Avant de régler les couleurs et la tonalité

Les puissants outils de Photoshop peuvent améliorer, réparer et corriger les couleurs et la tonalité (la luminosité et le contraste) d’une image. Voici quelques points à prendre en compte avant de régler les couleurs et la tonalité.

  • Travaillez toujours avec un moniteur calibré et pour lequel vous disposez d’un profil. L’étalonnage et le profilage sont indispensables avant toute opération de retouche d’image importante, sans quoi l’image affichée sur le moniteur ne présentera pas le même aspect sur un autre moniteur ou à l’impression.

  • Prévoyez d’utiliser des calques de réglage pour régler la gamme des tons et la balance des couleurs de votre image. Les calques de réglage vous permettent de revenir en arrière et de procéder à des réglages successifs de la tonalité sans perdre ni modifier de façon permanente les données du calque contenant l’image. Gardez toutefois à l’esprit que l’utilisation d’un calque de réglage augmente la taille de l’image et sollicite plus de mémoire vive de l’ordinateur. Des calques de réglage sont automatiquement créés lorsque vous accédez aux commandes de réglage des couleurs et de la tonalité disponibles dans le panneau Réglages.

  • Si vous ne souhaitez pas utiliser de calques de réglage, vous pouvez appliquer les réglages directement au calque d’image. Gardez à l’esprit que certaines données d’image sont supprimées lorsque vous effectuez des réglages de couleurs ou de tonalité directement dans un calque d’image.

  • (Photoshop) Pour les travaux critiques et pour la préservation maximale des données de l’image, il est conseillé de travailler avec une image de 16 bits par couche (image 16 bits) plutôt qu’avec une image de 8 bits par couche (image 8 bits). Les données sont perdues lorsque vous réglez les couleurs et la tonalité. La perte des informations graphiques est plus problématique avec une image 8 bits ou 16 bits. En général, les images 16 bits sont plus volumineuses que les images 8 bits.

  • Dupliquez le fichier image ou faites-en une copie. Le travail sur une copie de l’image permet de préserver l’original, au cas où il vous faudrait revenir à l’état d’origine.

  • Supprimez les imperfections, telles que les poussières, les tachetures et les rayures de l’image avant de procéder au réglage des couleurs et de la tonalité.

  • Ouvrez le panneau Informations ou Histogramme en mode Affichage agrandi. Lors de l’évaluation et de la correction d’une image, ces deux panneaux affichent des informations précieuses sur les réglages effectués.

  • Vous pouvez effectuer une sélection ou utiliser un masque pour restreindre le réglage des couleurs et des tonalités à une partie de l’image. Une autre méthode pour le réglage sélectif des couleurs et des tonalités consiste à placer les différents composants de l’image sur des calques séparés. Les réglages de couleurs et de tonalité ne s’appliquent qu’à un seul calque à la fois. Ils n’ont d’effet que sur les composants de l’image contenus dans le calque cible.

Correction des images

Voici comment se déroule en général la correction des couleurs et des tons d’une image :

  1. Utilisez l’histogramme pour vérifier la qualité et la gamme des tons de l’image.

  2. Vérifiez que le panneau Réglages est ouvert pour pouvoir accéder aux réglages de couleurs et de tonalité. Cliquez sur l’icône souhaitée pour accéder aux réglages décrits dans la section ci-dessous. Lorsque vous effectuez des corrections à l’aide du panneau Réglages, un calque de réglage est automatiquement créé, ce qui vous donne plus de flexibilité et vous permet d’éviter toute perte de données d’image. (voir les sections Présentation du panneau Réglages et A propos des calques de réglage et de remplissage).

  3. Réglez la balance des couleurs pour supprimer toute dominante de couleur indésirable ou pour corriger des couleurs sur/sous-saturées (voir la section Commandes de réglage des couleurs).

  4. Réglez la gamme des tons à l’aide du réglage Niveaux ou Courbes.

    Commencez la correction des tons en réglant les valeurs de pixel des tons clairs et des tons foncés les plus intenses afin de définir une gamme de tons d’ensemble pour l’image. Ce processus s’appelle la définition des tons clairs et des tons foncés ou la définition des points blancs et noirs. La définition des tons clairs et des tons foncés permet généralement de redistribuer correctement les pixels de tons moyens. Il se peut toutefois que vous deviez régler les tons moyens manuellement.

    Pour ne régler la tonalité que dans les zones de tons foncés et de tons clairs, utilisez la commande Tons foncés/Tons clairs (voir la section Amélioration des détails des tons foncés et des tons clairs).

