Guide d'utilisation Annuler

Effets et transitions vidéo dans Premiere Pro

  1. Guide de lʼutilisateur dʼAdobe Premiere Pro
  2. Versions Beta
    1. Présentation du programme Beta
    2. Accueil de la version Beta de Premiere Pro
  3. Prise en main
    1. Prise en main dʼAdobe Premiere Pro
    2. Nouveautés d’Adobe Premiere Pro
    3. Notes de mise à jour | Premiere Pro
    4. Raccourcis clavier dans Premiere Pro
    5. Accessibilité dans Premiere Pro
    6. Guide de workflow long et épisodique
  4. Configuration requise pour le matériel et le système d’exploitation
    1. Recommandations matérielles
    2. Configuration requise
    3. Configuration requise pour le GPU et le pilote GPU
    4. Rendu et codage/décodage matériel à accélération GPU
  5. Créer des projets
    1. Création d’un nouveau projet
    2. Ouvrir des projets
    3. Déplacer et supprimer des projets
    4. Utiliser plusieurs projets ouverts en parallèle
    5. Utilisation des raccourcis de projet
    6. Rétrocompatibilité des projets Adobe Premiere Pro
    7. Ouverture et montage de projets Premiere Rush dans Premiere Pro
    8. Bonnes pratiques : créez vos propres modèles de projets
  6. Espaces de travail et workflows
    1. Espaces de travail
    2. FAQ | Importation et exportation dans Premiere Pro
    3. Utilisation des panneaux
    4. Commandes tactiles et gestuelles Windows
    5. Utiliser Premiere Pro dans une configuration à deux moniteurs
  7. Acquisition et importation
    1. Acquisition
      1. Acquisition et numérisation de métrage
      2. Acquisition de vidéos HD, DV ou HDV
      3. Acquisition et réacquisition en série
      4. Configuration dʼun système pour lʼacquisition HD, DV ou HDV
    2. Importation
      1. Transférer des fichiers
      2. Importation dʼimages fixes
      3. Importation dʼéléments audio numériques
    3. Importation depuis Avid ou Final Cut
      1. Importation de fichiers de projet AAF depuis Avid Media Composer
      2. Importation de fichiers de projet XML à partir de Final Cut Pro 7 et Final Cut Pro X
    4. Formats de fichiers pris en charge
    5. Numérisation de contenu vidéo analogique
    6. Utilisation du code temporel
  8. Montage
    1. Modifier la vidéo
    2. Séquences
      1. Création et modification de séquences
      2. Modification des réglages dʼune séquence
      3. Ajout dʼéléments à des séquences
      4. Réorganisation des éléments dans une séquence
      5. Recherche, sélection et regroupement dʼéléments dans une séquence
      6. Montage à partir de séquences chargées dans le Moniteur source
      7. Simplification des séquences
      8. Rendu et prévisualisation de séquences
      9. Utilisation des marques
      10. Correction de la source et ciblage des pistes
      11. Détection de montage de scène
    3. Vidéo
      1. Création et lecture dʼéléments
      2. Raccord des éléments
      3. Synchronisation de données audio et vidéo avec l’option Fusionner les éléments
      4. Rendu et remplacement des médias
      5. Annulation, historique et événements
      6. Images figées et arrêts sur image
      7. Utilisation des rapports L/H
    4. Audio
      1. Présentation d’une séquence audio dans Premiere Pro
      2. Mixage des pistes audio
      3. Réglage des niveaux de volume
      4. Monter, réparer et améliorer du contenu audio à l’aide du panneau Audio essentiel
      5. Ducking automatique du contenu audio
      6. Remixage du contenu audio
      7. Contrôle du volume et du panoramique des éléments à l’aide du panneau Mixage des éléments audio
      8. Balance et panoramique de l’audio
      9. Audio avancé : mixages secondaires, descendants et routage
      10. Effets et transitions audio
      11. Utilisation de transitions audio
      12. Application dʼeffets au contenu audio
      13. Mesure de l’audio à l’aide de l’effet Radar d’intensité sonore
      14. Enregistrement de mixages audio
      15. Modification de contenu audio dans le montage
      16. Correspondance des canaux audio dans Premiere Pro
      17. Utilisation de contenu audio Adobe Stock dans Premiere Pro
    5. Montage avancé
      1. Workflow de montage à caméras multiples
      2. Configurer et utiliser un casque de visualisation pour une vidéo immersive dans Adobe Premiere Pro
      3. Montage VR
    6. Bonnes pratiques
      1. Bonnes pratiques : accélérer le mixage audio
      2. Bonnes pratiques : un montage efficace
      3. Monter des workflows pour les longs métrages
  9. Effets et transitions vidéo
    1. Vue dʼensemble des effets et transitions vidéo
    2. Effets
      1. Types dʼeffets dans Adobe Premiere Pro
      2. Application et suppression dʼeffets
      3. Préconfigurations dʼeffets
      4. Recadrage automatique de vidéos pour différents canaux de médias sociaux
      5. Effets de correction des couleurs
      6. Modification de la durée et de la vitesse des éléments
      7. Calques de réglage
      8. Stabilisation du métrage
    3. Transitions
      1. Application de transitions dans Premiere Pro
      2. Modification et personnalisation des transitions
      3. Séquence de morphing
  10. Titres, graphiques et légendes
    1. Vue d’ensemble du panneau Objets graphiques essentiels
    2. Titres
      1. Créer un titre
    3. Graphiques
      1. Créer une forme
      2. Aligner et répartir des objets
      3. Modifier l’apparence du texte et des formes
      4. Appliquer des dégradés
      5. Ajouter des fonctionnalités Responsive Design à vos graphiques
      6. Installer et utiliser des modèles d’animations graphiques
      7. Remplacer des images ou des vidéos dans les modèles dʼanimations graphiques
      8. Utiliser des modèles dʼanimations graphiques axés sur les données
    4. Sous-titres
      1. Transcription
      2. Télécharger des modules linguistiques pour la transcription
      3. Utiliser des sous-titres
      4. Vérifier l’orthographe, rechercher et remplacer
      5. Exporter du texte
      6. Transcription dans Premiere Pro | FAQ
    5. Bonnes pratiques : des workflows graphiques plus rapides
    6. Mettre hors service le Titrage hérité dans Premiere Pro | FAQ
    7. Mise à niveau des titres hérités vers les objets graphiques sources
  11. Animation et association dʼimages-clés
    1. Ajout, navigation et définition dʼimages clés
    2. Animation des effets
    3. Utilisation de lʼeffet Trajectoire pour modifier et animer des éléments
    4. Optimisation de lʼautomatisation des images clés
    5. Déplacement et copie dʼimages clés
    6. Affichage et réglage des effets et des images clés
  12. Composition
    1. Composition, couches alpha et réglage de l’opacité des éléments
    2. Masquage et suivi
    3. Modes de fusion
  13. Correction colorimétrique et étalonnage des couleurs
    1. Vue dʼensemble : flux de travail couleur dans Premiere Pro
    2. Couleur automatique
    3. Utilisation créative des couleurs à l’aide des looks Lumetri
    4. Réglage de la couleur à lʼaide des courbes RVB et de saturation de teinte
    5. Correction et mise en correspondance des couleurs entre les plans
    6. Utilisation des contrôles TSL secondaires dans le panneau Couleur Lumetri
    7. Créer des vignettes
    8. Looks et LUT
    9. Domaines Lumetri
    10. Gestion des couleurs dʼaffichage
    11. HDR pour les diffuseurs
    12. Activation de la prise en charge de DirectX HDR
  14. Exportation de médias
    1. Exporter la vidéo
    2. Exporter le gestionnaire des paramètres prédéfinis
    3. Workflow et présentation de la fonction dʼexportation
    4. Exportation rapide
    5. Exportation pour le web et les périphériques mobiles
    6. Exportation dʼune image fixe
    7. Exportation de projets pour dʼautres applications
    8. Exportation de fichiers OMF pour Pro Tools
    9. Exportation au format Panasonic P2
    10. Réglages d’exportation
      1. Références des réglages d’exportation
      2. Réglages vidéo de base
      3. Paramètres de codage
    11. Bonnes pratiques : accélérer l’exportation
  15. Collaboration : Frame.io, productions et projets d’équipe
    1. Collaboration dans Premiere Pro
    2. Frame.io
      1. Installation et activation de Frame.io
      2. Utilisation de Frame.io avec Premiere Pro et After Effects
      3. Intégrer Adobe Workfront et Frame.io
      4. Forum aux questions
    3. Productions
      1. Utilisation des productions
      2. Fonctionnement des éléments entre les projets dʼune même production
      3. Bonnes pratiques : utilisation des productions
    4. Projets d’équipe
      1. Prise en main de Projets d’équipe
      2. Créer un projet d’équipe
      3. Ajouter et gérer des médias dans Projets d’équipe
      4. Inviter et gérer des collaborateurs dans un projet d’équipe
      5. Partager et gérer des modifications avec les collaborateurs
      6. Afficher les enregistrements automatiques et les versions de Team Projects
      7. Archiver, restaurer ou supprimer des projets d’équipe
  16. Travailler avec dʼautres applications Adobe
    1. After Effects et Photoshop
    2. Dynamic Link
    3. Audition
    4. Prelude
  17. Organisation et gestion des ressources
    1. Utilisation du panneau Projet
    2. Organisation dʼéléments dans le panneau Projet
    3. Lecture des éléments
    4. Rechercher des ressources
    5. Bibliothèques Creative Cloud
    6. Synchronisation des paramètres dans Premiere Pro
    7. Consolidation, transcodage et archivage de vos projets
    8. Gestion des métadonnées
    9. Bonnes pratiques
      1. Bonnes pratiques : apprendre avec la production audiovisuelle
      2. Bonnes pratiques : travailler à partir de formats natifs
  18. Amélioration des performances et dépannage
    1. Réglage des préférences
    2. Réinitialiser les préférences
    3. Utiliser les doublures
      1. Vue dʼensemble de la doublure
      2. Workflow de lʼassimilation et de la doublure
    4. Vérifiez si votre système est compatible avec Premiere Pro.
    5. Premiere Pro pour puce Apple
    6. Supprimer le scintillement
    7. Entrelacement et ordre des champs
    8. Rendu dynamique
    9. Prise en charge de la surface de contrôle
    10. Bonnes pratiques : travailler à partir de formats natifs
    11. Base de connaissances
      1. Problèmes connus
      2. Problèmes résolus
      3. Résoudre les problèmes de blocage de Premiere Pro
      4. Vidéo verte et rose dans Premiere Pro ou Premiere Rush
      5. Comment dois-je procéder pour gérer le cache de média dans Premiere Pro ?
      6. Corriger les erreurs de rendu ou dʼexportation
      7. Résolution des problèmes liés à la lecture et aux performances dans Premiere Pro
  19. Surveillance des ressources et des médias hors ligne
    1. Contrôle d’éléments
      1. Utilisation du Moniteur source et du Moniteur du programme
      2. Utilisation du moniteur de référence
    2. Médias hors ligne
      1. Utilisation dʼéléments hors ligne
      2. Création dʼéléments pour le montage hors ligne
      3. Rétablissement de la liaison avec des médias hors ligne

