A propos des images HDR (High Dynamic Range)

La plage dynamique (rapport entre les zones sombres et claires) du monde visible dépasse de loin le spectre visible par l’œil humain et celui des images affichées sur un moniteur ou imprimées. Tandis que l’œil humain peut s’adapter aux différents niveaux de luminosité, la plupart des appareils photo et moniteurs d’ordinateur ne peuvent reproduire qu’une plage dynamique fixe. Les photographes, les artistes cinématographiques et autres personnes manipulant des images numériques doivent être sélectifs sur l’importance des éléments d’une scène, car ils travaillent avec une plage dynamique limitée.

Les images HDR (High Dynamic Range) offrent de nombreuses possibilités, car elles représentent la plage dynamique complète du spectre visible. Comme toutes les valeurs de luminance d’une scène réelle sont représentées proportionnellement et stockées dans une image HDR, le réglage de l’exposition d’une image HDR revient à régler l’exposition lorsque vous photographiez une scène.

Fusion des images Photoshop
Fusion des images présentant des expositions différentes pour créer une image HDR

A. Image avec détails des zones sombres mais zones claires écrêtées B. Image avec détails des zones claires mais zones sombres écrêtées C. Image HDR contenant la plage dynamique de la scène 

Dans Photoshop, les valeurs de luminance d’une image HDR sont stockées à partir d’une représentation numérique à virgule flottante d’une longueur de 32 bits (32 bits par couche). Les valeurs de luminance dans une image HDR sont directement associées à la quantité de lumière d’une scène. A l’inverse, les fichiers d’image sans point flottant 16 et 8 bits par couche stockent les valeurs de luminance du noir au blanc papier, reflétant un très petit fragment de la gamme dynamique dans le monde réel.

Dans Photoshop, la commande Fusion HDR Pro permet de créer des images HDR en combinant plusieurs photographies prises à différentes expositions. Une image HDR contenant des niveaux de luminosité qui dépassent les capacités d’affichage d’un moniteur standard 24 bits, Photoshop vous permet de régler l’aperçu HDR. Si vous devez imprimer ou utiliser des outils et des filtres qui ne sont pas compatibles avec les images HDR, vous pouvez les convertir en images 16 ou 8 bits par couche.

Prise de photos pour les images HDR

Lorsque vous prenez des photos que vous souhaitez combiner à l’aide de la commande Fusion HDR, tenez compte des conseils ci-dessous.

  • Utilisez un trépied pour éviter que l’appareil ne bouge.

  • Prenez un nombre suffisant de photos pour couvrir la plage dynamique complète de la scène. Vous pouvez essayer de prendre au moins 5 à 7 photos, mais vous pouvez être amené à prendre davantage d’expositions en fonction de la plage dynamique de la scène. Le nombre minimum de photos est de trois.

  • Modifiez la vitesse d’obturation pour créer différentes expositions. La modification de l’ouverture permet de changer la profondeur de champ de chaque exposition et peut produire des résultats de qualité inférieure. La modification de la sensibilité ISO ou de l’ouverture peut également introduire dans l’image du bruit ou du vignetage.

  • De manière générale, n’utilisez pas la fonction automatique de prise de vue en fourchette de votre appareil photo, car les changements d’exposition sont souvent trop faibles.

  • Les différences d’expositions entre les photos devraient être d’une ou deux valeurs d’exposition (EV, Exposure Value), ce qui équivaut à une ou deux focales de différence.

  • Ne changez pas l’éclairage ; par exemple, si vous ne pouvez pas utiliser le flash pour une exposition, ne l’utilisez pas non plus pour l’exposition suivante.

  • Assurez-vous que les éléments de la scène ne sont pas en mouvement. La fusion des expositions ne fonctionne qu’avec des images dont l’exposition est différente pour une scène identique.

Fonctionnalités prenant en charge les images HDR de 32 bits par couche

Vous pouvez utiliser les outils, réglages et filtres suivants avec les images HDR de 32 bits par couche : (Pour utiliser d’autres fonctions de Photoshop, vous pouvez convertir une image 32 bits par couche en image 16 ou 8 bits par couche. Afin de préserver l’image d’origine, créez une copie à l’aide de la commande Enregistrer sous.)

