Remarque :

si un format de fichier pris en charge n’est pas répertorié dans la boîte de dialogue ni dans le sous-menu approprié, vous pouvez être amené à installer le module externe lui correspondant.

Sélection d’un format de fichier

Les formats de fichiers graphiques se différencient par leur représentation des données d’image (par des pixels ou des vecteurs) et leur prise en charge des techniques de compression et des fonctionnalités Photoshop. Pour préserver toutes les fonctionnalités de Photoshop (calques, effets, masques, et ainsi de suite), enregistrez une copie de l’image au format Photoshop (PSD).

Comme la plupart des formats de fichier, le format PSD prend en charge des fichiers d’une taille maximale de 2 Go. Pour les fichiers supérieurs à 2 Go, enregistrez-les au format de document volumineux (PSB), Photoshop Brut (images aplaties seulement), TIFF (jusqu’à 4 Go) ou DICOM.

Le codage standard pour les images est de 8 bits par couche. Pour obtenir une plus grande plage dynamique avec images 16 ou 32 bits, utilisez les formats suivants :

Formats pour images 16 bits (commande Enregistrer sous requise)

Photoshop, Format de document volumineux (PSB), Cineon, DICOM, IFF, JPEG, JPEG 2000, Photoshop PDF, Photoshop Brut, PNG, Portable Bitmap, et TIFF.

Remarque :

la commande Enregistrer pour le web et les appareils convertit automatiquement les images 16 bits en 8 bits.

Formats pour images 32 bits (commande Enregistrer sous requise)

Photoshop, format de document volumineux (PSB), OperEXR, Portable Bitmap, Radiance et TIFF.

A propos de la compression des fichiers

De nombreux formats de fichier utilisent une méthode de compression pour réduire la taille de fichier des images bitmap. Les techniques sans perte compressent le fichier sans supprimer les détails de l’image ni les informations sur les couleurs, alors que les techniques avec perte suppriment des détails. Les techniques de compression les plus courantes sont les suivantes :

RLE (Run Length Encoding)

Technique de compression sans perte prise en charge par certains formats de fichier Windows courants.

LZW (Lemple-Zif-Welch)

Technique de compression sans perte prise en charge par les formats de fichier TIFF, PDF, GIF et de langage PostScript, essentiellement destinées aux images contenant de grandes zones monochromes.

JPEG (Joint Photographic Experts Group)

Technique de compression avec perte prise en charge par les formats de fichier TIFF, PDF, JPEG et de langage PostScript. Elle est recommandée pour les images à tons continus comme les photographies. Le format JPEG utilise une compression avec perte. Pour spécifier la qualité de l’image, choisissez une option dans la liste Qualité, déplacez le curseur Qualité, ou entrez une valeur comprise entre 0 et 12 dans la zone de texte Qualité. Pour optimiser l’impression, choisissez une compression de qualité maximale. Les fichiers JPEG peuvent être imprimés uniquement sur des imprimantes PostScript Niveau 2 (ou version ultérieure). Ils ne peuvent pas être séparés en plusieurs plaques.

CCITT

Famille de techniques de compression sans perte pour les images noir et blanc, prises en charge par les formats de fichier PDF et de langage PostScript. CCITT est l’acronyme de Comité Consultatif International Télégraphique et Téléphonique.

ZIP

Technique de compression sans perte prise en charge par les formats de fichier PDF et TIFF. Comme la technique LZW, la compression ZIP est plus efficace pour des images présentant de grandes zones monochromes.

Optimisation de la compatibilité des fichiers PSD et PSB

Si vous utilisez des fichiers PSD et PSB dans les anciennes versions de Photoshop ou les applications qui ne prennent pas en charge les calques, vous pouvez ajouter une version aplatie de l’image dans le fichier enregistré.

Remarque :

si vous enregistrez une image dans une version antérieure de Photoshop, les fonctionnalités que cette version ne prend pas en charge sont ignorées.