Cette section vous présente le large éventail de transitions et d’effets vidéo disponibles dans Premiere Pro. Vous y apprendrez également à quoi ils servent, comment les utiliser et dans quels cas les appliquer.

Liste des effets vidéo

Parcourez les différents effets décrits sur cette page à lʼaide des filtres suivants.

Effets de réglage

Extraction

extraction

L’effet Extraction supprime les couleurs dʼun élément vidéo pour produire une image en niveaux de gris. Les pixels dont les valeurs de luminance sont inférieures au niveau dʼentrée noir ou supérieures au niveau dʼentrée blanc deviennent noirs. Tout ce qui se trouve entre ces points apparaît en gris ou en blanc.

Niveaux

niveaux

L’effet Niveaux modifie la luminosité et le contraste de lʼélément. Il combine les fonctions des effets Balance des couleurs, Correction gamma, Luminosité et contraste, et Inversion.

Effets dʼéclairage

effets dʼéclairage

Les Effets d’éclairage appliquent des effets dʼéclairage à un élément grâce à cinq lumières au maximum, pour introduire des éclairages créatifs. Vous pouvez contrôler les propriétés dʼéclairage comme le type, la direction, lʼintensité, la couleur, le centre et la diffusion de lʼéclairage. Il existe également une commande Calque en relief permettant dʼutiliser des textures ou des motifs provenant dʼautres métrages afin de produire des effets dʼéclairage spéciaux, comme un effet de surface en 3D.

Amplification

Amplification

Cet effet émule l’amplificateur de correction de l’équipement vidéo standard. Il ajuste la luminosité, le contraste, la teinte, la saturation et le pourcentage de fractionnement de l’élément.

Effets de flou et de netteté

Effet Défaut de mise au point (Windows uniquement)

défaut de mise au point

L’effet Défaut de mise au point applique un flou à lʼélément pour simuler une image sortant de la plage focale de la caméra. Par exemple, un réglage dʼimages clés pour le flou permet de simuler un sujet qui devient net ou flou, ou qui se heurte accidentellement à la caméra.

Effet Flou directionnel

flou directionnel

L’effet Flou directionnel permet de donner une impression de mouvement à un élément.

Le flou étant appliqué uniformément autour du centre d’un pixel, des valeurs de 180 degrés et de 0 degré produisent le même résultat.

Effet Flou gaussien

flou gaussien

Lʼeffet Flou gaussien applique un flou à lʼimage, lʼatténue et en élimine le bruit. Vous pouvez définir un flou horizontal, vertical ou les deux.

Correction de scintillement

La correction de scintillement est utile lorsque vous travaillez sur des métrages entrelacés. Le scintillement est généralement causé par des bandes, qui deviennent visibles dans les métrages entrelacés. Cela peut créer un motif peu attrayant sur votre vidéo.

L’effet Correction de scintillement réduit les fréquences verticales élevées pour rendre les images plus faciles à utiliser sur un support entrelacé (tel quʼune vidéo NTSC).

Image originale (gauche) et après application de lʼeffet (droite)

Effets de couche

Effet Inverser (vidéo)

L’effet Inverser (vidéo) inverse les informations de couleur de lʼimage.

inverser

RVB/Rouge/Vert/Bleu

Le paramètre RVB inverse les trois couches de couleur supplémentaires. Les paramètres Rouge, Vert et Bleu inversent individuellement chaque couche de couleur.

Couche

La ou les couches à inverser. Chaque groupe dʼéléments intervient dans un espace colorimétrique spécifique en inversant lʼensemble de lʼimage dans cet espace ou une seule couche.

TLS/Teinte/Luminosité/Saturation

Le paramètre TLS inverse les trois couches de couleur calculées. Les paramètres Teinte, Luminosité et Saturation inversent individuellement chaque couche de couleur.