Réglages

Niveaux, Exposition, Teinte/Saturation, Mélangeur de couches, Filtre photo.

Remarque :

même si la commande Exposition peut être utilisée avec des images 8 et 16 bits par couche, sa fonction première consiste à régler l’exposition sur les images HDR 32 bits par couche.

Modes de fusion

Normal, Fondu, Obscurcir, Produit, Eclaircir, Couleur plus sombre, Densité linéaire - (Ajout), Couleur plus claire, Différence, Soustraction, Division, Teinte, Saturation, Couleur et Luminosité.

Création de documents 32 bits par couche

Dans la boîte de dialogue Nouveau, 32 bits est une option du menu déroulant du nombre de bits par pixel situé à droite du menu déroulant Mode.

Commandes du menu Edition

Toutes les commandes, y compris Remplir, Contour, Transformation manuelle et Transformation.

Formats de fichier

Photoshop (PSD, PSB), Radiance (HDR), Portable Bit Map (PFM), OpenEXR et TIFF.

Remarque :

même s’il est impossible avec Photoshop d’enregistrer une image HDR au format de fichier LogLuv TIFF, vous pouvez ouvrir un fichier LogLuv TIFF en lecture seule.

Filtres

Moyenne, Flou par moyenne, Flou gaussien, Flou directionnel, Flou radial, Flou de forme, Flou de surface, Ajout de bruit, Nuages par différence, Halo, Netteté optimisée, Accentuation, Estampage, Désentrelacement, Couleurs NTSC, Passe-haut, Maximum, Minimum et Translation.

Commandes du menu Image

Taille de l’image, Taille de la zone de travail, Rotation de l’image, Recadrer, Rognage, Dupliquer, Appliquer une image, Opérations et des variables.

Affichage

Format des pixels (Format des pixels personnalisé, Supprimer le format des pixels, Réinitialiser le format des pixels, etc.)

Calques

Nouveaux calques, calques dupliqués, calques de réglage (Niveaux, Vibrance, Teinte/Saturation, Mélangeur de couches, Filtre photo et Exposition), calques de remplissage, masques de fusion, styles de calques, modes de fusion pris en charge et objets dynamiques.

Modes

Couleurs RVB, Niveaux de gris, 8 bits/couche ou 16 bits/couche.

Format des pixels

Prend en charge des documents à pixels carrés ou non.

Sélections

Intervertir, Modifier > Cadre, Transformer la sélection, Mémoriser la sélection et Récupérer la sélection.

Outils

Tous les outils de la palette d’outils excepté les outils Lasso magnétique, Baguette magique, Correcteur localisé, Correcteur, Œil rouge, Remplacement de couleur, Forme d’historique artistique, Gomme magique, Gomme d’arrière-plan, Pot de peinture, Densité -, Densité + et Eponge. Certains outils ne sont compatibles qu’avec les modes de fusion.

Fusion d’images HDR

La commande Fusion HDR Pro combine plusieurs images avec des expositions différentes de la même scène et capture la plage dynamique complète dans une seule image HDR. Vous pouvez générer l’image fusionnée sous la forme d’un fichier 32, 16 ou 8 bits par couche. Cependant, seul un fichier 32 bits par couche peut contenir toutes les données d’une image HDR.

La fusion HDR fonctionne mieux quand les photos sont optimisées pour le processus. Pour consulter des recommandations, voir la section Prise de photos pour les images HDR.

  1. Utilisez l’une des méthodes suivantes :
    • (Photoshop) Sélectionnez Fichier > Automatisation > Fusion HDR Pro.

    • (Bridge) Sélectionnez les images à utiliser, puis choisissez Outils > Photoshop > Fusion HDR Pro. Passez à l’étape 5.

  2. Dans la boîte de dialogue Fusion HDR Pro, cliquez sur Parcourir pour sélectionner des images spécifiques, cliquez sur Ajouter les fichiers ouverts ou choisissez la commande Utiliser > Dossier. Pour supprimer un élément spécifique, sélectionnez-le dans la liste de fichiers et cliquez sur Supprimer.
  3. (Facultatif) Sélectionnez l’option Tenter d’aligner automatiquement les images source si vous teniez l’appareil photo entre vos mains lorsque vous avez photographié les différentes images.
  4. Cliquez sur OK.