  1. Choisissez Edition > Préférences > Gestion des fichiers (Windows) ou Photoshop > Préférences > Gestion des fichiers (Mac OS).
  2. Dans le menu Maximiser la compatibilité des fichiers PSD et PSB, choisissez l’une des opérations suivantes :

    Toujours

    Enregistre une image composite (aplatie) avec les calques de votre document.

    Sur demande

    Vous invite à maximiser la compatibilité lors de l’enregistrement.

    Jamais

    Enregistre uniquement une image superposée.

    Remarque :

    Choisissez Sur demande ou Jamais si vous souhaitez réduire considérablement la taille des fichiers.

Format Photoshop (PSD)

Le format Photoshop (PSD) est le format de fichier par défaut ; il est, avec le format de document volumineux (PSB), le seul format à prendre en charge toutes les fonctionnalités de Photoshop. Grâce à l’intégration étroite entre les produits Adobe, certaines autres applications Adobe comme Illustrator, InDesign, Premiere, After Effects et GoLive peuvent directement importer des fichiers PSD en préservant de nombreuses fonctionnalités Photoshop. Pour plus de détails, consultez l’aide de ces applications Adobe.

Lorsque vous enregistrez un fichier PSD, vous pouvez définir la préférence vous permettant d’optimiser la compatibilité du fichier. Vous enregistrez ainsi une version composite d’une image multicalque dans le fichier, de façon à ce qu’elle puisse être lue par d’autres applications, ainsi que les versions antérieures de Photoshop. L’aspect du document est également conservé, dans l’éventualité où de futures versions de Photoshop modifieraient l’action de certaines fonctionnalités. De plus, la version composite incluse rend le chargement et l’utilisation de l’image dans des applications autres que Photoshop bien plus rapides ; elle est même parfois nécessaire pour que l’image soit lisible dans d’autres applications.

Vous pouvez enregistrer des images 16 bits par couche et des images 32 bits par couche avec une plage dynamique étendue au format PSD.

Format Photoshop 2.0

(Mac OS) Vous pouvez utiliser ce format pour ouvrir une image dans Photoshop 2.0 ou exporter une image vers une application prenant uniquement en charge des fichiers Photoshop 2.0. L’enregistrement au format Photoshop 2.0 aplatit l’image et supprime les informations relatives aux calques.

Formats Photoshop DCS 1.0 et 2.0

Le format DCS (Desktop Color Separations), inspiré du format EPS standard, permet d’enregistrer les séparations de couleurs des fichiers CMJN. Vous pouvez exporter des images contenant des couches de ton direct au format DCS 2.0. Il convient d’imprimer les fichiers DCS sur une imprimante PostScript.

Format Photoshop EPS

Le format EPS (Encapsulated PostScript®) peut représenter des données graphiques vectorielles et bitmap et est pris en charge par la majorité des logiciels graphiques, d’illustration et de mise en page. Le format ESP est utilisé pour transférer des illustrations PostScript d’une application à une autre. Lorsque vous ouvrez un fichier EPS contenant un graphique vectoriel, Photoshop se charge de le pixelliser, c’est-à-dire de convertir son contenu en pixels.

Le format EPS prend en charge les modes colorimétriques Lab, CMJN, RVB, Couleurs indexées, Bichromie, Niveaux de gris et Bitmap, ainsi que les masques, mais il ne prend pas en charge les couches alpha. Le format DCS (Desktop Color Separations), variante du format EPS standard, permet d’enregistrer les séparations de couleurs des fichiers CMJN. Vous pouvez exporter des images contenant des couches de ton direct au format DCS 2.0. Il convient d’imprimer les fichiers EPS sur une imprimante PostScript.

Photoshop utilise les formats EPS TIFF et EPS PICT pour ouvrir des images enregistrées avec des formats de fichier produisant des aperçus mais non pris en charge par Photoshop (comme QuarkXPress). Vous pouvez éditer et utiliser une image d’aperçu ouverte de la même façon que tout autre fichier basse résolution. L’aperçu EPS PICT est disponible uniquement sous Mac OS.

