers un montage. Si vous créez des sélections de séquences, vous pouvez ensuite effectuer votre montage à partir de ces séquences en utilisant la méthode d’ouverture simultanée de journaux (Pancake Timeline). Et le meilleur dans tout ça, c’est que vous pouvez utiliser l’ouverture simultanée de montages dans le moniteur source et afficher cette séquence source dans un montage. 

Lors du raccord, vous pouvez utiliser la souris. Mais là encore, ce n’est pas le moyen le plus efficace. Le raccord dynamique est possible, afin que vous puissiez regarder et « ressentir » vos raccords dans l’observateur. Mais vous pouvez également utiliser des raccourcis clavier pour effectuer des raccords dans le montage de différentes manières. 

Le mixage audio dispose également de nombreuses options. Le panneau Audio essentiel est un moyen rapide de réaliser beaucoup de choses sans avoir besoin d’en savoir énormément sur l’ensemble du processus. Mais je pense qu’une partie de la puissance réelle vient du fait que Premiere offre à la fois un mixage basé sur les CLIPS et un mixage basé sur les PISTES, et qu’il est le seul des principaux systèmes de montage non linéaires à proposer ces deux options. Enfin, vous pouvez envoyer votre mixage dans Adobe Audition pour bénéficier d’une incroyable expérience de mixage haut de gamme.

Ce sont trois de mes aspects préférés, qui offrent plusieurs options permettant de déterminer la façon dont vous souhaitez travailler dans Adobe Premiere Pro.

À propos de ces guides des bonnes pratiques

Adobe vous aide à atteindre plus vite la ligne d’arrivée. Consultez nos guides sur les bonnes pratiques de production et de montage vidéo :

Contributeurs

  • Jeff Greenberg est consultant, maître de formation et auteur de l’ouvrage Adobe Premiere Pro Studio Techniques.
  • Maxim Jago est un cinéaste installé à Paris, maître de formation et auteur de l’ouvrage Premiere Pro Classroom in a Book.
  • Jarle Leirpoll est un cinéaste, monteur et maître de formation résidant en Norvège. Il est également l’auteur de l’ouvrage The Cool Stuff in Premiere Pro.
  • Alex Macleod est consultant en production audiovisuelle professionnel et propriétaire de Media City Training au Royaume-Uni.
  • Joe Newcombe est responsable des ventes et du marketing chez Support Partners, un intégrateur de systèmes pour les diffuseurs et les installations de post-production. Il vit au Royaume-Uni.
  • Ian Robinson est concepteur d’animations dans l’audiovisuel, et formateur régulier Adobe MAX. Il vit à Silverthorne, dans le Colorado.
Logo Adobe

Accéder à votre compte