    Remarque :

    si des images manquent de métadonnées d’exposition, entrez des valeurs dans la boîte de dialogue Configuration manuelle d’EV.

    Une deuxième boîte de dialogue Fusion HDR Pro affiche les vignettes des images source et un aperçu du résultat de la fusion.

  5. Dans le coin supérieur droit de l’aperçu, choisissez la profondeur de l’image fusionnée.

    Remarque :

    choisissez l’option 32 bits si vous souhaitez que l’image fusionnée contienne la plage dynamique complète de l’image HDR. Les fichiers d’images de 8 bits et de 16 bits (sans virgule flottante) ne peuvent pas contenir la plage entière des valeurs de luminance d’une image HDR.

  6. Pour régler la gamme des tons, voir la section Options des images 32 bits ou Options des images 16 ou 8 bits.
  7. (Facultatif) Pour enregistrer les paramètres de tons en vue de les réutiliser ultérieurement, choisissez la commande Paramètre prédéfini > Enregistrer le paramètre prédéfini. Pour réappliquer ultérieurement les paramètres, sélectionnez l’option Charger le paramètre prédéfini.

Options des images 32 bits

Faites glisser le curseur sous l’histogramme pour régler l’aperçu du point blanc de l’image fusionnée. Le déplacement du curseur règle uniquement l’aperçu de l’image. Toutes les données de l’image HDR restent dans le fichier fusionné.

Le réglage de l’aperçu est stocké dans le fichier HDR et appliqué à chaque ouverture du fichier dans Photoshop. Pour réajuster l’aperçu du point blanc à tout moment, choisissez la commande Affichage > Options d’aperçu 32 bits.

Options des images 16 ou 8 bits

Les images HDR contiennent des niveaux de luminance qui dépassent largement la plage dynamique susceptible d’être stockée dans des images de 16 ou 8 bits par couche. Pour produire une image avec la plage dynamique souhaitée, réglez l’exposition et le contraste lors de la conversion d’images 32 bits par couche afin de réduire la profondeur.

Choisissez l’une des méthodes de placage de tons suivantes :

Adaptation locale

Règle la tonalité HDR en ajustant les zones de luminosité locales dans toute l’image.

Lueur de contour

L’option Rayon définit la taille des zones de luminosité locales. L’option Intensité définit l’écart entre les valeurs tonales de deux pixels au-delà duquel ils n’appartiennent plus à la même zone de luminosité.

Ton et détail

La plage dynamique est maximisée à une valeur Gamma de 1.0 ; une valeur inférieure met en valeur les tons moyens, tandis qu’une valeur supérieure met en valeur les tons clairs et foncés. Les valeurs Exposition reflètent les ouvertures du diaphragme. Faites glisser le curseur Détail pour régler la netteté et les curseurs Ton foncé et Ton clair pour éclaircir ou obscurcir ces zones.

Couleur

Le réglage Vibrance permet de régler l’intensité des couleurs subtiles, tout en minimisant l’écrêtage des couleurs fortement saturées. Le réglage Saturation règle l’intensité de toutes les couleurs de -100 (monochrome) à +100 (double saturation).

Courbe de virage

Affiche une courbe réglable sur un histogramme affichant les valeurs de luminance de l’image HDR 32 bits d’origine Les marques de graduation rouges le long de l’axe horizontal sont espacées d’un EV (environ une focale).

Remarque :

par défaut, la courbe de virage et l’histogramme limitent et appliquent uniformément les changements d’un point à un autre. Pour supprimer la limite et appliquer des réglages plus extrêmes, sélectionnez l’option Sommet après avoir inséré un point sur la courbe. Lorsque vous insérez et déplacez un second point, la courbe devient angulaire.

Réglage de la courbe de virage et de l’histogramme Photoshop
Réglage de la courbe de virage et de l’histogramme en utilisant l’option Sommet

A. Insertion d’un point et sélection de l’option Sommet. B. Avec le réglage du nouveau point, la courbe devient angulaire au point où l’option Sommet est utilisée. 