Remarque :

les formats EPS TIFF et EPS PICT concernent davantage les versions antérieures de Photoshop. La version actuelle de Photoshop est dotée de fonctionnalités de pixellisation pour ouvrir des fichiers contenant des données vectorielles.

Format Photoshop Brut

Le format Photoshop Brut est un format de fichier souple utilisé pour transférer des images entre plusieurs applications et plates-formes. Ce format prend en charge les images en mode CMJN, RVB et Niveaux de gris avec des couches alpha, ainsi que des images en mode Multicouche et Lab sans couche alpha. Les documents enregistrés au format Photoshop Brut peuvent être de toutes dimensions de pixels ou tailles de fichier, mais ils ne peuvent pas contenir de calques.

Le format Photoshop Brut est constitué de chaînes d’octets décrivant les informations chromatiques de l’image. Chaque pixel est décrit sous forme binaire, où 0 représente le noir et 255 le blanc (pour des images avec des couches 16 bits, la valeur du blanc est égale à 65 535). Photoshop désigne le nombre de couches nécessaires à la description de l’image, ainsi que les éventuelles couches supplémentaires de l’image. Vous pouvez spécifier l’extension de fichier (Windows), le type de fichier (Mac OS), le créateur du fichier (Mac OS) et les informations d’en-tête.

Sous Mac OS, le type de fichier correspond généralement à un ID à quatre caractères qui permet d’identifier ce fichier (par exemple, TEXT identifie le fichier comme un fichier texte ASCII). De même, le créateur du fichier est souvent représenté par un ID à quatre caractères. La plupart des applications Mac OS possèdent un ID de créateur de fichier unique enregistré auprès du groupe Apple Computer Developer Services.

L’en-tête spécifie le volume d’informations en octets présentes dans le fichier avant le lancement des informations sur l’image elle-même. Cette valeur détermine le nombre de zéros insérés en début de fichier comme repères. Par défaut, il n’y a pas d’en-tête (taille de l’en-tête=0). Vous pouvez entrer un en-tête lorsque vous ouvrez un fichier au format Brut. Vous pouvez également enregistrer un fichier sans en-tête, puis utiliser un programme d’édition de fichiers, tel que HEdit (Windows) ou Norton Utilities (Mac OS), pour remplacer les zéros par les informations d’en-tête.

Vous pouvez enregistrer l’image dans un format entrelacé ou non. Si vous choisissez un format entrelacé, les valeurs de couleurs (rouge, vert et bleu, par exemple) sont stockées de manière séquentielle. Votre choix dépend de l’application dans laquelle le fichier sera ouvert.

Remarque :

les images Photoshop Brut n’ont pas le même format de fichier que les images Camera Raw provenant d’un appareil numérique. Le fichier image Camera Raw est enregistré dans un format propriétaire spécifique à l’appareil, constitué essentiellement d’un « négatif numérique », sans filtrage, réglage de la balance des blancs ou tout autre traitement effectué directement par l’appareil.

Format Digital Negative (DNG)

Digital Negative (DNG) est un format de fichier qui contient les données d’image brutes d’un appareil photo numérique, ainsi que les métadonnées de signification des données. DNG est le format public Adobe d’archivage des fichiers Camera Raw conçu pour garantir leur compatibilité et réduire la prolifération actuelle des formats de fichier Camera Raw. Le module externe Camera Raw permet d’enregistrer les données des images Camera Raw au format DNG. Pour plus de détails sur le format de fichier Digital Negative (DNG), rendez-vous sur le site web www.adobe.com, puis lancez une recherche sur les termes « Digital Negative ». Vous y trouverez des informations complètes et un lien vers un forum d’utilisateurs.

Format BMP

Le format BMP est le format d’image Windows standard utilisé sur les ordinateurs compatibles Windows. Il prend en charge les modes RVB, Couleurs indexées, Niveaux de gris et Bitmap. Vous pouvez spécifier le format Windows ou OS/2 et une profondeur de 8 bits/couche. Pour des images 4 bits et 8 bits au format Windows, vous pouvez également définir le type de compression RLE.