YIQ/Luminance/Chrominance phase/Chrominance quadrature

Le paramètre YIQ inverse les trois couches de luminance et de chrominance NTSC. Les paramètres Y (luminance), I (chrominance phase) et Q (chrominance quadrature) inversent individuellement chaque couche.

Alpha

Inverse la couche alpha de l’image. La couche alpha nʼest pas une couche de couleur. Elle indique le degré de transparence.

Part de lʼoriginal

La transparence de l’effet. Le résultat de lʼeffet est fusionné avec lʼimage d’origine. Le résultat de lʼeffet composite apparaît au-dessus. Plus cette valeur est élevée, moins l’élément est affecté par lʼeffet. Par exemple, si vous définissez cette valeur sur 100 %, lʼeffet nʼa aucun résultat visible sur lʼélément ; si vous la définissez sur 0 %, lʼimage originale nʼapparaît pas.

Effets de correction colorimétrique

Pour plus d’informations sur les effets de correction colorimétrique, consultez la section Effets de correction colorimétrique.

Effets de déformation

Effet Quatre coins

Lʼeffet Quatre coins déforme une image en modifiant la position de ses quatre coins. Utilisez-le pour étirer, réduire, incliner ou tordre une image, ou pour simuler une perspective ou un mouvement de rotation à partir du bord dʼun élément, notamment lʼouverture dʼune porte.

Effet Déformation de la lentille

L’effet Déformation de la lentille simule un objectif déformé par lequel lʼélément serait vu.

Effet Loupe

L’effet Loupe agrandit lʼimage entière ou une partie de lʼimage. Il agit comme une loupe sur une zone de lʼimage. Vous pouvez aussi lʼutiliser pour mettre à lʼéchelle lʼimage entière selon un facteur supérieur à 100 % tout en conservant la même résolution.

Effet Miroir

L’effet Miroir scinde lʼimage suivant un axe donné et reflète un côté sur lʼautre.

Effet Sphérisation

Cet effet permet de déformer un calque en donnant une forme sphérique à une portion de l’image.

Effet Géométrie

L’effet Géométrie applique à lʼélément des transformations géométriques bidimensionnelles. Appliquez lʼeffet Géométrie plutôt que des effets fixes pour effectuer le rendu du point dʼancrage dʼélément, de la position, de lʼéchelle ou de lʼopacité avant dʼautres effets standard. Les propriétés Point dʼancrage, Position, Rotation, Échelle et Opacité ont un fonctionnement presque similaire à celui des effets fixes.

Effet Turbulences

L’effet Turbulences insère des turbulences sur une image dʼaprès le bruit fractal. Vous pouvez notamment lʼutiliser pour reproduire lʼaspect de lʼeau qui coule, de miroirs déformants et de drapeaux flottants.

Effet Tourbillon

L’effet Tourbillon permet de déformer une image en effectuant une rotation de lʼélément autour de son centre. Lʼimage est déformée de manière plus nette au centre que sur les contours, créant un effet tourbillonnant lorsque les paramètres sont définis sur des valeurs très élevées ou très faibles.

Effet Onde progressive

L’effet Onde progressive permet de simuler une vague traversant une image. Vous pouvez créer une grande variété dʼondes, notamment des ondes carrées, circulaires ou sinusoïdales. Cet effet est automatiquement animé à vitesse constante pendant la durée spécifiée (sans images clés). Pour modifier les vitesses, définissez des images clés.

Effet Décalage

Cet effet permet de déplacer une image dans un élément. Les données visuelles supprimées dʼun côté de lʼimage apparaissent de lʼautre côté.

Génération des effets

Effet Dégradé 4 couleurs

L’effet Dégradé 4 couleurs produit un dégradé de quatre couleurs. Le dégradé est défini par quatre points dʼeffet, dont les positions et les couleurs peuvent être animées à lʼaide des options Positions et Couleurs. Le dégradé se compose en fait de quatre cercles de couleur unie qui fusionnent les uns avec les autres, chaque cercle ayant un point dʼeffet pour centre.

Effet Lumière parasite

Cet effet simule la réfraction d’une source lumineuse vive sur l’objectif de la caméra.

Effet Éclairs

Cet effet crée des éclairs, Echelles de Jacob, ainsi que d’autres effets visuels électriques entre deux points spécifiques d’un élément. Cet effet s’exécute automatiquement sans images clés sur l’intervalle de temps.

Effet Dégradé

Cet effet permet de créer un dégradé de couleur. Vous pouvez créer un dégradé linéaire ou radial, puis modifier la position et les couleurs du dégradé pendant la durée. Définissez les propriétés de départ et d’arrivée au moyen des options Point de départ et Point d’arrivée. Utilisez le contrôle Dispersion pour disperser les couleurs du dégradé et éliminer les effets de bande.

Effets de contrôle des images

Effet Noir et blanc

L’effet Noir et blanc convertit les éléments couleur en niveaux de gris, cʼest-à-dire que les couleurs deviennent des nuances de gris. Vous ne pouvez pas animer cet effet avec des images clés.

Dans le panneau Options d’effet, cliquez sur la case située à gauche de l’option Noir & blanc, si nécessaire, afin d’activer l’effet Noir & blanc. Cliquez sur l’icône qui apparaît dans la zone pour désactiver l’effet.

Effet Filtre chromatique

Cet effet convertit un élément en niveaux de gris, à l’exception de la couleur que vous indiquez. Utilisez l’effet Filtre chromatique pour mettre lʼaccent sur une zone définie de lʼélément.

Par exemple, dans un match de basket, vous pourriez isoler le ballon en préservant ses couleurs et afficher le reste de l’image en niveaux de gris. Notez cependant que le Filtre chromatique ne permet d’isoler que des couleurs, non des objets.

Effet Remplacement de couleur

L’effet Remplacement de couleur remplace toutes les occurrences de la couleur sélectionnée par une nouvelle couleur, tout en préservant les éventuels niveaux de gris. Vous pouvez ainsi modifier la couleur d’un objet dans une image en le sélectionnant, puis en réglant les contrôles pour créer une autre couleur.

Effet Correction gamma

L’effet Correction gamma éclaircit ou assombrit un élément sans trop altérer les tons foncés et les tons clairs. Pour ce faire, la correction gamma modifie la luminosité des tons moyens (milieu de gamme des niveaux de gris) sans toucher aux zones sombres ou claires. La valeur gamma par défaut est 10. Dans la boîte de dialogue Réglages de l’effet, vous pouvez ajuster cette valeur entre 1 et 28.

Effets d’incrustation

Effet Réglage alpha

Utilisez l’effet Réglage alpha à la place de l’effet Opacité pour modifier l’ordre de rendu par défaut des effets fixes. Modifiez le pourcentage d’opacité pour créer des niveaux de transparence.

Effet Masquage par couleur

L’effet Masquage par couleur masque tous les pixels de l’image semblables à une couleur de découpe spécifique. Il modifie uniquement la couche alpha d’un élément.

Fond bleu non standard (gauche) et arrière-plan (centre) associés à l’aide de l’effet Masquage par couleur (droite).

Effet Incrustation Luminance

L’effet Incrustation Luminance masque toutes les zones d’un calque correspondant à la luminance ou à la luminosité spécifiée.

Utilisez cet effet lorsque la luminance de l’objet auquel vous souhaitez appliquer un cache est très différente de celle de son arrière-plan. Si, par exemple, vous voulez créer un cache pour des notes de musique sur un arrière-plan blanc, vous pouvez masquer les valeurs plus claires. Les notes de musique foncées forment alors les seules zones opaques.