  5. (Facultatif) Procédez à d’autres réglages chromatiques, si nécessaire.

    Une fois la balance des couleurs d’ensemble corrigée, vous pouvez effectuer des réglages facultatifs pour améliorer les couleurs ou produire des effets spéciaux.

  6. Renforcez les contours de l’image.

    Une des dernières étapes consiste à renforcer la netteté des contours dans l’image à l’aide du filtre Accentuation ou Netteté optimisée. Le degré d’accentuation requis varie en fonction de la qualité d’image produite par l’appareil photo numérique ou le scanner utilisé. (voir la section Renforcement de la netteté des images).

  7. (Facultatif) Adaptez l’image aux caractéristiques de l’imprimante ou de la presse.

    Vous pouvez utiliser les options du réglage Niveaux ou Courbes pour importer des informations de tons clairs et de tons foncés dans la gamme d’un appareil de sortie, tel qu’une imprimante de bureau. Vous pouvez également procéder de cette manière si votre image doit être imprimée sur une presse d’imprimerie dont vous connaissez les caractéristiques.

    Comme le renforcement de la netteté augmente le contraste des pixels voisins, il est possible que certains pixels se trouvant dans les zones critiques deviennent non imprimables sur l’imprimante ou la presse utilisée. Aussi est-il conseillé d’affiner les paramètres de sortie une fois la netteté renforcée. Pour plus de détails sur le réglage des paramètres de sortie, reportez-vous à la section Définition de valeurs cible pour les tons clairs et les tons foncés.

Présentation du panneau Réglages

Les outils de réglage des couleurs et de la tonalité se trouvent dans le panneau Réglages. Un clic sur l’icône d’un outil de réglage a pour effet de sélectionner un réglage et de créer un calque de réglage. Les réglages effectués au moyen des commandes et des options du panneau Réglages entraînent la création de calques de réglage non destructifs. (voir la section A propos des calques de réglage et de remplissage).

Ces paramètres figurent dans le menu Paramètres prédéfinis du panneau Propriétés. Des paramètres prédéfinis sont disponibles pour les réglages suivants : Niveaux, Courbes, Exposition, Teinte/Saturation, Noir et blanc, Mélangeur de couches et Correction sélective. Lorsque vous cliquez sur un paramètre prédéfini, celui-ci est appliqué à l’image par le biais d’un calque de réglage. Vous pouvez à tout moment enregistrer un paramètre de réglage comme paramètre prédéfini : il sera alors ajouté à la liste des paramètres prédéfinis.

Lorsque vous cliquez sur l’icône d’un réglage ou sur un paramètre prédéfini, les options associées au réglage s’affichent.

Application d’une correction à l’aide du panneau Réglages

  1. Dans le panneau Réglages, cliquez sur l’icône d’un réglage ou choisissez un réglage dans le menu du panneau.

  2. Utilisez les commandes et les options disponibles dans le panneau Propriétés pour appliquer les réglages souhaités.

  3. (Facultatif) Utilisez l’une des méthodes suivantes :
    • Pour afficher ou masquer le réglage, utilisez le bouton Activer/Désactiver la visibilité des calques .
    • Pour rétablir les paramètres d’origine du réglage, cliquez sur le bouton Réinitialiser le réglage .
    • Pour annuler un réglage, cliquez sur le bouton Supprimer ce calque de réglage .
    • Pour développer en largeur le panneau Réglages, faites glisser un coin inférieur du panneau.

Application d’une correction au calque de dessous uniquement

  1. Dans le panneau Réglages, cliquez sur l’icône d’un réglage ou choisissez un réglage dans le menu du panneau.

  2. Dans le panneau Réglages, cliquez sur le bouton Ecrêter selon le calque . Cliquez de nouveau sur l’icône pour appliquer le réglage à tous les calques situés sous le calque actif dans le panneau Calques.

Enregistrement et application des paramètres de réglages prédéfinis

Les paramètres de réglages prédéfinis correspondant à l’outil sur lequel vous cliquez dans le panneau Réglages sont regroupés dans le menu Paramètres prédéfinis du panneau Propriétés. En outre, les paramètres des réglages suivants peuvent être enregistrés comme paramètres prédéfinis, puis appliqués selon les besoins : Niveaux, Courbes, Exposition, Teinte/Saturation, Noir et blanc, Mélangeur de couches et Correction sélective. Lorsque vous enregistrez un paramètre comme paramètre prédéfini, il est ajouté à la liste des paramètres prédéfinis.