En principe, les images BMP sont écrites de la fin jusqu’au début. Cependant, vous pouvez sélectionner l’option Inverser l’ordre des rangées pour les écrire du début jusqu’à la fin. Vous pouvez également sélectionner une autre méthode de codage en cliquant sur Modes avancés. Les options Inverser l’ordre des rangées et Modes avancés sont idéales pour les programmeurs de jeux et les utilisateurs de DirectX.

Format Cineon

Développé par Kodak, le format Cineon est un format numérique 10 bits par couche adapté à la composition, la manipulation et l’amélioration des images électroniques. Avec le format Cineon, vous pouvez produire une image sur pellicule sans perte de qualité. Ce format est utilisé avec Cineon Digital Film System, qui permet de transférer des images provenant de pellicules au format Cineon, puis de les transférer à nouveau sur pellicule.

Format DICOM

Le format DICOM (Digital Imaging and Communications in Medicine) est généralement utilisé pour le transfert et le stockage d’images médicales, telles que les ultrasons et les images numérisées. Les fichiers DICOM contiennent à la fois des données d’image et des en-têtes, qui renferment les informations concernant le patient et l’image médicale.

Format GIF

Le format GIF (Graphics Interchange Format) est généralement utilisé pour afficher des graphiques et des images à couleurs indexées dans des documents HTML. Le format GIF est un format compressé LZW conçu pour réduire à la fois la taille du fichier et le temps de transfert électronique. Il préserve les transparences des images à couleurs indexées, mais il ne prend pas en charge les couches alpha.

Format IFF

Le format de fichier IFF (Interchange File Format) est un format généraliste de stockage de données pouvant associer et stocker plusieurs types de données différents. Le format IFF est portable et dispose d’extensions prenant en charge les données audio, musicales, vidéo, textuelles et d’arrêt sur image. Il comprend les formats Maya IFF et IFF (anciennement Amiga IFF).

Format JPEG

Le format JPEG (Joint Photographic Experts Group) est généralement utilisé pour afficher les photographies et autres images à tons continus de documents HTML. Le format JPEG prend en charge les modes CMJN, RVB et Niveaux de gris, mais pas les transparences. A la différence du format GIF, le format JPEG conserve les informations chromatiques d’une image RVB, mais il compresse la taille des fichiers en éliminant des données de façon sélective.

Une image JPEG est automatiquement décompressée lorsqu’elle est ouverte. Un niveau élevé de compression génère une image de qualité réduite, et un faible niveau de compression produit une image de meilleure qualité. Dans la plupart des cas, l’option de qualité Maximum génère un résultat totalement semblable à l’original.

Format de document volumineux (PSB)

Le format de document volumineux (PSB) prend en charge les documents d’une taille maximale de 300 000 pixels dans chaque dimension. Il est compatible avec toutes les fonctionnalités de Photoshop, telles que les calques, les effets et les filtres. (Certains filtres externes ne sont pas disponibles si les documents dépassent 30 000 pixels en largeur ou en hauteur).

Vous pouvez enregistrer les images 32 bits par couche HDR sous forme de fichiers PSB.

Remarque :

la plupart des autres applications et versions antérieures de Photoshop ne prennent pas en charge les documents dont la taille de fichier est supérieure à 2 Go.

Format OpenEXR

Le format OpenEXR (EXR) est utilisé par les professionnels des effets visuels pour la création d’images HDR. Le format de film garantit une haute concordance des couleurs et une plage dynamique adaptée à la création de films cinématographiques. Développé par Industrial Light and Magic, le format OpenEXR prend en charge diverses méthodes de compression avec et sans perte. Les fichiers OpenEXR sont compatibles avec les transparences et fonctionnent uniquement avec les images 32 bits/couche ; le format de fichier stocke les éléments sous forme de valeurs en virgule flottante 16 bits/couche.