Effet Incrustation Cache de piste

Dans la mesure où vous pouvez utiliser un élément vidéo comme cache dans l’effet Incrustation Cache de piste, le cache peut varier dans le temps.

Utilisez l’effet Incrustation Cache de piste pour afficher un élément (élément d’arrière-plan) au travers d’un autre (élément superposé) en utilisant un troisième fichier comme cache pour créer des zones transparentes dans l’élément superposé. Cet effet nécessite deux éléments et un cache, chacun placé sur sa piste respective. Les zones blanches du cache sont opaques dans l’élément superposé, empêchant ainsi les éléments sous-jacents de transparaître. Les zones noires du cache sont transparentes, et les zones grises partiellement transparentes.

Un cache contenant une animation est appelé un cache mobile. Ce cache est constitué d’un métrage animé, tel qu’une silhouette sur fond vert, ou d’un cache d’image fixe animé. Vous pouvez animer une image fixe en appliquant l’effet Trajectoire au cache. Si vous animez une image fixe, veillez à définir une image cache dont les dimensions sont supérieures à celles de la séquence afin d’éviter que le contour du cache n’apparaisse lorsque vous animez le cache.

Incrustation Chrominance à l’aide de l’effet UltraKey

Sur les ordinateurs dotés d’une carte NVIDIA, l’effet UltraKey est accéléré par GPU afin d’optimiser les performances de lecture et de rendu.

  1. Appliquez l’effet UltraKey à un ou à plusieurs éléments.

  2. Dans le montage, placez l’indicateur d’instant présent sur une image contenant une couleur de découpe.

  3. Dans le panneau Options d’effet, sélectionnez les options de votre choix dans les menus Sortie et Réglages.

  4. Effectuez lʼune des opérations suivantes :

    • Cliquez sur le sélecteur de couleurs pour l’ouvrir. Sélectionnez ensuite une couleur de découpe, puis cliquez sur OK.

    • Cliquez sur la pipette, puis sélectionnez une couleur de découpe.

    • Définissez les autres paramètres selon vos préférences.

Paramètres de l’effet UltraKey

Génération du cache

Transparence

Contrôle la transparence de la source lorsqu’elle est incrustée sur un arrière-plan. Les valeurs sont comprises entre 0 et 100. 100 équivaut à une transparence totale. 0 définit une source opaque. La valeur par défaut est 45.

Tons clairs

Augmente lʼopacité des zones claires de lʼimage source. Vous pouvez utiliser lʼoption Tons clairs pour extraire des détails tels que des reflets spéculaires sur des objets transparents. Les valeurs sont comprises entre 0 et 100. La valeur par défaut est 10. Une valeur de 0 n’affecte pas l’image.

Ombre

Augmente lʼopacité des zones sombres de lʼimage source. Vous pouvez utiliser lʼoption Ombre pour corriger un élément sombre qui est devenu transparent en raison dʼun débordement de couleur. Les valeurs sont comprises entre 0 et 100. La valeur par défaut est 50. Une valeur de 0 n’affecte pas l’image.

Tolérance

Filtre les couleurs dans l’image de premier plan par rapport à l’arrière-plan. Augmente la tolérance de variation par rapport à la couleur de découpe. Vous pouvez utiliser lʼoption Tolérance pour supprimer les artefacts provoqués par un décalage de couleur. Cette option permet également de contrôler le débordement sur les tons chair et les zones sombres. Les valeurs sont comprises entre 0 et 100. La valeur par défaut est 50. Une valeur de 0 n’affecte pas l’image.

Piédestal

Filtre le bruit, souvent causé par un métrage granuleux ou à faible luminosité, de la couche alpha. Les valeurs sont comprises entre 0 et 100. La valeur par défaut est 10. Une valeur de 0 nʼaffecte pas lʼimage. Une image source de grande qualité nécessite une valeur Piédestal plus faible.

Nettoyage du cache

Érodé

Réduit la taille du cache de couche alpha. Effectue une érosion morphologique (taille de noyau fractionnel). Les valeurs de lʼérosion sont comprises entre 0 et 100. Une valeur de 100 équivaut à un noyau 9x9. Une valeur de 0 n’affecte pas l’image. La valeur par défaut est 0.

Adoucir

Applique un flou au bord du cache de couche alpha. Effectue un filtrage de flou de boîte (taille de noyau fractionnel). Les valeurs de flou sont comprises entre 0 et 100. Une valeur de 0 nʼaffecte pas lʼimage. La valeur par défaut est 0. 1.0 équivaut à un noyau 9x9.

Contraste

Règle le contraste de la couche alpha. Les valeurs sont comprises entre 0 et 100. Une valeur de 0 nʼaffecte pas lʼimage. La valeur par défaut est 0.

Centre

Sélectionne le point d’équilibre de la valeur de contraste. Les valeurs sont comprises entre 0 et 100. Une valeur de 0 nʼaffecte pas lʼimage. La valeur par défaut est 50.

Nettoyage de masque

Désaturation

Contrôle la saturation de la couleur dʼarrière-plan de la couche de couleurs. Réduit la saturation des couleurs qui sont proches dʼune transparence totale. Les valeurs sont comprises entre 0 et 50. Une valeur de 0 nʼaffecte pas lʼimage. La valeur par défaut est 25.

Etendue

Contrôle le niveau de débordement corrigé. Les valeurs sont comprises entre 0 et 100. Une valeur de 0 nʼaffecte pas lʼimage. La valeur par défaut est 50.

Débordement

Règle le degré de compensation de débordement. Les valeurs sont comprises entre 0 et 100. Une valeur de 0 nʼaffecte pas lʼimage. La valeur par défaut est 50.

Luminance

Fonctionne avec la couche alpha pour rétablir la luminance dʼorigine de la source. Les valeurs sont comprises entre 0 et 100. Une valeur de 0 nʼaffecte pas lʼimage. La valeur par défaut est 50.

Correction colorimétrique

Saturation

Contrôle la saturation de la source de premier plan. Les valeurs sont comprises entre 0 et 200. Une valeur nulle supprime toute la chrominance. La valeur par défaut est 100.

Teinte

Contrôle la teinte. Les valeurs sont comprises entre -180 ° et +180 °. La valeur par défaut est 0 °.

Luminance

Contrôle la luminance de la source de premier plan. Les valeurs sont comprises entre 0 et 200. Une valeur de 0 indique du noir, tandis qu’une valeur de 100 équivaut à 4x. La valeur par défaut est 100.

Effet Masquage par différence

Cet effet crée une transparence en comparant un élément source à un élément différentiel, puis isole les pixels dans l’image source qui correspondent à la position et à la couleur dans l’image différentielle. Il est en général utilisé pour masquer un arrière-plan statique derrière un objet animé, placé ensuite sur un arrière-plan différent. L’élément différentiel est souvent une simple image de métrage d’arrière-plan (avant que l’objet animé n’apparaisse). Pour cette raison, l’effet Masquage par différence est surtout employé dans les scènes filmées avec une caméra fixe et un arrière-plan statique.

Effet Masquage par différence

A. Image originale B. Image de fond C. Image sur une seconde piste D. Image composite finale 

Remplacement dʼun arrière-plan statique par un Cache différentiel

Le Cache différentiel crée la transparence en comparant une image fixe désignée à un élément donné, puis en éliminant les zones identiques entre lʼélément et lʼimage. Cet effet d’incrustation peut être utilisé pour créer des effets spéciaux. Selon lʼélément, il est possible dʼutiliser le Cache différentiel pour isoler un arrière-plan statique et le remplacer par une autre image fixe ou une image animée.