Egalisation de l’histogramme

Compresse la plage dynamique de l’image HDR tout en préservant un certain contraste. Aucun réglage supplémentaire n’est requis ; cette méthode est automatique.

Exposition et gamma

Permet de régler manuellement la luminosité et le contraste de l’image HDR. Faites glisser le curseur Exposition pour régler le gain et le curseur Gamma pour régler le contraste.

Compression des tons clairs

Compresse les valeurs des tons clairs dans l’image HDR pour qu’elles correspondent à la plage de valeurs de luminance du fichier image 8 ou 16 bits par couche. Aucun réglage supplémentaire n’est requis ; cette méthode est automatique.

Compensation lors du déplacement d’objets

Si des images ont un contenu différent en raison d’objets en mouvement comme des voitures, des personnes ou des feuilles, sélectionnez l’option Supprimer les décalages dans la boîte de dialogue Fusion HDR Pro.

Photoshop dote d’un contour vert la vignette présentant la meilleure balance des tons, identifiant ainsi l’image de base. Les objets en mouvement se trouvant dans d’autres images sont supprimés. (Si le mouvement s’effectue dans des zones très claires ou très foncées, cliquez sur une autre vignette où les objets en mouvement sont mieux exposés afin d’obtenir de meilleurs résultats.)

Remarque :

pour consulter un didacticiel sur l’option Supprimer les décalages, visionnez cette vidéo. (La discussion de l’option Supprimer les décalages commence à l’instant 3:00.)

Enregistrement ou chargement des courbes de réponse de l’appareil photo

Les courbes de réponse indiquent comment les capteurs de l’appareil photo interprètent les différents niveaux de lumière entrante. Par défaut, la boîte de dialogue Fusion HDR Pro calcule automatiquement une courbe de réponse de l’appareil photo en fonction de la gamme des tons des images que vous fusionnez. Vous pouvez enregistrer la courbe de réponse actuelle et l’appliquer ultérieurement à un autre groupe d’images fusionnées.

  • Dans le coin supérieur droit de la boîte de dialogue Fusion HDR Pro, cliquez sur le menu Courbe de réponse , puis choisissez la commande Enregistrer la courbe de réponse. Pour réappliquer ultérieurement la courbe, choisissez la commande Charger la courbe de réponse.

Conversion d’une image 32 bits par couche en image 16 ou 8 bits par couche

Si, initialement, vous avez créé une image 32 bits lors du processus de fusion HDR Pro, vous pouvez la convertir en image 16 ou 8 bits.

  1. Dans Photoshop, ouvrez une image 32 bits par couche, puis choisissez la commande Image > Mode > 16 bits/couche ou 8 bits/couche.
  2. Réglez l’exposition et le contraste pour produire une image avec la plage dynamique souhaitée (voir la section Options des images 16 ou 8 bits).
  3. Cliquez sur OK pour convertir l’image 32 bits.

Réglage de la plage dynamique affichée pour les images HDR 32 bits

La plage dynamique des images HDR dépasse les capacités d’affichage des moniteurs d’ordinateur standard. Lorsque vous ouvrez une image HDR dans Photoshop, elle prend un aspect très sombre ou délavé. Photoshop permet de régler l’aperçu pour que le moniteur affiche une image HDR dont les tons clairs et foncés n’apparaissent ni délavés ni trop sombres. Les paramètres d’aperçu sont stockés dans l’image HDR (PSD, PSB et TIFF seulement) et appliqués chaque fois que le fichier est ouvert dans Photoshop. Les réglages apportés à l’aperçu ne modifient pas le fichier image HDR ; toutes les données de l’image HDR demeurent intactes. Utilisez le réglage Exposition (Image > Réglages > Exposition) pour modifier l’exposition de l’image HDR 32 bits par couche.

Remarque :

pour afficher les lectures 32 bits dans le panneau Informations, cliquez sur l’icône Pipette du panneau, puis choisissez la commande 32 bits dans le menu déroulant.