PDF

Le format PDF (Portable Document Format) est un format de fichier souple, compatible entre différentes plates-formes et applications. Basés sur le modèle d’imagerie PostScript, les fichiers PDF affichent avec précision et conservent polices, les mises en page et les graphiques vectoriels et bitmap. En outre, les fichiers PDF peuvent présenter des fonctionnalités de navigation et de recherche pour documents électroniques, tels que des liens électroniques. Le format PDF prend en charge les images 16 bits par couche. Adobe Acrobat est également doté d’un outil de retouche d’objets permettant d’apporter des modifications mineures aux images d’un fichier PDF. Pour plus de détails sur l’utilisation des images enregistrées au format PDF, consultez l’aide d’Acrobat .

Remarque :

l’outil de retouche d’objets est destiné principalement aux révisions de dernière minute sur les images et les objets. Il est préférable de retoucher les images dans Photoshop avant de les enregistrer au format PDF.

Photoshop reconnaît deux types de fichiers PDF :

Fichiers Photoshop PDF

Créés lorsque l’option Conserver les fonctions d’édition de Photoshop est sélectionnée dans la boîte de dialogue Enregistrer le fichier Adobe PDF. Les fichiers Photoshop PDF ne peuvent contenir qu’une seule image.

Le format Photoshop PDF est compatible avec tous les modes colorimétriques (sauf le mode Multicouche) et fonctions prises en charge par le format Photoshop standard. Il prend également en charge les compressions JPEG et ZIP, sauf pour les images en mode Bitmap qui utilisent la compression CCITT Groupe 4.

Fichiers PDF standard

Créés lorsque l’option Conserver les fonctions d’édition de Photoshop est désélectionnée dans la boîte de dialogue Enregistrer le fichier Adobe PDF, ou à l’aide d’une autre application comme Adobe Acrobat ou Illustrator. Les fichiers PDF standard peuvent contenir plusieurs pages et images.

Lorsque vous ouvrez un fichier PDF, Photoshop pixellise les illustrations vectorielles et le texte du contenu, tout en conservant le contenu des pixels.

Fichier PICT

Le format PICT est utilisé dans les logiciels d’illustration et de mise en page sur Mac OS comme format intermédiaire pour le transfert d’images entre applications. Il prend en charge les images RVB avec une seule couche alpha, ainsi que les images en mode Couleurs indexées, Niveaux de gris et Bitmap sans couche alpha.

Remarque :

Photoshop peut ouvrir les fichiers PICT pixellisés, mais il ne peut pas ouvrir les fichiers PICT QuickDraw ou enregistrer au format PICT.

Ressource PICT

(Mac OS) Une ressource PICT est un fichier PICT doté d’un nom et d’un numéro d’ID de ressource. Le format de ressource PICT prend en charge les images en mode RVB avec une seule couche alpha, ainsi que les images en mode Couleurs indexées, Niveaux de gris et Bitmap sans couche alpha.

Vous pouvez ouvrir une ressource PICT à l’aide des commandes Importer et Ouvrir. Cependant, Photoshop ne peut pas enregistrer dans ce format.

Format Pixar

Le format Pixar est spécialement conçu pour des applications graphiques haut de gamme, telles que celles utilisées pour le rendu d’animations et d’images 3D. Le format Pixar prend en charge les images RVB et en niveaux de gris présentant une seule couche alpha.

Format PNG

Le format PNG (Portable Network Graphics), développé comme variante sans brevet du format GIF, est utilisé pour la compression sans perte et l’affichage des images sur le web. Contrairement au format GIF, le format PNG prend en charge les images 24 bits et génère des transparences d’arrière-plan sans créneler les contours. Cependant, certains navigateurs web ne prennent pas en charge ce format. Le format PNG prend en charge les images en mode RVB, Couleurs indexées, Niveaux de gris et Bitmap sans couche alpha. Il permet de conserver les transparences des images en niveaux de gris et RVB.