  • Pour enregistrer des paramètres de réglage comme paramètres prédéfinis, choisissez la commande Enregistrer le paramètre prédéfini dans le menu du panneau Propriétés.
  • Pour appliquer un paramètre de réglage prédéfini, choisissez un paramètre prédéfini dans le menu correspondant du panneau Propriétés.

Sélection automatique des champs de texte ou l’outil de réglage ciblé

Si vous modifiez souvent les paramètres de réglage à l’aide de champs de texte ou de l’outil de réglage ciblé, optimisez votre efficacité en sélectionnant automatiquement ces éléments.

  1. Dans le menu du panneau Propriétés, sélectionnez Paramètre de sélection automatique ou l’outil Réglage ciblé par sélection automatique.

    Remarque :

    Si vous préférez sélectionner les champs de texte au fur et à mesure, appuyez sur les touches Maj+Entrée (Windows) ou Maj+Retour (Mac OS).

Commandes de réglage des couleurs

Vous pouvez utiliser l’une des commandes de réglage des couleurs suivantes :

Niveaux automatiques

Corrige rapidement la balance des couleurs d’une image. Bien que son nom indique un réglage automatique, vous pouvez affiner le comportement de la commande (voir la section Suppression d’une dominante de couleur à l’aide de la commande Couleur automatique).

Commande Niveaux

Règle la balance des couleurs en définissant la répartition des pixels pour les couches de couleur individuelles (voir la section Réglage des couleurs à l’aide de la boîte de dialogue Niveaux).

Commandes Courbes

Fournit jusqu’à 14 points de contrôle pour le réglage des tons clairs, des tons moyens et des tons foncés des couches individuelles (voir la section Présentation des courbes).

Commande Exposition

Règle la tonalité en procédant à des calculs dans un espace colorimétrique linéaire. La commande Exposition est principalement utilisée pour le traitement d’images HDR. (voir la section Réglage de l’exposition pour les images HDR).

Commande Vibrance

Règle la saturation des couleurs de façon à minimiser l’écrêtage (voir la section Réglage de la saturation des couleurs à l’aide de la commande Vibrance).

Filtre photo, commande

Procède à des réglages chromatiques en simulant les effets d’une prise de vue à l’aide d’un filtre Kodak Wratten ou Fuji devant l’objectif de l’appareil photo.

Balance des couleurs, commande

Change le mélange des couleurs dans une image (voir la section Application du réglage Balance des couleurs).

Commande Teinte/Saturation

Règle la teinte, la saturation et la luminosité de l’ensemble de l’image ou des composantes de couleur isolées (voir la section Réglage de la teinte et de la saturation).

Commande Correspondance de la couleur

Fait correspondre les couleurs : d’une photo à celles d’une autre photo, d’un calque à celles d’un autre calque et d’une sélection dans une image à celles d’une autre sélection dans la même image ou dans une autre image. Cette commande contrôle également la luminance et la gamme des couleurs et neutralise les dominantes de couleur dans une image (voir la section Correspondance des couleurs de différentes images).

Remplacement de couleur, commande

Remplace les couleurs spécifiées, dans une image, par d’autres valeurs chromatiques (voir la section Remplacement de la couleur d’objets dans une image).

Correction sélective, commande

Règle la proportion de couleurs primaires dans les composantes de couleur individuelles (voir la section Réglages de la correction sélective).

Commande Mélangeur de couches

Modifie une couche de couleur et procède à des réglages de couleurs difficilement réalisables avec les autres outils de réglage (voir la section Mélange des couches de couleur).

Réglage de la couleur

Tous les outils de réglage des couleurs de Photoshop fonctionnent essentiellement de la même façon, à savoir par mise en correspondance d’une plage existante de valeurs de pixel avec une nouvelle plage de valeurs. Les outils diffèrent par leur degré de précision. Les outils de réglage des couleurs et leurs options se trouvent dans le panneau Réglages. Pour obtenir une présentation sur les outils de réglage des couleurs, reportez-vous à la section Commandes de réglage des couleurs.

Vous pouvez régler les couleurs d’une image de différentes façons. La méthode la plus souple consiste à utiliser un calque de réglage. Lorsque vous sélectionnez un outil de réglage des couleurs dans le panneau Réglages, Photoshop crée automatiquement un calque de réglage. Les calques de réglage vous permettent de faire des essais de réglage de couleurs et de tons sans modifier de façon permanente les pixels de l’image. Les changements de couleurs et de tons s’appliquent au calque de réglage, qui agit comme un voile laissant transparaître les autres calques de l’image.