  1. Ouvrez une image HDR 32 bits par couche dans Photoshop, puis choisissez Affichage > Options d’aperçu 32 bits.
  2. Dans la boîte de dialogue Options d’aperçu 32 bits, choisissez une option dans le menu Méthode :

    Exposition et gamma

    Règle la luminosité et le contraste.

    Compression des tons clairs

    Compresse les valeurs des tons clairs dans l’image HDR pour qu’elles correspondent à la plage de valeurs de luminance du fichier image 8 ou 16 bits par couche.

  3. Si vous choisissez Exposition et gamma, déplacez les curseurs Exposition et Gamma pour régler la luminosité et le contraste de l’aperçu d’image.
  4. Cliquez sur OK.

    Remarque :

    vous pouvez également régler l’aperçu d’une image HDR ouverte dans Photoshop en cliquant sur le triangle situé dans la barre d’état de la fenêtre du document et en choisissant Exposition 32 bits dans le menu déroulant Afficher. Déplacez le curseur pour définir le point blanc en vue de l’affichage de l’image HDR. Cliquez deux fois sur le curseur pour revenir au réglage d’exposition par défaut. Comme le réglage est effectué par affichage, la même image HDR peut être ouverte dans plusieurs fenêtres, chacune avec un réglage d’aperçu différent. Les réglages d’aperçu effectués avec cette méthode ne sont pas stockés dans le fichier image HDR.

A propos du sélecteur de couleurs HDR

Le sélecteur de couleurs HDR vous permet d’afficher et de sélectionner avec précision les couleurs à utiliser dans les images 32 bits par couche. De la même façon qu’avec le sélecteur de couleurs Adobe classique, il vous suffit de cliquer sur un champ de couleur, puis de régler le curseur pour sélectionner une couleur. Le curseur Intensité vous permet de régler la luminosité d’une couleur afin de reproduire l’intensité des couleurs de l’image HDR avec laquelle vous travaillez. Le nuancier de la couleur sélectionnée apparaît dans la zone d’aperçu. Vous pouvez ainsi connaître à l’avance le rendu final en fonction des différentes expositions et intensités.

Sélecteur de couleurs HDR Photoshop
Sélecteur de couleurs HDR

A. Zone d’aperçu B. Couleur après réglage C. Couleur d’origine D. Valeurs de virgule flottante 32 bits E. Curseur Intensité F. Couleur sélectionnée G. Curseur de couleur H. Valeurs chromatiques 

Affichage du sélecteur de couleurs HDR

Ouvrez une image 32 bits par couche et utilisez l’une des méthodes suivantes :

  • Dans la palette d’outils, cliquez sur la case de sélection de la couleur de premier plan ou d’arrière-plan.

  • Dans le panneau Couleur, cliquez sur la case Définir la couleur de premier plan ou Définir la couleur d’arrière-plan.

Le sélecteur de couleurs est également disponible lorsque le paramétrage vous permet de choisir une couleur. Ainsi, vous pouvez cliquer sur le témoin de couleur dans la barre d’options pour certains outils ou sur les pipettes apparaissant dans certaines boîtes de dialogue de réglage des couleurs.

Choix des couleurs pour des images HDR

La partie inférieure du sélecteur de couleurs HDR fonctionne comme le sélecteur de couleurs classique avec les images 8 ou 16 bits. Cliquez dans le champ de couleur pour sélectionner une couleur et déplacez le curseur pour modifier les teintes. Vous pouvez également saisir la valeur numérique correspondant à une couleur spécifique dans les champs TSL ou RVB. Dans le champ de couleur, la luminosité augmente de bas en haut, et la saturation de gauche à droite.

Utilisez le curseur Intensité pour régler la luminosité de la couleur. Dans votre document HDR, les valeurs chromatiques et d’intensité sont converties en valeurs de virgule flottante 32 bits.

  1. Pour sélectionner une couleur, cliquez dans le champ de couleur et déplacez le curseur ou bien saisissez les valeurs numériques TSL ou RVB, comme dans le sélecteur de couleurs Adobe.
  2. Réglez le curseur Intensité pour augmenter ou réduire la luminosité de la couleur. La nouvelle nuance de couleur située dans l’échelle d’aperçu, en haut du sélecteur de couleurs, vous montre ce qui se passe si vous augmentez ou réduisez les arrêts de la couleur sélectionnée.