Vous pouvez créer le cache en enregistrant une image provenant dʼun élément contenant l’arrière-plan statique avant que lʼobjet animé entre dans la scène. Pour optimiser les résultats, veillez à ce que ni la caméra ni quoi que ce soit à lʼarrière-plan ne bouge.

Les réglages suivants du Cache différentiel sont définis dans le panneau Options dʼeffet :

Affichage

Indique si le Moniteur du programme présente la sortie finale, la source seule ou le masque seul.

Calque différentiel

Indique la piste à utiliser comme cache.

Si tailles différentes

Indique sʼil convient de centrer lʼimage au premier plan ou de lʼétirer selon la taille de lʼécran.

Tolérance

Indique le degré de correspondance du cache par rapport au premier plan afin de pouvoir être incrusté.

Lissage

Indique le niveau du lissage aux extrémités du cache.

Remarque : lʼincrustation Différence RVB utilise une couleur pour définir la transparence de la même façon que le Cache différentiel utilise une image fixe.

Flou avant différence

Indique le degré de flou ajouté au cache.

  1. Isolez une image de lʼélément au premier plan où nʼapparaît que l’arrière-plan statique. Utilisez cette image comme cache. Enregistrez cette image sous forme de fichier image. Celle-ci apparaîtra dans le panneau Projet.
  2. Faites glisser lʼimage cache du panneau Projet vers une piste vidéo du panneau Montage.
  3. Faites glisser lʼélément que vous souhaitez utiliser comme arrière-plan vers une piste du panneau Montage au-dessus de lʼimage cache.
  4. Placez lʼélément vidéo que vous souhaitez utiliser au premier plan sur une piste du panneau Montage au-dessus de lʼélément dʼarrière-plan.
  5. (Facultatif) Si vous animez le Cache différentiel, assurez-vous que lʼindicateur dʼinstant présent est à la position souhaitée. Cliquez sur lʼicône Activer/Désactiver lʼanimation  des réglages que vous ajustez.
  6. Dans le panneau Effets, développez le chutier Effets vidéo, puis le chutier Incrustations.
  7. Faites glisser lʼeffet Cache différentiel vers lʼélément vidéo au premier plan.
  8. Dans le panneau Options dʼeffet, cliquez sur le triangle situé en regard du Cache différentiel pour exposer ses options.
  9. Dans le menu déroulant Calque différentiel, sélectionnez la piste contenant lʼimage cache.
  10. Sʼil y a lieu, ajustez les autres réglages pour obtenir lʼeffet escompté.
  11. (Facultatif) Si vous animez le Cache différentiel, déplacez lʼindicateur dʼinstant présent dans le panneau Options dʼeffet ou Montage et modifiez les réglages de lʼimage cache.

    Une nouvelle image clé apparaît dans le panneau Options dʼeffet lorsque vous modifiez les réglages. Vous pouvez également ajuster lʼinterpolation entre les images clés en modifiant le graphique des images clé. Répétez cette étape autant de fois que nécessaire.

Effet Incrustation Image cache

L’effet Incrustation Image cache masque des zones dʼune image dʼun élément en fonction des valeurs de luminance dʼune image fixe qui sert de cache. Les zones transparentes affichent lʼimage générée par des éléments dans des pistes inférieures. Vous pouvez indiquer un élément dʼimage fixe dans le projet, et ce dernier servira de cache. Il nʼest pas nécessaire quʼil fasse partie dʼune séquence. Pour utiliser une image en mouvement en tant que cache, utilisez plutôt lʼeffet Incrustation Cache de piste.

Définition des zones transparentes à lʼaide de lʼeffet Incrustation Image cache

L’effet d’incrustation Image cache définit les zones transparentes en fonction de la couche alpha ou des valeurs de luminosité d’une image de cache. Pour obtenir les résultats attendus, utilisez comme cache une image en niveaux de gris, sauf si vous voulez changer les couleurs de l’élément. Chaque couleur de l’image cache supprime le même niveau de couleur de l’élément que vous incrustez. Par exemple, les zones blanches de l’élément correspondant aux zones rouges de l’image cache apparaissent en bleu-vert (rappelez-vous que le blanc d’une image RVB comprend 100 % de rouge, 100 % de vert et 100 % de bleu) ; comme le rouge devient lui aussi transparent dans l’élément, seuls le bleu et le vert conservent leurs valeurs initiales.

Image fixe utilisée comme cache (gauche) définissant les zones transparentes dans l’élément superposé (centre) et révélant l’élément d’arrière-plan (droite).

  1. Ajoutez l’élément (utilisé comme arrière-plan) à une piste vidéo dans le panneau Montage.
  2. Ajoutez l’élément à superposer à n’importe quelle piste supérieure à celle contenant l’élément d’arrière-plan. Il s’agit de l’élément révélé par la piste cache.

    Assurez-vous que l’élément superposé chevauche l’élément d’arrière-plan dans le panneau Montage.

  3. Dans le panneau Effets, cliquez sur le triangle permettant de développer le chutier Effets vidéo, puis cliquez sur le triangle permettant de développer le chutier Incrustations.
  4. Faites glisser l’effet Incrustation Image cache vers l’élément superposé dans le panneau Montage.
  5. Sélectionnez l’élément superposé dans le panneau Montage.
  6. Dans le panneau Options d’effet, cliquez sur le triangle permettant de développer les réglages de l’effet Incrustation Image cache.
  7. Cliquez sur le bouton Configuration , accédez à l’image utilisée comme cache, puis cliquez sur Ouvrir pour sélectionner l’image.
  8. (Facultatif) Si vous animez l’effet Incrustation Image cache, assurez-vous que l’indicateur d’instant présent est à la position souhaitée. Cliquez sur l’icône Activer/Désactiver l’animation des réglages que vous ajustez.
  9. Dans le menu Composite d’après, choisissez l’une des options suivantes :

    Cache Alpha

    Combine les éléments en utilisant les valeurs de couche alpha de l’image cache sélectionnée à l’étape 7.

    Cache par lumi.

    Combine les éléments en utilisant les valeurs de luminance de l’image cache sélectionnée à l’étape 7.

  10. (Facultatif) Sélectionnez Inverser pour inverser les zones opaques et transparentes.
  11. (Facultatif) Si vous animez l’effet Incrustation Image cache, déplacez l’indicateur d’instant présent dans le panneau Options d’effet ou Montage et modifiez les réglages de cet effet.

    Une nouvelle image clé apparaît dans le panneau Options d’effet lorsque vous modifiez les réglages. Répétez cette étape autant de fois que nécessaire. Vous pouvez également ajuster l’interpolation entre les images clés en modifiant le graphique des images clés.

Effet Incrustation Non rouge

L’effet Incrustation Non rouge crée la transparence d’après les arrière-plans bleus ou verts. Semblable à l’effet Incrustation Filtre bleu, il permet également de mélanger deux éléments. En outre, il contribue à réduire les défauts de frange des contours des objets non transparents. Utilisez l’effet Incrustation Non rouge pour masquer les filtres verts lorsque vous devez contrôler la fusion ou lorsque les résultats d’un effet Incrustation Filtre bleu ne sont pas satisfaisants.