  1. Si vous voulez effectuer des réglages sur une portion de l’image, sélectionnez cette portion. Si vous ne sélectionnez rien, le réglage est appliqué à la totalité de l’image.
  2. Utilisez l’une des méthodes suivantes :
    • Cliquez sur l’icône d’un réglage dans le panneau Réglages.
    • Cliquez deux fois sur la vignette d’un calque de réglage existant dans le panneau Calques.

    Remarque :

    vous pouvez également choisir Image > Réglages et sélectionner une commande dans le sous-menu pour appliquer des réglages directement au calque d’image. Gardez à l’esprit que cette méthode entraîne la suppression de données d’image.

    Un nouveau calque de réglage se compose d’un masque de fusion qui est vide (ou blanc) par défaut, ce qui signifie que le réglage s’applique à l’ensemble de l’image (si une sélection est active sur l’image lorsque vous ajoutez un calque de réglage, le masque de fusion initial masque la zone non sélectionnée de couleur noire). Vous pouvez peindre en noir sur le masque à l’aide de l’outil Pinceau pour définir les zones de l’image auxquelles les réglages ne doivent pas s’appliquer (voir la section Modification d’un masque de fusion).

  3. Pour alterner entre l’image originale et la version modifiée, cliquez sur l’icône Activer/Désactiver la visibilité des calques  du panneau Propriétés.

    Remarque :

    Pour annuler les modifications, cliquez sur le bouton Réinitialiser .

Enregistrement des paramètres de réglage

Vous pouvez enregistrer vos paramètres de réglage des couleurs et les appliquer à d’autres images. Lorsqu’un paramètre est enregistré, il peut être sélectionné dans le menu Paramètres prédéfinis du panneau Propriétés. Vous pouvez également choisir la commande Charger le paramètre prédéfini dans le menu d’une boîte de dialogue de réglage. Si vous enregistrez les paramètres de réglage des couleurs au moyen de la commande Correspondance de la couleur, reportez-vous à la section Correspondance des couleurs de différentes images.

  • Pour enregistrer un paramètre à partir du menu Paramètres prédéfinis, sélectionnez l’option Enregistrer le paramètre prédéfini dans le menu du panneau. Seuls les réglages suivants donnent accès à cette option : Niveaux, Courbes, Exposition, Teinte/Saturation, Noir et blanc, Mélangeur de couches et Correction sélective.
  • Pour enregistrer un paramètre dans la boîte de dialogue de réglage des images Tons foncés/Tons clairs, ou Remplacement de couleur, cliquez sur le bouton Enregistrer. Dans la boîte de dialogue de réglage des images Niveaux, Courbes, Exposition, Teinte/Saturation, Noir et blanc, Mélangeur de couches ou Correction sélective, choisissez la commande Enregistrer le paramètre prédéfini dans le menu du panneau. Attribuez un nom au paramètre, puis cliquez sur Enregistrer.

Réapplication des paramètres de réglage

Lorsque vous enregistrez un paramètre de réglage, celui-ci est stocké en tant que paramètre prédéfini et peut être réutilisé selon les besoins.

  • Choisissez un paramètre de réglage prédéfini dans le menu des paramètres prédéfinis du panneau Propriétés.
  • Dans une boîte de dialogue de réglage, cliquez sur le bouton Charger. Recherchez et chargez le fichier de réglage enregistré. Dans la boîte de dialogue Courbes, Noir et blanc, Exposition, Teinte/Saturation, Correction sélective, Niveaux ou Mélangeur de couches, les paramètres prédéfinis enregistrés sont répertoriés dans le menu Paramètre prédéfini. Choisissez la commande Charger le paramètre prédéfini à partir du menu Options de paramètre prédéfini pour charger, depuis un autre emplacement, un paramètre qui n’apparaît pas dans le menu déroulant Paramètre prédéfini.

Pour supprimer des paramètres prédéfinis par défaut, accédez au dossier indiqué ci-dessous, supprimez les paramètres prédéfinis du dossier, puis relancez Photoshop.

  • Windows : [disque de démarrage]/Program Files/Adobe/Adobe Photoshop [numéro_version]/Presets/[type de réglage]/[nom du paramètre prédéfini]

  • Mac OS : [disque de démarrage]/Applications/Adobe Photoshop[numéro_version]/Presets/[type de réglage]/[nom du paramètre prédéfini]

Correction des couleurs en mode CMJN et RVB

Bien que toutes les corrections de couleurs et de tonalité soient autorisées en mode RVB, de même que la plupart des réglages en mode CMJN, vous devez sélectionner soigneusement le mode. Evitez de multiplier les conversions entre modes, car des valeurs chromatiques sont arrondies et perdues à chaque conversion. Si vous traitez une image RVB destinée à un affichage sur écran, ne convertissez pas cette image en mode CMJN. Si vous traitez une image CMJN dont les couleurs vont être séparées à des fins d’impression, n’effectuez pas de corrections en mode RVB.