    Les arrêts d’intensité sont inversement proportionnel aux arrêts du réglage d’exposition. Si vous augmentez le réglage Exposition de l’image HDR pour atteindre deux arrêts et que vous divisez par deux les arrêts Intensité, vous conservez la même couleur que si l’intensité des couleurs et l’exposition de l’image HDR étaient définies sur 0.

    Si vous connaissez les valeurs RVB 32 bits de la couleur choisie, saisissez-les directement dans les champs correspondants.

  3. (Facultatif) Réglez les paramètres de la zone d’aperçu.

    Fréquence d’aperçu

    Définit les incréments d’arrêt pour chaque nuance d’aperçu. Vous pouvez, par exemple, régler cette option sur 3 pour obtenir un nuancier de -9, -6, -3, +3, +6, +9. Ce nuancier vous donne un aperçu de la couleur sélectionnée selon différents réglages d’exposition.

    Relatif au document

    Sélectionnez cette option pour régler le nuancier d’aperçu de telle sorte qu’il reflète le réglage d’exposition de l’image. Si, par exemple, le réglage de l’exposition du document est plus élevé, la nouvelle nuance d’aperçu sera plus claire que la couleur sélectionnée dans le champ de couleur du sélecteur, afin de montrer l’effet d’une exposition plus importante sur la couleur sélectionnée. Si l’exposition est définie sur 0 (valeur par défaut), le fait de sélectionner ou non cette option n’a aucun effet sur la nouvelle nuance.

  4. (Facultatif) Cliquez sur Ajouter au nuancier pour ajouter la couleur sélectionnée au panneau Nuancier.
  5. Cliquez sur OK.

Application de peinture sur des images HDR

Pour modifier et ajouter des effets aux images HDR/32 bits par couche, utilisez les outils Photoshop suivants : Pinceau, Crayon, Plume, Forme, Tampon de duplication, Tampon de motif, Gomme, Dégradé, Atténuation, Renforcement, Doigt et Forme d’historique artistique. Vous pouvez également utiliser l’outil Texte pour ajouter des calques de texte 32 bits par couche sur une image HDR.

Lorsque vous modifiez ou appliquez de la peinture sur des images HDR, vous pouvez afficher un aperçu de votre travail avec différents réglages d’exposition à l’aide du curseur Exposition 32 bits situé dans la zone d’informations du document ou bien de la boîte de dialogue Options d’aperçu 32 bits (Affichage > Options d’aperçu 32 bits). Le sélecteur de couleurs HDR vous permet également d’afficher un aperçu de la couleur de premier plan sélectionnée selon différents réglages d’intensité, afin de reproduire les différents réglages d’exposition d’une image HDR.

  1. Ouvrez une image HDR.
  2. (Facultatif) Réglez l’exposition de l’image (voir la section Réglage de la plage dynamique affichée pour les images HDR 32 bits).
  3. Pour les outils Pinceau ou Crayon, cliquez sur la couleur de premier plan pour ouvrir le sélecteur de couleurs HDR et sélectionnez une couleur. Pour l’outil Texte, cliquez sur la pastille de couleur située dans la barre d’option pour définir la couleur du texte.

    La zone d’aperçu du sélecteur de couleurs HDR vous aide à sélectionner et à régler la couleur de premier plan par rapport aux différents réglages d’exposition de l’image HDR (voir la section A propos du sélecteur de couleurs HDR).

    Remarque :

    par défaut, la courbe de virage et l’histogramme limitent et appliquent uniformément les changements d’un point à un autre. Pour supprimer la limite et appliquer des réglages plus extrêmes, sélectionnez l’option Sommet après avoir inséré un point sur la courbe. Lorsque vous insérez et déplacez un second point, la courbe devient angulaire.

Ce produit est distribué sous licence Creative Commons Attribution - Pas d’utilisation commerciale - Partage à l’identique 3.0 non transposé  Les publications Twitter™ et Facebook ne sont pas couvertes par les dispositions Creative Commons.

Mentions légales   |   Politique de confidentialité en ligne