Les réglages suivants de l’effet Incrustation Non rouge sont définis dans le panneau Options d’effet :

Seuil

Définit les niveaux de bleu ou de vert qui déterminent quelles zones sont transparentes dans l’élément. Faites glisser le curseur Seuil vers la gauche pour augmenter le niveau de transparence. Utilisez l’option Masque seul pour afficher les zones sombres (transparentes) à mesure que vous déplacez le curseur Seuil.

Découpe

Définit l’opacité des zones non transparentes désignées par le curseur Seuil. Plus les valeurs sont élevées, plus la transparence est grande. Faites glisser vers la droite jusqu’à ce que le niveau de la zone opaque soit satisfaisant.

Suppression de la frange

Supprime la couleur résiduelle du filtre vert ou bleu le long des bords des zones opaques d’un élément. Choisissez Aucune pour désactiver la suppression de la frange. Choisissez Verte ou Bleue pour supprimer un bord résiduel du métrage de filtre vert ou bleu, respectivement.

Lissage

Indique le degré de lissage appliqué par Premiere Pro à la bordure séparant les zones transparentes des zones opaques. Choisissez Aucun pour obtenir des contours nets, sans lissage. Cela permet de préserver les lignes nettes, comme dans les titres. Choisissez Faible ou Élevé selon l’importance du lissage souhaitée.

Masque seul

Affiche uniquement la couche alpha de l’élément. Le noir représente les zones transparentes, le blanc les zones opaques et le gris les zones partiellement transparentes.

Effet Cache de suppression

L’effet Cache de suppression supprime les franges des éléments qui sont prémultipliées avec une couleur. Il est utile pour combiner des couches alpha avec des textures de remplissage de fichiers distincts. Si vous importez un métrage comportant une couche alpha prémultipliée, ou si vous créez des couches alpha avec After Effects, vous devrez peut-être supprimer les halos des images. Les halos sont générés par un contraste élevé entre la couleur de lʼimage et la couleur d’arrière-plan ou du cache. La suppression ou la modification de la couleur du cache permet de supprimer les halos.

Utilisez lʼoption Couleur d’arrière-plan pour indiquer la couleur d’arrière-plan lorsque vous voulez modifier la couleur dʼun cache.

Suppression dʼun cache noir ou blanc

Si vous avez importé un élément contenant un cache noir ou blanc uni prémultiplié (fusionné avec les couches RVB et non pas stocké dans la couche alpha), vous pouvez supprimer l’arrière-plan noir ou blanc.

  1. Dans le panneau Montage, sélectionnez lʼélément contenant le cache à supprimer.
  2. Dans le panneau Effets, cliquez sur le triangle permettant de développer le chutier Effets vidéo, puis cliquez sur le triangle permettant de développer le chutier Incrustations.
  3. Faites glisser lʼeffet Supprimer le cache vers lʼélément contenant le cache.
  4. (Facultatif) Si vous animez lʼeffet Supprimer le cache, assurez-vous que lʼindicateur dʼinstant présent est à la position souhaitée. Cliquez sur le bouton Activer/Désactiver lʼanimation situé en regard du réglage Type de cache.
  5. Sélectionnez le type de cache Blanc ou Noir.
  6. (Facultatif) Si vous animez lʼeffet Supprimer le cache, déplacez lʼindicateur dʼinstant présent dans le panneau Options dʼeffet ou Montage et modifiez le réglage Type de cache dans le panneau Options dʼeffet.

    Une nouvelle image clé apparaît dans le panneau Options dʼeffet lorsque vous déplacez les poignées dans le Moniteur du programme ou que vous modifiez les réglages dans le panneau Options dʼeffet. Vous pouvez également ajuster lʼinterpolation entre les images clés en modifiant le graphique des images clés. Répétez cette étape autant de fois que nécessaire.

Effet Incrustation Cache de piste

Déplacement ou modification de la zone transparente à lʼaide de lʼeffet Incrustation Cache de piste

Lʼeffet Incrustation Cache de piste vous permet d’afficher un élément (élément d’arrière-plan) au travers dʼun autre (élément superposé) en utilisant un troisième fichier comme cache pour créer des zones transparentes dans lʼélément superposé. Cet effet nécessite deux éléments et un cache, chacun placé sur sa piste respective. Les zones blanches du cache sont opaques dans l’élément superposé, empêchant ainsi les éléments sous-jacents de transparaître. Les zones noires du cache sont transparentes, et les zones grises partiellement transparentes.

Un cache contenant une animation est appelé un cache mobile. Ce cache est constitué d’un métrage animé, tel qu’une silhouette sur fond vert, ou d’un cache d’image fixe animé. Vous pouvez animer une image fixe en appliquant l’effet Trajectoire au cache. Si vous animez une image fixe, veillez à définir une image cache dont les dimensions sont supérieures à celles de la séquence afin dʼéviter que le contour du cache nʼapparaisse lorsque vous animez le cache.

Dans la mesure où vous pouvez utiliser un élément vidéo comme cache dans lʼeffet Incrustation Cache de piste, le cache peut varier dans le temps.

Il existe plusieurs moyens de créer des caches :

  1. Ajoutez un élément d’arrière-plan à une piste dans le panneau Montage.
  2. Ajoutez lʼélément à superposer à une piste supérieure à celle contenant lʼélément d’arrière-plan. Il sʼagit de lʼélément révélé par la piste cache.

    (Facultatif) Si lʼélément superposé est une image fixe, procédez de lʼune des manières suivantes :

    • Ajoutez une image clé dʼopacité à lʼimage superposée.

    • Insérez lʼimage fixe dans une autre séquence, puis superposez la séquence contenant lʼimage fixe par-dessus la piste contenant lʼélément dʼarrière-plan.

  3. Ajoutez lʼélément du cache de piste à une troisième piste, située au-dessus des pistes contenant les éléments dʼarrière-plan et superposés.
    Remarque :

    Si vous devez ajouter une nouvelle piste à la séquence, faites glisser lʼélément du cache de piste vers une zone vide dans le panneau Montage, au-dessus de la piste vidéo la plus élevée. Une piste est automatiquement créée.

  4. Dans le panneau Effets, cliquez sur le triangle permettant de développer le chutier Effets vidéo, puis cliquez sur le triangle permettant de développer le chutier Incrustations.
  5. Faites glisser lʼeffet Incrustation Cache de piste vers lʼélément superposé.
  6. Dans le panneau Options dʼeffet, cliquez sur le triangle en regard du nom de lʼeffet Incrustation Cache de piste pour développer ses paramètres.
  7. Cliquez sur le triangle pointant vers le bas du menu du réglage Cache et sélectionnez la piste vidéo contenant lʼélément du cache de piste.
  8. (Facultatif) Si vous animez lʼeffet Incrustation Cache de piste, assurez-vous que lʼindicateur dʼinstant présent est à la position souhaitée. Cliquez sur l’icône Activer/Désactiver lʼanimation des réglages que vous voulez ajuster.
  9. Dans le menu Composite dʼaprès, choisissez l’une des options suivantes :

    Cache Alpha

    Composite utilisant les valeurs de couche alpha de lʼélément du cache de piste.

    Cache par lumi

    Composite utilisant les valeurs de luminance de l’élément du cache de piste.

  10. (Facultatif) Sélectionnez lʼoption Inverser pour inverser les valeurs de lʼélément du cache de piste.
    Remarque :

    Pour conserver les couleurs d’origine de lʼélément superposé, utilisez une image en niveaux de gris en guise de cache. Chaque couleur du cache supprime le même niveau de couleur de l’élément superposé.

  11. (Facultatif) Si vous animez lʼeffet Incrustation Cache de piste, déplacez lʼindicateur dʼinstant présent dans le panneau Options dʼeffet ou Montage et modifiez les réglages de cet effet.

