Lorsque vous achetez un produit Adobe, la licence constitue le droit d’utiliser les logiciels et services Adobe associés. Les licences permettent d’authentifier et d’activer les produits sur l’ordinateur de chaque utilisateur final.

Licence nominative

Dans le cas d’un déploiement avec licence nominative, l’utilisation des applications et services Adobe est liée à un utilisateur en particulier. Ce système de licence nominative est idéal si les exigences relatives aux produits et services sont étroitement liées à un utilisateur ou à un rôle. Avec les licences nominatives, les administrateurs informatiques peuvent à tout moment attribuer des licences de produit à un utilisateur et, inversement, lui retirer ces licences. Ce système facilite également la mise en conformité, dans la mesure où les administrateurs informatiques n’ont pas besoin d’effectuer un suivi par ordinateur et peuvent gérer les licences de manière centralisée. Le système de licences nominatives nécessite une connexion Internet régulière. Les ordinateurs doivent se connecter aux serveurs Adobe lors de la première activation, puis au moins une fois tous les 99 jours. L’utilisateur final ne peut pas utiliser les applications mobiles, à moins que la société ne déploie des licences nominatives. Par exemple, si l’administrateur informatique utilise des licences sérialisées, l’utilisateur final ne pourra pas utiliser les applications mobiles.

Les licences nominatives sont utiles dans les cas suivants :

  • Si vous devez autoriser des utilisateurs à accéder aux services hébergés par Adobe.
  • Si vous souhaitez utiliser Adobe Admin Console pour la gestion centralisée des licences et de la conformité.
  • Si vous avez besoin d’un système de licences flexible et évolutif, par exemple dans le cas où un designer est amené à quitter un profil de produit vidéo pour intégrer un profil de produit Web.
  • Si vous souhaitez autoriser des flux de travaux en libre-service pour que les utilisateurs puissent se procurer eux-mêmes des applications et des mises à jour.

Procédure d’identification de l’utilisateur final

L’authentification consiste à vérifier l’identité de l’utilisateur et à associer cette identité à son abonnement Creative Cloud. Le processus d’autorisation implique notamment de vérifier l’abonnement de l’utilisateur afin de déterminer son statut global, d’identifier les applications et services auxquels il a accès et de détecter les éventuelles restrictions ou les autorisations spécifiques qui lui sont accordées. La plupart des services de gestion des licences s’exécutent sur les serveurs Adobe, mais certains fonctionnent en local. Par exemple, pour Adobe, l’application pour postes de travail Creative Cloud est considérée comme un service de gestion des licences s’exécutant en local. (Il s’agit également d’un service de déploiement, car vous pouvez télécharger et installer des applications.) Les services locaux de gestion de licences dépendent des services hébergés par Adobe pour l’ensemble de leurs fonctionnalités. Les utilisateurs sont notamment confrontés à ces services de gestion des licences lorsqu’ils se connectent ou acceptent des conditions d’utilisation et des contrats de licence.

Il existe différentes méthodes pour télécharger et installer des applications sur les machines client. Pour plus d’informations, consultez la section Stratégies de distribution des applications. Les utilisateurs doivent se connecter pour activer la licence des applications. Pour cela, ils ont le choix entre les méthodes suivantes :

Application pour postes de travail Creative Cloud

L’application pour postes de travail Creative Cloud facilite les flux de travaux de téléchargement et d’installation en libre-service des différentes applications et mises à jour. En se connectant, les utilisateurs utilisant les services Cloud ont également accès à des services Creative Cloud, tels que la synchronisation de polices Typekit, un espace de stockage personnel et la possibilité de partager des documents et de recevoir des commentaires sur Behance.

Si vous avez inclus l’application pour postes de travail Creative Cloud dans vos packs de déploiement, l’utilisateur peut lancer cette application. Une fois qu’il est connecté avec ses identifiants, toutes les applications incluses dans l’abonnement et installées sur l’ordinateur sont activées. Il se peut aussi que les utilisateurs soient invités à accepter les Conditions d’utilisation pour activer les applications.

Directement depuis les applications

Au lancement d’une application, un écran de connexion apparaît. L’utilisateur final peut se connecter à l’aide de ses identifiants pour activer la licence de l’application en question. S’il n’est pas autorisé à utiliser cette application, celle-ci s’exécute en version d’évaluation et cessera de fonctionner à la fin de la période d’essai.

Paramètres de proxy et de pare-feu

Pour être certain que les utilisateurs pourront se connecter, configurez le pare-feu et les serveurs proxy de manière à autoriser les connexions aux points de terminaison des services Web sur le site d’Adobe.

Pour obtenir la liste détaillée des types de licences et autres points de terminaison de service, consultez la page Creative Cloud abonnement Entreprise - Points de terminaison réseau fichier.