Si vous devez convertir votre image d’un mode à l’autre, effectuez la plupart de vos corrections de couleurs et de tons en mode RVB. Vous pourrez ensuite utiliser le mode CMJN pour affiner le réglage. L’utilisation du mode RVB présente les avantages suivants :

  • Le nombre de couches étant moins élevé en RVB, la quantité de mémoire utilisée dans ce mode est moins importante.

  • Le mode RVB comprend une gamme de couleurs plus large que le mode CMJN ; davantage de couleurs sont donc susceptibles d’être conservées une fois les réglages effectués.

    Vous pouvez procéder à un épreuvage des couleurs à l’écran pour obtenir un aperçu des couleurs telles qu’elles seront reproduites sur un appareil de sortie donné (voir la section A propos de l’épreuvage des couleurs à l’écran).

Remarque :

Vous pouvez modifier une image en mode RVB dans une fenêtre et afficher la même image en couleurs CMJN dans une autre. Choisissez Fenêtre > Réorganiser > Nouvelle fenêtre pour [nom de fichier] pour ouvrir une seconde fenêtre. Sélectionnez l’option Espace de travail CMJN dans le sous-menu Format d’épreuve, puis activez l’aperçu CMJN dans l’une des fenêtres à l’aide de la commande Couleurs de l’épreuve.

Identification des couleurs non imprimables

La gamme de couleurs d’un système de couleur représente l’éventail des couleurs qu’il peut afficher ou imprimer. Une couleur qui peut être affichée en mode RVB peut être hors gamme, et donc non imprimable, en mode CMJN.

En mode RVB, vous pouvez déterminer si une couleur est non imprimable comme suit :

  • Dans le panneau Informations, un point d’exclamation s’affiche en regard des valeurs CMJN dès que vous placez le pointeur sur une couleur non imprimable.

  • Un triangle d’avertissement apparaît dans le sélecteur de couleurs et le panneau Couleur. Lorsque vous sélectionnez une couleur non imprimable, l’équivalent CMJN le plus proche s’affiche. Pour sélectionner l’équivalent CMJN, cliquez sur le triangle ou le témoin de couleur.

    Photoshop place automatiquement toutes les couleurs dans la gamme imprimable lorsque vous convertissez une image RVB en mode CMJN. Notez que certaines options de conversion peuvent entraîner la perte de certains détails de l’image. Toutefois, vous pouvez identifier les couleurs non imprimables d’une image ou les corriger manuellement avant de les convertir en CMJN. Vous pouvez utiliser la commande Couleurs non imprimables pour sélectionner les couleurs non imprimables.

Recherche des couleurs non imprimables

  1. Choisissez Affichage > Format d’épreuve, puis le profil d’épreuve en fonction duquel appliquer la commande Couleurs non imprimables.
  2. Choisissez Affichage > Couleurs non imprimables.

Tous les pixels hors de la gamme imprimable de l’espace du profil d’épreuve actif sont mis en surbrillance en gris.

Modification de la couleur des alertes de couleurs non imprimables

  1. Utilisez l’une des méthodes suivantes :
    • (Windows) Choisissez Edition > Préférences > Transparence et couleurs non imprimables.
    • (Mac OS) Choisissez Photoshop > Préférences > Transparence et couleurs non imprimables.
  2. Dans la section Couleurs non imprimables, cliquez sur le témoin de couleur pour afficher le sélecteur de couleurs. Sélectionnez ensuite une nouvelle couleur d’alerte et cliquez sur OK.

    Pour obtenir des résultats optimaux, utilisez une couleur qui n’est pas présente dans l’image.

  3. Entrez une valeur dans la zone Opacité, puis cliquez sur OK.

    Utilisez cette option pour révéler plus ou moins l’image sous-jacente à travers la couleur d’alerte. Les valeurs autorisées vont de 1 à 100 %.

    Couleur des alertes de couleurs non imprimables de Photoshop
    Image d’origine et aperçu des couleurs non imprimables, le bleu étant sélectionné en tant que couleur des alertes de couleurs non imprimables

Ce produit est distribué sous licence Creative Commons Attribution - Pas d’utilisation commerciale - Partage à l’identique 3.0 non transposé  Les publications Twitter™ et Facebook ne sont pas couvertes par les dispositions Creative Commons.

Mentions légales   |   Politique de confidentialité en ligne