    Une nouvelle image clé apparaît dans le panneau Options dʼeffet lorsque vous modifiez les réglages. Vous pouvez également ajuster lʼinterpolation entre les images clés en modifiant le graphique des images clé. Répétez cette étape autant de fois que nécessaire.

  • Dans le panneau Titre, créez des objets texte ou des formes (en niveaux de gris uniquement), enregistrez le titre, puis importez le fichier en tant que cache.

  • Appliquez lʼeffet Incrustation Chrominance, Différence RVB, Cache différentiel, Filtre bleu ou Non rouge à nʼimporte quel élément, puis sélectionnez lʼoption Masque seul.

  • Créez une image en niveaux de gris dans Adobe Illustrator ou Adobe Photoshop, puis importez-la dans Premiere Pro.

Cet effet crée des zones transparentes dans un élément qui correspondent aux niveaux de luminance d’un autre élément. Les zones transparentes affichent l’image générée par des éléments dans des pistes inférieures. Pour exclure l’élément du cache de la sortie, sélectionnez l’élément, puis choisissez Elément > Activer.

Vous pouvez utiliser l’effet Incrustation Cache de piste pour flouter ou obscurcir des visages, des plaques d’immatriculation ou d’autres éléments d’identification. Cette technique est fréquemment utilisée dans les émissions de télévision afin de protéger l’identité des personnes.

Effets de perspective

Effet 3D simple

Cet effet permet de modifier un élément dans un espace 3D. Vous pouvez faire pivoter une image autour d’un axe horizontal ou vertical et la déplacer vers l’avant ou vers l’arrière. Avec l’effet 3D simple, vous pouvez également créer des reflets spéculaires et simuler la réflexion de la lumière sur une surface en rotation. La source lumineuse se situe toujours au-dessus, derrière et à gauche du spectateur. Du fait que la lumière vient d’en haut, l’image doit être penchée vers l’arrière pour capter le reflet. Cette technique permet de donner plus de réalisme à un effet 3D.

Effet Ombre portée

L’effet Ombre portée jette une ombre derrière lʼélément. La forme de lʼombre portée est déterminée par la couche alpha de lʼélément.

Lorsque vous ajoutez une ombre portée à un élément, la couche alpha de lʼélément affiche un contour atténué à lʼarrière-plan, comme si une ombre était projetée sur lʼarrière-plan ou sur les objets sous-jacents.

Contrairement à beaucoup dʼautres effets, lʼombre portée peut créer une ombre à lʼextérieur des limites de lʼélément (les dimensions de lʼélément source).

Pour effectuer le rendu de lʼombre sans lʼimage, sélectionnez lʼoption Ombre seulement.

Effets esthétiques

Effet Luminescence alpha

L’effet Luminescence Alpha ajoute des couleurs autour des contours dʼune couche alpha masquée. Une même couleur peut sʼeffacer progressivement ou glisser vers une autre nuance à mesure quʼelle sʼéloigne du contour.

Effet Animer peinture

Image originale (gauche), après application de lʼeffet (centre) et après réglage de lʼépaisseur et de la longueur du pinceau (droite)

L’effet Animer peinture donne grossièrement lʼimpression quʼune image a été peinte. Il permet également dʼobtenir un aspect pointilliste en associant la valeur zéro à la longueur des coups de pinceau et en augmentant la densité du trait. Même si vous définissez la direction des tracés, ces derniers sont quelque peu éparpillés de manière aléatoire pour obtenir un résultat plus naturel. Cet effet modifie la couche alpha et les couches de couleur. Si vous avez préalablement masqué une partie de lʼimage, les tracés font apparaître de la peinture sur les contours du masque.

Effet Estampage couleur

L’effet Estampage couleur est presque identique à lʼeffet Estampage, à la différence quʼil préserve les couleurs originales de lʼimage.

Effet Estampage

L’effet Estampage accentue le contour des objets de lʼimage et supprime les couleurs. Il permet également d’accentuer les contours selon un angle donné.

Effet Détection des contours

L’effet Détection des contours identifie les zones de l’image qui présentent des transitions significatives, puis accentue les contours. Les contours peuvent apparaître sous forme de lignes sombres sur un arrière-plan blanc ou de lignes colorées sur un arrière-plan noir. Si l’effet Détection des contours est appliqué, les images ressemblent souvent à des croquis ou à des négatifs photographiques des images originales.

Effet Mosaïque

L’effet Mosaïque remplit un élément de rectangles de couleur unie, en pixellisant l’image d’origine. Il est utile lorsque vous souhaitez simuler des affichages à faible résolution et assombrir des surfaces. Vous pouvez également l’animer pour créer une transition.

Effet Postérisation

L’effet Postérisation permet de spécifier le nombre de niveaux de tons (ou valeurs de luminosité) pour chaque couche d’une image. Les pixels sont ensuite associés au niveau de correspondance le plus proche. Si, par exemple, vous choisissez deux niveaux de tons dans une image RVB, vous obtenez six tons : deux pour le rouge, deux pour le vert et deux pour le bleu. Les valeurs sont comprises entre 2 et 255.

Effet Multiplication

L’effet Multiplication divise l’écran en carreaux et affiche l’image entière dans chacun d’eux. Faites glisser le curseur pour indiquer le nombre de carreaux par colonne et par ligne.

Effet Contours bruts

L’effet Contours bruts altère les contours de la couche alpha d’un élément par le biais de calculs. Il donne aux textes ou aux images pixellisés un aspect brut et naturel, comme celui du métal érodé ou d’un texte tapé à la machine.

Effet Stroboscope

L’effet Stroboscope se traduit par une opération arithmétique sur un élément ou rend l’élément transparent à intervalles réguliers ou irréguliers. Par exemple, l’élément peut devenir complètement transparent pendant un dixième de seconde toutes les 5 secondes, ou bien les couleurs d’un élément peuvent s’inverser à des intervalles définis de manière aléatoire.

Effets temporels

Effet Écho

Image originale (gauche) avec des valeurs d’écho faibles (centre) et un nombre accru d’échos (droite)

Cet effet combine des images issues de minutages différents dans l’élément. Vous pouvez en faire une utilisation variée, qu’il s’agisse d’un simple écho visuel ou d’un maculage. Les résultats de cet effet ne sont visibles que si l’élément contient du mouvement. Par défaut, lorsque vous appliquez l’effet Écho, tout autre effet appliqué précédemment est ignoré.

Effet Postérisation temporelle

L’effet Postérisation temporelle bloque l’élément sur une certaine fréquence d’images. Si la Postérisation temporelle est utile telle quelle, elle offre également des possibilités plus subtiles. Vous pouvez ainsi verrouiller un métrage de 60 champs sur 24 i/s (puis réaliser le rendu à 60 champs/secondes) pour obtenir un effet cinématographique. Cet effet est parfois appelé Stroboscope sur les dispositifs matériels.

Le fait d’animer la valeur du curseur de la fréquence d’images peut générer des résultats inattendus. Pour cette raison, la seule méthode d’interpolation autorisée pour la fréquence d’images est Maintenir.

Effets Transformation

Recadrage automatique

 L’époque où vous deviez redimensionner manuellement des vidéos pour différents médias sociaux est définitivement révolue !
L’époque où vous deviez redimensionner manuellement des vidéos pour différents médias sociaux est définitivement révolue !

La fonctionnalité de recadrage automatique permet de recadrer l’élément. Pour plus d’informations, consultez la section Recadrer automatiquement des vidéos pour différents canaux de médias sociaux.