Licence par numéro de série

Le système d’octroi de licences avec numéro de série est une méthode d’octroi de licences historique, qui n’est pas liée à un utilisateur donné, mais à un ordinateur spécifique. Cette méthode d’octroi de licences convient à un très petit nombre de clients et, comme dans le cas de licences nominatives, elle peut être utilisée pour créer des packs pré-licenciés qui sont déployés à distance. Toutefois, lors de l’utilisation de licences avec numéro de série, les clients ne reçoivent pas la valeur complète de leur abonnement à Adobe Cloud.

Si vous utilisez toujours cette méthode de déploiement, consultez la section Licences avec numéro de série pour plus de détails.

Migration d’un système de licences par numéro de série vers un système de licences nominatives

Les licences nominatives offrent plusieurs avantages par rapport aux licences anonymes ou par numéro de série. Les administrateurs peuvent suivre de près l’utilisation des licences. Ils peuvent également gérer de manière centralisée les licences affectées à un utilisateur et révoquer l’accès aux applications et services sans avoir à redéployer des packs. Les licences nominatives permettent aussi de mettre en place des flux de travaux en libre-service afin de laisser les clients télécharger et installer eux-mêmes les produits et mises à jour. Les licences nominatives permettent également aux utilisateurs finaux de faire appel aux services Cloud, tels que l’ajout de polices depuis Typekit, le choix des emplacements de synchronisation, le partage et la possibilité de recevoir des commentaires sur Behance.

Si vous disposez d’un déploiement CS6 ou Creative Cloud existant dans le cadre d’un contrat ELA/ETLA ou VIP, vous pouvez envisager de faire migrer les utilisateurs vers le mode de licences nominatives.

Attention :

Pour éviter de perturber les flux de travaux des utilisateurs finaux, invitez-les à rejoindre votre organisation, puis ajoutez-les à des groupes afin de leur affecter des licences. Ainsi, les utilisateurs auront un délai de réflexion avant d’accepter l’invitation et de configurer leurs ID. Vous pouvez également informer les utilisateurs qu’ils doivent se connecter pour pouvoir utiliser les applications.

Pour ajouter des utilisateurs et des groupes, faites appel à Admin Console. Pour plus d’informations, consultez les sections Gestion de groupes et Gestion des utilisateurs.

Pour supprimer des licences par numéro de série, suivez les étapes ci-dessous :

  1. Créez et déployez un pack contenant l’application Creative Cloud. Ce pack peut ne contenir que l’application Creative Cloud ou être regroupé avec d’autres applications Creative Cloud. Le fait de déployer la dernière version de l’application Creative Cloud met à jour les fichiers requis pour l’utilisation de licences nominatives.

    Pour télécharger ce pack directement depuis le portail Admin Console, cliquez sur Packs > Modèles Adobe. Vous pouvez également le créer à l’aide de l’outil Creative Cloud Packager.

  2. Créez un pack de licences à l’aide de Creative Cloud Packager.

    Le pack est créé à l’emplacement spécifié et contient quatre fichiers :

    • AdobeSerialization
    • RemoveVolumeSerial
    • helper.bin
    • prov.xml
  3. Pour supprimer la licence d’entreprise des applications précédemment autorisées, exécutez le fichier RemoveVolumeSerial en mode administrateur.

    Remarque :

    Le fichier RemoveVolumeSerial désactive tous les produits dotés d’une licence Creative Cloud abonnement Entreprise et exécutés sur l’ordinateur d’un client, quel que soit le numéro de série spécifié lors de la création du fichier RemoveVolumeSerial.

    Par exemple, si vous créez un fichier RemoveVolumeSerial à l’aide du numéro de série 1234-1234-1234-1235, et le déployez sur un ordinateur qui utilise le numéro de série 1234-1234-1234-1236, tous les produits dotés d’une licence Creative Cloud abonnement Entreprise et exécutés sur l’ordinateur sont désactivés.

  4. Créez un pack contenant les dernières versions des applications et mises à jour, puis déployez-le. Utilisez le portail Admin Console ou Creative Cloud Packager pour créer un pack avec une licence nominative. Pour plus d’informations, consultez la section Creative Cloud Packager. Ignorez cette étape si vous ne souhaitez pas appliquer la dernière mise à jour des applications.

    Si vous voulez désinstaller les anciennes versions des applications, faites-le avant de déployer les dernières versions. Dans le cas contraire, les associations de fichiers risquent d’être rompues.

  5. Au prochain lancement de l’application, un écran Connexion s’affiche. Quand l’utilisateur se connecte avec son Adobe ID ou son Enterprise ID, les licences sont activées et les applications deviennent disponibles. L’utilisateur peut également lancer les applications et se connecter depuis l’application Creative Cloud.

Ce produit est distribué sous licence Creative Commons Attribution - Pas d’utilisation commerciale - Partage à l’identique 3.0 non transposé  Les publications Twitter™ et Facebook ne sont pas couvertes par les dispositions Creative Commons.

Mentions légales   |   Politique de confidentialité en ligne