Format Portable Bit Map

Le format Portable Bit Map (PBM), également appelé Portable Bitmap Library et Portable Binary Map, prend en charge les images bitmap monochromes (1 bit par pixel). Ce format peut être utilisé pour le transfert de données sans perte, car il est reconnu par de nombreuses applications. Ce type de fichier peut même être édité ou créé dans un simple éditeur de texte.

Le format Portable Bit Map sert de langage commun à une vaste famille de filtres de conversion d’images bitmap, notamment Portable FloatMap (PFM), Portable Graymap (PGM), Portable Pixmap (PPM) et Portable Anymap (PNM). Alors que le format de fichier PBM stocke les images bitmap monochromes, le format PGM stocke aussi les images bitmap en niveaux de gris, et le format PPM stocke les images bitmap couleur. PNM ne constitue pas un autre format de fichier en soi, mais un fichier PNM peut contenir des fichiers PBM, PGM ou PPM. Le format PFM est un format d’image en virgule flottante qui peut être utilisé pour les fichiers HDR 32 bits par couche.

Format Radiance

Le format Radiance (HDR) est un format de fichier 32 bits par couche utilisé pour les images HDR. A l’origine, il a été développé pour le système Radiance, un outil professionnel de visualisation de l’éclairage en environnement virtuel. Ce format de fichier stocke la quantité de lumière par pixel et pas seulement les couleurs à afficher à l’écran. Les niveaux de luminosité pris en charge par le format Radiance sont très supérieurs aux 256 niveaux des formats de fichier image 8 bits par couche. Les fichiers Radiance (HDR) sont souvent utilisés pour la modélisation 3D.

Format Scitex CT

Le format Scitex Continuous Tone (CT) est utilisé pour traiter des images de pointe sur des ordinateurs Scitex. Contactez Creo pour obtenir les utilitaires nécessaires au transfert des fichiers enregistrés au format Scitex CT vers un système Scitex. Le format Scitex CT prend en charge les modes CMJN, RVB et Niveaux de gris, mais pas les couches alpha.

La taille des images CMJN enregistrées au format Scitex CT est souvent importante. Ces fichiers sont destinés à être utilisés comme entrée avec un scanner Scitex. Les images enregistrées au format Scitex CT sont imprimées sur film à l’aide d’une unité de pixellisation Scitex qui génère des séparations à l’aide d’un système de tramage Scitex breveté. Ce système produit très peu de motifs moirés et est souvent sollicité pour des illustrations professionnelles en couleurs, comme des publicités dans des magazines.

TIFF

Le format de fichier TIFF (TIF) (Tagged-Image File Format) s’utilise pour l’échange de fichiers entre applications et plates-formes informatiques. TIFF est un format d’image bitmap souple pris en charge par la plupart des applications de dessin, de retouche d’images et de mise en page. La quasi-totalité des scanners de bureau peuvent produire des images TIFF. La taille maximale des documents TIFF est de 4 Go.

Ce format prend en charge les images en mode CMJN, RVB, Lab, Couleurs indexées et Niveaux de gris avec des couches alpha, ainsi que les images en mode Multicouche et Lab sans couche alpha. Photoshop permet d’enregistrer des calques dans un fichier TIFF ; cependant, si vous ouvrez le fichier dans une autre application, seule une image aplatie est visible. Photoshop peut également enregistrer des annotations (notes), des transparences et des données de pyramide multirésolution au format TIFF.

Dans Photoshop, les fichiers image TIFF ont une profondeur de 8, 16 ou 32 bits par couche. Les images HDR peuvent être enregistrées sous la forme de fichiers TIFF 32 bits par couche.

Format WBMP

Le format WBMP est le format standard d’optimisation des images pour des appareils mobiles tels que des téléphones portables. Il prend en charge les couleurs 1 bit, ce qui signifie que les images WBMP contiennent uniquement des pixels noir et blanc.

Ce produit est distribué sous licence Creative Commons Attribution - Pas d’utilisation commerciale - Partage à l’identique 3.0 non transposé  Les publications Twitter™ et Facebook ne sont pas couvertes par les dispositions Creative Commons.

Mentions légales   |   Politique de confidentialité en ligne