Effet Recadrage

L’effet Recadrage rogne les pixels de chaque côté d’un élément.

Les propriétés Gauche, Haut, Droite et Bas précisent le pourcentage de l’image à supprimer.

Sélectionnez l’option Zoom pour redimensionner l’image recadrée en fonction de la trame.

Effet Lissage

Cet effet permet de créer une vignette de la vidéo dans un élément en créant un contour noir estompé sur les quatre côtés. La largeur du contour est déterminée par la saisie d’une valeur Gain.

Effet Miroir horizontal

Lʼeffet Miroir horizontal inverse chaque image de lʼélément de gauche à droite ; lʼélément défile cependant toujours vers lʼavant.

Effet Miroir vertical

Cet effet inverse l’élément de haut en bas. Cet effet ne permet pas lʼutilisation dʼimages clés.

Effets de transition

Effet Fondu par carreaux

Image originale (gauche) et après application de lʼeffet (centre et droite)

L’effet Fondu par carreaux fait disparaître un élément de façon aléatoire, carreau par carreau. La largeur et la hauteur des carreaux (en pixels) peuvent être réglées indépendamment.

Effet Dégradé

Image originale (gauche) et après application de lʼeffet (centre et droite)

L’effet Dégradé rend les pixels de l’élément transparents en fonction des valeurs de luminance des pixels équivalents d’une autre piste vidéo, appelée calque graduel. Les pixels foncés du calque graduel rendent les pixels équivalents transparents lorsque le paramètre Pourcentage est faible. Par exemple, un simple dégradé en niveaux de gris, allant du noir à gauche au blanc à droite, fait apparaître l’élément sous-jacent de gauche à droite à mesure que le paramètre Pourcentage augmente.

Le calque graduel peut être une image fixe ou animée. Le calque graduel doit figurer dans la même séquence que lʼélément auquel lʼeffet Dégradé est appliqué.

Vous pouvez créer des calques graduels de plusieurs façons, en utilisant par exemple lʼeffet Dégradé ou en les créant dans Photoshop ou Illustrator.

Effet Volet linéaire

Image originale (gauche) et après application de lʼeffet (centre et droite)

L’effet Volet linéaire opère une transition linéaire simple pour un élément, dans une direction donnée.

Effets Utilitaires

Effet Convertisseur Cineon

Cet effet permet de contrôler de manière optimale les conversions de couleurs des images Cineon. Pour utiliser l’effet Convertisseur Cineon, importez un fichier Cineon et ajoutez l’élément à une séquence. Vous pouvez ensuite appliquer l’effet Convertisseur Cineon à l’élément et ajuster les couleurs avec précision, tout en affichant de manière interactive les résultats dans la fenêtre Moniteur du programme. Configurez les images clés de manière à prendre en compte les modifications de tons dans le temps. A l’aide de l’interpolation d’images clés et des poignées, faites-les correspondre exactement aux modifications d’éclairage les plus irrégulières, ou conservez les valeurs par défaut du fichier et utilisez le convertisseur.

Les 10 bits de données disponibles dans chaque couche Cineon pour chaque pixel permettent d’améliorer une large gamme de tons tout en conservant l’ensemble de la balance des tons. En définissant la plage avec soin, vous serez à même de créer une version de l’image qui reproduit fidèlement l’original.

Effets vidéo

Gravure des métadonnées et du code temporel

L’effet de gravure des métadonnées et du code temporel peut afficher six types de codes temporels et 20 types de métadonnées de projet.

Appliquez l’effet à un seul élément ou à un calque d’ajustement sur l’ensemble de votre montage. Lorsque l’effet est appliqué à un calque d’ajustement, vous pouvez définir la piste source qu’il lira. Vous pouvez également conserver l’effet défini sur l’élément supérieur. Il utilisera alors l’élément qui se trouve sur la piste la plus élevée.

Si vous avez souvent besoin d’afficher plusieurs types de métadonnées, vous pouvez d’abord appliquer une autre instance de l’effet, puis créer une préconfiguration d’effets contenant toutes vos instances de l’effet dans une préconfiguration facile à réutiliser.

L’effet Gravure des métadonnées et du code temporel n’est pas encore disponible sur les ordinateurs Mac avec puce Apple.Si vous utilisez un Mac avec puce M1 et que vous souhaitez tester cet effet, vous pouvez exécuter Premiere Pro en mode Rosetta.

Uniformisation SDR

Pour uniformiser un média HDR en SDR, sélectionnez panneau Effets > Effets vidéo > Vidéo > Uniformisation SDR. L’uniformisation SDR est également disponible dans l’onglet Effets des réglages d’Exportation.

Liste des transitions vidéo

Transitions par Fondu

  • Transition Fondu additif
  • Transition Fondu enchaîné
  • Transition Fondu au noir
  • Transition Fondu au blanc
  • Transition Fondu du film
  • Fondu non additif

Transitions Diaphragme

  • Transition Diaphragme rectangulaire
  • Transition Diaphragme en croix
  • Transition Diaphragme en losange
  • Transition Diaphragme rond

Transitions Page tournée ombrée

  • Transition Page tournée ombrée
  • Transition Page tournée

Transitions par glissement

  • Transition Eclatement
  • Transition Translation
  • Transition par glissement
  • Transition Fractionnement

Transitions Trajectoire 3D

  • Cube pivotant
  • Basculement

Transitions Sens

  • Transition Sens Portes coulissantes
  • Transition Dégradé
  • Transition Sens Recouvrement par le coin
  • Transition Sens

Transitions Fondu vidéo

Transition Fondu additif

La transition Fondu additif ajoute les informations de couleur de lʼélément B à lʼélément A, puis soustrait les informations de couleur de lʼélément A depuis lʼélément B.

Transition Fondu enchaîné

La transition Fondu enchaîné fait disparaître progressivement l’élément A pour faire place à l’élément B.

Le fondu enchaîné peut également être utilisé au début ou à la fin d’un élément pour créer un fondu en entrée ou en sortie à partir du noir.

Transition Fondu au noir

La transition Fondu au noir effectue un fondu de l’élément A vers le noir, puis applique un fondu au blanc à l’élément B.

Remarque : lʼutilisation de la transition Fondu au noir au début ou à la fin dʼun élément affecte également une vidéo sur une piste inférieure, ce qui peut être inattendu lorsquʼon souhaite simplement créer un fondu en entrée/sortie de lʼélément ciblé. Dans ce cas, la transition Fondu enchaîné peut s’avérer plus efficace.

Transition Fondu au blanc

La transition Fondu au blanc effectue un fondu de l’élément A vers le blanc, puis effectue un nouveau fondu vers l’élément B.

Transition Fondu par points

La transition Fondu par points effectue un fondu de l’élément A vers l’élément B à l’aide d’un algorithme d’interpolation. Vous pouvez spécifier l’une des options suivantes :

  • Épaisseur du contour Augmente la taille de l’interpolation. La valeur par défaut est 0.
  • Couleur du contour Détermine la couleur utilisée pour l’interpolation. La couleur par défaut est le noir.
  • Qualité du lissage Par défaut, cette fonction est désactivée.

Transition Fondu du film

Fondu du film est une transition par fondu qui se mélange dans un espace colorimétrique linéaire (gamma = 1.0).

La transition Fondu du film se mélange dʼune manière plus réaliste ; en gros, les fondus apparaissent comme ils le devraient.

Autres résultats similaires

Logo Adobe

Accéder à votre compte